Objets associés au mot-clé : Rivedoux-Plage (17)
Articles associés
Pelurga comitata (Linnaeus, 1758)
Cidarie accompagnée, Cidarie enfumée, Phalène de la patte d’oie

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur chenopodium, atriplex. Elle est visible en octobre.

Charente-Maritime : 1 exemplaire à Fouras : 05/09/1904 ; 1 exemplaire à Royan, 31/08/1903 (Gelin) ; 1 exemplaire à Ronce les bains : 24/08/1910 (Lucas).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Ile de Ré, fin août, septembre.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cidarie accompagnée, la Phalène à la patte d’oie. Paléarctique. Répandue dans toute l’Europe jusqu’au Japon. Presque partout en France mais sa présence est assez clairsemée, commune dans tout l’ouest. Espèce univoltine en VII. La chrysalide hiverne. Chenille sur Atriplex, Chenopodium.

II. Argenton l’Eglise 30/06/1958 (MG) - Marnes 20/08/2005 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pelurga comitata (Linnaeus, 1758)
Aletia litoralis (Curtis, 1827)
Observations récentes :
Observation de Laluque Olivier - Saint-Denis d’Oléron (17) - 21/05/2016

lire la suite de l'article : Aletia litoralis (Curtis, 1827)
Epilecta linogrisea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle gris de lin

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible d’août à septembre. Chenille sur Anagallis, primula, rumex. Elle est visible en avril. Répandu partout, d’abondance très variable suivant les années et les localités.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle gris de lin. En France, elle se rencontre un peu partout, y compris en Corse, mais elle est discrète et localisée. Thermophile, elle occupe les coteaux herbeux bien exposés, les bois clairs et chauds, les pentes sèches et rocailleuses de moyenne montagne à végétation arbustive clairsemée et les friches sur substrat sablonneux. Espèce univoltine, effectuant une diapause estivale locale, en VI-XI. La chenille, polyphage, hiverne et consomme diverses plantes herbacées : Primula, Rumex, Epilobium, Taraxacum...

I. Répandu partout, d’abondance très variable suivant les années et les localités (G&L 1912).

II. Mauzé-Thouarsais 27/07/1997 (CL), 13/08/1997 (CL), 12/09/1997 (CL), 13/09/1997 (CL), 15/09/1997 (CL), 20/09/1999 (CL) - Saint-Jean de Thouars 15/08/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Epilecta linogrisea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctua janthe (Borkhausen, 1792)
Imprévue, Collier soufré

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Imprévue, le Collier soufré. Atlanto-méditerranéenne. Occupe la moitié ouest de l’Europe, de la péninsule Ibérique au sud de la Scandinavie, la Pologne, l’ouest de la Roumanie et l’Italie. Confondue avec le taxon janthina jusqu’en 1991, sa répartition semble assez large en France, mais elle souffre des imprécisions liées à la difficulté de distinguer ces espèces jumelles. Le statut taxonomique de ces deux entités est d’ailleurs encore sujet à discussion. Les différences entre N. janthe et N.janthina se situent sur l’aile postérieure et au revers de l’antérieure. Chez N. janthe, la bordure noire et épaisse des postérieures forme un croissant (chez N. janthina, elle se prolonge en partie haute jusqu’au niveau d la base thoracique). Au revers des antérieures, le bord extérieur de la tache noire est digité, aux limites nettes (tache plus large, au bord droit et aux limites diffuses chez N. janthina). Peu exigeante, mais paraissant plus thermophile que N. janthina, elle vole dans divers milieux ouverts, y compris en ville. Espèce univoltine, à diapause estivale, en VI-X. La chenille, polyphage, consomme des plantes basses.

II. Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Niort 21/08/2009 (AG), 25/09/2009 (AG) - Saint-Jean de Thouars 22/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 21/08/2006 (CL) - Villiers en Bois 07/10/2005 (AG), 05/07/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Noctua janthe (Borkhausen, 1792)
Lasiocampa trifolii (Denis & Schiffermüller, 1775)
Petit minime

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à septembre. Chenille sur genista, lotus cornicilatus, trifolium. Elle est visible en juin. Trouvée également sur tamarix anglica. Répandu et commun dans toute la région ; parfois d’une abondance extrême. Espèce très variable par la couleur du fond et le degré de visibilité de la ligne jaune correspondant à la coudée. Dans la forme typique, les ailes supérieures sont d’un brun foncé uniforme, sur lequel tranche vivement la bande jaune très étroite. Dans la var. medicaginis Bkh., la couleur est rendue plus claire par un semis d’écailles gris jaunâtre, la bande jaune est élargie avec limite externe assez confuse, et cette bande se répète plus ou moins nettement sur les ailes inférieures. Dans la var. iberica, Gn. les ailes sont à peu près uniformément brunes sans fascie jaune.

Deux-Sèvres : Extrêmement commun à Niort du 20 au 30/08/1902. La var. medicaginis est plus abondante que le type (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Petit minime, le Bombyx du trèfle. Eurasiatique. Partout en Europe et en France. Fréquente les prairies à végétation dense et les friches. L’imago est visible en V-IX. Habitat : milieux secs herbacés, largement répandu mais en forte régression dans de nombreuses régions. Chenille sur Genista, Lotus corniculatus, Trifolium, en V-VI.

I. Répandu et commun dans toute la région, parfois d’une abondance extrême (G&L 1912). Extrêmement commun à Niort du 20 au 30/08/1902 (HG).

II. Cersay 16/05/1975 (CL) - Chizé 05/09/1975 (NT) - Clussais la Pommeraie 10/05/2010 chenille) Conort Nadège) - La Crèche 15/07/1974 (NT), 05/09/1975 (NT) - Mauzé-Thouarsais 28/08/2001 (CL) - Niort 15/07/1945 (NT), 02/09/1947 (NT), 18/08/1948 (NT), 20/08/1948 (NT), 22/08/1948 (NT), 08/09/1948 (NT), 06/09/1956 (NT), 08/09/1956 (NT), 11/09/1956 (NT), 07/09/1962 (NT), 15/07/1965 (MG) - Saint-Pierre à Champ 16/05/1975 (CL) - Villiers en Bois 29/08/1972 (NT), 05/09/1972 (NT), 19/08/1980 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lasiocampa trifolii (Denis & Schiffermüller, 1775)
Pyrausta purpuralis (Linnaeus, 1758)
Pyrale pourpre

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : environ 20 mm. Période de vol : V-VI puis en VII-VIII. Chenille sur diverses Lamiacées (menthes, origans, thym, brunelle…) et plantains.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) - Chizé 06/07/1970 (MG), 25/08/1976 (MG) - Genneton 19/09/2010 (Miteu Martine) - Hanc 15/08/2002 (AG) - La Mothe Saint-Héray 21/07/1955 (NT), 22/09/1976 (MG) - Niort 15/05/1948 (NT), 09/08/1980 (MG) - Saint-Maurice la Fougereuse 07/07/1996 (CL) - Villiers en Bois 26/06/1948 (NT), 19/07/1964 (NT), 30/08/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pyrausta purpuralis (Linnaeus, 1758)
Zygaena sarpedon (Hübner, 1790)
Zygène du Panicaut

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur eryngium campestre et maritimum. Toute la région ; commun sur le littoral ; çà et là sur les coteaux secs de l’intérieur. La forme sarpedonqu’on trouve dans l’ouest océanique a été dénommée Carmencita par M. Oberthür (Lép. comp. fas. IV p. 457) ; il n’esn faut pas séparer les grands exemplaires, à tache rouge externe plus ou moins échancrée en dehors, et qu’on rattachait jusqu’ici à balearica Bdv., forme particulière à l’Espagne. Beaucoup d’exemplaires de l’ouest portent un point rouge très distinct dans l’espace cellulaire, à la bifurcation des nervures. Un exemplaire pris à Mallet, près de Mauzé (Deux-Sèvres) est remarquable par la prolongation de la tache rouge basale supérieure sur tout l’espace costal, et par un semis d’écailles rouges qui relie, en une seule bande, la tache basale inférieure, la tache médiane allongée et la tache externe (Gelin).

Deux-Sèvres : Assez commun au bois de Mallet, près Mauzé : 14/07/1894 ; 23/07/1909 (Gelin).

Vienne : Entre Civray et Charroux (d’Aldin).

Charente-Maritime : Royan (Lambertie) ; La Rochelle (Mège) ; Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Chatelaillon : 14/07/1900 (Gelin).

Charente : Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Charente-Maritime : Chatelaillon. Certains exemplaires font transition avec la forme Vernetensis, Obthr. Quelques exemplaires sont sans anneaux rouges (Lucas).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Zygène du panicaut. Envergure : 24-28 mm. Europe de l’ouest. L’imago est visible en VI-VII. Chenille sur Eryngium campestre et E. maritimum.

I. Assez commun au bois de Mallet, près Mauzé 14/07/1894 (HG), 23/07/1909 (HG) – Villiers en Bois 1999 (RL).

II. Availles-Thouarsais 10/06/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Zygaena sarpedon (Hübner, 1790)
Lycophotia molothina (Esper, 1789)
Noctuelle de la Callune

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en juin. Chenille sur Calluna vulgaris. Elle est visible en octobre. Habite sans doute dans toute la région, mais localisée et rare. Les exemplaires pris dans l’Ouest appartiennent à la variété mélanienne occidentalis Bell (Culot, pl. 3, fig. 9).

Deux-Sèvres : Niort, 16/06/1909 (Gelin).

Charente : Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Vienne : Commun autour de Poitiers, en forêt de Moulières.

Charente-Maritime : Commun dans l’Ile de Ré.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de la callune. Atlanto-méditerranéenne. Europe : moitié ouest. En France, localisée et présente au sud d’une ligne joignant la Corse et les Alpes-Maritimes à la région parisienne et la Bretagne. Espèce univoltine en V-VII. Fréquente les landes sèches à Calluna vulgaris.

I. Habite sans doute dans toute la région, mais localisée et rare (G&L 1912). Niort 16/06/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lycophotia molothina (Esper, 1789)
Hadena irregularis (Hufnagel, 1766)
Noctuelle de la Vipérine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sue silene otites, lychnis, gypsophila. Elle est visible en juin et en septembre.

  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; 1 ex. Ronce les Bains, août 1909 (d’Olbreuse).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Charente-Maritime : Assez commune à l’Ile de Ré en août avant l’installation de l’éclairage public.



lire la suite de l'article : Hadena irregularis (Hufnagel, 1766)
Heliothis nubigera (Herrich-Schäffer, 1851)
Nubigère

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Nubigère. Paléotropicale. Toute l’Europe. Espèce migratrice, vole de jour, ça et là en France, en X. Souvent confondue avec H. peltigera. Espèce bivoltine. Chenille polyphage.

I. Assez commun en octobre à Hanc et Niort (RL 1983).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Heliothis nubigera (Herrich-Schäffer, 1851)
Dyscia fagaria (Thunberg, 1784)
Fidonie des Bruyères

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur calluna, globularia. Elle est visible en avril. La forme de l’ouest atlantique est albidaria, avec les ailes du mâle blanchâtres, très légèrement saupoudrées de brun. (Le cat. Stgr. indique cette forme de la Vendée).

  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Forme albidaria. Commun certaines années à l’île de Ré et à l’île d’Oléron, sur les dunes, fin août.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Fidonie des bruyères. Europe : presque toute, de l’Espagne à l’Oural et au Turkmenistan, puis jusqu’en Mongolie. France : très localisée et rare dans l’ouest et le sud. Affectionne les landes à callunes dans l’ouest, les collines arides et les dunes dans le sud. Espèce en voie de disparition si cela n’est déjà fait en de nombreux endroits. Espèce bivoltine en IV-V puis en IX. Chenille sur Erica, Calluna, Artemisia ; elle hiverne.

II. La Crèche 29/06/1973 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dyscia fagaria (Thunberg, 1784)
Pandoriana pandora (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cardinal, Pandora

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Recherche les fleurs des chardons et autres carduacées. Chenille sur viola tricolor. Elle est visible en juin. Commune sur le littoral. Se raréfie en approchant de la limite est de la région. Les macules argentées du dessous des ailes postérieures sont très réduites dans l’aberration paupercula Rag., fréquente en Vendée. Une femelle très mélanienne, prise à Vouvant le 22/06/1901 peut, par analogie, être appelée valesina (Lucas).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : déterminanceP-C (commune sur la côte, rare et localisée à l’intérieur des terres).

Dernières mentions : Chizé, 24/07/1948 (Levesque R.), 10/08/1968 (Cloux) ; Niort 08 1943 1945 ; La Foye Monjault, 15/07/1981 ; Exireuil, 2000 (Levesque R.).

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Cardinal. Espèce répandue dans le sud de l’Europe. En France, pourtour méditerranéen et littoral atlantique. Fréquente les clairières, les lisières et les allées des bois et forêts. Espèce qui se rencontre de façon erratique dans le département. Espèce univoltine en V-X. Chenille sur Viola.

I. Chizé, 24/07/1948 (RL), 10/08/1968 (Cloux) - Exireuil, 2000 (RL) - La Foye Monjault 15/07/1981 (RL) - Niort 08/1943 (RL), 08/1945 (RL).

II. Villiers en Bois 26/06/1948 (MG), 01/07/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pandoriana pandora (Denis & Schiffermüller, 1775)
Plebejus argyrognomon (Bergsträsser, 1779)
Azuré des Coronilles

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Se pose sur les genêts, sur les bruyères, etc. Chenille sur melilotus, trifolium, lotus uliginosus, ononis, ulex. Elle est visible en juin.

Vienne : Sommières (d’Aldin).


Etat des connaissances en 1922 - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Charente : forme Aegus (Chapm.) (ligurica Courv.), à Montignac, 30/07/1920 ; Mouthiers, 3 exemplaires 28/07/1921 (Lucas).


Etat des connaissances en 1932 - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Nous ne connaissons de cette espèce que la forme Armoricanus, Obthr., existant dans les Bocages breton et vendéen ; et la forme Ligurica, Obthr., observée dans la Charente et la Vienne. La première paraît en juin, et la seconde en juillet.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Azuré des coronilles. Espèce localisée en Europe centrale. En France, dans l’est et le Poitou-Charentes. Fréquente les prairies herbeuses et fleuries, les lisières des bois. Espèce monovoltine ou bivoltine en V-VIII. Chenille sur Trifolium, Melilotus, Coronilla.

II. Availles-Thouarsais 18/07/1997 (CL), 29/06/2010 (Rolland Ludovic) - Beauvoir sur Niort 14/07/2011 (Joris Antoine) – La Crèche 02/08/2010 (Debordes Laurent) - Le Chillou 27/07/1994 (CL) - Marnes 02/08/2005 (CL), 25/06/2010 (Rolland Ludovic) - Pamproux 28/07/2010 (Debordes Laurent) - Saint-Loup Lamairé 21/06/2009 (CL) - Sainte-Radegonde 30/07/2010 (Meyer Daniel) - Villiers en Bois 14/05/1949 (MG), 02/08/1950 (MG), 07/09/1957 (MG), 04/06/1958 (MG), 14/08/1958 (MG), 18/06/1964 (MG), 27/06/1988 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Plebejus argyrognomon (Bergsträsser, 1779)
Thymelicus acteon (Rottemburg, 1775)
Hespérie du chiendent

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Lieux herbus, boisés et secs. La chenille vit dans une feuille enroulée de triticum repens, brachypodium, calmagrostis. Elle est visible en mai. Répandu et commun dans toute la région.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hespérie du chiendent. Localisée dans le sud et le centre de l’Europe, éteinte aux Pays-Bas. En France, répandue partout mais peu abondante. L’imago est visible en V-VIII. Lieux herbus, boisés et secs. La chenille vit dans une feuille enroulée de Triticum repens, Brachypodium, Calmagrostis, en V.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Assais les Jumeaux 28/05/2011 (CL) - Availles-Thouarsais 08/07/2010 (Rolland Ludovic) – Bressuire 11/06/2009 (Séchet Vanina) - Genneton 05/06/2011 (Miteu Martine) - Le Bourdet 26/06/1960 (MG) - Massais 23/07/2010 (Rolland Ludovic) - Niort 29/06/1971 (NT), 06/07/1971 (NT), 02/07/1980 (NT), 19/06/2005 (CL), 13/06/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Maxire 01/07/1969 (NT), 03/07/1969 (NT) - Villiers en Bois 03/07/1948 (MG), 19/06/1949 (MG), 18/06/1960 (NT), 29/06/1960 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thymelicus acteon (Rottemburg, 1775)
Clostera curtula (Linnaeus, 1758)
Courtaud

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur salix, populus, ulmus, alni etc. Elle est visible de juillet à octobre.

Deux-Sèvres : Niort, 10/04/1905 ; 17/04/1907 ; 24/04/1904 ; 06/07/1907 ; 16/08/1905 ; 01/09/1905 ; 10/09/1904 (Gelin).

Charente-Maritime : Rochefort, juillet (Delavoie) ; Saintes, 05/05/1908 ; 28/07/1907 ; 01/08/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Courtaud, La Hausse queue blanche. Paléarctique. Espèce répandue en Europe et en France. Fréquente les forêts, bois et parcs. Espèce bivoltine en IV-V puis en VII-VIII. Chenille sur Populus, Salix et de nombreux autres feuillus.

I. Amuré 10/08/1929 (G. Durand) - Le Fief de François, chenille sur peuplier, 15/08/1917 (HG) - Niort 24/04/1904 (HG), 10/09/1904 (HG), 10/04/1905 (HG), 16/08/1905 (HG), 01/09/1905 (HG), 17/04/1907 (HG), 06/07/1907 (HG).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 16/07/1982 (NT) - Magné 03/05/1970 (NT), 08/05/2008 (AG) - Massais 20/06/1988 (CL) - Niort 02/05/1959 (NT), 20/04/1971 (NT), 02/08/2006 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/05/1997 (CL), 03/07/1997 (CL) - Sansais 03/05/1970 (NT) - Secondigny 12/05/1998 (CL), 28/04/2006 (CL), 06/08/2008 (CL) - Villiers en Bois 23/04/1982 (NT), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Clostera curtula (Linnaeus, 1758)
Hyles euphorbiae (Linnaeus, 1758)
Sphinx de l’euphorbe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Les éclosions du printemps et de l’automne proviennent presque toutes de chrysalides ayant hiverné, quelques unes pendant plusieurs années. Chenille sur euphorbia, mercurialis annua. Elle est visible en octobre. Espèce répandue et commune sur tout le littoral océanique ; moins commune dans les terres. Beaucoup de sujets ont le fond des ailes légèrement rougeâtre ; ils tendent vers ab. paralias Nick, et peuvent être rapportés à la forme intermédiaire rubescens Garb. (avec couleur beaucoup moins vive toutefois que l’exemplaire espagnol figuré dans la Lép. comp., LXX, 655).

Deux-Sèvres : Niort, 21/05/1904 ; 02/06/1904 ; 22/06/1908 ; 13/07/1904 ; 05/08/1905 ; 25/08/1905 ; 01/09/1907 (Gelin).

Charente-Maritime : Chenilles très communes à Châtelaillon sur euphorbia paralias (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx de l’euphorbe. Eurasiatique. Espèce migratrice présente dans toute la France. L’imago est visible en V-VIII, en deux générations. Les éclosions du printemps et de l’automne proviennent presque toutes de chrysalides ayant hiverné, quelques unes pendant plusieurs années (Gelin). Chenille sur Euphorbia, Mercurialis annua, IX-X.

I. Niort 21/05/1904 (HG), 02/06/1904 (HG), 13/07/1904 (HG), 05/08/1905 (HG), 25/08/1905 (HG), 01/09/1907 (HG), 22/06/1908 (HG).

II. Argenton l’Eglise 22/08/1956 (MG) - Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 04/06/2006 (CL), 27/08/2008 (CL) - Niort 18/08/1956 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hyles euphorbiae (Linnaeus, 1758)
Scopula marginepunctata (Goeze, 1781)
Frange picotée, Acidalie changée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur sedum album, teucrium, alsine, hippocredis. Elle est visible en avril puis en juillet. Répandu et commun partout dans la région.

Deux-Sèvres : Commun, 1 exemplaire du 23 octobre (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Acidalie changée, la Frange picotée. Eurasiatique. Toute l’Europe à l’exception de l’extrême nord. Partout en France. Fréquente les sites xériques et les éboulis. Espèce bivoltine en V-IX. Chenille polyphage sur Gypsophila, Thymus, Origanum, Teucrium, Stachys, Artemisia, Achillea, Sedum.

I. Répandu et commun partout dans la région (G&L 1912). 1 exemplaire du 23 octobre sans précision de lieu (HG).

II. Beaussais 06/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Boussais 27/06/2008 (CL) - Genneton 15/06/2011 (Miteu Martine) - Magné 29/10/2000 (AG) - Niort 02/09/1997 (AG), 04/10/1997 (AG), 22/08/1998 (AG) - Saint-Jean de Thouars 15/08/1997 (AG) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG), 25/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Scopula marginepunctata (Goeze, 1781)
Scopula imitaria (Hübner, 1799)
Fausse timandre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de juillet à septembre en deux générations. Fréquente les coteaux secs et les broussailles. Chenille sur lonicera, erica, rubus, galium, lotus, etc. Elle est visible en mai puis en juillet. Répandu et assez commun partout dans la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Fausse timandre. Toute l’Europe jusqu’à la Russie et l’Iran. Cette espèce se rencontre partout en France, excepté dans le nord-est. Fréquente les clairières, les bois de feuillus, les friches et les jardins. Espèce bivoltine en V-IX. Chenille sur Ligustrum, Lonicera, Clematis, Rubus fructicosus, Erica, Calluna vulgaris.

I. Répandu et assez commun partout dans la région (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Marnes 20/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 01/06/2000 (CL) - Niort 14/08/1982 (MG), 03/08/1993 (AG), 03/08/1997 (AG), 15/09/2002 (AG), 04/06/2006 (AG), 29/06/2007 (AG), 07/08/2007 (AG), 21/08/2009 (AG) - Saint-Georges de Rex 29/07/1992 (AG) - Saint-Jean de Thouars 22/08/2009 (AG) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Scopula imitaria (Hübner, 1799)
Rhodometra sacraria (Linnaeus, 1767)
Phalène sacrée, Aspilate sacrée, Vestale

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à novembre. Chenille sur anthemis, rumex, polygonum.

Charente-Maritime : Royan (Delam, d’après Berce).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun certaines années dans le sud des Deux-Sèvres, au cours de la première quinzaine de septembre (Hanc, Souché). La variété sanguinaria a été prise à Souché (coll. D. Lucas). Des exemplaires de couleur intermédiaire entre la forme normale et la sanguinaria, à Hanc (79).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène sacrée. Espèce cosmopolite et migratrice de la partie atlanto-méditerranéenne de l’Europe. En France, largement répandue. Fréquente les friches, les maquis et les bandes côtières. Espèce plurivoltine en III-XI. Chenille polyphage sur Rumex, Anthemis, Polygonum aviculare…

I. Assez commun certaines années dans le sud des Deux-Sèvres, au cours de la première quinzaine de septembre (Hanc, Souché). La variété sanguinaria a été prise à Souché (coll. D. Lucas). Des exemplaires de couleur intermédiaire entre la forme normale et la sanguinaria, à Hanc (RL1983).

II. Beaussais 10/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Magné 25/08/2005 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2000 (CL) - Reffannes 25/06/2010 (CL) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rhodometra sacraria (Linnaeus, 1767)
Aplocera efformata (Guenée, 1857)
Petite rayure

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Petite rayure. Répandue dans toute l’Europe jusqu’en Asie Mineure. Largement répandue en France. Fréquente les friches sèches. Espèce bivoltine en V-VI puis en VIII-IX. Chenille hivernante. Chenille sur Hypericum.

II. Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) - La Chapelle-Bâton 08/09/1997 (AG) - Niort 15/09/2002 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aplocera efformata (Guenée, 1857)
Acasis viretata (Hübner, 1799)
Lobophore verdâtre

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Lobophore verdâtre. Circum-paléarctique. Europe moyenne jusqu’en Sibérie. Disséminée en France dans le nord, le centre et l’est. Fréquente les bois, les forêts claires, les friches humides. Espèce bivoltine en V-VI puis en VIII-IX. Chrysalide hivernante. Chenille sur Ligustrum, Actaea, Viburnum, Rhamnus.

II. Beaussais 08/1999 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 30/04/1981 (NT) - Mauzé-Thouarsais 27/08/2008 (CL), 29/08/2008 (CL) - Niort 11/05/1971 (NT), 14/08/1982 (NT), 15/08/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acasis viretata (Hübner, 1799)
Thera cupressata (Geyer, 1831)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène des cyprès. Principalement le sud de l’Europe mais remonte jusqu’en Grande-Bretagne et en Allemagne. En France, présente sur la façade ouest et sur le pourtour méditerranéen où elle est partout localisée. Bien que très proche de T. juniperata, elle s’en différencie par sont trait apical très long. Espèce univoltine en XI-IV. Chenille sur Cupressus, Juniperus.

I. 2 ex. en octobre 1981 et 1982 sans précision de lieu (RL 1983).

II. Niort 02/09/1980 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thera cupressata (Geyer, 1831)
Camptogramma bilineata (Linnaeus, 1758)
Brocatelle d’or, Brocatelle dorée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à septembre en deux générations. La chenille est très polyphage ; sur rumex, potentilla, ononis, etc. Elle est visible en avril puis en juin. Répandu et très commun partout. Nombreuses variations, provenant surtout de l’intensité plus ou moins prononcée des deux bandes brunes transverses des ailes antérieures. L’espace compris entre ces bandes est très clair dans la forme infuscata Gmp. prise un peu partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Brocatelle d’or. Répandue à travers toute l’Europe jusqu’en Asie centrale. Espèce présente partout en France. Fréquente les jardins, les allées ombragées, les lisières forestières, les forêts de feuillus. Espèce univoltine en V-VII avec une seconde génération partielle dans le sud en (IX-X). La chenille hiverne. Chenille sur Rumex, Plantago, Galium, Ononis.

I. Répandu et très commun partout (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Arçais 25/05/2006 (AG) - Assais les Jumeaux 20/06/2009 (CL) - Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Bessines 14/08/1969 (NT) - Cersay 20/06/1987 (CL) - Chauray 17/05/1948 (NT) - La Mothe Saint-Héray 15/08/2001 (AG) - Le Vanneau-Irleau 20/08/1971 (NT), 21/06/1975 (NT) - Magné 19/08/2010 (AG) - Massais 21/06/1998 (CL) - Mauzé-Thouarsais 09/08/1997 (CL), 19/08/1998 (CL) - Niort 14/07/1948 (NT), 13/06/1949 (NT), 06/07/1949 (NT), 06/06/1969 (NT), 01/06/1970 (NT), 20/07/1970 (NT), 30/08/1970 (NT), 31/05/1971 (NT), 02/07/1980 (NT), 17/08/2007 (AG), 23/06/2008 (CL), 05/07/2009 (AG), 26/05/2010 (Rebeyrol Christian), 11/06/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 29/07/1992 (AG) - Saint-Jean de Thouars 12/07/1991 (AG), 23/08/2009 (AG) - Saint-Lin 14/07/1991 (AG) - Saint-Varent 30/05/2008 (Brams Jean-Marie) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG), 14/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Camptogramma bilineata (Linnaeus, 1758)
Eupithecia centaureata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eupithecie de la centaurée, Eupithécie oblongue

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur galium, senecio, achillea, centaurea et ombellifères. Elle est visible en juillet puis en octobre. Répandu et commun partout dans la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie de la centaurée, l’Eupithécie oblongue. Europe centrale et orientale jusqu’à l’Oural. Répandue partout en France. Fréquente les jardins, les parcs, les friches, les cultures, les prairies. L’imago est visible en IV-IX, en plusieurs générations. Chrysalide hivernante. Chenille polyphage sur Rumex, Clematis, Plantago, Vicia, Succisa, Daucus, Calluna, Rubus, Hypericum, Pimpinella, Peucedanum, Heracleum, Salvia, Knautia, Scabiosa, Eupatorium, Solidago, Aster, Achillea…

I. Répandu et commun partout dans la région (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL), 31/03/2003 (CL) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Magné 19/08/2010 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL), 04/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/07/1997 (CL), 13/09/1997 (CL), 22/07/2005 (CL) - Niort 15/05/1948 (MG), 23/07/1949 (MG), 14/05/1957 (NT), 12/09/1969 (NT), 06/08/1970 (NT), 21/05/1976 (NT), 16/06/1982 (NT), 08/07/1982 (NT), 06/08/1995 (AG), 07/05/2009 (Rebeyrol Christian) - 13/06/2009 (AG) - Saint-Jean de Thouars 15/08/1997 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/08/2001 (CL) - Secondigny 20/05/2009 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia centaureata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eupithecia breviculata (Donzel, 1837)
Eupithécie rouillée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur clematis. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : 2 exemplaires à Niort : 11/07/1906 (Gelin).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie rouillée. En Europe, dans le bassin méditerranéen jusqu’en Asie Mineure. Répandue presque partout en France. Fréquente les bois clairs, les forêts de feuillus, les prairies sèches, les steppes arbustives, les pentes rocailleuses. Espèce univoltine en VI, partiellement bivoltine en (VIII-X) dans le sud. Chrysalide hivernante. Chenille sur Ptychotis, Heracleum, Pimpinella, Peucedanum.

I. Niort 2 ex. 11/07/1906 (HG).

II. Beaussais 07/2004 (Wilding Neil) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Niort 11/07/1970 (NT), 16/07/1970 (NT), 30/07/1972 (NT), 02/07/1982 (NT), 19/07/1998 (AG), 06/07/1999 (AG) - Villiers en Bois 23/06/2001 (AG), 22/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia breviculata (Donzel, 1837)
Eupithecia phoeniceata (Rambur, 1834)
Eupithécie du genévrier rouge

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie du genévrier rouge. En Europe, répandue dans le bassin méditerranéen occidental, du Portugal à la côte dalmate et à la Grèce, puis sur le littoral atlantique, des Pyrénées jusqu’au sud du Royaume-Uni. En France, dans les régions méridionales, des Pyrénées aux Alpes du sud et en Corse, puis sur la côte atlantique, des Pyrénées au Cotentin en une fine bande littorale. Fréquente les jardins, les parcs, les forêts de conifères. L’imago est visible en IX-XI, espèce univoltine. Chrysalide hivernante. Chenille sur Juniperus, Cupressus.

II. Niort 10/10/1996 (AG), 05/10/1997 (AG), 14/10/2007 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia phoeniceata (Rambur, 1834)
Gymnoscelis rufifasciata (Haworth, 1809)
Fausse eupithécie, Phalène de l’olivier, Eupithécie des jardins

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet puis de août à décembre en deux générations. Chenille sur silene otites, statice, ulex (fleurs) ; très polyphage. Elle est visible en juillet puis en novembre. Répandu et commun partout. Varie à ailes plus grises (tempestivata Z) ; à lignes brunes droites, formant un seul angle (pauxillaria Hs) ; à forme estivale plus petite (parvularia Hs.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Fausse eupithécie. Répandue dans toute l’Europe jusqu’en Asie centrale. Présente partout en France. Fréquente un grand nombre de milieux dont les centres urbains. L’imago est visible en I-XII en plusieurs générations. Chenille sur Clematis, Calluna, Origanum, Digitalis, Eupatorium, Sambucus, Artemisia.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Fressines 15/03/2009 (AG) - La Chapelle-Bâton 04/10/1997 (AG) - Niort 15/04/1997 (AG), 30/05/1997 (AG), 15/08/1997 (AG), 05/10/1997 (AG), 09/07/2006 (AG), 30/03/2007 (AG), 10/08/2007 (AG), 11/08/2007 (AG), 02/03/2009 (Rebeyrol Christian), 18/03/2010 (AG), 26/06/2010 (AG) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 13/03/1997 (AG), 03/04/1997 (AG), 14/06/2009 (AG), 25/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Gymnoscelis rufifasciata (Haworth, 1809)
Costaconvexa polygrammata (Borkhausen, 1794)
Phalène convexe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur galium erectum et palustre. Elle est visible en juillet puis en octobre. Espèce répandue sur tout le littoral océanique et qui paraît s’avancer peu à peu dans les terres.

Charente-Maritime : Rare à Dompierre (Vigé) ; Le Galon d’Or, août 1910 (Mab.) ; Royan : 15/08/1902 (Lucas) ; Saint-Trojan : 11/09/1905, et Royan (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1999 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Connue de toute la côte océanique.

Deux-Sèvres : Cette géomètre existe aussi dans les Deux-Sèvres, au Marais Poitevin.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène convexe. Répandue en Europe jusqu’au Caucase. En France, sa répartition a tendance à se restreindre et à être localisée. De plus c’est une espèce discrète, ce qui ne favorise pas son inventaire. Fréquente les friches, les prairies sablonneuses, les bords des rivières. Espèce bivoltine en III-V puis IX-X. Chenille sur Galium.

I. Connue de toute la côte océanique, cette géomètre existe aussi dans les Deux-Sèvres, au Marais Poitevin (RL 1999).

II. Beaussais 08/2006, 09/2007 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Costaconvexa polygrammata (Borkhausen, 1794)
Campaea honoraria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Phalène honorée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Chenille sur quercus, betula. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : 10 ex. forêt de Chizé : 08/5/1912 (Luc., d’Olbr., Lacr.).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; l’Oasis, Deffet, près de Saint-Palais (Br.) ; Saint-Martin de la Coudre, 1 ex. 06/06/1911 (Lacroix).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Forêt de Chizé, du 24 au 30 mai (du Dresnay).

Charente-Maritime : forêt de Benon, fin mai (du Dresnay).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Une génération dans les forêts de ce département.

Charente-Maritime : Une seconde génération au cours de la première semaine de septembre de septembre à l’Ile d’Oléron.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène honorée. Répandue en Europe centrale et méridionale. En France, bien répandue sauf en Ile de France ou elle semble disparue et dans le nord de sa distribution où elle est en forte régression. Espèce des bois de chêne en priorité. Espèce univoltine dans le nord en VI-VII ; bivoltine dans le sud en V-VI puis en VIII-IX. Les individus de la seconde génération sont plus petits et plus colorés. Chrysalide hivernante (NT). Chenille sur Quercus et selon certains auteurs sur Olea europaea et Betula.

I. Forêt de Chizé 10 ex. 08/5/1912 (DL, d’Olbreuse, Lacroix), du 24 au 30 mai (du Dresnay). Une génération dans les forêts des Deux-Sèvres (RL 1983).

II. Chizé 04/06/1974 (NT) - La Chapelle-Bâton 15/06/1983 (NT) - Mauzé-Thouarsais 08/07/1997 (CL) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 04/06/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Campaea honoraria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Epione repandaria (Hufnagel, 1767)
Epione marginée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur salix, alnus, Populus. Elle est visible en mai puis en juillet. Répandu et plus ou moins abondant dans toute la région. L’ombre violette accompagnant extérieurement la ligne noire flexueuse qui traverse les quatre ailes est plus ou moins étendue, et occupe quelquefois tout l’espace marginal. Elle manque entièrement dans un mâle pris à Amuré par M. Lacroix. On peut appeler cette forme non marginata (Gelin).

Deux-Sèvres : Niort : 30/06/1905 ; Amuré : 01/07/1905 ; Le Fief : 20/08/1904, 3 exemplaires ; 10 exemplaires Amuré, le 29/06/1911 (Lacroix).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Epione marginée, l’Epione des saules. Répandue en Europe centrale et septentrionale jusqu’en Asie Mineure et en Extrême-Orient. En France, presque partout mais de façon localisée. Fréquente les forêts humides, les abords de marais, les bois marécageux, les forêts périodiquement inondées. Vol crépusculaire et nocturne. Espèce bivoltine en VI-VII puis en IX-X. Hiverne au stade d’œuf. Chenille sur Populus, Lonicera, Salix.

I. Répandu et plus ou moins abondant dans toute la région (G&L 1912). Niort 30/06/1905 (G&L) - Amuré 01/07/1905 (G&L) - 10 ex. 29/06/1911 (Lacroix) - Le Fief 3 ex. 20/08/1904 (G&L).

II. Beaussais 06/2004 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 13/07/1980 (NT), 11/08/1982 (NT) - Secondigny 10/10/2008 (CL) - Villiers en Bois 24/05/1970 (NT), 10/07/1970 (NT), 12/07/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Epione repandaria (Hufnagel, 1767)
Menophra abruptaria (Thunberg, 1792)
Phalène pétrifiée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur genista, clematis, ligustrum, jasminum. Elle est visible en mars puis en juin. Répandu et commun dans toute la région. Un sujet pris à Chatelaillon (17), le 21/07/1901, a le fond des ailes d’un jaune fauve, et la bande subterminale des 4 ailes foncée jusqu’au bord interne (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie pétrifiée. Europe méridionale et centrale, de l’Afrique du nord aux Balkans et également en Asie Mineure. En France, largement répandue mais espèce plus commune au sud. Espèce des parties boisées surtout en lisière mais aussi dans les parcs et les jardins. Espèce bivoltine, trivoltine dans le sud, en IV puis en VI-IX. Chrysalide hivernante dans un cocon soyeux tissé entre les branches. Chenille sur Linaria, Syringa, Prunus, Ligustrum et sans aucun doute sur un bon nombre d’autres plantes.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2008 (Wilding Neil) - Chizé 11/06/1981 (NT) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Genneton 24/03/2011 (Miteu Martine) – La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 12/07/1971 (NT), 22/03/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 26/03/1973 (NT), 09/04/1981 (NT), 09/05/1981 (NT) - Marnes 21/04/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 25/03/1996 (CL), 07/03/1997 (CL) - Niort 30/07/1956 (NT), 10/07/1969 (MG), 08/07/1970 (NT), 11/07/1970 (NT), 16/07/1970 (NT), 26/07/1970 (NT), 30/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 05/08/1970 (NT), 06/04/1971 (NT), 09/04/1971 (NT), 20/04/1971 (NT), 25/03/1981 (NT), 05/04/1982 (NT), 10/07/1982 (NT), 30/03/1996 (AG), 01/03/1997 (AG), 09/03/1997 (AG), 18/03/1998 (AG), 02/07/2006 (AG), 13/09/2008 (Rebeyrol Christian), 14/03/2009 (AG), 13/06/2009 (AG), 18/03/2010 (AG), 06/04/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 13/07/1989 (NT) - Villiers en Bois 18/03/2005 (AG), 15/03/2009 (AG), 18/03/2010 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Menophra abruptaria (Thunberg, 1792)
Macaria alternata (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur quercus, salix. Elle est visible en juin puis en septembre. Répandu et assez commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Philobie alternée. Répandue dans toute l’Europe. Toute la France. Fréquente les forêts mixtes, les sapinières, les bords des cours d’eau, les pelouses sèches, les éboulis, les jardins, les forêts de feuillus. Espèce bivoltine en V-VI puis en VIII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Salix, Alnus, Quercus, Prunus, Frangula.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Amuré 02/08/1996 (AG) - Beaussais 09/2009 (Wilding Neil) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 28/05/1970 (NT), 10/06/1974 (NT), 13/08/1980 (NT), 19/05/1982 (NT), 04/06/1983 (NT), 30/08/1983 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Magné 09/06/1970 (NT) - Marnes 09/06/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/07/2006 (CL), 21/04/2007 (CL), 19/07/2007 (CL) - Niort 14/05/1957 (MG), 26/07/1970 (NT), 08/05/1971 (NT), 11/05/1971 (NT), 20/07/1982 (NT), 10/08/1996 (AG) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Sansais 26/07/1994 (CL) - Secondigny 20/07/2007 (CL), 30/07/2008 (CL), 06/08/2008 (CL) - Villiers en Bois 05/06/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 30/08/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Macaria alternata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Synopsia sociaria (Hübner, 1799)
Boarmie compagne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur artemisia, thymus, rubus, prunus spinosa, origanum. Elle est visible en juillet puis en octobre. Cette espèce, commune dans la zone méditerranéenne, est généralement rare et localisée dans l’ouest.

  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.).
  • Charente : Jarnac (Delam.).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie compagne. Adulte très variable par la taille et la couleur des ailes. Europe méridionale et centrale jusqu’en Asie Mineure en passant par le sud de la Russie. Espèce localisée dans la moitié sud de la France avec quelques incursions un peu plus au nord. Espèce affectionnant les milieux ouverts : collines chaudes, maquis, lisières et éboulis. Espèce bivoltine en IV-V puis en VIII-IX. Chenille polyphage sur Thymus, Genista, Quercus, Artemisia, Hyppophae.

I. Cette espèce, commune dans la zone méditerranéenne, est généralement rare et localisée dans l’ouest (G&L 1912).

II. La Crèche 08/06/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Synopsia sociaria (Hübner, 1799)
Peribatodes rhomboidaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Boarmie rhomboïdale

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur prunus spinosa, rubus, lonicera, genista, hedera, quercus, etc. Elle est visible en juin puis en septembre. C’est l’espèce la plus répandue et le plus commune. Un exemplaire très petit, pris à Auzay (Vendée), le 11/06/1901, a les ailes gris blanchâtre, et se rapporte à l’aberration abstersaria B. (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie rhomboïdale. Europe centrale et méridionale, Asie Mineure jusqu’à l’Altaï où elle s’avère néanmoins assez localisée. France : elle a une large répartition en divers milieux y compris en montagne. Affectionne les bois clairs, les friches et jusqu’en milieu urbain. Espèce plurivoltine en IV-IX. La chenille hiverne. Chenille sur une grande variété d’arbres et arbustes, Hedera, Ligustrum, Betula, Abies, Cerastium, Clematis, Rubus, Rosa, Sorbus, Galium, Lonicera… La chrysalidation a lieu dans un cocon rattaché à une brindille.

I. C’est l’espèce la plus répandue et la plus commune (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Cours 11/09/2010 (AG) - La Chapelle-Bâton 27/05/1995 (CL) - La Crèche 18/09/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 23/05/1971 (NT), 04/09/1971 (NT), 02/09/1972 (NT), 05/07/1973 (NT), 27/05/1992 (CL) - Magné 04/06/1971 (NT), 07/05/2000 (AG), 26/05/2001 (AG), 08/05/2008 (AG) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Mauzé-Thouarsais 14/07/2007 (CL) - Niort 09/05/1957 (MG), 23/05/1970 (NT), 11/05/1971 (NT), 17/05/1971 (NT), 23/09/1984 (NT), 21/05/1993 (AG), 04/05/1996 (AG), 17/09/1996 (AG), 16/10/1996 (AG), 19/04/1997 (AG), 30/04/1997 (AG), 18/10/1998 (AG), 30/04/2006 (AG), 12/05/2006 (AG), 14/05/2006 (AG), 10/08/2007 (AG), 06/06/2008 (Rebeyrol Christian) - 11/07/2009 (AG), 21/08/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 09/05/2010 (AG), 24/05/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 20/05/2001 (CL), 23/08/2001 (CL) - Sansais 26/07/1994 (CL) - Secondigny 20/07/2007 (CL), 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 08/06/1970 (NT), 22/06/1970 (NT), 25/06/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 05/07/1980 (NT), 07/10/2005 (AG), 31/05/2009 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Peribatodes rhomboidaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Bupalus piniaria (Linnaeus, 1758)
Fidonie du Pin

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur pinus maritimus et sylvestris. Elle est visible en septembre.

  • Deux-Sèvres : Niort, 1 ex. : 10/06/1908 (Gelin) ; 1 ex. Bois de la Foye-Monjault : 09/05/1911 (d’Olbreuse).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Fidonie du pin. Espèce répandue dans toute l’Europe, l’Asie mineure jusqu’au Kazakhstan. France : largement distribuée et commune partout jusqu’en altitude. Affectionne les pinèdes, sapinières, Abies. Espèce univoltine en IV-VII. Chenille sur aiguilles de divers Pinus, en VII-X.

I. Bois de la Foye-Monjault 1 ex. 09/05/1911 (d’Olbreuse) - Niort 1 ex. 10/06/1908 (HG).

II. La Chapelle-Bâton 27/08/1997 (CL) - La Mothe Saint-Héray 27/05/1992 (CL) - Le Chillou 28/06/1993 (CL) - Mauzé-Thouarsais 08/07/1997 (CL) - Moutiers sous Argenton 20/04/1996 (CL), 04/06/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Bupalus piniaria (Linnaeus, 1758)
Aspitates ochrearia (Rossi, 1794)
Aspilate ochracée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur scabiosa, lotus, genista, taraxacum. Elle est visible en avril puis en juin. Répandu et très commun partout dans la région. Varie du jaune citron au jaune brun. La forme unicolorata Seeb. (dessin des ailes non ponctué de brun), a été prise en Vendée, à Saint-Nicolas de Jard (Lucas) et aux Sables d’Olonne (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Aspilate ochracée. Europe méridionale répandue jusqu’en Asie. En France, par endroits mais surtout en zone atlantique et méridionale. Affectionne la zone du littoral mais aussi les collines chaudes. Espèce bivoltine et parfois trivoltine en V, puis en VIII et quelquefois en IX. Chenille sur Scabiosa, Thymus, Lavandula, Daucus.

I. Répandu et très commun partout dans la région (G&L 1912).

II. Beaussais 05/2008 (Wilding Neil) - Cersay 01/08/1977 (CL) - Chizé 18/07/1970 (NT), 11/05/1971 (NT) - François 01/06/1968 (NT) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 28/07/1997 (CL), 02/06/1998 (CL), 22/07/1998 (CL), 22/08/1999 (CL) - Niort 09/05/1948 (MG), 15/05/1948 (MG), 26/05/1957 (MG), 30/05/1970 (NT), 07/09/1970 (NT), 10/05/1971 (NT), 23/05/2008 (Rebeyrol Christian) - Souvigné 13/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 13/05/1956 (MG), 07/09/1972 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aspitates ochrearia (Rossi, 1794)
Eilema depressa (Esper, 1787)
Lithosie ocre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur lichens des pins. Elle est visible en mai.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Lithosie ocre, la Lithosie déprimée. Eurasiatique. En France, partout Corse comprise mais localisée. Fréquente les forêts mixtes et de feuillus ainsi que les plaines. Espèce univoltine ou bivoltine en V-IX. Chenille sur lichens des conifères et des hêtres ainsi que d’autres arbres.

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Boussais 25/09/2008 (CL) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Secondigny 10/09/2008 (CL), 10/10/2008 (CL) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eilema depressa (Esper, 1787)
Eilema lurideola (Zincken, 1817)
Lithosie Plombée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur lichens des arbres (parmelia). Elle est visible en mai. Répandu et commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Lithosie plombée. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les forêts de feuillus ou les forêts mixtes jusqu’à 2000 m d’altitude. Cette espèce a pullulé à Niort durant le mois de juin 1992 (AG). Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille sur lichens des arbres (saule, peuplier, chêne, érable …).

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Amuré 02/08/1996 (AG) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Cersay 25/05/1993 (CL) - Chizé 01/07/1994 (CL) - Fressines 03/07/2009 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (MG) - Niort 30/07/1972 (MG), 25/06/1992 (AG), 05/08/1997 (AG), 20/05/2000 (chenille) (AG), 15/06/2000 (AG) - Saint-Jean de Thouars 25/07/2009 (AG) - Secondigny 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 06/07/1970 (NT), 12/07/1972 (MG), 30/08/2005 (AG), 16/09/2007 (AG), 14/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eilema lurideola (Zincken, 1817)
Earias clorana (Linnaeus, 1761)
Halias du Saule

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur salix. Elle est visible en juin puis en septembre. Répandu et assez commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Halias du saule. Eurasiatique. Répandue dans toute l’Europe et au-delà jusqu’au centre de la Russie et à l’Oural ainsi que sur le pourtour méditerranéen. En France, largement répandue. Cette espèce affectionne les lieux humides dont les marais où croissent les saulaies. Espèce bivoltine en V-VI puis en VII-VIII. Chenille sur Salix surtout S. viminalis.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2002 (Wilding Neil) - Mauzé-Thouarsais 30/06/2007 (CL) - Sansais 26/05/1970 (NT) - Secondigny 30/07/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Earias clorana (Linnaeus, 1761)
Orthosia incerta (Hufnagel, 1766)
Orthosie variable

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à avril. Chenille sur quercus, ulmus, populus, betula. Elle est visible en juin. Commun dans la zone, avec l’aberration fuscata Hw, dont les ailes antérieures sont d’un brun uniforme, et l’aberration nebulosus Hw, ayant les ailes antérieures gris lilas, avec une bande médiane brune interrompue au milieu et 3 macules, également brunes, alignées dans la marge et autres formes intermédiaires. La variation pallidior Stgr, beaucoup plus claire, a été prise en Vendée (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Inconstante. De nombreuses aberrations « sans intérêt » ont été nommées par les descripteurs, c’est une manière d’encombrer la nomenclature inutilement (NT). Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. Espèce à très variable. En milieu forestier, dans les prairies mésophiles à méso-hygrophiles. Espèce univoltine, en II-V. Chenille polyphage sur de nombreuses essences dont Quercus, Betula, Tilia, Salix, Prunus spinosa, Crataegus monogyma etc, en V-VII.

I. Commun dans la zone (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 18/03/2003 (CL) - Beaussais 04/2006 (Wilding Neil) - Cersay 16/07/1990 (CL) - Chizé 17/04/1969 (NT), 01/04/1971 (NT), 14/04/1971 (NT), 11/04/1981 (NT), 13/03/1989 (NT) - Etusson 10/06/1983 (CL) - Fressines 15/03/2009 (AG) - La Crèche 16/03/1972 (NT), 06/04/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/05/1970 (NT), 23/03/1973 (NT), 27/03/1973 (NT), 09/04/1981 (NT), 16/03/1982 (NT), 26/03/1982 (NT), 30/04/1982 (NT), 05/04/1985 (NT), 25/03/1996 (CL), 04/06/1996 (CL) - Niort 06/04/1971 (NT), 09/04/1971 (NT), 13/03/1975 (NT), 25/03/1981 (NT), 13/03/1982 (NT), 19/03/1983 (NT), 01/03/1997 (AG), 02/04/1997 (AG) - Saint-Jean de Thouars 14/04/1992 (AG) - Sansais 06/07/1970 (NT) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 09/04/1971 (NT), 12/04/1971 (NT), 25/04/1971 (NT), 13/03/1997 (AG), 18/03/2005 (AG), 10/03/2007 (AG), 15/03/2009 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orthosia incerta (Hufnagel, 1766)
Spodoptera exigua (Hübner, 1808)
Noctuelle exigüe

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle exigüe. Cosmopolite. Présente dans toute l’Europe. En France, assez courante mais bien plus commune sur le pourtour méditerranéen où elle hiverne assez communément. Espèce migratrice de basse altitude. Espèce plurivoltine en IV-VI. Chenille polyphage sur plantes basses dont Polygonum, Taraxacum, Plantago, en IX-X.

I. Niort 02/09/1905 (HG), 08/07/1906 (HG), 22/07/1906 (HG), 7 ex. 20/08/1906 (HG), 14/09/1906 (HG), 20/10/1906 (HG), 26/10/1906 (HG), 3 ex. 25/09/1908 (HG).

II. Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) – La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL) - Niort 29/04/1994 (AG) - Villiers en Bois 11/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Spodoptera exigua (Hübner, 1808)
Sesamia nonagrioides (Lefèbvre, 1827)
Nonagrie bétique

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet puis de septembre à octobre en deux générations. Chenille sur zea (tête et tige du maïs).


Etat des connaissances en 1988 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Les premiers exemplaires de cette noctuelle ont été pris au piège lumineux en 1985 en zone de marais ; depuis cette époque, toutes les cultures de maïs de la région ont été investies. Ces dernières années, j’ai noté à Souché (banlieue de Niort) : - quelques exemplaires en mai, - un nombre plus important en août, - une génération pléthorique en octobre. Actuellement, la progression de cette espèce a atteint le nord des Deux-Sèvres et le Maine et Loire.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Nonagrie bétique. Subtropicale. Europe du Sud-Ouest. France méridionale mais en progression sur la côte atlantique et les pays de la Loire. Milieux herbacés et grandes cultures. Espèce multivoltine souvent ravageuse, en V-X. Chenille sur Zea mays (tête et tige), Triticum, Hordeum, Avena cultivés…

I. Les premiers exemplaires de cette noctuelle ont été pris au piège lumineux en 1985 en zone de marais - Depuis cette époque, toutes les cultures de maïs de la région ont été investies. Ces dernières années, j’ai noté à Souché (banlieue de Niort) : - quelques exemplaires en mai, - un nombre plus important en août, - une génération pléthorique en octobre. Actuellement, la progression de cette espèce a atteint le nord des Deux-Sèvres et le Maine et Loire (RL 1999).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL) - Niort 15/08/2010 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/08/2001 (CL), 31/08/2006 (CL) - Villiers en Bois 23/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Sesamia nonagrioides (Lefèbvre, 1827)
Sablia sicula (Treitschke, 1835)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Leucanie sicilienne. Serait à mon sens mieux classée dans le genre Mythimna (NT). Ponto-méditerranéenne. Répandue dans une grande partie de l’Europe. En France, cette espèce est absente du Nord-Ouest, seule la sous-espèce scirpi vole en France. Thermophile, vole jusqu’en moyenne montagne , mais elle affectionne plus particulièrement les friches, les pelouses sèches et les coteaux herbeux. Bien installée dans l’Ouest. Espèce bivoltine, en V-IX. Chenille sur diverses graminées.

I. Echiré, 19/05 au 28/06/1929 (du Dresnay) - Niort 25/08/1904 (HG), 17/06/1905 (HG), 2 ex. 09/06/1907 (HG), 22/06/1908 (HG).

II. Mauzé-Thouarsais 15/09/1992 (CL), 02/06/1998 (CL) - Niort 30/05/1997 (AG), 15/06/1997 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 04/09/2000 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Sablia sicula (Treitschke, 1835)
Lasiommata megera (Linnaeus, 1767)
Mégère, Satyre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Se pose sur les rochers, sur les murs de clôture des endroits habités. Chenille sur triticum, poa, hordeum. Elle est visible en mars puis en mai et en juillet. Répandu et commun partout. Peu variable. M. Delahaye a pris aux environs d’Angers 2 exemplaires pourvus de 4 ocelles sur les ailes antérieures.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Mégère (femelle), le Satyre (mâle). Répandue dans toute l’Europe à l’exception de l’Ecosse et de la Scandinavie. Partout en France. Fréquente les pelouses caillouteuses, les landes et lisières ensoleillées. Espèce plurivoltine en III-X. Chenille sur Bromus, Lolium, Festuca.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG) – Bressuire 23/09/2011 (Séchet Vanina) - Cersay 15/05/1976 (CL) - Genneton 13/08/2009 (Miteu Martine) - La Mothe Saint-Héray 02/09/1957 (MG) - Marigny 25/05/1993 (CL) - Marnes 25/05/2010 (Rolland Ludovic) - Missé 21/07/2010 (Meyer Daniel) - Niort 15/06/1940 (MG), 11/04/1948 (MG), 18/08/1955 (MG), 08/07/1991 (AG) - Pierrefite 21/04/2010 (Rolland Ludovic) – Pressigny 29/08/2010 (Debordes Laurent) - Saint-Gelais 30/04/1990 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 26/08/2001 (CL) - Saint-Maxire 20/08/1959 (MG) - Villiers en Bois 06/04/1957 (MG), 05/05/1957 (MG), 16/09/2007 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lasiommata megera (Linnaeus, 1767)
Plebejus argus (Linnaeus, 1758)
Azuré de l’Ajonc

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Gazons secs, dunes du littoral. Chenille sur trifolium, ononis, lotus, genista, helichrisum stoechas. Elle est visible de mai à juillet.

Deux-Sèvres : Saint-Symphorien, Avon, Bessines, coteaux secs du calcaire oxfordien (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Commun sur le littoral. Ile de Ré, La Couarde (Gelin). Le Galon d’or (Mabille).

Charente : Assez commun en Forêt de Livernant (Obth.).


Etat des connaissances en 1932 - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Dans l’ouest atlantique, ce lépidoptère est observé sous deux formes assez différentes : 1° Sur le littoral de l’Océan, il est de petite taille, avec des bandes marginales moins foncées que dans la forme suivante ; les femelles sont souvent saupoudrées de bleu aux ailes antérieures ; elles présentent, surtout à Longeville (85), des tendances à l’hermaphroditisme ; plusieurs exemplaires, tout à fait hermaphrodites, ont été capturés par G. Durand et le docteur Glais, en 1931, dans cette localité. Le docteur Glais a décrit, des côtes du Morbihan, une forme remarquable qu’il a appelée : Plouharnelensis, caractérisée aux ailes inférieures, en dessous, par une tache discale en forme de crochet. 2° Dans les bocages breton et vendéen, on observe une forme robuste avec de larges bandes antémarginales, d’un noir vif et le dessous des ailes à fond bleuâtre, plus clair que dans les exemplaires du littoral. On ne la trouve que dans les terrains schisteux et granitiques ; elle est toujours moins abondante que l’autre.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Petit argus. Espèce répandue dans toute l’Europe à l’exception de l’Irlande et dans l’extrême nord. Fréquente landes, prairies, pelouses et clairières. Espèce monovoltine ou bivoltine en V-VIII. Chenille sur Genista, Trifolium, Lotus.

I. Avon (HG) - Bessines (HG) - Saint-Symphorien (HG).

II. Chizé 15/06/1968 (NT), 24/06/1970 (NT) - François 01/06/1965 (NT) - Genneton 08/08/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 01/07/1989 (NT) - Marnes 02/08/2005 (CL), 25/06/2010 (Rolland Ludovic) - Verrines sous Celles 21/06/1970 (NT), 17/08/1970 (NT) - Villiers en Bois 27/09/1992 (CL), 01/07/1994 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Plebejus argus (Linnaeus, 1758)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/