Objets associés au mot-clé : Saint-Léger (17)
Articles associés
Angerona prunaria (Linnaeus, 1758)
Angéronie du Prunier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur prunus spinosa, carpinus, crataegus, corylus. Elle est visible en avril. Répandu et assez commun partout ; très variable. Dans l’aberration spangbergi Lampa,les ailes sont unicolores, sans stries noires ; dans nigrolimbata de Joannis, les quatre ailes sont pourvues d’une forte marge noire ; enfin dans l’aberration sordiata Fuess. les quatre ailes sont noires, sauf une bande médiane d’un jaune plus ou moins ocracé. La première de ces aberrations est signalée de Morbihan, de Maine et Loire et de Vendée ; nigrolimbataest du Finistère et du Morbihan, et sordiata du Morbihan, de la Loire Inférieure, de la Gironde, et des Basses Pyrénées. D’après Frionnet cette dernière forme proviendrait surtout des éclosions tardives.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène du noisetier. Espèce très variable (NT). Europe : largement répandue, puis en Asie centrale jusqu’au Japon. France : presque partout, localement commune. Habite les bois clairs, les parcs, les friches, les haies, les jardins. Espèce univoltine en V-VI, une seconde génération partielle durant les années favorables. Chenille hivernante dans la strate herbacée, se nourrit sur Lonicera, Syringa, Fraxinus, Prunus, Ligustrum.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2008 (Wilding Neil) - Cersay 20/06/1978 (CL) - Chizé 10/07/1970 (NT) - La Chapelle-Bâton 23/07/1996 (CL) - La Mothe Saint-Héray 11/06/1970 (NT), 04/07/1970 (NT), 06/07/1970 (NT), 23/06/1971 (NT) - Massais 06/07/1985 (CL), 20/06/1987 (CL) - Reffannes 25/06/2010 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1996 (CL), 27/07/1996 (CL) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 25/06/1970 (NT), 06/07/1970 (NT), 09/07/1970 (NT), 10/07/1970 (NT), 03/07/1971 (NT), 09/07/1971 (NT), 07/07/1972 (NT), 12/07/1972 (NT), 25/06/1979 (NT), 23/06/2001 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Angerona prunaria (Linnaeus, 1758)
Viminia rumicis (Linnaeus, 1758)
Noctuelle de la Patience

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations (1 exemplaire du 15/09/1906 à Niort). La chenille est polyphage : Rumex, polygonum aviculare, plantago, malva, scabiosa, iris, etc. Elle est visible en juillet. Extrêmement commun partout. Ne diffère guère de auricoma que par une teinte plus foncée qui laisse mieux ressortir la virgule blanche terminant la coudée vers le bord intérieur des ailes supérieures.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de la patience. Eurasiatique. Europe : largement répandue, mais moins fréquente dans le nord. En France, c’est une noctuelle banale que l’on trouve un peu partout. Habite de nombreux biotopes découverts, y compris les régions de cultures. Voir V. auricoma et V. menyanthidis ; à ne pas confondre. Espèce bivoltine en III-VI puis en VII-IX. Chenille polyphage sur arbustes et plantes herbacées. Je l’ai trouvé en juin à Villeneuve sur Rumex acetosa (NT).

I. Extrêmement commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2008 (Wilding Neil) - Bessines 02/10/1994 (AG) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Genneton 11/05/2011 (chenille) (Miteu Martine) - La Crèche 20/07/1971 (NT), 28/05/1973 (NT), 15/06/2009 (chenille) (Conort Nadège) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1969 (NT) - Magné 06/05/1969 (NT), 30/10/2008 (chenille) (AG) - Marigny 03/09/1989 (CL) - Marnes 22/04/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/04/1998 (CL), 26/04/1998 (CL), 28/04/1998 (CL), 18/04/2000 (CL) - Moutiers sous Argenton 16/04/1996 (CL), 23/04/2006 (CL) - Niort 24/05/1957 (MG), 30/05/1970 (NT), 02/06/1970 (NT), 08/06/1970 (NT), 12/04/1971 (NT), 20/04/1971 (NT), 11/05/1982 (NT), 19/05/1982 (NT), 22/07/1982 (NT), 04/05/1983 (NT), 15/07/2000 (AG), 10/09/2008 (Rebeyrol Christian), 24/06/2009 (AG), 23/05/2010 (AG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 15/07/1969 (NT), 04/08/1969 (NT) - Saint-Jean de Thouars 06/10/1996 (AG), 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 15/04/1988 (CL) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Sansais 22/06/2009 (chenille) (Vanderschueren Claire) 24/09/2009 (AG) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 03/04/1997 (AG), 21/04/2009 (AG), 31/05/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Viminia rumicis (Linnaeus, 1758)
Adela reaumurella (Linnaeus, 1758)
Adèle verdoyante

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Adèle verdoyante. Envergure : 16-22 mm. La couleur de fond est noire, vert bronze avec des reflets métallisés. Le mâle a de très longues antennes et de nombreux grands poils noir sur la tête et le thorax. La femelle a les antennes plus courtes et une couleur de fond plus bronze. La larve vit dans un fourreau confectionné avec des débris, dans la litière. Les mâles ont l’habitude de danser en essaim lorsque le soleil brille. Fréquente les parcs, les lisières forestières, les bois clairs. Espèce univoltine en IV-V. Chenille sur Fagus, Quercus. Espèce commune.

I. Répandu et commun dans tous les grands bois (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL) - La Mothe Saint-Héray 30/04/1970 (MG), 23/05/2001 (AG) - Le Chillou 20/08/1993 (CL), 19/06/2005 (CL) - Moutiers sous Chantemerle 07/05/2009 (CL) - Reffannes, 16/05/1992 (CL) – Saint-Maixent l’Ecole 16/05/1992 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Adela reaumurella (Linnaeus, 1758)
Archiearis notha (Hübner, 1803)
Illégitime

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Illégitime. Paléarctique. Toute l’Europe. En France, partie nord, le Centre, le massif alpin, les Pyrénées-Orientales et l’Ouest. Fréquente les forêts humides, les bords des cours d’eau. Espèce univoltine en III-IV. Chrysalide hivernante. Chenille sur Betula, Populus tremula.

I. Forêt de l’Hermitain, 1 ex. 03/1885 (HG), 1 ex. 29/03/1908 (DL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Archiearis notha (Hübner, 1803)
Lampronia koerneriella (Zeller, 1839)
Observations récentes :
Identification à confirmer
Observation de Pâquereau Réjane - Saint-Leger (17) - 14/04/2015

lire la suite de l'article : Lampronia koerneriella (Zeller, 1839)
Macaria notata (Linnaeus, 1758)
Philobie tachetée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis en août en deux générations. Chenille sur quercus, betulus, alni, salix. Elle est visible en juin puis en septembre. Répandu et assez commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Philobie tachetée. Largement répandue en Europe. Largement répandue en France à l’exception du pourtour méditerranéen. Fréquente les bois de feuillus humides.Espèce bivoltine en V-VI puis en VIII-IX. Chrysalide hivernante. Chenille sur Salix, Betula, Alnus, Quercus.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2001 (Wilding Neil) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 19/05/1982 (NT) - Saint-Georges de Rex 13/07/1989 (NT) - Secondigny 28/04/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Macaria notata (Linnaeus, 1758)
Nematopogon schwarziellus (Zeller, 1839)
Observations récentes :
Identification à confirmer
Observation de Pâquereau Réjane - Saint-Leger (17) - 14/04/2015

lire la suite de l'article : Nematopogon schwarziellus (Zeller, 1839)
Apoda limacodes (Hufnagel, 1766)
Tortue

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur quercus, fagus. Elle est visible de septembre à octobre. Répandu dans toute la zone, mais en général fort peu commune ; grands bois, forêts.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Tortue. Eurasiatique. L’imago est visible en V-IX. Répandue dans toute la zone dans les grands bois, forêts. Adulte : 20-30 mm. Chenille sur Quercus, Carpinus, Fagus, en IX-X. Elle est pourvue de pattes vestigiales et se déplace comme les escargots, en glissant par mouvements ondulatoires sur un pied musculaire sécrétant un mucus adhésif.

I. Répandu dans toute la zone, mais en général fort peu commune (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 07/09/2007 (CL) - Boussais 27/06/2008 (CL) - Coulon 28/07/1989 (CL) - La Couarde (Neil Wilding) - La Mothe Saint-Héray 23/06/1971 (NT), 11/07/1971 (NT), 07/05/1975 (NT), 16/07/1982 (NT), 01/07/1983 (NT), 01/07/1983 (NT), 27/05/1990 (CL) - Marigny 25/07/1995 (CL) - Mauzé-Thouarsais 08/07/1997 (CL), 22/07/2005 (CL), 23/06/2006 (CL), 04/07/2008 (CL) - Secondigny 20/07/2007 (CL), 30/07/2008 (CL) - Soudan 12/10/2004 (chenille) (AG) - Villiers en Bois 13/07/1970 (NT), 18/07/1970 (NT), 21/07/1971 (NT), 24/07/1971 (NT), 14/06/2009 (AG), 01/07/2010 (AG), 02/06/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Apoda limacodes (Hufnagel, 1766)
Noctua pronuba (Linnaeus, 1758)
Hibou, Noctuelle fiancée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à octobre. Chenille sur galium erectum, viola, erica cinerea, rumex pulcher, primula. Elle est visible en mai. Commun partout dans la région. La forme innuba Tr, avec thorax et base des ailes concolores, est aussicommune que le type.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Hibou, la Noctuelle fiancée. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. La plus commune du genre. Elle est très variable de coloration, allant du jaune clair au brun rougeâtre, mais ne peut être confondue avec aucune autre espèce. Euryèce, elle occupe tous types de milieux, y compris les zones urbanisées. Espèce univoltine qui effectue une diapause estivale, en IV-XI. La chenille vit sur de nombreuses plantes basses, comme Primula, Taraxacum, Viola canina…

I. Commun partout dans la région (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Bessines 29/05/1971 (NT) - Chauray 20/08/2010 (Réaud Geneviève et Michel) - Chizé 22/06/1971 (NT), 03/07/1971 (NT), 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Genneton 23/08/2008 (CL), 18/09/2010 (Miteu Martine) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 05/06/1970 (NT), 20/06/1970 (NT), 23/07/1970 (NT) - Magné 12/05/1969 (NT) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Mauzé-Thouarsais 09/06/1997 (CL), 28/07/1997 (CL), 11/08/1997 (CL), 23/06/2006 (CL) - Missé 11/06/2010 (Meyer Daniel) - Niort 17/05/1948 (NT), 26/05/1948 (MG), 15/05/1970 (NT), 31/05/1971 (NT), 20/03/1975 (MG), 11/07/1983 (NT), 16/07/1983 (NT), 02/04/1993 (AG), 02/05/1993 (AG), 21/05/1993 (AG), 28/01/1995 (AG), 14/08/1996 (AG), 17/09/1996 (AG), 16/10/1996 (AG), 18/04/1997 (AG), 18/05/2006 (AG), 21/08/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/05/2010 (AG), 25/06/2010 (AG), 24/10/2010 (AG), 30/09/2011 (AG) - Saint-Jean de Thouars 22/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 31/08/2006 (CL) - Villiers en Bois 18/07/1970 (NT), 25/08/1970 (NT), 22/06/1971 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 23/09/2005 (AG), 07/10/2005 (AG), 09/06/2006 (AG), 14/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 01/07/2010 (AG), 22/06/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Noctua pronuba (Linnaeus, 1758)
Dysgonia algira (Linnaeus, 1767)
Passagère

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à septembre. Niort, 26 juin, 22 juillet, 20 août, 14 septembre. Chenille sur rubus, salix, genista. Elle est visible en octobre. Répandu et assez commun dans toute la zone.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Passagère. Méditerranéo-asiatique. Europe : moitié sud et à l’est jusqu’au nord du bassin de la mer noire. En France, espèce migratrice largement distribuée mais localisée sur une bonne partie nord. Cette espèce se rencontre dans les zones forestières ainsi qu’en lisière des bois et forêts jusque dans les parcs des zones urbaines. Espèce bivoltine en V-IX. Chenille polyphage sur Salix, Rubus etc.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Arçais 02/08/2009 (Quete Jean-François) - Ardin 27/07/1993 (AG) - Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) – Chauray 02/08/2009 (Réaud Michel et Geneviève) - Chizé 14/08/1981 (NT) - Etusson 04/05/2000 (CL) - La Crèche 12/07/1971 (NT), 15/07/1983 (NT), 25/06/1989 (NT) - La Mothe Saint-Héray 27/05/1990 (CL) - Massais 20/06/1988 (CL) - Mauzé-Thouarsais 31/07/1993 (CL), 13/08/1999 (CL) - Missé 17/07/2010 (Meyer Daniel) - Niort 06/08/1950 (MG), 23/05/1956 (MG), 14/07/1969 (MG), 08/07/1970 (NT), 30/06/1971 (NT), 14/07/1972 (NT), 21/06/1976 (NT), 22/08/1982 (NT), 06/07/1983 (NT), 16/07/1983 (NT), 18/08/1983 (NT), 13/06/1996 (AG), 14/06/1996 (AG), 12/07/2000 (AG), 15/08/2010 (AG)- Saint-Maurice la Fougereuse 23/08/2001 (CL) - Sansais 09/07/1971 (NT), 09/07/1971 (NT) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dysgonia algira (Linnaeus, 1767)
Satyrium ilicis (Esper, 1779)
Thécla de l’Yeuse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Clairières des bois. Recherche les fleurs de ronce. Chenille sur ulmus, quercus. Elle est visible en mai. Répandu et commun dans toute la région, ainsi que l’aberration cerri Hb., dont les ailes antérieures sont pourvues en dessus d’une grande macule fauve. On rattache généralement à cette espèce la forme aesculi Hb., dans laquelle la ligne blanche du dessous de ces mêmes ailes manque ou est peu apparente et dont M. Oberthür, après Guenée, fait une espèce distincte, spéciale au midi de la France et à l’Espagne. A vrai dire, les exemplaires de l’Ouest considérés comme aesculi se distinguent tellement peu d’ilicis typique qu’il est bien inutile de les en séparer.

Charente : M. Dupuy a pris à Angoulême, le 14/06/1909 un exemplaire mâle dans lequel la ligne blanche qui accompagne intérierement les macules fauves est très élargie. M. Obth. la figure et la décrit sous le nom d’aberration albospersa Obth. dont les taches fauves du dessous sont surmontées d’une ligne de chevrons blancs parallèle à la ligne blanche extra cellulaire normale ; ainsi qu’un exemplaire mâle chez lequel cette dernière ligne n’existe qu’à l’état de vestige (Ent. comp. IV, 75).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Thécla de l’Yeuse. Espèce répandue en Europe centrale et méridionale. L’imago est visible en VI-VIII. Clairières des bois, landes boisées. Recherche les fleurs de ronce. Chenille sur Ulmus, Quercus, en V.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Assais les Jumeaux 20/06/2009 (CL) - Chizé 13/06/1982 (NT) - La Mothe Saint-Héray 30/06/2010 (Debordes Laurent) - Le Chillou 30/08/1992 (CL) - Marigny 27/06/1988 (CL) - Niort 22/08/2008 (CL) - Pressigny 20/06/2009 (CL) - Sainte-Gemme 18/06/2006 (CL) - Villiers en Bois 23/06/1947 (MG), 19/06/1949 (MG), 13/06/1959 (NT), 27/06/1971 (NT), 01/07/1971 (MG), 15/07/1972 (NT), 20/06/1983 (NT), 28/06/1983 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Satyrium ilicis (Esper, 1779)
Plebejus argyrognomon (Bergsträsser, 1779)
Azuré des Coronilles

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Se pose sur les genêts, sur les bruyères, etc. Chenille sur melilotus, trifolium, lotus uliginosus, ononis, ulex. Elle est visible en juin.

Vienne : Sommières (d’Aldin).


Etat des connaissances en 1922 - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Charente : forme Aegus (Chapm.) (ligurica Courv.), à Montignac, 30/07/1920 ; Mouthiers, 3 exemplaires 28/07/1921 (Lucas).


Etat des connaissances en 1932 - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Nous ne connaissons de cette espèce que la forme Armoricanus, Obthr., existant dans les Bocages breton et vendéen ; et la forme Ligurica, Obthr., observée dans la Charente et la Vienne. La première paraît en juin, et la seconde en juillet.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Azuré des coronilles. Espèce localisée en Europe centrale. En France, dans l’est et le Poitou-Charentes. Fréquente les prairies herbeuses et fleuries, les lisières des bois. Espèce monovoltine ou bivoltine en V-VIII. Chenille sur Trifolium, Melilotus, Coronilla.

II. Availles-Thouarsais 18/07/1997 (CL), 29/06/2010 (Rolland Ludovic) - Beauvoir sur Niort 14/07/2011 (Joris Antoine) – La Crèche 02/08/2010 (Debordes Laurent) - Le Chillou 27/07/1994 (CL) - Marnes 02/08/2005 (CL), 25/06/2010 (Rolland Ludovic) - Pamproux 28/07/2010 (Debordes Laurent) - Saint-Loup Lamairé 21/06/2009 (CL) - Sainte-Radegonde 30/07/2010 (Meyer Daniel) - Villiers en Bois 14/05/1949 (MG), 02/08/1950 (MG), 07/09/1957 (MG), 04/06/1958 (MG), 14/08/1958 (MG), 18/06/1964 (MG), 27/06/1988 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Plebejus argyrognomon (Bergsträsser, 1779)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/