Objets associés au mot-clé : Saint-Porchaire (17)
Articles associés
Adscita sp.
Observations récentes :
Observation de Toussaint Michel - Sansais (La Garette) (79) - 22/06/2018 Observation de Marsteau Christine - Châtignac (16) - 26/05/2017 Observation de Pâquereau Réjane - Saint-Ciers du Taillon (17) - 24/06/2015 Observation de Roques Olivier - Bussac-Foret (17) - 24/06/2010 Observation de Champion Emmanuelle - Saint-Porchaire (17) - 18/06/2004 Observation de Champion Emmanuelle - Montendre (17) - 19/05/2013

lire la suite de l'article : Adscita sp.
Eucosma sp.
Observations récentes :
Observation de Champion Emmanuelle et Terrisse Jean - Romegoux (17) - 08/09/2016 Observation de Cohendoz Stéphane - Saint-Rogatien (17) - 25/08/2016 Observation de Charles Geneviève - La Benâte (17) - 05/08/2016 Observation de West Hazel - Saint-Ciers du Taillon (17) - 03/08/2016 Observation de Champarnaud Claude - Saint-Porchaire (17) - 02/08/2016 Observation de Charles Geneviève - Lozay (17) - 02/08/2016 Observation de Bennell Ian - Saint-Germain du Seudre (17) - 01/08/2016 Observation de West Hazel - Saint-Dizant du Gua (17) - 01/08/2016 Observation de West (...)

lire la suite de l'article : Eucosma sp.
Fabriciana adippe (Denis & Schiffermüller, 1775)
Moyen Nacré

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Grands bois, recherche les ronciers fleuris. Chenille sur viola. Elle est visible de mai à juin. Répandu et commun partout. La v. cleodoxa Ochs., (sans taches nacrées en dessous) se rencontre avec la forme typique, mais généralement en moins grande abondance.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Moyen nacré. Espèce largement répandue en Europe. En France, absente ou très rare dans le nord et dans l’’ouest, plus commune ailleurs. Espèce univoltine en V-IX. Chenille sur Viola.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Chizé 01/07/1971 (NT), 08/08/1971 (NT), 28/06/1983 (NT) - Villiers en Bois 26/06/1942 (MG), 23/06/1947 (MG), 27/06/1947 (MG), 03/07/1948 (MG), 02/07/1955 (MG), 10/06/1956 (MG), 30/06/1956 (MG), 07/07/1956 (MG), 30/06/2012 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Fabriciana adippe (Denis & Schiffermüller, 1775)
Brenthis daphne (Denis & Schiffermüller, 1775)
Nacré de la Ronce , Daphné

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Le complément 1972 indiquait que l’espèce avait été trouvée par unité dans trois départements, ce qui laissait supposer que cette espèce, qui vit d’une façon plutôt grégaire dans le Midi, devait exister en nombre dans la région. Fin juin 1973, 1974, 1975 et 1976, j’ai inventorié plusieurs foyers comprenant quelques dizaines d’individus dans les cantons d’Aigre et de Villefagnan (Charente). Le département des Deux-Sèvres a été atteint en force au cours de ces dernières années (1978-1982) sur tous les cantons limitrophes de la Charente et de la Charente-Maritime. Il semble que l’on assiste à une véritable "marche vers le nord" de cette espèce.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Nacré de la ronce. Espèce répandue et abondante dans le centre et le sud de l’Europe. En France, Midi et centre, en ectension vers le nord. Fréquente les lisières et les clairières des bois et forêts, les prairies buissonneuses, les haies. Espèce univoltine en V-VIII. Chenille sur Viola, Rubus.

I. Le complément 1972 indiquait que l’espèce avait été trouvée par unité dans trois départements, ce qui laissait supposer que cette espèce, qui vit d’une façon plutôt grégaire dans le Midi, devait exister en nombre dans la région. Le département des Deux-Sèvres a été atteint en force au cours de ces dernières années (1978-1982) sur tous les cantons limitrophes de la Charente et de la Charente-Maritime. Il semble que l’on assiste à une véritable "marche vers le nord" de cette espèce (RL 1983).

II. Airvault 10/06/2006 (CL) - Assais les Jumeaux 23/06/2008 (CL) - Availles-Thouarsais 29/06/2010 (Rolland Ludovic) – Boussais 01/07/2010 (Rolland Ludovic) – Faye l’Abbesse 17/06/2009 (Rolland Ludovic) – Fressines 07/06/2010 (Debordes Laurent) - Marnes 25/06/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Loup Lamairé 21/06/2009 (CL) - Villiers en Bois 01/07/1971 (NT), 19/06/1976 (NT), 27/07/1981 (CL), 14/06/1982 (NT), 24/06/1989 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Brenthis daphne (Denis & Schiffermüller, 1775)
Diacrisia sannio (Linnaeus, 1758)
Ecaille roussette, Bordure ensanglantée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis en août en deux générations. Chenille sur plantago, taraxacum, scabiosa, etc. Elle est visible de avril à juillet. Répandu et commun dans toute la zone. Mâles et femelles varient pour l’importance des parties noires des ailes postérieures en dessus. La femelle sans marge noire est dit immaculata Obth., par opposition à la forme nigrolimbata, figurée par Clerck et par Ch. Barret, et que M. Oberthur estime répondre au type linnéen.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Bordure ensanglantée, l’Ecaille roussette, l’Ecaille à bordure amarante. Eurasiatique. Toute l’Europe, sauf le sud des régions méditerranéennes, jusqu’en Asie orientale. En France, répandue presque partout, y compris en Corse. Fréquente les plaines, mais surtout la moyenne montagne jusqu’à 2000 m d’altitude, dans tous les milieux herbeux. Le dimorphisme sexuel est accusé. Espèce univoltine ou bivoltine en V-IX. Chenille sur diverses plantes basses.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 06/2004 (Wilding Neil) - Coulon 26/05/1992 (CL) - La Crèche 12/06/1973 (NT), 14/08/1974 (NT), 06/06/1982 (NT) - La Mothe Saint-Héray 10/08/1971 (NT), 23/07/1974 (NT), 20/05/1981 (NT) - Le Breuil sous Argenton 21/08/1987 (CL) - Moutiers sous Argenton 21/08/1987 (CL) - Niort 15/06/1946 (MG), 13/05/1949 (NT), 18/05/1954 (MG), 11/08/1955 (MG), 29/05/1956 (MG), 10/08/1956 (MG), 04/08/1964 (MG), 06/08/1964 (MG), 25/08/1968 (NT), 21/05/1969 (NT), 29/05/1969 (NT), 13/08/1970 (NT), 19/05/2008 (Rebeyrol Christian), 12/05/2009 (Rebeyrol Christian) - Saint-Maxire 26/08/1962 (MG), 26/08/1962 (MG) - Villiers en Bois 11/06/1949 (MG), 30/08/2005 (AG), 06/06/1972 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Diacrisia sannio (Linnaeus, 1758)
Hemaris fuciformis (Linnaeus, 1758)
Sphinx gazé

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Vole en plein jour en bordure des bois ou dans les clairières. Chenille sur galium, scabiosa, lonicera, lychnis. Elle est visible en juillet puis en septembre. Répandu dans toute la région mais assez commun seulement sur la lisière des bois d’une certaine étendue.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx gazé, le Sphinx fuciforme, le Sphinx du chèvrefeuille. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France, y compris en Corse. Fréquente les prairies, friches, chemins forestiers, jardins. Période de vol : V-VIII en une ou deux générations. Le vol est diurne. Chenille sur Lonicera, Galium, Knautia.

I. Répandu dans toute la région mais assez commun seulement sur la lisière des bois d’une certaine étendue (G&L 1912).

II. Bougon 25/05/1990 (NT) - Coulon 30/05/2009 (Petit Antoinette) - Echiré 07/05/1990 (NT) - Genneton 22/05/2011 (Miteu Martine) - La Crèche 29/06/1990 (NT) - La Mothe Saint-Héray 09/08/1956 (MG), 14/08/1956 (MG), 09/05/1959 (MG), 16/07/1960 (MG), 08/08/1971 (NT), 06/05/1990 (NT), 25/05/1990 (NT) - Ménigoute 28/05/2000 (AG) - Niort 15/08/1970 (NT), 28/07/1971 (NT) - Saint-Lin 03/05/1997 (AG) – Sainte-Verge 26/07/2010 (Meyer Daniel).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hemaris fuciformis (Linnaeus, 1758)
Minois dryas (Scopoli, 1763)
Grand nègre des bois

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Bois et forêts. Vole dans les sous-bois ; se pose sur les bruyères en fleurs. Chenille sur lolium perenne et tremulentum, avena elatior. Elle est visible en juin. "Cette espèce varie beaucoup pour la grandeur des ailes, pour le développement des ocelles pupillés de bleu, quelquefois réduits à deux simples points noirs chez les mâles ; d’autres fois formant, chez les femelles, des taches très grosses, et près de se rejoindre l’une de l’autre au moyen d’une tache supplémentaire qui peut se développer sur le sommet de la seconde macule". (Oberthur, Lépid. comp., p.283.)

Deux-Sèvres : Rare et localisé : Bois du Fouilloux près La Mothe (Maillard), forêt de Chizé, 05/07/1904 (Sauvaget).

Vienne : Rouillé (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (S. et B.).

Charente : Commun dans les marais et dans les bois de la Charente et de la Vienne (Obth.).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Grand nègre des bois. Espèce localisée en Europe centro-méridionale, disparue du Luxembourg. Encore bien présente dans le sud de la France, mais en fort déclin au nord. Fréquente les prairies et bois clairs herbeux. Période de vol : VII-VIII. Chenille sur graminées, notamment Arrhenatherum elatius.

I. La Mothe Saint-Héray (Maillard) - Villiers en Bois 05/07/1904 (Sauvaget). Considéré comme rare et localisé (G&L 1912).

II. Marigny 25/05/1993 (CL) - Villiers en Bois 08/08/1950 (MG), 08/08/1950 (MG), 21/07/1953 (MG), 20/07/1955 (MG), 28/07/1955 (MG), 09/08/1958 (MG), 21/07/1959 (MG), 15/08/1970 (NT), 08/08/1971 (NT), 26/07/1975 (NT), 08/08/1984 (CL), 27/07/1994 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Minois dryas (Scopoli, 1763)
Phytometra viridaria (Clerck, 1759)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle couleur de bronze. Eurasiatique. Toute l’Europe jusqu’à 2000 m mais localisée dans les endroits où poussent ses plantes nourricières. En France, d’ordinaire commune, on la rencontre dans la journée butinant les fleurs. Hôte des prairies sylvatiques, marais, pentes et clairières forestières. Espèce univoltine en V-IX ou bivoltine selon la latitude. Chenille sur Polygala vulgaris, P. serpylifolia, en VI-VII et VIII-IX.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Villiers en Bois 26/06/1948 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Phytometra viridaria (Clerck, 1759)
Adela reaumurella (Linnaeus, 1758)
Adèle verdoyante

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Adèle verdoyante. Envergure : 16-22 mm. La couleur de fond est noire, vert bronze avec des reflets métallisés. Le mâle a de très longues antennes et de nombreux grands poils noir sur la tête et le thorax. La femelle a les antennes plus courtes et une couleur de fond plus bronze. La larve vit dans un fourreau confectionné avec des débris, dans la litière. Les mâles ont l’habitude de danser en essaim lorsque le soleil brille. Fréquente les parcs, les lisières forestières, les bois clairs. Espèce univoltine en IV-V. Chenille sur Fagus, Quercus. Espèce commune.

I. Répandu et commun dans tous les grands bois (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL) - La Mothe Saint-Héray 30/04/1970 (MG), 23/05/2001 (AG) - Le Chillou 20/08/1993 (CL), 19/06/2005 (CL) - Moutiers sous Chantemerle 07/05/2009 (CL) - Reffannes, 16/05/1992 (CL) – Saint-Maixent l’Ecole 16/05/1992 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Adela reaumurella (Linnaeus, 1758)
Idaea subsericeata (Haworth, 1809)
Acidalie blanche, Acidalie blanchâtre

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Acidalie blanche, l’Acidalie blanchâtre. Répandue en Europe et en France. Fréquente les friches, les bords des chemins, les clairières. L’imago est visible en IV-IX en plusieurs générations. Chenille sur Plantago, Stellaria, Anagallis, Polygonum, Rumex, Lactuca, Taraxacum, Vicia, Galium, Prunus, Urtica…

I. Niort 18/06/1905 (HG), 10/06/1908 (HG). Assez commun et répandu partout (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 02/06/1968 (NT), 28/05/1970 (NT), 16/07/1982 (NT) - Niort 25/04/1948 (NT), 07/05/1948 (NT), 04/06/1948 (NT), 24/05/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 22/05/1971 (NT), 08/07/1982 (NT), 10/05/1994 (AG), 11/08/2007 (AG) - Villiers en Bois 25/06/2001 (AG), 09/06/2006 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea subsericeata (Haworth, 1809)
Zygaena filipendulae (Linnaeus, 1758)
Zygène de la filipendule, Zygène de la spirée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août ; 2 générations au sud des Deux-Sèvres : mai à juin puis de août à septembre. Chenille sur trifolium, spiraea, hieracium. Elle est visible en mai. Répandu et assez commun partout. La confluence entre les deux macules médianes est fréquente ; celle entre les deux taches externes (v. cytisi Hb.) a été rencontrée à Auzay, le 05/07/1906 (Lucas) ; une ab. confluens, ou la couleur rouge occupe uniformément la plus grande partie du disque des ailes antérieures, est signalée de Dompierre, près La Rochelle, par M. Oberthur (Lép. comp. IV p. 560). Capturé en juin-août, à Angers (Delahaye) ; dans les Deux-Sèvres, en juin-juillet, et à Biarritz, le 06/09/1899 (Gelin). Un exemplaire de 39 mm d’envergure, pris en forêt de Chizé, le 07/07/1901, paraît se rapporter à la grande forme ochsenheimeri Z (Gelin). 1 exemplaire avec les ailes antérieures entièrement rouges, 15/06/1911, à Dompierre, peut être appelé miltosa (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Zygène de la spirée, la Zygène de la filipendule. Répandue dans toute l’Europe. Envergure : 30-38 mm. L’imago est visible en V-IX ; deux générations : V-VI puis en VIII-IX. Chenille sur Trifolium, Spiraea, Hieracium, Lotus. Elle est visible en V.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912) – Villiers en Bois (RL 1999).

II. Availles-Thouarsais 07/07/1998 (CL), 20/07/1998 (CL) - Cersay 23/05/2008 (CL) - Le Chillou 27/05/1992 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/08/1998 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.


Avertissement concernant les Zygaenidae : la détermination certaine passe par l’étude des genitalias. Il ne s’agit donc que de propositions d’identifications.




lire la suite de l'article : Zygaena filipendulae (Linnaeus, 1758)
Homoeosoma sinuella (Fabricius, 1794)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 18-23 mm. L’imago est visible en V-VII. Chenille sur Plantago, Chenopodium, en V.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Boussais 18/06/2009 (CL) - Le Chillou 20/06/2009 (CL) - Niort 26/06/2010 (AG) - Villiers en Bois 09/06/2006 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Homoeosoma sinuella (Fabricius, 1794)
Zygaena loti (Denis & Schiffermüller, 1775)
Zygène du lotier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur trifolium, onobrychis, hippocredis, astragalus, coronilla. Elle est visible en avril et en mai. Répandu et assez commun sur les coteaux boisés, entre Loire et Gironde. "Nulle part ailleurs que dans les plaines calcaires de l’ouest, loti n’atteint un égal degré de vivacité dans les couleurs et le développement des taches rouges des ailes supérieures. Je donne à cette race le nom de miniaca" (Obth. Lép. comp. fasc. IV, p. 464). Un certain nombre d’exemplaires ont le fond des ailes antérieures jaunâtre, et tendent vers bitorquata Mén. ; d’autres présentent des confluences de taches qui la font ressembler à purpuralis, dont elle se distingue aisément toutefois par la position de sa tache rouge externe, bien plus rapprochée de la marge vers son angle postérieur, lequel atteint même parfois la bordure. Ces exemplaires appartiennent à l’aberration confluens Dz. Jusqu’à plus ample information, nous pensons que les exemplaires attribués à purpuralis dans notre région appartiennent plutôt à cette dernière forme de loti.

Deux-Sèvres : Assez commun en lisière de la forêt de Chizé, bois de Mallet, Bessines, en mai-juin - et ab. voisine de bitorquata. Nombreux exemplaires à taches rouges confluentes (Gelin).

Charente-Maritime : Commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).

Charente : Commun à Angoulême (Dupuy) ; Richemont de Cognac, juin 1907 (Lucas).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Dompierre sur mer, 1 exemplaire ab. Cingulata (Dziurz), 25/05/1921 (Lucas).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Dompierre sur mer. Quelques exemplairessont munis d’un anneau rouge abdomina. Trois exemplaires de l’aberration flava, Obthr., ont été récemment capturés. Plusieurs sujets ont les ailes supérieures entièrement rouges (ab. Miltosa) (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Zygène du Lotier, la Zygène du Fer-à-Cheval. Envergure : 25-35 mm. Largement répandue en Europe. L’imago est visible en V-VI. Chenille sur Trifolium, Onobrychis, Hippocredis, Astragalus, Coronilla, Lotus. Elle est visible en IV-V.

I. Assez commun en lisière de la forêt de Chizé, bois de Mallet, Bessines, en mai-juin 1932 (Gelin) – Villiers en Bois 1999 (RL).

II. Chef-Boutonne 16/06/2005 (CL) - Le Chillou 27/07/1994 (CL), 19/06/2005 (CL), 21/06/2009 (CL) - Marnes 05/06/2005 (CL), 12/06/2005 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Zygaena loti (Denis & Schiffermüller, 1775)
Arctia caja (Linnaeus, 1758)
Ecaille-martre, Hérissonne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet puis de août à octobre en deux générations. La chenille est très polyphage. Elle est visible en avril puis en juillet. Répandue et commun partout. Varie considérablement, mais sans fixité, pour l’étendue des bandes blanches aux ailes antérieures, et des taches bleues aux ailes postérieures. Un exemplaire avec les ailes postérieures jaune d’ocre a été pris aux environs d’Angers par M. Cheux.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille martre, l’Ecaille hérissonne. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente tous les types de milieux. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenilles sur diverses plantes basses, Genista, Sarothamnus, Rubus idaeus, Rubus fructicosus...

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Aiffres 26/09/1968 (NT) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Cersay 10/06/1975 (CL) - Coulon 21/06/1975 (CL) - Frontenay Rohan-Rohan 18/04/2009 (chenille) (Sellier Nicolas) - Genneton 23/08/2008 (CL), 25/04/2010 (chenille) (Miteu Martine) - La Crèche 15/08/1971 (NT), 10/06/1973 (NT), 21/05/1974 (NT), 22/07/1998 (CL), 23/07/2006 (CL), 14/07/2007 (CL) - Mauzé-Thouarsais 22/07/1998 (CL), 23/07/2006 (CL), 14/07/2007 (CL) - Niort 08/06/1948 (MG), 10/06/1949 (MG), 08/06/1950 (MG), 13/09/1952 (MG), 10/06/1954 (MG), 21/04/1959 (MG), 14/05/1959 (MG), 02/06/1960 (MG), 08/06/1960 (MG), 19/09/1960 (MG), 12/05/1961 (MG), 15/06/1961 (MG), 18/09/1963 (MG), 19/06/1967 (NT), 04/08/1971 (MG), 03/04/1993 (AG), 17/07/1993 (AG), 02/08/1998 (AG) - Prin-Deyrançon 02/08/1980 (NT), 21/08/1980 (NT) - Saint-Gelais 15/03/1997 (AG) - Saint-Georges de Rex 13/08/1969 (NT), 10/06/1983 (NT) - Saint-Jean de Thouars 19/09/1998 (AG), 25/07/2009 (AG), 23/08/2009 (AG) - Saint-Maxire 01/09/1972 (MG) - Saint-Pierre à Champ 10/06/1975 (CL) - Sainte-Radegonde 10/06/1975 (CL) - Sansais 29/07/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Arctia caja (Linnaeus, 1758)
Tyria jacobaeae (Linnaeus, 1758)
Ecaille du séneçon, Goutte de sang

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur senecio jacobaea et vulgaris. Elle est visible en juillet. Répandu et commun partout. A chercher l’aberration flavescens Th. Mieg, à ailes postérieures jaunes, et celle ou toutes les parties rouges des ailes antérieures confluent en une bande unique, coudée à l’angle apical.

Vienne : 2 exemplaires de l’aberration flavescens, à Sommières (d’Aldin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille du séneçon, la Goutte-de-sang, l’Ecaille carmin. Eurasiatique. Toute l’Europe sauf l’extrême nord. En France, partout. Fréquente les chemins forestiers, lieux incultes, landes et jardins. Espèce univoltine en VI-VII. Chenille surtout sur Senecio jacobaea. La chenille peut-être abondante en certains endroits (AG).

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 06/2004 (Wilding Neil) - Cersay 03/06/1985 (CL), 15/09/1997 (CL) - Coulon 15/05/1989 (CL) - Exoudun 14/06/2009 (Montenot Jean-Pierre) - Genneton 26/07/2009 (chenille) (Miteu Martine) - La Crèche 25/05/1973 (NT), 27/05/1973 (NT), 10/06/1973 (NT) - Magné 01/05/1969 (NT), 11/05/1969 (NT), 31/05/1969 (NT) - Niort 15/06/1940 (MG), 15/06/1946 (MG), 10/05/1952 (MG), 09/06/1954 (MG), 24/04/1960 (NT), 17/05/1960 (MG), 31/05/1971 (NT), 26/04/1975 (NT), 28/09/1976 (NT), 20/06/1980 (NT), 03/08/1980 (NT), 01/04/1981 (NT), 25/05/1981 (NT), 08/06/1982 (NT), 12/06/1982 (NT), 18/05/2009 (Rebeyrol Christian) - Paizay le Chapt 25/06/2009 (chenille) (Conort Nadège) - Rom 24/07/2010 (chenille) (Minot Jean-Louis) – Saint-Génard 27/09/2009 (Rousseau Astrid) - Saint-Jean de Thouars 12/06/1991 (AG) - Saint-Maxire 14/04/1961 (MG), 03/07/1969 (NT) - Saint-Pierre à Champ 03/06/1985 (CL) – Sainte-Radegonde 28/06/1994 (CL) - Villiers en Bois 31/05/1970 (NT), 11/07/1970 (NT) – Voultegon 09/06/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Tyria jacobaeae (Linnaeus, 1758)
Pleuroptya ruralis (Scopoli, 1763)
Pyrale du houblon

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pyrale du houblon. Envergure 26-40 mm. Répandue dans toute l’Europe. L’imago est visible en V-X. Vole de jour et au crépuscule, souvent attiré par la lumière la nuit. Chenille sur Urtica, Humulus, Spiraea, Ribes, Atriplex, Chenopodium, en IX-VII.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Boussais 13/06/2009 (CL) - Le Vanneau-Irleau 11/07/1975 (NT), 11/07/1975 (NT) - Magné 15/07/1969 (NT) - Niort 23/05/1948 (NT), 09/08/1956 (MG), 12/06/1959 (NT), 30/06/1969 (NT), 12/07/1969 (MG), 14/07/1969 (NT), 08/07/1970 (NT), 15/10/2002 (AG) - Villiers en Bois 25/06/2003 (AG), 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pleuroptya ruralis (Scopoli, 1763)
Macrothylacia rubi (Linnaeus, 1758)
Bombyx de la ronce

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre (Niort, 25 mai - 12 septembre). Le mâle vole au soleil, mais d’un vol moins vif que celui de quercus. Chenille sur trifolium, potentilla, salix, rubus, etc. Elle est visible de septembre à octobre. dopte en captivité, pendant l’hivernage, les feuilles de cognassier (Lucas). Répandu et assez commun partout. Espèce peu variable.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Bombyx de la ronce, l’Anneau du diable. Eurasiatique. Presque toute l’Europe et partout en France. L’imago est visible en IV-IX. Dans les milieux ouverts secs ou humides les plus divers, par exemple sur les pelouses sèches, les talus des chemins, dans les prairies et les pâturages, sur les lisières forestières et dans les clairières, dans les marais. C’est l’un de nos bombyx les plus répandus. Chenille sur Trifolium, Potentilla, Salix, Rubus, etc, en IV-X.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Availles-Thouarsais 06/06/2002 (CL) - Beaussais 06/2004 (Wilding Neil) - Chizé 19/05/1971 (NT), 19/08/1980 (NT) - Genneton 13/08/2010 (chenille) (Miteu Martine) - Granzay-Gript 28/05/1961 (NT) - La Chapelle-Bâton 15/05/1997 (CL) - La Mothe Saint-Héray 28/05/1970 (NT), 31/05/1971 (NT), 19/05/1982 (NT), 19/05/1988 (NT) - Magné 28/05/1990 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/07/2006 (CL) - Niort 21/05/1957 (NT), 26/12/1957 (NT), 01/01/1958 (NT), 30/05/1963 (NT), 06/06/1967 (NT), 15/05/1968 (NT), 16/05/1968 (NT), 27/05/1968 (NT), 08/06/1968 (NT), 13/06/1969 (NT), 01/06/1970 (NT), 11/05/1971 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 29/05/1990 (CL) – Sainte-Radegonde 31/05/1990 (CL) - Sansais 28/05/1990 (CL) - Secondigny 04/06/2008 (CL) - Villiers en Bois 19/05/1971 (NT), 21/04/2009 (AG), 31/05/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Macrothylacia rubi (Linnaeus, 1758)
Euclidia glyphica (Linnaeus, 1758)
Doublure jaune

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Vole en plein jour. Chenille sur ononis, medicago, trifolium. Elle est visible en juin puis en septembre. Répandu et commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Doublure jaune. Eurasiatique. Toute l’Europe jusqu’aux régions polaires. Dans les montagnes, atteint 2000 mètres. En France, largement répandue. Espèce des pentes chaudes et ensoleillées, pelouses maigres, clairières et lisières des forêts. Espèce bivoltine en IV-VIII. Chenille polyphage sur plantes basses, Lotus, Vicia, Trifolium, en IX-X et VI-VIII. Présence très variable selon l’année en un biotope déterminé ; cela peut aller jusqu’à la pullulation (NT).

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Assais les Jumeaux 02/05/2009 (CL) - Chanteloup 26/07/2005 (Bonnet Stéphane) - Chizé 30/05/1981 (NT), 23/06/1983 (NT), 11/06/1984 (NT) - La Crèche 18/04/2010 (Debordes Laurent) - Magné 14/07/1970 (NT) - Missé 15/05/2005 (CL) - Niort 17/05/1982 (NT), 24/05/1982 (NT), 27/05/1982 (NT), 12/06/1982 (NT), 24/04/2009 (Rebeyrol Christian), 20/05/2010 (Rebeyrol Christian) - Prailles 24/04/2011 (Debordes Laurent) – Thouars 14/05/2010 (Courtin Bernard) - Villiers en Bois 30/05/1948 (NT), 11/06/1969 (NT), 20/06/1983 (NT), 24/04/1993 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euclidia glyphica (Linnaeus, 1758)
Callistege mi (Clerck, 1759)
M noir

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Espèce de terrains calcaires qui vole souvent en plein jour. Chenille sur lotus corniculatus, ononis, trifolium. Elle est visible en septembre. Répandu dans toute la région. Tous les exemplaires pris par nous appartiennent à la forme litterata Cyr., dont les macules claires sont d’un blanc légèrement rosé.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Mi. Eurasiatique. Europe : répandu et jusqu’à 1700 m d’altitude. En France, partout. Affectionne les prairies, jachères, clairières, lisières de forêts. Espèce univoltine en V-VI ou bivoltine selon la latitude en VIII-IX. Espèce avec une activité diurne. Chenille polyphage sur Genista, Trifolium, Medicago, Vicia, en IX-X et VI-VIII.

I. Répandu dans toute la région (G&L 1912).

II. Chizé 11/06/1971 (NT), 11/06/1984 (NT) - La Crèche 16/05/2010 (Debordes Laurent) - Mauzé-Thouarsais 02/06/1998 (CL) - Saint-Maxire 14/06/1970 (NT) - Villiers en Bois 30/05/1948 (MG), 14/05/1949 (MG), 20/05/1956 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Callistege mi (Clerck, 1759)
Nemophora degeerella (Linnaeus, 1758)
Coquille d’or

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Coquille d’or. Envergure : 16-23 mm. Toute l’Europe. Les antennes des mâles sont beaucoup plus longues que celles des femelles. Espèce univoltine en V-VII. La chenille hiverne dans une toile soyeuse au milieu des feuilles. Elle se nourrit dans la litière à même le sol sur Anemone nemorosa.

I. Bois d’Arpentéreau 29/05/1904 (HG) - Forêt de l’Hermitain 07/06/1910 (HG), 10/06/1913 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Nemophora degeerella (Linnaeus, 1758)
Everes alcetas (Hoffmannsegg, 1804)
Azuré de la faucille

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin en deux générations. Ochseinheimer, en dénommant la forme coretas, se demande s’il faut la considérer comme espèce, ou la rattacher comme variété à Argiades, dont elle diffère par l’absence des taches anales jaune rouge ainsi que des points argentés, et par la faible longueur de la queue. M. Oberthur n’hésite pas à la considérer comme espèce (cf. Lépid. comparée, IV, 160). Coretas habite les Pyrénées et a été signalé dans deux départements de l’ouest.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Azuré de la faucille. Espèce localisée dans le sud de l’Europe. En France, des piémonts pyrénéens à l’ouest et aux Préalpes du nord. Commun dans le sud-ouest. Fréquente les prairies, les pelouses et les clairières des bois. Période de vol : IV-IX en plusieurs générations. Chenille sur Medicago lupulina.

II. Bressuire 11/07/2004 (Séchet Vanina) - Niort 31/08/2008 (Rebeyrol Christian) - Sansais 10/08/1990 (CL) - Villiers en Bois 27/09/1992 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Everes alcetas (Hoffmannsegg, 1804)
Shargacucullia verbasci (Linnaeus, 1758)
Cucullie du bouillon-blanc

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à juin. Chenille sur verbascum thapsus. Elle est visible en juin. Répandu et commun dans toute la zone.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Brèche. Eurasiatique. Ça et là dans une grande partie de l’Europe. Largement répandue en France, parfois en nombre, dépasse 1600 m en montagne. En de nombreux milieux dont bordures des chemins de campagne, vallées rocailleuses, carrières, vignobles. Parfois difficile à séparer des espèces voisines. Dans les années 1990 cette espèce était très très commune sur la commune de La Crèche (79) (NT). Espèce univoltine en IV – VI. Chenille sur Buddleia, Scrophularia, Verbascum dont V. thapsus, en V-VIII.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 05/1999 (Wilding Neil) – Genneton 17/05/2008 (chenille) (Miteu Martine) – La Chapelle-Bâton 02/06/2000 (AG) - La Crèche 15/06/2009 (chenille) (Conort Nadège) - Marnes 21/04/2007 (CL) - Mauzé-Thouarsais 08/04/1990 (CL), 28/04/1998 (CL) - Moutiers sous Argenton 20/04/1996 (CL), 18/06/1998 (CL) - Niort 27/06/1948 (MG), 23/04/1949 (MG), 24/05/1949 (MG), 22/04/1957 (MG), 27/04/1970 (NT), 18/03/1981 (NT), 19/03/1981 (NT), 22/03/1981 (NT), 25/03/1981 (NT), 26/03/1981 (NT), 25/05/1981 (NT) - Rom 02/04/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Jean de Thouars 12/06/2010 (AG) - Saint-Maxire 01/07/1969 (MG) - Sainte-Blandine 15/05/1979 (NT) – Villiers en Bois 24/04/2009 (Joris Antoine).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Shargacucullia verbasci (Linnaeus, 1758)
Heliothis viriplaca (Hufnagel, 1766)
Noctuelle de la Cardère

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à août. Vole en plein jour. Chenille sur silene otites, plantes basses. Elle est visible en mars puis en septembre. Répandu et commun dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de la cardère. Eurasiatique. Présente dans toute l’Europe et la France, moins fréquente dans le nord. Espèce bivoltine active jour et nuit en zones ouvertes et chaudes, V-VIII. Chenille sur plantes basses, Silene otites, Centaurea, en III puis en VIII-IX. La chenille se trouve également sur Trifolium et Medicago (Sand).

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Bessines 14/08/1974 (NT), 05/08/1983 (NT) - La Crèche 02/07/2010 (Debordes Laurent) - Marigny 27/07/1994 (CL) - Marnes 04/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 09/06/1997 (CL), 18/07/1997 (CL), 27/07/1997 (CL), 23/07/2006 (CL) - Missé 01/05/2005 (CL) - Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL) - Niort 06/06/1948 (MG), 08/06/1948 (MG), 13/06/1948 (MG), 09/08/1956 (MG), 15/06/1959 (MG), 01/08/1970 (NT) - Saint-Jean de Thouars 09/05/1998 (AG), 25/07/2009 (AG) - Sainte-Blandine 10/08/1969 (NT) - Sansais 04/06/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Heliothis viriplaca (Hufnagel, 1766)
Lymantria dispar (Linnaeus, 1758)
Bombyx disparate

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur quercus, populus, etc. Elle est visible en juin. En certaines années dispar pullule et détruit complètement la feuillaison des chênes, puis passe sur les arbres voisins. Répandu partout, parfois en nombre incalculable.

Deux-Sèvres : En juillet 1908, la chenille a dévoré complètement le feuillage des chênes dans tout l’arrondissement de Parthenay (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Bombyx disparate, le Disparate, la Spongieuse, le Zigzag. Paléarctique. Toute l’Europe. Partout en France. Fréquente les bois, forêts, jardins. Dimorphisme sexuel très important. Espèce univoltine en VII-VIII. J’ai pu constater les dégâts occasionnés à une forêt de chênes lorsque les chenilles de cette espèce pullulent, c’était le cas dans les bois autour de Ménigoute en juin 1993 (AG). Chenille urticante sur Quercus, arbres fruitiers.

I. Répandu partout, parfois en nombre incalculable (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2008 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Bessines 29/07/1971 (NT) - Fressines 03/07/2009 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 27/07/1969 (NT), 04/08/1969 (NT), 12/07/1971 (NT), 28/07/1971 (NT), 13/08/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1976 (NT), 11/08/1982 (NT) - Ménigoute 21/06/1993 (chenilles) (AG) - Niort 22/07/1950 (MG), 05/07/1957 (MG), 09/07/1957 (MG), 22/08/1962 (MG), 31/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 08/06/2009 (AG) - Saint-Georges de Rex 13/07/1989 (NT), 25/07/2009 (AG) - Saint-Jean de Thouars 25/07/2009 (AG) - Sciecq 14/07/1950 (MG), 25/07/1950 (MG) - Villiers en Bois 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lymantria dispar (Linnaeus, 1758)
Polyommatus coridon (Poda, 1761)
Argus bleu nacré

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre. (deux générations dans la zone méditerranéenne). Habite les coteaux secs, se pose sur les fleurs de sedum, d’origan et de serpolet. Chenille sur vicia, coronilla varia, hippocredis, trifolium, lotus. Elle est visible en juin. Répandu et abondant par places, dans la partie calcaire de la région. La variation femelle syngrapha Kef. avec le dessus bleu, bordé de noir marqué de lunules fauves, est presque aussi abondant partout que la forme typique. L’aberration cinnus Hb. avec les ailes inférieures dépourvues d’ocelles en dessous, a été prise par M. Oberthur, à Dompierre près La Rochelle, à Angoulême, et dans la forêt de Chizé (79) ; elle a les espaces internervuraux du dessus rayonnés de brun sur fond gris argenté et réalise ainsi une forme intermédiaire entre la femelle brune de corydon et syngrapha.


Etat des connaissances en 1922 - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Charente-Maritime : Dompierre sur mer, 07/08/1921, 3 exemplaires dépourvus de taches rouges en dessus, et que je nomme ab. Gelini (Lucas).


Etat des connaissances en 1932 - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Charente-Maritime : Des exemplaires appartenant à la forme syngrapha, Kef., capturés à Dompierre sur mer, n’ont pas les ocelles des ailes postérieures, en dessous, bordées de rougeâtre. Je nomme cette forme : aberration Olbrensei (Lucas). Un exemplaire remarquable de syngrapha présente sur l’aile postérieure, en dessus, une grande tache noire partant de la partie supérieure et occupant le tiers de la surface environ.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : déterminance P-C (espèce rare et localisée)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Bleu nacré. Espèce répandue et abondante en Europe centrale et méridionale. Partout en France. Fréquente les pelouses sèches, les landes ouvertes, surtout sur sol calcaire. Période de vol : VI-IX. Chenille sur Vicia, Lotus, Coronilla.

I. Répandu et abondant par places (G&L 1912). Bois de Mallet, 23/08/1913 (HG).

II. Assais les Jumeaux 23/06/2008 (CL) - Boussais 27/07/1988 (CL) - Chizé 10/08/1969 (NT), 26/07/1975 (NT) - Niort 09/09/1972 (NT), 27/07/1994 (CL), 28/08/1996 (CL) - Pressigny 29/08/2010 (Debordes Laurent) - Villiers en Bois 29/08/1947 (MG), 09/09/1948 (MG), 19/09/1948 (MG), 11/06/1949 (MG), 31/08/1957 (MG), 09/09/1957 (MG), 09/08/1958 (MG), 05/08/1959 (MG), 08/08/1959 (MG), 26/08/1962 (MG), 15/08/1970 (NT), 08/08/1971 (NT), 26/04/1998 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Polyommatus coridon (Poda, 1761)
Didymaeformia didyma (Esper, 1778)
Mélitée Orangée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Bordure des bois, prairies sèches. Chenille sur plantago lanceolata, scabiosa, teucrium scorodonia, linaria, veronica. Elle est visible en avril puis en juillet. Répandu dans toute la région et commun au sud de la Loire. Les mâles sont uniformément d’un rouge bai très vif. La teinte des femelles varie beaucoup : tantôt elles sont, sur les quatre ailes, de même couleur que les mâles (v. occidentalis Stgr.) ; tantôt leurs ailes supérieures sont d’un fauve un peu pâle, plus ou moins semé d’écailles noires (c’est la forme typique) ; tantôt ces mêmes ailes sont nuancées d’un gris plus ou moins foncé et verdâtre (v. meridionalis Stgr.).

Deux-Sèvres : 1 exemplaire femelle de la v. meridionalis, pris au Fief de François le 20/08/1906, diffère de la femelle typique par la couleur gris très sombre du dessus des ailes et par la présence sur les ailes supérieures d’une grande tache costale jaune clair entre la 3ème et la 4ème ligne noire transverse. Un sujet pris au Puits d’Enfer est analogue à l’ab. radiata figurée pl. XXVI, 143, dele Lépid. comp. Obth., mais avec un mélanisme plus accentué (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Mélitée orangée. Répandue et abondante en Europe méridionale, plus localisée en Europe centrale, disparue de Belgique et du Luxembourg. En France, absente du nord-ouest, commune dans le Midi et sur les reliefs. Fréquente les prairies et les pelouses fleuries. Espèce univoltine ou bivoltine selon la latitude et l’altitude en IV-IX. Chenille sue Plantago, Veronica, Artemisia absinthium, Linaria.

I. Répandu et commun au sud de la Loire (G&L 1912).

II. Bressuire 23/09/2011 (Séchet Vanina) - Cersay 20/06/1980 (CL) - Exoudun 05/2006 (Wilding Neil) – Fressines 09/09/2006 (AG) – La Crèche 02/08/2010 (Debordes Laurent), 18/04/2011 (chenille) (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 05/05/1990 (NT) - Marnes 05/06/2005 (CL), 25/05/2010 (Rolland Ludovic) - Missé 15/05/2005 (CL) - Niort 15/05/1960 (MG), 20/08/1974 (MG) - Pamproux 06/05/2007 (Joris Antoine) - Saint-Maxire 31/05/1970 (NT), 20/08/1972 (NT) - Taizé 15/05/2005 (CL) - Thouars 14/05/2010 (Courtin Bernard) - Verrines sous Celles 04/08/1991 (NT) - Villiers en Bois 30/05/1948 (MG), 14/06/1948 (MG), 05/05/1957 (MG), 14/06/1958 (NT), 14/05/1960 (MG), 15/06/1960 (MG), 31/05/1970 (NT), 10/08/1970 (NT), 01/07/1971 (NT), 08/08/1971 (NT), 13/09/1980 (NT), 11/06/1983 (NT), 17/06/1984 (NT), 11/06/1989 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Didymaeformia didyma (Esper, 1778)
Euplagia quadripunctaria (Poda, 1761)
Ecaille chinée, Callimorphe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur epilobium, plantago, rumex, lonicera, Prunus spinosa, genista. Elle est visible en mai. Répandu et commun dans toute la zone océanique, avec l’aberration lutescens Stgr., à ailes postérieures jaunes, et l’aberration saturnia Obth., à ailes postérieures oranges. Ces aberrations sont généralement rares et elles n’ont été rencontrées jusqu’ici que dans un petit nombre de localités.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Callimorphe, l’Écaille chinée. Partout en France, dans les bordures, allées et chemins forestiers, parcs et jardins, zones urbanisées. Activité diurne. Forme lutescens au nord-ouest de la France. Espèce que l’on trouve facilement dans les jardins du centre ville de Niort (AG). Espèce univoltine en VII-IX. Chenille sur diverses plantes basses dont Urtica.

I. Répandu et commun dans toute la zone océanique (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Arçais 06/08/2008 (Quété Jean-François) - Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) – Bougon 05/08/2009 (Fromont Jean-Louis) - Boussais 07/08/1998 (CL) - Chanteloup 01/08/2005 (Bonnet Stéphane), 22/07/2006 (Bonnet Stéphane) - Chizé 30/07/2007 (Montenot Jean-Pierre) - Genneton 13/08/2010 (Miteu Martine) – La Couarde 27/05/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 02/08/1971 (NT), 02/08/1971 (NT), 10/08/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1978 (NT) - Magné 22/07/1969 (NT) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 13/08/1998 (CL), 22/07/2005 (CL) - Missé 19/07/2010 (Meyer Daniel) - Niort 15/07/1944 (MG), 28/07/1948 (MG), 26/07/1949 (MG), 05/08/1950 (MG), 05/08/1955 (MG), 12/07/1959 (MG), 19/07/1959 (MG), 16/07/1970 (NT), Niort 29/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 06/08/1970 (NT), 17/07/1971 (NT), 28/07/1971 (NT), 22/07/1982 (NT), 12/07/1992 (AG), 01/09/1998 (AG), 05/07/2007 (AG), 10/08/2007 (AG), 11/08/2007 (AG), 17/03/2009 (AG), 15/05/2009 (AG), 11/07/2009 (AG), 28/04/2010 (AG), 15/08/2010 (AG) - Rom 24/07/2010 (Minot Jean-Louis), 06/08/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Georges de Rex 13/07/1989 (NT), 13/07/1989 (NT) - Saint-Jean de Thouars 14/07/1992 (AG), 08/05/2009 (AG), 25/07/2009 (AG), 23/08/2009 (AG) - Sainte-Blandine 10/08/1969 (NT) - Villiers en Bois 08/08/1971 (NT), 19/08/1980 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.


Etat des connaissances en Octobre 2018 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères de Charente-Maritime - Guyonnet Antoine, Montenot Jean-Pierre, West Hazel

L’Écaille chinée. Partout en France, dans les bordures, allées et chemins forestiers, parcs et jardins, zones urbanisées. Activité diurne. Forme lutescens au nord-ouest de la France. Espèce que l’on trouve facilement dans les jardins du centre des villes. Espèce univoltine en VII-IX. Chenille sur diverses plantes basses dont Urtica.

I. Répandu et commun dans toute la zone océanique (G&L 1912) - Les Mathes (commun) (RL 1997-1998).

II. Agudelle 06/08/2015 (HW et RW) - Andilly 08/08/2006 (JPM) - Benon 15/03/2014 (chenille) (Bailloux Jacques), 05/08/2016 (3 exemplaires) (JPM) - Chérac 16/07/2006 (Foucaud Marc), 12/08/2015 (RP) - Corignac 14/08/2016 (HW) - Crazannes 07/07/2013 (JPM) - Cressé 30/07/2015 (Péraud Joseph) - Fenioux 20/08/2016 (JT) - Geay 05/07/2011 (Loth Francis), 29/04/2016 (chenille) (EC) - La Benâte 27/08/2013, 08/08/2016 (GC) - La Clotte 11/08/2015 (HW et RW), 08/08/2016 (HW) - La Rochelle 22/04/2014 (chenille), 12/07/2014, 15/07/2014, 16/07/2014, 17/07/2014, 18/07/2014, 21/07/2014, 22/07/2014, 23/07/2014, 24/07/2014, 25/07/2014, 26/07/2014, 31/07/2014, 28/04/2015 (chenille), 21/07/2015, 31/07/2015 (5 exemplaires), 10/07/2016, 29/07/2016 (2 exemplaires), 06/08/2016 (JPM) - Le Douhet 21/07/2013 (GC) - Les Portes en Ré 15/07/2009 (Fonseca Bernard) - Lozay 02/08/2016 (GC) - Mortagne sur Gironde 17/07/2014 (HW et RW) - Nieul sur Mer 16/08/2013 (Bremaud Françoise) - Rochefort 12/07/2004 (JT), 16/08/2010 (Bourrat Michel), 29/06/2016, 06/07/2016, 16/07/2016, 22/07/2016 (2 exemplaires), 31/07/2016 (CC) - Romegoux 14/08/2016, 24/08/2016 (EC et JT) - Royan 28/04/2011 (chenille) (Ceylo Dominique), 09/06/2011 (Poljakovic Christine) – Saint-Ciers du Taillon 28/08/2016 (HW) - Saint-Denis d’Oléron 25/07/2015, 04/08/2015 (OL) - Saint-Denis du Pin 16/07/2015, 29/07/2016 (GC) - Saint-Dizant du Gua 01/08/2016 (HW) - Saint-Georges d’Oléron 30/09/2007 (Lavoué Bruno) (« Données extraites le 20/10/2016 de la base de données www.galerieinsecte.org. ») - Saint-Germain du Seudre 01/08/2016 (Bennell Ian) - Saint-Jean d’Angély 04/07/2015, 01/08/2015, 13/08/2016 (2 exemplaires) (GC) - Saint-Loup 27/08/2015 (CC) - Saint-Mandé sur Brédoire 09/08/2011 (OR), 06/08/2012 (JPM) - Saint-Pierre de l’Isle 19/08/2012 (GC) - Saint-Rogatien 16/07/2014, 26/07/2015 (SC) - Saint-Sorlin de Conac 11/07/2015, 07/07/2016 (HW et RW) - Saint-Xandre 19/07/2011 (JPM) - Sainte-Gemme 03/08/2014 (Grolleau Nadine) - Sainte-Marie de Ré 11/07/2007 (Garineaud Clement), 27/07/2016 (OJ) - Salignac sur Charente 01/08/2014, 26/08/2016 (RP) - Virollet 30/07/2012 (Bassiti Amelia) – Tonnay-Boutonne 28/07/2016 (GC) - Yves 30/08/2013 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, JPM = Jean-Pierre Montenot, HW = Hazel West, RL = Robert Levesque




lire la suite de l'article : Euplagia quadripunctaria (Poda, 1761)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/