Objets associés au mot-clé : Saintes (17)
Articles associés
Diaphania perspectalis (Walker, 1859)
Pyrale du Buis

Etat des connaissances en décembre 2013 - Premier complément au Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pyrale du Buis. Envergure : 35-45 mm. Espèce invasive qui figure depuis 2008 sur la liste d’alerte de l’Organisation européenne et méditerranéenne pour la protection des plantes (OEPP). Nocturne qui se laisse attirer par la lumière. Chenille sur Buxus.

III. Niort 22-VIII-2013 (AG), 28-VIII-2013 (AG), 29-VIII-2013 (AG) ; La Crèche 25-IX-2013 (NT) ; Sansais (La Garette) 25-IX-2013 (Neil Wilding et Michel Toussaint).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Diaphania perspectalis (Walker, 1859)
Deilephila elpenor (Linnaeus, 1758)
Grand sphinx de la vigne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Butine le soir sur les plantes en fleurs. A été pris à la miellée (Lucas). Chenille sur epilobium, galium, polygonum persicaria, vitis, lythrum salicaria. Elle est visible en août. Répandu et assez commun dans toute la région.

Deux-Sèvres : Niort, 19/05/1910 ; 20/05/1903 ; 06/06/1904 ; 05/07/1905 ; 06/07/1907 ; 1-25/08/1905 ; 10/09/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Grand sphinx de la vigne. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France, y compris en Corse. L’imago est visible en IV-IX, en deux générations. Butine le soir sur les plantes en fleurs. A été pris à la miellée (Lucas). Chenille sur Epilobium, Galium, Polygonum persicaria, Vitis, Lythrum salicaria, en VII-VIII.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912). Niort 20/05/1903 (HG), 06/06/1904 (HG), 05/07/1905 (HG), 01 au 25/08/1905 (HG), 06/07/1907 (HG), 10/09/1907 (HG), 19/05/1910 (HG).

II. Assais les Jumeaux 20/06/2009 (CL) - Beaussais 09/2001 (Wilding Neil) - Boussais 26/08/2008 (CL) - Chizé 15/05/1982 (NT) - Cours 10/07/2010 (Colas Anthony) – La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 05/07/2008 (Auzanneau Daniel) - Le Breuil sous Argenton 11/06/1987 (CL) - Magné 15/07/1992 (AG) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL) - Niort 03/07/1956 (MG), 10/05/1958 (MG), 26/04/1959 (MG), 07/05/1963 (MG), 17/05/1968 (NT), 01/07/1968 (NT), 22/04/1969 (NT), 24/04/1970 (NT), 08/06/1970 (NT), 31/05/1971 (NT), 10/06/1971 (NT), 24/04/1972 (NT) -Saint-Georges de Rex 13/07/1989 (NT) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Sansais 04/06/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 11/06/1978 (NT) - Secondigny 04/06/2008 (CL) - Villiers en Bois 03/06/1979 (NT), 15/05/1982 (NT), 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Deilephila elpenor (Linnaeus, 1758)
Drepana curvatula (Borkhausen, 1790)

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur alni, betula, salix, quercus. Elle est visible en juin et en septembre.

Deux-Sèvres : Niort, 14/08/1903 (Gelin) ; 27/08/1909 (Lacroix).

Charente-Maritime : Royan, 01/08/1905 ; Saintes, 25/08/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Cintrée, l’Incurvée. Eurasiatique. Europe moyenne. En France, partout à l’exception du pourtour méditerranéen. Fréquente les forêts humides et les berges des cours d’eau. Espèce bivoltine en IV-V puis en VII-VIII. Chenille sur Alnus, Betula et Quercus.

I. Niort 14/08/1903 (HG), 27/08/1909 (Lacroix).

II. Beaussais 08/2002 (Wilding Neil) - Bessines 07/08/1982 (NT) - Boussais 27/07/1998 (CL) - Coulon 27/05/1992 (CL) - La Chapelle-Bâton 15/06/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/08/1969 (NT), 19/08/1969 (NT), 31/05/1981 (NT), 19/05/1982 (NT), 04/06/1982 (NT), 04/06/1983 (NT), 26/06/1995 (CL), 27/07/1995 (CL) - Mauzé-Thouarsais 08/07/1997 (CL), 28/04/1998 (CL) - Niort 26/08/1954 (MG) - Sansais 04/06/1970 (NT), 24/05/1995 (CL) - Secondigny 04/06/2008 (CL), 30/07/2008 (CL), 10/09/2008 (CL), 22/05/2009 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Drepana curvatula (Borkhausen, 1790)
Eriogaster catax (Linnaeus, 1758)
Laineuse du prunellier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de septembre à novembre en deux générations (L’éclosion du printemps n’a pas lieu chaque année). Chenille sur prunus spinosa, pirus, crataegus, betula, quercus, etc. Elle est visible en juillet.

Vienne : Saint-Secondin, près Saint-Julien l’Ars (d’Aldin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Rochefort, du 2 au 10/11/1877 (Delav.). Saintes, 05/11/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : forêt de Benon, chenilles nombreuses en 1928 (Lucas).


Etat des connaissances en 1998 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Forêt de Chizé (79), forêt de Benon (17), Vallée du Thouet (79) ; région de Poitiers (86).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Laineuse du prunellier. Répandue dans toute l’Europe. Presque partout en France mais de façon localisée. L’imago est visible en IV-V puis en IX-XI en deux générations. Chenille sur Prunus spinosa, Pirus, Crataegus, Betula, Quercus, en IV puis en VII.

I. Forêt de Chizé - Vallée du Thouet 1998 (RL).

II. Availles-Thouarsais 28/04/2002 (CL) - Massais 25/05/1992 (CL) - Moutiers sous Argenton 13/04/2012 (chenille) (CL) - Villiers en Bois 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eriogaster catax (Linnaeus, 1758)
Iphiclides podalirius (Linnaeus, 1758)
Flambé

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à septembre en deux générations . Le papillon recherche les fleurs des arbres fruitiers, des lilas, des scabieuses, de la luzerne. La chenille vit sur : Prunus spinosa, cerasus, crataegus, sorbus, pirus, amygdalus et autres rosacées arborescentes. Elle est visible de juin à août puis de septembre à octobre. Cette espèce remonte dans l’Europe centrale, jusqu’au parallèle de 55° ; mais l’espèce se raréfie à l’ouest bien en deça de cette lalitude. Elle manque en Angleterre et est rare en Bretagne. D’après le Dr Seitz elle n’aurait qu’une génération au-dessus du 50° degré. Sur le littoral océanique de la France, on constate un nouveau fléchissement, et cette seconde limite n’est pas non plus atteinte. Podalirius, en effet, est peu commun, et n’a qu’une génération dans le Morbihan (Griffith), l’Ille et Vilaine (Obth.), le Loire inférieure (S Bonjour), et ce dernier département atteint au sud le parallèle 47°. Cependant l’espèce possède deux générations plus au nord, à Chartres (Guenée), à Angers (Millet, delahaye) ; elle les a de même dans tous les départements situés au sud de la Loire.

Ces deux générations sont très distinctes par la taille et la coloration. Les papillons de la génération de printemps ont le corps très velu, et le front garni d’une sorte de houppe de poils dirigés an avent ; l’abdomen est complètement noir en dessus ; le bord interne et réfléchi des ailes postérieures porte une marge sombre très élargie, par suite de la quasi juxtaposition des deux bandes noires qui la forment. Les individus appartenant à la génération estivale sont plus grands ; ils ont le corps beaucoup moins velu et sont dépourvus de houppe frontale saillante ; les deux bandes noires longeant le bord interne des ailes inférieures sont séparées par un intervalle clair de même largeur que chacune d’elles ; de plus, certains exemplaires ont l’abdomen blanchâtre sur les côtés et le dessus de la partie postérieure, se rapprochant ainsi de la forme zancleus z., du midi de l’Europe ; en outre la queue est plus longue et plus marquée, à l’extrémité, de blanc sur environ un cinquième de sa longueur.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Flambé. Répandue dans le sud et le centre de l’Europe. En France, absente du quart nord-ouest. L’imago est visible en IV-X, en deux générations. Le papillon recherche les fleurs des arbres fruitiers, des lilas, des scabieuses, de la luzerne. La chenille vit sur : Prunus spinosa, Cerasus, Crataegus, Sorbus, Pirus, Amygdalus et autres rosacées arborescentes, en VI-X.

I. Tout le sud de la Loire (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Beauvoir sur Niort 26/04/1998 (CL) - Cersay 15/06/1991 (CL) - Chambroutet 19/07/2010 (Rolland Ludovic) - Chanteloup 17/072005 (Bonnet Stéphane) – Cours 01/10/2011 (Colas Anthony) - Fenioux 14/04/2011 (Chauveau Joseph) - Fomperron 10/05/2011 (Le Louarn Christelle) - Fressines 10/08/1993 (chenille) (AG) – Genneton 05/08/2009 (Miteu Martine) - La Crèche 31/07/1974 (NT), 08/07/1992 (NT), 20/08/2009 (Conort Nadège) - Magné 30/05/2003 AG), 30/07/2003 (AG) - Mauzé-Thouarsais 17/06/1991 (CL) - Missé 9/07/2010 (Meyer Daniel) - Niort 22/09/1948 (MG), 07/07/1949 (MG), 31/12/1952 (MG), 15/07/1959 (MG), 17/07/1959 (MG), 22/08/1959 (MG), 18/07/1964 (MG), 25/07/1964 (MG), 14/08/1964 (MG), 06/08/1970 (MG), 15/08/1993 (AG), 24/05/2005 (Sellier Nicolas), 07/07/2006 (AG), 23/04/2009 (Rebeyrol Christian), 20/07/2009 (AG), 17/07/2011 (Maupetit Jean-Jacques), 18/06/2012 (AG) - Pierrefite 21/04/2010 Rolland Ludovic) - Saint-Généroux 18/04/2010 Rolland Ludovic) - Saint-Jean de Thouars 17/08/1997 (AG) – Scieq 28/08/2011 (AG) - Sompt 18/08/2009 (Orsini Maria) – Verrines sous Celles 05/06/2010 (Fontaine Xavier) - Villiers en Bois 08/08/1950 (MG), 27/05/1970 (NT), 8/04/1971 (NT), 27/06/1988 (CL) – Voultegon 02/05/2011 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Iphiclides podalirius (Linnaeus, 1758)
Lymantria dispar (Linnaeus, 1758)
Bombyx disparate

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur quercus, populus, etc. Elle est visible en juin. En certaines années dispar pullule et détruit complètement la feuillaison des chênes, puis passe sur les arbres voisins. Répandu partout, parfois en nombre incalculable.

Deux-Sèvres : En juillet 1908, la chenille a dévoré complètement le feuillage des chênes dans tout l’arrondissement de Parthenay (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Bombyx disparate, le Disparate, la Spongieuse, le Zigzag. Paléarctique. Toute l’Europe. Partout en France. Fréquente les bois, forêts, jardins. Dimorphisme sexuel très important. Espèce univoltine en VII-VIII. J’ai pu constater les dégâts occasionnés à une forêt de chênes lorsque les chenilles de cette espèce pullulent, c’était le cas dans les bois autour de Ménigoute en juin 1993 (AG). Chenille urticante sur Quercus, arbres fruitiers.

I. Répandu partout, parfois en nombre incalculable (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2008 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Bessines 29/07/1971 (NT) - Fressines 03/07/2009 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 27/07/1969 (NT), 04/08/1969 (NT), 12/07/1971 (NT), 28/07/1971 (NT), 13/08/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1976 (NT), 11/08/1982 (NT) - Ménigoute 21/06/1993 (chenilles) (AG) - Niort 22/07/1950 (MG), 05/07/1957 (MG), 09/07/1957 (MG), 22/08/1962 (MG), 31/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 08/06/2009 (AG) - Saint-Georges de Rex 13/07/1989 (NT), 25/07/2009 (AG) - Saint-Jean de Thouars 25/07/2009 (AG) - Sciecq 14/07/1950 (MG), 25/07/1950 (MG) - Villiers en Bois 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lymantria dispar (Linnaeus, 1758)
Odonestis pruni (Linnaeus, 1758)
Feuille morte du prunier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août puis en septembre en deux générations. Chenille sur prunus, rosa, pirus, ulmus, tilia, betula. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, du 15 juin au 30 août (Gelin).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.). Rochefort, 23/07/1894 (Delav.). ; Saintes, 28/07/1907, 17/07/1908, 10/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Feuille morte du prunier. Eurasiatique. Presque toute l’Europe et toute la France. L’imago est visible en VI-IX, en deux générations. Fréquente les forêts de feuillus. Chenille sur Prunus, Rosa, Pirus, Ulmus, Tilia, Betula, en V.

I. Commun à Niort, du 15 juin au 30 août (HG).

II. Availles-Thouarsais 24/07/1998 (CL) - Beaussais 08/2005 (Wilding Neil) - La Chapelle-Bâton 23/07/1996 (CL) - La Crèche 24/07/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/06/1990 (CL) - Mauzé-Thouarsais 16/07/1997 (CL), 27/07/2001 (CL), 23/07/2006 (CL), 14/07/2007 (CL) - Niort 26/07/1962 (NT), 24/07/1963 (NT), 15/07/1964 (NT), 10/07/1967 (NT) - Saint-Pierre à Champ 17/06/1983 (CL) – Sainte-Radegonde 16/07/1997 (CL) - Secondigny 30/07/2008 (CL) - Villiers en Bois 23/07/1971 (NT), 02/09/1972 (NT), 10/09/1972 (NT), 20/09/1972 (NT), 19/08/1980 (NT), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Odonestis pruni (Linnaeus, 1758)
Phlogophora meticulosa (Linnaeus, 1758)
Craintive

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à novembre en deux générations. Chenille sur lamium, urtica. Elle est visible en avril puis en juillet. Très commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Craintive. Méditerranéo-asiatique. Occupe toute l’Europe, ainsi que toute la France. Se rencontre dans tout type de milieux jusqu’en zone urbaine. Paradoxalement les imagos ne viennent que très peu à la lumière (NT). Espèce plurivoltine en III-XI hiverne et reparaît en I-II. Chenille sur nombreuses plantes herbacées, très facile à observer, en II-IV puis en VII-X.

I. Très commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Chizé 30/05/1981 (NT) - Genneton 23/08/2008 (CL), 27/02/2011 (chenille) (Miteu Martine) - La Crèche 18/07/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 18/05/1957 (MG), 28/08/1969 (NT), 26/08/1970 (NT), 19/05/1982 (NT) - Magné 08/05/2008 (AG) - Marigny 01/07/1994 (CL) - Massais 20/06/1988 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/04/1998 (CL), 28/04/1998 (CL), 15/05/1999 (CL) - Niort 24/04/1951 (MG), 02/04/1957 (MG), 24/05/1957 (MG), 15/08/1960 (MG), 12/01/1961 (MG), 14/01/1961 (MG), 22/07/1969 (NT), 19/03/1970 (NT), 03/04/1970 (NT), 02/05/1971 (NT), 02/10/1971 (NT), 20/03/1975 (NT), 22/09/1975 (MG), 10/04/1983 (NT), 13/06/1992 (AG), 10/10/1996 (AG), 15/10/1996 (AG), 09/06/1998 (AG) 15/07/2000 (AG), 15/06/2000 (chenille) (AG), 28/10/2007 (AG), 18/03/2008 (AG), 20/10/2008 (Rebeyrol Christian), 20/04/2009 (Rebeyrol Christian) - Prin-Deyrançon 08/07/1971 (NT) - Sansais 26/05/1970 (NT), 17/05/1993 (CL), 18/04/2009 (Vanderschueren Claire) - Secondigny 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 29/06/1970 (NT), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Phlogophora meticulosa (Linnaeus, 1758)
Leucoma salicis (Linnaeus, 1758)
Bombyx du saule

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Dans les années ou l’espèce pullule, salicis jonche le sol sous les saules et les peupliers. Chenille sur salix, populus pyramidalis. Elle est visible en juin. Sans doute répandu partout, mais sa présence ne se décèle guère que dans les années d’excessive abondance.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort en juin 1906 et 1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Commun à Saintes, 04/07/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Bombyx du saule, l’Apparent. Paléarctique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les bois humides et les ripisylves jusqu’à 1600 m. Espèce univoltine en VI-IX. Chenille sur Salix, Populus.

I. Assez commun à Niort en juin 1906 et 1908 (HG).

II. Magné 09/06/1970 (NT), 04/06/1971 (NT) - Mauzé-Thouarsais 15/05/1996 (CL) - Niort 22/06/1963 (MG), 23/06/1963 (MG) - Saint-Georges de Rex 16/06/1972 (NT), 19/06/1982 (NT), 10/06/1983 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 12/07/1996 (CL) - Sansais 04/06/1970 (NT), 09/06/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 04/06/1971 (NT), 09/06/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Leucoma salicis (Linnaeus, 1758)
Calliteara pudibunda (Linnaeus, 1758)
Orgyie pudibonde

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations ; (cette seconde génération ne se produit pas tous les ans). Chenille sur quercus, populus, corylus, ulmus, etc. Elle est visible en juillet. Occasionne parfois des dégâts. Assez commun partout.

Charente-Maritime : Saintes, commun en mai ; 1 exemplaire le 27/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Patte étendue, la Pudibonde. Paléarctique. Toute l’Europe, à l’exception de l’extrême Nord, jusqu’au Moyen-Orient. Partout en France. Fréquente un grand nombre de types de milieux. Dimorphisme sexuel important. Espèce univoltine en V-VI. Chenille polyphage sur divers arbres à feuilles caduques.

I. Assez commun partout (G&L 1912).

II. Azay le Brûlé 07/05/2009 (AG) - Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - Chizé 23/05/1970 (NT), 30/05/1970 (NT), 05/05/1973 (NT), 23/05/1978 (NT), 30/05/1981 (NT), 29/04/1982 (NT) - Coulon 26/05/1992 (CL) - Germond-Rouvre 19/09/2007 (chenille) (Chausseray Stéphane) - La Crèche 04/06/1972 (NT), 12/06/1973 (NT), 21/05/1974 (NT), 30/08/2009 (chenille) (Chupeau Pierre) - La Foye-Monjault 22/10/2006 (chenille) (Coutureau Michel) - La Mothe Saint-Héray 28/05/1970 (NT), 31/05/1981 (NT), 05/06/1981 (NT), 30/04/1982 (NT) - Magné 23/05/1969 (NT), 23/05/1969 (NT), 26/05/1970 (NT), 08/05/2008 (AG) - Niort 30/05/1970 (NT), 18/05/2009 (Rebeyrol Christian) - Saint-Maurice la Fougereuse 20/05/2001 (CL) - Sansais 26/05/1970 (NT) - Secondigny 28/04/2006 (CL) - Villiers en Bois 25/04/1971 (NT), 19/05/1971 (NT), 28/05/1976 (NT), 25/03/1981 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Calliteara pudibunda (Linnaeus, 1758)
Notodonta tritophus (Denis & Schiffermüller, 1775)
Dromadaire

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur populus, salix, betula. Elle est visible de juillet à octobre. N’a pas encore été trouvée dans toute la région. Un sujet mâle, capturé à Niort le 01/09/1903, est très albinisant. Les grandes macules brunes des ailes antérieures ont disparu ; les lignes ordinaires sont écrites très nettement en brun noir sur fond jaunâtre ; la coudée est accompagnée en dedans d’une ligne brune un peu écartée, coupée de traits noirs sagittés au passage des nervures, et en dehors, de taches arrondies, grisâtre et peu nettes. Cet exemplaire répond exactement à l’ab. Tiefi Bartel, figurée Pl. LXV, 631, de la Lépid. comp. Obth. et signalée seulement de la Finlande et de Digne (Gelin).

Deux-Sèvres : Niort, 20/04/1909 ; 08/05/1908 ; 14/08/1904 ; 01/09/1903 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 05/05/1908 ; 20/06/1907 ; 01/08/1908 ; 25/08/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Dromadaire. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les forêts et bois de feuillus. Espèce univoltine avec éventuellement une deuxième génération partielle en V-VI (VIII). Chenille sur Populus, Salix, Betula.

I. Niort 01/09/1903 (HG), 14/08/1904 (HG), 08/05/1908 (HG), 20/04/1909 (HG).

II. Beaussais 07/2004 (Wilding Neil) - Bessines 29/07/1971 (NT) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 28/05/1970 (NT) - Magné 03/05/1970 (NT), 26/05/1970 (NT), 09/06/1970 (NT) - Niort 24/04/1971 (NT) - Saint-Georges de Rex 19/06/1982 (NT), 10/06/1983 (NT) - Sansais 04/06/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Notodonta tritophus (Denis & Schiffermüller, 1775)
Stauropus fagi (Linnaeus, 1758)
Ecureuil, le Staurope du hêtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet puis de août à septembre en deux générations. (Hibernation probable de quelques exemplaires). Chenille sur fagus, alni, betula, quercus, corylus. Elle est visible en août.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 01/05/1906 ; 15/05/1904 ; 25/06/1909 ; 04/08/1896 ; 27/08/1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.), Saintes, 12/06/1907 ; 10/09/1908 (Gelin) ; Rochefort, mai-juillet (Delav.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Staurope du hêtre, l’Écureuil. Toute l’Europe. Presque partout en France jusqu’à 1500 m d’altitude. Fréquente les forêts et bois de feuillus. Espèce univoltine en IV-VII avec une seconde génération partielle en VIII-IX. Chenille sur divers feuillus.

I. Niort 04/08/1896 (HG), 15/05/1904 (HG), 01/05/1906 (HG), 27/08/1908 (HG), 25/06/1909 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) – Beauvoir sur Niort 07/10/2010 (chenille) (Genet Grégory) - Bessines 07/08/1982 (MG) - Cersay 23/07/1976 (CL), 23/07/1990 (CL) - Chizé 30/04/1980 (NT), 30/05/1981 (NT), 23/04/1982 (NT) - La Crèche 12/08/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/05/1970 (NT), 05/06/1970 (NT), 19/07/1970 (NT), 04/06/1973 (NT), 05/07/1983 (NT) - Niort 02/08/1996 (AG) - Sansais 18/05/1970 (NT) - Souvigné 09/08/1983 (NT), 09/08/1983 (NT) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 02/06/1970 (NT), 03/06/1970 (MG), 05/06/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 07/07/1970 (MG), 18/07/1970 (MG), 05/05/1971 (MG), 15/05/1971 (NT), 14/07/1971 (MG), 12/07/1972 (MG), 12/07/1972 (NT), 28/05/1976 (MG), 21/05/2010 (AG), 21/05/2010 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Stauropus fagi (Linnaeus, 1758)
Diloba caeruleocephala (Linnaeus, 1758)
Double-Omega

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à novembre. Chenille sur crataegus, corylus, pirus, malus. Elle est visible en mai.

  • Deux-Sèvres : Commun à Niort, en octobre et novembre ; 1 ex. du 02/12/1905.
  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, le 05/11/1908, 15 ex. (Gelin).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Double oméga. Ouest-paléarctique. Europe : largement répandu, surtout dans le sud, mais il atteint environ 1000 m dans les montagnes. En France, régulier et parfois abondant par endroits. Il occupe les pentes sèches et lisières ainsi que les vergers et les friches. Espèce univoltine en IX-XII. Chenille polyphage dont Prunus et divers arbres fruitiers, Malus domestica, Sorbus, en V-VI.

I. Commun à Niort en octobre et novembre, 1 ex. 02/12/1905 (HG).

II. Les Aubiers 20/10/2000 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL), 30/10/2006 (CL) - Niort 15/10/1969 (NT), 23/10/1971 (NT), 07/11/1980 (NT), 24/10/1981 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 15/04/1985 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Diloba caeruleocephala (Linnaeus, 1758)
Dyspessa ulula (Borkhausen, 1790)
Petite marbrure

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juin à juillet en deux générations. La chenille vit dans les gousses d’ail.

  • Deux-Sèvres : Assez commun à Niort : 02/04/1904 ; 15/05/1909 ; 12/06/1906 ; 17/07/1903 (Gelin).
  • Charente-Maritime : Peu commun à Dompierre (Vigé) ; Saintes : 01/07/1908 (Gelin) ; Martrou : 04/06/1873 (Delav.).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Petite marbrure, le Cossus marbré. Méditerranéo-asiatique. Europe méditerranéenne. Moitié sud de la France. Fréquente les sols arides. L’imago est visible en III-V puis en VI-VII en deux générations. La chenille vit dans les gousses d’ail, les poireaux.

I. Assez commun à Niort : 02/04/1904 (HG), 15/05/1909 (HG), 12/06/1906 (HG), 17/07/1903 (HG) – Villiers en Bois (RL 1999).

II. Massais 21/06/1986 (CL) - Mauzé-Thouarsais 28/07/1997 (CL), 02/06/1998 (CL), 12/06/1999 (CL), 20/06/2006 (CL), 05/07/2008 (CL) - Niort 06/06/1948 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dyspessa ulula (Borkhausen, 1790)
Agrius convolvuli (Linnaeus, 1758)
Sphinx du liseron

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à octobre. Butine le soir, sur les fleurs de pétunias, de tabac odorant. Chenille verte ou brune, sur convolvulus arvensis. Elle est visible en juillet. Répandu partout, et plus abondant que ligustri.

Deux-Sèvres : Niort, 06/08/1904 ; 25/08/1907 ; 10/09/1908 ; 02/10/1905 ; 09/10/1907. Paraît succéder à ligustri.

Charente-Maritime : Saintes, 25/08/1907 ; 10/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx du liseron. Afrotropicale. L’adulte, visible en VII-X, essentiellement crépusculaire et nocturne, se dissimule durant la journée contre les troncs et les parois rocheuses, où sa livrée homotypique lui assure un camouflage efficace, en dépit de sa grande taille. A la tombée de la nuit, mais parfois dès la fin de l’après-midi, il butine en vol stationnaire sur les fleurs à profonde corolle tubuleuse, notamment sur celles des Tabacs, Plox, Pétunias, Stramoines, ou Saponaires, qu’il explore grâce à sa trompe démesurément longue. Attiré par les éclairages urbains, il vient tournoyer autour des réverbères, où il est souvent confondu avec une chauve-souris. Grâce à ses formes particulièrement aérodynamiques, il compte parmi les plus puissants migrateurs de l’ordre des Lépidoptères. Sa vitesse de croisière, sur de courtes distances, peut dépasser 100 km/h, et sur les longs trajets, se maintient autour de 50 km/h. Cette capacité de vol soutenu lui permet de partir de son principal réservoir, le continent africain, notamment en présence de courants aériens favorables, de franchir sans peine la Méditerranée, puis les Alpes et de se répandre à travers toute l’Europe, souvent jusqu’en Scandinavie. Les individus migrateurs voyagent par petits groupes. Une première vague migratoire quitte l’Afrique dès la mi-avril, atteignant le Nord de la France dès la mi-mai. La vague la plus abondante déferle en juin et peut se prolonger jusqu’en juillet. En cours de migrations, les femelles déposent leurs œufs dès qu’elles rencontrent un milieu favorable abritant des liserons. Butine le soir, sur les fleurs de pétunias, de tabac odorant. Chenille verte ou brune, sur Convolvulus arvensis, en VII-IX.

I. Répandu partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 07/09/2007 (CL) - Beaussais 09/2003 (Wilding Neil) - Boussais 26/08/2008 (CL) - Cersay 09/08/1982 (CL), 10/07/1983 (CL) - Châtillon sur Thouet 18/09/2007 (Brunet Jean-Louis) - Chauray 12/09/1990 (AG) - Cours 26/09/2010 (Colas Anthony) - Fressines 06/10/1998 (AG) - Frontenay Rohan-Rohan 20/09/1998 (AG) - La Crèche 29/08/1983 (NT) - Magné 12/09/1996 (AG) - Mauzé-Thouarsais, 14/07/2007 (CL) - Niort 28/08/1950 (MG), 04/09/1959 (MG), 02/09/1960 (MG), 09/09/1960 (MG), 22/09/1960 (MG), 29/09/1960 (NT), 05/10/1962 (MG) - Rom 24/07/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Georges de Rex 11/09/1982 (NT) - Sainte-Blandine 06/04/1969 (NT), 04/09/1995 (NT) - Villiers en Bois 25/09/2009 (AG) – Voultegon 07/09/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrius convolvuli (Linnaeus, 1758)
Ennomos fuscantaria (Haworth, 1809)
Ennomos du Frêne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à novembre. Chenille sur fraxinus, fagus, ligustri, etc. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort : 01/07/1904 ; 14/08/1904 ; 12/09/1905 ; 05/10/1904 ; 22/11/1903 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Saintes : 25/08/1908 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ennomos du frêne. Espèce répandue dans toute l’Europe jusqu’en Sibérie. Largement répandue en France. Fréquente les bois et forêts de feuillus, les parcs, les jardins. Espèce proche d’E. erosaria (NT). Espèce univoltine en VIII-IX. Hiverne au stade d’œuf. Chenille sur Fraxinus, Betula, Ligustrum.

I. Niort 22/11/1903 (HG), 01/07/1904 (HG), 14/08/1904 (HG), 05/10/1904 (HG), 12/09/1905 (HG).

II. Bessines 05/08/1983 (NT) - Chizé 03/07/1971 (NT) - La Crèche 18/07/1971 (NT), 10/08/1971 (NT), 15/08/1971 (NT), 30/09/1983 (NT), 01/10/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/11/1970 (NT) - Le Vanneau-Irleau 06/07/1971 (NT), 20/08/1971 (NT), 01/10/1983 (NT) - Magné 25/07/1969 (NT), 26/07/1969 (NT), 10/10/1983 (NT) - Mauzé-Thouarsais 14/09/2007 (CL) - Niort 12/09/1964 (MG), 22/07/1969 (NT), 20/09/1974 (NT), 19/07/1980 (NT), 20/07/1982 (NT) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/06/2001 (CL), 31/08/2006 (CL) - Sainte-Blandine 16/08/1969 (NT) - Sansais 06/07/1971 (NT) - Souvigné 13/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ennomos fuscantaria (Haworth, 1809)
Harpyia milhauseri (Fabricius, 1775)
Dragon

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur quercus, betula, ulmus, fagus. Elle est visible de août à octobre.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, 20/04/1909 ; 24/05/1905 ; 25/06/1908 ; 11/07/1907 ; 20/08/1908 ; 1 chrysalide en forêt de l’Hermitain (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 05/05/1908 ; 12/06/1907 ; 01/07/1908 ; 28/07/1907 ; 05/09/1907 (Gelin). Rochefort, 18/04/1895 (Delav.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Dragon. Eurasiatique. Europe occidentale et centrale à l’Asie Mineure. En France, presque partout, jusqu’à 1500 m d’altitude. Fréquente les bois de feuillus. Espèce bivoltine en IV-VI puis en VII-VIII. Chenille sur Quercus, Fagus, Betula, Ulmus, Populus.

I. Forêt de Chizé 23/04/1929 (d’Olbreuse) - Echiré (du Dresnay) - Forêt de l’Hermitain, 1 chrysalide (HG) - Commun à Niort 24/05/1905 (HG), 11/07/1907 (HG), 25/06/1908 (HG), 20/08/1908 (HG), 20/04/1909 (HG).

II. Beaussais 07/2004 (Wilding Neil) - Boussais 27/07/1988 (CL) - Chizé 30/05/1981 (NT), 15/05/1982 (NT), 07/08/2010 (Debordes Laurent) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 14/07/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 04/07/1971 (NT), 11/07/1971 (NT), 02/09/1972 (MG), 26/06/1973 (NT), 11/08/1982 (MG), 04/06/1983 (NT), 27/06/1990 (CL) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (MG) - Marnes 21/04/2007 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 27/04/2008 (CL) - Niort 02/04/1997 (AG) - Saint-Georges de Rex 19/06/1982 (NT) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 08/06/1970 (NT), 06/07/1970 (MG), 19/05/1971 (MG), 19/08/1980 (MG), 21/04/2009 (AG), 21/05/2010 (AG), 01/07/2010 (AG), 07/07/2010 (MG), 07/08/2010 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Harpyia milhauseri (Fabricius, 1775)
Ochropleura leucogaster (Freyer, 1831)
Agrotide à ventre blanc

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à octobre (peut-être en deux générations). Chenille sur lotus ... Elle est visible en mars. Se distingue de plecta par la villosité d’un blanc soyeux de son abdomen, et l’angle apical des ailes postérieures toujours d’un blanc pur.

Deux-Sèvres : Niort, 13/05/1904 ; 30/06/1905 ; 28/07/1908 ; 25/09/1908 ; 10-12/10/1903 ; 9 et 12/10/1907 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 10/07/1907 (Gelin). Le Galon d’or, 08/1910 (Mabille).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Agrotide à ventre blanc. Subtropicale. En Europe, de la péninsule Ibérique à la mer noire, en passant par l’Europe centrale et le Grande-Bretagne. France, surtout sur le pourtour méditerranéen et le long de la côte atlantique. Espèce migratrice, on ne lui connait pas de milieu particulier. A priori bivoltine en V-VII puis en IX-X. Chenille hivernante, sur Lotus, Trifolium, en III.

I. Niort 10-12/10/1903 (HG), 13/05/1904 (HG), 30/06/1905 (HG), 09/10/1907 (HG), 12/10/1907 (HG), 28/07/1908 (HG), 25/09/1908 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ochropleura leucogaster (Freyer, 1831)
Stegania trimaculata (Villers, 1789)
Stéganie du peuplier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur populus. Elle est visible en juin puis en septembre.

Deux-Sèvres : Le Fief de François : 30/08/1904 ; Niort : 08/06/1904 ; 07/06/1904 (Gelin).

Charente-Maritime : Saintes : 28/08/1907 ; Saint-Trojan : 14/07/1906 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Steganie du peuplier. Répandue en Europe centrale et méridionale jusqu’en Asie. Répandue partout en France. Fréquente les milieux humides, ripisylve, bords des rivières. Espèce bivoltine en IV-V puis en VII-VIII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Populus.

I. Le Fief de François 30/08/1904 (HG) - Niort 07/06/1904 (HG), 08/06/1904 (HG).

II. Beaussais 03/2007 (Wilding Neil) - Bessines 05/08/1983 (NT) - Niort 02/05/1948 (MG), 06/06/1968 (MG) - Sansais 15/05/1989 (CL), 24/05/1990 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Stegania trimaculata (Villers, 1789)
Pseudoips prasinanus (Linnaeus, 1758)
Halias du Hêtre, Halie du Hêtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de juillet à août en deux générations (une seule génération en juin juillet au nord de la Loire). Chenille sur quercus, alnus, fagus, betula. Elle est visible en juin puis en octobre. Répandu et commun dans toute la zone.

Deux-Sèvres : Niort, vers le 25 mai, puis du 20 juillet à fin août (Gelin).

Charente-Maritime : Saintes : 22/05/1908 ; 25/08/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Halias du hêtre. Eurasiatique. Europe et au-delà : répandue de la Scandinavie au Japon et au bassin méditerranéen. En France, continentale seulement, mais un peu partout. Espèce forestière, surtout en chênaies mais également dans les zones forestières de feuillus de plaine jusqu’en moyenne altitude. Espèce bivoltine en V-VII puis en VIII. Chenille sur divers feuillus, Quercus, Fagus, Castanea, Carpinus, Betula, Alnus, Corylus.

I. Répandu et commun dans toute la zone (G&L 1912). Niort, vers le 25 mai puis du 20 juillet à fin août (HG).

II. Azay le Brûlé 07/05/2009 (AG) - Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) - Chizé 30/05/1981 (NT), 03/05/1989 (NT), 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Fressines 03/07/2009 (AG) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG), 06/08/1998 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 17/04/1982 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/07/1969 (NT), 28/05/1970 (NT), 26/08/1970 (NT), 19/05/1982 (NT), 16/07/1982 (NT), 11/08/1982 (NT), 25/07/1995 (CL) - Marigny 30/07/1992 (CL), 01/10/2009 (AG) - Niort 12/04/1957 (NT), 12/05/1968 (NT), 12/05/1969 (NT), 17/05/1971 (NT), 22/05/1971 (NT), 17/07/1971 (NT), 24/08/1971 (NT), 11/05/1982 (NT), 13/05/1982 (NT), 30/05/1983 (NT), 12/08/1983 (NT) - Saint-Georges de Rex 05/08/1969 (NT), 15/08/1969 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/05/1997 (CL) - Sainte-Blandine 10/08/1969 (NT) - Secondigny 04/08/2008 (CL), 06/08/2008 (CL) - Souvigné 09/08/1983 (NT) - Villiers en Bois 24/04/1970 (NT), 23/05/1970 (NT), 02/06/1970 (NT), 25/08/1970 (NT), 29/08/1970 (NT), 02/06/1971 (NT), 24/06/1971 (NT), 24/07/1971 (NT), 15/05/1982 (NT), 17/04/1982 (NT), 01/06/2000 (AG), 21/04/2009 (AG), 31/05/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pseudoips prasinanus (Linnaeus, 1758)
Gluphisia crenata (Esper, 1785)
Crénelée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en avril puis de juin à août en deux générations. Chenille sur populus, salix. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : Niort, 20/04/1909 (2 exemplaires) ; 10/06/1904 ; 07/07/1904 ; 20/08/1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 12/06/1909 ; 11/07/1907 ; 25/08/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Crénelée. Eurasiatique. Partout en Europe. Un peu partout en France. Fréquente des biotopes variés. Espèce bivoltine en V-VI puis en VII-VIII. Chenille sur Populus, Salix.

I. Amuré 04-25/08/1926 (DL) - Niort 10/06/1904 (HG), 07/07/1904 (HG), 20/08/1908 (HG), 2 ex. 20/04/1909 (HG).

II. Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - Bessines 05/08/1982 (NT) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG) - La Crèche 19/08/1969 (NT) - La Mothe Saint-Héray 12/06/1981 (NT), 19/05/1982 (NT) - Magné 26/05/1970 (NT), 12/08/1971 (NT) - Niort 30/04/1959 (MG), 06/08/1970 (NT), 08/06/1982 (NT), 18/08/1983 (NT), 26/09/1983 (NT) - Saint-Georges de Rex 13/08/1969 (NT), 07/10/1971 (NT), 19/06/1982 (NT), 10/06/1983 (NT) - Sansais 26/07/1994 (CL) - Secondigny 28/04/2006 (CL), 30/07/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Gluphisia crenata (Esper, 1785)
Arctornis l-nigrum (Müller, 1764)
L noir

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur quercus, ulmus, fagi, tilia, betula. Elle est visible en mai puis en juillet.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 10/06/1909, 24/06/1907, 07/07/1904, 05/08/1904, 13/08/1901, 1-10/09/1907 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez commun à Royan (B. et S.) ; Saintes, 25/08/1908, commun (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le L noir, le V noir. Eurasiatique. Toute l’Europe. Répandue presque partout en France. Fréquente les lisières et clairières dans les bois de feuillus ou mixtes jusqu’à 1 500 m d’altitude. Espèce habituellement univoltine en VI-VII. Chenille sur de nombreux feuillus comme Betula, Fagus, Populus.

I. Assez commun à Niort 13/08/1901 (HG), 07/07/1904 (HG), 05/08/1904 (HG), 24/06/1907 (HG), 1-10/09/1907 (HG), 10/06/1909 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) – Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - La Crèche 15/08/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 19/08/1969 (NT), 26/06/1970 (NT), 23/06/1971 (NT), 02/09/1972 (NT), 29/06/1973 (NT), 30/08/1983 (NT) - Magné 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 23/07/1996 (CL), 13/08/1999 (CL), 22/08/1999 (CL) - Niort 19/06/1968 (NT), 28/08/2008 (Rebeyrol Christian) - Saint-Georges de Rex 16/06/1972 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 31/08/2006 (CL) - Sansais 13/08/1969 (NT) - Villiers en Bois 06/05/1970 (NT), 25/08/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Arctornis l-nigrum (Müller, 1764)
Clostera curtula (Linnaeus, 1758)
Courtaud

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur salix, populus, ulmus, alni etc. Elle est visible de juillet à octobre.

Deux-Sèvres : Niort, 10/04/1905 ; 17/04/1907 ; 24/04/1904 ; 06/07/1907 ; 16/08/1905 ; 01/09/1905 ; 10/09/1904 (Gelin).

Charente-Maritime : Rochefort, juillet (Delavoie) ; Saintes, 05/05/1908 ; 28/07/1907 ; 01/08/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Courtaud, La Hausse queue blanche. Paléarctique. Espèce répandue en Europe et en France. Fréquente les forêts, bois et parcs. Espèce bivoltine en IV-V puis en VII-VIII. Chenille sur Populus, Salix et de nombreux autres feuillus.

I. Amuré 10/08/1929 (G. Durand) - Le Fief de François, chenille sur peuplier, 15/08/1917 (HG) - Niort 24/04/1904 (HG), 10/09/1904 (HG), 10/04/1905 (HG), 16/08/1905 (HG), 01/09/1905 (HG), 17/04/1907 (HG), 06/07/1907 (HG).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 16/07/1982 (NT) - Magné 03/05/1970 (NT), 08/05/2008 (AG) - Massais 20/06/1988 (CL) - Niort 02/05/1959 (NT), 20/04/1971 (NT), 02/08/2006 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/05/1997 (CL), 03/07/1997 (CL) - Sansais 03/05/1970 (NT) - Secondigny 12/05/1998 (CL), 28/04/2006 (CL), 06/08/2008 (CL) - Villiers en Bois 23/04/1982 (NT), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Clostera curtula (Linnaeus, 1758)
Dendrolimus pini (Linnaeus, 1758)
Bombyx du pin

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur abies, pinus. Elle est visible en mai. Paraît répandu partout, mais en état d’abondance très variable. Les exemplaires du Poitou et de la Saintonge ont l’aile antérieure traversée, extérieurement au point blanc cellulaire, par une large bande courbée, d’un gris soyeux, nuance qui se retrouve également sur la marge (Gelin).

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 26/06/1905 ; 11/07/1904 ; 27/07/1905 ; 05/08/1905 ; 20/08/1906 ; 01/10/1903, 6 exemplaires (Gelin).

Vienne : Sapinières de Lussac-les-Châteaux (d’Aldin).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.). Assez commun Le Galon d’or en août (Lucas). Saintes, 28/07/1907 ; 25/08/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Bombyx du pin. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. L’imago est visible en V-IX. Habitat : Pineraies. Comptait jadis parmi les plus redoutables ravageurs forestiers, de nos jours, ne se montre plus guère que par individus isolés. Paraît répandu partout, mais en état d’abondance très variable. Chenille sur Pinus abies, en V.

I. Paraît répandu partout, mais en état d’abondance très variable (G&L 1912). Assez commun à Niort, 6 ex. 01/10/1903 (HG), 11/07/1904 (HG), 26/06/1905 (HG), 27/07/1905 (HG), 05/08/1905 (HG), 20/08/1906 (HG).

II. Beaussais 09/1999 (Wilding Neil) - Cersay 21/05/1987 (CL) - La Crèche 01/08/1957 (NT), 04/08/1997 (NT) - Villiers en Bois 19/08/1980 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dendrolimus pini (Linnaeus, 1758)
Spilosoma urticae (Esper, 1789)
Ecaille de l’ortie

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur taraxacum, lactuca, urtica, plantago, etc. Elle est visible en avril.

  • Deux-Sèvres : Peu commun à Niort : 21/05/1904 ; 13/06/1904 ; 29/05/1906 ; 20/08/1906 ; Amuré, 28/06/1912 (Gelin) ; assez commun à Amuré, 06/1911 (Lucas).
  • Charente-Maritime : Saintes : 25/05/1904 (Gelin).

Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Amuré, commune en juillet (Lucas).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille de l’ortie. Eurasiatique. Europe centrale et septentrionale. En France, plus répandue dans le nord. Fréquente les prairies humides et les bords de rivière et d’étangs. Espèce univoltine ou bivoltine en V-VIII. Chenille sur plantes rivulaires ou des marécages, Iris pseudacorus, Mentha, Lysimachia, Pedicularia…

I. Assez commun à Amuré 06/1911 (DL), Amuré 28/06/1912 (HG). Amuré, commune en juillet (DL) - Peu commun à Niort 21/05/1904 (HG), 13/06/1904 (HG), 29/05/1906 (HG), 20/08/1906 (HG).

II. Bessines 29/07/1971 (MG) - La Mothe Saint-Héray 11/08/1982 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (MG), 20/08/1971 (MG) - Niort 02/09/1980 (NT), 18/08/1983 (NT), 28/08/1983 (NT) - Saint-Georges de Rex 04/08/1969 (NT), 10/06/1983 (NT) - Souvigné 09/08/1983 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Spilosoma urticae (Esper, 1789)
Lithophane semibrunnea (Haworth, 1809)
Xyline du frêne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à avril (Niort, 12 octobre - 6 avril). Chenille sur quercus, fraxinus, prunus spinosa. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, du 12 octobre au 6 avril (Gelin).

Vienne : Sommières : 31/10/1911 (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan ; Saintes : 10/04/1908 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline du frêne. Méditerranéo-asiatique. Europe de l’ouest. En France, largement répandue. Espèce typique des milieux forestiers riches en feuillus. Espèce hivernante univoltine, en IX-V. Chenille surtout sur Fraxinus, Quercus, mais aussi sur Prunus, en IV-V.

I. Commun à Niort du 12 octobre au 6 avril (HG).

II. Niort 25/10/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithophane semibrunnea (Haworth, 1809)
Brachionycha sphinx (Hufnagel, 1766)
Noctuelle Sphinx

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à novembre. Chenille sur quercus, crataegus, populus, prunus spinosa. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Commun à Niort du 9 octobre au 7 décembre (Gelin).

Charente-Maritime : Saintes le 05/11/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle Sphinx. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France mais rarement en nombre. Elle occupe les forêts d’essences feuillues mélangées, bocages clairs et feuillus, prairies humides et jardins. Classée dans le genre Asteroscopus par certains auteurs. Vol en fin de nuit (NT). Espèce univoltine en X-XI. Chenille sur Quercus, Tilia, Salix, Populus, Crataegus, Lonicera, Prunus, dont P. domestica, P. avium, P. cerasus en V-VI.

I. Commun à Niort du 9 octobre au 7 décembre (HG).

II. Availles-Thouarsais 30/11/1998 (CL) - Beaussais 11/2007 (Wilding Neil) - Etusson 19/07/1990 (CL) - La Crèche 21/11/1981 (NT), 05/11/1989 (NT) - Marnes 07/10/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 30/10/2006 (CL) - Missé 02/08/2005 (CL) - Niort 11/11/2007 (AG) - Villiers en Bois 06/12/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Brachionycha sphinx (Hufnagel, 1766)
Aporophyla canescens (Duponchel, 1826)
Xyline blanchissante, Xyline de l’Asphodèle

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à octobre. Chenille (décrite et figurée par D. Lucas, Ann. soc. ent. de Fr., 3ème tri. 1903) sur trifolium pratense. Elle est visible en avril.

Deux-Sèvres : Peu commun à Niort, 28/09/1907 ; 01/10/1898 ; 02/10/1906 ; 9, 16 et 22/10/1907 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé), Saintes, 27/09/1908, 2 esemplaires (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline blanchissante. Méditerranéo-asiatique. Localisation exclusive au sud de l’Europe. Du Portugal à la Grèce. En France, ne remonte pas au-delà du nord de la Loire. Espèce inféodée aux biotopes secs, maquis et garrigues, pelouses rases et particulièrement sèches. Espèce univoltine en VIII-X. Chenille sur graminées et plantes basses, Liliacées et Amaryllidacées, surtout sur Asphodelus microcarpus, en IV.

I. Peu commun à Niort 01/10/1898 (HG), 02/10/1906 (HG), 28/09/1907 (HG), 09/10/1907 (HG), 16/10/1907 (HG), 22/10/1907 (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 11/07/1975 (NT) - Mauzé-Thouarsais 27/07/1997 (CL) - Niort 30/06/1971 (NT), 19/09/1976 (NT) - Saint-Georges de Rex 10/07/1973 (NT) - Saint-Rémy 20/08/1976 (NT) - Sansais 26/07/1994 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aporophyla canescens (Duponchel, 1826)
Peridea anceps (Goeze, 1781)
Timide

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin (Niort, 4 avril - 12 juin). 1 exemplaire pris à Saintes le 01/08/1908 (Gelin) paraît indiquer qu’il existe, certaines années, une seconde génération. Chenille sur quercus, betula. Elle est visible en août. Répandu et assez commun dans toute la zone océanique.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Timide. Eurasiatique. Partout en Europe et en France. Fréquente les bois, les forêts bien exposées, ainsi que les garrigues. Espèce univoltine en IV-VI. Chenille sur feuillus, surtout Quercus.

I. Répandu et assez commun dans toute la zone océanique (G&L 1912).

II. Beaussais 04/2008 (Wilding Neil) - Chizé 12/04/1980 (NT) - La Mothe Saint-Héray 01/05/1970 (NT), 02/05/1970 (NT), 28/05/1970 (NT), 11/04/1981 (NT), 04/06/1983 (NT) - Niort 23/04/1956 (NT) - Villiers en Bois 13/04/1971 (NT), 05/05/1971 (NT), 11/04/1981 (NT), 03/04/1997 (AG), 21/04/2009 (AG), 21/05/2010 (AG) - Vouillé 16/07/1955 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Peridea anceps (Goeze, 1781)
Cerura vinula (Linnaeus, 1758)
Queue fourchue

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à mai puis de juin à octobre en deux générations. Sans doute quelques exemplaires hivernent et reparaissent au printemps. Chenille sur salix, populus, alni. Elle est visible en juin puis en septembre.


Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 12/03/1905 ; 08/04/1907 ; 07/05/1904 ; 10/06/1907 (Gelin).

Charente-Maritime : Saintes, 05/05/1908 ; 08/07/1907 ; 20/09/1907 ; 15/06/1907 (Gelin). Assez commun à Rochefort, avril (Delav.). Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Grande queue fourchue. Eurasiatique. Du nord de la zone méditerranéenne jusqu’en Chine en passant par l’Europe tempérée. Partout en France jusqu’à 2500 m d’altitude. Fréquente les milieux plutôt humides. Espèce univoltine en IV-VIII. Chenille sur Salix, Populus.

I. Niort 07/05/1904 (HG), 12/03/1905 (HG), 08/04/1907 (HG), 10/06/1907 (HG).

II. Beaussais 06/2001 (Wilding Neil) - Cersay 16/05/1974 (CL) - La Mothe Saint-Héray 14/06/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cerura vinula (Linnaeus, 1758)
Clostera pigra (Hufnagel, 1766)
Recluse, Hausse queue brune

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur salix, populus, quercus. Elle est visible en juillet puis en octobre.

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Saintes, 22/05/1908 (Gelin), 10/08/1911 (Lacroix).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Hausse queue brune, la Recluse. Paléarctique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les milieux boisés et humides. Espèce bivoltine en IV-VI puis en VII-VIII. Chenille sur Salix, Alnus.

II. Boussais 27/07/1998 (CL) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - Saint-Maurice la Fougereuse 27/07/1996 (CL), 01/05/1997 (CL) - Secondigny 06/08/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Clostera pigra (Hufnagel, 1766)
Drymonia querna (Denis & Schiffermüller, 1775)
Demi-lune blanche, Bombyx druide

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en avril puis en juillet en deux générations. Chenille sur quercus. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : Niort, 3 exemplaires, 19 et 31/07/1906 ; 09/07/1907 (Sauvaget).

Charente-Maritime : Saintes, 11/07/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun dans le marais Poitevin et le Niortais.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Demi-lune blanche, le Bombyx druide. Méditerranéo-asiatique. Un peu partout en Europe et en France mais semble localisée. Fréquente les forêts de chênes thermophiles. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille sur Quercus.

I. Espèce toujours rare (G&L 1912). Amuré 13/07/1930 (d’Olbreuse) - Niort 3 ex. 19 et 31/07/1906, 09/07/1907 (Sauvaget). Assez commun dans le Marais Poitevin et le Niortais (RL 1983).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Chizé 07/08/2010 (NT) - Fressines 03/07/2009 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 14/06/1972 (NT), 16/07/1972 (NT), 09/07/1973 (NT), 24/06/1989 (NT) - La Mothe Saint-Héray 24/06/1970 (NT), 23/07/1970 (NT), 29/06/1973 (NT), 12/06/1975 (NT), 11/07/1975 (NT) - Villiers en Bois 06/07/1970 (NT), 01/06/1973 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Drymonia querna (Denis & Schiffermüller, 1775)
Furcula bifida (Brahm, 1787)
Petite queue fourchue

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur populus, salix. Elle est visible de juin à octobre.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 05/05/1908 : 01/06/1907 ; 28/07/1908 ; 20/08/1909 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 22/05/1908 ; 28/07/1907 ; Royan, 01/08/1905 (Gelin).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun dans les marais de l’Osme (16).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Petite queue fourchue, la Dicranoure bifide. Paléarctique. Toute l’Europe. Presque partout en France. Fréquente les zones boisées humides ou à proximité des cours d’eau. Espèce univoltine ou bivoltine en IV-IX. Chenille sur Populus, Salix.

I. Niort 01/06/1907 (HG), 05/05/1908 (HG), 28/07/1908 (HG), 20/08/1909 (HG).

II. Bessines 29/07/1971 (NT) - Magné 11/07/1971 (NT) - Niort 22/07/1969 (NT) - Villiers en Bois 15/05/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Furcula bifida (Brahm, 1787)
Ennomos alniaria (Linnaeus, 1758)
Ennomos du Tilleul

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de septembre à novembre en deux générations. Chenille sur alnus, ulmus, salix, betulus, populus. Elle est visible en mai puis en septembre. Répandu dans toute la zone, mais toujours en petit nombre.

Deux-Sèvres : Niort : 10/10/1904 ; 20/10/1906 ; 24/11/1903 (Gelin) ; Amuré : 17/06/1911 (Lucas).

Charente-Maritime : Saintes : 11/07/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ennomos du tilleul. Espèce répandue dans toute l’Europe jusqu’aux Balkans. Partout en France. Fréquente les bois et forêts de feuillus, les bords des cours d’eau, les zones humides. Tête et thorax jaune canari, ce qui différencie cette espèce des autres Ennomos. Espèce univoltine en VII-IX. Hiverne au stade d’œuf. Chenille sur Alnus, Tilia, Ulmus, Quercus, Corylus.

I. Répandu dans toute la zone, mais toujours en petit nombre (G&L 1912). Amuré 17/06/1911 (DL) - Niort 10/10/1904 (HG), 20/10/1906 (HG), 24/11/1903 (HG).

II. Amuré 19/09/1998 (AG) - Beaussais 07/1998 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 17/07/1980 (NT) - Niort 28/08/1965 (NT), 20/08/1975 (NT), 07/10/1983 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/08/2001 (CL) - Villiers en Bois 18/07/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ennomos alniaria (Linnaeus, 1758)
Euxoa obelisca (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle Obélisque

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur graminées, helianthemum vulgare, etc. Elle est visible en avril. Cette espèce, d’après Aurivilius, ne serait qu’une variété de tritici ; et Rossler prétend avoir obtenules deux formes de chenilles provenant de la même ponte (Spuler). La type et les variétés ruris Hb. et Villiersii Gn. sont figurées par Culot (Noctuelles, etc. pl. 13, fig. 9, 10, 11).

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort et ab. ruris (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan, type et v. Villiersii (B. et S.). Royan, Grande côte, assez commun avec ab. ruris, 25/08/1902 (Lucas). Saintes, 27/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle obélisque. Eurasiatique. Largement répartie en Europe, sauf le sud de la péninsule Ibérique. Occupe tout le territoire Français. Thermophile, calcicole en biotopes ouverts. Espèce univoltine, en VII-IX. Chenille sur plantes herbacées et Helianthemum, Galium, ainsi que sur les racines des graminées, en IV.

I. Assez commun à Niort (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euxoa obelisca (Denis & Schiffermüller, 1775)
Calophasia lunula (Hufnagel, 1766)

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur linaria. Elle est visible en juillet puis en octobre.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, du 15 mai au 12 juin, puis du 7 juillet au 12 septembre, 15 exemplaires de 1903 à 1909 (Gelin).

Charente-Maritime : Dompierre (Vigé), Saintes : 22/05/1908 ; 28/07/1907 ; 01/07/1908 (Gelin), Royan : 01/08/1905 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Calophasie d’Hufnagel. Holarctique. Largement répandue en Europe, sauf dans l’extrême nord, présente en Grande-Bretagne et le sud de la péninsule ibérique. En France, un peu partout. On la rencontre dans les prairies, les pelouses sèches ouvertes et en bordure des bois et forêts claires. Espèce bivoltine et parfois trivoltine selon la région et le climat, en V-VI puis VII-VIII et éventuellement IX. Chenille sur Linaria, en VI-VIII.

I. Assez commun à Niort, du 15 mai au 12 juin, puis du 7 juillet au 12 septembre, 15 exemplaires de 1903 à 1909 (HG).

II. Mauzé-Thouarsais 18/07/1997 (CL) - Niort 22/08/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Calophasia lunula (Hufnagel, 1766)
Lacanobia suasa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle enfumée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur atriplex, rumex et autres plantes basses. Elle est visible en octobre. Se trouve, en plus ou moins grande abondance, dans toute la région. La couleur du fond est généralement brun noirâtre, mais la netteté des taches et dessins est très variable.

Deux-Sèvres : Niort, 13/05/1904 ; 22/05/1907 ; 26/05/1906 ; 20/08/1906 ; 20/08/1909 (Gelin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Saintes, 28/07/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle enfumée, la Noctuelle couleur de suie. Eurasiatique. Toute l’Europe, sauf extrême Nord et bassin méditerranéen. En France, un peu partout, mais localisée dans le Sud-Est. Occupe tout type de milieu, mais souvent en bordure des eaux courantes. Espèce univoltine en V-VIII. Chenille sur Rumex, Atriplex, Trifolium, Plantago etc.

I. Niort 13/05/1904 (HG), 26/05/1906 (HG), 20/08/1906 (HG), 22/05/1907 (HG), 20/08/1909 (HG).

II. Bessines 11/08/1972 (NT), 05/08/1983 (NT) - Le Vanneau-Irleau 20/08/1931 (MG), 02/08/1970 (NT) - Niort 26/07/1970 (NT), 06/08/1970 (NT) - Saint-Georges de Rex 11/07/1975 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lacanobia suasa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cerura erminea (Esper, 1783)
Hermine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet (2 générations dans la région méditerranéenne). Chenille sur salix, populus, betula. Elle est visible en août.

Deux-Sèvres : Niort, 15/05/1909 ; 08/06/1904 ; 24/06/1905 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan, (B. et S.). Saintes, 15/06/1908 ; 17/07/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Très commun dans le Marais Poitevin, en deux générations (juin et août). Un peu moins abondant dans les autres régions.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hermine. Européenne. Toute l’Europe. En France, partout mais plus localisée que C. vinula. Fréquente les milieux boisés, le plus souvent près des cours d’eau. Espèce univoltine en IV-VII. Chenille sur Salix, Populus, Betula.

I. Niort 08/06/1904 (HG), 24/06/1905 (HG), 15/05/1909 (HG). Très commun dans le Marais Poitevin, en deux générations (juin et août). Un peu moins abondant dans les autres régions (RL 1983).

II. Beaussais 07/1998 (Wilding Neil) - Coulon 28/04/1961 (MG) - La Mothe Saint-Héray 26/06/1981 (NT) - Le Vanneau-Irleau 20/08/1971 (NT), 24/06/1976 (NT) - Magné 09/06/1970 (NT), 04/06/1971 (NT), 11/07/1971 (NT) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL) - Niort 24/05/1960 (MG), 26/05/1981 (NT), 02/08/1992 (AG), 02/08/1996 (AG) - Saint-Georges de Rex 10/06/1983 (NT) - Sansais 26/05/1970 (NT), 09/06/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 27/05/1991 (CL) - Secondigny 28/04/1990 (CL) - Villiers en Bois 10/07/1973 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cerura erminea (Esper, 1783)
Gastropacha populifolia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Feuille morte du peuplier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur populus, salix, fraxinus. Elle est visible en mai. Les exemplaires de la génération estivale sont plus petits et de couleur moins claire ; c’est la forme obscura Heuacker.

Deux-Sèvres : Niort, 21/06/1904 ; 24/06/1905 ; 22/07/1908 ; 20/08/1906 ; 25/08/1904 ; 01/09/1904 ; 10/09/1908, 2 exemplaires (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Royan, assez commun en août (Lucas). Saintes, 25/08/1908, 10/09/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Feuille morte du peuplier. Eurasiatique. Toute l’Europe à l’exception des îles Britanniques et de la péninsule Ibérique. Partout en France mais de façon localisée. Fréquente les ripisylves et les prairies humides. L’imago est visible en V-IX en deux générations. Chenille sur Populus, Salix, Fraxinus, en V puis en IX.

I. Niort 21/06/1904 (HG), 25/08/1904 (HG), 01/09/1904 (HG), 24/06/1905 (HG) 22/07/1908 (HG), 20/08/1906 (HG), 2 ex. 10/09/1908 (HG)

II. Cersay 15/05/1990 (CL) - La Crèche 15/08/1971 (NT) - Le Vanneau-Irleau 30/08/1971 (NT) - Niort 11/08/1950 (NT), 29/05/1960 (NT), 03/06/1960 (NT), 23/05/1963 (NT) - Sansais 11/06/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Gastropacha populifolia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Malacosoma castrensis (Linnaeus, 1758)
Livrée des prés

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur euphorbia, helianthemum, erodium, etc. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Peu commun à Niort, 15/06/1908 ; 27/06/1904 ; 20/06/1907 ; 22 et 29/06/1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.). Rochefort, du 20 juin au 1er juillet 1873 (Delav.) ; Saintes, 01/07/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Livrée des prés. Eurasiatique. Partout en France sauf dans l’ouest. L’imago est visible en VI-VII. Chenille sur Euphorbia, Helianthemum, Erodium, en V.

I. Peu commun à Niort 27/06/1904 (HG), 20/06/1907 (HG), 15/06/1908 (HG), 22/06/1908 (HG), 29/06/1908 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Malacosoma castrensis (Linnaeus, 1758)
Aspitates ochrearia (Rossi, 1794)
Aspilate ochracée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur scabiosa, lotus, genista, taraxacum. Elle est visible en avril puis en juin. Répandu et très commun partout dans la région. Varie du jaune citron au jaune brun. La forme unicolorata Seeb. (dessin des ailes non ponctué de brun), a été prise en Vendée, à Saint-Nicolas de Jard (Lucas) et aux Sables d’Olonne (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Aspilate ochracée. Europe méridionale répandue jusqu’en Asie. En France, par endroits mais surtout en zone atlantique et méridionale. Affectionne la zone du littoral mais aussi les collines chaudes. Espèce bivoltine et parfois trivoltine en V, puis en VIII et quelquefois en IX. Chenille sur Scabiosa, Thymus, Lavandula, Daucus.

I. Répandu et très commun partout dans la région (G&L 1912).

II. Beaussais 05/2008 (Wilding Neil) - Cersay 01/08/1977 (CL) - Chizé 18/07/1970 (NT), 11/05/1971 (NT) - François 01/06/1968 (NT) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 28/07/1997 (CL), 02/06/1998 (CL), 22/07/1998 (CL), 22/08/1999 (CL) - Niort 09/05/1948 (MG), 15/05/1948 (MG), 26/05/1957 (MG), 30/05/1970 (NT), 07/09/1970 (NT), 10/05/1971 (NT), 23/05/2008 (Rebeyrol Christian) - Souvigné 13/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 13/05/1956 (MG), 07/09/1972 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aspitates ochrearia (Rossi, 1794)
Ematurga atomaria (Linnaeus, 1758)
Phalène picotée, Rayure jaune picotée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en avril puis de juin à août en deux générations. Chenille sur centaurea, lythrum, calluna, erica, betula, achillea, etc. Elle est visible en septembre. Répandu et commun dans toute la région. La variation unicoloraria Stgr. avec les ailes presque entièrement brunes, a été prise en Anjou (Aubert, Delahaye). La couleur foncière varie du jaune pâle au jaune brun, et la femelle, ordinairement blanchâtre, est quelquefois aussi foncée que le mâle.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène picotée. Toute l’Europe jusqu’en Sibérie. France : pas rare et localement abondante en plaine comme en montagne jusqu’en haute altitude. Affectionne les milieux ouverts secs et ouverts, les pentes ensoleillées, jachères ainsi que les lisières forestières. J’ai observé cette espèce volant de jour, parfois en grand nombre sur les pentes dans les Alpes (NT). Espèce bivoltine en IV-V puis en VIII-IX. Chenille polyphage sur diverses plantes basses, Genista, Lotus, Coronilla.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Bessines 21/05/1972 (NT) - Boussais 21/07/2000 (CL) - Chizé 14/07/1972 (NT) - La Crèche 24/06/2010 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 03/06/1956 (NT), 20/11/1995 (CL) - Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL), 17/04/2005 (CL) - Niort 31/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 02/05/1971 (NT), 03/05/1971 (NT), 12/05/2008 (Rebeyrol Christian) - 04/05/2009 (Rebeyrol Christian) -Villiers en Bois 14/05/1949 (NT), 05/07/1949 (NT), 03/05/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ematurga atomaria (Linnaeus, 1758)
Euclidia glyphica (Linnaeus, 1758)
Doublure jaune

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Vole en plein jour. Chenille sur ononis, medicago, trifolium. Elle est visible en juin puis en septembre. Répandu et commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Doublure jaune. Eurasiatique. Toute l’Europe jusqu’aux régions polaires. Dans les montagnes, atteint 2000 mètres. En France, largement répandue. Espèce des pentes chaudes et ensoleillées, pelouses maigres, clairières et lisières des forêts. Espèce bivoltine en IV-VIII. Chenille polyphage sur plantes basses, Lotus, Vicia, Trifolium, en IX-X et VI-VIII. Présence très variable selon l’année en un biotope déterminé ; cela peut aller jusqu’à la pullulation (NT).

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Assais les Jumeaux 02/05/2009 (CL) - Chanteloup 26/07/2005 (Bonnet Stéphane) - Chizé 30/05/1981 (NT), 23/06/1983 (NT), 11/06/1984 (NT) - La Crèche 18/04/2010 (Debordes Laurent) - Magné 14/07/1970 (NT) - Missé 15/05/2005 (CL) - Niort 17/05/1982 (NT), 24/05/1982 (NT), 27/05/1982 (NT), 12/06/1982 (NT), 24/04/2009 (Rebeyrol Christian), 20/05/2010 (Rebeyrol Christian) - Prailles 24/04/2011 (Debordes Laurent) – Thouars 14/05/2010 (Courtin Bernard) - Villiers en Bois 30/05/1948 (NT), 11/06/1969 (NT), 20/06/1983 (NT), 24/04/1993 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euclidia glyphica (Linnaeus, 1758)
Pyrausta nigrata (Scopoli, 1763)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 14-17 mm. Répandue dans toute l’Europe. Période de vol : VI-VII puis en IX-X. Chenille sur Thymus serpyllum, Origanum vulgare, Mentha, Salvia.

I. Forêt de Chizé 20/05/1913 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pyrausta nigrata (Scopoli, 1763)
Dioryctria sylvestrella (Ratzeburg, 1840)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 25-28 mm. L’imago est visible en V-IX. La chenille vit au centre d’une tumeur résineuse où elle se chrysalide contre le tronc des pins, en VI.

I. Forêt de Chizé 31/05/1910 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dioryctria sylvestrella (Ratzeburg, 1840)
Myelois circumvoluta (Fourcroy, 1785)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 27-36 mm. L’imago est visible en VI-IX. Chenille sur Cirsium, Carduus.

I. Niort 10/09/1904 (HG), 08/07/1907 (HG).

II. Beaussais 08/2000 (Wilding Neil) - Villiers en Bois 13/08/1950 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Myelois circumvoluta (Fourcroy, 1785)
Hypsopygia costalis (Fabricius, 1775)
Pyrale du fourrage

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pyrale du fourrage. Envergure : 16-23 mm. Fréquente tous les milieux. L’imago est visible en VI-X. Chenille sur plantes sèches, foin, débris végétaux.

I. Niort 08/07/1903 (HG), 04/08/1903 (HG), 13/06/1904 (HG), 07/07/1906 (HG).

II. Beaussais 09/2005 (Wilding Neil) - Boussais 13/06/2009 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1998 (CL), 14/07/2007 (CL) - Niort 29/06/1949 (NT), 07/09/1960 (NT) – Thouars 14/07/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hypsopygia costalis (Fabricius, 1775)
Palpita vitrealis (Rossi, 1794)
Pyrale hyaline, Pyrale du jasmin

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pyrale du jasmin. Envergure : 27-30 mm. L’imago est visible en VII IX-X. Présent en Europe du Sud, remonte vers le Nord par vagues migratrices. Chenille sur Jasminum officinale, Ligustrum, Forsythia et Olea.

I. Niort 2 ex. 22/10/1904 (HG), 15/09/1908 (HG), 27/09/1908 (HG), 19/10/1909 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL) – Thouars 27/10/2010 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Palpita vitrealis (Rossi, 1794)
Aethes cnicana (Westwood, 1854)

Etat des connaissances en décembre 2013 - Premier complément au Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 14-17 mm. Espèce répandue en Europe. L’imago est visible en VI-VII. Chenille dans les graines de Cirsium, Carduus puis pénètre dans la tige pour y faire sa chrysalide.

III. La Crèche, 3-VII-2011 (AG) ; Saint-Georges-de-Rex, 19-VII-2012 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aethes cnicana (Westwood, 1854)
Agrotis cinerea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle Cendrée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Le papillon recherche, le soir, les fleurs de l’épine vinette (Berberis). Chenille sur thymus serpillum, graminées (racines). Elle est visible en avril. N’est signalé qu’entre Loire et Charente. Varie du gris violacé ou brunâtre (v. alpigena Trti) au brun foncé (obscura Hb.).

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, surtout en mai. Plusieurs exemplaires gris violacé, se rapprochent de v. alpigena, mai 1907 et 1908. 2 exemplaires très bruns peuvent être rapportés à l’ab. obscura ; 25/05/1904 ; 21/05/1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Peu commun à Dompierre (Vigé) ; Saintes, 12/06/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle cendrée. Eurasiatique. Toute l’Europe, excepté le Portugal et l’extrême nord. En France, assez répandue. Fréquente des milieux ouverts ; pelouses calcaricoles et clairières. Au crépuscule vole sur les fleurs de l’Epine-vinette (Berberis). Espèce univoltine, en V-IX. Chenille sur Thymus serpillum, Taraxacum, Rumex, en IV-V.

I. Assez commun à Niort, surtout en mai (G&L 1912).

II. Chizé 17/09/1982 (NT) - La Crèche 14/08/1974 (NT) - Mauzé-Thouarsais 19/05/1999 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 23/08/2001 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrotis cinerea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Euxoa temera (Hübner, 1808)
Noctuelle des Champs

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

Cette espèce était considérée à l’époque de Gelin et Lucas comme une forme de Euxoa obelisca :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur graminées, helianthemum vulgare, etc. Elle est visible en avril. Cette espèce, d’après Aurivilius, ne serait qu’une variété de tritici ; et Rossler prétend avoir obtenules deux formes de chenilles provenant de la même ponte (Spuler). La type et les variétés ruris Hb. et Villiersii Gn. sont figurées par Culot (Noctuelles, etc. pl. 13, fig. 9, 10, 11).

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort et ab. ruris (Gelin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan, type et v. Villiersii (B. et S.). Royan, Grande côte, assez commun avec ab. ruris, 25/08/1902 (Lucas). Saintes, 27/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle des champs. Eurasiatique. Une grande partie de l’Europe. En France, espèce surtout méridionale. Souvent confondue avec E. nigricans. Espèce univoltine, xérothermophile en milieux ouverts, en VII-IX. Chenille hivernante, sur diverses plantes basses, en IV.

I. Assez commun à Niort et ab. ruris (Gelin).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euxoa temera (Hübner, 1808)
Agrotis obesa (Boisduval, 1829)
Noctuelle obèse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. Chenille sur racines de la vigne et des plantes basses. Cette espèce, commune dans la région méditerranéenne, a été prise dans deux départements de la région océanique.

Deux-Sèvres : Niort, 20/08/1909 ; 05/09/1907, 2 exemplaires ; 10/09/1905 ; 25/09/1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Saintes, 08/09/1907


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Dompierre sur mer, fin juillet (d’Olbreuse).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle obèse. Atlanto-méditerranéenne. Présente en Europe, en France elle est surtout méridionale bien qu’elle se rencontre sur quelques endroits de la région océanique. Espèce univoltine en VIII-IX. Chenille sur Camphorosma monspeliaca, en milieu clairsemé et coteaux secs et sur vigne (non traitée) ainsi que sur diverses plantes basses, en IV-V.

I. Niort 10/09/1905 (HG), 2 ex. 05/09/1907 (HG), 25/09/1908 (HG), 20/08/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrotis obesa (Boisduval, 1829)
Tholera decimalis (Poda, 1761)
Nasse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. Chenille sur triticum, lolium. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort 01/09/1900 ; 27/09/1904 ; 14/09/1907 ; 25/09/1908, 2 ex. (Gelin).

Charente-Maritime : Saintes 1 ex. 27/09/1908 (Gelin).

Charente : Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de l’ivraie. Ponto-méditerranéenne. Toute l’Europe et toute la France où elle est généralement commune. En altitude jusqu’à 2000 m. Affectionne les prairies humides et les marais. Espèce univoltine, en VIII-X. Chenille polyphage, hiverne et se nourrit de racines de graminées, Lolium perenne, L. temulentum, Triticum sativum, Agropyrum repens, en IX-VII.

I. Niort 01/09/1900 (HG), 27/09/1904 (HG), 14/09/1907 (HG), 2 ex. 25/09/1908 (HG).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Bessines 20/09/1980 (NT) - La Crèche 15/09/1982 (NT) - La Mothe Saint-Héray 22/09/1976 (NT) - Mauzé-Thouarsais 06/09/1999 (CL) - Niort 20/09/1970 (NT) - Saint-Georges de Rex 11/09/1982 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 06/05/1985 (CL) - Sansais 13/09/1985 (NT) - Souvigné 13/09/1980 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Tholera decimalis (Poda, 1761)
Cryphia raptricula (Denis & Schiffermüller, 1775)
Bryophile fraisillée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur lichens des murs, peltigera. Elle est visible en mai.

  • Charente-Maritime : var. deceptricula Hb. Saintes, 28/07/1907, 2 ex. ; 25/08/1908. Ces exemplaires ont les deux tiers antérieurs des ailes supérieures brun clair, et le bord interne longé par une large bande presque noire (Gelin).



lire la suite de l'article : Cryphia raptricula (Denis & Schiffermüller, 1775)
Apamea anceps (Denis & Schiffermüller, 1775)
Double-Feston

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur graminées, froment, maïs, dans les épis. Elle est visible en juillet.

  • Deux-Sèvres : Commun à Niort (Gelin).
  • Charente-Maritime : Commun à Dompierre (Vigé) ; Saintes, 12/06/1907 (Gelin).
  • Charente : Jonzac (Delam.).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Double feston, La Noctuelle équivoque. Eurasiatique. Europe : partout excepté le nord de la Grande-Bretagne, l’Irlande et le sud-ouest de la péninsule Ibérique. En France c’est une espèce localisée. Fréquente les prairies et landes sèches jusqu’en moyenne montagne. Espèce univoltine en V-VII. Chenille sur graminées, Triticum, Zea mays (dans les épis).

I. Commun à Niort (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Apamea anceps (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cladocerotis optabilis (Boisduval, 1834)
Agrotide de la Lagosère

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Agrotide de la Lagosère. Atlanto-méditerranéenne. Largement répandue en Europe. En France, surtout méridionale et occidentale. Espèce calcicole qui aime les plantes rocailleuses et les zones boisées claires. Espèce univoltine en IX. Chenille hivernante sur Pterotheca nemausensis, boutons et fleurs, et peut-être sur certaines plantes basses IV-V.

I. Niort 4 ex. 30/09/1903 (HG), 23/09/1904 (HG), 25/09/1905 (HG), 26/09/1907 (HG), 15/09/1908 (HG), 29/09/1908 (HG), 23/09/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cladocerotis optabilis (Boisduval, 1834)
Episema scoriacea (Esper, 1789)
Noctuelle du Lys des prés

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du Lys des prés. Nommée Cleoceris scoriacea Esp., selon certains auteurs. Méditerranéo-asiatique. Europe méridionale essentiellement. En France, elle est surtout présente dans la moitié sud en atteignant le sud de la Loire en divers endroits et débordant en Indre et Loire. Espèce des pelouses chaudes ainsi que dans les forêts et dans certaines zones plus fraîches. Espèce univoltine en VIII-X. Chenille sur Anthericum liliago, A. ramosum, en IV-V.

I. Commun à Niort du 16/09 au 23/10 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Episema scoriacea (Esper, 1789)
Euxoa aquilina (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle Aquiline

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

Cette espèce était considérée à l’époque de Gelin et Lucas comme une forme de Euxoa tritici :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur graminées. Elle est visible en avril. Répandu partout mais surtout abondant aux bords de la mer. On trouve avec le type, les formes aquilina Hb., eruta Hb. et subgothica Hw. Pour leurs différenciations, nous renvoyons aux figures données par M. Culot (Noctuelles etc. pl. 12, fig. 11, 12, 13 et pl. 13, fig. 1).

Deux-Sèvres : 2 exemplaires pris à Niort, le 20/08/1906 et le 17/09/1908 se rapportent à la v. aquilina (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Type et v. eruta, aquilina, subgothica Hw. assez commun sur la Grande côte de Royan, 25/08/1902 (Lucas) ; Le Galon d’or, août 1910 (Mabille).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Aquiline. Eurasiatique. Une grande partie de l’Europe. En France, un peu partout sauf en Bretagne, plus fréquente dans le sud. Nous avons trouvé ce papillon à +- 1700 m dans les Pyrénées Orientales. Le papillon est souvent confondu dans les collections avec E. tritici. Thermophile, coteaux herbeux. Espèce univoltine, en VII-IX. Chenille sur graminées et plantes basses, en IV-V. Chenille hivernante.

I. Répandu partout mais surtout abondant aux bords de la mer (G&L 1912). Niort 20/08/1906 (HG), 17/09/1908 (HG).

II. La Crèche 23/07/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euxoa aquilina (Denis & Schiffermüller, 1775)
Rhizedra lutosa (Hübner, 1803)
Noctuelle du roseau

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du roseau. Eurasiatique. Une grande partie de l’Europe. En France, ça et là, semble absente d’une partie du sud-ouest et de Corse. Espèce inféodée aux milieux humides de type phragmitaie, plus commune en zone côtière. Espèce univoltine en VIII-IX. Chenille dans les racines de Phragmites en IV-VII.

I. Assez commun à Niort, du 28/09 au 09/11 (HG).

II. Mauzé-Thouarsais 30/10/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rhizedra lutosa (Hübner, 1803)
Panolis flammea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ardente, Pityphage

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ardente, la Pityphage. Eurasiatique. Répandue en Europe et en France. C’est la noctuelle par excellence inféodée aux pins. On la trouve dans les forêts de résineux. Egalement dans les bois mixtes installés sur sol sablonneux. Jusqu’à 1700 m d’altitude. Espèce univoltine, en II-V. Chenille sur Pinus sylvestris, P. monticola, Picea abies, Cedrus, en VI-VII.

I. Echiré 21/03/1929 (du Dresnay) - Niort 08/04/1907 (HG), 02/05/1908 (HG), 2 ex. 20/04/1909 (HG).

II. Availles-Thouarsais 16/04/2002 (CL) - Chizé 11/04/1981 (NT) - La Crèche 03/10/1971 (NT), 15/10/1979 (NT) - La Mothe Saint-Héray 07/10/1969 (NT), 09/04/1981 (NT) - Secondigny 28/04/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Panolis flammea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Lithophane furcifera (Hufnagel, 1766)
Xyline du bouleau

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline du bouleau. Eurasiatique. Presque toute l’Europe sauf l’extrême nord et le sud de la péninsule Ibérique. En France, large répartition sauf la Corse. Localisée aux bétulaies et aulnaies de plaine dans une grande partie de la France. Espèce univoltine en VIII-IV (hiverne et vole de nouveau au printemps). Chenille sur Alnus, Betula.

I. Niort 15/03/1904 (HG), 3ex. 09/09/1907 (HG), 06/04/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithophane furcifera (Hufnagel, 1766)
Xylena vetusta (Hübner, 1813)
Antique, Noctuelle ancienne

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Antique, La Noctuelle ancienne. Holarctique. Toute l’Europe. En France, un peu partout. Fréquente les milieux frais et humides. Espèce univoltine en VIII-IV (hiverne et reparaît au printemps). Chenille sur divers arbres, arbustes et plantes des milieux humides.

I. Niort 11/05/1907 (HG), 18/05/1907 (HG), 04/04/1908 (HG), 25/03/1909 (HG), 06/04/1909 (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 03/05/1972 (NT) - Niort 21/09/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xylena vetusta (Hübner, 1813)
Calophasia platyptera (Esper, 1788)
Cléophane platyptère

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cléophane platyptère. Ponto-méditerranéenne. Europe méditerranéenne, remonte jusqu’au sud de l’Allemagne et Tchéquie. En France, surtout méridionale mais occupe un territoire au sud d’une diagonale reliant la Vendée au Jura. Elle affectionne les pelouses sèches et les plantes rocailleuses chaudes de moyenne altitude. Espèce bivoltine, en IV-V puis VI-X. Chenille sur Linaria et Anthirrinum, en VII-IX.

I. Assez commun à Niort 20 ex. (1903-1909) du 28/04 au 15/07 et du 14/08 au 01/09, 4 ex. 28/07/1904, 28/07/1908, 02/08/1904, 20/08/1909 (HG).

II. Niort 25/04/1948 (MG), 22/05/1957 (MG), 19/06/1957 (MG), 15/06/1997 (AG), 09/10/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Calophasia platyptera (Esper, 1788)
Cucullia lactucae (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cucullie de la laitue

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cucullie de la laitue. Eurasiatique. Toute l’Europe, sauf îles britanniques. Large répartition en France mais localisée. Cette espèce se rencontre en montagne à plus ou moins 2000 m, mais plus fréquente en faible altitude dans les pelouses et friches ainsi que les clairières. Espèce univoltine en V-VIII. Chenille sur Lactuca, Sonchus, Hieracium, Prenanthes purpurea, en VI-VIII.

I. Niort 11/04/1908 (HG).

II. Niort 15/07/1925 (MG), 17/08/1955 (MG), 06/08/1956 (MG), 26/06/1957 (MG), 12/04/1958 (MG), 08/06/1970 (NT), 31/07/1970 (NT), 06/09/1979 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cucullia lactucae (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cucullia chamomillae (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cucullie de la camomille

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cucullie de la camomille. Eurasiatique. Répandue dans toute la partie chaude de l’Europe ; s’étend loin vers l’est par l’Asie mineure. En France, surtout centrale et méridionale où elle est plus commune. Cette espèce est l’hôte des prairies sèches, des terrains sablonneux et les milieux dunaires. Espèce univoltine en III-VI. Chenille sur diverses Astéracées dont Matricaria, Calendula, Anthemis, Achillea, Chrysanthemum, etc.

I. Niort 27/04/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cucullia chamomillae (Denis & Schiffermüller, 1775)
Dicallomera fascelina (Linnaeus, 1758)
Bombyx porte brosses

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur genista, betula, quercus, populus, rosa, abies, onobrychis, etc. Elle est visible en mai.

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Saintes, 28/07/1907 ; 15-25/08/1907 ; 1-25/08/1908 (Gelin).

Charente : Environ d’Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Bombyx porte brosses. Eurasiatique. Toute l’Europe hors domaine méditerranéen. En France, presque partout mais plus rare dans les régions méridionales. Fréquente les prairies et les landes. Dimorphisme sexuel important. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille polyphage sur Quercus, Genista, Sarothamnus, Populus, Rosa, Abies, Onobrychis.

II. Etusson 16/06/1986 (CL) - Niort 10/07/1979 (NT) - Secondigny 27/05/1979 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dicallomera fascelina (Linnaeus, 1758)
Setina irrorella (Linnaeus, 1758)
Endrosie diaphane, Callimorphe arrosée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à août (2 générations). Chenille sur lichens des pierres (parietina, parmelia). Elle est visible en avril et en juin.

  • Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, Pamproux, du 16 mai au 29 juillet (Gelin).
  • Vienne : Sommières, Chauvigny (d’Aldin) ; Vivonne : 25 juin 1911 (Lucas).
  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Saintes : 25/05/1904 (Gelin).
  • Charente : Commun.

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Endrosie diaphane, la Rosée, la Diaphane. Eurasiatique. Toute l’Europe sauf le sud de l’Espagne. En France, essentiellement dans les régions montagneuses, non signalée de Corse. Fréquente les prairies sèches jusqu’à 3000 m. Espèce univoltine ou bivoltine en V-VIII. Chenille sur les lichens.

I. Assez commun à Niort, Pamproux, du 16 mai au 29 juillet (HG).

II. Marnes 12/06/2005 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Setina irrorella (Linnaeus, 1758)
Utetheisa pulchella (Linnaeus, 1758)
Ecaille du myosotis, Gentille

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en avril puis de août à octobre. Chenille sur heliotropa, myosotis, etc. Elle est visible en juin. Cette belle espèce, abondante dans la région méditerranéenne, a été prise, de façon irrégulière, sur des points très divers de la zone océanique.

  • Deux-Sèvres : Niort, 1 ex. le 04/04/1905 (Gelin).
  • Charente-Maritime : Bois de Saint-Georges de Didonne, en 1900 (Braun) ; Saintes : 25/08/1908 (Gelin).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Gentille, l’Ecaille du myosotis. Présente en Afrique du Nord et en Corse, migratrice ailleurs. L’imago est visible en V-X en plusieurs générations. La chenille, polyphage, se nourrit sur Myosotis, Echium et Borago.

I. Cette belle espèce, abondante dans la région méditerranéenne, a été prise, de façon irrégulière, sur des points très divers de la zone océanique (G&L 1912). Niort 1 ex. 04/04/1905 (HG).

II. Niort 29/05/1956 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Utetheisa pulchella (Linnaeus, 1758)
Ennomos autumnaria (Werneburg, 1859)
Ennomos moucheté

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. Chenille sur quercus, alnus, ulmus, et autres arbres forestiers. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort : 01/09/1903 ; 10/09/1904 ; 30/08/1906 ; 05/09/1907 ; 4 ex. (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Royan : 31/08/1903 ; Saintes : 25/08/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Vienne : Bois de Naintré, près de Poitiers (Leps).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ennomos de l’aulne. Espèce répandue en Europe centrale et septentrionale jusqu’en Sibérie et au Japon. En France, surtout dans la moitié nord. Fréquente les bois clairs et forêts de feuillus, les jardins, les bords des chemins. Espèce univoltine en IX. Hiverne au stade de l’œuf. Chenille sur Crataegus, Prunus, Quercus.

I. Niort 01/09/1903 (HG), 10/09/1904 (HG), 30/08/1906 (HG), 4 ex. 05/09/1907 (HG).

II. Beaussais 08/1998 (Wilding Neil) - La Crèche 30/08/1972 (NT), 28/08/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ennomos autumnaria (Werneburg, 1859)
Lemonia dumi (Linnaeus, 1761)
Brune du pissenlit

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à novembre. Chenille sur leontodum, lactuca sativa, hieracum pilosella, taraxacum. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort, 16/10/1907, 20/10/1906, 22/10/1904, 22/10/1907, 25/10/1908, 26/10/1906, 27/10/1903, 29/10/1907, 4 exemplaires (Gelin). Saint-Symphorien, mâle et femelle accouplés 17/10/1903 (Sauvaget) ; Niort, 30/10/1909 (Lacroix).

Charente-Maritime : Saintes, 15/11/1907, 7 exemplaires (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Brune du pissenlit, le Bombyx des buissons. Eurasiatique. En France, presque partout, sauf en Corse. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille sur Leontodon, Lactuca sativa, Hieracium pilosella, Taraxacum, en VI.

I. Hanc 1983 (RL) - Niort 27/10/1903 (HG), 22/10/1904 (HG), 20/10/1906 (HG), 26/10/1906 (HG), 16/10/1907 (HG), 22/10/1907 (HG), 4 ex. 29/10/1907 (HG), 25/10/1908 (HG) 30/10/1909 (Lacroix) - Saint-Symphorien, mâle et femelle accouplés 17/10/1903 (Sauvaget).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lemonia dumi (Linnaeus, 1761)
Marumba quercus (Denis & Schiffermüller, 1775)
Sphinx du chêne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à août. Chenille sur quercus. Elle est visible en septembre. Cette grande et belle espèce, toujours rare en France, a été prise à Montpellier, au Vernet, etc.

Charente-Maritime : 4 exemplaires à Saintes, 11 et 16/07/1907 (Gelin).

Charente : Angoulême (Dupuy).




lire la suite de l'article : Marumba quercus (Denis & Schiffermüller, 1775)
Pyrrhia umbra (Hufnagel, 1766)
Chrysographe

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Chrysographe. Holarctique. Toute l’Europe. En France, largement répandue mais localisée. Hôte des milieux ouverts. Espèce univoltine, en VI-VIII. Chenille sur Ononis repens, Geranium pratense, Ononis spinosa, Euphrasia, en IX.

I. Niort 15/06/1904 (HG), 06/07/1907 (HG), 20/08/1908 (HG), 15/07/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pyrrhia umbra (Hufnagel, 1766)
Eublemma purpurina (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle purpurine

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle purpurine. Méditerranéo-asiatique. Europe moyenne. En France : beaucoup plus présente su la moitié sud, ailleurs elle est beaucoup moins fréquente et surtout localisée. Semble inféodée aux biotopes secs, fiches, pelouses, prairies steppiques. Espèce bivoltine à priori migratrice, en V-VII puis en VIII-X. Chenille sur les fleurs de Cirsium.

I. Peu commun à Niort 15/09/1903 (HG), 04/06/1905 (HG), 20/08/1906 (HG), 05/06/1907 (HG), 05/09/1907 (HG), 25/08/1908 (HG), 15/07/1909 (HG), 29/07/1909 (HG), 20/08/1909 (HG).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Marnes 02/08/2005 (CL), 04/08/2005 (CL), 20/08/2005 (CL), 09/06/2006 (CL), 07/10/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 22/07/2005 (CL) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Villiers en Bois 23/09/2005 (AG), 09/06/2006 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eublemma purpurina (Denis & Schiffermüller, 1775)
Catocala optata (Godart, 1824)
Lichénée de Godart

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Lichénée de Godart. Atlanto-méditerranéenne. Europe : répartition limitée au nord-ouest de l’Italie, la péninsule Ibérique et la France. France : absente de l’extrême nord et des zones montagneuses froides. Espèce des zones humides et des ripisylves, elle est très représentative de la côte atlantique. L’adulte vient facilement à la miellée. Espèce univoltine en VII-X. Chenille sur Salix caprea, S. viminalis, en VI-VIII. On trouve sur la côte atlantique dans la forêt de La Coubre (17) des exemplaires aux couleurs très vives et en général de grande taille (NT).

I. Echiré (d’Olbreuse) - Niort 20/09/1909 (Lacroix) - Parthenay 1 ex. 14/09/1894 (HG).

II. François 18/08/1975 (NT) - La Crèche 20/09/2011 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catocala optata (Godart, 1824)
Polyploca ridens (Fabricius, 1787)
Rieuse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Rieuse, la Moqueuse, la Tête rouge. Eurasiatique. Toute l’Europe tempérée et méditerranéenne. Partout en France. Fréquente les bois clairs et chauds. Espèce univoltine en III-V. Chenille sur le Betula, Quercus.

I. Répandu mais en général peu commun dans la région (G&L 1912). Espèce très commune. La découverte récente de sa vaste distribution est probablement liée à l’utilisation de nouveaux moyens d’inventaire (UV) (RL1998).

II. Boussais 04/04/2008 (CL) - Chizé 14/04/1971 (NT), 17/04/1982 (NT), 23/04/1982 (NT) - La Crèche 09/06/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 20/06/1973 (NT), 19/05/1982 (NT), 15/04/1983 (NT), 05/04/1985 (NT) - Moutiers sous Argenton 12/04/1996 (CL) - Moutiers sous Chantemerle 04/04/2009 (CL) – Villiers en Bois 20/04/1999 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Polyploca ridens (Fabricius, 1787)
Zeuzera pyrina (Linnaeus, 1761)
Coquette, la Zeuzère du Marronnier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août (Niort : 15 juin - 25 août). La chenille vit dans les troncs de frxinus, malus, juglans, ulmus, syringa vulgaris. Répandu dans toute la zone, et généralement commun.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Zeuzère du poirier. L’imago est visible en VI-IX. Paléarctique. Largement répandue en Europe. En France, partout. Fréquente les forêts de feuillus et les parcs, jusqu’à 1000 m. Envergure : maximum 50mm. La chenille vit dans les troncs de Fraxinus, Malus, Juglans, Ulmus, Syringa vulgaris, toute l’année.

I. Répandu dans toute la zone, et généralement commun (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2008 (Wilding Neil) – La Crèche 17/07/2005 (Chupeau Pierre), 20/08/2008 (chenille) (Chupeau Pierre) - Le Breuil sous Argenton 27/07/1987 (CL), 18/06/1998 (CL) - Magné 03/08/2010 (Collin Michel) - Massais 22/07/2008 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL), 14/07/2007 (CL) - Moutiers sous Argenton 28/07/1987 (CL) - Niort 08/07/1957 (MG),19/06/1958 (MG), 15/08/1958 (MG), 22/08/1958 (MG), 19/09/1960 (MG), 24/07/1963 (MG), 07/07/1964 (NT), 16/07/1964 (MG), 30/07/1972 (MG), 19/08/1980 (MG) - Villiers en Bois 19/08/1980 (NT), 14/06/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Zeuzera pyrina (Linnaeus, 1761)
Actinotia hyperici (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle du millepertuis

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du millepertuis. Ouest-paléarctique. Toute l’Europe. Partout en France mais plus fréquente dans le Nord. Clairières et prairies. Espèce bivoltine en III-V puis en VII-VIII. Chenille sur espèces de Hypericum, en VII-X.

I. Niort 05/05/1904 (HG), 07/05/1904 (HG), 15/04/1905 (HG), 16/05/1905 (HG), 26/05/1906 (HG).

II. Cersay 16/07/1990 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/07/1989 (CL) - Niort 18/05/1982 (NT), 10/07/1982 (NT), 12/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Actinotia hyperici (Denis & Schiffermüller, 1775)
Maniola jurtina (Linnaeus, 1758)
Myrtil

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Prés et lieux gazonnés, se pose à terre ou sur les plantes basses. Chenille sur poa pratensis, poa annua L. Elle est visible en mai. Répandu et très commun dans toute la région. L’ocelle apical de l’aile supérieure n’est que rarement bipupillé, en dessus et en dessous. Il est quelquefois accompagné, en dessous seulement, de 1 ou 2 petits ocelles ; la bande claire des ailes inférieures porte 0, 1, 2, 3, 4 ocelles semblables à ces derniers et le plus souvent réduits à un simple point noir. Les exemplaires privés de ces ocelles sont de beaucoup les plus nombreux. On trouve çà et là des femelles dont la bande médiane des ailes inférieures s’éclaire , au milieu et en dessus, d’une nuance fauve vif, plus ou moins étendue, qui les rattache à la variation hispulla Hb.

Deux-Sèvres : Commun. Un exemplaire atteint d’albinisme étendu et très symétrique, pris au Fief de François, le 02/08/1909. Quelques exemplaires de la variation hispulla, à Epannes, et dans la forêt de Chizé (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Myrtil. Espèce répandue dans toute l’Europe à l’exception du centre et du nord de la Scandinavie. Répandue dans toute la France. Fréquente les prairies, les landes ouvertes herbeuses et les bois clairs. Espèce univoltine en IV-X. Chenille sur Poa.

I. Répandu et très commun partout (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Argenton les Vallées 11/06/2010 (Courtin Bernard) - Availles-Thouarsais 29/06/2010 (Rolland Ludovic) - Azay le Brûlé 11/08/2011 (AG) – Boussais 01/07/2010 (Rolland Ludovic) – Bressuire 07/07/2010 (Rolland Ludovic) - Cersay 28/08/1980 (CL) - Chanteloup 28/05/2005 (Bonnet Stéphane) - Chauray 01/08/1948 (MG) - Combrand 13/06/2006 (AG) - Echiré 04/07/1991 (AG) – Faye l’Abbesse 17/06/2009 (Rolland Ludovic) - Fressines 02/08/2006 (AG), 06/08/2006 (AG), 09/09/2006 (AG) – Genneton 18/09/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 25/06/1989 (NT), 04/06/2011 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 23/06/1957 (MG), 23/06/1957 (NT), 05/06/1991 (AG) - Luzay 27/08/2006 (AG), 27/08/2007 (AG) - Marnes 25/06/2010 (Rolland Ludovic) – Massais 23/06/2010 (Rolland Ludovic) - Missé 11/07/2010 (Meyer Daniel) - Moutiers sous Argenton 02/08/2003 (CL) - Niort 25/06/1968 (MG), 29/07/1971 (MG), 29/07/1971 (NT), 01/09/1972 (NT), 11/07/1976 (NT), 11/07/1982 (NT), 12/06/1983 (NT), 26/06/1983 (NT), 25/06/1991 (AG), 15/08/2004 (AG) - Rom 24/08/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Georges de Rex 06/06/1982 (NT) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG), 12/06/2010 (AG) - Saint-Léger de Montbrun 08/06/2003 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 26/08/2001 (CL) - Saint-Maxire 20/08/1959 (MG) - Sainte-Radegonde 18/06/2011 (Miteu Martine) - Sansais 26/06/1976 (NT) -Sompt 27/08/2009 (Orsini Maris) – Thouars 09/06/2010 (Courtin Bernard) - Villiers en Bois 14/06/1958 (MG), 13/06/1959 (MG), 17/06/1959 (NT), 01/07/1971 (NT), 01/06/1976 (NT), 28/06/1983 (NT), 30/08/2005 (AG), 01/07/2010 (AG) – Voultegon 11/06/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Maniola jurtina (Linnaeus, 1758)
Smerinthus ocellata (Linnaeus, 1758)
Sphinx demi-paon

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à août (peut-être en deux générations). Chenille sur salix, populus, betula, malus, amygdalus persica. Elle est visible en septembre. Répandu et assez commun dans toute la région, surtout au sud de la Loire. Pris à Niort du 13 avril au 26 juillet (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx demi-paon. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les milieux plutôt humides. L’imago est visible en IV-VIII en deux générations. Chenille sur Salix, Populus, Betula, Malus, Amygdalus persica, en VII-IX.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 06/2001 (Wilding Neil) - Cersay 09/08/1982 (CL) - La Crèche 15/05/1966 (NT), 12/05/2001 (NT) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Niort 12/04/1949 (MG), 23/04/1957 (MG), 24/04/1957 (MG), 17/06/1966 (MG), 24/06/1966 (MG), 12/05/1969 (NT), 14/05/1969 (NT), 13/06/1992 (AG) - Prin-Deyrançon 08/07/1971 (NT) - Saint-Georges de Rex 20/07/1991 (AG) - Sainte-Blandine 15/05/1967 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Smerinthus ocellata (Linnaeus, 1758)
Hyphoraia testudinaria (Fourcroy, 1785)
Ecaille des steppes

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. M. Oberthur voit dans cette espèce (Lép. comp. v, 119) une forme occidentale et méridionale d’aulica. Chenille sur rumex, luzula, etc. Elle est visible en avril. Répandu et plus ou moins commun dans toute la zone. Sur 16 exemplaires pris à Niort, je constate que 2 manquent de petits points jaunes à l’angle apical des ailes supérieures, que 3 n’en ont qu’un, que 6 en ont deux, et que les 5 autres en possèdent 3. Le gros point costal de la base des ailes supérieures existe, plus ou moins allongé, dans 8 exemplaires, et manque dans les 8 autres. Dans la grande tache jaune en toupie appuyée sue le milieu de la base des ailes supérieures, la partie médiane est plus ou moins dilatée , et la pointe extérieures est détachée, plus ou moins nettement, dans 4 ou 5 sujets. La macule noire apicale des ailes inférieures est plus ou moins denticulée et bordée de rose le long de la frange ; les deux taches ou bandes qui aboutissent au bord interne confluent légèrement dans 5 exemplaires (Gelin).

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort : 25/05/1904 ; 23/05/1906, 3 ex. ; 26/05/1906, 5 ex. ; 18, 25, 26, 3005/1907 ; 04/06/1905 (Gelin).

Vienne : 1 ex. pris à Poitiers en 1879 par le lieutenant Jecker (Gelin).

Charente-Maritime : Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Saintes : 25/05/1904 (Gelin) ; Rochefort : 31/05/1876 (Delah.).

Charente : 1 ex. en juin à Jarnac (Delam.) - 1 ex. en juin à Richemont de Cognac (Lucas) ; Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en 1922 - Supplément au catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Vienne : Saint-Julien l’Ars, 3ex. (de la Porte).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille civique, l’Ecaille des steppes. Atlanto-méditerranéenne. Localisée à l’Europe, des Pyrénées à l’Italie, en passant par le Sud et le Centre de la France. Espèce univoltine en V-VI. Chenille sur diverses plantes basses, notamment Taraxacum et Achillea.

I. Assez commun à Niort 25/05/1904 (HG), 04/06/1905 (HG), 3 ex. 23/05/1906 (HG), 5 ex. 26/05/1906 (HG), 18/05/1907 (HG), 25/05/1907 (HG), 26/05/1907 (HG), 30/05/1907 (HG).

II. Beaussais (Wilding Neil) - Mauzé-Thouarsais 22/05/1999 (CL) - Niort 20/05/1954 (MG) – Sainte-Radegonde 22/05/1999 (CL) - Vouillé 27/05/2001 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hyphoraia testudinaria (Fourcroy, 1785)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/