Objets associés au mot-clé : Sommières-du-Clain (86)
Articles associés
Tyria jacobaeae (Linnaeus, 1758)
Ecaille du séneçon, Goutte de sang

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur senecio jacobaea et vulgaris. Elle est visible en juillet. Répandu et commun partout. A chercher l’aberration flavescens Th. Mieg, à ailes postérieures jaunes, et celle ou toutes les parties rouges des ailes antérieures confluent en une bande unique, coudée à l’angle apical.

Vienne : 2 exemplaires de l’aberration flavescens, à Sommières (d’Aldin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille du séneçon, la Goutte-de-sang, l’Ecaille carmin. Eurasiatique. Toute l’Europe sauf l’extrême nord. En France, partout. Fréquente les chemins forestiers, lieux incultes, landes et jardins. Espèce univoltine en VI-VII. Chenille surtout sur Senecio jacobaea. La chenille peut-être abondante en certains endroits (AG).

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 06/2004 (Wilding Neil) - Cersay 03/06/1985 (CL), 15/09/1997 (CL) - Coulon 15/05/1989 (CL) - Exoudun 14/06/2009 (Montenot Jean-Pierre) - Genneton 26/07/2009 (chenille) (Miteu Martine) - La Crèche 25/05/1973 (NT), 27/05/1973 (NT), 10/06/1973 (NT) - Magné 01/05/1969 (NT), 11/05/1969 (NT), 31/05/1969 (NT) - Niort 15/06/1940 (MG), 15/06/1946 (MG), 10/05/1952 (MG), 09/06/1954 (MG), 24/04/1960 (NT), 17/05/1960 (MG), 31/05/1971 (NT), 26/04/1975 (NT), 28/09/1976 (NT), 20/06/1980 (NT), 03/08/1980 (NT), 01/04/1981 (NT), 25/05/1981 (NT), 08/06/1982 (NT), 12/06/1982 (NT), 18/05/2009 (Rebeyrol Christian) - Paizay le Chapt 25/06/2009 (chenille) (Conort Nadège) - Rom 24/07/2010 (chenille) (Minot Jean-Louis) – Saint-Génard 27/09/2009 (Rousseau Astrid) - Saint-Jean de Thouars 12/06/1991 (AG) - Saint-Maxire 14/04/1961 (MG), 03/07/1969 (NT) - Saint-Pierre à Champ 03/06/1985 (CL) – Sainte-Radegonde 28/06/1994 (CL) - Villiers en Bois 31/05/1970 (NT), 11/07/1970 (NT) – Voultegon 09/06/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Tyria jacobaeae (Linnaeus, 1758)
Horisme tersata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Horisme élégant, Essuyée

Confusion possible avec H. radicaria, l’examen des genitalia étant indispensable. Les exemplaires de cette page ayant été identifié sur photo, le doute sur l’identification est possible.


Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur clematis. Elle est visible en juin puis en octobre.

Deux-Sèvres : Peu commun à Niort : 15/08/1908 ; le Fief de François : 6 et 20/08/1906 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Horisme élégant, l’Essuyée. Répandue dans toute l’Europe jusqu’en Asie et au Japon. Répandue partout en France. Fréquente les bois clairs, les bords des haies, les parcs et les jardins, les forêts de feuillus. Espèce bivoltine en V puis en VII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Clematis, Lonicera.

I. Le Fief de François 06/08/1906 (HG), 20/08/1906 (HG) - Peu commun à Niort 15/08/1908 (HG).

II. Availles-Thouarsais 18/05/2004 (CL) - Azay le Brûlé 07/05/2009 (AG) - Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Bessines 05/08/1983 (MG) - Chizé 24/04/1969 (NT), 30/04/1981 (NT) - La Mothe Saint-Héray 26/05/1973 (NT), 04/06/1973 (NT), 04/06/1983 (NT), 30/08/1983 (NT) - Marigny 25/05/1993 (CL), 02/06/1997 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/04/2007 (CL), 27/08/2008 (CL) - Niort 18/05/1956 (MG), 24/04/1957 (MG), 31/05/1957 (MG) - Saint-Jean de Thouars 09/05/1998 (AG) - Secondigny 27/08/2008 (CL) - Villiers en Bois 05/06/1970 (NT), 28/08/1970 (NT), 19/08/1980 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Horisme tersata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hadena compta (Denis & Schiffermüller, 1775)
Arrangée, Noctuelle de l’oeillet

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur dianthus, graines. Elle est visible en juillet puis en octobre.

Deux-Sèvres : Niort 15 exemplaires (1900 à 1909) du 15/05 au 10/09 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Ald.).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Angoulins, 27/05/1906 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de l’œillet. Paléarctique. Toute l’Europe, sauf l’extrême nord. Toute la France et dans tout type de milieu y compris en zone urbaine. Affectionne surtout les friches et zones herbeuses sèches. Peut-être confondue avec H. confusa et H. adriana (NT). Espèce univoltine (à confirmer), en V-VII. Chenille sur fleurs et graines de Caryophyllacées.

I. Niort 15 ex. du 15/05 au 10/09 (1900 à 1909) (HG).

II. Beaussais 08/2003 (Wilding Neil) - Chauray 07/08/2007 (Réaud Michel) - Etusson 10/06/1986 (CL) - Marnes 09/06/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/06/1998 (CL) - Niort 21/05/1948 (MG), 15/06/1949 (MG), 28/06/1949 (MG), 11/06/1963 (MG), 18/08/1983 (NT), 08/08/1997 (AG) - Souvigné 15/07/1969 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hadena compta (Denis & Schiffermüller, 1775)
Lygephila craccae (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ophiuse des pois à crapauds

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur vicia, astragalus. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Niort : 13/06/1904 ; 25/09/1908 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Ald.).

Charente-Maritime : Royan (Braun).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ophiuse des pois à crapauds. Eurasiatique. Europe du sud et moyenne où elle est assez répandue. En France, on la rencontre un peu partout, mais elle est beaucoup plus localisée dans le nord du pays. On la trouve de jour en milieux herbeux chaud. Espèce plurivoltine en V-IX (hiverne parfois en zone méditerranéenne). Chenille sur diverses Fabacées dont Coronilla, Lathyrus, Vicia.

I. Niort 13/06/1904 (HG), 25/09/1908 (HG).

II. Availles-Thouarsais 24/07/1998 (CL), 20/06/2006 (CL), 07/09/2007 (CL) - Marnes 18/06/2005 (CL), 02/08/2005 (CL), 04/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1997 (CL), 25/07/1997 (CL), 27/07/1997 (CL), 11/08/1997 (CL), 13/09/1997 (CL), 21/06/1998 (CL) - Villiers en Bois 16/07/1971 (NT), 19/08/1980 (NT), 10/10/1996 (AG), 09/09/2005 (AG), 22/06/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 01/07/2010 (AG), 02/06/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lygephila craccae (Denis & Schiffermüller, 1775)
Meganola albula (Denis & Schiffermüller, 1775)
Nole blanchâtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur mentha aquatica, rubus. Elle est visible en mai.

  • Deux-Sèvres : 2 ex. Niort : 20/07/1904 ; 12/07/1906 (Gelin).
  • Vienne : Sommières (d’Aldin).
  • Charente-Maritime : Rare à Dompierre (Vigé) ; 1 ex. à Martrou : 25/06/1905 (Lucas).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Nole blanche. Paléarctique. Europe moyenne, de la péninsule Ibérique jusqu’aux Balkans mais absente des régions les plus septentrionales. En France, largement répandue y compris en Corse. Espèce particulièrement inféodée aux prairies, aux haies et boqueteaux et lisières des zones boisées. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille polyphage sur Rubus, Mentha, Vaccinium, Fragaria, Potentilla, en V-VI.

I. Niort 2 ex. 20/07/1904 (HG), 12/07/1906 (HG).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Bessines 11/08/1972 (MG) - Boussais 27/06/2008 (CL) - La Mothe Saint-Héray 23/07/1970 (MG), 16/07/1982 (NT) - Massais 22/07/2008 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL), 14/07/2007 (CL) - Saint-Hilaire la Palud 15/07/1971 (NT) - Secondigny 30/07/2008 (CL) - Villiers en Bois 22/06/1971 (MG), 09/09/2005 (AG), 09/06/2006 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Meganola albula (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ennomos fuscantaria (Haworth, 1809)
Ennomos du Frêne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à novembre. Chenille sur fraxinus, fagus, ligustri, etc. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort : 01/07/1904 ; 14/08/1904 ; 12/09/1905 ; 05/10/1904 ; 22/11/1903 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Saintes : 25/08/1908 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ennomos du frêne. Espèce répandue dans toute l’Europe jusqu’en Sibérie. Largement répandue en France. Fréquente les bois et forêts de feuillus, les parcs, les jardins. Espèce proche d’E. erosaria (NT). Espèce univoltine en VIII-IX. Hiverne au stade d’œuf. Chenille sur Fraxinus, Betula, Ligustrum.

I. Niort 22/11/1903 (HG), 01/07/1904 (HG), 14/08/1904 (HG), 05/10/1904 (HG), 12/09/1905 (HG).

II. Bessines 05/08/1983 (NT) - Chizé 03/07/1971 (NT) - La Crèche 18/07/1971 (NT), 10/08/1971 (NT), 15/08/1971 (NT), 30/09/1983 (NT), 01/10/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/11/1970 (NT) - Le Vanneau-Irleau 06/07/1971 (NT), 20/08/1971 (NT), 01/10/1983 (NT) - Magné 25/07/1969 (NT), 26/07/1969 (NT), 10/10/1983 (NT) - Mauzé-Thouarsais 14/09/2007 (CL) - Niort 12/09/1964 (MG), 22/07/1969 (NT), 20/09/1974 (NT), 19/07/1980 (NT), 20/07/1982 (NT) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/06/2001 (CL), 31/08/2006 (CL) - Sainte-Blandine 16/08/1969 (NT) - Sansais 06/07/1971 (NT) - Souvigné 13/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ennomos fuscantaria (Haworth, 1809)
Pelosia muscerda (Hufnagel, 1766)
Lithosie muscerde

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur lichens des frênes et des saules.

  • Deux-Sèvres : Amuré : 05/07/1905 ; Saint-Symphorien : 17/08/1905 ; Le Fief de François : 04/09/1909 (Gelin).
  • Vienne : Sommières (d’Aldin).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Lithosie muscerde, la Lithosie crotte de souris. Eurasiatique. Toute l’Europe, excepté le sud de l’Espagne et le nord de la Scandinavie. En France, presque partout, mais reste très localisée ; signalée de Corse. Fréquente les milieux humides forestiers et prairiaux. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille sur lichens des saules et des frênes.

I. Amuré 05/07/1905 (HG) - Le Fief de François 04/09/1909 (HG) - Saint-Symphorien 17/08/1905 (HG).

II. Amuré 02/08/1996 (AG), 01/09/2000 (AG), 12/07/2003 (AG) - 20/09/1998 (AG) - Bessines 29/07/1971 (MG), 11/08/1972 (MG), 07/08/1982 (NT) - Coulon 21/06/1975 (CL) - Magné 19/08/2010 (AG) - Niort 04/10/1959 (MG), 23/09/1970 (NT), 25/09/1970 (NT), 15/08/2010 (AG) - Villiers en Bois 29/07/1964 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pelosia muscerda (Hufnagel, 1766)
Arctornis l-nigrum (Müller, 1764)
L noir

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur quercus, ulmus, fagi, tilia, betula. Elle est visible en mai puis en juillet.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 10/06/1909, 24/06/1907, 07/07/1904, 05/08/1904, 13/08/1901, 1-10/09/1907 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez commun à Royan (B. et S.) ; Saintes, 25/08/1908, commun (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le L noir, le V noir. Eurasiatique. Toute l’Europe. Répandue presque partout en France. Fréquente les lisières et clairières dans les bois de feuillus ou mixtes jusqu’à 1 500 m d’altitude. Espèce habituellement univoltine en VI-VII. Chenille sur de nombreux feuillus comme Betula, Fagus, Populus.

I. Assez commun à Niort 13/08/1901 (HG), 07/07/1904 (HG), 05/08/1904 (HG), 24/06/1907 (HG), 1-10/09/1907 (HG), 10/06/1909 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) – Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - La Crèche 15/08/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 19/08/1969 (NT), 26/06/1970 (NT), 23/06/1971 (NT), 02/09/1972 (NT), 29/06/1973 (NT), 30/08/1983 (NT) - Magné 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 23/07/1996 (CL), 13/08/1999 (CL), 22/08/1999 (CL) - Niort 19/06/1968 (NT), 28/08/2008 (Rebeyrol Christian) - Saint-Georges de Rex 16/06/1972 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 31/08/2006 (CL) - Sansais 13/08/1969 (NT) - Villiers en Bois 06/05/1970 (NT), 25/08/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Arctornis l-nigrum (Müller, 1764)
Spiris striata (Linnaeus, 1758)
Ecaille striée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur hieracium pilosella, calluna, artemisia, festuca, plantago. Elle est visible en mai. Répandu et commun dans toute la région. L’aberration melanoptera Br., avec les ailes postérieures entièrement noires sur les deux faces ; incompleta Obth., avec les ailes postérieures noires en dessus et partiellement jaunes en dessous, intermedia Obth., dont le mélanisme est moins accentué et laisse plus ou moins de jaune sur le disque ; pallida Buttl., avec les stries noires des ailes antérieures plus ou moins obsolètes, ont été capturées en plusieurs localités.

Deux-Sèvres : 2 exemplaires de l’aberration melanoptera forêt de Chizé : 20/06/1904 ; quelques exemplaires de la forêt de Chizé ont les ailes supérieures jaune pâle, sans stries noires (Gelin).

Vienne : variation pallida, Sommières (d’Aldin).


Etat des connaissances en 1922 - Supplément au catalogue 1912 des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Deux-Sèvres : Variation pallida (Buttl.), Forêt de Chizé, 11/07 et 23/08/1913 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Chouette, l’Ecaille striée, l’Ecaille chouette. Eurasiatique. Presque toute l’Europe. Partout en France, Corse incluse. Fréquente les landes et pelouses, sèches et chaudes. Dimorphisme sexuel prononcé. Les mâles ont une activité diurne. Espèce univoltine ou bivoltine en V-IX. Chenille sur diverses plantes basses dont les graminées.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912). Forêt de Chizé 11/07/1913 (HG), 23/08/1913 (HG).

II. Le Chillou 23/06/2008 (CL) - Niort 15/05/1940 (MG), 19/05/1948 (MG), 20/05/1948 (MG), 15/05/1960 (MG) - Pressigny 21/06/2009 (CL) - Saint-Pierre à Champ 13/07/1983 (CL) - Saint-Symphorien 27/05/1954 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Spiris striata (Linnaeus, 1758)
Lithophane semibrunnea (Haworth, 1809)
Xyline du frêne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à avril (Niort, 12 octobre - 6 avril). Chenille sur quercus, fraxinus, prunus spinosa. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, du 12 octobre au 6 avril (Gelin).

Vienne : Sommières : 31/10/1911 (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan ; Saintes : 10/04/1908 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline du frêne. Méditerranéo-asiatique. Europe de l’ouest. En France, largement répandue. Espèce typique des milieux forestiers riches en feuillus. Espèce hivernante univoltine, en IX-V. Chenille surtout sur Fraxinus, Quercus, mais aussi sur Prunus, en IV-V.

I. Commun à Niort du 12 octobre au 6 avril (HG).

II. Niort 25/10/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithophane semibrunnea (Haworth, 1809)
Eupithecia linariata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eupithécie de la linaire

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur linaria vulgaris, digitalis purpurea. Elle est visible en octobre.

Vienne : Sommières (d’Aldin).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Existe en pleine ville de Niort.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie de la linaire. Répandue dans toute l’Europe à l’exception de l’extrême sud-ouest, jusqu’en Asie. Répandue partout en France. Fréquente les bords des chemins, les pelouses, les friches, les talus pierreux. Espèce univoltine en V-VII avec parfois une génération partielle en (VIII-IX). Chrysalide hivernante. Chenille sur Linaria vulgaris, Digitalis purpurea, Antirrhinum.

I. Niort 11/08 (Lacroix), existe en pleine ville de Niort (RL 1998).

II. Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL), 07/09/2007 (CL), Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Marnes 03/09/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL), 23/07/2006 (CL), 21/04/2007 (CL), 14/07/2007 (CL), 29/08/2008 (CL) - Moutiers sous Argenton 27/04/2008 (CL) - Niort 31/08/1976 (NT) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Sansais 29/07/1974 (NT) - Secondigny 10/09/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia linariata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Aporophyla canescens (Duponchel, 1826)
Xyline blanchissante, Xyline de l’Asphodèle

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à octobre. Chenille (décrite et figurée par D. Lucas, Ann. soc. ent. de Fr., 3ème tri. 1903) sur trifolium pratense. Elle est visible en avril.

Deux-Sèvres : Peu commun à Niort, 28/09/1907 ; 01/10/1898 ; 02/10/1906 ; 9, 16 et 22/10/1907 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé), Saintes, 27/09/1908, 2 esemplaires (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline blanchissante. Méditerranéo-asiatique. Localisation exclusive au sud de l’Europe. Du Portugal à la Grèce. En France, ne remonte pas au-delà du nord de la Loire. Espèce inféodée aux biotopes secs, maquis et garrigues, pelouses rases et particulièrement sèches. Espèce univoltine en VIII-X. Chenille sur graminées et plantes basses, Liliacées et Amaryllidacées, surtout sur Asphodelus microcarpus, en IV.

I. Peu commun à Niort 01/10/1898 (HG), 02/10/1906 (HG), 28/09/1907 (HG), 09/10/1907 (HG), 16/10/1907 (HG), 22/10/1907 (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 11/07/1975 (NT) - Mauzé-Thouarsais 27/07/1997 (CL) - Niort 30/06/1971 (NT), 19/09/1976 (NT) - Saint-Georges de Rex 10/07/1973 (NT) - Saint-Rémy 20/08/1976 (NT) - Sansais 26/07/1994 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aporophyla canescens (Duponchel, 1826)
Eupithecia nanata (Hübner, 1813)
Eupithécie naine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur calluna vulgaris, erica cinerea, malus. Elle est visible en juin puis en octobre.

Vienne : Sommières (d’Aldin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie naine. Répandue dans toute l’Europe jusqu’à l’Oural. Répandue dans toute la France à l’exception de la Corse. Fréquente les landes, les forêts de feuillus, les jardins. L’imago est visible en VI-VII en une génération dans le nord et en IV-VIII en deux générations dans le sud. Chrysalide hivernante. Chenille sur Calluna vulgaris, Erica.

II. Boussais 27/07/1998 (CL) - Secondigny 20/05/2009 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia nanata (Hübner, 1813)
Clostera pigra (Hufnagel, 1766)
Recluse, Hausse queue brune

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur salix, populus, quercus. Elle est visible en juillet puis en octobre.

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Saintes, 22/05/1908 (Gelin), 10/08/1911 (Lacroix).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Hausse queue brune, la Recluse. Paléarctique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les milieux boisés et humides. Espèce bivoltine en IV-VI puis en VII-VIII. Chenille sur Salix, Alnus.

II. Boussais 27/07/1998 (CL) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - Saint-Maurice la Fougereuse 27/07/1996 (CL), 01/05/1997 (CL) - Secondigny 06/08/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Clostera pigra (Hufnagel, 1766)
Plebejus argyrognomon (Bergsträsser, 1779)
Azuré des Coronilles

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Se pose sur les genêts, sur les bruyères, etc. Chenille sur melilotus, trifolium, lotus uliginosus, ononis, ulex. Elle est visible en juin.

Vienne : Sommières (d’Aldin).


Etat des connaissances en 1922 - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Charente : forme Aegus (Chapm.) (ligurica Courv.), à Montignac, 30/07/1920 ; Mouthiers, 3 exemplaires 28/07/1921 (Lucas).


Etat des connaissances en 1932 - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Nous ne connaissons de cette espèce que la forme Armoricanus, Obthr., existant dans les Bocages breton et vendéen ; et la forme Ligurica, Obthr., observée dans la Charente et la Vienne. La première paraît en juin, et la seconde en juillet.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Azuré des coronilles. Espèce localisée en Europe centrale. En France, dans l’est et le Poitou-Charentes. Fréquente les prairies herbeuses et fleuries, les lisières des bois. Espèce monovoltine ou bivoltine en V-VIII. Chenille sur Trifolium, Melilotus, Coronilla.

II. Availles-Thouarsais 18/07/1997 (CL), 29/06/2010 (Rolland Ludovic) - Beauvoir sur Niort 14/07/2011 (Joris Antoine) – La Crèche 02/08/2010 (Debordes Laurent) - Le Chillou 27/07/1994 (CL) - Marnes 02/08/2005 (CL), 25/06/2010 (Rolland Ludovic) - Pamproux 28/07/2010 (Debordes Laurent) - Saint-Loup Lamairé 21/06/2009 (CL) - Sainte-Radegonde 30/07/2010 (Meyer Daniel) - Villiers en Bois 14/05/1949 (MG), 02/08/1950 (MG), 07/09/1957 (MG), 04/06/1958 (MG), 14/08/1958 (MG), 18/06/1964 (MG), 27/06/1988 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Plebejus argyrognomon (Bergsträsser, 1779)
Euxoa obelisca (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle Obélisque

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur graminées, helianthemum vulgare, etc. Elle est visible en avril. Cette espèce, d’après Aurivilius, ne serait qu’une variété de tritici ; et Rossler prétend avoir obtenules deux formes de chenilles provenant de la même ponte (Spuler). La type et les variétés ruris Hb. et Villiersii Gn. sont figurées par Culot (Noctuelles, etc. pl. 13, fig. 9, 10, 11).

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort et ab. ruris (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan, type et v. Villiersii (B. et S.). Royan, Grande côte, assez commun avec ab. ruris, 25/08/1902 (Lucas). Saintes, 27/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle obélisque. Eurasiatique. Largement répartie en Europe, sauf le sud de la péninsule Ibérique. Occupe tout le territoire Français. Thermophile, calcicole en biotopes ouverts. Espèce univoltine, en VII-IX. Chenille sur plantes herbacées et Helianthemum, Galium, ainsi que sur les racines des graminées, en IV.

I. Assez commun à Niort (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euxoa obelisca (Denis & Schiffermüller, 1775)
Viminia auricoma (Denis & Schiffermüller, 1775)
Chevelure dorée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur Corylus, Pirus, Scabiosa, Rubus, Calluna, Prunus spinosa. Elle est visible en juin puis en août. Répandu partout mais plus ou moins commun.

Deux-Sèvres : La Fontenelle près de Saint-Maixent, 1 exemplaire ex larva, éclos le 01/08/1903 (Lucas).

Vienne : Sommières (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Rochefort 29/08/1877 (Delav.). Royan 08/08/1901 ; 14/08/1902 ; Commun à Ronce les Bains, fin août 1910 (Lucas).

Charente : Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Chevelure dorée. Eurasiatique. Répandue en Europe. En France, un peu partout, mais en basse altitude. Espèce forestière, en forêts mixtes claires, surtout les lisières et clairières. Cette espèce peut-être confondue avec V. menyanthidis qui en est très proche (NT). Espèce bivoltine en IV-IX. Chenille sur Rubus, Prunus, Corylus, Salix, Betula, Genista ainsi que sur plantes basses, en VI-VII puis en IX-X.

I. Répandu partout mais plus ou moins commun (G&L 1912) - Hanc 1983 (RL) - La Fontenelle près de Saint-Maixent, 1 ex. ex larva éclos le 01/08/1903 (DL).

II. Availles-Thouarsais 18/05/2004 (CL) - Chizé 11/04/1971 (NT) - La Crèche 30/07/1971 (NT) - Marnes 24/04/2006 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/05/1997 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Viminia auricoma (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eupithecia pimpinellata (Hübner, 1813)
Eupithécie du Boucage

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur pimpinella, bupleurum, achillea. Elle est visible en septembre.

Vienne : Sommières (d’Aldin).




lire la suite de l'article : Eupithecia pimpinellata (Hübner, 1813)
Herminia grisealis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Herminie grise

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. La chenille est polyphage : carpinus, betula, rubus. Elle est visible en avril.

Vienne : Sommières (d’Ald.).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : L’Hermitain, 10/06/1913, 17/05/1914 ; Niort, 14/06/1917 ; Le Fief, 06/09/1915 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Herminie grise. Eurasiatique. Occupe l’Europe du sud, absente de l’extrême nord et de la Grèce. Cette espèce affectionne les milieux les plus divers y compris les zones de culture intensive. Espèce univoltine ou bivoltine en V-VI puis en VII-VIII. Chenille sur les feuilles sèches de diverses essences forestières et plantes herbacées : Carpinus, Quercus, Betula, Urtica…

I. L’Hermitain 10/06/1913 (HG), 17/05/1914 (HG) - Niort 14/06/1917 (HG) - Le Fief 06/09/1915 (HG).

II. Belleville 21/08/2010 (AG) - Boussais 27/07/1998 (CL) - Chizé 23/08/1970 (NT), 25/08/1970 (NT), 19/05/1971 (NT) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 22/08/1970 (NT), 22/08/1970 (NT), 26/08/1970 (NT) - Mauzé-Thouarsais 27/08/2008 (CL) - Niort 30/08/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 08/06/1982 (NT), 12/08/1983 (NT), 18/08/1983 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Herminia grisealis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Diarsia rubi (Vieweg, 1790)
Noctuelle belle

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur stellaria, caltha. Elle est visible en avril.

Deux-Sèvres : Niort, 1 exemplaire le 10/09/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Vienne : Sommières, 08/1909 (d’Aldin).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Commun aux abords de Niort et dans le Marais.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle belle. Eurasiatique. Europe : de la péninsule Ibérique à la Russie, absente du bassin méditerranéen. En France, un peu partout à l’exception du pourtour méditerranéen. Espèce des forêts mixtes humides et fraîches et des prairies avoisinantes. Espèce bivoltine en V-VI puis en VII-IX. Chenille polyphage sur plantes basses, hiverne et reparaît au printemps.

I. Niort 1 ex. 10/09/1907 (HG). Commun aux abords de Niort et dans le Marais (RL 1983).

II. Arçais 12/05/1998 (AG) - Beaussais 08/2002 (Wilding Neil) - Niort 02/09/1980 (NT), 14/08/1997 (AG) - Souvigné 13/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 05/07/1980 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Diarsia rubi (Vieweg, 1790)
Apamea crenata (Hufnagel, 1766)
Campagnarde

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur lolium, triticum et autres graminées. Elle est visible en mai.

  • Deux-Sèvres : Niort, 1 ex. 10/06/1907 (Gelin).
  • Vienne : Sommières (d’Aldin).
  • Charente-Maritime : Chartres, près Rochefort, 14/06/1900 (Delavoie).

Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Amuré, 22/05/1914 (Lucas).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Campagnarde. Eurasiatique. Toute l’Europe sauf la péninsule Ibérique et la Grèce. En France, un peu partout. Fréquente les prairies mésophiles à humides en milieu forestier, surtout en régions montagneuses. Espèce univoltine en V-VII. Chenille sur Lolium, Triticum et diverses graminées.

I. Amuré, 22/05/1914 (DL). Lieu non précisé, 1 ex. 10/06/1907 (HG).

II. Saint-Georges de Rex 19/06/1982 (NT), 10/06/1983 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Apamea crenata (Hufnagel, 1766)
Dicallomera fascelina (Linnaeus, 1758)
Bombyx porte brosses

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur genista, betula, quercus, populus, rosa, abies, onobrychis, etc. Elle est visible en mai.

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Saintes, 28/07/1907 ; 15-25/08/1907 ; 1-25/08/1908 (Gelin).

Charente : Environ d’Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Bombyx porte brosses. Eurasiatique. Toute l’Europe hors domaine méditerranéen. En France, presque partout mais plus rare dans les régions méridionales. Fréquente les prairies et les landes. Dimorphisme sexuel important. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille polyphage sur Quercus, Genista, Sarothamnus, Populus, Rosa, Abies, Onobrychis.

II. Etusson 16/06/1986 (CL) - Niort 10/07/1979 (NT) - Secondigny 27/05/1979 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dicallomera fascelina (Linnaeus, 1758)
Setina irrorella (Linnaeus, 1758)
Endrosie diaphane, Callimorphe arrosée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à août (2 générations). Chenille sur lichens des pierres (parietina, parmelia). Elle est visible en avril et en juin.

  • Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, Pamproux, du 16 mai au 29 juillet (Gelin).
  • Vienne : Sommières, Chauvigny (d’Aldin) ; Vivonne : 25 juin 1911 (Lucas).
  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Saintes : 25/05/1904 (Gelin).
  • Charente : Commun.

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Endrosie diaphane, la Rosée, la Diaphane. Eurasiatique. Toute l’Europe sauf le sud de l’Espagne. En France, essentiellement dans les régions montagneuses, non signalée de Corse. Fréquente les prairies sèches jusqu’à 3000 m. Espèce univoltine ou bivoltine en V-VIII. Chenille sur les lichens.

I. Assez commun à Niort, Pamproux, du 16 mai au 29 juillet (HG).

II. Marnes 12/06/2005 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Setina irrorella (Linnaeus, 1758)
Cataclysme riguata (Hübner, [1813])
Veinée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur asperula, galium et autres rubiacées. Elle est visible en juin puis en septembre.

Cherente-Maritime : Chatelaillon : 27/07/1906 (Gelin) ; Ronce les Bains : 04/08/1909 (Lucas) ; Le Galon d’Or, 08/1910 (Mab.).

Vienne : Sommières (d’Ald.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Veinée. Répandue de la péninsule Ibérique à travers l’Europe de l’ouest jusqu’en Asie centrale. En France, très localisée dans le nord, elle est plus commune dans le sud. Fréquente les friches rocailleuses bien exposées. Espèce bivoltine en IV-VIII.

II. Mauzé-Thouarsais 05/07/2008 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1996 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cataclysme riguata (Hübner, [1813])
Eupithecia absinthiata (Clerck, 1759)
Eupithécie de l’Absinthe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur senecia jacobaea, tanacetum, artemisia, alchillea, solidago, eupatorium. Elle est visible en octobre.

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Le Galon d’Or, août 1910 (Mab.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie de l’absinthe. Circum-paléarctique. Répandue dans toute l’Europe. En France, répandue partout à l’exception de la Corse. Fréquente les haies, les jardins, les lisières forestières, les bois clairs, les friches, les parcs. Espèce univoltine en VI-IX. Chrysalide hivernante. Chenille sur Thalictrum, Pimpinella, Heracleum, Verbascum, Eupatorium, Solidago, Aster, Achillea, Senecio.

II. Niort 30/05/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia absinthiata (Clerck, 1759)
Ennomos autumnaria (Werneburg, 1859)
Ennomos moucheté

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. Chenille sur quercus, alnus, ulmus, et autres arbres forestiers. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort : 01/09/1903 ; 10/09/1904 ; 30/08/1906 ; 05/09/1907 ; 4 ex. (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Royan : 31/08/1903 ; Saintes : 25/08/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Vienne : Bois de Naintré, près de Poitiers (Leps).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ennomos de l’aulne. Espèce répandue en Europe centrale et septentrionale jusqu’en Sibérie et au Japon. En France, surtout dans la moitié nord. Fréquente les bois clairs et forêts de feuillus, les jardins, les bords des chemins. Espèce univoltine en IX. Hiverne au stade de l’œuf. Chenille sur Crataegus, Prunus, Quercus.

I. Niort 01/09/1903 (HG), 10/09/1904 (HG), 30/08/1906 (HG), 4 ex. 05/09/1907 (HG).

II. Beaussais 08/1998 (Wilding Neil) - La Crèche 30/08/1972 (NT), 28/08/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ennomos autumnaria (Werneburg, 1859)
Synanthedon myopaeformis (Borkhausen, 1789)
Sesie du pommier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille dans le tronc des vieux pommiers, poiriers, pruniers.

  • Deux-Sèvres : Niort : 10/07/1902 (Gelin).
  • Vienne : Sommières, 1 ex. écl. le 29/07/1905 (d’Aldin).

Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Charente-Maritime : Sur fleurs de lavande. Rochefort, 08/07/1913 (Delavoie).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Sésie du pommier. Envergure : 25 mm. L’imago est visible en VI-VIII. Chenille dans le tronc des vieux pommiers, poiriers, pruniers, toute l’année.

I. Niort 10/07/1902 (HG).

II. Sainte-Gemme 30/06/2003 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Synanthedon myopaeformis (Borkhausen, 1789)
Rhagades pruni (Denis & Schiffermüller, 1775)
Procris du prunier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Chenille sur rubus, prunus spinosa, crataegus, calluna. Elle est visible en mai.

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Martrou et Pillac, du 22/06 au 09/07, 1894 à 1902 (Delavoie).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Pamproux, 21/07/1916 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Procris du Prunier, le Procris du Prunellier. Envergure : 10-12 mm pour le mâle, 8-11 mm pour la femelle. Répandue dans toute l’Europe à l’exception des îles Britanniques. Chenille sur Prunus, Calluna.

I. Pamproux, 21/07/1916 (HG) - Villiers en Bois, 1999 (RL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rhagades pruni (Denis & Schiffermüller, 1775)
Neohipparchia statilinus (Hufnagel, 1766)
Faune

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. Coteaux arides, dunes du littoral. Se pose sur le sol. Chenille sur festuca, poa, bromus. Elle est visible en juin. Ne recherche pas exclusivement les terrains calcaires, comme ses congénères briseis et arethusa Obth. Assez commun sur le littoral, localisé et généralement peu abondant ailleurs.

Deux-Sèvres : Peu commun, localisé : Puy d’Enfer près Saint-Maixent, Vernoux en Gâtine, La Chapelle Largeau, Saint-Aubin de Baub. (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin). Fontaine le comte (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (Obth.). Commun sur le littoral, plus rare ailleurs ; Châtellaillon (Gelin), Rochefort (Delavoie).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : déterminance P-C (espèce rare et localisée, connue de la région de Saint-Maixent et du nord des Deux-Sèvres)

Etat des connaissances 31122009 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Faune. Espèce répandue et souvent abondante en Europe méridionale, très localisée en Europe centrale, disparue de Belgique. En France, surtout dans le Midi, Bourgogne et Anjou. Fréquente les pelouses sèches, les landes ouvertes et les bois clairs. Espèce univoltine en VII-X. Chenille sur Bromus, Brachypodium, Festuca.

I. La Chapelle Largeau (HG) - Saint-Maixent (HG) - Saint-Aubin de Baubigné (HG) - Vernoux en Gâtine (HG).

II. Massais 05/08/1987 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Neohipparchia statilinus (Hufnagel, 1766)
Clostera anastomosis (Linnaeus, 1758)
Hausse-queue

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur salix, populus.

Vienne : Sommières ; en 1898, la chenille de cette espèce dévasta un grand nombre de peupliers à Vivonne (d’Aldin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Hausse queue grise. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France mais de façon morcelée. Fréquente les milieux humides de plaine à végétation abondante. Espèce bivoltine en IV-V puis en VII-VIII. Chenille sur Populus, Salix.

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Boussais 27/08/1998 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Clostera anastomosis (Linnaeus, 1758)
Hipparchia fagi (Scopoli, 1763)
Sylvandre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en juillet. Lisière des bois secs, coteaux calcaires. Se pose fréquemment sur le tronc des arbres. Chenille sur holcus, bromus. Elle est visible en mai. Ca et la dans la région, mais jamais commun.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : déterminance P-C (espèce rare et localisée, connue de 4 localités en 17, présente dans la région de Thouars en 79 ainsi qu’en 16).

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sylvandre. Espèce localisée dans le sud et le centre de l’Europe, disparue de Belgique et du Luxembourg. En France, surtout dans le Midi, plus rare au nord. Fréquente les bois et les pelouses sèches buissonneuses. Espèce univoltine en VI-X. Chenille sur graminées.

II. Availles-Thouarsais 29/06/2010 (Rolland Ludovic) - Secondigny 22/08/2004 (Dupin Stéphane) - Villiers en Bois 13/08/1950 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.


Etat des connaissances en Décembre 2018 - Quatrième complément au Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

VI. Suite à l’erratum paru dans Oreina n° 44, les Identifications anciennes de Hipparchia aclyone sont en fait des Hipparchia fagi (voir le texte qui suit). En conséquence, toutes les citations anciennes doivent être rattachées à Hipparchia fagi : Soit :

I. Mauzé sur le Mignon (HG) - Pamproux (HG) - Saint-Maixent (HG) - Villiers en Bois (HG).

II. Villiers en Bois 14/07/1956 (MG), 21/07/1959 (MG), 05/08/1959 (MG), 13/08/1959 (MG).

Mais également les données de Gelin et Lucas pour la Vienne :

Vienne : Sommières, exclusivement dans les châtaigneraies (d’Aldin). Mignaloux, Saint-Georges les Baillargeaux (Lucas).

Erratum au Nouveau catalogue des lépidoptères des Deux-Sèvres, paru en 2013 Suite à différents échanges avec Philippe Mothiron et Guillaume Baron du Muséum d’Histoire naturelle de La Rochelle, les trois exemplaires déterminés par Marius Guimard comme étant des Hipparchia alcyone (Denis & Schiffermüller, 1775) ont été vérifiés dans la collection de M. Norbert Thibaudeau. L’examen des organes de Jullien montre qu’il s’agit en fait de trois mâles de Hipparchia fagi (Scopoli, 1763). Cette confusion provient également de l’étiquetage H. hermione transformé en alcyone à la saisie. H. hermione étant devenue H. alcyone et H. fagi. Il convient donc de retirer Hipparchia alcyone (Denis & Schiffermüller, 1775) de la liste des lépidoptères des Deux-Sèvres.

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hipparchia fagi (Scopoli, 1763)
Plebejus argus (Linnaeus, 1758)
Azuré de l’Ajonc

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Gazons secs, dunes du littoral. Chenille sur trifolium, ononis, lotus, genista, helichrisum stoechas. Elle est visible de mai à juillet.

Deux-Sèvres : Saint-Symphorien, Avon, Bessines, coteaux secs du calcaire oxfordien (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Commun sur le littoral. Ile de Ré, La Couarde (Gelin). Le Galon d’or (Mabille).

Charente : Assez commun en Forêt de Livernant (Obth.).


Etat des connaissances en 1932 - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Dans l’ouest atlantique, ce lépidoptère est observé sous deux formes assez différentes : 1° Sur le littoral de l’Océan, il est de petite taille, avec des bandes marginales moins foncées que dans la forme suivante ; les femelles sont souvent saupoudrées de bleu aux ailes antérieures ; elles présentent, surtout à Longeville (85), des tendances à l’hermaphroditisme ; plusieurs exemplaires, tout à fait hermaphrodites, ont été capturés par G. Durand et le docteur Glais, en 1931, dans cette localité. Le docteur Glais a décrit, des côtes du Morbihan, une forme remarquable qu’il a appelée : Plouharnelensis, caractérisée aux ailes inférieures, en dessous, par une tache discale en forme de crochet. 2° Dans les bocages breton et vendéen, on observe une forme robuste avec de larges bandes antémarginales, d’un noir vif et le dessous des ailes à fond bleuâtre, plus clair que dans les exemplaires du littoral. On ne la trouve que dans les terrains schisteux et granitiques ; elle est toujours moins abondante que l’autre.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Petit argus. Espèce répandue dans toute l’Europe à l’exception de l’Irlande et dans l’extrême nord. Fréquente landes, prairies, pelouses et clairières. Espèce monovoltine ou bivoltine en V-VIII. Chenille sur Genista, Trifolium, Lotus.

I. Avon (HG) - Bessines (HG) - Saint-Symphorien (HG).

II. Chizé 15/06/1968 (NT), 24/06/1970 (NT) - François 01/06/1965 (NT) - Genneton 08/08/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 01/07/1989 (NT) - Marnes 02/08/2005 (CL), 25/06/2010 (Rolland Ludovic) - Verrines sous Celles 21/06/1970 (NT), 17/08/1970 (NT) - Villiers en Bois 27/09/1992 (CL), 01/07/1994 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Plebejus argus (Linnaeus, 1758)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/