Objets associés au mot-clé : Vouillé (86)
Articles associés
Ochropacha duplaris (Linnaeus, 1761)
Double ligne, Bipoint, Colon

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Double ligne, le Bipoint, le Colon. Eurasiatique. Europe septentrionale et centrale à l’exception des régions les plus méridionales. Fréquente les bois clairs et humides plantés de bouleaux, de peupliers, de trembles et d’aulnes. Espèce univoltine ou bivoltine selon la latitude en IV-IX. Chenille sur Betula, Populus, Alnus.

I. Le Fief de François 20/07/1916 (HG).

II. Bessines 07/08/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ochropacha duplaris (Linnaeus, 1761)
Autographa jota (Linnaeus, 1758)
Iota

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Iota. Ouest-paléarctique. Espèce assez répandue en Europe, surtout au sud. En France, localisée mais avec une large distribution. Habitat variable puisqu’on la rencontre aussi bien sur des pentes chaudes et sèches, lisières, clairières que dans les prairies humides et bords de cours d’eau. Espèce univoltine en VI-IX. Chenille hivernante, vit sur diverses plantes basses. Il y a lieu de comparer A. jota avec A. pulchrina qui est proche de l’habitus de cette espèce, mais facilement séparable (NT).

I. Niort 17/06/1905 (HG), 21/06/1905 (HG), 30/06/1905 (HG), 22/06/1908 (HG), 16/06/1909 (HG). Forêt de Gâtine et dans le sud des Deux-Sèvres (L’Hermitain, Hanc) (RL 1983).

II. Chizé 24/06/1970 (NT), 26/06/1970 (NT), 30/05/1981 (NT) - La Mothe Saint-Héray 26/06/1970 (NT), 04/06/1973 (NT), 31/05/1981 (NT), 05/06/1981 (NT), 23/10/1992 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1996 (CL) - Secondigny 27/05/1999 (CL), 04/06/2008 (CL), 10/10/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Autographa jota (Linnaeus, 1758)
Coenonympha pamphilus (Linnaeus, 1758)
Procris

Etat des connaissances en 1912 - Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations (parfois 3 générations). Lieux gazonnés. Chenille sur cynosurus cristatus, poa annua, anthoxanthum odoratum. Elle est visible en avril puis en juillet. Pamphilus est l’un des papillons les plus commun dans la région. La plupart des exemplaires présentent, aux ailes supérieures un ocelle subapical, pupillé seulement en dessous, où il est parfois surmonté d’un point et accompagné, vers l’angle externe, d’un second ocelle très rudimentaire. Les ailes inférieures portent, en dessous, 4-6 ocelles plus ou moins obsolètes, indiqués surtout par la pupille blanc d’argent vaguement entourée d’un cercle un peu plus foncé que le fond. Un exemplaire de la variation bipupillata Cosmov., bipupillé de blanc en dessous, a été pris à Charroux (86) par M. R. Oberthur. La variation pallida Tut, à fond des ailes blanc jaunâtre, a été capturée au Haillan (33) par M. Panessac, et à Gennes (49), en juin1908, par M. Abot.


Etat des connaissances en 1922 - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Deux-Sèvres : Variation pallida Tut. au Bois de Mallet près de Mauzé, 17/07/1913 (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Procris. Espèce répandue et abondante dans toute l’Europe et toute la France. Absente de Crète et de l’extrême nord de la Scandinavie. Fréquente des habitats herbeux variés. Espèce plurivoltine en III-X. Chenille sur Cynosurus cristatus, Poa annua, Anthoxanthum odoratum.

I. Répandu et très commun partout (G&L 1912). Bois de Mallet près Mauzé 17/07/1913 (HG).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Argenton les Vallées 04/06/2010 (Courtin Bernard) - Assais les Jumeaux 23/06/2008 (CL) - Availles-Thouarsais 20/04/2010 (Rolland Ludovic), 08/07/2010 (Rolland Ludovic) - Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG) – Boussais 24/06/2009 (Rolland Ludovic) – Bressuire 18/05/2011 (Séchet Vanina) - Cersay 08/04/1977 (CL) - Fressines 06/08/2006 (AG), 09/09/2006 (AG) – Genneton 30/04/2011 (Miteu Martine) - Luzay 27/08/2007 (AG) – Marnes 25/06/2010 (Rolland Ludovic) – Massais 23/07/2010 (Rolland Ludovic) - Niort 13/08/1970 (NT), 01/08/1982 (NT), 02/08/1992 (AG), 11/05/2008 (AG), 23/06/2008 (CL), 27/04/2010 (AG) – Pierrefite 21/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Généroux 18/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG), 12/06/2010 (AG) – Saint-Léger de Montbrun 08/06/2003 (AG) - Thouars 02/05/2010 (Courtin Bernard) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Coenonympha pamphilus (Linnaeus, 1758)
Cossus cossus (Linnaeus, 1758)
Gâte bois

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet (Niort, du 15 juin au 30 juillet). La chenille vit dans le tronc de ulmus, quercus ; elle occasionne le dépérissement des arbres attaqués. Répandu et trop commun dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Cossus gâte bois. Paléarctique. Toute l’Europe. Partout en France. Période de vol : V-VIII. Espèce univoltine. Mâle : Envergure : 60-75 mm. Femelle : Envergure 75-96 mm. Chenille : atteint 10 cm. Presque glabre, très luisante, brun jaune pâle, avec le dos brun rougeâtre sombre, la tête noire et le bouclier prothoracique marqué de noirâtre. Dans le tissu ligneux de nombreux feuillus, en particulier sur Salix viminalis, S. caprea, Betula pendula, Alnus glutinosa, Pirus communi et, Malus domestica, toute l’année.

I. Répandu et trop commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Courlay 20/07/2008 (Jourdain André) - La Crèche 20/07/1972 (NT) - La Mothe Saint-Héray 11/07/1981 (NT) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL), 14/07/2007 (CL) - Niort 10/06/1953 (MG), 19/06/1961 (MG), 17/07/1991 (AG) - Saint-Georges de Rex 10/07/1975 (NT), 10/07/1976 (NT) - Saint-Maixent l’Ecole 12/05/1982 (NT) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Sansais 25/06/2009 (Vanderschueren Claire) - Thouars 27/06/1950 (MG), 09/07/1964 (MG) - Villiers en Bois 07/07/1972 (MG), 27/06/1975 (NT), 14/06/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cossus cossus (Linnaeus, 1758)
Cyclophora punctaria (Linnaeus, 1758)
Soutenue

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible d’avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur quercus, betula. Elle est visible en juin puis en octobre. Commun et répandu partout.

Deux-Sèvres : 1 exemplaire de ab. radiomarginata, à Niort (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène ponctuée, l’Ephyre ponctuée, la Soutenue. Répandue dans toute l’Europe jusqu’en Scandinavie et au Liban. En France, elle est présente presque partout, sauf dans l’extrême sud, exception faite des Alpes-Maritimes. Elle fréquente les forêts mixtes et les chênaies. L’imago est visible en IV-IX en deux générations. Chrysalide hivernante. Chenille sur Quercus robur, Q. petraea, en VI puis en X.

I. Commun et répandu partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 20/06/1982 (NT) - La Chapelle-Bâton 23/07/1996 (CL), 30/07/1997 (AG), 08/08/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 07/05/1960 (NT), 22/05/1969 (MG), 28/05/1970 (NT), 28/06/1970 (NT), 11/08/1982 (NT) - Niort 11/07/1970 (NT), 16/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 02/09/1980 (MG), 08/07/1982 (NT), 10/07/1982 (NT) - Souvigné 13/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 24/07/1971 (NT), 26/04/1981 (NT), 31/05/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cyclophora punctaria (Linnaeus, 1758)
Deilephila elpenor (Linnaeus, 1758)
Grand sphinx de la vigne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Butine le soir sur les plantes en fleurs. A été pris à la miellée (Lucas). Chenille sur epilobium, galium, polygonum persicaria, vitis, lythrum salicaria. Elle est visible en août. Répandu et assez commun dans toute la région.

Deux-Sèvres : Niort, 19/05/1910 ; 20/05/1903 ; 06/06/1904 ; 05/07/1905 ; 06/07/1907 ; 1-25/08/1905 ; 10/09/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Grand sphinx de la vigne. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France, y compris en Corse. L’imago est visible en IV-IX, en deux générations. Butine le soir sur les plantes en fleurs. A été pris à la miellée (Lucas). Chenille sur Epilobium, Galium, Polygonum persicaria, Vitis, Lythrum salicaria, en VII-VIII.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912). Niort 20/05/1903 (HG), 06/06/1904 (HG), 05/07/1905 (HG), 01 au 25/08/1905 (HG), 06/07/1907 (HG), 10/09/1907 (HG), 19/05/1910 (HG).

II. Assais les Jumeaux 20/06/2009 (CL) - Beaussais 09/2001 (Wilding Neil) - Boussais 26/08/2008 (CL) - Chizé 15/05/1982 (NT) - Cours 10/07/2010 (Colas Anthony) – La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 05/07/2008 (Auzanneau Daniel) - Le Breuil sous Argenton 11/06/1987 (CL) - Magné 15/07/1992 (AG) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL) - Niort 03/07/1956 (MG), 10/05/1958 (MG), 26/04/1959 (MG), 07/05/1963 (MG), 17/05/1968 (NT), 01/07/1968 (NT), 22/04/1969 (NT), 24/04/1970 (NT), 08/06/1970 (NT), 31/05/1971 (NT), 10/06/1971 (NT), 24/04/1972 (NT) -Saint-Georges de Rex 13/07/1989 (NT) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Sansais 04/06/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 11/06/1978 (NT) - Secondigny 04/06/2008 (CL) - Villiers en Bois 03/06/1979 (NT), 15/05/1982 (NT), 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Deilephila elpenor (Linnaeus, 1758)
Ematurga atomaria (Linnaeus, 1758)
Phalène picotée, Rayure jaune picotée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en avril puis de juin à août en deux générations. Chenille sur centaurea, lythrum, calluna, erica, betula, achillea, etc. Elle est visible en septembre. Répandu et commun dans toute la région. La variation unicoloraria Stgr. avec les ailes presque entièrement brunes, a été prise en Anjou (Aubert, Delahaye). La couleur foncière varie du jaune pâle au jaune brun, et la femelle, ordinairement blanchâtre, est quelquefois aussi foncée que le mâle.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène picotée. Toute l’Europe jusqu’en Sibérie. France : pas rare et localement abondante en plaine comme en montagne jusqu’en haute altitude. Affectionne les milieux ouverts secs et ouverts, les pentes ensoleillées, jachères ainsi que les lisières forestières. J’ai observé cette espèce volant de jour, parfois en grand nombre sur les pentes dans les Alpes (NT). Espèce bivoltine en IV-V puis en VIII-IX. Chenille polyphage sur diverses plantes basses, Genista, Lotus, Coronilla.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Bessines 21/05/1972 (NT) - Boussais 21/07/2000 (CL) - Chizé 14/07/1972 (NT) - La Crèche 24/06/2010 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 03/06/1956 (NT), 20/11/1995 (CL) - Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL), 17/04/2005 (CL) - Niort 31/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 02/05/1971 (NT), 03/05/1971 (NT), 12/05/2008 (Rebeyrol Christian) - 04/05/2009 (Rebeyrol Christian) -Villiers en Bois 14/05/1949 (NT), 05/07/1949 (NT), 03/05/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ematurga atomaria (Linnaeus, 1758)
Jodis lactearia (Linnaeus, 1758)
Hémithée éruginée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hémithée éruginée. Paléarctique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les forêts humides, les clairières, les jardins ombragés, les abords des zones humides. Espèce univoltine en V-VI avec une seconde génération partielle possible en (VIII). Chrysalide hivernante. Chenille sur Betula, Vaccinium, Quercus, Malus, Sorbus, Tilia, Salix, Carpinus, Fraxinus.

I. Répandu partout mais en général peu commun. (G&L 1912).

II. Beaussais 19/04/1981 (NT), 07/2006 (Wilding Neil) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG), 22/08/1998 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 22/05/1969 (NT) - Magné 15/07/1971 (NT) - Niort 17/06/1971 (NT), 16/07/1971 (NT) - Secondigny 20/07/2007 (CL), 30/07/2007 (CL), 03/07/2008 (CL) - Villiers en Bois 14/07/1971 (NT) 23/06/2001 (AG), 05/07/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Jodis lactearia (Linnaeus, 1758)
Ochlodes venatus (Bremer & Grey, 1853)
Sylvaine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France)

L’imago est visible de juin à juillet. Bois ombragés ; se pose sur le feuillage. Chenille dans la feuille enroulée de poa annua, triticum, holcus. Elle est visible en mai. Répandu et très commun dans toute la région.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Désormais appelée Ochlodes sylvanus (Esper, 1777). La Sylvaine. Répandue dans toute l’Europe et dans toute la France. L’imago est visible en VI-VIII. Bois ombragés ; se pose sur le feuillage. Chenille dans la feuille enroulée de Poa annua, Triticum, Holcus, en V.

I. Répandu et très commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Bressuire 28/06/2011 (Séchet Vanina) - Cersay 01/08/1978 (CL) - Echiré 03/08/1991 (AG) – La Crèche 02/07/2010 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 23/06/1957 (MG) - Magné 06/06/1969 (NT) - Massais 23/07/2010 (Rolland Ludovic) - Niort 12/06/1972 (NT), 20/08/1997 (AG), 05/06/2009 (Rebeyrol Christian), 21/06/2010 (Rebeyrol Christian) - Rom 31/07/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Maxire 03/07/1969 (NT) - Sainte-Radegonde 14/07/2011 (Miteu Martine) - Villiers en Bois 30/05/1948 (MG), 26/06/1948 (MG), 03/07/1948 (MG), 05/07/1949 (MG), 04/07/1955 (MG), 13/06/1959 (MG), 17/06/1959 (MG), 18/06/1960 (MG), 16/07/1960 (MG), 20/06/1983 (NT), 05/07/2009 (AG) – Voultegon 11/06/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ochlodes venatus (Bremer & Grey, 1853)
Odonestis pruni (Linnaeus, 1758)
Feuille morte du prunier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août puis en septembre en deux générations. Chenille sur prunus, rosa, pirus, ulmus, tilia, betula. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, du 15 juin au 30 août (Gelin).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.). Rochefort, 23/07/1894 (Delav.). ; Saintes, 28/07/1907, 17/07/1908, 10/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Feuille morte du prunier. Eurasiatique. Presque toute l’Europe et toute la France. L’imago est visible en VI-IX, en deux générations. Fréquente les forêts de feuillus. Chenille sur Prunus, Rosa, Pirus, Ulmus, Tilia, Betula, en V.

I. Commun à Niort, du 15 juin au 30 août (HG).

II. Availles-Thouarsais 24/07/1998 (CL) - Beaussais 08/2005 (Wilding Neil) - La Chapelle-Bâton 23/07/1996 (CL) - La Crèche 24/07/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/06/1990 (CL) - Mauzé-Thouarsais 16/07/1997 (CL), 27/07/2001 (CL), 23/07/2006 (CL), 14/07/2007 (CL) - Niort 26/07/1962 (NT), 24/07/1963 (NT), 15/07/1964 (NT), 10/07/1967 (NT) - Saint-Pierre à Champ 17/06/1983 (CL) – Sainte-Radegonde 16/07/1997 (CL) - Secondigny 30/07/2008 (CL) - Villiers en Bois 23/07/1971 (NT), 02/09/1972 (NT), 10/09/1972 (NT), 20/09/1972 (NT), 19/08/1980 (NT), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Odonestis pruni (Linnaeus, 1758)
Pseudoterpna pruinata (Hufnagel, 1767)
Hémithée du genêt

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hémithée du genêt, l’Hémithée du cytise. Largement répandue en Europe jusqu’en Sibérie. Présente dans toute la France. Fréquente les steppes, les friches ouvertes, les lisières de forêts, les prairies, les zones humides. Espèce univoltine ou bivoltine selon la latitude en V-VII puis en VIII-IX. Chenille sur Genista, Cytisus.

I. Répandu partout mais en général peu abondant (G&L). Assez commun dans les forêts de Gâtine, plus rare dans le sud des Deux-Sèvres (Hanc) (RL1983). Encore commun dans les friches, lesquelles deviennent de plus en plus rares (RL1998).

II. La Mothe Saint-Héray 25/06/1970 (NT), 04/07/1970 (NT), 26/08/1970 (NT), 11/07/1971 (NT), 31/05/1981 (NT) - Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL), 18/06/1998 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 10/06/1991 (CL), 10/06/2006 (CL) - Sansais 15/05/1989 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pseudoterpna pruinata (Hufnagel, 1767)
Tethea or (Denis & Schiffermüller, 1775)
Or

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Or, la Double bande brune. Eurasiatique. Espèce répandue dans toute l’Europe à l’exception des régions les plus méridionales. En France, partout. Fréquente les bois humides. Espèce monovoltite dans le nord en V-VII et bivoltine dans le sud en IV-VI puis en VIII-IX. Chenille sur Populus.

II. Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) – La Chapelle-Bâton 10/05/2000 (AG) - La Mothe Saint-Héray 04/07/1973 (NT), 04/06/1983 (NT) - Le Breuil sous Argenton 16/04/1996 (CL) - Magné 26/05/1970 (NT), 09/06/1970 (NT), 08/05/2008 (AG), 19/08/2010 (AG) - Moutiers sous Chantemerle 07/05/2009 (CL) - Niort 11/05/1971 (NT), 15/08/2010 (AG), 15/08/2010 (AG) - Sansais 04/06/1970 (NT) - Secondigny 10/09/2008 (CL), 19/05/2009 (CL) – Villiers en Bois 15/05/1999 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Tethea or (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cleora cinctaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Boarmie ceinte

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur artemisia, genista, lotus.

  • Deux-Sèvres : 1 ex. Niort : 13/04/1904 (Gelin).
  • Charente-Maritime : Commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).
  • Charente : Jarnac (Delam.).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun en forêt dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie ceinte. Répandue dans toute la région paléarctique boréale et tempérée. En France, localisée mais présente un peu partout dont la moyenne montagne où elle est plus commune et ça et là jusqu’à 2400 m d’altitude. Affectionne les forêts et les bois clairs, les champs, les friches et les jardins. Espèce univoltine en IV-V. Chrysalide hivernante. Chenille polyphage sur Prunus, Betula, Pinus, Genista, Coronilla, Artemisia…

I. Niort 1 ex. 13/04/1904 (HG). Assez commun en forêt dans toute la région (RL 1983).

II. Mauzé-Thouarsais 26/04/2000 (CL) - Villiers en Bois 17/04/1969 (NT), 01/05/1969 (NT), 14/04/1971 (NT), 12/05/1971 (NT), 18/05/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cleora cinctaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cyclophora ruficiliaria (Herrich-Schäffer, 1855)
Trois cerceaux

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Trois cerceaux. Sud-ouest de l’Europe, espèce répandue jusqu’en Ukraine. En France, présente dans l’ouest du pays, le centre et le sud-est. Fréquente forêts et leurs lisières. L’imago est visible en IV-IX en deux générations. Chrysalide hivernante. Chenille monophage sur Quercus.

I. Forêt de Chizé 27/09/1930 (d’Olbreuse) - Bois de la Foye-Monjault 1 ex. 09/05/1911 (DL).

II. Belleville 21/08/2010 (AG) - La Mothe Saint-Héray 28/04/1960 (NT), 22/05/1969 (NT), 19/05/1982 (NT) - Magné 15/08/1999 (CL) - Moutiers sous Chantemerle 19/04/2009 (CL), 07/05/2009 (CL) - Niort 30/05/1970 (NT), 17/05/1971 (NT) - Villiers en Bois 02/06/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 23/06/2001 (AG), 21/04/2009 (AG), 31/05/2009 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cyclophora ruficiliaria (Herrich-Schäffer, 1855)
Tephronia sepiaria (Hufnagel, 1767)
Gymnospile commune

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet (Niort, 17 juin - 30 juillet). Chenille sur lichens des murs, des arbres et des planches de clôtures. Elle est visible en mai. Répandu dans toute la zone, mais jamais commun.

La sous espèce cremiaria est visible de juillet à août et sa chenille est visible en juin.

  • Deux-Sèvres : 1 ex. Niort : 01/08/1907 (Gelin).
  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Gymnospile commune. Toute l’Europe jusqu’en Transcaucasie. France : répartition mal connue pour une espèce qui semble insignifiante et pour laquelle en fait on sait peu de choses. La sous-espèce cremarie vole dans le nord de la France et le massif central. Espèce présentant plusieurs générations successives en V-VIII. Chenille hivernante, consomme les lichens des arbustes de haies en VI.

I. Répandu dans toute la zone, mais jamais commun (G&L 1912). Niort 1 ex. 01/08/1907 (HG).

II. Mauzé-Thouarsais 17/07/1992 (CL), 09/06/1997 (CL) - Moutiers sous Argenton 12/04/1996 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 04/09/2003 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Tephronia sepiaria (Hufnagel, 1767)
Catocala promissa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Promise

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Promise. Méditerranéo-asiatique. Occupe une grande partie de l’Europe excepté la Scandinavie et le nord de la Russie. En France, on la trouve un peu partout sauf dans l’extrême nord-ouest et le nord. C’est une espèce des bois et forêts de feuillus. Espèce univoltine en VI-VIII. L’œuf hiverne comme pour les autres Catocales et se développe au printemps sur les chênes. Chenille sur Quercus et Castanea, en V-VI. Comme la Fiancée et l’Elue, cette lichénée se distingue des autres espèces du genre par ses ailes postérieures rouge carminé (et non rouge vermillon) (NT).

I. Répandu partout dans les bois de chênes, mais commun seulement certaines années. Saint-Maixent 1 ex. 07/1875 (HG).

II. Beaussais 06/2005 (Wilding Neil) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 01/07/1971 (NT) - Mauzé-Thouarsais 14/07/2007 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/08/2001 (CL) - Villiers en Bois 10/07/1970 (NT), 11/07/1970 (NT), 18/07/1970 (NT), 13/07/1971 (NT), 16/07/1971 (NT), 22/07/1983 (NT), 23/07/1983 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catocala promissa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Protodeltote pygarga (Hufnagel, 1766)
Albule

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur graminées. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : Niort : 25/06/1906 ; 06/07/1904 ; 7, 08/07/1906 (Gelin) ; Saint-Symphorien : 07/08/1905 (Sauvaget) ; Amuré : 17/06/1911, 2 exemplaires (Lucas).

Vienne : 1 exemplaire Vivonne : 25/06/1911 (Lucas).

Charente-Maritime : Peu commun à Dompierre (Vigé).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Albule. Eurasiatique. Europe : largement répandue sur une grande partie de l’Europe. France : large distribution. Bois et forêts humides et fraîches, dans les clairières ainsi que dans les prairies mésophiles jusqu’en altitude moyenne. Espèce bivoltine en V-XI. Chenille sur diverses graminées. Cette espèce serait bivoltine à moyenne altitude ? (NT).

I. Amuré 2 ex. 17/06/1911 (DL) - Niort 06/07/1904 (HG), 25/06/1906 (HG), 07/07/1906 (HG), 08/07/1906 (HG) - Saint-Symphorien 07/08/1905 (Sauvaget).

II. Amuré 02/08/1996 (AG) - Beaussais 07/1998 (Wilding Neil) - Boussais 27/06/2008 (CL) - Niort 22/07/1982 (NT), 04/06/1983 (NT), Niort 15/08/2010 (AG) - Saint-Georges de Rex 10/06/1983 (NT) - Sansais 26/05/1970 (NT), 11/06/1970 (NT) - Secondigny 04/06/2008 (CL) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Protodeltote pygarga (Hufnagel, 1766)
Polyphaenis sericata (Esper, 1787)
Noctuelle du camérisier

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du camérisier. Méditerranéo-asiatique. Présente en Europe, de la péninsule Ibérique à la mer Noire, Europe centrale et bassin méditerranéen. Largement répandue en France sauf dans le Nord-Est. Surtout en milieux forestiers ainsi que les ripisylves chaudes de la région méditerranéenne. Espèce univoltine en V-VIII. Chenille polyphage, Lonicera, Ligustrum vulgare, Cornus mas et C. sanguineum, Syringa, en automne et printemps.

I. Commun à Niort et dans tout le sud de la région (RL 1999).

II. Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Chizé 24/07/1971 (NT), 27/07/1971 (NT), 07/08/2010 (Debordes Laurent) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG), 23/07/1998 (CL) - La Crèche 15/05/1989 (NT) - La Mothe Saint-Héray 23/07/1970 (NT), 12/06/1975 (NT), 11/07/1975 (NT) - Marnes 18/06/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1998 (CL), 21/06/1998 (CL), 18/07/1998 (CL), 17/07/2002 (CL), 23/06/2006 (CL) - Niort 11/07/1970 (NT), 14/07/1971 (NT), 14/07/1972 (NT), 16/06/1982 (NT), 04/07/1983 (NT), 06/07/1983 (NT), 09/07/1983 (NT), 11/07/1983 (NT), 17/07/1998 (AG), 17/06/2007 (AG), 13/06/2009 (AG), 26/06/2010 (AG) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 18/07/1970 (NT), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Polyphaenis sericata (Esper, 1787)
Rivula sericealis (Scopoli, 1763)
Soyeuse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Soyeuse. Eurasiatique. Largement répandue à travers toute l’Europe tempérée ; atteint 1600 m dans les montagnes. France : généralement commune. Affectionne les prairies humides et les zones boisées marécageuses, les marais et bords des cours d’eau. Espèce bivoltine, voir trivoltine en V-IX. Chenille hivernante à l’état larvaire sur les Carex et graminées spontanées. Cette espèce ressemble, en forme, quelque peu à une pyrale (NT).

I. Répandu et commun dans toute la région (G&D 1912). Niort 25/06/1902 (HG), 25/07/1903 (HG), 08/06/1904 (HG), 13/06/1904 (HG) - Le Fief de François 25/08/1904 (HG).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Bessines 20/09/1980 (NT) - Fressines 09/09/2006 (AG) - Hanc 15/08/2002 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - Massais 22/07/2008 (CL) - Niort 06/06/1969 (NT), 08/06/1969 (NT), 24/05/1970 (NT), 08/06/1970 (NT), 26/09/1983 (NT), 06/08/1997 (AG), 07/09/2008 (Rebeyrol Christian), 20/05/2009 (Rebeyrol Christian) - Saint-Georges de Rex 10/06/1983 (NT) - Sansais 17/06/1992 (AG) - Secondigny 30/07/2008 (CL) - Villiers en Bois 31/05/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rivula sericealis (Scopoli, 1763)
Idaea dimidiata (Hufnagel, 1767)
Phalène écussonnée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène écussonnée. Commune et répandue à travers toute l’Europe. Répandue et commune en France. Fréquente les collines boisées, les coteaux en friche, les forêts de feuillus. L’imago est visible en V-IX en deux générations. Chenille sur Prunus spinosa, Salix, Alnus, Plantago, Anthriscus, Filipendula, Pimpinella, Galium…

I. Amuré 01/07/1905 (HG) - Le Fief de François 25/08/1904 (HG) - Niort 2 ex. 30/06/1906 (HG). Répandu partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) - Massais 22/07/2008 (CL) - Mauzé-Thouarsais 14/07/2007 (CL) - Niort 22/08/1998 (AG), 02/07/2006 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1996 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea dimidiata (Hufnagel, 1767)
Dendrolimus pini (Linnaeus, 1758)
Bombyx du pin

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur abies, pinus. Elle est visible en mai. Paraît répandu partout, mais en état d’abondance très variable. Les exemplaires du Poitou et de la Saintonge ont l’aile antérieure traversée, extérieurement au point blanc cellulaire, par une large bande courbée, d’un gris soyeux, nuance qui se retrouve également sur la marge (Gelin).

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 26/06/1905 ; 11/07/1904 ; 27/07/1905 ; 05/08/1905 ; 20/08/1906 ; 01/10/1903, 6 exemplaires (Gelin).

Vienne : Sapinières de Lussac-les-Châteaux (d’Aldin).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.). Assez commun Le Galon d’or en août (Lucas). Saintes, 28/07/1907 ; 25/08/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Bombyx du pin. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. L’imago est visible en V-IX. Habitat : Pineraies. Comptait jadis parmi les plus redoutables ravageurs forestiers, de nos jours, ne se montre plus guère que par individus isolés. Paraît répandu partout, mais en état d’abondance très variable. Chenille sur Pinus abies, en V.

I. Paraît répandu partout, mais en état d’abondance très variable (G&L 1912). Assez commun à Niort, 6 ex. 01/10/1903 (HG), 11/07/1904 (HG), 26/06/1905 (HG), 27/07/1905 (HG), 05/08/1905 (HG), 20/08/1906 (HG).

II. Beaussais 09/1999 (Wilding Neil) - Cersay 21/05/1987 (CL) - La Crèche 01/08/1957 (NT), 04/08/1997 (NT) - Villiers en Bois 19/08/1980 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dendrolimus pini (Linnaeus, 1758)
Philereme vetulata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Petite phalène du nerprun, Vieillotte

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La petite Phalène du nerprun, la Vieillote. Répandue dans toute l’Europe jusqu’en Asie et au Japon. Cette espèce est présente presque partout en France. Fréquente les friches en plaine et en moyenne montagne. Espèce univoltine en V-VII. Hiverne au stade de l’œuf. Chenille sur Crataegus, Rhamnus, Frangula.

I. Amuré, commune au début de juillet (DL), 27/06/1911 (D’Olbreuse, Lacroix, Gelin) - Forêt de Chizé, quelques exemplaires 03/06/1907 (Sauvaget).

II. Le Vanneau-Irleau 06/07/1971 (NT), 21/06/1975 (NT) - Marigny 02/06/1997 (CL) - Marnes 18/06/2005 (CL), 20/08/2005 (CL), 09/06/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 09/06/1997 (CL), 25/07/1997 (CL), 20/06/2006 (CL) - Niort 30/06/1971 (NT) - Saint-Georges de Rex 24/06/1975 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 04/09/2003 (CL) - Sansais 25/05/1990 (CL) - Villiers en Bois 10/06/1956 (MG), 01/07/1971 (NT), 22/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Philereme vetulata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Euproctis similis (Fuessly, 1775)
Cul doré

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis en août en deux générations. Dans les bois. Chenille sur quercus, crataegus, prunus spinosa. Elle est visible en mai. Répandu partout, mais moins abondant et de moeurs plus sylvatiques que chrysorrhoea. Beaucoup d’exemplaires ont les ailes antérieures marquées de deux points fauves (ab. nyctea Gr.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Cul doré, la Queue d’or, le Cul jaune. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les bois clairs plutôt humides, le long des cours d’eau. Espèce univoltine ou bivoltine en VI-X. Chenille sur divers arbres et arbustes comme Prunus spinosa, Crataegus, Malus.

I. Répandu partout, mais moins abondant (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) - Cersay 02/08/1977 (CL) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Mothe Saint-Héray 05/07/1973 (NT) - Magné 06/05/1969 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euproctis similis (Fuessly, 1775)
Zanclognatha tarsipennalis (Treitschke, 1835)
Herminie de la vigne blanche

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Herminie de la Vigne-blanche. Eurasiatique. Largement répandue en Europe, excepté dans l’extrême Sud (Portugal, Grèce). En France, un peu partout. C’est une espèce qui vit dans les milieux à boisements mixtes, souvent humides. Espèce univoltine ou bivoltine, en V-IX. La chenille consomme les feuilles sèches de diverses plantes et essences ligneuses, comme Quercus, Rubus, Salix, Polygonum aviculare...

I. La Chapelle-Bâton (RL 1983) – La Mothe Saint-Heray (RL 1983).

II. Beaussais 09/2004 (Wilding Neil) - Secondigny 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Zanclognatha tarsipennalis (Treitschke, 1835)
Scotopteryx luridata (Hufnagel, 1767)
Ortholite plombée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ortholite plombée. Largement répandue en Europe et en France. Fréquente les pelouses sèches et les landes rocailleuses. Espèce univoltine ou bivoltine selon les sites, en V-IX. Chenille sur Sarothamnus, Genista.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Scotopteryx luridata (Hufnagel, 1767)
Phytometra viridaria (Clerck, 1759)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle couleur de bronze. Eurasiatique. Toute l’Europe jusqu’à 2000 m mais localisée dans les endroits où poussent ses plantes nourricières. En France, d’ordinaire commune, on la rencontre dans la journée butinant les fleurs. Hôte des prairies sylvatiques, marais, pentes et clairières forestières. Espèce univoltine en V-IX ou bivoltine selon la latitude. Chenille sur Polygala vulgaris, P. serpylifolia, en VI-VII et VIII-IX.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Villiers en Bois 26/06/1948 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Phytometra viridaria (Clerck, 1759)
Atolmis rubricollis (Linnaeus, 1758)
Veuve

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur lichens des arbres et des rochers. Elle est visible en septembre. Espèce du nord et des régions montagneuses, qui ne descend pas, dans la zone atlantique, au sud de la Loire.


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Plusieurs exemplaires le 30 juin 1976 en forêt d’Arpentéreau.

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Veuve, le Collier rouge. Eurasiatique. Europe de l’ouest. En France, partout mais localisée, absente de Corse. Fréquente les milieux forestiers jusqu’à 1500 m. Espèce univoltine en V-VII. Chenille sur Lichens des pins et des sapins (Usnea, Parmelia…).

I. Forêt d’Arpentéreau plusieurs ex. 30/06/1976 (RL 1983).

II. La Mothe Saint-Héray 26/06/1973 (NT) - Sainte-Blandine 10/08/1969 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Atolmis rubricollis (Linnaeus, 1758)
Cosmorhoe ocellata (Linnaeus, 1758)
Lynx

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre (surtout en mai et août) en deux générations. Chenille sur galium, elle est visible en avril puis en juin. Répandu et assez commun partout dans la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Lynx, la Phalène ocellée. Paléarctique. Répandue en Europe jusqu’au Japon. Présente partout en France. Fréquente les jardins, les lisières forestières, les bords des rivières. Espèce bivoltine en V-X. La chenille hiverne. Chenille sur divers Galium.

I. Répandu et assez commun partout dans la région (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2004 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 25/05/2001 (AG) - Magné 08/05/2008 (AG) - Niort 02/06/1957 (MG), 01/09/1980 (NT), 15/06/1997 (AG), 10/05/2010 (Rebeyrol Christian).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cosmorhoe ocellata (Linnaeus, 1758)
Hadena bicruris (Hufnagel, 1766)
Noctuelle capsulaire

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur lychnis, dioïca, silene nutans, saponaria officinalis, graines. Elle est visible en juillet puis en octobre. Répandu et commun dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle capsulaire. Atlanto-méditerranéenne. Moitié ouest de l’Europe jusqu’à 2000 m d’altitude. En France, cette noctuelle n’est pas rare mais jamais très abondante. On la rencontre au bord des ruisseaux, berge des lacs, forêts inondées périodiquement, lisière et clairières. Espèce bivoltine, en IV-VI puis VII-IX. Chenille au cœur des fleurs, sur les graines des Caryophyllacées, Silene (S. vulgaris et S. dioica), Dianthus, Lychnis, Melampyrum, Saponaria, en VIII.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 06/2004 (Wilding Neil) - Bessines 11/08/1972 (NT) - Niort 30/04/1997 (AG), 30/05/1997 (AG), 10/05/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Jean de Thouars 09/05/1998 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hadena bicruris (Hufnagel, 1766)
Macaria notata (Linnaeus, 1758)
Philobie tachetée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis en août en deux générations. Chenille sur quercus, betulus, alni, salix. Elle est visible en juin puis en septembre. Répandu et assez commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Philobie tachetée. Largement répandue en Europe. Largement répandue en France à l’exception du pourtour méditerranéen. Fréquente les bois de feuillus humides.Espèce bivoltine en V-VI puis en VIII-IX. Chrysalide hivernante. Chenille sur Salix, Betula, Alnus, Quercus.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2001 (Wilding Neil) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 19/05/1982 (NT) - Saint-Georges de Rex 13/07/1989 (NT) - Secondigny 28/04/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Macaria notata (Linnaeus, 1758)
Eupithecia nanata (Hübner, 1813)
Eupithécie naine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur calluna vulgaris, erica cinerea, malus. Elle est visible en juin puis en octobre.

Vienne : Sommières (d’Aldin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie naine. Répandue dans toute l’Europe jusqu’à l’Oural. Répandue dans toute la France à l’exception de la Corse. Fréquente les landes, les forêts de feuillus, les jardins. L’imago est visible en VI-VII en une génération dans le nord et en IV-VIII en deux générations dans le sud. Chrysalide hivernante. Chenille sur Calluna vulgaris, Erica.

II. Boussais 27/07/1998 (CL) - Secondigny 20/05/2009 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia nanata (Hübner, 1813)
Bupalus piniaria (Linnaeus, 1758)
Fidonie du Pin

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur pinus maritimus et sylvestris. Elle est visible en septembre.

  • Deux-Sèvres : Niort, 1 ex. : 10/06/1908 (Gelin) ; 1 ex. Bois de la Foye-Monjault : 09/05/1911 (d’Olbreuse).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Fidonie du pin. Espèce répandue dans toute l’Europe, l’Asie mineure jusqu’au Kazakhstan. France : largement distribuée et commune partout jusqu’en altitude. Affectionne les pinèdes, sapinières, Abies. Espèce univoltine en IV-VII. Chenille sur aiguilles de divers Pinus, en VII-X.

I. Bois de la Foye-Monjault 1 ex. 09/05/1911 (d’Olbreuse) - Niort 1 ex. 10/06/1908 (HG).

II. La Chapelle-Bâton 27/08/1997 (CL) - La Mothe Saint-Héray 27/05/1992 (CL) - Le Chillou 28/06/1993 (CL) - Mauzé-Thouarsais 08/07/1997 (CL) - Moutiers sous Argenton 20/04/1996 (CL), 04/06/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Bupalus piniaria (Linnaeus, 1758)
Pachycnemia hippocastanaria (Hübner, 1799)
Callunaire

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Dans les lieux fleuris de bruyères. Chenille sur erica, calluna, galium. Elle est visible en mai. Répandu et assez commun dans toute la zone ; particulièrement abondant sur le littoral.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pachycnémie des callunes, la Callunaire. Europe centrale et méridionale jusqu’en Asie Mineure. Largement répandue en France. Fréquente les milieux chauds riches en bruyère et callune. On peut trouver cette espèce de jour sur sa plante hôte, ailes entourées autour du corps. Vient à la lumière. Espèce bivoltine en II-IV puis en IX-X. Chrysalide hivernante. Chenille sur Erica, Calluna.

I. Répandu et assez commun dans toute la zone - Particulièrement abondant sur le littoral (G&L 1912).

II. Boussais 04/04/2008 (CL), 25/09/2008 (CL) - La Chapelle-Bâton 23/07/1996 (CL) - Mauzé-Thouarsais 08/04/2000 (CL) - Moutiers sous Argenton 27/04/2008 (CL) – Secondigny 13/03/2009 (Aubineau Morgane).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pachycnemia hippocastanaria (Hübner, 1799)
Moma alpium (Osbeck, 1778)
Avrilière

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Chenille sur Betula, Castanea, Quercus, Fagus, Carpinus. Elle est visible en septembre.

Charente-Maritime : Royan (B. et S.)


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Quelques exemplaires pris en forêt de Chizé (79), l’Hermitain (79), et à Niort (79) (Ballon fluorescent).


Etat des connaissances en 1999 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun dans les châtaigneraies et les forêts de Gâtine.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Avrilière. Eurasiatique. Europe : largement répandue sauf la zone méditerranéenne. En France, un peu partout sauf sur le pourtour méditerranéen, se rencontre en montagne à altitude modérée. C’est l’hôte des forêts mixtes et des zones boisées de chênes. Espèce univoltine en IV-VII. La chenille vit sur de nombreuses essences forestières, dont Salix, Betula, Fagus, Quercus, Carpinus, Castanea, en VII-IX.

I. Forêt de Chizé, l’Hermitain, et à Niort (RL 1983). Assez commun dans les châtaigneraies et les forêts de Gâtine (RL 1999).

II. Beaussais 06/2004 (Wilding Neil) - Chizé 20/05/1982 (NT) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 05/06/1970 (NT), 19/05/1982 (NT) - Romans 12/05/1982 (NT) - Villiers en Bois 03/06/1983 (NT), 30/05/1984 (NT), 20/05/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Moma alpium (Osbeck, 1778)
Callopistria juventina (Stoll, 1782)
Noctuelle de la fougère

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de la fougère. Eurasiatique. En Europe, de la péninsule Ibérique à la Russie, sauf dans l’extrême Nord. En France, surtout centrale et méridionale. Affectionne les milieux acides à fougères, de la plaine jusqu’en moyenne montagne dans les pâtures à fougères. Espèce univoltine, en VI-VIII. Chenille sur Pteridum aquilinum, en X.

I. Niort 1 ex. 15/07/1902 (HG), 20/08/1906 (Sauvaget).

II. La Mothe Saint-Héray 26/06/1970 (NT), 15/08/1970 (NT), 29/06/1973 (NT) - Secondigny 30/07/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Callopistria juventina (Stoll, 1782)
Drymonia velitaris (Hufnagel, 1766)
Voile

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur quercus, fagus, populus. Espèce signalée ça et là, dans toutes les régions françaises.

Charente : Environs d’Angoulême (Dupuy).

Charente-Maritime : Royan, 1 exemplaire (Braun).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun en forêt de Chizé, dans le sud des Deux-Sèvres (Hanc) et le nord de la Charente (Aigre). Deux générations : avril-mai, août-septembre.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Voile. Européenne. Europe occidentale et centrale. En France, un peu partout mais très localisée et peu abondante. Fréquente les milieux boisés xérothermiques. Espèce univoltine en V-VII. Chenille sur le Quercus, Fagus, Populus.

I. Echiré, 05/08/1930 (du Dresnay). Assez commun en forêt de Chizé, dans le sud des Deux-Sèvres (Hanc) (RL 1983).

II. Chizé 15/05/1971 (NT) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 14/06/1974 (NT), 07/07/1975 (NT), 11/08/1982 (NT) - Mauzé-Thouarsais 13/08/1998 (CL) - Villiers en Bois 06/07/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 16/07/1971 (NT), 02/06/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Drymonia velitaris (Hufnagel, 1766)
Chloroclystis chloerata (Mabille, 1870)
Eupithécie carrée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie carrée. Répandue dans toute l’Europe jusqu’en Asie et au Japon. En France, un peu partout bien que peu citée. Peut-être confondue avec G. rectangulata. Fréquente les zones boisées. L’imago est visible en V-VI en une génération. Hiverne à l’état d’œuf. Chenille dans les fleurs de Prunus spinosa.

II. Espèce mentionnée sur le site Lepinet pour le 79. Non trouvée à ce jour.

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Chloroclystis chloerata (Mabille, 1870)
Idaea muricata (Hufnagel, 1767)
Phalène aurorale

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène aurorale, la Variée. Répandue à travers l’Europe jusqu’au Japon. Répandue dans toute la France mais de façon localisée. Espèce des zones humides. Espèce univoltine en VI. Chenille sur feuilles sèches : Plantago, Polygonum, Euphorbia, Anemone, Pimpinella saxifraga, Galium, Calluna…

I. Commun dans le marais du Bourdet 30/07/1905 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea muricata (Hufnagel, 1767)
Viminia auricoma (Denis & Schiffermüller, 1775)
Chevelure dorée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur Corylus, Pirus, Scabiosa, Rubus, Calluna, Prunus spinosa. Elle est visible en juin puis en août. Répandu partout mais plus ou moins commun.

Deux-Sèvres : La Fontenelle près de Saint-Maixent, 1 exemplaire ex larva, éclos le 01/08/1903 (Lucas).

Vienne : Sommières (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Rochefort 29/08/1877 (Delav.). Royan 08/08/1901 ; 14/08/1902 ; Commun à Ronce les Bains, fin août 1910 (Lucas).

Charente : Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Chevelure dorée. Eurasiatique. Répandue en Europe. En France, un peu partout, mais en basse altitude. Espèce forestière, en forêts mixtes claires, surtout les lisières et clairières. Cette espèce peut-être confondue avec V. menyanthidis qui en est très proche (NT). Espèce bivoltine en IV-IX. Chenille sur Rubus, Prunus, Corylus, Salix, Betula, Genista ainsi que sur plantes basses, en VI-VII puis en IX-X.

I. Répandu partout mais plus ou moins commun (G&L 1912) - Hanc 1983 (RL) - La Fontenelle près de Saint-Maixent, 1 ex. ex larva éclos le 01/08/1903 (DL).

II. Availles-Thouarsais 18/05/2004 (CL) - Chizé 11/04/1971 (NT) - La Crèche 30/07/1971 (NT) - Marnes 24/04/2006 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/05/1997 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Viminia auricoma (Denis & Schiffermüller, 1775)
Trisateles emortualis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hermine noirâtre

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hermine noirâtre. Eurasiatique. Europe moyenne : répandue. En France, espèce localisée mais avec une large répartition. Espèce des zones chaudes et sèches notamment dans les forêts mixtes. Espèce univoltine en VI-IX. Chenille sur Betula, Fagus, Quercus, Carpinus, en IX. Il semblerait que la chenille affectionne également les lichens.

I. Forêt de Chizé 01/06/1927 (d’Olbreuse).

II. La Chapelle-Bâton 17/05/1995 (CL), 27/08/1995 (CL) - Secondigny 04/06/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Trisateles emortualis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Adactylotis contaminaria (Hübner, 1813)
Boarmie souillée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juillet puis en août en deux générations. Chenille sur betula, quercus. Elle est visible en octobre.

  • Deux-Sèvres : 1 ex. Bois d’Arpentéreaux : 29/05/1904 ; 2 ex. Bois d’Olbresuse : 14/05/1911 (Gelin) ; 15 ex. Forêt de Chizé : 06/05/1911 (Gelin et Lucas) ; 1 ex. Bois de la Foye-Monjault : 09/05/1911 (Lucas).
  • Charente : Jarnac (Delam.).

Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Forêt de Chizé, fin avril, mai (Lucas et d’Olbreuse).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie souillée. Europe : restreinte à quelques pays : péninsule Ibérique, Suisse, Italie, France. Espèce en nette régression qui occupait autrefois beaucoup plus de départements français. Affectionne les bosquets, taillis, petits bois et forêts de chênes, ça et là dans les endroits chauds. Espèce bivoltine en IV-V puis en IX-X. Chenille sur Quercus en V-VI puis en X-XI.

I. Bois d’Arpentéreaux 1 ex. 29/05/1904 (HG) - Forêt de Chizé 15 ex. 06/05/1911 (G&L), fin avril, mai (Lucas et d’Olbreuse) - Bois de la Foye-Monjault 1 ex. 09/05/1911 (DL) - Bois d’Olbreuse 14/05/1911 (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 04/06/1973 (NT), 30/04/1982 (NT), 19/05/1982 (NT), 20/05/2001 (AG) - Marigny 27/07/1995 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1994 (CL) - Sansais 27/05/1992 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Adactylotis contaminaria (Hübner, 1813)
Jodia croceago (Denis & Schiffermüller, 1775)
Orthosie safranée, Xanthie safranée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Orthosie safranée, la Xanthie safranée Méditerranéo-asiatique. Occupe une grande partie de l’Europe, mais absente des pays nordiques et du Nord de la Grande-Bretagne, ainsi que du sud de l’Espagne. En France, on la rencontre un peu partout, quoique plus localisée dans la moitié nord du pays. Fréquente les milieux arbustifs et boisés secs, mais peut localement se rencontrer en milieux humides. Espèce univoltine en IX-V, l’adulte hiverne et vole de nouveau au printemps. La chenille se développe sur divers arbres dont Quercus, Fagus sylvatica, Acer.

I. Luzay 22/10/1909 (HG) - Niort 08/04/1907 (HG), 02/12/1907 (HG), 10/03/1908 (HG), 20/11/1908 (HG).

II. Marnes 28/04/2006 (CL), 03/05/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 19/04/2007 (CL), 21/04/2007 (CL) - Villiers en Bois 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Jodia croceago (Denis & Schiffermüller, 1775)
Acherontia atropos (Linnaeus, 1758)
Sphinx Tête de mort

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de août à septembre en deux générations. Dans la zone méditerranéenne atropos a deux générations de mai à juillet puis de août à novembre. La question de savoir si les exemplaires d’atropos qu’on rencontre en mai ont hiverné à l’état d’imago ou de chrysalide a été longuement contrversée (v. Feuille des jeunes Nat., an. 1903), sans recevoir de solution complète, parce que, pendant longtemps, on n’avait pu signaler aucune capture anthentique du papillon vivant faite en plein hiver. Cependant Goossens dit l’avoir "vu au bois de Boulogne dans une cabane et cela tout un hiver" (Ann. Levallois, année 1905, p. 27). Ce qui est très probable, c’est que les deux systèmes biologiques destinés à maintenir la continuité de l’espècepeuvent fonctionner, tour à tour ou simultanément selon les années, les latitudes et les localités, comme le fait est maintenant établi pour quelques unes de nos vanesses, dont on capture, au mois de mai, des sujets frais à côté de sujets fatigués par une hibernation évidente. Les captures d’atropos dans des ruches ont donné naissance à une croyance qui doit-être sans fondement : on l’accuse de se délecter du miel des abeilles ; or, à notre connaissance, jamais ce papillon n’a été pris aux miellées, alors que d’autres sphinx, elpenor notamment, ont été capturés par nous à plusieurs reprises sur les appâts sucrés. La chenille vit sur sur solanum, tuberosum, et dulcamara, fraxinus excelsior, datura stramonium, lycium, ligustrum vulgare, syringa vulgaris. Elle est visible en juillet. Dans son 7ème Mém. sur les insectes, écrit vers 1736, c’est à dire avant l’époque de la diffusion de la pomme de terre comme plante agricole, Réaumur dit que la chenille d’atropos se nourrit de jasmin. Répandu dans toute la région, mais ne se trouvant d’ordinaire que par unité. On rencontre ça et là des chenilles de couleur brune ou grise.

Deux-Sèvres : Niort, 07/05/1905, 25/08/1904, 06/09/1907 ; 02/10/2005. Trouvé la chenille sur pomme de terre, lyciet (chen. brune) et sur lilas (Gelin).

Charente-Maritime : Chenille trouvée sur fraxinus à Royan (Ch. Perez).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx Tête de mort. Afrotropicale. Migratrice en Europe jusqu’en Scandinavie. Répandue dans toute la France. L’imago est visible en VI-VIII. Espèce migratrice. Extrait de Gelin et lucas 1912 : « La question de savoir si les exemplaires d’atropos qu’on rencontre en mai ont hiverné à l’état d’imago ou de chrysalide a été longuement contrversée (v. Feuille des jeunes Nat., an. 1903), sans recevoir de solution complète, parce que, pendant longtemps, on n’avait pu signaler aucune capture anthentique du papillon vivant faite en plein hiver. Cependant Goossens dit l’avoir "vu au bois de Boulogne dans une cabane et cela tout un hiver" (Ann. Levallois, année 1905, p. 27). Ce qui est très probable, c’est que les deux systèmes biologiques destinés à maintenir la continuité de l’espèce peuvent fonctionner, tour à tour ou simultanément selon les années, les latitudes et les localités, comme le fait est maintenant établi pour quelques unes de nos vanesses, dont on capture, au mois de mai, des sujets frais à côté de sujets fatigués par une hibernation évidente. Les captures d’atropos dans des ruches ont donné naissance à une croyance qui doit-être sans fondement : on l’accuse de se délecter du miel des abeilles ; or, à notre connaissance, jamais ce papillon n’a été pris aux miellées, alors que d’autres sphinx, elpenor notamment, ont été capturés par nous à plusieurs reprises sur les appâts sucrés. » La chenille vit sur sur Solanum tuberosum et Solanum dulcamara, Fraxinus excelsior, Datura stramonium, Lycium, Ligustrum vulgare, Syringa vulgaris, en VI-VIII X XII.

I. Niort 25/08/1904 (HG), 07/05/1905 (HG), 02/10/1905 (HG), 06/09/1907 (HG).

II. Argenton les Vallées 14/10/1954 (MG) - Azay le Brûlé 31/10/2004 (NT) - Champeaux 07/08/2010 (AG) - Coulon 14/07/2006 (chenille) (AG) – Magné 11/10/2003 (chenille) (AG) - Niort 15/09/1941 (MG), 25/08/1951 (MG), 02/10/1967 (MG), 09/10/1967 (NT), 23/08/1970 (MG), 02/09/1970 (MG), 15/10/1996 (AG), 16/06/1998 (AG), 25/09/1998 (AG) - Saint-Join de Marnes 15/08/2003 (chenille) (Meyer Daniel) - Saint-Maxire 15/09/1959 (MG) - Sainte-Blandine 15/09/1998 (NT) - Sauzé-Vaussais 15/10/1962 (MG) - Villiers en Bois 20/10/1980 (NT), 23/08/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acherontia atropos (Linnaeus, 1758)
Anarta myrtilli (Linnaeus, 1761)
Noctuelle de la myrtille

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de la myrtille. Atlanto-méditerranéenne. En Europe, la présence de cette espèce est liée à celle de la Callune, et manque dans les régions polaires. En France, elle est localisée mais se rencontre un peu partout. Elle se déplace la journée à vive allure par temps ensoleillé et affectionne les landes à bruyères, les tourbières jusqu’aux forêts de pins et proches prairies. Espèce bivoltine entre V-IX. Hiverne au stade nymphal. Chenille sur Calluna vulgaris et Vaccinium, en VI-X. La chenille d’une beauté exceptionnelle se trouve assez facilement sur les callunes à la fin de l’automne (NT).

I. Répandu, mais non commun partout (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Anarta myrtilli (Linnaeus, 1761)
Cidaria fulvata (Forster, 1771)
Cidarie fauve

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cidarie jaune, la Cidarie fauve, l’Associée. Répandue à travers toute l’Europe jusqu’en Asie centrale. En France, répandue partout. Fréquente les jardins, les friches, les bords des chemins, les forêts de feuillus. Espèce univoltine en VI-VIII. Hiverne au stade de l’œuf. Chenille sur Rosa.

I. Niort 25/06/1906 (HG), 12/06/1907 (HG) - Pamproux 15/06/1904 (HG).

II. Beaussais 06/1999 (Wilding Neil) - Chizé 10/06/1970 (NT) - La Crèche 10/06/1973 (NT), 13/06/1973 (NT), 17/06/1973 (NT) - Mauzé-Thouarsais 09/06/1997 (CL), 11/08/1997 (CL) - Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL) - Villiers en Bois 09/06/2006 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cidaria fulvata (Forster, 1771)
Epione repandaria (Hufnagel, 1767)
Epione marginée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur salix, alnus, Populus. Elle est visible en mai puis en juillet. Répandu et plus ou moins abondant dans toute la région. L’ombre violette accompagnant extérieurement la ligne noire flexueuse qui traverse les quatre ailes est plus ou moins étendue, et occupe quelquefois tout l’espace marginal. Elle manque entièrement dans un mâle pris à Amuré par M. Lacroix. On peut appeler cette forme non marginata (Gelin).

Deux-Sèvres : Niort : 30/06/1905 ; Amuré : 01/07/1905 ; Le Fief : 20/08/1904, 3 exemplaires ; 10 exemplaires Amuré, le 29/06/1911 (Lacroix).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Epione marginée, l’Epione des saules. Répandue en Europe centrale et septentrionale jusqu’en Asie Mineure et en Extrême-Orient. En France, presque partout mais de façon localisée. Fréquente les forêts humides, les abords de marais, les bois marécageux, les forêts périodiquement inondées. Vol crépusculaire et nocturne. Espèce bivoltine en VI-VII puis en IX-X. Hiverne au stade d’œuf. Chenille sur Populus, Lonicera, Salix.

I. Répandu et plus ou moins abondant dans toute la région (G&L 1912). Niort 30/06/1905 (G&L) - Amuré 01/07/1905 (G&L) - 10 ex. 29/06/1911 (Lacroix) - Le Fief 3 ex. 20/08/1904 (G&L).

II. Beaussais 06/2004 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 13/07/1980 (NT), 11/08/1982 (NT) - Secondigny 10/10/2008 (CL) - Villiers en Bois 24/05/1970 (NT), 10/07/1970 (NT), 12/07/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Epione repandaria (Hufnagel, 1767)
Argynnis paphia (Linnaeus, 1758)
Tabac d’Espagne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Bords des bois, haies ; sur les ronces en fleurs. Chenille sur viola crataegus. Elle est visible de mai à juin. Répandu et commun dans la région. La forme mélanisante et verdâtre de la femelle, variation valesina Esp., avec taches blanches et non fauves, n’est indiquée que dans un petit nombre de localités, sans doute par erreur pour quelques unes.

Charente : Variation Valesina, 2 exemplaires pris en juillet, forêt de la Braconne (Dupuy).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Tabac d’Espagne. Espèce largement répandue dans toute l’Europe, éteinte aux Pays-Bas. Répandue dans toute la France. Fréquente les clairières et les lisières des bois et forêts. Espèce univoltine en VI-IX. Chenille sur Viola.

I. Répandu et commun dans la région (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Assais les Jumeaux 20/06/2009 (CL) - Boësse 27/06/2011 (Courtin Bernard) - Chanteloup 03/07/2005 (Bonnet Stéphane) - Chizé 01/07/1971 (NT), 14/07/1971 (NT) - Coulonges-Thouarsais 28/07/2010 (Meyer Daniel) - Genneton 20/07/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 02/07/2010 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 13/06/1959 (MG), 02/07/1960 (MG) - Marigny 14/07/2003 (AG) – Rom 24/07/2010 (Minot Jean-Louis) - Villiers en Bois 02/07/1955 (MG), 14/07/1955 (MG), 20/07/1955 (MG), 02/07/1956 (MG), 29/06/1960 (MG), 02/07/1960 (NT), 14/07/1960 (NT), 30/06/1968 (NT), 05/07/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Argynnis paphia (Linnaeus, 1758)
Aricia agestis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Collier de corail

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Champs et prairies. Chenille sur erodium cicutarium, melilot, onobrychis, trifolium. Elle est visible en mars puis en juillet. Assez commun et répandu partout.

Charente-Maritime : 1 exemplaire de Dompierre (août 1907) a quelques taches rouges du dessus remplacées par des taches pâles et même blanches (Lucas).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Collier de corail. Espèce répandue et abondante en Europe et en France. Fréquente lesp elouses sèches, vignes abandonnées, orées forestières ensoleillées, sablières. Période de vol : IV-X en plusieurs générations. Chenille sur Geranium pratense, Erodium cicutarium.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Argenton les Vallées 10/09/2010 (Courtin Bernard) - Availles-Thouarsais 18/05/1995 (CL), 08/07/2010 (Rolland Ludovic) - Beauvoir sur Niort 27/09/1992 (CL) - Bouillé-Loretz 22/04/2010 (Courtin Bernard) – Boussais 01/07/2010 (Rolland Ludovic) – Bressuire 05/07/2011 (Séchet Vanina) - Chambroutet 19/07/2010 (Rolland Ludovic) – Cirières 28/05/2012 (Clochard Noé et Alain) - Faye l’Abbesse 17/06/2009 (Rolland Ludovic) – Fenioux 25/05/2011 (Chauveau Joseph) - Genneton 22/07/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 01/07/1989 (NT) - Luzay 27/08/2006 (AG) - Magné 24/05/1970 (NT) - Marnes 25/06/2010 (Rolland Ludovic) - Niort 03/05/1971 (NT), 10/05/1971 (NT), 10/07/1976 (NT), 28/05/2005 (AG), 22/04/2009 (Rebeyrol Christian), 28/04/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Jean de Thouars 08/07/2006 (AG), 23/08/2009 (AG) – Sainte-Verge 18/09/2011 (Courant Julien) - Sansais 15/05/1992 (CL) - Verrines sous Celles 16/05/1970 (NT), 20/05/1999 (NT) - Villiers en Bois 15/08/1940 (MG), 09/07/1948 (MG), 19/07/1948 (MG), 07/09/1957 (MG), 05/08/1959 (MG), 29/07/1964 (MG), 27/07/1969 (NT), 24/05/1970 (NT), 30/08/2005 (AG), 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aricia agestis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Inachis io (Linnaeus, 1758)
Paon du jour

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre ; hiverne et reparaît en avril ; parfois une génération en mai juin, provenant de chrysalides ayant hiverné. Jardins, bords des chemins. Chenille sur urtica, humulus. Elle est visible de juin à septembre. Inachis io, appelée vulgairement le Paon du jour, est répandue, mais rarement abondante, dans toute la région. Quelques exemplaires provenant de chenilles mal nourries, restent de petite taille et constituent l’aberration ioides O. I. M. Frionnet dit (Les Premiers états des Lépidoptères, 2 ème fascicule, p.XXXVIII) que Pyrameis cardui vole "aussi bien la nuit que le jour". J’ai fait deux fois, aux lampes électriques de Niort, le 25/01 et le 10/11/1904, la capture de v. io. L’espèce n’a pu être prise ainsi qu’à condition d’exécuter, comme cardui, un vol nocturne (Gelin).


Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Remarque de Mathieu Charneau concernant l’année 2010 :

Concernant la raréfaction de l’espèce "Petite tortue" et notamment l’étude sur le parasitisme touchant les chenilles de cette espèce. Je voulais faire part d’une observation concernant le parasitisme des chenilles de paon de jour. L’année dernière (2010), je suis tombé sur une "colonie" de chenilles de Paon de jour. J’avais capturé deux chenilles âgées pour terminer l’élevage. Ces deux chenilles sont devenues chrysalides. Malheureusement, de ces deux chrysalides sont sorties deux asticots (diptères) ! Cela correspond donc à un taux de 100% de parasitisme même si sur un si petit échantillon cela ne peut pas être représentatif.

L’évolution des populations de paon de jour est donc lui aussi à surveiller car cette espèce pourrait dans les années à venir décliner comme l’a fait la Petite tortue. A suivre ...


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Paon du jour. Espèce très répandue en Europe sauf dans le nord de la Scandinavie et le sud de la péninsule Ibérique. Partout en France mais habituellement rare en climat méditerranéen sec. Fréquente les prairies, les friches, les lisières des bois, les parcs et jardins. Espèce univoltine à trivoltine selon les régions et les années en II-X. Chenille sur Urtica.

I. Répandu dans toute la région. Rarement abondant (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG), 11/06/2011 (AG) - Boussais 01/07/2010 (Rolland Ludovic) – Bressuire 19/07/2010 (Rolland Ludovic) - Cersay 21/10/2007 (CL) - Chanteloup 20/08/2005 (Bonnet Stéphane), 22/04/2010 (Rolland Ludovic) – Chauray 11/10/2011 (Vien Danielle) - Clessé 24/04/2010 (Rolland Ludovic) – La Mothe Saint-Héray 03/07/2010 (Debordes Laurent) - Marnes 18/03/2010 (Rolland Ludovic) - Ménigoute 31/10/2011 (NT) - Niort 14/03/1993 (chenille) (AG), 20/02/2009 (Rebeyrol Christian), 20/06/2009 (AG), 08/09/2012 (AG) – Parthenay 28/08/2011 (Courant Julien) - Saint-Généroux 18/04/2010 (Rolland Ludovic) - Villiers en Bois 29/08/1988 (CL)- Voultegon 28/09/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Inachis io (Linnaeus, 1758)
Pararge aegeria (Linnaeus, 1758)
Tircis

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à juin puis de août à septembre en deux générations (quelques uns des exemplaires que l’on trouve en mars et avril ont certainement hiverné). Le papillon aime à se poser sur les pampres, les feuilles des arbustes. Chenille sur poa annua et trivialis, triticum repens (toute la belle saison). Répandu et commun partout. La vallée de la Loire constitue ici la limite de séparation de la forme pâle du nord (egerides Stgr.) et de la forme fauve foncé du midi (aegeria type). A Vannes, egerides domine. A Nantes et Angers on trouve, avec les deux formes principales, de nombreux individus intermédiaires, et ces derniers se rencontrent encore vers le sud jusqu’aux environs de Niort, à Sainte-Pezenne, 05/06/1910, 26/05/1911 (Gelin). Dans la partie méridionale de la région on ne trouve que le type. Une bande marginale fauve, qui part de l’apex des ailes antérieures peut descendre jusqu’au tiers inférieur de la bordure, mais est parfois réduite à une simple macule placée au milieu du bord externe. La tache jaune en forme d’S retourné, qui part du bord costal de l’aile postérieure, est fréquemment divisée en deux macules distinctes. La bande maculaire jaune des ailes postérieures porte en dessus 4 ocelles noirs, dont les 3 derniers seulement sont papillés de blanc ; en dessous, on voit 5 ocelles plus pâles, dont le second est à peine indiqué. Quelques exemplaires ayant le dessus des ailes plus ou moins envahi par la teinte fauve ont été capturés en Vendée, à La Vergne, près de la Châtaigneraie ’Allard), à Auzay, 24/04/1911 (Lucas), et dans les Deux-Sèvres, forêt de Chizé, 06/05/1911 (Gelin). M. Ch. Oberthur a figuré, pl. 2 du XV ième fascicule des Et. d’entomol., une aberration albine prise en Gironde, à Saint-André de Cubzac, par l’abbé Mège.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Tircis. Espèce très répandue et abondante en Europe à l’exception de la Scandinavie. Partout en France. Fréquente bois, vergers, parcs, jardins, clairières et lisières des forêts. Plurivoltin en II-XI. Chenille sur Agropyron repens, Poa bulbosa.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Arçais 12/06/2002 (AG) – Argenton-Château 17/04/2010 (Rolland Ludovic) – Argenton les Vallées 23/06/2011 (Courant Julien) - Availles-Thouarsais 20/04/2010 (Rolland Ludovic) - Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG) – Bressuire 22/06/2009 (Séchet Vanina) - Cersay 01/05/1989 (CL) - Chambroutet 06/10/2010 (Rolland Ludovic) - Chanteloup 03/06/2006 (Bonnet Stéphane) – Cirières 07/05/2012 Clochard Noé et Alain) - Faye l’Abbesse 17/06/2009 (Rolland Ludovic) – Fors 10/10/2010 (AG) - Fressines 09/09/2006 (AG) – Genneton 07/08/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 07/08/1974 (NT), 15/05/1989 (NT) - Le Chillou 09/05/2004 (CL) - Magné 24/07/2000 (AG) – Marnes 16/04/2010 (Rolland Ludovic) - Mauzé-Thouarsais 21/08/2008 (CL) - Missé 24/05/2010 (Meyer Daniel) - Niort 16/10/1979 (NT), 13/04/1980 (NT), 10/08/1980 (NT), 15/06/2000 (AG), 10/05/2009 (AG), 18/09/2009 (AG), 29/03/2010 (Rebeyrol Christian) - Parthenay 28/08/2011 (Courant Julien) - Saint-Généroux 18/04/2010 (Rolland Ludovic) - Saint-Jean de Thouars 25/06/2006 (AG) – Sainte-Verge 18/09/2011 (Courant Julien) - Sansais 24/07/1974 (NT) - Scieq 20/02/1993 (AG) – Sompt 27/08/2009 (Orsini Maria) – Thouars 18/04/2011 (Courtin Bernard) - Villiers en Bois 30/03/1989 (CL), 27/07/1994 (CL), 16/09/2007 (AG) – Vouillé 06/06/1993 (AG) – Voultegon 23/09/2011 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pararge aegeria (Linnaeus, 1758)
Pseudoterpna coronillaria (Hübner, 1817)
Hémithée de l’ajonc

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hémithée de l’ajonc. Atlanto-méditerranéenne. En France, sur les littoraux atlantique et méditerranéen, remonte jusqu’en Ardèche. Fréquente les steppes broussailleuses, les friches, les forêts, les maquis, les pinèdes. Espèce bivoltine enV-VII puis en VIII-X. Chenille sur Genista, Cytisus, Ulex.

I. Assez commun dans les bois de Gâtine, le sud des Deux-Sèvres (RL1983).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pseudoterpna coronillaria (Hübner, 1817)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/