Objets associés au mot-clé : 08
Articles associés
Recherche par départements
Cliquez dans la colonne de droite, dans la rubrique "Mots clés" "Départements", sur le numéro de département dont vous voulez voir le nom des espèces saisies sur le site.

lire la suite de l'article : Recherche par départements
Macrothylacia rubi (Linnaeus, 1758)
Anneau du diable, Bombyx de la ronce
Les chenilles hivernent et se nymphosent au printemps. En automne, on les rencontre souvent sur les chemins, à la recherche d’un abri. Les mâles volent au soleil, les femelles la nuit en Mai et Juin. (Guide des papillons nocturnes de France)

lire la suite de l'article : Macrothylacia rubi (Linnaeus, 1758)
Lycaena phlaeas (Linnaeus, 1761)
Cuivré commun, Bronzé
22-27 mm. Sexes semblables, ailes antérieures rouge cuivré à vif écarlate, bordées de brun et ponctuées de noir ; ailes postérieures brunes avec une bande marginale cuivrée, points post - discaux bleus. Revers antérieures semblables au dessus, postérieures gris beige terne, avec de petits points noirs, fine bande orangée. Papillon actif, le petit Cuivré a un comportement territorial. Le mâle chasse vigoureusement tous les concurrents qui s’aventurent sur son territoire, de peur qu’ils ne deviennent des prétendants encombrants auprès des femelles du voisinage. Habitat : milieux ouverts, lieux incultes ensoleillés. Biologie : l’adulte vole sur une très longue période de la mi-avril à la fin d’octobre, au cours de 4 générations se chevauchant plus ou moins. Les œufs, hémisphériques, bruns et alvéolés sur la surface, sont déposés un à un à la face inférieure des feuilles de la plante hôte, souvent la femelle en pond plusieurs sur un plant minuscule. La chenille a une forme de cloporte, les pattes étant invisibles du dessus (elle est dite « onisciforme ») ; elle est verte et finement poilue avec, en général, trois bandes roses – une sur le dos et deux sur les flancs – qui se rejoignent au niveau de la tête et de l’arrière. Elle hiverne généralement jeune, plus rarement âgée. La nymphose s’effectue à terre entre quelques feuilles de la plante hôte reliées par de la soie. La chrysalide, bombée, brun clair avec de petits points noirs, est généralement retenue par une ceinture de soie sous une feuille ou à la base de la tige de la plante hôte. Plantes hôtes : Rumex : Petite Oseille et Oseille des prés, parfois Patience sauvage (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann / en partie)

lire la suite de l'article : Lycaena phlaeas (Linnaeus, 1761)
Melanargia galathea (Linnaeus, 1758)
Demi-Deuil
Adulte : Blanc et noir en damier. Revers avec les même motifs mais beaucoup moins contrastés, et une rangée postdiscale de petits ocelles. Femelle plus grande, avec revers teinté d’ocre jaune. Plante – hôte : comme les chenilles de tous les Satyrines se nourrit exclusivement de graminées ; Palène, Brome dressé, Pâturin des prés. Chenille : Atteint 28 mm. Verte ou brun jaune à brun grisâtre, avec la tête brun clair, une ligne dorsale sombre et une bande latérale claire, soulignée de foncé. Extrémité abdominale bifide, avec chacune des pointes ornée d’une strie rougeâtre sur le dessus. Habitat : Prairies, clairières, talus, bords des routes… abondantes presque partout mais en régression au nord de la Seine. Biologie : Le mâle du Demi-deuil, contrairement à ceux de nombreux autres Rhopalocères, ne guette pas le passage des femelles depuis un perchoir, mais recherche activement en vol celles qui viennent d’émerger parmi les Graminées. Les œufs sont simplement abandonnés en vol par la femelle. La chenille éclos dès la fin de l’été et cherche aussitôt un abri pour l’hivernage, sans avoir pris la moindre nourriture. Elle accomplit son cycle au printemps, puis se nymphose à proximité du sol. La chrysalide, blanchâtre ou jaune, repose à l’abri d’un réseau soyeux lâche. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)

lire la suite de l'article : Melanargia galathea (Linnaeus, 1758)
Pyronia tithonus (Linnaeus, 1767)
Amaryllis
L’apparition de ce papillon familier au bord des chemins est perçue par beaucoup de naturalistes comme le signe que l’été est à son apogée. L’amaryllis vole quand les fleurs de ronces sont épanouies, et il peut former des groupes nombreux qui butinent. Le recto est orange vif, avec une marge brune et un ocelle double sur l’aile antérieure. Le verso est d’une couleur similaire, mais les ailes postérieures ont un aspect plus marbré. Le mâle est plus petit que la femelle, plus vivement coloré et doté d’une bande d’écailles androconiale foncée sur chaque aile antérieure. Fréquente les haies et les lisières, de la plaine à la basse montagne. Vol : Juillet-Août. (Nature en poche - Larousse)

lire la suite de l'article : Pyronia tithonus (Linnaeus, 1767)
Vanessa atalanta (Linnaeus, 1758)
Vulcain, Amiral
Adulte : Ailes noires, antérieures avec la base brun foncé, une bande oblique rouge feu et quelques taches apicales blanches, postérieures avec une bande marginale rouge feu. Revers des ailes postérieures foncé orné de marbrures chatoyantes complexes. Plante – hôte : surtout Ortie dioïque, mais aussi ortie brûlante et Pariétaires des murailles Chenille : Robe très variable, gris jaunâtre à noire, avec une rangée de taches latérales blanc jaunâtre particulièrement apparente sur les sujets foncés. Habitat : Orées forestières, vergers sur prairies à litière, jardins, parcs urbains. Espèce encore commune presque partout. Biologie : Le Vulcain compte parmi les Papillons migrateurs les plus étudiés. Les premiers individus migrants arrivent dès la fin avril, suivis de forts contingents en mai et juin. Les œufs sont déposés isolément sur la plante hôte, en situation ombragée ou semi - ombragée. La chenille confectionne un abri bien reconnaissable en enroulant une feuille qu’elle maintient dans cette position au moyen de fils de soie, et dont elle ronge le pétiole, de sorte que la feuille pend librement. Cet abri sert plus tard à la nymphose. La chrysalide suspendue, brune ou grise, porte des taches dorsales à vif éclat métallique. L’espèce donne d’ordinaire deux générations, la seconde souvent très prolifique. En automne, les adultes de cette dernière vague d’émergences regagnent souvent les contrées plus méridionales. Les sujets en migration observent alors un vol rectiligne en direction du sud, se succédant à quelques mètres de distance. L’adulte hiverne en effet dans les régions sous influence méditerranéenne ; aujourd’hui il a tendance à hiverner dans des contrées plus septentrionales, à la suite du réchauffement climatique. Les individus restés sur place s’attardent souvent jusqu’à la fin d’octobre dans les vergers sur les fruits avancés, dont ils absorbent avidement le jus fermenté ; ils succombent généralement aux premières fortes gelées. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)

lire la suite de l'article : Vanessa atalanta (Linnaeus, 1758)
Polygonia c-album (Linnaeus, 1758)
Robert-le-diable

C’est l’un des papillons d’Europe les plus caractéristiques. La couleur et la forme des ailes au bord découpé permettent de le reconnaître, même en silhouette. Le verso foncé orné d’un dessin blanc en forme de gamma contraste avec le recto orange. Se rencontre dans une grande variété de d’habitats fleuris, talus, lisières, champs et jardins. Vol : Mars à Septembre en deux générations (la deuxième hivernant). (Nature en poche - Larousse)

Adulte : Ailes à bords profondément excavés, fauve orangé vif maculées de noir, de brun ferrugineux et de jaunâtre. Revers brun foncé ou brun jaunâtre clair, avec une tache discoïdale blanc nacré en forme de « C » aux ailes postérieures. Plante – hôte : Préférentiellement sur le Saule marsault et l’Ortie dioïque, mais aussi sur le Coudrier noisetier, l’Orme de montagne, le Houblon grimpant et le Groseillier épineux. Chenille : Fauve orangée vif avec des dessins noirs et la moitié postérieure de la face dorsale blanc de neige. Habitat : Forêts claires, orées forestières, vergers. Espèce commune presque partout. Biologie : Les œufs sont déposés isolément sur les feuilles de la plante hôte. La chenille très bariolée se dissimule durant la journée à la face inférieure des feuilles. La chrysalide présente une morphologie très particulière : fortement étranglée dans sa partie médiane, elle est pourvue d’une gibbosité dorsale et de six taches médianes à vif éclat métallique. Les adultes naissant au début de l’été présente d’ordinaire un revers clair, leurs descendants (seconde génération) présentent un revers sombre ; ils hivernent et se reproduisent au printemps suivant. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)



lire la suite de l'article : Polygonia c-album (Linnaeus, 1758)
Araschnia levana (Linnaeus, 1758)
Carte géographique
Le papillon produit deux générations par an, ce qui, en soi, n’a rien d’exceptionnel. Mais l’ornementation et la couleur de chacune sont si différentes qu’on croit avoir affaire à deux espèces différentes. La première génération, orange avec des dessins noirs, évoque une mélitée ; la seconde présente un recto noirâtre marqué de taches blanches. En revanche, le verso est orné, chez les deux générations, d’un réseau compexe évoquant une carte de géographie (d’où le nom vernaculaire de cette espèce). Affectionne les lisières et les friches humides à faible altitude. Vol : Avril à Juin, puis Août-Septembre, en deux générations. (Nature en poche - Larousse)

lire la suite de l'article : Araschnia levana (Linnaeus, 1758)
Calliteara pudibunda (Linnaeus, 1758)
Patte étendue, Pudibonde
Atteint 50 mm de longueur. pourvue d’une pilosité longue et dense ; face dorsale portant des pinceaux de poils en forme de blaireau sur les segments 4 à 7, ainsi qu’un autre, étroit et allongé, sur le onzième segment. Teinte variable, soit jaune verdâtre ou jaune, avec les pinceaux anterieurs jaunes ou blancs, soit beige rosâtre, avec les pinceaux anterieurs rose blanchâtre ; pinceau posterieur variant du rouge au noir. Guide nature "Quel est donc ce papillon ? Nathan

lire la suite de l'article : Calliteara pudibunda (Linnaeus, 1758)
Acherontia atropos (Linnaeus, 1758)
Sphinx tête de mort
Olivier, Lilas, Catalpa, Datura, Pommes de terre, Jasmin, Buddleia, Aubergine, Frêne
Observation de Filomenko Madeleine - Ahuy (21) - 21/07/2016 Observation de Sérieys Claude - Gémenos (13) - 19/07/2016 Observation de Bigot Jean-Marc - Tours (37) - 13/08/2015 Observation de Bigot Jean-Marc - Tours (37) - 30/07/2015 Observation de Tashan Michel - Gap (05) - 09/08/2013 Observation de Georges Gwénaël - Yvré l’Evèque (72) - 31/07/2013 Observation de Madame Golé Mireille - Lavercantière (46)- 18/07/2013 sur Pomme de terre Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 15/11/2012 (...)

lire la suite de l'article : Acherontia atropos (Linnaeus, 1758)
Aleimma loeflingiana (Linnaeus, 1758)
Tordeuse de Loefling
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Feliceto (2B) - 26/05/2015 Observation de Brigitte Seys - Sec Marais (59) - 04/06/2011 Observation de Brigitte Seys - Marchiennes (59) - 02/07/2010 Rencontres Papillons de Poitou-Charentes - Brenne, Fonterland (36) - 18/06/2010 Observation de Vogel Gérard - Brouennes (55) - 14/06/2010 Observation de Francoz Philippe - Yenne (73) - 31/05/2010 Observation de Dauphin Claude - Mellier Fontaine (Commune de Nouzonville) (08) - 17/06/2009 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 06/06/2009 Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - (...)

lire la suite de l'article : Aleimma loeflingiana (Linnaeus, 1758)
Sphinx pinastri (Linnaeus, 1758)
Sphinx du pin
Eurasiatique. De la Grande-Bretagne au nord-ouest de la Sibérie et du Caucase. Répandue dans toute la France continentale. La chenille se développe sur les conifères, particulièrement sur Pinus sylvestris et autres espèces de Pinus, Picea. Le Papillon s’observe dès le crépuscule dans les régions de bois et de forêts de conifères, jusqu’à 2000 m dans les Alpes. La couleur de fond peut varier fortement de blanchâtre à noire. Espèce univoltine ou bivoltine. (Guide des papillons nocturnes de France - Robineau Roland).

lire la suite de l'article : Sphinx pinastri (Linnaeus, 1758)
Phyllonorycter medicaginella ( Gerasimov, 1930)
Melilotus alba
Mine récoltée le 1er octobre 2009 sur Melilotus alba à Donchery (08).
Observation et commentaires de Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter medicaginella ( Gerasimov, 1930)
Mompha raschkiella (Zeller, 1838)
Epilobum angustifolium
Observations et commentaires de Mr Dauphin Claude.
Mine récoltée le 31 août 2006 à Haulmé (08) sur Epilobum angustifolium. Envergure 10mm. Imagede la mine où l’on aperçoit la chenille par transparence.

lire la suite de l'article : Mompha raschkiella (Zeller, 1838)
Setina irrorella (Linnaeus, 1758)
Lichens des rochers
Observation de Genesseaux Valerie - Pointe de Givet (08) - 22/05/2013

lire la suite de l'article : Setina irrorella (Linnaeus, 1758)
Epiblema cirsiana (Zeller, 1843)
Observation de Billard Michel Pralognan la Vanoise, Pont de Gerlon 1592m (73) - 14/07/2010 Je pose quelques réserves sur le nom de cette tordeuse. En effet, il parait très malaisé de la différencier de deux autres Epiblema, E. sticticanum Fabricus et E. scutulanum D. et Schiffermuller. L’exemplaire figuréici a été capturé à Tournes (ZI) le 8mai 2002. Son envergure est de 15 mm.
Observation et commentaires de Dauphin Claude - Tournes (08) - 08/05/2002

lire la suite de l'article : Epiblema cirsiana (Zeller, 1843)
Paramesia gnomana (Clerck, 1759)
Envergure : 17 mm.
Observation de Dauphin Claude - Monthermé (08) - 20/07/1999

lire la suite de l'article : Paramesia gnomana (Clerck, 1759)
Acleris aspersana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Capturé le 9 août 1995 à Gué d’Hossus (08). Env.15mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Acleris aspersana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Acleris cristana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Pommier
Observation de Stas Roger - Herstal (Belgique) - 27/09/2011 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 25/03/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 05/09/2010 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 08/07/2010 - imago obtenu par élevage Observation de Mr Francoz Philippe - Trévignin (73) - 08/04/2009 Capturé à Thin-le-Moutier ( 08) le 29 août 2002 ; Son envergure est de 20 mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin (...)

lire la suite de l'article : Acleris cristana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Acleris emargana (Fabricius, 1775)
Observation de Brigitte Seys - Loos en Gohelle (62) - 02/08/2013 Observation de Brigitte Seys - Lavoine (03) - 30/08/2012 Observation de Francoz Philippe - Trévignin (73) - 12/08/2010 Observation de Mr Dauphin Claude - Thin le Moutier (08) - 03/09/2002

lire la suite de l'article : Acleris emargana (Fabricius, 1775)
Acleris ferrugana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Observation de Joussain Jean-Michel - Périgueux (24) - 15/03/2012 Env. 15 mm.
Observation de Mr Dauphin Claude - Bogny sur Meuse (08) - 25/03/2003

lire la suite de l'article : Acleris ferrugana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Acleris literana (Linnaeus, 1758)

Envergure 8-10 mm.

Période de vol : VIII-IX, puis IV-V après avoir hiverné.

Répandue dans toute l’Europe et bien répartie en France.

Chenille sur Quercus, Acer, Betula.

Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Mai 2013 - Cahiers de l’OPIE N°2



lire la suite de l'article : Acleris literana (Linnaeus, 1758)
Acleris laterana (Fabricius, 1794)
Observation de Brigitte Seys - Loos en Gohelle (62) - 02/08/2013 Env.16mm
Observation de Mr Dauphin Claude - Sury (08) - 18/07/2003 Var. comparana. Env.17mm
Observation de Mr Dauphin Claude - Rumel (08) - 26/08/1999

lire la suite de l'article : Acleris laterana (Fabricius, 1794)
Acleris rufana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Varièté apiciana Hb. dont l’aile gauche est partiellement déchirée mais l’insecte reste aisément identifiable. La capture a eu lieu dans le marais de la Croix Gillet ( commune de Monthermé 08) le28 septembre 1999.Env. 20mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Acleris rufana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Aethes cnicana (Westwood, 1854)
Capturé le 16 mai 1997 à Tournes (08) Zone Ind.qui était en friche à l’époque et où l’on faisait de fructueuses captures. Malheureusement pour l’entomologie et heureusement pour les entreprises, cette zone ’est occupée depuis par de nombreux bâtiments.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Aethes cnicana (Westwood, 1854)
Aethes piercei (Obraztsov, 1952)
Capturé le 19 juin 1007 à Vaux-en-Dieulet (08) Env :18 mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Aethes piercei (Obraztsov, 1952)
Aethes tesserana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 14/06/2014 Observation de Teulier Emilien - Albias (82) - 17/07/2013 Observation de Brigitte Seys - Loos en gohelle (62) - 25/05/2012 Observation de Vogel Gérard - Dun-s-Meuse (55) - 17/05/2012 Observation de Stas Roger - Aywaille (Belgique) - 04/06/2010 Observation de Francoz Philippe - St Jean d’Arvey (73) - 24/05/2010 Capturé à Sury (08) le 18 juillet 2004. Env. 13mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin (...)

lire la suite de l'article : Aethes tesserana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Agapeta hamana (Linnaeus, 1758)
Crampon, Euxanthie du Chardon
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 10/07/2013 Observation de M. Smit Henk - Gien (45) - 14/08/2011 Observation de Villatte Raymond - Pleaux (15) - 13/07/2011 Observation de Vogel Gérard - Brouennes (55) - 14/08/2010 Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 08/07/2010 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 11/06/2010 Observation de Teulier Emilien - Albias (82) - 13/08/2009 Observation de Teulier Emilien - Saint-Antonin Noble Val (82) - 05/08/2009 Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 29/07/2009 Observation de Mme Blanc Josselyne - (...)

lire la suite de l'article : Agapeta hamana (Linnaeus, 1758)
Ancylis apicella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Observation de Francoz Philippe - Chindrieux (73) - 07/05/2007 Observation de Dauphin Claude - Thin le Moutier (08) - 10/07/2003

lire la suite de l'article : Ancylis apicella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ancylis badiana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Observation de Le Mao Patrick - Les Perrières Champagny-en-Vanoise (73) - 30/06/2009 Observation de Dauphin Claude - Argonne (08) - 15/05/2003

lire la suite de l'article : Ancylis badiana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ancylis laetana (Fabricius, 1775)
Rencontres Papillons de Poitou-Charentes - Nalliers (86) - 23/04/2011 Observation de Stas Roger - Aywaille (Belgique) - 28/05/2010 Observation de Dauphin Claude - Launois sur Vence (08) - 01/05/1997

lire la suite de l'article : Ancylis laetana (Fabricius, 1775)
Ancylis myrtillana (Treitschke, 1830)
Observation de Dauphin Claude - Marais de Les Hauts Buttés (08) - 23/05/2000

lire la suite de l'article : Ancylis myrtillana (Treitschke, 1830)
Apotomis betuletana (Haworth, 1811)
Observation de Villatte Raymond - Thouron (87) - 22/06/2011 Observation de Brigitte Seys - Libercourt (62) - 29/05/2011 Observation de Brigitte Seys - St Martin d’Auxy (71) - 07/09/2009 Envergure 17 mm
Observation de Dauphin Claude - Monthermé (08) - 23/07/1999

lire la suite de l'article : Apotomis betuletana (Haworth, 1811)
Apotomis sauciana (Frölich, 1828)
Observation de Dauphin Claude - Les Hauts Buttés (08) - Altitude 480 m - 30/06/2001

lire la suite de l'article : Apotomis sauciana (Frölich, 1828)
Argyrotaenia ljungiana (Thunberg, 1797)
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Marsillargues (34) - 27/03/2014 Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 26/03/2012 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 08/04/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 04/04/2011 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 24/07/2010 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 23/05/2010 Observation de Vogel Gérard - Stenay (55) - 16/05/2010 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 14/07/2009 et St-Valéry-sur-Somme (80) - 05/05/2009 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 06/08/2008 femelle (...)

lire la suite de l'article : Argyrotaenia ljungiana (Thunberg, 1797)
Bedellia somnulentella (Zeller, 1847)
Il y a une autre espèce en France, quasi indiscernable, quoique légèrement plus petite : B. ehikella (Carbonecity)

lire la suite de l'article : Bedellia somnulentella (Zeller, 1847)
Capua vulgana (Frölich, 1828)
Envergure 15 mm
Observation de Dauphin Claude - Les Hauts Buttés (08) - 07/05/2002

lire la suite de l'article : Capua vulgana (Frölich, 1828)
Celypha rurestrana (Duponchel, 1843)
Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Goudet (43) - 26/06/2010 - Identification Carbonecity Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 01/01/2009 (identifié par carbonecity) Envergure 15 mm
Observation de Dauphin Claude - Charleville-Mézières (08) - 22/08/1999

lire la suite de l'article : Celypha rurestrana (Duponchel, 1843)
Cybosia mesomella (Linnaeus, 1758)
Lithosie à quatre points, Éborine

Eurasiatique. Du nord de l’Espagne à l’Asie Mineure en passant par le sud de la Scandinavie. En France, présente partout bien que localisée, non signalée de Corse. Elle fréquente les forêts claires ou leurs lisières, les landes boisées.Les deux taches sur les ailes antérieures sont quelquefois absentes.

La chenille se développe sur des lichens et des algues.

Période de vol : V-VIII. Espèce univoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)



lire la suite de l'article : Cybosia mesomella (Linnaeus, 1758)
Cydia compositella (Fabricius, 1775)
Tordeuse du fraisier
Observation de Teulier Emilien - Albias (82) - 17/07/2013 Observation de Mr Stas Roger - Herstal (Belgique) - 19/05/2009 Observation de Brigitte Seys - Peronne en Mélantois (59) - 09/06/2008 Envergure 9 mm
Observation de Dauphin Claude - Yoncq (08) - 10/05/1991

lire la suite de l'article : Cydia compositella (Fabricius, 1775)
Eilema griseola (Hübner, 1803)
Observation de Brigitte Seys - Chasnay (58) - 01/09/2013 Observation de Vogel Gérard - Malandry (08) - 31/07/2013 Observation de Brigitte Seys - Brevonnes (10) - 03/09/2011 Observation de Brigitte Seys - Loos en Gohelle (62) - 29/07/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne - Ampuis (69) - 0/10/72011 Observation de Vogel Gérard - Mouzay (55) - 08/08/2010 Observation de Brigitte Seys - Marchiennes (59) - 03/07/2010 Observation de Le Mao Patrick - Trémereuc (22) - 24/08/2009 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 12/07/2009 Observation de Villatte Raymond - St Pardoux (87) - (...)

lire la suite de l'article : Eilema griseola (Hübner, 1803)
Enarmonia formosana (Scopoli, 1763)
Observation de Brigitte Seys - Allennes-les-Marais (59) - 12/05/2009 Observation de Dauphin Claude - Charleville-Mézières (08) - 07/05/2002

lire la suite de l'article : Enarmonia formosana (Scopoli, 1763)
Endothenia gentianaeana (Hübner, 1799)
Endothenia gentianaeana et Endothenia marginana ne peuvent être distingués que par les genitalia.

lire la suite de l'article : Endothenia gentianaeana (Hübner, 1799)
Ennomos quercinaria (Hufnagel, 1767)
Observation de Vogel Gérard - Mouzon (08) - 22/08/2013 Observation de Vogel Gérard - Beaune (21) - 11/07/2010 Observation de Vogel Gérard - Rouvrois-sur-Othain (55) - 02/07/2010 Observation de Le Mao Patrick - Trémereuc (22) - 14/08/2009 Observation de Laurendeau David - Tauxigny (37) - 01/09/2008 Observation de Mr Le Mao Patrick - Trémereuc (22) - 19/08/2008

lire la suite de l'article : Ennomos quercinaria (Hufnagel, 1767)
Epagoge grotiana (Fabricius, 1781)
Tordeuse de Grotius
Observation de Mme Blanc Josselyne - Ampuis (le Recru) (69) - 01/07/2010 Observation de Brigitte Seys - Marchiennes (59) - 03/07/2010 Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 01/07/2010 Observation de Dauphin Claude - Hauts Buttés (08) - 19/07/2000 Observation de Francoz Philippe - St-Jean de Chevelu (73) - 16/06/2009

lire la suite de l'article : Epagoge grotiana (Fabricius, 1781)
Epinotia brunnichana (Linnaeus, 1767)
Envergure : 20 mm. Observation de Mr Dauphin Claude - Hauts-Buttés (08) - 30/07/2001

lire la suite de l'article : Epinotia brunnichana (Linnaeus, 1767)
Epinotia ramella (Linnaeus, 1758)
Observation de Brigitte Seys - Loos en Gohelle (62) - 03/08/2013 Observation de M. Smit Henk - Gien (45) - 14/08/2011 Envergure 15 mm Observation de Dauphin Claude - Hauts-Buttés (08) - 12/08/1998

lire la suite de l'article : Epinotia ramella (Linnaeus, 1758)
Epinotia solandriana (Linnaeus, 1758)
Envergure 20 mm
Observation de Dauphin Claude - Hauts-Buttés (08) - 06/08/1994

lire la suite de l'article : Epinotia solandriana (Linnaeus, 1758)
Epinotia tenerana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Le Nouveau Monde (43) - 19/08/2010 Observations de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 28/07/2009 (Identification T. Muus) Observation de Dauphin Claude Mellier Fontaine - ( commune de Nouzonville, (08)) - 01/07/2004

lire la suite de l'article : Epinotia tenerana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eucosma aspidiscana (Hübner, 1817)
Envergure 18 mm
Observation de Dauphin Claude - Vaux en Dieulet (08) - 10/05/2000

lire la suite de l'article : Eucosma aspidiscana (Hübner, 1817)
Eulia ministrana (Linnaeus, 1758)
Observation de Vogel Gérard - Laneuville-Meuse (55) - 02/05/2011 Observation de Francoz Philippe - Trévignin (73) - 13/05/2009 Envergure 20 mm
Observation de Dauphin Claude - Monthermé (08) - 10/05/1999

lire la suite de l'article : Eulia ministrana (Linnaeus, 1758)
Hedya nubiferana (Haworth, 1811)
Tordeuse variée, Tordeuse grise des bourgeons, Tordeuse verte des bourgeons

Envergure : 15-21 mm. Répandue dans toute l’Europe. Partout en France à l’exception de la Corse.

Période de vol : VI-VIII. Chenille sur Crataegus, Prunus spinosa, Armeniaca, Mespilus, Ribes, Myrica, Salix, Rosa, Quercus, Alnus, Amelanchier, Sorbus, Betula, Fraxinus. Peut occasionner des dégâts aux arbres fruitiers. I. Répandu et commun partout (Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres)



lire la suite de l'article : Hedya nubiferana (Haworth, 1811)
Hedya pruniana (Hübner, 1799)
Rencontres Papillons de Poitou-Charentes - Beauregard (36) - 24/04/2011 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 30/06/2010 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 07/06/2010 - Id. Carbonecity Observation de Brigitte Seys - Don (59) - 31/05/2010 Observation de Trotignon Paul - Saint-Denis du Payré (85) - 07/05/2009 Envergure 20 mm
Observation de Dauphin Claude - Belval Bois des Dames (08) - 18/05/1999

lire la suite de l'article : Hedya pruniana (Hübner, 1799)
Melanthia procellata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Observation de West Hazel et Ron - Louvie-Juzon (64) - 29/08/2013 Observation de Francoz Philippe - Cusy (74) - 29/06/2012 Observation de Brigitte Seys - Loos en Gohelle (62) - 30/07/2011 Observation de Gérard Vogel - Brouennes (55) - 02/06/2011 Observation de Patard Damien - Gonfreville l’Orcher (76) - 22/07/2010 Observation de Mr Francoz Philippe - Saint-Girod (73) - 11/05/2009 Observation de Brams Jean-Marie - Montmédy (08) - 04/07/2007 Observation de Mr Buquet Christophe - Normandie - (...)

lire la suite de l'article : Melanthia procellata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Mimas tiliae (Linnaeus, 1758)
Sphinx du tilleul
Eurasiatique. Répandue en Europe jusqu’en Sibérie et en Asie Mineure, du nord de la Turquie au nord de l’Iran. Répandue dans toute la France continentale. La chenille se développe principalement sur des arbres comme : Tilia, Ulmus, plus rarement sur Alnus, Betula, Quercus et Prunus. Le papillon s’observe jusqu’à environ 1200 m. La coloration des ailes antérieures varie fortement, présentant des formes verdâtres ou brunes. Période de vol : Avril à Juin ; Août-Septembre. Espèce univoltine, avec parfois une seconde génération observée en plaine.

lire la suite de l'article : Mimas tiliae (Linnaeus, 1758)
Epiblema uddmanniana (Linnaeus, 1758)
Tordeuse de Solander
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 10/07/2013 Observation de Brigitte Seys - Sec Marais (59) - 21/05/2011 Rencontres Papillons de Poitou-Charentes - Brenne, Fonterland (36) - 18/06/2010 Observation de Riffé Jacques - Saint-Maurice des Noues (85) - 05/06/2010 Observation de Mr Chaverot Patrice - Tarare (69) - 11/07/2009 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 14/06/2009 Observation de Francoz Philippe - Chindrieux (73) - 20/05/2009 Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 24/06/2008 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - (...)

lire la suite de l'article : Epiblema uddmanniana (Linnaeus, 1758)
Olindia schumacherana (Fabricius, 1787)
Femelle - Envergure 15 mm Mâle - Envergure 12 mm
Observations de Dauphin Claude - Forêt du Mont-Dieu (08) - 08/06/2003 observation de Francoz Philippe - Trévignin (73) - 21/06/2005

lire la suite de l'article : Olindia schumacherana (Fabricius, 1787)
Pammene aurana (Fabricius, 1775)
Observation de Vogel Gérard - Brouennes (55) - 07/07/2014 Observation de Brigitte Seys - Sec Marais (59) - 11/08/2012 Observation de Despland Claudine - Lancrans (01) - 25/07/2010 Observation de Francoz Philippe - Trévignin (73) - 24/07/2007 Envergure 10 mm. Observation de Dauphin Claude - Bois de La Cassine (08) - 31/07/1991

lire la suite de l'article : Pammene aurana (Fabricius, 1775)
Pammene rhediella (Clerck, 1759)
Envergure 9 mm.
Observation de Dauphin Claude - Charleville-Mézières (08) - 28/04/2000

lire la suite de l'article : Pammene rhediella (Clerck, 1759)
Pandemis corylana (Fabricius, 1794)
Observation de Mme Blanc Josselyne - Colombier (42) - 12/09/2010 Observation de Henk Smit - Gouttieres (63) - 26/08/2010 Observation de Vogel Gérard - Brouennes (55) - 14/08/2010 Envergure 19 mm
Observation de Dauphin Claude - Montherme (08) - 19/08/1999

lire la suite de l'article : Pandemis corylana (Fabricius, 1794)
Argyroploce olivana (Treitschke, 1830)
Envergure 16 mm.
Observation de Dauphin Claude - Marais des Hauts-Buttés (08) - 29/07/1996

lire la suite de l'article : Argyroploce olivana (Treitschke, 1830)
Argyroploce schulziana (Fabricius, 1776)
Espèce capturée dans le marais des Hauts Buttés. Envergure : 20 mm. Cette jolie tordeuse n’est pas commune. Dans les Ardennes, on la rencontre exclusivement dans le nord du département. Elle fréquente les marais d’altitude, là où croit Vaccinium oxycoccos, plante nourricière de la chenille. Je tiens à signaler que depuis cette date de 1988, je ne l’ai plus rencontrée.
Observation et commentaires de Dauphin Claude - Marais des Hauts Buttés (08) - 28/07/1988

lire la suite de l'article : Argyroploce schulziana (Fabricius, 1776)
Phtheochroa inopiana (Haworth, 1811)
Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 20/07/2009 Envergure 20 mm
Observation de Dauphin Claude - Forêt du Mont Dieu (08) - 27/06/1998

lire la suite de l'article : Phtheochroa inopiana (Haworth, 1811)
Phyllonorycter acerifoliella (Zeller, 1839)
Mine récoltée à Hardoncelle (08) le 26 octobre 2001 sur Acer campestris. Env. 6mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude.

lire la suite de l'article : Phyllonorycter acerifoliella (Zeller, 1839)
Phyllonorycter blancardella (Fabricius, 1781)
Observation de Mr Dauphin Claude
ex. larva est issu d’une feuille minée de Malus récoltée à Charleville dans mon jardin le 03/11/2004.

lire la suite de l'article : Phyllonorycter blancardella (Fabricius, 1781)
Phyllonorycter coryli (Nicelli, 1851)
Mine recueillie à Hardoncelle (08) le 7 novembre 2003 sur Corylus. Env. 8mm
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter coryli (Nicelli, 1851)
Phyllonorycter corylifoliella (Hübner, 1796)
Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 31/07/2008 (identifié par Tymo Muus) Mine récoltée le8 septembre 2006 à Charleville-Mézières (08) sur Malus. Env. 7mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter corylifoliella (Hübner, 1796)
Phyllonorycter dubitella (Herrich-Schäffer, 1855)
Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 08/04/2011 (observation non confirmée) Observation de Mr Dauphin Claude Ex. puppa Feuilles minées récoltées à Dom-le-Ménil (08) Côte de Dom le 11 octobre 2001 sur Salix capréa

lire la suite de l'article : Phyllonorycter dubitella (Herrich-Schäffer, 1855)
Phyllonorycter emberizaepennella (Bouch‚, 1834)
Observations et commentaires de Mr Dauphin Claude
Mine récoltée le 7 octobre 2009 sur Lonicera xan. à Mellier-Fontaine (08) commune de Nouzonville. Envergure : 8 mm

lire la suite de l'article : Phyllonorycter emberizaepennella (Bouch‚, 1834)
Phyllonorycter esperella (Goeze, 1783)
Mine recueillie à Haulmé (08) sur Carpinus le 4 octobre 2001. Env. 7mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter esperella (Goeze, 1783)
Phyllonorycter geniculella (Ragonot, 1874)
L’exemplaire est issu d’une éclosion ex. larva. La mine a été prélevée sur une feuille de Acer pseudoplatanus à Bulson (08) le 15 octobre 2001.L’éclosion a eu lieu au printemps suivant. L’envergure du papillon est de 7 mm.
Observation et commentaires de Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter geniculella (Ragonot, 1874)
Phyllonorycter harrisella (Linnaeus, 1761)
La Gracillarie délicate
Mine récoltée aux environs du marais des Hauts-Buttés sur Quercus le 6 décembre 2001.
Observation et commentaires de Dauphin Claude - Marais des Hauts-Buttés (08)

lire la suite de l'article : Phyllonorycter harrisella (Linnaeus, 1761)
Phyllonorycter heegeriella (Zeller, 1846)
Papillon capturé à Monthermé (08) le 3 mai 2002. Env. 7mm. J’ai un autre exemplaire issu d’une mine récoltée sur Quercus sessiflora à Tournes (08) ( papillon non photographié)
Observation et commentaires de Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter heegeriella (Zeller, 1846)
Phyllonorycter medicaginella (Gerasimov, 1930)
Melilotus alba
L’exemplaire est issu d’une éclosion ex. larva.. Mine récoltée le 1er octobre 2009 sur Melilotus alba à Donchery (08).
Observation et commentaires de Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter medicaginella (Gerasimov, 1930)
Phyllonorycter kleemannella (Fabricius, 1781)
Mine récoltée le 19 octobre 2003 à Charleville-Mézières (08) sur Alnus glutinosa. Env. 7mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter kleemannella (Fabricius, 1781)
Phyllonorycter lantanella (Schrank, 1802)
Observation de Mr Dauphin Claude
Ex. puppa Récolte de feuilles minées le 17 octobre 2003 sur Viburnum lantana à Thin-le-Moutier (08)

lire la suite de l'article : Phyllonorycter lantanella (Schrank, 1802)
Phyllonorycter lautella (Zeller, 1846)
Mine recueillie à Warcq (08) le 27 septembre 2002 sur Quercus sessiflora. Env. 5 mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude.

lire la suite de l'article : Phyllonorycter lautella (Zeller, 1846)
Phyllonorycter maestingella (Müller, 1764)
Observation de Mr Dauphin Claude
Ex. puppa Feuilles récoltées à Monthermé hameau des Hauts-Buttés le 6 décembre 2001 sur Fagus sylvatica .

lire la suite de l'article : Phyllonorycter maestingella (Müller, 1764)
Phyllonorycter muelleriella (Zeller, 1839)
Mine récoltée le 14 octobre 2003 à Sécheval sur Quercus sessiflora.
Observation et commentaires de Dauphin Claude - Sécheval (08)

lire la suite de l'article : Phyllonorycter muelleriella (Zeller, 1839)
Phyllonorycter nicellii (Stainton, 1851)
La Gracillarie de Nicelle
Mine récoltée le 7 novembre 2003 à Hardoncelle (08) sur Corylus Avellana. Env. 7mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter nicellii (Stainton, 1851)
Phyllonorycter oxyacanthae (Frey, 1856)
Mine récoltée le 23 octobre 2000 au lieu dit "Mérale", commune de Guignicourt-sur-Vence , sur Crataegus.
Observation et commentaires de Dauphin Claude - Guignicourt-sur-Vence (08)

lire la suite de l'article : Phyllonorycter oxyacanthae (Frey, 1856)
Phyllonorycter platani (Staudinger, 1870)
La Gracillarie du Platane
Mine récoltée sur Acer platanus le 22 janvier 2002 ; (feuilles à terre)
Observation et commentaires de Dauphin Claude - Monthermé (08)

lire la suite de l'article : Phyllonorycter platani (Staudinger, 1870)
Phyllonorycter quercifoliella (Zeller, 1839)
Mine récoltée à Flize le 22 octobre 2001.sur Quercus ses. Eclosion le printemps suivant. Envergure 7 mm.
Observation et commentaires de Dauphin Claude - Flize (08)

lire la suite de l'article : Phyllonorycter quercifoliella (Zeller, 1839)
Phyllonorycter rajella (Linnaeus, 1758)
Mine recueillie à Charleville-Mezières (08) le 17 octobre 2002 sur Alnus glutinosa. Env. 8mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter rajella (Linnaeus, 1758)
Phyllonorycter roboris (Zeller, 1839)
Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 22/05/2008 (identifié par Tymo Muus) Mine prélevée à Monthermé (08) le 26 octobre 2003 sur Quercus sessiflora. Envergure 8mm.
Observation et commentaires de Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter roboris (Zeller, 1839)
Phyllonorycter salictella (Zeller, 1846)
Observation de Mr Dauphin Claude
Ex. larva Récolte des feuilles minées sur Salix à feuilles étroites le 17 octobre 2001 à Charleville.

lire la suite de l'article : Phyllonorycter salictella (Zeller, 1846)
Phyllonorycter schreberella (Fabricius, 1781)
Mine recueillie le 2 octobre 2002 à Donchery (08) sur Ulmus. Env. 6 mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude.

lire la suite de l'article : Phyllonorycter schreberella (Fabricius, 1781)
Phyllonorycter sorbi (Frey, 1855)
Mine récoltée le 18 octobre 2003 à Monthermé (anciennes carrières) sur Sorbus aucuparia.
Observation et commentaires de Dauphin Claude - Monthermé (08)

lire la suite de l'article : Phyllonorycter sorbi (Frey, 1855)
Phyllonorycter pomonella (Zeller, 1846)
Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 02/06/2008 Observation de Mr Dauphin Claude
Ex.larva. Charleville sur Cerasus le 25 octobre 2002

lire la suite de l'article : Phyllonorycter pomonella (Zeller, 1846)
Phyllonorycter stettinensis (Nicelli, 1852)
Mine recueillie le18 novembre 1999 à Charleville-Mézières (08) sur Alnus glutinosa. Env. 7 mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter stettinensis (Nicelli, 1852)
Phyllonorycter strigulatella (Lienig & Zeller, 1846)
Mine recueillie à Guignicourt S/ Vence 08 sur Alnus incana le 5 octobre 2001 . Env. 8mm
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter strigulatella (Lienig & Zeller, 1846)
Phyllonorycter tenerella (Joannis, 1915)
Mine récoltée à Mellier-Fontaine (08) sur Carpinus.le 5 mars 2002. Envergure 7 mm.
Observation et commentaires de Dauphin Claude - Mellier-Fontaine (08)

lire la suite de l'article : Phyllonorycter tenerella (Joannis, 1915)
Phyllonorycter trifasciella (Haworth, 1828)
Mine récoltée à Guignicourt sur Vence le 4 avril 2002 sur Lon icera Xylosteum. Env. 8mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter trifasciella (Haworth, 1828)
Phyllonorycter ulmifoliella (Hübner, 1817)
Mine cueillie à Bulson (08) le 15 octobre 2001 sur Bétula. Env. 7 mm.
Observation et commentaires de Mr Dauphin Claude

lire la suite de l'article : Phyllonorycter ulmifoliella (Hübner, 1817)
Mompha raschkiella (Zeller, 1838)
Epilobum angustifolium
Observations et commentaires de Mr Dauphin Claude.
Mine récoltée le 31 août 2006 à Haulmé (08) sur Epilobum angustifolium. Envergure 10mm. Imagede la mine où l’on aperçoit la chenille par transparence.

lire la suite de l'article : Mompha raschkiella (Zeller, 1838)
Pseudargyrotoza conwagana (Fabricius, 1775)
Observation de Brigitte Seys - Villeneuve d’Ascq (59) - 12/05/2012 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 16/07/2012 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 29/06/2012 Observation de Brigitte Seys - Don (59) - 09/05/2010 Observation de Francoz Philippe - Trévignin (73) - 25/06/2009 Envergure : 11 mm
Observation de Dauphin Claude - Monthermé (08) - 19/05/1990

lire la suite de l'article : Pseudargyrotoza conwagana (Fabricius, 1775)
Strophedra weirana (Douglas, 1850)
Envergure : 8mm.
Observation de Dauphin Claude - Hauts Buttés (08) - 28/06/2002

lire la suite de l'article : Strophedra weirana (Douglas, 1850)
Udea prunalis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Observation de Vogel Gérard - Malandry (08) - 31/07/2013 Observation de Brigitte Seys - Loos en Gohelle (62) - 05/08/2010 Observation de Francoz Philippe - Bourg-St-Maurice (73) - 20/07/2009

lire la suite de l'article : Udea prunalis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Archiearis parthenias (Linnaeus, 1761)
L’Intruse
Observation de Vogel Gérard - Mouzon (08) - 13/03/2014 Observation de Gérard Vogel - Laneuville-s-Meuse (55) - 19/03/2012 Observation de Villatte Raymond - Thouron (87) - 14/03/2012 Observation de Francoz Philippe - Les Mollettes (73) - 03/03/2012 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 12/03/2011 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 05/04/2010 Observation de Seys Brigitte - Forêt d’Olhain (62) - 06/04/2009 Observation de Mr Buquet Christophe - Seine Maritime (76) - (...)

lire la suite de l'article : Archiearis parthenias (Linnaeus, 1761)
Deilephila elpenor (Linnaeus, 1758)
Grand Sphinx de la Vigne
Longueur maximale : 80mm. Corps robuste, fortement rétréci à proximité de la tête. Tégument ocre clair, parfois vert, avec de nombreux dessins et taches d’un brun noirâtre (moins nets vert l’avant). Segments abdominaux 1 et 2 ornés chacun d’une paire de grandes taches réniformes, lilas clair et bordées de blanc et de noir. Scolus postéro-abdominal relativement petit. Tête d’un brun grisâtre foncé. Les jeunes chenilles sont vertes. (guide des Chenilles de l’Europe)

lire la suite de l'article : Deilephila elpenor (Linnaeus, 1758)
Erannis defoliaria (Clerck, 1759)
Hibernie défeuillante
Cette espèce très variable a une couleur qui va du chamois clair à bandes brunes au brun foncé uniforme. Brun clair avec des points noirs sur l’abdomen, la femelle est dépourvue d’ailes ; on la trouve parfois sur les troncs en soirée. Les adultes éclosent en fin d’automne et volent durant les nuits clémentes jusqu’à la fin de l’année. Peuple les bois de feuillus, les haies et les vergers où la chenille peut occasionner des dégâts. Période de vol : Septembre à Décembre. (Nature en poche - Larousse) Longueur maximale : 32 mm. Corps roux ou brun jaunâtres avec, de chaque côté, une ligne longitudinale noirâtre placée au-dessus des stigmates. Sous cette ligne, les flancs sont jaunes ou ocre avec parfois des zones rousses autour des stigmates. Tête échancrée, de couleur brun rougeâtre. (guide des chenilles d’Europe)

lire la suite de l'article : Erannis defoliaria (Clerck, 1759)
Operophtera brumata (Linnaeus, 1758)
Phalène brumeuse

Proche de O. fagata (la Cheimatobie du hêtre), mais mâle plus petit et plus foncé, la femelle possède des ailes rudimentaires plus petites que celles de O. fagata ; elle peut parfois être abondante sur les branches. Elle se rencontre souvent communément dans les bois de feuillus, les bocages et même les milieux urbanisés. La chenille se développe en Mai-Juin sur de très nombreux arbres et arbustes. Hiverne au stade de l’œuf. Période de vol : Novembre à Février. Espèce univoltine. (Guide des papillons nocturnes de France)

Chenille. Atteint 20 mm de longueur. Vert jaunâtre pâle avec des bandes longitudinales blanchâtres. Plantes hôtes. Sur de nombreux arbres et arbustes feuillus (une cinquantaine de plantes hôtes attestées), entre autres sur le Coudrier noisetier (Corylus avellana), le Pommier cultivé (Malus domestica), le Prunellier (Prunus spinosa), le Tilleul d’hiver (Tilia cordata) et le Saule marsault (Salix caprea). Habitat. Forêts et milieux ouverts. Espèce très commune partout. Biologie. L’espèce ne donne qu’une génération annuelle ; lors de pullulations massives, elle peut être dommageable aux cultures fruitières. L’adulte, de mœurs nocturnes, n’émerge d’ordinaire qu’après les premières gelées. L’œuf hiverne. (Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann - Nathan)



lire la suite de l'article : Operophtera brumata (Linnaeus, 1758)
Phlogophora meticulosa (Linnaeus, 1758)
Craintive, Méticuleuse
Occupe toute la France. Peu exigeante écologiquement, on la rencontre aussi bien en milieu forestier que dans des zones plus ouvertes, jusqu’en milieu urbain. Bien que la chenille s’observe très facilement, l’adulte se rencontre finalement assez peu aux sources lumineuses. La chenille, polyphage, vit sur de nombreuses plantes herbacées. Période de vol : Mars à Novembre. Espèce plurivoltine. (Guide des papillons nocturnes de France)

lire la suite de l'article : Phlogophora meticulosa (Linnaeus, 1758)
Pieris brassicae (Linnaeus, 1758)
Piéride du chou
Longueur maximale : 40 mm. Corps vert clair ou grisâtre. De nombreuses taches noires, mieux développées dans la région dorsale que sur les parties latéro-ventrales. Une ligne médio-dorsale jaunâtre et une paire de bandes latérales de la même couleur. Tête mêlée de noir et de vert grisâtre. (guide des chenilles d’Europe)

lire la suite de l'article : Pieris brassicae (Linnaeus, 1758)
Acleris variegana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Observation de Teulier Emilien - Albias (82) - 31/10/2013 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 29/10/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 28/09/2011 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 14/08/2011 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 11/07/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 27/06/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 20/06/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 04/06/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 01/06/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – (...)

lire la suite de l'article : Acleris variegana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Agapeta zoegana (Linnaeus, 1767)
Foreuse des racines, Euxanthie de la Scabieuse
racines des chardons
Observation de Toussaint Michel - Benet (85) - 12/08/2018 Observation de Brigitte Seys - Brenne (36) - 10/09/2010 observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 09/08/2010 observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 29/07/2010 Observation Mme Aarts Tineke - Catus (46) - 17/08/2009 Observation de Villatte Raymond - Grandmont (87) - 26/07/2009 observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 07/08/2008 Observation de Mr Le Mao Patrick - Trémereuc (22) - 01/07/2008 Observation de Ygnard Jean - Champigny (89) - 22/08/2007 Observation de Mme Blanc Josselyne (...)

lire la suite de l'article : Agapeta zoegana (Linnaeus, 1767)
Agrotis exclamationis (Linnaeus, 1758)
Double-Tache, Point d’exclamation
Paléarctique. Partout en Europe, hormis l’extrême Nord et répandue dans toute la France, y compris en Corse. La seconde génération (partielle) donne des individus plus petits, plus clairs et peu contrastés, mais l’adulte possède un collier noir caractéristique derrière la tête qui permet toujours son identification. Peu exigeante, elle fréquente les milieux ouverts, souvent cultivés, où elle est parfois considérée comme ravageur des cultures. La chenille, polyphage, consomme diverses plantes herbacées. Période de vol : Mai à Septembre. Espèce bivoltine, à seconde génération partielle dans le Sud. (Guide des papillons nocturnes de France)

lire la suite de l'article : Agrotis exclamationis (Linnaeus, 1758)
Archips xylosteana (Linnaeus, 1758)
Tordeuse du Xylostéon
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 15/08/2017 Observation de Brigitte Seys - Sec Marais (59) - 27/06/2011 Observation de Gérard Vogel - Brouennes (55) - 02/06/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 01/07/2010 Observation de Vogel Gérard - Brouennes (55) - 24/06/2010 Observation de Francoz Philippe - Drumettaz-Clarafond (73) - 23/06/2010 Rencontres Papillons de Poitou-Charentes - Brenne, Fonterland (36) - 18/06/2010 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 12/06/2010 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 05/07/2008 Observation de (...)

lire la suite de l'article : Archips xylosteana (Linnaeus, 1758)
Arctia caja (Linnaeus, 1758)
Ecaille martre, Hérissonne
Très répandue. Grande variabilité. L’imago est visible de juin à août.

lire la suite de l'article : Arctia caja (Linnaeus, 1758)
Eurrhypara hortulata (Linnaeus, 1758)
Pyrale de l’ortie

L’envergure atteint 24 à 30 mm. Les ailes sont noir et blanc alors que la tête et l’abdomen sont jaune et noir Vol : des le crépuscule de juin - aout

La pyrale de l’ortie se reconnaît aisément à ses ailes blanc et noir et à son corps noir et jaune. La chenille de ce « micro » familier vit sur l’ortie, d’où l’on débusque souvent les adultes durant la journée. Le papillon vole surtout en soirée et est attiré par la lumière. Fréquente tous les habitats où croît sa plante-hôte, surtout dans les parties humides des bois, des jardins et des friches. Période de vol : Mai à Août. (Nature en poche - Larousse)



lire la suite de l'article : Eurrhypara hortulata (Linnaeus, 1758)
Inachis io (Linnaeus, 1758)
Paon du jour
Les ocelles spectaculaires et la couleur criarde du paon du jour le rendent sans pareil. Comme d’autres vanesses colorées, c’est un visiteur fréquent des jardins où il vient butiner, notamment les fleurs de buddleias et les Mesembryanthemum. Au repos, les ailes repliées, la coloration cryptique du verso et le bord découpé des ailes donnent au papillon l’aspect d’une feuille morte ou d’une écorce, tel un excellent camouflage. Inquiété, le paon du jour ouvre brusquement ses ailes, dévoilant ainsi ses ocelles qui effraient les prédateurs potentiels. Fréquente les bords des chemins, les haies, les talus, les prairies, les jardins et les parcs. Vol : Juillet à Septembre, puis Mars à Mai après hivernage. (Nature en poche - Larousse)

lire la suite de l'article : Inachis io (Linnaeus, 1758)
Lithosia quadra (Linnaeus, 1758)
Lithosie quadrille, Jaune à quatre points

Adulte : Présente un fort dimorphisme sexuel. Mâle avec les ailes antérieures grises, teintées de jaune à la base, et ourlées de noir bleuté à la naissance du bord costal. Femelle avec les ailes antérieures jaunes à blanc jaunâtre, ornées de deux gros points noir bleuâtre. Chenille : Atteint 28 mm. Gris noirâtre, marbré de plus clair, avec le dos blanchâtre, parcouru d’étroites lignes longitudinales grises, pourvu de grosses verrues punctiformes rouges et marqué d’une tache sombre, arrondie, sur chacun des segments 3, 7 et 11. Plantes hôtes : Sur la Xanthorie des murailles (Xanthoria parietina) et divers autres lichens. Habitat : Dans les endroits boisés, plus rarement dans les milieux ouverts. Espèce largement répandue, mais généralement peu commune. Biologie : L’adulte, de moeurs nocturnes, vole au cours d’une unique génération. Les œufs sont déposés par groupes de vingt à cinquante unités à la face inférieure des feuilles. La chenille vit aux dépens des lichens sur les feuillus ou les résineux ; mature, elle se nourrit également de feuilles. Elle hiverne, longue de 4 à 5 mm, à l’abri de l’écorce, où se déroule ultérieurement la nymphose, dans un cocon lâche. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)

Eurasiatique. Elle possède une vaste répartition allant de la péninsule Ibérique à l’Asie orientale. En France, elle est répandue sur tout le territoire, Corse comprise. Vole dans tous les milieux et n’est pas rare en ville. La chenille se nourrit des lichens des arbres, puis, après avoir hiverné, en attaque les feuilles. Dimorphisme sexuel important. Vol : VI-IX. Espèce univoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

Mâle. Envergure : 35-43 mm. Aile antérieure jaune orangé à la base, avec une ombre noire à la côte, gris-beige clair dans l’aire médiane, gris brunâtre clair dans le tiers distal. Postérieure jaune clair, assombrie à la côte. Abdomen orange. Femelle. Envergure : 35-62 mm. Aile antérieure d’un beau jaune citron, plus ou moins pâle, avec un gros point noir à la côte et un plus petit (parfois aussi gros) vers le bord interne, les deux dans l’aire médiane. Postérieure jaune clair. Variation. Mâle : aire discale non assombrie : f. luteomarginata Lambillion, 1906. Aile antérieure envahit de gris noirâtre, sur près du tiers de sa longueur : f. seminigra Dufay, 1954. Femelle : aile antérieure avec un seul point noir : f.unipunctata Spuler, 1910 ; sans points noirs distincts : f. impuctata Spuler, 1910 ; points noirs réunis en une ligne transversale : f. confluens Dumont, 1903. Espèce proche : aucune. Biologie. Chenille sur lichens (dont Peltigera canina) des troncs et des branches de chênes et autres arbres. Lieux boisés et leurs abords immédiats. Jusqu’en moyenne montagne où il peut abonder. Période d’apparition. Fin juin-août. Distribution. De l’Europe au Japon. En Europe, de l’Irlande et de l’Angleterre (où il est migrateur) aux Balkans. En France partout, mais s’est raréfié près des villes ; présent en Corse. Statut. Assez commun (abondant parfois localement). (NAP, Papillons de nuit d’Europe volume 1, Patrice Leraut)



lire la suite de l'article : Lithosia quadra (Linnaeus, 1758)
Nymphalis polychloros (Linnaeus, 1758)
Grande tortue, Vanesse de l’Orme

Ce papillon actif vole rapidement. Si on peut le voir prendre le soleil au sol ou sur un tronc, il est souvent difficile à observer de près, car il préfère les frondaisons. Le recto des ailes orange est orné de taches noires quadrangulaires, et un examen attentif de l’aile postérieure révèle la présence de lunules bleues le long de la marge noire. Le verso marbré de brun fuligineux camoufle le papillon lorsqu’il se pose sur un tronc les ailes repliées. Toujours sur le revers, uns bande bleue peu nette longe la marge des ailes. La grande tortue pompe souvent le miellat et la sève des arbres. Affectionne les haies, les bois clairs et le bord des champs, jusqu’à 2000 m, surtout là où croissent des ormes. Vol : Juin à Août, puis après hivernage en Mars-Avril. (Nature en poche - Larousse)

Adulte : 50-55 mm. Même livrée que la petite tortue (3497), mais fond d’un fauve plus terne, absence de lunules bleues aux ailes antérieures et tache noire basilaire réduite aux ailes postérieures, envergure nettement supérieure.

Plante – hôte : Essentiellement sur le Saule marsault, mais aussi sur le Peuplier tremble, le pommier cultivé, le poirier commun et sur diverses autres essences feuillues.

Chenille : Atteint 45 mm. Gris sombre avec une bande dorsale, des bandes latérales et des épines roux ferrugineux.

Habitat : Dans les clairs bois et le long des orées forestières, sur les pelouses sèches en voie d’embroussaillement et dans les vergers. En déclin significatif dans le nord et ça et là dans d’autres régions.

Biologie : L’adulte visite assez rarement les fleurs, si ce n’est au printemps, celles des Saules ; en revanche, il est attiré par les écoulements de sève des arbres blessés. La ponte se présente comme celle du Morio (œufs déposés par groupe de 100 à 200 unités alignés en longs manchons sur les rameaux d’environ 5mm de diamètre de la plante nourricière) et les chenilles se comportent de la même manière (existence communautaire et dispersion après la dernière mue), mais quittent toujours les rameaux avant de les avoir entièrement défeuillés. Selon les régions l’espèce donne 1 ou 2 générations ; elle hiverne à l’état imagal. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)



lire la suite de l'article : Nymphalis polychloros (Linnaeus, 1758)
Olethreutes arcuella (Clerck, 1759)
Observation de Montenot Jean-Pierre - Champoleon (05) - 26/06/2013 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Paulhaguet (43) - 29/05/2011 Observation de Villatte Raymond - Rancon (87) - 29/05/2010 Observation de Villetorte Alain - Pontarlier (39) - 01/06/2009 Observation de Coscoy Miguel - La Magne (73) - 21/05/2009 Observation de Mr Mulot Sauvannet Patrick - Mespuits (91) - 08/06/2008 Observation Mme Aarts Tineke - Catus (46) - 02/06/2007 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 19/05/2007 Envergure 15 mm Observation de Dauphin Claude - Hauts-Buttés (08) - (...)

lire la suite de l'article : Olethreutes arcuella (Clerck, 1759)
Pieris napi (Linnaeus, 1758)
Piéride du navet
35-45 mm. Ressemble à la Piéride de la rave, un seul petit point noir aux ailes antérieures chez le mâle, deux plus gros chez la femelle. Revers des ailes postérieures très caractéristiques avec des nervures largement suffusées de vert grisâtre. Habitat Beaucoup moins lié aux agrocénoses que P.Brassicae et P.Rapae . Commune presque partout. Biologie : Contrairement aux Piérides du chou et de la rave, la Piéride du navet n’est nullement dommageable aux cultures. Sa chenille se développe essentiellement sur les Crucifères sauvages. Le nom vulgaire de cette espèce est trompeur, d’autant que le Navet n’a jamais été attesté comme plante nourricière de cette Piéride. Œufs déposés isolément ou par petits groupes sur la face inférieure des feuilles de la plante hôte, de préférence dans les endroits ombragés, ou profondément enfoncés au sein de la végétation. Voir Alliaire officinale.(Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)

lire la suite de l'article : Pieris napi (Linnaeus, 1758)
Pyrausta aurata (Scopoli, 1763)
Pyrale de la menthe, Pyrale dorée
Menthe
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Castries (34) - 16/09/2018 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 02/10/2012 Observation de Brigitte Seys - St Hilaire sur Benaize (36) - 17/04/2011 Observation de Vogel Gérard - Stenay (55) - 04/08/2010 Observation de Nathalie Vansieleghem - Parc de Tournay-Solvay (Bruxelles - Belgique) - 18/07/2010 Observation de Vogel Gérard - Montmedy (55) - 09/06/2010 Observation de Vogel Gérard - Stenay (55) - 08/06/2010 Observations de M. Porteneuve Jean-Jacques - Goudet (43) - 22/05/2010 Observation de Nathalie Vansieleghem - (...)

lire la suite de l'article : Pyrausta aurata (Scopoli, 1763)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/