Objets associés au mot-clé : 22. 16 - 30 Novembre
Articles associés
Agrochola blidaensis (Stertz, 1915)
Observations récentes :
Observation de Champion Emmanuelle - Romegoux (17) - 16/11/2016 Observation de Huberson Sophie - Vaux sur Mer (17) - 10/11/2016 Observation de West Hazel - Saint-Bonnet sur Gironde (17) - 19/12/2015 Observation de West Hazel - Saint-Ciers du Taillon (17) - 10/12/2015 Observation de Montenot Jean-Pierre - La Rochelle (17) - 01/12/2015 Observation de West Hazel et Ron - Saint-Sorlin de Conac (17) - 11/12/2014 Observation de West Hazel et Ron - Saint-Sorlin de Conac (17) - (...)

lire la suite de l'article : Agrochola blidaensis (Stertz, 1915)
Nemapogon sp.
Observations récentes :
Observation de Pâquereau Réjane - Salignac sur Charente (17) - 31/01/2016 Observation de Charles Geneviève - Saint-Jean d’Angély (17) - 23/02/2015 Observation de Charles Geneviève - Saint-Jean d’Angély (17) - 07/07/2014 Observation de Charles Geneviève - Saint-Jean d’Angely (17) - 22/11/2013

lire la suite de l'article : Nemapogon sp.
Epirrita sp.
Observations récentes :
Observation de Huberson Sophie - Vaux sur Mer (17) - 21/11/2016 Observation de Juchault Philippe - Magné (79) - 17/11/2016 Observation de Huberson Sophie - Vaux sur Mer (17) - 12/11/2016 Observation de Charles Geneviève - Saint-Jean d’Angély (17) - 10/11/2016 Observation de West Hazel - La Clotte (17) - 08/11/2015 Observation de West Hazel - Corignac (17) - 06/11/2015 Observation de Champion Emmanuelle - Romegoux (17) - 01/11/2015 Observation de Charles Geneviève - Saint-Denis du Pin (17) - 29/10/2015 Observation de West Hazel et Ron - Saint-Sorlin de Conac (...)

lire la suite de l'article : Epirrita sp.
Tuta absoluta (Meyrick, 1917)
Mineuse de la tomate
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 29/07/2016 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 04/09/2014 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 13/11/2013 Préparation des genitalias - Éric Sylvestre (tcand - insecte.org) Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 21/10/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 24/09/2013 Genitalia - Photo tcand (insecte.org) de l’exemplaire du 18/11/2012 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 18/11/2012 (obs. validée par genitalia préparés par Éric (...)

lire la suite de l'article : Tuta absoluta (Meyrick, 1917)
Oplerclanis rhadamistus (Fabricius, 1781)
Mâle
Détermination de Mr Haxaire Jean
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 27/12/2010 Mâle
Détermination de Mr Haxaire Jean
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 27/12/2010

lire la suite de l'article : Oplerclanis rhadamistus (Fabricius, 1781)
Diaphana indica (Saunders, 1851)
Identification à confirmer
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 13/12/2010 Identification à confirmer
Observation de Constanza Michélle - Yokadouma (Cameroun) - 30/11/2010

lire la suite de l'article : Diaphana indica (Saunders, 1851)
Telchin licus licus (Drury,1773)
Observation de Mr Levesque Robert - Saint-Laurent du Maroni (973) - 09/1983 Observation de Mr Levesque Robert - Saint-Jean du Maroni (973) - 11/1987

lire la suite de l'article : Telchin licus licus (Drury,1773)
Papilio demodocus (Esper, 1798)
Citronnier
Observation de Vanier Pascal - Saint-Denis de la Réunion - 15/07/2009 Observation de Vanier Pascal - Saint-Denis de la Réunion - 03/07/2009 Observation de Vanier Pascal - Saint-Denis de la Réunion - 27/06/2009 Observation de Vanier Pascal - Saint-Denis de la Réunion - 20/05/2009 Observation de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 28/11/2008 Observation de Mr D’Angelo Adriano - Sain-Paul de La Réunion - 20/02/2008 Observations de Mr D’Angelo Adriano - Sain-Paul de La Réunion - 09/02/2008 Observation de Bornot Claude - Le Tampon (La Reunion) - 20/09/2007 (...)

lire la suite de l'article : Papilio demodocus (Esper, 1798)
Colias crocea (Fourcroy, 1785)
Souci
45-54 mm. Plusieurs générations, Vol puissant et rapide, d’avril en septembre, remarquable migrateur (population du nord de l’Europe). Habitat : terrain dégagés, notamment champs de luzerne et de trèfle. Mâle : ailes jaune orangé vif, larges marges noires traversées de nervures jaunes. Femelle : ailes antérieures idem mâle mais avec marge plus large et enfermant des taches jaunes de taille variable, ailes postérieures sombre avec taches orange. Dessous jaune suffusé de vert sur la marge de l’aile antérieure et sur l’ensemble de l’aile postérieure. Forme Helice : Femelle dessus vert blanchâtre suffusé de gris sur aile postérieure. Dessous aile antérieure marques postdiscales plus grandes que chez le mâle. (Octopus. Tous les papillons de France et d’Europe. P. Whalley)

lire la suite de l'article : Colias crocea (Fourcroy, 1785)
Vanessa atalanta (Linnaeus, 1758)
Vulcain, Amiral
Adulte : Ailes noires, antérieures avec la base brun foncé, une bande oblique rouge feu et quelques taches apicales blanches, postérieures avec une bande marginale rouge feu. Revers des ailes postérieures foncé orné de marbrures chatoyantes complexes. Plante – hôte : surtout Ortie dioïque, mais aussi ortie brûlante et Pariétaires des murailles Chenille : Robe très variable, gris jaunâtre à noire, avec une rangée de taches latérales blanc jaunâtre particulièrement apparente sur les sujets foncés. Habitat : Orées forestières, vergers sur prairies à litière, jardins, parcs urbains. Espèce encore commune presque partout. Biologie : Le Vulcain compte parmi les Papillons migrateurs les plus étudiés. Les premiers individus migrants arrivent dès la fin avril, suivis de forts contingents en mai et juin. Les œufs sont déposés isolément sur la plante hôte, en situation ombragée ou semi - ombragée. La chenille confectionne un abri bien reconnaissable en enroulant une feuille qu’elle maintient dans cette position au moyen de fils de soie, et dont elle ronge le pétiole, de sorte que la feuille pend librement. Cet abri sert plus tard à la nymphose. La chrysalide suspendue, brune ou grise, porte des taches dorsales à vif éclat métallique. L’espèce donne d’ordinaire deux générations, la seconde souvent très prolifique. En automne, les adultes de cette dernière vague d’émergences regagnent souvent les contrées plus méridionales. Les sujets en migration observent alors un vol rectiligne en direction du sud, se succédant à quelques mètres de distance. L’adulte hiverne en effet dans les régions sous influence méditerranéenne ; aujourd’hui il a tendance à hiverner dans des contrées plus septentrionales, à la suite du réchauffement climatique. Les individus restés sur place s’attardent souvent jusqu’à la fin d’octobre dans les vergers sur les fruits avancés, dont ils absorbent avidement le jus fermenté ; ils succombent généralement aux premières fortes gelées. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)

lire la suite de l'article : Vanessa atalanta (Linnaeus, 1758)
Cynthia cardui (Linnaeus, 1758)
Belle dame

L’ornementation rose saumoné, caractéristique du recto, fait de la belle dame l’un des papillons d’Europe les plus faciles à reconnaître, même en vol. D’aspect plus terne, le verso reste semblable au recto. La belle dame vit et se reproduit en Afrique du Nord et en Europe méridionale, où les adultes peuvent se rencontrer presque toute l’année. Elle migre en été vers le nord, souvent en nombre. Beaucoup meurent au premier gel, mais certains retournent dans leurs régions d’origine, plus clémentes. Se rencontre dans les lieux herbus fleuris, souvent jusque dans les jardins. Lorsqu’elle butine des fleurs telles que les chardons et les centaurées, la belle dame se laisse généralement approcher, et c’est le bon moment pour l’observer de près. Vol : Mars à Novembre. (Nature en poche - Larousse) Adulte : 45-60 mm. Ailes teintées de rose. Dessus brun jaunâtre, marques irrégulières brun noir. Aile antérieure : petites taches blanches vers l’apex. Dessous aile postérieure : 5 petites ocelles dans l’aire postdiscoïdale. Plante – hôte : une trentaine de plantes hôtes attestées : Circes, Chardons, Ortie dioïtique, Mauve musquée, Groseillier épineux, Chenille : atteint 40 mm. Jaunâtre pâle à brun verdâtre, avec des dessins sombres d’étendue variable. Habitat : Milieux ouverts et secs : pelouses, friches, carrières, espèce commune partout. Biologie : Espèce MIGRATRICE très étudiée, la vanesse des chardons, grâce à l’éclectisme alimentaire de sa chenille, est apte à conquérir une multitude de milieux. Autochtone dans les pays du Maghreb, l’espèce fournit au printemps une première vague de migrateurs qui atteignent à la fin de mars le sud de l’Europe, où ils se reproduisent aussitôt. Leurs descendants gagnent le nord et le centre de l’Europe en mai/juin où ils donnent une à deux générations. Les adultes automnaux migrent vers l’Afrique, l’espèce semble incapable d’hiverner en Europe. Les œufs sont déposés isolément sur les feuilles de la plante hôte. La chenille se développe à l’abri d’une feuille maintenue grossièrement enroulée par un réseau soyeux. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann).


Exceptionnelle migration de 2009 :

  • J’ai assisté à une migration très importante en mai 2009 dans le sens Sud Nord au Bourget du Lac (en gros un ou deux papillons toutes les deux ou trois minutes). Concernant la migration inverse que j’ai observé en août 2009. Le 17 août 2009, j’étais en randonnée au dessus du col des Montets, qui permet de rejoindre le Valais depuis Chamonix ; plus exactement, j’étais au sommet de l’Aiguillette des Posettes (altitude 2201 m) pour redescendre vers le col des Montets par un sentier qui longe une crête orientée en gros du nord au sud, appelée les Frettes. Au sommet, puis pendant la descente le long de cette crête, nous avons observé un grand nombre de Belles dames qui venaient de quitter la Suisse et descendaient vers le sud en passant par la vallée de Chamonix. Leur trajet était parallèle au nôtre et nous étions doublés régulièrement par ces papillons tantôt isolés, tantôt en petit groupes de 2 à 5. C’était impressionnant. Bernard FONSECA



lire la suite de l'article : Cynthia cardui (Linnaeus, 1758)
Udea ferrugalis (Hübner, 1796)
Pyrale ferrugineuse
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 29/04/2013 Observations Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 01 et 17/11/2012 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 29/10/2011 Observation de Riffé Jacques - Saint Maurice des Noues (85) - 12/10/2010 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 21/09/2010 Observation de Vogel Gérard - Inor (55) - 02/09/2010 Observation de Brigitte Seys - Brenne (36) - 28/08/2010 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 11/10/2009 Observation de Villatte Raymond - Magnac Bourg (87) - 11/10/2009 observation de Francoz (...)

lire la suite de l'article : Udea ferrugalis (Hübner, 1796)
Daphnis nerii (Linnaeus, 1758)
Sphinx du laurier rose
Chrysalide Observation de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 12/06/2007 Chrysalide Observations de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 21/06/2007 Observations de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 22 et 23/06/2007 Chenilles Observations de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 26/10/2007 Chrysalides Observations de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 08/11/2007 Chenilles Observations de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - 16/11/2007 Observations de Mme Bornot Claude - Le Tampon (La Réunion) - Du 24/11 au 03/12/2007 Ponte (...)

lire la suite de l'article : Daphnis nerii (Linnaeus, 1758)
Acleris ferrugana (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 14-18 mm. Répandue dans toute l’Europe. Signalée du Centre de la France et des massifs montagneux. Espèce bivoltine en VII-IX puis en X. Chenille sur Quercus, Fagus, Alnus.

I. Répandu partout mais en plus ou moins grande abondance (G&L 1912).

II. Reffannes 02/07/2011 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acleris ferrugana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Acleris hastiana (Linnaeus, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Très largement répandue en Europe et en France, Corse comprise. Fréquente de nombreux types de milieux. Espèce bivoltine en VI-VII puis en VIII. Chenille sur Populus, Salix, Frangula.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Secondigny 30/07/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acleris hastiana (Linnaeus, 1775)
Acleris kochiella (Goeze, 1783)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 15-18 mm. Répandue en Europe et en France, Corse comprise. Espèce bivoltine en VI-VII puis en IX. Chenille sur Ulmus campestris.

I. Commun et répandu dans toute la région (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acleris kochiella (Goeze, 1783)
Acleris sparsana (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 18-22 mm. Espèce répandue en Europe et en France. Période de vol VI-V (hiverne). Période de vol : VIII-X. Chenille sur Quercus, Acer, Carpinus, Fagus, Salix, Betula, Pirus, Vaccinium, Rubus.

II. Secondigny 20/07/2007 (CL), 30/07/2007 (CL) - Villiers en Bois 22/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acleris sparsana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Acleris variegana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Tordeuse chagrinée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Tordeuse chagrinée. Envergure : 13-18 mm. Période de vol : VII-IX. Partout en Europe et en France, Corse comprise. Chenille sur Pirus, Prunus, Ulmus, Rubus, Carpinus, Corylus…

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Niort 08/06/2008 (Rebeyrol Christian) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG), 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acleris variegana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Agonopterix heracliana (Linnaeus, 1758)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : environ 17-25 mm. Espèce cosmopolite largement répandue en Europe. Les franges postérieures et les lignes de marges sont imperceptibles. Période de vol : IX-IV. Chenille sur Chaerophyllum temulum, Daucus, Heracleum, Anthriscus, Chaerophyllum, Angelica, Aegopodium, Conopodium, Meum, Myrrhis, Oenanthe, Pastinaca, Silaum, Sison, Smyrmium, Torilis, Ligusticum, en V-VII.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agonopterix heracliana (Linnaeus, 1758)
Agonopterix subpropinquella (Stainton, 1849)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 16-22 mm. Largement répandue en Europe. Période de vol : VIII-V. Chenille sur Centaurea, Cirsium, Arctium, Carduus, Onopordon.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Cersay 25/05/2010 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agonopterix subpropinquella (Stainton, 1849)
Larerannis aurantiaria (Hübner, [1799])
Hibernie orangée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à mars. Chenille sur quercus, betulus, prunus spinosa. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort : 04/11/1904 ; 16/11/1907 ; 26/11/1908 (Gelin) ; Niort : 01/12/1911 (Lacroix).

Charente-Maritime : Commun à Dompierre (Vigé).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hibernie orangée. Femelle microptère. Espèce présente dans toute l’Europe ; à l’est atteint le Caucase par l’Asie Mineure. Largement répandue en France. Espèce des forêts de feuillus, des bois, des vergers, des parcs et des jardins. D’une année sur l’autre les effectifs de cette espèce varient considérablement (NT). Hiverne au stade d’œuf. Espèce univoltine en X-XI. Chenille polyphage sur divers arbres et arbustes : Quercus, Betula, Salix, Tilia, Malus, Rubus, Ligustrum…

I. Niort : 04/11/1904 (HG), 16/11/1907 (HG), 26/11/1908 (HG), 01/12/1911 (Lacroix).

II. Beaussais 11/2005 (Wilding Neil) - Saint-Maurice la Fougereuse 11/12/2005 (CL) - Sainte-Verge 15/03/2005 (CL) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 11/12/1971 (NT), 28/12/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Larerannis aurantiaria (Hübner, [1799])
Cryopega aerugaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hibernie messagère

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à mars. Chenille sur prunus spinosa, crataegus. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort : 07/11/1904 ; 16/11/1907 ; 06/12/1903 ; 20/14/1904 ; 02/12/1907 ; 25/01/1904 ; 20/01/1907 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Echiré, 27/02/1929 (d’Olbreuse).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’hibernie messagère. Femelle aptère. Espèce moins commune que les précédentes. Espèce répandue en Europe jusqu’en Russie, mais absente de la partie la plus septentrionale. En France, distribuée un peu partout jusqu’en moyenne altitude en montagne. Espèce des biotopes chauds et secs et des pentes bien exposées. Espèce univoltine en X-XI. L’œuf hiverne. Chenille sur Prunus, Quercus, Crataegus, Lonicera, Rubus, Berberis.

I. Echiré 27/02/1929 (d’Olbreuse) - Niort 07/11/1904 (HG), 16/11/1907 (HG), 06/12/1903 (HG), 25/01/1904 (HG), 20/12/1904 (HG), 20/01/1907 (HG), 02/12/1907 (HG).

II. Availles-Thouarsais 29/11/1995 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL), 30/10/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 11/11/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cryopega aerugaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Agriopis leucophaearia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hibernie grisâtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de février à mars (Niort, du 13 février au 25 mars). Chenille sur quercus, betulus. Elle est visible en juin. Répandu et commun partout, ainsi que la forme mélanienne marmorinaria Esp., avec deux bandes noires aux ailes antérieures. Quelques exemplaires d’Anjou sont très rembrunis, et un sujet pris par M. Delahaye à Saint-Barthélemy a les ailes antérieures d’un beau noir et se rapproche de ab. merularia Weym.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hibernie grisâtre. La femelle est aptère et le mâle variable. Dans les régions chaudes d’Europe jusqu’à la Syrie par l’Asie Mineure ; connue du Japon. France : large distribution de l’espèce et fréquente partout. Hôte des zones boisées. Hiverne au stade de chrysalide. Espèce univoltine en I-III. La chenille se développe au printemps sur arbres et arbustes divers : Populus, Salix, Quercus, Betula, Rosa.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 01/2007 (Wilding Neil) - La Crèche 07/03/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/11/1970 (NT) - Massais 23/02/2008 (CL) - Moutiers sous Argenton 07/03/1999 (CL) - Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG) - Sainte-Verge 18/03/2005 (CL) - Sansais 26/05/1990 (CL) - Villiers en Bois 11/12/1971 (NT), 10/03/2007 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agriopis leucophaearia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Larerannis marginaria (Fabricius, 1777)
Hibernie hâtive

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à mars (rare en automne, plus commun en mars). Chenille sur quercus, crataegus, prunus spinosa, ulmus. Elle est visible en juin. Répandu et assez commun dans toute la région ; ça et là, v. fuscata Harris, de nuance plus foncée, et sans ligne brune aux ailes postérieures.

Deux-Sèvres : Ab. fuscata, 20/12/1904 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hibernie hâtive. Espèce variable en coloration, mâle proche d’aurantiaria (NT). Espèce présente dans toute l’Europe jusqu’à l’Oural et au Caucase. En France, partout en zones boisées jusqu’en altitude. C’est une espèce des chênaies et des zones boisées. Espèce univoltine en III-IV. Chrysalide hivernante. Chenille sur Salix, Fagus, Malus, Rosa, Betula, Quercus, Prunus.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 02/2008 (Wilding Neil) – Niort 01/03/2009 (Rebeyrol Christian) - Secondigny 13/03/2009 (Aubineau Morgane) - Villiers en Bois 13/03/1997 (AG), 27/02/1998 (AG), 10/03/2007 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Larerannis marginaria (Fabricius, 1777)
Agrochola circellaris (Hufnagel, 1766)
Xanthie ferruginée, Fauvette

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xanthie ferruginée, la Fauvette. Eurasiatique. Présente dans une grande partie de l’Europe excepté le Nord et l’extrême Sud-Est. En France, elle est largement répandue, absente de Corse. Fréquente tous types de milieux. Espèce univoltine en VIII-XI. Chenille polyphage sur Ulmus ou Populus (jeunes).

I. Niort 2 ex. 27/09/1904 (HG), 29/10/1904 (HG), 12/10/1906 (HG), 28/09/1907 (HG).

II. Beaussais 10/2006 (Wilding Neil) - Coulon 28/07/1989 (CL) - Magné 01/10/1983 (NT), 31/10/1983 (NT) - Mauzé-Thouarsais 22/08/1999 (CL) - Niort 05/10/1969 (NT), 24/10/1971 (NT) - Secondigny 04/06/2008 (CL) - Villiers en Bois 11/10/1971 (NT), 06/12/1997 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrochola circellaris (Hufnagel, 1766)
Agrochola helvola (Linnaeus, 1758)
Dorée, Xanthie rufine

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Dorée, La Xanthie rufine. Eurasiatique. Répandue dans toute l’Europe excepté l’extrême nord. En France : largement répandue. Cette espèce préfère les milieux particulièrement bien exposés, coteaux secs, landes, prairies chaudes. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille sur divers feuillus (dont Salix) et souvent comme la plupart des espèces du genre, on la trouve ensuite sur les plantes basses comme Plantago, Hieracum, etc.

I. Niort 18/10/1904 (HG), 22/10/1904 (HG), 30/10/1905 (HG), 13/11/1906 (HG), 09/09/1907 (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 07/10/1969 (NT) - Moutiers sous Argenton 28/11/1995 (CL) - Niort 25/10/1970 (NT) - Secondigny 10/10/2008 (CL) - Souvigné 31/10/1983 (NT) - Villiers en Bois 11/10/1971 (NT), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrochola helvola (Linnaeus, 1758)
Agrochola lota (Clerck, 1759)
Xanthie lavée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xanthie pavé. Eurasiatique. Largement répandue en Europe sauf le nord de la Scandinavie et de la Russie, ainsi que le sud-ouest de la péninsule Ibérique. En France : largement répandue. Espèce des milieux humides, souvent dans les aulnaies, peupleraies, saulaies. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille sur Salix, Populus, Alnus, Betula, Hippophae, dans le jeune âge enfermé dans les feuilles réunies des jeunes rameaux. Plus tard elle se tient le jou dans les anfractuosités des branches.

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 11/2008 (Wilding Neil) - La Crèche 08/10/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/11/1970 (NT) - Niort 11/10/1971 (NT), 24/10/1971 (NT), 28/11/2009 (AG) - Villiers en Bois 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrochola lota (Clerck, 1759)
Agrochola lychnidis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cannellée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cannelée. Méditerranéo-asiatique. Europe centrale et méridionale. En France : largement répandue, mais plus commune dans la moitié sud. Espèce visible en de nombreux milieux pourvu qu’ils soient chauds, jusqu’en zone urbaine. Très variable en coloris (NT). Espèce univoltine en IX-IV. L’adulte hiverne et vole de nouveau au printemps. Chenille polyphage sur feuillus et plantes basses.

I. Très commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 11/2007 (Wilding Neil) - La Crèche 23/09/1971 (NT), 14/10/1971 (NT), 21/11/1981 (NT) - Marnes 07/10/2005 (CL) - Moutiers sous Argenton 28/11/1995 (CL) - Niort 25/09/1970 (NT), 04/10/1970 (NT), 25/10/1970 (NT), 23/10/1971 (NT), 24/10/1971 (NT), 25/10/1971 (NT), 30/10/1973 (NT), 09/11/1974 (NT), 07/11/1980 (NT), 03/11/1997 (AG), 05/11/1997 (AG), 20/09/1998 (AG), 15/10/2000 (AG), 20/10/2008 (Rebeyrol Christian).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrochola lychnidis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Agrochola pistacinoides (d’Aubuisson, 1867)
Observations récentes :
Observations de Ducept Samuel :
Ligugé (86) - 16/10/2009

lire la suite de l'article : Agrochola pistacinoides (d’Aubuisson, 1867)
Agrotis ipsilon (Hufnagel, 1766)
Noctuelle baignée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à novembre (hiverne) en deux générations. Chenille sur graminées, plantes basses. Elle est visible en mai. Répandu et commun partout.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, 29/03/1905 ; 06/04/1905 ; 18/05/1907 ; 25/06/1904 ; 16/08/1902 ; 18/09/1901 ; 15/10/1903 ; 10/11/1904 ; 20/12/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle baignée. Cosmopolite. Présente en Europe, sauf dans l’extrême nord. Espèce migratrice, hôte des milieux ouverts, en IV-XI. Chenille sur graminées, Sonchus, en IV-V.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912). Commun à Niort 18/09/1901 (HG), 16/08/1902 (HG), 15/10/1903 (HG), 25/06/1904 (HG), 10/11/1904 (HG), 29/03/1905 (HG), 06/04/1905 (HG), 18/05/1907 (HG), 20/12/1908 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Cersay 16/08/2003 (CL) - Chizé 12/04/1980 (NT) - Etusson 17/06/1990 (CL) - La Crèche 07/10/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 26/05/1970 (NT), 04/07/1970 (NT), 30/08/1983 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Mauzé-Thouarsais 22/07/1998 (CL), 23/07/2006 (CL), 27/10/2006 (CL) - Niort 16/07/1970 (NT), 06/08/1970 (NT), 31/08/1976 (NT), 19/09/1978 (NT), 20/09/1978 (NT) - Saint-Georges de Rex 04/08/1969 (NT), 10/06/1983 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 20/05/2001 (CL), 23/08/2001 (CL), 27/09/2006 (CL) - Saint-Rémy 21/08/1976 (NT) - Secondigny 10/09/2008 (CL), 10/10/2008 (CL) - Villiers en Bois 26/09/1970 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 25/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrotis ipsilon (Hufnagel, 1766)
Agrotis puta (Hübner, 1803)
Noctuelle des Renouées

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de juillet à octobre en deux générations. Chenille sur graminées ... Répandu et commun dans toute la région ainsi que l’ab. renitens Hb. (couleur plus claire) et ab. mâle lignosa God. (ailes antérieures presque noires).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle des renouées, L’élagueuse. Atlanto-méditerranéenne. Surtout au sud de l’Europe. En France, elle est présente partout. Elle habite les champs, les terrains vagues, les bois et les marécages. Adultes observés de nuit sur Buddleya (NT). Espèce bivoltine en V-XI. La chenille polyphage se rencontre surtout sur Polygonum, Rumex, Taraxacum, Lactuca, en IV-VI.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2000 (Wilding Neil) - Cersay 16/07/1990 (CL) - Etusson 10/06/1996 (CL) - Marigny 30/11/1992 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/08/2001 (CL), 27/08/2008 (CL) - Niort 02/09/1997 (AG) - Saint-Jean de Thouars 15/08/1997 (AG), 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 05/09/1998 (CL), 31/08/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrotis puta (Hübner, 1803)
Agrotis trux (Hübner, 1824)
Noctuelle farouche

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à octobre. Chenille sur plantes basses. Elle est visible en avril. Répandu partout ; plus ou moins commun selon les localités. L’ab. terranea Frr. (d’un brun rouge uniforme) et l’ab. lunigera Stph. (ailes antérieures avec macule noire sagittée) se rencontrent ça et là dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle farouche. Cette espèce fait l’objet d’une foule de descriptions d’aberrations qui ne se justifient pas. Méditerranéo-asiatique. Europe de l’ouest et du sud. Partout en France sauf au nord de la région parisienne, en V-XI. Chenille sur plantes herbacées, en IV.

I. Répandu partout, plus ou moins commun selon les localités (G&L).

II. Chizé 30/05/1981 (NT) - Genneton 02/10/2011 (Miteu Martine) - La Crèche 09/09/1971 (NT), 18/09/1971 (NT), 07/10/1971 (NT), 08/10/1971 (NT) - Marigny 30/11/1992 (CL) - Mauzé-Thouarsais 11/09/1997 (CL), 13/09/1997 (CL), 06/09/1999 (CL), 15/09/2007 (CL) - Niort 03/09/1997 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 21/08/2006 (CL) - Villiers en Bois 23/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrotis trux (Hübner, 1824)
Allophyes oxyacanthae (Linnaeus, 1758)
Aubépinière

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Aubépinière. Méditerranéo-asiatique. Toute l’Europe de la France à la Russie. En France, un peu partout. Fréquente les milieux arbustifs et boisés. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille sur Crataegus oxyacantha, Prunus spinosa ou autres rosacées.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Amuré 12/09/1998 (AG) - Beaussais 11/2007 (Wilding Neil) - Genneton 25/10/2011 (Miteu Martine) - La Crèche 10/10/1971 (NT), 23/10/1971 (NT), 25/10/1971 (NT), 04/11/1983 (NT), 30/09/1985 (NT) - La Mothe Saint-Héray 05/10/1980 (NT), 26/10/1995 (CL) - Les Aubiers 25/10/2000 (CL) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Mauzé-Thouarsais 11/08/1997 (CL) - Niort 23/10/1971 (NT), 05/12/2008 (Rebeyrol Christian) - Saint-Jean de Thouars 02/11/2000 (AG) - Souvigné 31/10/1983 (NT) - Villiers en Bois 11/10/1971 (NT), 10/10/1996 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Allophyes oxyacanthae (Linnaeus, 1758)
Alsophila aceraria (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de novembre à décembre. Chenille sur acer, quercus. Elle est visible en juin.

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1999 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Forêt de Chizé.

Situation actuelle - 2011 (Guyonnet Antoine) : Espèce rare qui n’a plus été mentionnée depuis Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Alsophila aceraria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Alucita hexadactyla (Linnaeus, 1758)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 14-16 mm. Espèce cosmopolite répandue dans toute l’Europe. L’imago est visible toute l’année. Chenille sur Lonicera.

I. Répandu et très commun partout (G&L 1912).

II. Argenton les Vallées 29/04/2008 (CL) – Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - Mauzé-Thouarsais 30/06/2007 (CL), 14/07/2007 (CL) - Moutiers sous Argenton 27/04/2008 (CL) - Niort 22/11/2007 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Alucita hexadactyla (Linnaeus, 1758)
Amblyptilia acanthadactyla (Hübner, 1813)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 17-23 mm. Espèce bivoltine en VII puis en IX-V. Chenille spermatophage (se nourrit des graines) sur Calamintha nepeta, Lavandula stoechas, Teucrium scorodonium, Stachys, Rosmarinus officinalis, Mentha longifolia, Prasium majus, Aquilegia vulgaris, Chaenorrhinum rubrifoliu..

I. Répandu dans toute la région, mais peu commun (G&L 1912).

II. Beaussais 10/2005 (Wilding Neil) - Niort 13/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Amblyptilia acanthadactyla (Hübner, 1813)
Anthophila fabriciana (Linnaeus, 1767)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 10-15 mm. Espèce cosmopolite répandue dans toute l’Europe. Période de vol : V-X. Chenille sur Urtica, Parietaria.

I. Répandu partout (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Anthophila fabriciana (Linnaeus, 1767)
Brachionycha sphinx (Hufnagel, 1766)
Noctuelle Sphinx

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à novembre. Chenille sur quercus, crataegus, populus, prunus spinosa. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Commun à Niort du 9 octobre au 7 décembre (Gelin).

Charente-Maritime : Saintes le 05/11/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle Sphinx. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France mais rarement en nombre. Elle occupe les forêts d’essences feuillues mélangées, bocages clairs et feuillus, prairies humides et jardins. Classée dans le genre Asteroscopus par certains auteurs. Vol en fin de nuit (NT). Espèce univoltine en X-XI. Chenille sur Quercus, Tilia, Salix, Populus, Crataegus, Lonicera, Prunus, dont P. domestica, P. avium, P. cerasus en V-VI.

I. Commun à Niort du 9 octobre au 7 décembre (HG).

II. Availles-Thouarsais 30/11/1998 (CL) - Beaussais 11/2007 (Wilding Neil) - Etusson 19/07/1990 (CL) - La Crèche 21/11/1981 (NT), 05/11/1989 (NT) - Marnes 07/10/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 30/10/2006 (CL) - Missé 02/08/2005 (CL) - Niort 11/11/2007 (AG) - Villiers en Bois 06/12/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Brachionycha sphinx (Hufnagel, 1766)
Autographa gamma (Linnaeus, 1758)
Lambda, Gamma

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de janvier à décembre en deux ou trois générations. Chenille très polyphage, vit sur vicia sepium, rumex, sonchus, galium, urtica, etc. Répandu et extrêmement commun partout. Un bel exemplaire très mélanique, pris à Royan le 01/08/1905, a les lignes des ailes antérieures écrites en brun, l’angle externe de ces mêmes ailes et l’angle anal des inférieures marqués d’une large tache brune. On peut l’appeler brunnescens (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Gamma, le Lambda. Eurasiatique. Europe : espèce très répandue et commune. En France, en quantité variable suivant l’endroit, cette migratrice est commune. Occupe les milieux les plus divers jusqu’en altitude. Espèce bivoltine en IV-VII (arrivée d’immigrants) puis en VII-IX (avec émigration vers le sud). Chenille polyphage en IX-V puis en VI-VIII.

I. Répandu et extrêmement commun partout (G&L 1912). Amuré, en juillet (DL).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Cersay 10/06/1975 (CL) - Chizé 17/09/1982 (NT) - Fressines 17/06/2006 (AG), 08/08/2006 (AG), 12/07/1971 (NT), 12/05/1982 (NT), La Mothe Saint-Héray 26/06/1973 (NT), 13/08/1980 (NT) - Magné 15/05/1969 (NT) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Niort 04/08/1956 (MG), 12/07/1969 (NT), 22/07/1969 (NT), 04/08/1969 (NT), 10/09/1969 (NT), 31/08/1976 (NT), 22/08/1980 (NT), 05/08/1982 (NT), 22/08/1982 (NT), 29/08/1982 (NT), 13/09/1982 (NT), 15/09/1982 (NT), 26/09/1983 (NT), 05/08/1989 (AG), 17/07/1991 (AG), 23/06/1993 (AG), 01/08/1996 (AG), 15/06/1997 (AG), 30/04/2006 (AG), 07/05/2006 (AG), 11/08/2006 (AG), 05/08/2007 (AG), 11/05/2009 (Rebeyrol Christian), 15/08/2010 (AG), 25/10/2011 (AG) - Villiers en Bois 17/08/1982 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/06/2006 (AG), 11/09/2009 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Autographa gamma (Linnaeus, 1758)
Caloptilia hemidactylella (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : environ 13 mm. Europe centrale et du nord. Période de vol : IX-XI puis hiverne et reparaît au printemps. Chenille sur Acer campestris.

I. La Tranchée près Niort 08/09/1912 (Lacroix), 01/10/1912 (Lacroix).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Caloptilia hemidactylella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Chesias legatella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Chesias des genêts

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Chesias des genêts. Répandue dans toute l’Europe jusqu’aux Balkans. En France, largement répandue. Fréquente les landes à genêts, les forêts claires. Espèce univoltine en IX-X. Hiverne au stade de l’œuf. Chenille sur Genista, Sarothamnus.

I. Niort 09/11/1903 (HG), 13/11/1903 (HG), 15ex. 09/11/1905 (HG), 26/10/1906 (HG), 30/10/1906 (HG), 04/11/1907 (HG) - Chenilles à Saint-Georges de Noisné (DL).

II. Mauzé-Thouarsais 30/10/2006 (CL) - Missé 02/08/2005 (CL) - Moutiers sous Argenton 26/11/1995 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 15/05/1997 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Chesias legatella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Chloroclysta siterata (Hufnagel, 1767)
Cidarie à bandes vertes

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cidarie à bandes vertes. Répandue à travers toute l’Europe jusqu’au Caucase, puis en Asie Mineure. En France, espèce largement répandue. Fréquente les jardins, les vergers, les forêts mixtes, les friches. Espèce bivoltine en VIII-IX, hiverne puis réapparaît en III-V. Chenille sur Quercus, Sorbus, Rosa, Acer, Prunus, Salix, Populus.

I. Niort : 13/11/1903 (HG), 07/11/1904 (HG), 03/11/1905 (HG), 20/10/1907 (HG), 25/10/1907 (HG), 29/10/1907 (HG) 30/10/1908 (HG).

II. Boussais 25/09/2008 (CL) - La Chapelle-Bâton 23/07/1996 (CL) - La Crèche 15/03/1972 (NT) - Marigny 26/02/1994 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL), 30/10/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 16/03/1996 (CL), 11/11/2007 (CL) - Secondigny 10/10/2008 (CL) - Villiers en Bois 26/09/1970 (NT), 05/05/1971 (NT), 17/03/1972 (NT), 19/04/1975 (NT), 25/09/2009 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Chloroclysta siterata (Hufnagel, 1767)
Colotois pennaria (Linnaeus, 1761)
Phalène emplumée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à novembre. Chenille sur quercus, prunus spinosa, salix, betula. Elle est visible en mai. Répandu partout. Rare ou commun suivant les années.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène emplumée. Europe, largement répandue, vole aussi de l’Asie Mineure jusqu’au Japon. France : espèce commune, elle est répandue partout. Habite les lieux boisés et les haies, certaines friches et même en milieu urbain. Espèce univoltine en X-XI. Hiverne à l’état d’œuf. Les chenilles vivent sur diverses essences à feuilles caduques, Quercus, Betula, Salix, Populus, Fraxinus, Ligustrum, Acer, elles s’enterrent pour se chrysalider dans un cocon de soie et de terre (NT).

I. Répandu partout. Rare ou commun suivant les années (G&L 1912).

II. Beaussais 11/2008 (Wilding Neil) - Cersay 21/09/1979 (CL) - La Crèche 16/10/1971 (NT), 12/12/1971 (NT), 21/11/1981 (NT), 23/11/1981 (NT) - La Mothe Saint-Héray 22/09/1976 (NT), 24/10/1995 (CL) - Niort 14/10/2003 (AG) - Villiers en Bois 28/12/1997 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Colotois pennaria (Linnaeus, 1761)
Conistra erythrocephala (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hyacinthe, Noctuelle érythrocéphale, Orrhodie érythrocéphale

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hyacinthe, la Noctuelle érythrocéphale, l’Orrhodie érythrocéphale. Méditerranéo-asiatique. Occupe une grande partie de l’Europe, excepté les pays nordiques et la moitié sud de la péninsule Ibérique. En France, un peu partout, mais plud répandue dans la Sud. Les adultes apparaissent sous deux formes tranchées, claire et foncée. Fréquente les forêts de feuillus. Espèce univoltine en X-V (hiverne et reparaît au printemps). Chenille sur Galium, Plantago, Quercus.

I. Répandu partout, mais peu commun par places (G&L 1912).

II. Beaussais 10/2004 (Wilding Neil), 03/2005 (Wilding Neil) - La Crèche 26/09/1983 (NT) - Villiers en Bois 13/03/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Conistra erythrocephala (Denis & Schiffermüller, 1775)
Conistra ligula (Esper, 1791)
Orrhidie ligulée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à octobre, hiverne et reparaît en février mars. Chenille sur Prunus spinosa, puis sur plantes basses, en juin. Paraît répandu dans toute la région, mais en général peu commun.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Orrhidie ligulée. Eurasiatique. Europe non septentrionale. En France, on la rencontre un peu partout, bien qu’elle soit plus répandue dans la moitié Sud. L’adulte est souvent confondue avec C. vaccinii, ces deux espèces proches possédant un grande variation de couleurs. On peut généralement la distinguer à l’apex de ses ailes antérieures légèrement falqué. À tendance plus thermophile, C. ligula affectionne les milieux boisés, clairs et secs. La chenille est polyphage. Période de vol : IX-IV. Espèce univoltine, l’adulte hiverne et vol de nouveau au printemps. Chenille sur Prunus, Acer, Salix, Tilia, Clematis.

I. Paraît répandu dans la région mais en général peu commun (G&L 1912).

II. Fressines 15/03/2009 (AG) - Niort 20/10/2008 (Rebeyrol Christian) - Villiers en Bois 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Conistra ligula (Esper, 1791)
Conistra rubiginea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Tigrée, Orrhodie tigrée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Tigrée, l’Orrhodie tigrée. Eurasiatique. Elle habite une grande partie de l’Europe, hormis l’extrême Nord, le nord de la Grande-Bretagne et le sud de l’Espagne. En France, un peu partout. Elle fréquente les zones boisées à forêts mixtes. Espèce univoltine en XI-V (hiverne et reparaît au printemps). Chenille sur plusieurs feuillus : Quercus, Salix, Prunus, Rosa, Rubus.

I. Commun dans le sud des Deux-Sèvres (RL 1999).

II. Beaussais 10/2005 (Wilding Neil), 04/2005 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Conistra rubiginea (Denis & Schiffermüller, 1775)
Conistra rubiginosa (Scopoli, 1763)
Isolée, Noctuelle silène, Orrhodie grise

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Isolée, la Noctuelle silène, l’Orrhodie grise. Europe : en grande partie. En France, très largement répandue. Fréquente tous types de milieux. Espèce univoltine en IX-IV (hiverne puis reparaît au printemps). Chenille sur Plantago, Quercus, Salix, Ulmus.

I. Commun à Niort du 26/11 au 29/03 (HG).

II. Beaussais 03/2005 (Wilding Neil) - Niort 01/03/1997 (AG), 11/01/1998 (AG), 27/02/1998 (AG) - Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Conistra rubiginosa (Scopoli, 1763)
Conistra vaccinii (Linnaeus, 1761)
Robuste

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Robuste, la Conistre polie, l’Orrhodie de l’airelle. Eurasiatique. Elle occupe l’Europe tempérée, mais est absente de la partie septentrionale et de la moitié sud de la péninsule Ibérique. En France, elle est largement répandue. On la rencontre toujours associée aux milieux forestiers mixtes, y compris dans les zones urbaines. Ses variations chromatiques sont très importantes et son identification n’est pas toujours aisée. Période de vol : X-IV. Espèce univoltine, l’adulte hiverne et vole de nouveau au printemps. Chenille sur Betula, Quercus, Salix, Ribes, Rubus, Malus, Sorbus, Prunus, Vaccinium myrtillus.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 18/03/2003 (CL) - Beaussais 04/2005 (Wilding Neil) - Chizé 17/04/1982 (NT), 10/06/1983 (CL) - La Crèche 18/04/1971 (NT), 08/03/1973 (NT), 01/07/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/11/1970 (NT), 23/03/1973 (NT), 10/06/1974 (NT), 05/06/1981 (NT), 05/06/1981 (NT), 26/10/1995 (CL) - Magné 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 13/03/1999 (CL), 04/04/2000 (CL) - Niort 09/03/1981 (NT), 08/06/1982 (NT), 08/03/1997 (AG), 02/04/1997 (AG), 20/10/2008 (Rebeyrol Christian) - Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG) - Secondigny 13/03/2009 (Aubineau Morgane) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 26/09/1970 (NT), 07/04/1971 (NT),13/04/1971 (NT), 11/10/1971 (NT), 13/03/1972 (NT), 13/03/1997 (AG), 27/02/1998 (AG), 15/10/2000 (AG), 18/03/2005 (AG), 18/03/2010 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Conistra vaccinii (Linnaeus, 1761)
Crocallis tusciaria (Borkhausen, 1793)
Crocalle du Prunellier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à novembre. Chenille sur prunus spinosa, autres prunus. Elle est visible en juillet.

Deux-Sèvres : Niort, assez commun en octobre et novembre (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Crocale du prunellier. Europe centrale et méridionale, présente au Maroc et au Turkmenistan. France : façade ouest et départements du sud dont les zones chaudes des Alpes en moyenne altitude, plus rare en zone méditerranéenne. Espèce voisine de C. elinguaria. Espèce affectionnant les terrains calcaires arides, les maquis, les steppes, les éboulis xériques et le bord des fleuves. Espèce univoltine en X-XI. L’œuf hiverne. Chenille sur Crataegus, Prunus, Ulmus.

I. Niort, assez commun en octobre et novembre (HG).

II. Niort 15/10/1969 (MG) - Sainte-Blandine 15/11/1967 (NT) - Souvigné 30/10/1983 (NT) - Villiers en Bois 26/09/1970 (NT), 11/10/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Crocallis tusciaria (Borkhausen, 1793)
Depressaria chaerophylli (Zeller, 1839)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Largement répandue en Europe. Chenille sur Chaerophyllum aureum, Chaerophyllum bulbosum.

I. L’Hermitain, 29/03/1908 - Niort 02/07/1902 (HG), 10/11/1903 (HG), 17/12/1903 (HG), 08/07/1906 (HG), 22/02/1908 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Depressaria chaerophylli (Zeller, 1839)
Dichonia aprilina (Linnaeus, 1758)
Runique

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à novembre (Saintes, 15/11/1907, Gelin). Chenille sur quercus. Elle est visible en juin. Se tient le jour dans les rides de l’écorce. Répandu partout, mais paraît assez rare et très localisé.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Runique. Méditerranéo-asiatique. Toute l’Europe tempérée y compris le sud de la Scandinavie. En France, largement répandue. Fréquente une grande variété de milieux. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille sur Quercus.

I. Répandu partout, mais paraît assez rare et très localisé (G&L 1912).

II. Argenton les vallées 29/11/1995 (CL) - Beaussais 10/2003 (Wilding Neil) - Chizé 03/06/1974 (NT) - La Crèche 10/10/1971 (NT), 23/10/1971 (NT), 19/10/1973 (NT), 11/09/1983 (NT), 04/11/1983 (NT), 06/11/1984 (NT) - La Mothe Saint-Héray 06/10/1955 (MG), 30/09/1956 (MG), 09/11/1957 (MG), 24/09/1958 (MG), 12/10/1958 (MG), 26/10/1995 (CL) - Saint-Jean de Thouars 24/11/2009 (AG) - Souvigné 31/10/1983 (NT) - Villiers en Bois 02/06/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dichonia aprilina (Linnaeus, 1758)
Diloba caeruleocephala (Linnaeus, 1758)
Double-Omega

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à novembre. Chenille sur crataegus, corylus, pirus, malus. Elle est visible en mai.

  • Deux-Sèvres : Commun à Niort, en octobre et novembre ; 1 ex. du 02/12/1905.
  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, le 05/11/1908, 15 ex. (Gelin).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Double oméga. Ouest-paléarctique. Europe : largement répandu, surtout dans le sud, mais il atteint environ 1000 m dans les montagnes. En France, régulier et parfois abondant par endroits. Il occupe les pentes sèches et lisières ainsi que les vergers et les friches. Espèce univoltine en IX-XII. Chenille polyphage dont Prunus et divers arbres fruitiers, Malus domestica, Sorbus, en V-VI.

I. Commun à Niort en octobre et novembre, 1 ex. 02/12/1905 (HG).

II. Les Aubiers 20/10/2000 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL), 30/10/2006 (CL) - Niort 15/10/1969 (NT), 23/10/1971 (NT), 07/11/1980 (NT), 24/10/1981 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 15/04/1985 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Diloba caeruleocephala (Linnaeus, 1758)
Drepana falcataria (Linnaeus, 1758)
Faucille

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur betula, salix, tilia, populus, alnus, quercus. Elle est visible en juin et en septembre.

Deux-Sèvres : Niort, 15/05/1906 ; 15/07/1904 ; 18/07/1904 ; 08/08/1906 ; 10/09/1904 (Gelin). Amuré, 30/06/1911 (d’Olbreuse, Lacroix).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Faucille. Eurasiatique. Toute l’Europe à l’exception de l’Espagne et de la région méditerranéenne orientale. En France, presque partout à l’exception de l’extrême sud-ouest. Fréquente les forêts claires et les ripisylves. Espèce bivoltine en IV-IX. Chenille sur Betula, Alnus, Populus, Quercus, Salix.

I. Amuré 30/06/1911 (d’Olbreuse, Lacroix) - Niort 15/05/1906 (HG), 15/07/1904 (HG), 18/07/1904 (HG), 08/08/1906 (HG) 10/09/1904 (HG).

II. Coulon 27/05/1992 (CL) - La Chapelle-Bâton 27/08/1995 (CL) - La Mothe Saint-Héray 25/06/1970 (NT), 31/05/1981 (NT), 19/06/1982 (NT), 04/06/1983 (NT) - Magné 11/07/1971 (NT) - Marigny 30/11/1992 (CL) - Mauzé-Thouarsais 11/09/1997 (CL) - Niort 01/08/1970 (NT), 18/09/2008 (Rebeyrol Christian).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Drepana falcataria (Linnaeus, 1758)
Ematurga atomaria (Linnaeus, 1758)
Phalène picotée, Rayure jaune picotée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en avril puis de juin à août en deux générations. Chenille sur centaurea, lythrum, calluna, erica, betula, achillea, etc. Elle est visible en septembre. Répandu et commun dans toute la région. La variation unicoloraria Stgr. avec les ailes presque entièrement brunes, a été prise en Anjou (Aubert, Delahaye). La couleur foncière varie du jaune pâle au jaune brun, et la femelle, ordinairement blanchâtre, est quelquefois aussi foncée que le mâle.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène picotée. Toute l’Europe jusqu’en Sibérie. France : pas rare et localement abondante en plaine comme en montagne jusqu’en haute altitude. Affectionne les milieux ouverts secs et ouverts, les pentes ensoleillées, jachères ainsi que les lisières forestières. J’ai observé cette espèce volant de jour, parfois en grand nombre sur les pentes dans les Alpes (NT). Espèce bivoltine en IV-V puis en VIII-IX. Chenille polyphage sur diverses plantes basses, Genista, Lotus, Coronilla.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Bessines 21/05/1972 (NT) - Boussais 21/07/2000 (CL) - Chizé 14/07/1972 (NT) - La Crèche 24/06/2010 (Debordes Laurent) - La Mothe Saint-Héray 03/06/1956 (NT), 20/11/1995 (CL) - Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL), 17/04/2005 (CL) - Niort 31/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 02/05/1971 (NT), 03/05/1971 (NT), 12/05/2008 (Rebeyrol Christian) - 04/05/2009 (Rebeyrol Christian) -Villiers en Bois 14/05/1949 (NT), 05/07/1949 (NT), 03/05/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ematurga atomaria (Linnaeus, 1758)
Emmelina monodactyla (Linnaeus, 1758)
Ptérophore commun

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 18-27 mm. L’imago est visible tout au long de l’année. Chenille sur Convolvulacées.

I. Commun partout et toute l’année (G&L 1912).

II. Beaussais 07/1998 (Wilding Neil) - Cersay 22/07/2010 (CL) - Hanc 15/08/2002 (AG) - Niort 13/06/1969 (MG), 12/08/1969 (MG), 19/08/1969 (MG), 15/08/2001 (AG), 01/05/2006 (AG), 03/06/2006 (AG), 07/07/2007 (AG), 11/08/2007 (AG), 24/11/2009 (AG) - Rom 24/08/2010 (Minot Jean-Louis) - Secondigny 30/07/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Emmelina monodactyla (Linnaeus, 1758)
Endrosis sarcitrella (Linnaeus, 1758)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 15-21 mm. Espèce cosmopolite répandue en Europe. Espèce visible toute l’année. Chenille dans les denrées alimentaires stockées et les débris en provenance des animaux.

I. Répandu et en général commun partout (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Endrosis sarcitrella (Linnaeus, 1758)
Ennomos alniaria (Linnaeus, 1758)
Ennomos du Tilleul

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de septembre à novembre en deux générations. Chenille sur alnus, ulmus, salix, betulus, populus. Elle est visible en mai puis en septembre. Répandu dans toute la zone, mais toujours en petit nombre.

Deux-Sèvres : Niort : 10/10/1904 ; 20/10/1906 ; 24/11/1903 (Gelin) ; Amuré : 17/06/1911 (Lucas).

Charente-Maritime : Saintes : 11/07/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ennomos du tilleul. Espèce répandue dans toute l’Europe jusqu’aux Balkans. Partout en France. Fréquente les bois et forêts de feuillus, les bords des cours d’eau, les zones humides. Tête et thorax jaune canari, ce qui différencie cette espèce des autres Ennomos. Espèce univoltine en VII-IX. Hiverne au stade d’œuf. Chenille sur Alnus, Tilia, Ulmus, Quercus, Corylus.

I. Répandu dans toute la zone, mais toujours en petit nombre (G&L 1912). Amuré 17/06/1911 (DL) - Niort 10/10/1904 (HG), 20/10/1906 (HG), 24/11/1903 (HG).

II. Amuré 19/09/1998 (AG) - Beaussais 07/1998 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 17/07/1980 (NT) - Niort 28/08/1965 (NT), 20/08/1975 (NT), 07/10/1983 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/08/2001 (CL) - Villiers en Bois 18/07/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ennomos alniaria (Linnaeus, 1758)
Ennomos fuscantaria (Haworth, 1809)
Ennomos du Frêne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à novembre. Chenille sur fraxinus, fagus, ligustri, etc. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort : 01/07/1904 ; 14/08/1904 ; 12/09/1905 ; 05/10/1904 ; 22/11/1903 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Saintes : 25/08/1908 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ennomos du frêne. Espèce répandue dans toute l’Europe jusqu’en Sibérie. Largement répandue en France. Fréquente les bois et forêts de feuillus, les parcs, les jardins. Espèce proche d’E. erosaria (NT). Espèce univoltine en VIII-IX. Hiverne au stade d’œuf. Chenille sur Fraxinus, Betula, Ligustrum.

I. Niort 22/11/1903 (HG), 01/07/1904 (HG), 14/08/1904 (HG), 05/10/1904 (HG), 12/09/1905 (HG).

II. Bessines 05/08/1983 (NT) - Chizé 03/07/1971 (NT) - La Crèche 18/07/1971 (NT), 10/08/1971 (NT), 15/08/1971 (NT), 30/09/1983 (NT), 01/10/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/11/1970 (NT) - Le Vanneau-Irleau 06/07/1971 (NT), 20/08/1971 (NT), 01/10/1983 (NT) - Magné 25/07/1969 (NT), 26/07/1969 (NT), 10/10/1983 (NT) - Mauzé-Thouarsais 14/09/2007 (CL) - Niort 12/09/1964 (MG), 22/07/1969 (NT), 20/09/1974 (NT), 19/07/1980 (NT), 20/07/1982 (NT) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/06/2001 (CL), 31/08/2006 (CL) - Sainte-Blandine 16/08/1969 (NT) - Sansais 06/07/1971 (NT) - Souvigné 13/09/1980 (NT) - Villiers en Bois 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ennomos fuscantaria (Haworth, 1809)
Epirrita autumnata (Borkhausen, 1794)
Observations récentes :
Identification à confirmer
Observation de Champion Emmanuelle - Romegoux (17) - 30/10/2015 Observation de Odeide René - Smarves (86) - 18/11/2012
Observations de Ducept Samuel :
Ligugé (86) - 07/11/2007

lire la suite de l'article : Epirrita autumnata (Borkhausen, 1794)
Epirrita dilutata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Épirrite diluée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à novembre. Chenille sur corylus, quercus, fagus, betula, prunus spinosa. Elle est visible en mai. Répandu et commun partout.

Charente-Maritime : 1 exemplaire pris à Chervette le 01/11/1911 (Lacroix) avait, étant frais, les ailes antérieures nuancées d’un reflet verdâtre très accentué. Ce reflet s’est atténué par la dessication.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Epirite diluée. Largement répandue en Europe. En France, répandue presque partout. Fréquente les jardins, les forêts de feuillus. Espèce difficile à différencier de E. christyi et E. autumnata. Epirrita dilutata est dans des tons plus foncés avec des lignes bien marquées. Espèce univoltine en IX-XI. Hiverne au stade de l’œuf. Chenille sur Populus, Quercus, Crataegus, Rosa, Prunus.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 10/2006 (Wilding Neil) – La Mothe Saint-Héray 28/11/1970 (NT), 07/11/1980 (NT) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006, 30/10/2006 (CL) –Moutiers sous Argenton 26/11/1995 (CL) – Niort 05/11/1953 (MG) - Saint-Georges de Rex 10/06/1983 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Epirrita dilutata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Erannis defoliaria (Clerck, 1759)
Hibernie défeuillante, Phalène défeuillante

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de novembre à décembre. Chenille sur quercus, betula. Elle est visible en juin. Répandu et commun partout. L’aberration obscurata Stgr., avec le fond des ailes antérieures d’un brun ocracé presque uniforme, a été prise dans toute la zone.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hibernie défeuillante. La femelle est aptère et le mâle très variable. Europe : espèce répandue dans toute l’Europe. En France : presque partout et généralement commune dans son milieu. On la rencontre dans les bois de feuillus mélangés pourvu qu’ils soient frais et humides, les jardins abandonnés, les bocages et aussi en milieu urbain. Hiverne au stade d’œuf. Espèce univoltine en X-XII. Chenille sur Quercus, Fagus, Alnus, Salix, Carpinus.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. La Crèche 17/02/1971 (NT), 18/02/1972 (NT), 13/03/1972 (NT), 14/03/1972 (NT), 20/02/1973 (NT), 28/02/1973 (NT), 21/11/1981 (NT) - La Mothe Saint-Héray 17/03/1972 (NT), 19/11/1995 (CL), 19/12/1995 (CL) - Niort 07/12/1956 (NT), 11/11/2007 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 11/12/2005 (CL) - Villiers en Bois 11/12/1971 (NT), 28/12/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Erannis defoliaria (Clerck, 1759)
Eriogaster catax (Linnaeus, 1758)
Laineuse du prunellier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de septembre à novembre en deux générations (L’éclosion du printemps n’a pas lieu chaque année). Chenille sur prunus spinosa, pirus, crataegus, betula, quercus, etc. Elle est visible en juillet.

Vienne : Saint-Secondin, près Saint-Julien l’Ars (d’Aldin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Rochefort, du 2 au 10/11/1877 (Delav.). Saintes, 05/11/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : forêt de Benon, chenilles nombreuses en 1928 (Lucas).


Etat des connaissances en 1998 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Forêt de Chizé (79), forêt de Benon (17), Vallée du Thouet (79) ; région de Poitiers (86).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Laineuse du prunellier. Répandue dans toute l’Europe. Presque partout en France mais de façon localisée. L’imago est visible en IV-V puis en IX-XI en deux générations. Chenille sur Prunus spinosa, Pirus, Crataegus, Betula, Quercus, en IV puis en VII.

I. Forêt de Chizé - Vallée du Thouet 1998 (RL).

II. Availles-Thouarsais 28/04/2002 (CL) - Massais 25/05/1992 (CL) - Moutiers sous Argenton 13/04/2012 (chenille) (CL) - Villiers en Bois 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eriogaster catax (Linnaeus, 1758)
Eriogaster lanestris (Linnaeus, 1758)
Laineuse du cerisier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de février à avril puis de septembre à octobre en deux générations. Chenille sur crataegus, prunus spinosa, salix, betula etc. Elle est visible en juin. Le papillon n’éclôt parfois qu’après deux ans de nymphose. La chenille est abondante sur les haies, dans toute la région, pendant l’été. Quelques papillons éclosent en septembre octobre, mais beaucoup de chysalides hivernent et éclosent entre février et avril ; d’autres enfin n’éclosent qu’au bout de deux ans.

Deux-Sèvres : Des chenilles nombreuses recueillies à Saint-Symphorien et Frontenay le 21/05/1905, des papillons sont éclos du 20 février au 06 mars 1906 ; Niort, 05/03/1908 ; 31/03/1908 ; 25/03/1909 (5 ex.) (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Laineuse du cerisier. L’imago est visible en II-IV puis IX-XII en deux générations. Eurasiatique. Presque toute l’Europe. Répandue partout en France, mais localisée et rare à l’état adulte. Bois de feuillus, forêts claires, vergers, haies. Chenille sur Crataegus, Prunus spinosa, Salix, Betula etc, en IV-VI.

I. La chenille est abondante sur les haies, dans toute la région, pendant l’été (G&L 1912). Des chenilles nombreuses recueillies à Saint-Symphorien et Frontenay le 21/05/1905 (HG), des papillons sont éclos du 20 /02 au 06/03 1906 - Niort, 05/03/1908 (HG) - 31/03/1908 (HG) - 5 ex. 25/03/1909 (HG).

II. Cersay 20/03/1987 (CL) - Chauray 15/03/1993 (chenilles) (AG) - Chizé 20/11/1973 (NT) - Genneton 26/06/2010 (chenille) (Miteu Martine) - La Crèche 12/12/1971 (NT), 23/11/1981 (NT) - La Mothe Saint-Héray 30/04/1982 (NT) - Niort 11/02/1956 (NT), 06/03/1957 (NT), 12/03/1965 (NT), 08/04/1965 (NT), 10/04/1965 (NT), 04/03/1982 (NT), 03/03/1983 (NT) – Saint-Pierre à Champ 20/03/1987 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eriogaster lanestris (Linnaeus, 1758)
Eudonia angustea (Curtis, 1827)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 17-22 mm. Répandue dans toute l’Europe. Période de vol VII-XI. Chenille sur les mousses des pierres, des rochers et des vieux murs.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Niort 30/11/2009 (AG), 09/10/2010 (AG), 21/11/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eudonia angustea (Curtis, 1827)
Eupithecia phoeniceata (Rambur, 1834)
Eupithécie du genévrier rouge

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie du genévrier rouge. En Europe, répandue dans le bassin méditerranéen occidental, du Portugal à la côte dalmate et à la Grèce, puis sur le littoral atlantique, des Pyrénées jusqu’au sud du Royaume-Uni. En France, dans les régions méridionales, des Pyrénées aux Alpes du sud et en Corse, puis sur la côte atlantique, des Pyrénées au Cotentin en une fine bande littorale. Fréquente les jardins, les parcs, les forêts de conifères. L’imago est visible en IX-XI, espèce univoltine. Chrysalide hivernante. Chenille sur Juniperus, Cupressus.

II. Niort 10/10/1996 (AG), 05/10/1997 (AG), 14/10/2007 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia phoeniceata (Rambur, 1834)
Eupsilia transversa (Hufnagel, 1766)
Satellite

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à avril (vole tout l’hiver). Chenille sur quercus, ulmus, populus, crataegus, prunus spinosa. Elle est visible en juin. Répandu dans toute la région, mais plus ou moins commun. On trouve, mais plus rarement, v. brunnea Lampa, dans laquelle la tache blanche et ses satellites sont remplacés par une tache et des points fauves.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort : 17/12/1903 ; 02/12/1905 ; 15/12/1906 ; 24/01/1905 ; 5, 10/02/1908 ; 15/02/1906 ; 25/03/1907 ; 08/04/1907 ; 12/10/1906 ; 02/04/1904 ; 06/04/1909 ; v. brunnea : 30/01/1906 ; 10/03/1907 ; 15/02/1906 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Satellite. Eurasiatique. Sa répartition couvre presque toute l’Europe, excepté l’extrême Nord, le sud de l’Espagne et le sud de la Grèce. En France, elle est largement répandue. Elle occupe divers milieux, principalement forestiers, jusqu’à 1600 m d’altitude, et peut se rencontrer à proximité des habitations. La chenille est polyphage. Espèce univoltine en IX-IV, l’adulte hiverne et vole de nouveau au printemps. Chenille sur divers arbres ou plantes, mais aussi consommant d’autres chenilles.

I. Répandu dans toute la région, mais plus ou moins commun (G&L). Assez commun à Niort 17/12/1903 (HG), 02/04/1904 (HG), 24/01/1905 (HG), 02/12/1905 (HG), 15/02/1906 (HG), v. brunnea 15/02/1906 (HG), 12/10/1906 (HG), 15/12/1906 (HG), v. brunnea 30/01/1906 (HG), v. brunnea 10/03/1907 (HG), 25/03/1907 (HG), 08/04/1907 (HG), 05/02/1908 (HG), 10/02/1908 (HG), 06/04/1909 (HG).

II. Availles-Thouarsais 18/05/2004 (CL) - Boussais 27/08/1998 (CL) - Chizé 15/03/1972 (NT) - La Crèche 16/02/1972 (NT) - La Mothe Saint-Héray 23/03/1973 (NT), 27/03/1973 (NT), 31/03/1973 (NT), 05/04/1985 (NT), 26/11/1995 (CL) - Niort 08/08/1956 (MG), 01/03/1997 (AG) - Secondigny 13/03/2009 (Aubineau Morgane) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 19/03/1976 (NT), 03/04/1997 (AG), 27/02/1998 (AG), 18/03/2005 (AG), 18/03/2010 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupsilia transversa (Hufnagel, 1766)
Gymnoscelis rufifasciata (Haworth, 1809)
Fausse eupithécie, Phalène de l’olivier, Eupithécie des jardins

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet puis de août à décembre en deux générations. Chenille sur silene otites, statice, ulex (fleurs) ; très polyphage. Elle est visible en juillet puis en novembre. Répandu et commun partout. Varie à ailes plus grises (tempestivata Z) ; à lignes brunes droites, formant un seul angle (pauxillaria Hs) ; à forme estivale plus petite (parvularia Hs.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Fausse eupithécie. Répandue dans toute l’Europe jusqu’en Asie centrale. Présente partout en France. Fréquente un grand nombre de milieux dont les centres urbains. L’imago est visible en I-XII en plusieurs générations. Chenille sur Clematis, Calluna, Origanum, Digitalis, Eupatorium, Sambucus, Artemisia.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Fressines 15/03/2009 (AG) - La Chapelle-Bâton 04/10/1997 (AG) - Niort 15/04/1997 (AG), 30/05/1997 (AG), 15/08/1997 (AG), 05/10/1997 (AG), 09/07/2006 (AG), 30/03/2007 (AG), 10/08/2007 (AG), 11/08/2007 (AG), 02/03/2009 (Rebeyrol Christian), 18/03/2010 (AG), 26/06/2010 (AG) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 13/03/1997 (AG), 03/04/1997 (AG), 14/06/2009 (AG), 25/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Gymnoscelis rufifasciata (Haworth, 1809)
Helicoverpa armigera (Hübner, 1808)
Armigère, Noctuelle de la tomate

Etat des connaissances en 1912 - Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

L’imago est visible de mai à juillet puis de août à novembre en deux générations. Chenille sur plantago, reseda lutea, hyociamus niger. Elle est visible en avril puis en juillet. Répandu partout mais en général assez peu commun.

Deux- Sèvres : Assez commun à Niort : 26/05/1909 ; 10/09/1904 ; nombreux exemplairesen octobre et novembre (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Armigère. Paléotropicale. Très répandue en Europe et en France. Espèce migratrice et bivoltine en V-VII puis en VIII-XI. Vol crépusculaire et nocturne. Chenille sur Plantago, Reseda lutea, Hyosciamus niger et diverses plantes herbacées en IV puis en VII-X.

I. Répandu partout mais en général assez peu commun (G&L 1912). Assez commun à Niort 10/09/1904 (HG), 26/05/1909 (HG), nombreux exemplaires en octobre et novembre (HG).

II. Beaussais 10/2005 (Wilding Neil) - Niort 30/10/1975 (NT), 05/10/1983 (NT) - Villiers en Bois 10/10/1996 (AG), 25/09/2009 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Helicoverpa armigera (Hübner, 1808)
Hypena obsitalis (Hübner, 1813)
Hypène des ponts

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hypène des ponts. Méditerranéo-asiatique. Europe : ouest et sud de la péninsule Ibérique au bassin égéen, remonte à l’ouest ponctuellement jusqu’en Angleterre. En France, espèce méridionale, sporadique sur le reste du continent les années chaudes. Affectionne les maisons d’habitation surtout dans les villages. Espèce bivoltine (peut-être plus) toute l’année, hiverne à l’état adulte. Chenille sur Urtica et Parietaria officinalis, P. judaica. Espèce commune à Niort ou elle peut se rencontrer en nombre dans certains vieux garages humides (AG).

I. Hanc 1983 (RL) - Commun à Niort, à peu près toute l’année (G&L 1912). L’hiver, dans les caves, où le papillon vole aux lumières (HG).

II. Niort 07/06/1969 (NT), 01/07/1972 (NT), 16/11/2008 (AG), 17/10/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hypena obsitalis (Hübner, 1813)
Hypena rostralis (Linnaeus, 1758)
Toupet

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Toupet. Eurasiatique. Toute l’Europe ; dans les montagnes s’élève jusqu’à 1600 m, absente dans l’extrême nord. En France, présente quasiment partout. Hôte des lisières, clairières, prairies humides, habitations et leurs jardins. Espèce bivoltine à trivoltine en III-X. Chenille sur Humulus, Urtica, Plantago, Rubus. Je rencontrais autrefois très fréquemment cette espèce en hiver dans la vielle maison bien humide de ma grand-mère à Tauché (commune de Sainte-Blandine) (79), sans doute la grande parcelle de framboisiers du jardin y était pour quelque chose (NT).

I. Répandu et commun partout (G&L 1912) - La Mothe Saint-Héray (RL 1983) – Niort (RL 1983).

II. Beaussais 05/2006 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hypena rostralis (Linnaeus, 1758)
Jodia croceago (Denis & Schiffermüller, 1775)
Orthosie safranée, Xanthie safranée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Orthosie safranée, la Xanthie safranée Méditerranéo-asiatique. Occupe une grande partie de l’Europe, mais absente des pays nordiques et du Nord de la Grande-Bretagne, ainsi que du sud de l’Espagne. En France, on la rencontre un peu partout, quoique plus localisée dans la moitié nord du pays. Fréquente les milieux arbustifs et boisés secs, mais peut localement se rencontrer en milieux humides. Espèce univoltine en IX-V, l’adulte hiverne et vole de nouveau au printemps. La chenille se développe sur divers arbres dont Quercus, Fagus sylvatica, Acer.

I. Luzay 22/10/1909 (HG) - Niort 08/04/1907 (HG), 02/12/1907 (HG), 10/03/1908 (HG), 20/11/1908 (HG).

II. Marnes 28/04/2006 (CL), 03/05/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 19/04/2007 (CL), 21/04/2007 (CL) - Villiers en Bois 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Jodia croceago (Denis & Schiffermüller, 1775)
Lemonia dumi (Linnaeus, 1761)
Brune du pissenlit

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à novembre. Chenille sur leontodum, lactuca sativa, hieracum pilosella, taraxacum. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort, 16/10/1907, 20/10/1906, 22/10/1904, 22/10/1907, 25/10/1908, 26/10/1906, 27/10/1903, 29/10/1907, 4 exemplaires (Gelin). Saint-Symphorien, mâle et femelle accouplés 17/10/1903 (Sauvaget) ; Niort, 30/10/1909 (Lacroix).

Charente-Maritime : Saintes, 15/11/1907, 7 exemplaires (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Brune du pissenlit, le Bombyx des buissons. Eurasiatique. En France, presque partout, sauf en Corse. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille sur Leontodon, Lactuca sativa, Hieracium pilosella, Taraxacum, en VI.

I. Hanc 1983 (RL) - Niort 27/10/1903 (HG), 22/10/1904 (HG), 20/10/1906 (HG), 26/10/1906 (HG), 16/10/1907 (HG), 22/10/1907 (HG), 4 ex. 29/10/1907 (HG), 25/10/1908 (HG) 30/10/1909 (Lacroix) - Saint-Symphorien, mâle et femelle accouplés 17/10/1903 (Sauvaget).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lemonia dumi (Linnaeus, 1761)
Leucochlaena oditis (Hübner, [1822])
Noctuelle marquetée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle marquetée. Atlanto-méditerranéenne. Principalement au sud-ouest de l’Europe. En France, au sud d’une ligne reliant la Manche aux Alpes-Maritimes. Affectionne tous types de milieux ouverts jusqu’en moyenne montagne. Espèce univoltine en IX-XII. Chenille sur plantes basses, surtout graminées, Lactuca, Plantago etc, en V-IX.

II. La Crèche 25/09/2011 (NT) - Mauzé-Thouarsais 11/09/1997 (CL), 13/09/1997 (CL) - Niort 19/09/1976 (NT), 22/07/1982 (NT), 03/09/1992 (AG), 10/10/1996 (AG), 02/10/1997 (AG), 16/09/2007 (AG), 12/10/2008 (AG), 09/10/2010 (AG), 24/09/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Leucochlaena oditis (Hübner, [1822])
Lithophane furcifera (Hufnagel, 1766)
Xyline du bouleau

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline du bouleau. Eurasiatique. Presque toute l’Europe sauf l’extrême nord et le sud de la péninsule Ibérique. En France, large répartition sauf la Corse. Localisée aux bétulaies et aulnaies de plaine dans une grande partie de la France. Espèce univoltine en VIII-IV (hiverne et vole de nouveau au printemps). Chenille sur Alnus, Betula.

I. Niort 15/03/1904 (HG), 3ex. 09/09/1907 (HG), 06/04/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithophane furcifera (Hufnagel, 1766)
Lithophane leautieri (Boisduval, 1829)
Noctuelle du cyprès

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du cyprès. Atlanto-méditerranéenne. Europe de l’ouest. En France, un peu partout sauf dans le nord-est. Fréquente les pelouses sèches et les zones boisées. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille sur cyprès : Chamaecyparis lawsoniana, Cupressocyparis leylandii …

I. Echiré, 15/10/1930 (du Dresnay), 06/11/1930 (du Dresnay), 07/10/1930 (du Dresnay), 21/11/1930 (du Dresnay) - Niort 15/10/1903 (HG), 14/11/1904 (HG), 21/11/1905 (HG), 26/10/1906 (HG), 13/11/1906 (HG), 15/11/1906 (HG), 15/11/1906 (Sauvaget), 19/11/1906 (HG), 15/11/1907 (HG), 14/11/1908 (HG), 07/11/1910 (Lacroix), 29/11/1910 (Lacroix).

II. Beaussais 10/1998 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithophane leautieri (Boisduval, 1829)
Lithophane ornitopus (Hufnagel, 1766)
Nébuleuse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Nébuleuse. Eurasiatique. Europe : large répartition exception faite du sud de la péninsule Ibérique et des pays nordiques. En France, espèce largement répandue. Comme L. semibrunnea c’est une espèce typique des feuillus en milieu forestier. Espèce hivernante univoltine en IX-IV. Chenille sur Salix, Populus, Prunus, Ulmus, Quercus, en V-VI.

I. Répandu et assez commun dans toute la zone (G&L 1912). Peu commun à Niort 07/11/1904 (HG), 17/02/1905 (HG), 29/03/1905 (HG), 13/04/1905 (HG), 10/03/1907 (HG), 20/09/1907 (HG), 04/10/1907 (HG), 02/11/1907 (HG), 25/03/1908 (HG).

II. Beaussais 03/2005 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 05/10/1980 (NT) - Marnes 07/10/2005 (CL) - Missé 02/08/2005 (CL) - Niort 01/03/1997 (AG) - Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG) - Villiers en Bois 13/03/1997 (AG), 06/12/1997 (AG), 18/03/2010 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithophane ornitopus (Hufnagel, 1766)
Lithophane semibrunnea (Haworth, 1809)
Xyline du frêne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à avril (Niort, 12 octobre - 6 avril). Chenille sur quercus, fraxinus, prunus spinosa. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, du 12 octobre au 6 avril (Gelin).

Vienne : Sommières : 31/10/1911 (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan ; Saintes : 10/04/1908 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline du frêne. Méditerranéo-asiatique. Europe de l’ouest. En France, largement répandue. Espèce typique des milieux forestiers riches en feuillus. Espèce hivernante univoltine, en IX-V. Chenille surtout sur Fraxinus, Quercus, mais aussi sur Prunus, en IV-V.

I. Commun à Niort du 12 octobre au 6 avril (HG).

II. Niort 25/10/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithophane semibrunnea (Haworth, 1809)
Monopis obviella (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 10-13 mm. Europe à l’exception de la péninsule Ibérique. Espèce bivoltine en V-X. La chenille se nourrit de plantes en décomposition et de matières organiques, particulièrement la laine. On trouve fréquemment la chenille dans les nids d’oiseaux.

I. Niort 14/10/1904 (HG), 30/09/1905 (HG), 04/12/1906 (HG), 10/05/1907 (HG), 20/06/1907 (HG), 21/11/1908 (HG), 17/12/1911 (Lacroix).

II. Niort 10/08/2007 (AG), 23/05/2010 (AG), 05/06/2010 (AG) - Reffannes 02/07/2010 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Monopis obviella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Aletia albipuncta (Denis & Schiffermüller, 1775)
Point blanc

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à novembre en deux générations. Chenille sur graminées. Répandu et commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Point blanc. Méditerranéo-asiatique. Europe moyenne et du sud. Largement répandue en France pour cette espèce migratrice. Occupe tout type de milieu. Espèce bivoltine, en IV-XI. Chenille hivernante à l’état larvaire sur graminées et plantes basses, Taraxacum, Plantago, Galium, en V.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL) - Beaussais 11/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Bessines 17/08/1969 (NT), 05/08/1983 (NT) - Boussais 25/09/2008 (CL) - Cersay 16/07/1990 (CL) - Chizé 30/05/1981 (NT) - Genneton 19/08/1996 (CL) - La Crèche 18/09/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 26/08/1970 (NT) - Magné 12/05/1969 (NT), 08/05/2008 (AG) - Massais 21/08/1987 (CL) - Mauzé-Thouarsais 20/07/1997 (CL), 25/07/1997 (CL), 27/07/1997 (CL), 28/07/1997 (CL), 13/08/1999 (CL), 22/08/1999 (CL), 21/08/2001 (CL), 02/06/2006 (CL), 23/07/2008 (CL) - Niort 14/05/1948 (MG), 20/05/1948 (MG), 08/05/1971 (NT), 11/05/1971 (NT), 20/10/1971 (NT), 24/10/1971 (NT), 21/05/1976 (NT), 06/08/1976 (NT), 24/05/1982 (NT), 22/08/1982 (NT), 15/08/1983 (NT), 26/09/1983 (NT), 10/10/1996 (AG), 30/04/1997 (AG), 25/09/2000 (AG), 03/06/2006 (AG), 14/10/2007 (AG), 07/09/2008, 11/05/2009 (Rebeyrol Christian), 15/08/2010 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/08/2001 (CL), 31/08/2006 (CL) - Saint-Rémy 21/08/1976 (NT) - Sansais 30/09/1983 (NT), 15/05/1990 (CL) - Villiers en Bois 31/05/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aletia albipuncta (Denis & Schiffermüller, 1775)
Pseudaletia unipuncta (Haworth, 1809)
Leucanie orbicole

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Leucanie orbicole. Subcosmopolite. En Europe, n’est autochtone que dans le sud. En France, se rencontre un peu partout mais plus fréquemment au sud. Occupe divers milieux, grand ravageur dans les pays chauds, s’attaquant au maïs, à la canne à sucre, au riz, au sorgho. On la trouve jusqu’en zone urbaine. Ressemble à Aletia albipuncta (NT). Espèce plurivoltine, migratrice, en I IV VII-XI. Chenille polyphage sur graminées ainsi que diverses céréales et plantes cultivées.

I. A Niort et dans le Marais Poitevin de septembre à novembre (G&L 1912). Niort 10/11/1913 (HG), 13/11/1903 (HG).

II. Beaussais 06/2002 (Wilding Neil) - Bessines 05/08/1983 (NT) - Magné 01/10/1983 (NT) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Mauzé-Thouarsais 23/07/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 12/04/1996 (CL) - Niort 23/10/1971 (NT), 22/07/1982 (NT), 13/09/1982 (NT), 24/09/1983 (NT), 05/10/1983 (NT), 08/10/1983 (NT), 17/09/1996 (AG), 10/10/1996 (AG), 11/01/1998 (AG), 12/01/1998 (AG) - Sansais 01/10/1983 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pseudaletia unipuncta (Haworth, 1809)
Aletia vitellina (Hübner, 1808)
Leucanie vitelline

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis d’août à novembre en deux générations. Chenille sur graminées, etc. Elle est visible en avril. Commun et répandu partout. Les ailes antérieures sont tantôt jaunâtres, tantôt rougeâtres. Ce dernier cas paraît se produire surtout dans les années pluvieuses.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Leucanie vitelline. Méditerranéo-asiatique. Europe, des Pyrénées à la Russie sauf dans l’extrême nord et l’extrême sud. En France, répandue un peu partout mais plus commune dans la moitié sud. On constate de nombreuses migrations. Occupe tout type de milieu jusqu’en zone urbaine. Espèce bivoltine dans le sud, en V-VI puis VIII-XI. Chenille sur graminées, en IV.

I. Commun et répandu partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 06/06/1981 (NT) - Genneton 09/10/2010 (Miteu Martine) - La Mothe Saint-Héray 27/05/1990 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1998 (CL), 02/06/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 04/06/1996 (CL) - Niort 31/08/1948 (MG), 29/09/1948 (MG), 30/08/1970 (NT), 31/05/1971 (NT), 24/10/1971 (NT), 28/05/1976 (NT), 19/09/1976 (NT), 22/08/1982 (NT), 28/08/1982 (NT), 09/10/1983 (NT), 02/08/1996 (AG), 17/09/1996 (AG), 10/10/1996 (AG), 30/05/1997 (AG), 15/06/1997 (AG), 18/06/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1996 (CL) - Sansais 15/05/1990 (CL) - Secondigny 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 23/09/2005 (AG), 31/05/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aletia vitellina (Hübner, 1808)
Operophtera brumata (Linnaeus, 1758)
Cheimatobie hyémale

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à janvier. La chenille est très nuisible ; elle vit en mai et juin sur presque tous les arbres fruitiers, dont elle agglomère les feuilles et les fleurs. Commun partout. Le papillon se pose, les ailes étendues, sur les murs, le tronc des arbres, etc.

Deux-Sèvres : Niort, en octobre, novembre, décembre, janvier, 05/01/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène Brumeuse. Circum-paléarctique. Largement répandue en Europe. Répandue presque partout en France. Fréquente les bois de feuillus, les bocages, les milieux urbains. La femelle est aptère. Espèce univoltine en XI-II. Hiverne au stade de l’œuf. Chenille sur de nombreux arbres et arbustes, en V-VI.

I. Commun partout (G&L 1912). Niort, en 10, 11, 12, 01, 05/01/1908 (HG).

II. Availles-Thouarsais 29/11/1995 (CL) - Beaussais 12/2005 (Wilding Neil) - La Crèche 23/11/1981 (NT) - La Mothe Saint-Héray 18/11/1970 (NT), 28/11/1970 (NT), 26/11/1995 (CL), 19/12/1995 (CL) - Niort 12/12/1973 (NT), 18/12/1973 (NT), 15/11/1974 (NT), 24/12/1974 (NT), 30/11/1975 (NT), 28/12/1980 (NT), 19/12/1983 (NT), 18/08/1993 (AG), 30/12/2000 (AG), 09/12/2007 (AG), 29/11/2009 (AG) - Villiers en Bois 11/12/1971 (NT), 26/03/2003 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Operophtera brumata (Linnaeus, 1758)
Orthonama obstipata (Fabricius, 1794)
Phalène dimorphe, Escortée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à novembre. Chenille sur leucanthemum, polygonum, convolvulus, senecio, anthemis. Elle est visible en avril puis en août.

Deux-Sèvres : Niort : 08/07/1906 ; 28/08/1906 ; 23/10/1906 ; 16/10/1907 ; 16/11/1903 ; 10/11/1904 ; 9 15/11/1907 par M. Lacroix, l’orbiculaire ressort en blanc sur le fond brun et est pupillée de brun.

Charente : Jarnac (Delam.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène dimorphe, l’Escortée. Cosmopolite et certainement migratrice à travers l’Europe du sud. En France, surtout dans le Midi mais s’étend vers le nord les années favorables. Fréquente les friches et les jardins jusqu’au cœur des villes. Espèce plurivoltine en III-XII. Chenille très polyphage sur de nombreuses plantes basses.

I. Niort 16/11/1903 (HG), 10/11/1904 (HG), 08/07/1906 (HG), 28/08/1906 (HG), 23/10/1906 (HG), 16/10/1907 (HG) 09/11/1907 (HG), 15/11/1907 (HG), 07/11/1908 (HG), 20/11/1908 (HG), 29/11/1911 (Lacroix).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL) – Beaussais 09/2006 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orthonama obstipata (Fabricius, 1794)
Pandemis corylana (Fabricius, 1794)
Tordeuse du coudrier

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Tordeuse du coudrier. Envergure : 18-21 mm. Largement répandue en Europe. En France, presque partout. Période de vol : VII-VIII. Chenille polyphage sur de nombreux arbres feuillus, Rubus, Larix …

I. Niort 25/06/1906 (HG), 25/11/1907 (HG).

II. Niort, 04/09/2004 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pandemis corylana (Fabricius, 1794)
Peridroma saucia (Hübner, 1808)
Noctuelle blessée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L"imago est visible de mai à juillet puis de août à novembre (hiverne). Deux ou trois générations. Chenille sur rumex, sonchus, plantago. Elle est visible en mai. Commun dans toute la région. La var. margaritosa Hw. (partie costale des ailes antérieures très claire) est souvent aussi commune que la forme typique. Parfois cette partie costale aberre en sens inverse, et devient d’un noir intense (1 ex. pris à Niort, le 14/09/1909) ; on peut appeler cette forme nigrocosta (Gelin).

Deux-Sèvres : 19/02/1905 ; 02/07/1908 ; 01/06/1907 ; 03/07/1907 ; 25/08/1904 ; 01/09/1907 ; 12/10/1906 ; 06/11/1905 ; 28/12/1908, 10 exemplaires (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle blessée. Cosmopolite d’origine néotropicale. Europe : partout sauf le nord de la Scandinave. Partout en France. C’est une migratrice qui se rencontre en tous types de milieux. Espèce plurivoltine en V-X. Chenille polyphage sur plantes basses.

I. Commun dans toute la région (G&L 1912). 25/08/1904 (HG), 19/02/1905 (HG), 06/11/1905 (HG), 12/10/1906 (HG), 01/06/1907 (HG), 03/07/1907 (HG), 01/09/1907 (HG), 02/07/1908 (HG), 28/12/1908 (HG) sans précision de lieu.

II. Beaussais 10/2006 (Wilding Neil) - Etusson 10/06/1993 (CL) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Mothe Saint-Héray 11/08/1982 (NT) - Marigny 27/07/1994 (CL) - Massais 21/06/1988 (CL) - Mauzé-Thouarsais 30/10/2006 (CL) - Niort 01/10/1948 (MG), 24/10/1948 (MG), 26/08/1955 (MG), 31/07/1970 (NT), 06/08/1970 (NT), 29/08/1970 (NT), 30/08/1970 (NT), 02/09/1980 (NT), 22/01/1982 (NT), 17/05/1982 (NT), 01/02/1993 (AG), 02/08/1996 (AG), 11/03/1997 (AG), 12/08/1997 (AG), 16/03/1998 (AG), 27/10/2008 (Rebeyrol Christian) - Villiers en Bois 25/08/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Peridroma saucia (Hübner, 1808)
Phlogophora meticulosa (Linnaeus, 1758)
Craintive

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à novembre en deux générations. Chenille sur lamium, urtica. Elle est visible en avril puis en juillet. Très commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Craintive. Méditerranéo-asiatique. Occupe toute l’Europe, ainsi que toute la France. Se rencontre dans tout type de milieux jusqu’en zone urbaine. Paradoxalement les imagos ne viennent que très peu à la lumière (NT). Espèce plurivoltine en III-XI hiverne et reparaît en I-II. Chenille sur nombreuses plantes herbacées, très facile à observer, en II-IV puis en VII-X.

I. Très commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Chizé 30/05/1981 (NT) - Genneton 23/08/2008 (CL), 27/02/2011 (chenille) (Miteu Martine) - La Crèche 18/07/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 18/05/1957 (MG), 28/08/1969 (NT), 26/08/1970 (NT), 19/05/1982 (NT) - Magné 08/05/2008 (AG) - Marigny 01/07/1994 (CL) - Massais 20/06/1988 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/04/1998 (CL), 28/04/1998 (CL), 15/05/1999 (CL) - Niort 24/04/1951 (MG), 02/04/1957 (MG), 24/05/1957 (MG), 15/08/1960 (MG), 12/01/1961 (MG), 14/01/1961 (MG), 22/07/1969 (NT), 19/03/1970 (NT), 03/04/1970 (NT), 02/05/1971 (NT), 02/10/1971 (NT), 20/03/1975 (NT), 22/09/1975 (MG), 10/04/1983 (NT), 13/06/1992 (AG), 10/10/1996 (AG), 15/10/1996 (AG), 09/06/1998 (AG) 15/07/2000 (AG), 15/06/2000 (chenille) (AG), 28/10/2007 (AG), 18/03/2008 (AG), 20/10/2008 (Rebeyrol Christian), 20/04/2009 (Rebeyrol Christian) - Prin-Deyrançon 08/07/1971 (NT) - Sansais 26/05/1970 (NT), 17/05/1993 (CL), 18/04/2009 (Vanderschueren Claire) - Secondigny 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 29/06/1970 (NT), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Phlogophora meticulosa (Linnaeus, 1758)
Phyllonorycter messaniella (Zeller, 1846)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure 7-9 mm. Europe du sud. L’espèce est de couleur marron doré avec des traits noirs. Espèce plurivoltine en IV-XI. Chenille sur Quercus, Fagus, Carpinus, Castanea sativa.

I. Commun partout (G&L 1912).

II. L’Absie 26/06/2011 (CL) - Secondigny 30/07/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Phyllonorycter messaniella (Zeller, 1846)
Poecilocampa populi (Linnaeus, 1758)
Bombyx du peuplier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de novembre à décembre. Chenille sur quercus, ulmus. Elle est visible en juin. Populi est certainement répandu dans toute la région. L’époque tardive de son éclosion explique qu’on ne l’ait généralement obtenu que par élevage de la chenille.

Deux-Sèvres : Niort, 15 exemplaires pris de 1903 à 1910, entre le 23 octobre et le 27 décembre (Gelin).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Echiré, 12/12/1929 (du Dresnay).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Bombyx du peuplier. Eurasiatique. Toute l’Europe et presque toute la France. Fréquente les bois clairs et forêts de feuillus. L’imago est visible en IX-I. Chenille polyphage sur Quercus, Ulmus, Betula, Corylus, Tilia, Fagus en VI.

I. Niort, 15 ex. pris de 1903 à 1910, entre le 23/10 et le 27/12 (HG).

II. Beaussais 12/2008 (Wilding Neil) - Cersay 10/07/1983 (CL) - La Mothe Saint-Héray 28/11/1970 (NT), 26/11/1995 (CL), 19/12/1995 (CL) - Niort 06/01/1958 (NT), 24/12/1964 (NT) - Saint-Pierre à Champ 07/07/1983 (CL) - Villiers en Bois 11/12/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Poecilocampa populi (Linnaeus, 1758)
Polymixis flavicincta (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ceinture jaune

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Ceinture jaune. Atlanto-méditerranéenne. En France, elle est répandue un peu partout, mais semble avoir disparu de la région parisienne. Automnale et discrète, elle se rencontre dans les milieux ouverts, même à proximité des habitations, et jusqu’à plus de 1500 m d’altitude. Période de vol : IX-XI. Espèce univoltine. Chenille sur Lonicera, Berberis, Ribes, Campanula, Senecio, Rumex …

I. Commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 10/2004 (Wilding Neil) - La Crèche 11/09/1983 (NT), 01/10/1983 (NT), 10/10/1983 (NT), 05/11/1983 (NT), 30/09/1985 (NT) - La Mothe Saint-Héray 04/06/1973 (NT), 09/04/1981 (NT) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL) - Niort 23/10/1948 (MG), 09/11/1974 (NT), 12/10/2008 (AG) - Souvigné 23/10/1948 (MG), 31/10/1983 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Polymixis flavicincta (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eumichtis lichenea (Hübner, 1813)
Noctuelle couleur de lichen

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle couleur de lichen. Atlanto-méditerranéenne. Europe de l’ouest. En France, répandue partout mais localisée. Fréquente tous types de milieux. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille sur diverses plantes basses.

I. Commun à Niort (HG).

II. Beaussais 10/2005 (Wilding Neil) - La Crèche 10/10/1971 (NT), 23/10/1971 (NT) - Niort 08/10/1997 (AG), 03/11/1997 (AG), 16/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eumichtis lichenea (Hübner, 1813)
Ptilophora plumigera (Denis & Schiffermüller, 1775)
Plumet

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en novembre. Chenille sur acer, fagus, prunus spinosa. Elle est visible en juin.


Deux-Sèvres : Niort, 14/11/1908 ; 14/11/1904 ; 16/11/1903 ; 20/11/1908 ; 20/11/1903 ; 21/11/1907 ; 22/11/1904 ; 25/11/1910 ; 27/11/1907 ; 28/11/1906 ; 02/12/1907.

Charente-Maritime : Rare, Dompierre (Vigé).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Plumet, le Porte-plume. Eurasiatique. Europe tempérée. Toute la France. Fréquente les forêts de feuillus et les zones de haies. Espèce univoltine en X-XII. Chenille sur divers feuillus dont Acer campestre, Salix, Betula.

I. Niort 16/11/1903 (HG), 20/11/1903 (HG), 14/11/1904 (HG), 22/11/1904 (HG), 28/11/1906 (HG), 21/11/1907 (HG), 27/11/1907 (HG), 02/12/1907 (HG), 14/11/1908 (HG), 20/11/1908 (HG), 25/11/1910 (HG).

II. Beaussais 11/2008 (Wilding Neil) - Chizé 26/11/1981 (NT) - La Crèche 12/12/1971 (NT), 21/11/1981 (NT) - La Mothe Saint-Héray 26/11/1995 (CL) - Villiers en Bois 22/11/1970 (NT), 11/12/1971 (NT), 28/12/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ptilophora plumigera (Denis & Schiffermüller, 1775)
Rheumaptera cervinalis (Scopoli, 1763)
Phalène couleur de cerf
L’imago est visible de août à novembre. Vu à Jarnac (16) (Gelin et Lucas). La chenille est visible en juin (Gelin et Lucas).

lire la suite de l'article : Rheumaptera cervinalis (Scopoli, 1763)
Rhizedra lutosa (Hübner, 1803)
Noctuelle du roseau

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du roseau. Eurasiatique. Une grande partie de l’Europe. En France, ça et là, semble absente d’une partie du sud-ouest et de Corse. Espèce inféodée aux milieux humides de type phragmitaie, plus commune en zone côtière. Espèce univoltine en VIII-IX. Chenille dans les racines de Phragmites en IV-VII.

I. Assez commun à Niort, du 28/09 au 09/11 (HG).

II. Mauzé-Thouarsais 30/10/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rhizedra lutosa (Hübner, 1803)
Rhodometra sacraria (Linnaeus, 1767)
Phalène sacrée, Aspilate sacrée, Vestale

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à novembre. Chenille sur anthemis, rumex, polygonum.

Charente-Maritime : Royan (Delam, d’après Berce).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun certaines années dans le sud des Deux-Sèvres, au cours de la première quinzaine de septembre (Hanc, Souché). La variété sanguinaria a été prise à Souché (coll. D. Lucas). Des exemplaires de couleur intermédiaire entre la forme normale et la sanguinaria, à Hanc (79).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène sacrée. Espèce cosmopolite et migratrice de la partie atlanto-méditerranéenne de l’Europe. En France, largement répandue. Fréquente les friches, les maquis et les bandes côtières. Espèce plurivoltine en III-XI. Chenille polyphage sur Rumex, Anthemis, Polygonum aviculare…

I. Assez commun certaines années dans le sud des Deux-Sèvres, au cours de la première quinzaine de septembre (Hanc, Souché). La variété sanguinaria a été prise à Souché (coll. D. Lucas). Des exemplaires de couleur intermédiaire entre la forme normale et la sanguinaria, à Hanc (RL1983).

II. Beaussais 10/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Magné 25/08/2005 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2000 (CL) - Reffannes 25/06/2010 (CL) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rhodometra sacraria (Linnaeus, 1767)
Stigmella microtheriella (Stainton, 1854)

Généralités : Imago est visible en VII-V (hiverne).


Situation actuelle - 2013 (Guyonnet Antoine) : Espèce qui n’a plus été observé dans la région depuis Gelin et Lucas.




lire la suite de l'article : Stigmella microtheriella (Stainton, 1854)
Stilbia anomala (Haworth, 1812)
Stilbie des étangs

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Stilbie des étangs. Atlanto-méditerranéenne. Europe de l’ouest, de la péninsule Ibérique au sud de la Scandinavie, également en Grande-Bretagne. Largement répartie en France. Espèce des forêts et bois clairs de basse altitude ainsi que les landes à bruyères. Espèce univoltine en VIII-IX. Chenille sur diverses graminées, dont Deschampsia flexuosa, en IV.

II. Beaussais 08/2002 (Wilding Neil) - Moutiers sous Argenton 28/11/1995 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Stilbia anomala (Haworth, 1812)
Thera juniperata (Linnaeus, 1758)
Observations récentes :
Observation de Sicre Bernard - Sers (16) - 16/11/2011

lire la suite de l'article : Thera juniperata (Linnaeus, 1758)
Trigonophora flammea (Esper, 1785)
Noctuelle embrasée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en septembre à novembre. Chenille sur lonicera, ulex (fleurs), ficaria, prunus spinosa, genista. Elle est visible en mai. Belle espèce signalée partout et généralement assez abondante.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle embrasée. Atlanto-méditerranéenne. Europe du sud-ouest. En France, plus fréquente dans la moitié sud. Fréquente les milieux herbacés. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille sur Lonicera et autres plantes basses et arbrisseaux.

I. Signalée partout et généralement assez abondante (G&L 1912).

II. Beaussais 11/2007 (Wilding Neil) - Boussais 07/10/2010 (CL) - Chizé 07/04/1980 (NT), 11/05/1981 (NT) - La Crèche 05/10/1983 (NT), 30/09/1985 (NT) - La Foye-Monjault 22/10/2006 (Coutureau Michel) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Marnes 07/10/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL) - Niort 02/10/1949 (MG), 08/10/1969 (MG), 04/10/1970 (NT), 10/10/1971 (NT), 10/10/1976 (NT), 30/09/1980 (NT), 06/10/1980 (NT), 05/10/1983 (NT), 10/10/1996 (AG), 03/11/1997 (AG), 15/10/2000 (AG), 27/10/2005 (AG), 13/10/2007 (AG), 14/10/2007 (AG), 12/10/2008 (AG), 16/10/2008 (Rebeyrol Christian), 19/10/2008 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 04/10/2000 (CL) - Sainte-Blandine 25/09/1968 (NT) - Secondigny 10/10/2008 (CL) - Villiers en Bois 24/09/1970 (NT), 26/09/1970 (NT), 07/10/2005 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Trigonophora flammea (Esper, 1785)
Triodia sylvina (Linnaeus, 1761)
Sylvine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin, puis de août à octobre (surtout en mai et septembre) (on doit rectifier ces dates car sylvina est présente de août à novembre, Gelin et Lucas ont du prendre des lupulinus pour des sylvina). Vole au crépuscule, à très peu de distance du sol. Chenille sur rumex acetosa (racines). Répandu et assez commun dans toute la zone.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Sylvine. Eurasiatique. Europe moyenne et méridionale. Partout sauf en Corse. Affectionne les prairies, les espaces cultivés, les jardins. L’activité est crépusculaire et nocturne dans les deux sexes, mais les femelles, beaucoup plus grosses que les mâles, volent peu, après avoir pondu. Espèce univoltine en VIII-IX. Les chenilles, endophytes, se développent en deux ans dans les racines de nombreuses plantes basses (Althaea, Rumex, Taraxacum, Daucus, Verbascum, fougères, etc.).

I. Répandu et assez commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2000 (Wilding Neil) - Bougon 20/09/1980 (NT) - Chizé 07/09/1972 (NT), 30/09/1981 (NT), 20/09/1982 (NT), 03/09/1983 (NT) - Cours 11/09/2010 (AG) - La Crèche 05/09/1971 (NT), 09/09/1971 (NT), 09/10/1971 (NT), 01/09/1975 (NT), 15/09/1982 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/09/1972 (NT) - Magné 11/09/1969 (NT) - Niort 14/09/1948 (NT), 06/09/1949, (NT), 13/09/1957 (NT), 20/09/1957 (NT), 07/09/1959 (NT), 13/09/1959 (NT), 10/09/1960 (NT), 16/09/1963 (NT), 12/09/1964 (NT), 16/09/1972 (NT), 30/09/1980 (NT),13/09/1982 (NT), 17/09/1982 (NT), 15/09/2002 (AG), 08/09/2007 (AG), 15/09/2007 (AG), 16/09/2007 (AG), 23/09/2007 (AG) - Sansais 13/09/1985 (NT) - Villiers en Bois 30/11/1992 (CL), 09/09/2005 (AG), 23/09/2005 (AG), 30/09/2005 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Triodia sylvina (Linnaeus, 1761)
Triphosa dubitata (Linnaeus, 1758)
Incertaine, Dent de scie, Douteuse
L’imago est visible de juillet à mai. Hiverne dans les caves, grottes et cavernes. Vu à Niort (79), Sommières (86) (Gelin et Lucas). La chenille est visible en juin (Gelin et Lucas).

lire la suite de l'article : Triphosa dubitata (Linnaeus, 1758)
Udea ferrugalis (Hübner, 1796)
Pyrale ferrugineuse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pyrale ferrugineuse. Envergure 18-22 mm. Espèce cosmopolite répandue dans toute l’Europe. L’imago est visible en IV-XII. Chenille polyphage sur Stachys palustris, S. sylvatica, Lycopus, Mentha, Eupatorium, Aster, Cirsium en I-XII.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Hanc 15/08/2002 (AG) - Niort 10/08/2007 (AG), 05/06/2010 (AG), 15/08/2010 (AG), 04/10/2011 (AG), 15/10/2011 (AG) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG), 25/09/2009 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Udea ferrugalis (Hübner, 1796)
Xestia c-nigrum (Linnaeus, 1758)
C noir

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à novembre en deux générations (Niort, jusqu’au 7 novembre). Chenille sur chenopodium, verbascum, epilobium, atriplex hastata L. Elle est visible en avril puis en juillet. Répandu et commun partout.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le C noir. Cosmopolite. Toute l’Europe sauf l’extrême nord. En France c’est sans doute la noctuelle la plus commune, au moins dans les régions basses. C’est une plaie dans les pièges lumineux, 80% parfois plus des papillons capturés (NT). Espèce bien adaptée aux cultures (peut causer de grands dégâts). Espèce bivoltine, parfois trivoltine, en IV-VI puis VIII-XI avec une courte pause estivale entre les deux générations. Chenille polyphage sur plantes herbacées, hivernante au troisième ou au quatrième stade, en VI-VII et IX-IV.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Availles-Thouarsais 20/08/2002 (CL), 07/09/2007 (CL) - Beaussais 08/2005 (Wilding Neil), 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Bessines 05/08/1983 (NT) - Chizé 30/05/1981 (NT) - Coulon 16/07/1989 (CL) - Genneton 23/08/2008 (CL) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 14/08/1974 (NT) - La Mothe Saint-Héray 29/06/1973 (NT), 09/04/1981 (NT), 19/05/1982 (NT), 11/08/1982 (NT) - Magné 02/05/1969 (NT), 08/05/2008 (AG), 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 27/07/1997 (CL), 02/06/1998 (CL) - Niort 17/08/1948 (MG), 10/08/1949 (MG), 06/08/1970 (NT), 17/05/1971 (NT), 08/06/1982 (NT), 11/08/1982 (NT), 18/08/1982 (NT), 22/08/1982 (NT), 24/08/1982 (NT), 29/08/1982 (NT), 02/08/1996 (AG), 03/08/1997 (AG), 02/08/1998 (AG), 10/11/2000 (AG), 21/11/2008 (Rebeyrol Christian), 20/05/2009 (Rebeyrol Christian), 21/08/2009 (AG), 15/08/2010 (AG) - Saint-Jean de Thouars 25/07/2009 (AG), 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/08/2001 (CL) - Secondigny 04/06/2008 (CL), 30/07/2008 (CL), 10/09/2008 (CL), 10/10/2008 (CL) - Villiers en Bois 24/05/1970 (NT), 30/05/1970 (NT), 17/09/1982 (NT), 30/08/2005 (AG), 31/05/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xestia c-nigrum (Linnaeus, 1758)
Xylena exsoleta (Linnaeus, 1758)
Brunâtre, Bois sec

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Brunâtre, le Bois sec. Eurasiatique. Toute l’Europe excepté l’extrême nord. En France, un peu partout. Fréquente les milieux frais et humides le plus souvent en forêt. Espèce univoltine en VIII-IV (hiverne puis reparaît au printemps). Chenille polyphage.

I. Répandu dans toute la région, mais partout rare (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xylena exsoleta (Linnaeus, 1758)
Xylena vetusta (Hübner, 1813)
Antique, Noctuelle ancienne

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Antique, La Noctuelle ancienne. Holarctique. Toute l’Europe. En France, un peu partout. Fréquente les milieux frais et humides. Espèce univoltine en VIII-IV (hiverne et reparaît au printemps). Chenille sur divers arbres, arbustes et plantes des milieux humides.

I. Niort 11/05/1907 (HG), 18/05/1907 (HG), 04/04/1908 (HG), 25/03/1909 (HG), 06/04/1909 (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 03/05/1972 (NT) - Niort 21/09/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xylena vetusta (Hübner, 1813)
Ypsolopha mucronella (Scopoli, 1763)
Observations récentes :
Observation de West Hazel et Ron - Mortagne sur Gironde (17) - 13/08/2013

lire la suite de l'article : Ypsolopha mucronella (Scopoli, 1763)
Cryopega aerugaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hibernie messagère
La femelle est aptère, les ailes du mâle sont brunes, avec des nuances ferrugineuses ; présente parfois des formes claires. Largement répartie en Europe, jusqu’en Russie, mais absente de la partie la plus septentrionale. Presque partout en France, mais moins fréquente que les autres espèces proches, jusqu’en montagne à 1 200 m d’altitude. Le papillon affectionne les endroits chauds, les friches bien exposées ; parfois en ville sous les éclairages publics. Les chenilles se nourrissent sur les Prunus, Quercus, Crataegus, Lonicera, Rubus, Berberis. Hiverne au stade de l’oeuf. Période de vol : Octobre-Novembre. Espèce univoltine. (Guide des papillons nocturnes de France - Coordonné par R. Robineau - Delachaux et Niestlé)

lire la suite de l'article : Cryopega aerugaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Agrochola lota (Clerck, 1759)
Observation de Brigitte Seys - Vred (59) - 04/10/2013 Observation de Brigitte Seys - Sec Marais (59) - 09/10/2010 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 11/10/2009 Observation de Le Mao Patrick - Trémereuc (22) - 11/10/2009 observation de Francoz Philippe - St Georges des Hurtières (73) - 07/10/2009 Observation de Mr Le Mao Patrick - Trémereuc (22) - 21/11/2008 Observation de Mr Le Mao Patrick - La Rougeolais Saint-Pierre-de-Plesguen (35) - 10/11/2008 Observation de Mr Le Mao Patrick - Trémereuc (22) - (...)

lire la suite de l'article : Agrochola lota (Clerck, 1759)
Agrochola macilenta (Hübner, 1809)
Xanthie noisette

Méditerranéo-asiatique. Présente dans toute l’Europe tempérée. En France, elle est partout sauf en Corse. À tendance thermophile, elle fréquente les milieux forestiers peu denses, y compris en zone urbanisée.

La chenille est nettement polyphage.

Période de vol : IX-XI. Espèce univoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)



lire la suite de l'article : Agrochola macilenta (Hübner, 1809)
Choreutis nemorana (Hübner, 1799)
Teigne du figuier
Observation de M. Teulier Emilien - Albias (82) - 21/08/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 28/07/2013 Observation de Clochard Roger - Piriac (44) - 13/07/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Mauguio (34) - 22/11/2012

lire la suite de l'article : Choreutis nemorana (Hübner, 1799)
Conistra ligula (Esper, 1791)
Orrhidie ligulée

Eurasiatique. D’Europe non septentrionale. En France, on la rencontre un peu partout, bien qu’elle soit plus répandue dans la moitié Sud. L’adulte est souvent confondue avec C. vaccinii, ces deux espèces proches possédant un grande variation de couleurs. On peut généralement la distinguer à l’apex de ses ailes antérieures légèrement falqué. À tendance plus thermophile, C. ligula affectionne les milieux boisés, clairs et secs.

La chenille est polyphage

Période de vol : IX-IV. Espèce univoltine, l’adulte hiverne et vol de nouveau au printemps. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)



lire la suite de l'article : Conistra ligula (Esper, 1791)
Crocidosema plebejana (Zeller, 1847)
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 21/07/2015 Observations Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 03 et 10/08/2013 Observations Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 01 et 10/07/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 15/04/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 30/01/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 16/11/2012 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - (...)

lire la suite de l'article : Crocidosema plebejana (Zeller, 1847)
Duponchelia fovealis (Zeller, 1847)
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 31/10/2016 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 24/07/2016 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 01/11/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 04 et 14/09/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 28/08/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 01/08/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 17/06/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 06/05/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - (...)

lire la suite de l'article : Duponchelia fovealis (Zeller, 1847)
Emmelina monodactyla (Linnaeus, 1758)
Ptérophore commun
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 30/01/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 21/11/2012 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 22/10/2012 Observation de M. Teulier Emilien - Albias (82) - 29072012 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 05/12/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 29/10/2011 Observation de Laprat Michel - Epinay sur Orge (91) - 16/09/2011 Observation de Brigitte Seys - Etaing (62) - 30/07/2011 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 25/03/2011 (...)

lire la suite de l'article : Emmelina monodactyla (Linnaeus, 1758)
Exapate duratella (Heyden, 1864)
Observation de Francoz Philippe - Brison St Innocent (73) - 21/11/2007

lire la suite de l'article : Exapate duratella (Heyden, 1864)
Hoplodrina ambigua (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ambiguë
Méditerranéo-asiatique. Présente dans toute la France, et dans toute l’Europe. Il s’agit probablement de l’espèce la plus fréquente du genre Hoplodrina.Les ailes postérieures très claires chez le mâle aident à la détermination. Peu exigeante écologiquement, on la rencontre dans des milieux très variés, y compris en zone urbaine. La chenille, comme celles des autres Hoplodrina et Platyperigea, hiverne et consomme diverses plantes basses, préférant les feuilles en décomposition, sous lesquelles elle se tapit durant la journée. Période de vol : Avril à Juin ; Juillet à Novembre. Espèce bivoltine. (Guide des papillons nocturnes de France)

lire la suite de l'article : Hoplodrina ambigua (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hypena rostralis (Linnaeus, 1758)
Toupet
"En France, elle est présente un peu partout. Souvent à proximité immédiate de l’Homme, il n’est pas rare de la voir dans les habitations, y compris durant l’hiver où elle se réfugie dans les recoins humides." Le guide des papillons nocturnes de France - Delachaux et Niestlé

lire la suite de l'article : Hypena rostralis (Linnaeus, 1758)
Lithophane leautieri (Boisduval, 1829)
Noctuelle du Cyprès

Atlanto-méditerranéenne. Son aire de répartition est restreinte à l’Ouest de l’Europe. En France, elle se rencontre un peu partout, sauf dans le Nord-Est, et semble plus répandue dans le Sud. À tendance xérothermophile, elle fréquente davantage les pelouses sèches à genévriers que les zones boisées claires.

La chenille vit aux dépens de genévriers (juniperus) et cyprès (cupressus).

Période de vol : IX-XI. Espèce univoltine. C’est la seule du genre lithophane à ne pas passer l’hiver au stade adulte. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)



lire la suite de l'article : Lithophane leautieri (Boisduval, 1829)
Palpita vitrealis (Rossi, 1794)
Pyrale hyaline, Pyrale du jasmin
Synonyme de Palpita unionalis (Hübner, 1796)

lire la suite de l'article : Palpita vitrealis (Rossi, 1794)
Trigonophora flammea (Esper, 1785)
Noctuelle embrasée
Atlanto-méditerranéenne. En Europe, elle est présente dans le Sud-Ouest et atteint localement le sud de la Grande-Bretagne. Une localité en Europe de l’Est ‘Grèce). En France, répandue dans la moitié Sud, elle remonte jusqu’en Eure-et-Loir où elle est très localisée. Les espèces du genre Trigonophora (excepté T. haasi) paraissent assez semblables, mais l’on peut facilement les séparer en observant la « flamme » et les tonalités de couleur des antérieures. Comme son nom l’indique, T. flammea possède une « flamme » bien visible et souvent non souillée. Mésophile, elle affectionne les milieux herbacés jusqu’en moyenne altitude et s’aventure fréquemment dans les villes. La chenille est polyphage. Période de vol IX-XI. Espèce univoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

lire la suite de l'article : Trigonophora flammea (Esper, 1785)
Ypsolopha ustella (Clerck, 1759)
Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 09/05/2011 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 02/04/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 23/03/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 10/03/2011 (identifié par Carbonecity) Observation de Francoz Philippe - Brison St Innocent (73) - 08/01/2011 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 28/11/2009 observation de Francoz Philippe - Sillingy (74) - (...)

lire la suite de l'article : Ypsolopha ustella (Clerck, 1759)
Chrysodeixis chalcites (Esper, 1789)
Observations récentes :
Observation de Huberson Sophie - Vaux sur Mer (17) - 14/09/2016 Observation de West Hazel - Corignac (17) - 03/09/2016 Observation de Bennell Ian - Saint-Germain du Seudre (17) - 04/08/2016 Observation de Jouvel Orianne - Sainte-Marie de Ré (17) - 01/08/2016 Observation de Champarnaud Claude - Rochefort (17) - 27/07/2016 Observation de Charles Geneviève - Saint-Jean d’Angély (17) - 29/01/2016 Observation de Cocuau Charly - Epargnes (17) - 26/12/2015 Observation de Laluque Olivier - Saint-Denis d’Oléron (17) - 22/12/2015 Observation de Cohendoz Stéphane - (...)

lire la suite de l'article : Chrysodeixis chalcites (Esper, 1789)
Idaea seriata (Schrank, 1802)
Vieillie, Voisine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Chenille sur genista, sedum album, thymus, lychnis. Elle est visible en avril.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Vieillie, la Voisine. Presque partout en Europe. Répandue dans toute la France. C’est une espèce commune en France excepté dans quelques départements. L’imago est visible en III-X en plusieurs générations. Chenille sur Lonicera, Plantago, Urtica...

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Niort 04/05/1948 (NT), 27/05/1969 (NT), 03/06/1969 (NT), 08/06/1969 (NT), 09/06/1969 (NT), 10/06/1969 (NT), 11/06/1969 (NT), 14/06/1969 (NT), 02/07/1969 (NT), 16/06/1982 (NT), 25/05/1993 (AG), 31/05/1993 (AG), 19/04/1997 (AG), 30/05/1997 (AG), 15/06/1997 (AG), 02/09/1997 (AG), 04/10/1997 (AG), 11/05/1998 (AG), 22/08/1998 (AG), 07/05/2006 (AG), 09/05/2006 (AG), 25/05/2006 (AG), 11/08/2006 (AG), 07/08/2007 (AG), 09/05/2010 (AG), 24/05/2010 (AG), 02/06/2010 (AG), 15/08/2010 (AG) 09/10/2010 (AG) - Saint-Jean de Thouars 22/08/2009 (AG) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea seriata (Schrank, 1802)
Nomophila noctuella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Pyrale hybride

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pyrale hybride. Envergure de 26 à 32 mm. L’imago est visible en IV-X. Espèce migratrice, voyageant de l’Europe méridionale et l’Afrique du Nord vers le Nord de l’Europe. Chenille polyphage sur Trifolium, Medicago, Polygonum, en VI-VIII.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Boussais 13/06/2009 (CL) - Fressines 08/08/2006 (AG), 03/07/2009 (AG) - Hanc 15/08/2002 (AG) - Magné 19/08/2010 (AG) - Niort 14/07/1969 (MG), 12/09/1969 (MG), 10/10/1971 (MG), 05/09/1980 (MG), 11/08/2006 (AG), 11/08/2007 (AG), 30/05/2009 (AG), 12/07/2009 (AG) - Saint-Maxire 14/06/1970 (MG) - Villiers en Bois 22/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 25/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Nomophila noctuella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ochropleura leucogaster (Freyer, 1831)
Agrotide à ventre blanc

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à octobre (peut-être en deux générations). Chenille sur lotus ... Elle est visible en mars. Se distingue de plecta par la villosité d’un blanc soyeux de son abdomen, et l’angle apical des ailes postérieures toujours d’un blanc pur.

Deux-Sèvres : Niort, 13/05/1904 ; 30/06/1905 ; 28/07/1908 ; 25/09/1908 ; 10-12/10/1903 ; 9 et 12/10/1907 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 10/07/1907 (Gelin). Le Galon d’or, 08/1910 (Mabille).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Agrotide à ventre blanc. Subtropicale. En Europe, de la péninsule Ibérique à la mer noire, en passant par l’Europe centrale et le Grande-Bretagne. France, surtout sur le pourtour méditerranéen et le long de la côte atlantique. Espèce migratrice, on ne lui connait pas de milieu particulier. A priori bivoltine en V-VII puis en IX-X. Chenille hivernante, sur Lotus, Trifolium, en III.

I. Niort 10-12/10/1903 (HG), 13/05/1904 (HG), 30/06/1905 (HG), 09/10/1907 (HG), 12/10/1907 (HG), 28/07/1908 (HG), 25/09/1908 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ochropleura leucogaster (Freyer, 1831)
Eudonia mercurella (Linnaeus, 1758)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 16-19 mm. Répandue dans toute l’Europe. Période de vol : VI-IX. Chenille sur diverses mousses et certains lichens.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Belleville 21/08/2010 (AG) - Niort 15/08/2010 (AG) - Reffannes 19/08/2010 (CL) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Secondigny 20/07/2007 (CL) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG), 11/09/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eudonia mercurella (Linnaeus, 1758)
Crocidosema plebejana (Zeller, 1847)
Observations récentes :
Observation de Bennell Ian - Saint-Germain du Seudre (17) - 04/08/2016 Observation de Champarnaud Claude - Rochefort (17) - 28/05/2016 Observation de Champion Emmanuelle - Romegoux (17) - 12/04/2016 Observation de West Hazel et Ron - Saint-Sorlin de Conac (17) - 06/12/2015 Observation de Champion Emmanuelle - Romegoux (17) - 06/11/2015 Observation de Guyonnet Antoine - Yves (17) - 25/06/2015 Observation de Cohendoz Stephane - Saint-Rogatien (17) - 30/11/2014 Observation de Charles Geneviève - Saint-Jean d’Angély (17) - 29/11/2014 Observation de Paquereau (...)

lire la suite de l'article : Crocidosema plebejana (Zeller, 1847)
Agonopterix scopariella (Heinemann, 1870)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 18-21 mm. Répandue dans toute l’Europe à l’exception de l’Irlande, de l’Ukraine, de la Finlande, des pays Baltes et d’une partie de la péninsule Balkanique. Période de vol : VIII-IV. Chenille sur Laburnum, Genista, Cytisus, en VI-VII.

I. Répandu et assez commun partout (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agonopterix scopariella (Heinemann, 1870)
Noctua pronuba (Linnaeus, 1758)
Hibou, Noctuelle fiancée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à octobre. Chenille sur galium erectum, viola, erica cinerea, rumex pulcher, primula. Elle est visible en mai. Commun partout dans la région. La forme innuba Tr, avec thorax et base des ailes concolores, est aussicommune que le type.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Hibou, la Noctuelle fiancée. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. La plus commune du genre. Elle est très variable de coloration, allant du jaune clair au brun rougeâtre, mais ne peut être confondue avec aucune autre espèce. Euryèce, elle occupe tous types de milieux, y compris les zones urbanisées. Espèce univoltine qui effectue une diapause estivale, en IV-XI. La chenille vit sur de nombreuses plantes basses, comme Primula, Taraxacum, Viola canina…

I. Commun partout dans la région (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Bessines 29/05/1971 (NT) - Chauray 20/08/2010 (Réaud Geneviève et Michel) - Chizé 22/06/1971 (NT), 03/07/1971 (NT), 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Genneton 23/08/2008 (CL), 18/09/2010 (Miteu Martine) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 05/06/1970 (NT), 20/06/1970 (NT), 23/07/1970 (NT) - Magné 12/05/1969 (NT) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Mauzé-Thouarsais 09/06/1997 (CL), 28/07/1997 (CL), 11/08/1997 (CL), 23/06/2006 (CL) - Missé 11/06/2010 (Meyer Daniel) - Niort 17/05/1948 (NT), 26/05/1948 (MG), 15/05/1970 (NT), 31/05/1971 (NT), 20/03/1975 (MG), 11/07/1983 (NT), 16/07/1983 (NT), 02/04/1993 (AG), 02/05/1993 (AG), 21/05/1993 (AG), 28/01/1995 (AG), 14/08/1996 (AG), 17/09/1996 (AG), 16/10/1996 (AG), 18/04/1997 (AG), 18/05/2006 (AG), 21/08/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/05/2010 (AG), 25/06/2010 (AG), 24/10/2010 (AG), 30/09/2011 (AG) - Saint-Jean de Thouars 22/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 31/08/2006 (CL) - Villiers en Bois 18/07/1970 (NT), 25/08/1970 (NT), 22/06/1971 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 23/09/2005 (AG), 07/10/2005 (AG), 09/06/2006 (AG), 14/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 01/07/2010 (AG), 22/06/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Noctua pronuba (Linnaeus, 1758)
Larentia malvata (Rambur, 1833)
Larentie des mauves
Période de vol : Octobre-Novembre. Espèce univoltine.

lire la suite de l'article : Larentia malvata (Rambur, 1833)
Borkhausenia nefrax (Hodges, 1974)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : environ 7 mm. Nous n’avons pas trouvé d’informations concernant cette espèce.

II. Niort 10/08/2007 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Borkhausenia nefrax (Hodges, 1974)
Cyclophora puppillaria (Hübner, 1799)
Phalène pupillée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ephyre pupillée. Cette espèce méditerranéenne migratrice est présente en France depuis le sud jusqu’au centre et sur la côte atlantique. Espèce à l’habitus très variable. L’imago est visible en III-X, en plusieurs générations. Chenille sur Quercus ilex, Q. cocciferus, Cistus, Myrtus communis, Erica, Arbustus unedo, en VI X.

II. Niort 20/07/1984 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cyclophora puppillaria (Hübner, 1799)
Xanthia ocellaris (Borkhausen, 1792)
Xanthie paillée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à octobre. Chenille sur chatons de populus, puis plantes basses. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Niort ; 27/09/1911 (Lacroix).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xanthie cannelle. Eurasiatique. Présente dans toute l’Europe, sauf bassin égéen. En France, de plus en plus localisée mais assez répandue. Espèce de basse altitude des milieux humides. Univoltine en IX-XI. Chenille sur Populus, Salix et plantes basses dont Rumex et Taraxacum, en IV-V.

I. Niort 28/09/1907 (HG), 04/10/1907 (HG), 4 ex. 12/10/1907 (HG), 09/10/1908 (HG) - 20/10/1909 (Lacroix), 27/09/1911 (Lacroix).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xanthia ocellaris (Borkhausen, 1792)
Pleuroptya ruralis (Scopoli, 1763)
Pyrale du houblon

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pyrale du houblon. Envergure 26-40 mm. Répandue dans toute l’Europe. L’imago est visible en V-X. Vole de jour et au crépuscule, souvent attiré par la lumière la nuit. Chenille sur Urtica, Humulus, Spiraea, Ribes, Atriplex, Chenopodium, en IX-VII.

I. Répandu et commun partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Boussais 13/06/2009 (CL) - Le Vanneau-Irleau 11/07/1975 (NT), 11/07/1975 (NT) - Magné 15/07/1969 (NT) - Niort 23/05/1948 (NT), 09/08/1956 (MG), 12/06/1959 (NT), 30/06/1969 (NT), 12/07/1969 (MG), 14/07/1969 (NT), 08/07/1970 (NT), 15/10/2002 (AG) - Villiers en Bois 25/06/2003 (AG), 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG), 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pleuroptya ruralis (Scopoli, 1763)
Larentia clavaria (Haworth, 1809)
Larentie cloutée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Larentie cloutée. Paléarctique. Largement répandue en Europe. En France, espèce répartie sur tout le territoire mais de façon irrégulière. Fréquente les terrains ouverts, les terrains sablonneux, les friches et les jardins bien exposés. Espèce univoltine en X-XI. Chenille sur Malva, Althaea.

II. Beaussais 10/1998 (Wilding Neil) - Niort 30/10/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Larentia clavaria (Haworth, 1809)
Agrochola macilenta (Hübner, 1809)
Xanthie noisette

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xanthie noisette. Méditerranéo-asiatique. Europe tempérée. France : présente partout sauf en Corse. Affectionne les zones boisées claires et chaudes, parfois jusque dans les parcs en ville. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille polyphage, sur Salix et autres feuillus, la nuit on peut la trouver sur des plantes basses comme Plantago, Hieracum …

I. Niort 1 ex. 30/0/1905 (HG).

II. Villiers en Bois 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrochola macilenta (Hübner, 1809)
Peribatodes rhomboidaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Boarmie rhomboïdale

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur prunus spinosa, rubus, lonicera, genista, hedera, quercus, etc. Elle est visible en juin puis en septembre. C’est l’espèce la plus répandue et le plus commune. Un exemplaire très petit, pris à Auzay (Vendée), le 11/06/1901, a les ailes gris blanchâtre, et se rapporte à l’aberration abstersaria B. (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie rhomboïdale. Europe centrale et méridionale, Asie Mineure jusqu’à l’Altaï où elle s’avère néanmoins assez localisée. France : elle a une large répartition en divers milieux y compris en montagne. Affectionne les bois clairs, les friches et jusqu’en milieu urbain. Espèce plurivoltine en IV-IX. La chenille hiverne. Chenille sur une grande variété d’arbres et arbustes, Hedera, Ligustrum, Betula, Abies, Cerastium, Clematis, Rubus, Rosa, Sorbus, Galium, Lonicera… La chrysalidation a lieu dans un cocon rattaché à une brindille.

I. C’est l’espèce la plus répandue et la plus commune (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Cours 11/09/2010 (AG) - La Chapelle-Bâton 27/05/1995 (CL) - La Crèche 18/09/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 23/05/1971 (NT), 04/09/1971 (NT), 02/09/1972 (NT), 05/07/1973 (NT), 27/05/1992 (CL) - Magné 04/06/1971 (NT), 07/05/2000 (AG), 26/05/2001 (AG), 08/05/2008 (AG) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Mauzé-Thouarsais 14/07/2007 (CL) - Niort 09/05/1957 (MG), 23/05/1970 (NT), 11/05/1971 (NT), 17/05/1971 (NT), 23/09/1984 (NT), 21/05/1993 (AG), 04/05/1996 (AG), 17/09/1996 (AG), 16/10/1996 (AG), 19/04/1997 (AG), 30/04/1997 (AG), 18/10/1998 (AG), 30/04/2006 (AG), 12/05/2006 (AG), 14/05/2006 (AG), 10/08/2007 (AG), 06/06/2008 (Rebeyrol Christian) - 11/07/2009 (AG), 21/08/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 09/05/2010 (AG), 24/05/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 20/05/2001 (CL), 23/08/2001 (CL) - Sansais 26/07/1994 (CL) - Secondigny 20/07/2007 (CL), 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 08/06/1970 (NT), 22/06/1970 (NT), 25/06/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 05/07/1980 (NT), 07/10/2005 (AG), 31/05/2009 (AG), 14/06/2009 (AG), 22/06/2009 (AG), 11/09/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Peribatodes rhomboidaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Pachycnemia hippocastanaria (Hübner, 1799)
Callunaire

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Dans les lieux fleuris de bruyères. Chenille sur erica, calluna, galium. Elle est visible en mai. Répandu et assez commun dans toute la zone ; particulièrement abondant sur le littoral.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Pachycnémie des callunes, la Callunaire. Europe centrale et méridionale jusqu’en Asie Mineure. Largement répandue en France. Fréquente les milieux chauds riches en bruyère et callune. On peut trouver cette espèce de jour sur sa plante hôte, ailes entourées autour du corps. Vient à la lumière. Espèce bivoltine en II-IV puis en IX-X. Chrysalide hivernante. Chenille sur Erica, Calluna.

I. Répandu et assez commun dans toute la zone - Particulièrement abondant sur le littoral (G&L 1912).

II. Boussais 04/04/2008 (CL), 25/09/2008 (CL) - La Chapelle-Bâton 23/07/1996 (CL) - Mauzé-Thouarsais 08/04/2000 (CL) - Moutiers sous Argenton 27/04/2008 (CL) – Secondigny 13/03/2009 (Aubineau Morgane).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pachycnemia hippocastanaria (Hübner, 1799)
Inachis io (Linnaeus, 1758)
Paon du jour

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre ; hiverne et reparaît en avril ; parfois une génération en mai juin, provenant de chrysalides ayant hiverné. Jardins, bords des chemins. Chenille sur urtica, humulus. Elle est visible de juin à septembre. Inachis io, appelée vulgairement le Paon du jour, est répandue, mais rarement abondante, dans toute la région. Quelques exemplaires provenant de chenilles mal nourries, restent de petite taille et constituent l’aberration ioides O. I. M. Frionnet dit (Les Premiers états des Lépidoptères, 2 ème fascicule, p.XXXVIII) que Pyrameis cardui vole "aussi bien la nuit que le jour". J’ai fait deux fois, aux lampes électriques de Niort, le 25/01 et le 10/11/1904, la capture de v. io. L’espèce n’a pu être prise ainsi qu’à condition d’exécuter, comme cardui, un vol nocturne (Gelin).


Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Remarque de Mathieu Charneau concernant l’année 2010 :

Concernant la raréfaction de l’espèce "Petite tortue" et notamment l’étude sur le parasitisme touchant les chenilles de cette espèce. Je voulais faire part d’une observation concernant le parasitisme des chenilles de paon de jour. L’année dernière (2010), je suis tombé sur une "colonie" de chenilles de Paon de jour. J’avais capturé deux chenilles âgées pour terminer l’élevage. Ces deux chenilles sont devenues chrysalides. Malheureusement, de ces deux chrysalides sont sorties deux asticots (diptères) ! Cela correspond donc à un taux de 100% de parasitisme même si sur un si petit échantillon cela ne peut pas être représentatif.

L’évolution des populations de paon de jour est donc lui aussi à surveiller car cette espèce pourrait dans les années à venir décliner comme l’a fait la Petite tortue. A suivre ...


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Paon du jour. Espèce très répandue en Europe sauf dans le nord de la Scandinavie et le sud de la péninsule Ibérique. Partout en France mais habituellement rare en climat méditerranéen sec. Fréquente les prairies, les friches, les lisières des bois, les parcs et jardins. Espèce univoltine à trivoltine selon les régions et les années en II-X. Chenille sur Urtica.

I. Répandu dans toute la région. Rarement abondant (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) – Azay le Brûlé 02/05/2009 (AG), 11/06/2011 (AG) - Boussais 01/07/2010 (Rolland Ludovic) – Bressuire 19/07/2010 (Rolland Ludovic) - Cersay 21/10/2007 (CL) - Chanteloup 20/08/2005 (Bonnet Stéphane), 22/04/2010 (Rolland Ludovic) – Chauray 11/10/2011 (Vien Danielle) - Clessé 24/04/2010 (Rolland Ludovic) – La Mothe Saint-Héray 03/07/2010 (Debordes Laurent) - Marnes 18/03/2010 (Rolland Ludovic) - Ménigoute 31/10/2011 (NT) - Niort 14/03/1993 (chenille) (AG), 20/02/2009 (Rebeyrol Christian), 20/06/2009 (AG), 08/09/2012 (AG) – Parthenay 28/08/2011 (Courant Julien) - Saint-Généroux 18/04/2010 (Rolland Ludovic) - Villiers en Bois 29/08/1988 (CL)- Voultegon 28/09/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Inachis io (Linnaeus, 1758)
Vanessa atalanta (Linnaeus, 1758)
Vulcain

Etat des connaissances en 1912 - Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

L’imago est visible de mai à juin puis de septembre à octobre en deux générations. Hiverne comme papillon, plus rarement comme chrysalide ; les papillons reparaissent en mars-mai ; les chrysalides hivernées éclosent en mai-juin. La génération de septembre est la plus abondante. Chenille sur urtica, parietaria. Elle est visible de juin à octobre. Ce papillon, appelé vulgairement le Vulcain, est répandu dans toute la région, en quantité plus ou moin abondante selon les années. Il recherche les suintements des arbres cariés, les fruits pourris ou déjà attaqués par d’autres insectes. Quelques exemplaires possèdent un point blanc dans le tiers externe de la bande rouge des ailes antérieures (Lucas).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Vulcain. Espèce très répandue en Europe, migratrice. En France, largement répandue. Fréquente des habitats divers avec une préférence pour les lisières et les clairières des bois et les vergers. Espèce plurivoltine en II-XI. Souvent visible en plein hiver dans le sud de l’Europe. Chenille sur Urtica.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

II. Adilly 22/07/2011 (AG) - Bressuire 27/04/2010 (Rolland Ludovic) - Cersay 12/07/1980 (CL) - Chanteloup 25/05/2005 (Bonnet Stéphane), 03/07/2006 (Bonnet Stéphane) - Faye l’Abbesse 17/06/2009 (Rolland Ludovic) – Genneton 26/07/2009 (Miteu Martine), 18/09/2010 (Miteu Martine) - Germond-Rouvre 13/10/2010 (AG) - La Crèche 14/09/2010 (Debordes Laurent), 20/09/2011 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/09/1958 (MG) - Magné 09/08/2005 (Breuil Sandrine) - Ménigoute 31/10/2011 (NT) - Missé 08/07/2010 (Meyer Daniel) - Niort 11/07/1955 (MG), 19/09/1964 (MG), 06/09/1968 (NT), 06/07/1970 (MG), 24/07/1970 (NT), 19/07/1978 (NT), 21/10/1979 (NT), 02/09/1980 (NT), 25/09/1980 (NT), 26/09/1980 (NT), 09/10/1980 (NT), 21/10/1980 (NT), 20/02/2009 (Rebeyrol Christian), 08/09/2012 (AG) - Pierrefitte 21/04/2010 (Rolland Ludovic) - Sainte-Gemme 08/09/2005 (CL) – Sompt 30/08/2009 (Orsini Maria) – Villiers en Bois 25/09/2009 (AG) – Voultegon 03/09/2010 (Courtin Bernard).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Vanessa atalanta (Linnaeus, 1758)
Brachionycha sphinx (Hufnagel, 1766)
Noctuelle sphinx, Noctuelle de Cassini
En France, on la rencontre un peu partout. Elle est discrète et semble peu observée autour des sources lumineuses classiquement utilisées par les entomologistes (lampes mixtes et à vapeur de mercure), alors qu’on la rencontre fréquemment près des éclairages urbains. Son vol tardif, généralement en deuxième partie de nuit, explique sans doute cette discrétion. Elle affectionne les zones forestières généralement fraîches. La chenille vit sur Chênes, Tilleul, Saule, Peuplier, Aubépine, Chèvrefeuille... Période de vol : Octobre-Novembre. Espèce univoltine. (Guide des papillons nocturnes de France)

lire la suite de l'article : Brachionycha sphinx (Hufnagel, 1766)
Cacyreus marshalli (Butler, 1898)
Brun du Pélargonium, Lycène du géranium, Porte-queue de Marshall

C’est un papillon de petite taille (maximum 2.6 cm) Le dessous des ailes comporte des dessins gris brunâtre, entremêlés de blanc. Parti des Baléares en 1989, ce papillon a progressé rapidement en ESPAGNE et envahi la FRANCE. Il est monophage et ne se nourrit que de géranium. Il se multiplie sans cesse du printemps jusqu’à l’hiver, contrairement à ses congénères. Cycle de 33 jours ! Jusqu’à 6 générations par an. Lors de journées ensoleillées, il vole autour des géraniums et s’y pose de temps en temps, il dépose ses oeufs sur les boutons floraux. Lors de l’éclosion, la minuscule chenille d’un vert tendre pénètre de suite à l’intérieur du bouton de fleur qu’elle dévore, et passe ensuite au bouton voisin. Elle rentre dans la hampe florale et chemine en dévorant l’intérieur, ne laissant que du vide. Elle peut aussi s’attaquer aux tiges qui finissent par casser, mais ne mange que très rarement les feuilles. A partir d’une certaine taille, apparaissent trois lignes roses longitudinales qui lui permettent de la confondre plus facilement avec les fleurs. Pendant l’hiver elle redevient entièrement verte.

Les oeufs, les chrysalides et les chenilles sont très résistantes, les froids hivernaux ne les inquiètent pas. (www.bonplant.fr/pages/cacyreus.htm)



lire la suite de l'article : Cacyreus marshalli (Butler, 1898)
Colotois pennaria (Linnaeus, 1761)
Himère-plume, la phalène emplumée
Adulte : Ailes fauve ochracé, les antérieures avec deux lignes transversales sombres convergeant légèrement vers le bord interne, un point discoïdal sombre et un petit ocelle apical noir pupillé de blanc. Antennes du mâle longuement et finement bipectinées. Chenille : atteint 50 mm. Gris sombre, souvent nuancée de lilacé, avec une paire de tubercules coniques sur le douzième segment. Plantes hôtes : Sur de nombreux végétaux ligneux, entre autre sur le chêne pédonculé (Quercus robur), Le charme commun (Carpinus betulus), le saule marsault (Salix caprea), et le prunellier (Prunus spinosa) Habitat : Forêts et brousses arbustives ; assez commun presque partout. Biologie : L’espèce ne donne qu’une génération, de phénologie très tardive. L’œuf hiverne. La chenille se nymphose sur la plante hôte entre quelques feuilles réunies par de la soie. (Guides Nature, Nathan, Heiko Bellmann Quel est donc ce papillon ?) Répandue du Maroc au Turkménistan en passant par l’Europe puis à travers l’Asie jusqu’au Japon. En France, elle est répandue partout. Dans les bois de feuillus, les friches, même en ville. Les chenilles vivent sur divers Peuplier, Saule, Aubépine, Erable, Chêne, Prunier, Bouleau, Troène, Frêne (Populus, Salix, Crataegus, Acer, Quercus, Prunus, Betula, Ligustrum, Fraxinus…). Hiverne au stade de l’œuf, la ponte forme un ensemble compact, collé, comme chez les Bombyx. Période de vol : X-XI. Espèce univoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

lire la suite de l'article : Colotois pennaria (Linnaeus, 1761)
Epirrita dilutata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Épirrite diluée
Difficile à différencier d’Epirrita autumnata (l’Épirrite automnale), généralement d’un ton plus foncé et avec des lignes transversales plus marquées. L’étude des génitalia est souvent nécessaire pour séparer les trois Epirrita. En France, elle est présente presque partout en plaine comme en montagne. Le papillon vient à la lumière, mais peut s’observer dans la journée sur les troncs et les murs. La chenille est polyphage et vit sur de nombreuses espèces de feuillus, comme les peupliers, les chênes, et sur églantier, aubépine, prunellier... Hiverne au stade de l’œuf. Période de vol : Septembre à Novembre. (Guide des papillons nocturnes de France)

lire la suite de l'article : Epirrita dilutata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Erannis defoliaria (Clerck, 1759)
Hibernie défeuillante, Phalène défeuillante

Adulte : Livrée du mâle extrêmement variable. Souvent jaunâtre, orné de deux bandes transversales brun roussâtre, mais souvent aussi uniformément roux ferrugineux ou jaune pâle ; dans tous les cas un point discoïdal sombre sur chaque aile. Femelle aptère, avec le corps gris jaunâtre pâle, marqué de forts points noirs. Chenille : Atteint 32 mm. Brun rouge ou jaunâtre, souvent marquée de taches contrastées, avec une fine lignesuprastigmatale noire. Plantes hôtes : Sur de nombreux arbres et arbustes feuillus, entre autres sur le Chêne pédonculé (Quercus robur), le charme commun (carpinus betulus), le bouleau verruqueux (Betula pendula), le Prunellier (Prunus spinosa), l’Aubépine à un style Crataegus monogyna) ou le pommier cultivé (Malus domestica). Habitat : Forêts, milieux ouverts, parcs urbains et jardins. Espèce commune partout. Biologie : L’adulte n’émerge ordinairement qu’après les premières gelées. L’oeuf hiverne. La chenille ne commet des dégâts qu’en cas de pullulation massive. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)

Le mâle extrêmement variable, au point que presque tous les exemplaires sont différents. Un nombre très important de formes ont été décrites. La frange des ailes antérieures est entrecoupée de points au niveau des nervures et non entre les nervures comme E. aurantiaria et E. marginaria auxquels il peut ressembler. La femelle est aptère. Cette espèce est répandue dans toue l’Europe, jusqu’au Caucase. En France, presque partout. Dans les milieux boisés, surtout frais et humides, parcs et même en milieu urbain. Les chenilles se nourrissent sur divers feuillus tels que Salix, Carpinus, Fagus, Quercuss…). Hiverne au stade de l’oeuf. Période de vol : X-(XI)-XII. Espèce univoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)



lire la suite de l'article : Erannis defoliaria (Clerck, 1759)
Gymnoscelis rufifasciata (Haworth, 1809)
Fausse eupithécie, Phalène de l’olivier, Eupithécie des jardins
Largement répartie dans toute l’Europe, jusqu’à l’Asie centrale. En France, elle est présente même en milieu urbanisé. Se rencontre souvent posée sur les murs. La chenille est polyphage et se nourrit des fleurs de (Clématite, Bruyère, Origan, Digitale, Eupatoire, Sureau, Armoise) Clematis, Calluna, Origanum, Digitalis, Eupatorium, Sambucus, Artemisia. Hiverne généralement en chrysalide, mais sous toute forme dans le Midi. Période de vol : I-XII. Espèce bivoltine ou trivoltine, avec plusieurs générations étalées dans l’année. (Delachaux et Niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

lire la suite de l'article : Gymnoscelis rufifasciata (Haworth, 1809)
Inachis io (Linnaeus, 1758)
Paon du jour
Les ocelles spectaculaires et la couleur criarde du paon du jour le rendent sans pareil. Comme d’autres vanesses colorées, c’est un visiteur fréquent des jardins où il vient butiner, notamment les fleurs de buddleias et les Mesembryanthemum. Au repos, les ailes repliées, la coloration cryptique du verso et le bord découpé des ailes donnent au papillon l’aspect d’une feuille morte ou d’une écorce, tel un excellent camouflage. Inquiété, le paon du jour ouvre brusquement ses ailes, dévoilant ainsi ses ocelles qui effraient les prédateurs potentiels. Fréquente les bords des chemins, les haies, les talus, les prairies, les jardins et les parcs. Vol : Juillet à Septembre, puis Mars à Mai après hivernage. (Nature en poche - Larousse)

lire la suite de l'article : Inachis io (Linnaeus, 1758)
Aletia l-album (Linnaeus, 1767)
Crochet blanc, L blanc

L’imago est visible de mai à juin puis de août à octobre. Répandu et commun partout.

Eurasiatique. Présente en Europe moyenne et du Sud, montant au Nord jusqu’aux Pays-Bas et dans les pays Baltes. En France, elle se rencontre un peu partout. À tendance hygrophile en plaine, elle occupe les prairies mésophiles à humides, jusqu’en ville, mais peut monter en haute altitude (sans doute migratrice) dans les stations les plus xérothermiques. La chenille, polyphage, hiverne et vit sur diverses graminées. Période de vol : (I) IV-X (XII). Espèce plurivoltine. Il semble qu’elle apparaisse toute l’année sur le pourtour méditerranéen. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau).



lire la suite de l'article : Aletia l-album (Linnaeus, 1767)
Nomophila noctuella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Pyrale hybride
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Calvisson (30) - 07/05/2015 Observation de Vogel Gérard - Dompcevrin (55) - 21/09/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 25/11/2012 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lattes (34) - 01/10/2012 Observation de Francoz Philippe - Ste Marie du Mont (38) - 10/09/2012 Observation de Brigitte Seys - Les Salles (42) - 27/04/2012 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 14/06/2012 Observation de Jean-Claude Jamoulle - Mougins (06) - 09/08/2011 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 16/09/2010 Rencontres (...)

lire la suite de l'article : Nomophila noctuella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Operophtera brumata (Linnaeus, 1758)
Phalène brumeuse
Comme son nom le suggère, la phalène brumeuse ne vole qu’en hiver. Comme chez d’autres géomètres, seul le mâle de cette espèce vole ; la femelle est presque aptère et évoque plutôt une araignée. On peut trouver les deux sexes sur les troncs en soirée. Le mâle vole volontiers les nuits pas trop froides. Se rencontre partout où se trouvent des arbres et arbustes feuillus. Le papillon occasionne de gros dégâts dans les vergers. Période de vol : Novembre à Février. (Nature en poche - Larousse)

lire la suite de l'article : Operophtera brumata (Linnaeus, 1758)
Orthonama obstipata (Fabricius, 1794)
Phalène dimorphe, Escortée
Cosmopolite, à l’habitus variable, elle est certainement migratrice. Elle se rencontre surtout au sud de l’Europe dont le Midi de la France, mais s’étend vers le Nord, au gré des années favorables. Elle fréquente tous les biotopes de types friches, vieux jardins, mais peut se trouver partout, jusqu’en ville. Période de vol III-XII. Espèce plurivoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

lire la suite de l'article : Orthonama obstipata (Fabricius, 1794)
Pieris rapae (Linnaeus, 1758)
Piéride de la rave
40-50 mm. Ressemble à la Piéride du chou, mais plus petit, avec bordure apicale des ailes antérieures moins étendue. Mâle pourvu d’un petit point discal noir, Revers jaunâtre dans les deux sexes. Habitat : Jardins et cultures maraîchères. De loin le Rhopalocère le plus commun. Biologie : 4 générations. Œufs verdâtre pâle, déposés isolément. Plantes hôtes : Crucifères : Chou potager, Colza, Moutarde des champs, Ravenelle, Alliaire officinale, en outre : Réséda jaune, Grande Capucine. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann) Vol : Avril à Octobre

lire la suite de l'article : Pieris rapae (Linnaeus, 1758)
Poecilocampa populi (Linnaeus, 1758)
Bombyx du peuplier
Feuillus
Observation de Joussain Jean-Michel - Périgueux (24) - 22/11/2011 Observation de Le Mao Patrick - Trémereuc (22) - 03/01/2010 Observation de Le Mao Patrick - Trémereuc (22) - 27/12/2009 Observation de Francoz Philippe - Trévignin (73) - 20/10/2009 Observation de Mr Godet Laurent - Tréméreuc (22) - 03/12/2008 Observation Mme Aarts Tineke - Catus (46) - 01/12/2007

lire la suite de l'article : Poecilocampa populi (Linnaeus, 1758)
Ptilophora plumigera (Denis & Schiffermüller, 1775)
Plumet, Porte-plume
Erables
Observation de Tineke Aarts - Catus (46) - 23/11/2014 Observation de Francoz Philippe - Brison St Innocent (73) - 08/01/2011 Observation Mme Aarts Tineke - Catus (46) - 17/11/2006

lire la suite de l'article : Ptilophora plumigera (Denis & Schiffermüller, 1775)
Idaea seriata (Schrank, 1802)
Vieillie, Voisine
Avec un semis de points formant une ligne caractéristique sur les ailes, très variables d’aspect et parfois très enfumées. Présente dans presque toute l’Europe et partout en France. Commune, très répandue jusque sur les vitrines des commerces en ville... La chenille vit sur les silènes, mais aussi les pommiers, chèvrefeuilles, plantain, orties... Période de vol : Mars à Octobre. Espèce plurivoltine. (Guide des papillons nocturnes de France)

lire la suite de l'article : Idaea seriata (Schrank, 1802)
Nymphalis polychloros (Linnaeus, 1758)
Grande tortue, Vanesse de l’Orme

Ce papillon actif vole rapidement. Si on peut le voir prendre le soleil au sol ou sur un tronc, il est souvent difficile à observer de près, car il préfère les frondaisons. Le recto des ailes orange est orné de taches noires quadrangulaires, et un examen attentif de l’aile postérieure révèle la présence de lunules bleues le long de la marge noire. Le verso marbré de brun fuligineux camoufle le papillon lorsqu’il se pose sur un tronc les ailes repliées. Toujours sur le revers, uns bande bleue peu nette longe la marge des ailes. La grande tortue pompe souvent le miellat et la sève des arbres. Affectionne les haies, les bois clairs et le bord des champs, jusqu’à 2000 m, surtout là où croissent des ormes. Vol : Juin à Août, puis après hivernage en Mars-Avril. (Nature en poche - Larousse)

Adulte : 50-55 mm. Même livrée que la petite tortue (3497), mais fond d’un fauve plus terne, absence de lunules bleues aux ailes antérieures et tache noire basilaire réduite aux ailes postérieures, envergure nettement supérieure.

Plante – hôte : Essentiellement sur le Saule marsault, mais aussi sur le Peuplier tremble, le pommier cultivé, le poirier commun et sur diverses autres essences feuillues.

Chenille : Atteint 45 mm. Gris sombre avec une bande dorsale, des bandes latérales et des épines roux ferrugineux.

Habitat : Dans les clairs bois et le long des orées forestières, sur les pelouses sèches en voie d’embroussaillement et dans les vergers. En déclin significatif dans le nord et ça et là dans d’autres régions.

Biologie : L’adulte visite assez rarement les fleurs, si ce n’est au printemps, celles des Saules ; en revanche, il est attiré par les écoulements de sève des arbres blessés. La ponte se présente comme celle du Morio (œufs déposés par groupe de 100 à 200 unités alignés en longs manchons sur les rameaux d’environ 5mm de diamètre de la plante nourricière) et les chenilles se comportent de la même manière (existence communautaire et dispersion après la dernière mue), mais quittent toujours les rameaux avant de les avoir entièrement défeuillés. Selon les régions l’espèce donne 1 ou 2 générations ; elle hiverne à l’état imagal. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)



lire la suite de l'article : Nymphalis polychloros (Linnaeus, 1758)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/