Sur le Web
Rhopalosanton

BIENVENUE SUR RHOPALOSANTON……

……..un blog dédié principalement aux rhopalocères de Saintonge romane présents ou potentiellement présents dans cette belle région. Rhopalosanton {JPEG}

Biodiversité en Poitou-Charentes

La biodiversité et ses enjeux en Poitou-Charentes : cartographie dynamique, publications, acteurs de la biodiversité et du patrimoine naturel, données sur les espèces (faune et flore) et sur les espaces naturels

RPAPN {JPEG}

Observatoire de l’Environnement en Poitou-Charentes (ORE)
L’environnement et ses enjeux en Poitou-Charentes : cartographie dynamique, publications, acteurs et données de l’environnement en Poitou-Charentes, bibliothèque de liens, sites pédagogiques, études JPEG
6 Pattes - Bienvenue sur 6 pattes

Site sur les papillons de La Vienne (86) réalisé par Samuel Ducept

JPEG

Deux Sèvres Nature Environnement

Deux-Sèvres Nature Environnement et entre autres ses activités entomologiques (dont un livret d’identification et 1 fiche d’observation Rhopalocères).

JPEG

Poitou-Charentes Nature
Poitou-Charentes Nature, qu’est-ce que c’est, depuis quand existe-t-elle, où sommes nous ? JPEG
Diren Poitou-Charentes - Espèces et espaces en Poitou-Charentes

Liste des Lépidoptères (Rhopalocères et Hétérocères) protégés et ceux considérés comme déterminants (patrimoniaux) en Poitou-Charentes.

JPEG

Lépidoptères du Poitou-Charentes
Liste illustrée et commentée des papillons de la région Poitou-Charentes
Cahiers de l'OPIE Poitou-Charentes N°2 - Nouveau catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Volume 1 {JPEG}

Nouveau catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres.

Près de 1500 espèces décrites et illustrées en deux volumes

Un volume 1 consacré au texte.

Un volume 2 comprenant 166 planches en couleur comprenant cartes et photos des lépidoptères des Deux-Sèvres.

Vous pouvez également télécharger librement les deux volumes :

Volume 1 :

http://www.papillon-poitou-charente...

Volume 2 :

http://www.papillon-poitou-charente...

Pour toute commande papier, merci d’écrire à famille.guyonnet@club-internet.fr

En 1912 paraissait le « Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest de la France » publié par Henri Gelin et Daniel Lucas, complété de nouvelles données par eux puis par Robert Lévesque jusqu’à la fin du XXe siècle. Ces trois entomologistes habitant les Deux-Sèvres et/ou y chassant souvent ont accumulé de nombreuses données sur ce département.

Un siècle après cette parution importante pour la connaissance de la faune des papillons de notre région, il devenait nécessaire de l’actualiser. Pour ce faire, Norbert Thibaudeau, Christian Lemoine et Antoine Guyonnet publient les données tirées de leurs collections (celle de Norbert Thibaudeau incluant la collection de Marius Guimard) concernant les lépidoptères des Deux-Sèvres. Ainsi d’un siècle d’évolution de la faune des papillons dans les Deux-Sèvres, concernant près de 1500 espèces recensées des années 1870 à 2011, est synthétisée dans deux volumes.

Le premier volume rassemble en 224 pages les notices de chaque espèce de papillons signalée au moins une fois dans les Deux-Sèvres, soit près de 1500 espèces. Après une présentation de l’espèce, de sa répartition et de sa biologie quand elle est connue, un premier paragraphe reprend les données parues dans le Catalogue de Gelin et Lucas et ses divers compléments. Le second paragraphe rassemble les données tirées des collections des trois auteurs, parfois complétées par des informations obtenues via le site www.papillons-poitou-charentes.org animé par Antoine Guyonnet. La maille choisie, dans un souci d’harmonisation, est la commune.

Le second volume rassemble en 174 pages les fiches illustrées donnant une photo en couleurs de l’animal pris dans la nature ou en collection quand cela a été possible, un calendrier des périodes d’activité des adultes et une carte permettant de visualiser les données dans le temps et dans l’espace.

Extrait de la préface de Vincent Albouy

Vincent Albouy

Président de l’OPIE national

Vice-président de l’OPIE Poitou-Charentes


Réalisation du Site

La réalisation de ce site a pour but de faire connaître les lépidoptères de notre région et de mettre à jour un inventaire-atlas permanent. Le point de départ de ce projet prend sa source avec la collection de M. Levesque Robert. Collection réalisée en Poitou-Charentes pendant plus de cinquante ans, des années 1950 à 2000. Collecte des données pour le Poitou-Charentes : Les données sont toutes des données de terrain et sont donc fiables. Les chasses se poursuivent chaque année et les données seront remises régulièrement à jour.

Si vous avez des observations à communiquer concernant les départements 16 17 79 et 86, faites les parvenir et elles seront prises en compte sur le site et viendront alimenter l’inventaire-atlas permanent de notre région.

famille.guyonnet@club-internet.fr


JPEG

Espèces disparues

Attention ! Cette liste comporte des espèces qui semblent disparues de la région, merci d’indiquer toute observation récente.

Accompagnez vos observations d’une ou plusieurs photos afin de confirmer l’identification.


JPEG

Liste de Robert Levesque des macrolépidoptères en danger du Poitou-Charentes et de la Vendée

L’intérêt de la ZNIEFF est de protéger les espèces à risque, nous nous limiterons à 3 séries au lieu de 12.

-1- Les espèces non retrouvées depuis 50 ans et celles dont le milieu a été détruit (rouchis - maïsiculture), même si on n’est jamais sûr que les espèces n’existent plus, figureront dans la liste appelée "Espèces disparues".

-2- Les espèces rares ou menacées.

-3- Les espèces protégées.


JPEG

Inventaire Chizé

Objectif de l’étude pour les lépidoptères :

  • Faire l’inventaire des espèces dans la Forêt Domaniale qui reste en exploitation.
  • Faire l’inventaire des espèces dans la Réserve Biologique Intégrale de la Sylve d’Argenson.
  • Comparer et essayer d’analyser les résultats.

    Remerciements

Je tiens à remercier M. Levesque Robert car sans ses conseils et son aide mon intérêt pour les lépidoptères n’aurait pu devenir une passion. JPEG Je remercie également l’ORE qui héberge mon site et m’aide à sa transformation.





Micropterigidae
La famille des Micropterigidae compte 12 espèces visibles en France et en Europe. Il s’agit de petits lépidoptères archaïques dépourvus de trompe, mais possédant des mandibules fonctionnelles leur servant à broyer les grains de pollen. Les adultes sont diurnes et floricoles, leurs ailes à nervation primitive présentent des écailles aux couleurs métalliques. Les larves demeurent très mal connues, elles possèdent de longues antennes et des paires de fausses pattes singulières sur les huit premiers segments de l’abdomen. Elles se développent dans la litière. La plupart des adultes volent au printemps (Leraut).

Eriocraniidae
C’est l’une des trois familles de l’infra-ordre Dacnonypha. Elle regroupe des petits lépidoptères diurnes possédant une trompe rudimentaire. Les chenilles mineuses de feuilles d’arbre sont dépourvues de pattes. On dénombre une quinzaine d’espèces en Europe et 8 en France dont les adultes printaniers n’apparaissent qu’en une seule génération (Leraut).

Opostegidae
C’est la seconde famille des Nepticulina. Se distingue des Nepticulidae par l’absence de nervures tigées aux ailes antérieures, et par une coloration claire. La biologie de ces insectes est encore à peine connue. La famille regroupe quelques dizaines d’espèces. 6 espèces sont visibles en France. (Leraut)

Nepticulidae
La famille des Nepticulidae compte 141 espèces visibles en France. Ce groupe comprend les plus petits lépidoptères connus (certains n’ont que 3 mm d’envergure !). Avec les Opostegidae ils constituent l’infra-ordre des Nepticulina. Les adultes se distinguent, outre leur taille minuscule, à leur couleur souvent sombre. Les larves sont toujours mineuses, dans les feuilles, les tiges et les écorces (voire les samares d’érable) (Leraut).

Hepialidae
La famille des Hepialidae compte 9 espèces visibles en France et environ 400 dans le monde. Ce sont des lépidoptères archaïques assez gros dont l’activité est crépusculaire. Les adultes ont des antennes courtes et sont dépourvus de palpes maxillaires. Les larves se développent dans les racines de diverses plantes (Leraut).

Adelidae
La famille des Adelidae compte 33 espèces visibles en France, 250 dans le monde et quelques dizaines en Europe. Lépidoptères aux très longues antennes et aux couleurs souvent métalliques. Les chenilles élaborent des fourreaux lenticulaires. Une seule génération de papillons par an. Ceux-ci sont diurnes ou nocturnes (Leraut).

Incurvariidae
La famille des Incurvariidae compte 6 espèces en France, quelques dizaines d’espèces en Europe. Leurs larves minent les feuilles et confectionnent des fourreaux lenticulaires. La plupart sont très précoces (sauf en montagne) et de couleur assez sombre (Leraut).

Prodoxidae
La famille des Incurvariidae compte 13 espèces en France.

Tischeriidae
C’est une petite famille dont une quarantaine d’espèces (environ dix en Europe) minent les feuilles en éjectant les excréments par une fente à l’état de larve. Les papillons, de très petite taille, volent au crépuscule et la nuit. Cette famille est l’unique représentant de la phalange des Etimonotrysia. 7 espèces sont visibles en France. (Leraut)

Psychidae
La famille des Psychidae compte 74 espèces en France, 1000 dans le monde et une centaine en Europe. Ces lépidoptères de taille moyenne à petite n'ont ni trompe ni palpes maxillaires.

Tineidae
La famille des Tineidae compte 90 espèces visibles en France. Elle regroupe de petits lépidoptères d'activité nocturne ou crépusculaire dont les chenilles s'attaquent à diverses substances d'origine végétale voire animale (bois, plumes, champignons ...). Quelques espèces peuvent occasionner des dégâts aux denrées entreposées. De ce fait, cette famille a été particulièrement bien étudiée (Leraut).

Roeslerstammiidae
Famille qui compte deux espèces visibles en France.

Bucculatrigidae
Quelques dizaines d’espèces sont connues en Europe. Les chenilles, initialement mineuses, élaborent par la suite un "cocon de mue" à la surface d’une feuille. Après leur mue, elles se nourrissent en plein air, dévorant de petites portions de parenchyme des feuilles sans en altérer la cuticule. 26 espèces sont visibles en France. (Leraut)

Gracillariidae
La famille des Gracillariidae compte 144 espèces visibles en France, 200 en Europe et dix fois plus dans le monde. Ce sont des papillons présentant des ailes postérieures très étroites et longuement ciliées. Ces petits papillons aux couleurs souvent vives ont une activité crépusculaire à nocturne (Leraut).

Glyphipterigidae
La famille des Glyphipterigidae compte 13 espèces visibles en France et quelques dizaines en Europe. L’ornementation des ailes est métallique. Les chenilles vivent le plus souvent sur les semences de graminées et plantes apparentées (Leraut).

Yponomeutidae
La famille des Yponomeutidae compte 130 espèces visibles en France et environ 200 en Europe. Cette famille regroupe de petits papillons souvent brillamment colorés dont quelques uns peuvent occasionner des dégâts aux cultures (Leraut).

Lyonetiidae
Cette famille regroupe quelques petites espèces aux ailes postérieures presque filiformes et à la marge longuement ciliée (Leraut). Cette famille compte 19 espèces visibles en France.

Coleophoridae
Il s'agit d'une vaste famille dont tous les éléments sont encore loin d'être recensés. Le dessus de l'abdomen des adultes présente une double rangée de sclérites épineux. ,Les quatre ailes, très étroites, sont longuement ciliées. La plupart des chenilles sont mineuses et vivent dans un fourreau (Leraut - Les papillons dans leur milieu - Eitions Bordas). Cette famille compte 265 espèces visibles en France.

Elachistidae
La famille des Elachistidae compte 227 espèces en France mais tous les éléments ne sont pas encore connus. Les ailes sont un peu moins étroites que chez les Coleophoridae, mais restent longuement ciliées. Les chenilles minent le plus souvent des feuilles de graminées (Leraut).

Carcinidae
La famille des Carcinidae compte 1 espèce visible en France. Cette espèce est présente en Poitou-Charentes.

Chimabachidae
Ce sont quelques petits lépidoptères robustes automnaux ou printaniers dont les femelles ont des ailes atrophiées (Leraut). Cette famille compte 3 espèces visibles en France.

Batrachedridae
Famille qui compte deux espèces visibles en France. Petite famille composée de papillons, qui, adultes, ont des ailes très étroites bordées de longues soies. Ces espèces volent souvent au début de l'été.

Oecophoridae
La famille des Oecophoridae compte 56 espèces visibles en France. C’est une très vaste famille au contour mal défini, dont la plupart des éléments sont de petits lépidoptères brillamment colorés vivant dans la litière à l’état de larve (Leraut).

Autostichidae
La famille des Autostichidae compte 17 espèces visibles en France (Leraut).

Lecithoceridae
Proche de la famille des Symmocidae ; certaines espèces ont de longues antennes (Leraut). Famille qui compte 7 espèces visibles en France.

Scythrididae
La famille des Scythrididae compte 76 espèces visibles en France et environ 400 dans le monde. Les papillons de cette famille sont diurnes et floricoles avec des couleurs métalliques. Ils sont souvent abondants en montagne (Leraut).

Blastobasidae
C’est une petite famille peu représentée en Europe. Les larves sont souvent détritiphages. 10 espèces sont visibles en France. (Leraut)

Stathmopodidae
On ne connait qu'un seul élément de cette famille en Europe, dont la larve se trouve dans les strobiles d'aulnes.

Momphidae
Famille proche de celle des Cosmopterigidae : ailes antérieures vivement colorées mais très étroites. Beaucoup d’espèces vivent sur les épilobes.

Cosmopterigidae
Famille qui compte des papillons aux ailes antérieures vivement colorées mais très étroites. Ils sont quelques dizaines d'espèces en Europe (Leraut). 40 espèces sont visibles en France.

Gelechiidae
La famille des Gelechiidae compte 394 espèces visibles en France et environ 5000 dans le monde. Dans cette très vaste famille, les adultes présentent des ailes trapézoïdales à apex généralement saillant (Leraut).

Cossidae
La famille des Cossidae compte 7 espèces visibles en France. Les chenilles vivent souvent à l’intérieur des troncs d’arbres. Il s’agit de chenilles assez volumineuses (3 à 10 cm). Les chenilles se montrent au moment où elles vont se chrysalider. 4 espèces sont présentes en Poitou-Charentes.

Sesiidae
La famille des Sesiidae compte 57 espèces visibles en France, environ 1000 dans le monde et quelques dizaines en Europe. Ils miment les hyménoptères par la forme et la couleur de leur corps. L’activité est diurne. Les chenilles, endophytes, sont très discrètes. Cette famille reste encore mal connue (Leraut).

Zygaenidae
La famille des Zygaenidae compte 38 espèces visibles en France, un millier dans le monde et une cinquantaine en Europe. Les papillons qui forment cette famille sont toxiques et ont des couleurs généralement vives, ils volent le jour. Les chenilles sont trapues et ont une tête rétractile, elles se fabriquent un cocon de consistance parcheminée (Leraut).

Limacodidae
La famille des Limacodidae compte 3 espèces en France, 3 en Europe et un millier dans les pays tropicaux. Ce sont des lépidoptères nocturnes d'assez petite taille présentant un dimorphisme sexuel prononcé. 2 espèces sont présentes en Poitou-Charentes.

Choreutidae
La famille des Choreutidae compte 11 espèces visibles en France, une douzaine en Europe. Ce sont d’assez petits papillons au vol diurne et aux ailes assez larges souvent brilamment colorées. Les larves vivent dans un réseau de soies sur la plante nourricière (Leraut).

Tortricidae
La famille des Tortricidae compte 631 espèces visibles en France. C'est une famille très importante tant par ses effectifs, 8000 espèces dans le monde dont plus de 6000 en Europe, que par son impact économique. Ceux sont des petits papillons aux ailes assez larges. Les chenilles enroulent les feuilles avec des fils de soie (Leraut).

Epermeniidae
On dénombre une vingtaine d'espèces en Europe. Les petits papillons, essentiellement diurnes sont joliment colorés (Leraut). Cette famille compte 19 espèces visibles en France.

Alucitidae
La famille des Alucitidae compte 11 espèces en France. Les adultes sont caractérisés par des ailes laciniées formées de six lobes (Leraut).

Pterophoridae
La famille des Pterophoridae compte 142 espèces visibles en France. Ce sont des papillons à ailes plumeuses (parfois entières). Les chrysalides sont succinctes. Les papillons volent au crépuscule et aussi la nuit (Leraut).

Pyralidae
La famille des Pyralidae compte 210 espèces en France et plus de 10 000 dans le monde, environ 300 en Europe. Les papillons, de taille moyenne à petite sont crépusculaires à nocturnes. Certaines espèces peuvent occasionner de graves dégâts dans les entrepôts à l'état de chenille (Leraut).

Crambidae
La famille des Crambidae compte 272 espèces visibles en France et plus de 15 000 dans le monde, plus de 300 en Europe. Cette très vaste famille cosmopolite contient des lépidoptères de taille moyenne à petite souvent brillamment colorés. Certaines espèces sont aquatiques, beaucoup s'attaquent aux racines des graminées, aux mousses et aux lichens (Leraut).

Thyrididae
La famille des Thyrididae compte 1 espèce en France, 700 dans le monde et deux en Europe. Ces papillons, assez trapus et bien colorés sont diurnes (Leraut).

Lasiocampidae
La famille des Lasiocampidae compte 27 espèces visibles en France, 2000 dans le monde et 35 en Europe. Les papillons sont actifs la nuit (sauf les mâles de quelques espèces). Les chenilles vivent en groupe au moins dans les premiers temps. Elles sont moyennes à grandes (4 à 10 cm) et velues. Elles se nymphosent dans un cocon. 17 espèces sont présentes dans le Poitou-Charentes.

Bombycidae
La famille des Bombycidae compte 1 espèce en France. Il s'agit du ver à soie qui ne vit que dans les élevages.

Endromidae
La famille des Endromidae compte 1 espèce en France et cette espèce est présente dans le Poitou-Charentes. Il s'agit de Endromis versicolora. Cette petite famille ne regroupe que un ou deux genres. Les papillons sont grands et robustes (Leraut).

Saturniidae
La famille des Saturniidae compte 5 espèces en France (une introduite) et plus de 1500 dans le monde. Ce sont de grands papillons nocturnes. Les chenilles sont verruqueuses. La nymphose s'effectue dans un gros cocon de soie résistant (Leraut). Trois espèces sont présentes en Poitou-Charentes.

Lemoniidae
La famille des Lemoniidae compte 2 espèces en France et une vingtaine dans le monde. Ce sont des papillons robustes et velus (Leraut). 1 espèce est présente dans le Poitou-Charentes.

Sphingidae
La famille des Sphingidae compte 25 espèces en France, environ 1000 dans le monde et une trentaine en Europe. Chez ces papillons de taille moyenne à grande, les antennes sont plus ou moins fusiformes. Les chenilles glabres, présentent d'ordinaire une corne sur le huitième segment de l'abdomen (Leraut). 19 espèces sont présentes en Poitou-Charentes.

Hesperiidae
La famille des Hesperiidae compte 28 espèces en France, plus de 4000 dans le monde et une trentaine en Europe. Ces papillons diurnes ont les antennes nettement écartées sur la tête. Les chenilles sont caractérisées par un étranglement derrière la tête (Leraut). 18 espèces sont présentes en Poitou-Charentes.

Papilionidae
La famille des Papilionidae compte 9 espèces en France dont 2 sont présentes en Poitou-Charentes et environ 600 dans le monde, surtout sous les tropiques. Ce sont des papillons diurnes de grande taille. Ils sont souvent pourvus d'une "queue" aux ailes postérieures. Les chenilles présentent une glande exertile (Leraut).

Pieridae
La famille des Pieridae compte 25 espèces en France, environ 1500 dans le monde et une quarantaine en Europe. Ce sont des papillons diurnes de taille moyenne, le plus souvent blancs ou jaunes, dont les chenilles s'attaquent d'ordinaire aux crucifères ou aux légumineuses (Leraut). 14 espèces sont présentes en Poitou-Charentes.

Lycaenidae
La famille des Lycaenidae compte 65 espèces en France et environ 6000 dans le monde. Ce sont des papillons aux antennes placées en contact avec les yeux (généralement échancrés à ce niveau). Les adultes sont bleus, bruns ou cuivrés. Les larves, très trapues, vivent assez souvent en symbiose avec les fourmis (Leraut). 36 espèces sont présentes en Poitou-Charentes.

Nymphalidae
La famille des Nymphalidae compte 130 espèces en France et environ 6000 dans le monde. Ces papillons sont cosmopolites. Les pattes antérieures sont d'ordinaire atrophiées chez la femelle. La sous-famille des Satyrinae se distingue par le renflement de nervures aux ailes antérieures. Les Libytheinae possèdent des palpes labiaux fort longs (Leraut). 48 espèces sont présentes en Poitou-Charentes.

Drepanidae
La famille des Drepanidae compte 18 espèces en France, un demi millier dans le monde et une vigtaine en Europe. Ce sont des lépidoptères de taille moyenne et d'activité diurne ou nocturne. Beaucoup ont l'aspect d'une géomètre. L'extrémité du corps des chenilles est typiquement relevé et souvent conique (Leraut). 15 espèces sont présentes en Poitou-Charentes.

Geometridae
La famille des Geometridae compte 609 espèces en France, environ 15000 dans le monde et un millier en Europe. C'est une famille cosmopolite regroupant des papillons de taille moyenne à petite. Les chenilles sont arpenteuses (Leraut).

Notodontidae
La famille des Notodontidae compte 40 espèces en France, environ 2500 dans le monde et une cinquantaine en Europe. Cette famille regroupe des papillons de taille moyenne répandus dans les bois de feuillus (Leraut). 31 espèces sont présentes en Poitou-Charentes.

Lymantriidae
La famille des Lymantriidae compte 19 espèces en France et environ 2500 dans le monde. Elle regroupe des espèces de taille moyenne au dimorphisme sexuel accentué. Les chenilles présentent souvent des pinceaux de poils et toujours une ou deux glandes dorsales (Leraut). 13 espèces sont présentes en Poitou-Charentes.

Arctiidae
La famille des Arctiidae compte 68 espèces en France, 8000 dans le monde et 80 en Europe. Ce sont des papillons de couleur souvent vives. Les chenilles sont généralement velues (Leraut). 44 espèces sont présentes en Poitou-Charentes.

Noctuidae
La famille des Noctuidae compte 752 espèces en France, environ 25000 dans le monde et un millier en Europe. C'est une énorme famille qui regroupe des espèces de taille grande à petite (souvent moyenne). La plupart sont nocturnes (Leraut).

Liste Levesque
Liste des macrolépidoptères en danger du Poitou-Charentes et de la Vendée par Mr Robert Levesque. famille.guyonnet@club-internet.fr

Espèces présumées disparues de la région
Espèces présumées disparues de la région par Robert Levesque

Documentation
Clé de détermination des Polyommatinae de la Vienne (86) par Samuel Ducept Inventaire des Rhopalocères de la Vienne (86) par Miguel Gailledrat et Samuel Ducept Cahiers de l'OPIE Poitou-Charentes N°1 - Lépidoptères du Poitou-Charentes et Vendée et leurs biotopes par Robert Levesque Sorties nature de découverte des papillons de jour organisées en Poitou-Charentes par Poitou-Charentes Nature et ses associations membres Deux ânes pour un Papillon : Action d'éducation à l'environnement réalisée à la fin de l'année scolaire 2008-2009, autour de l'exemple du Cuivré des marais. Avec comme vecteur de sensibilisation les tondeuses à grandes oreilles de l'association. 19 pages Suivi d'un peuplement de Rhopalocères - Association Perennis Rapport RIB de Chizé saisons 2009-2011 Cahiers de l’OPIE Poitou-Charentes N°2 - Nouveau catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres

Espèces à déterminer
Rubrique contenant des espèces dont le détermination n'a pas été encore faite. Merci d'avance pour votre aide.

Autres sources utilisées pour les saisies
Autres sources utilisées pour les saisies.

Communes et observateurs
Liste des communes et des observateurs par département.

Heliozelidae

Crinopterygidae

Eriocottidae

Lypusidae

Douglasiidae

Heliodinidae

Deuterogoniidae

Schistonoeidae

Pterolonchidae

Epipyropidae

Heterogynidae

Brachodidae

Urodidae

Schreckensteiniidae

Carposinidae

Brahmaeidae

Axiidae
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/