Objets associés au mot-clé : Billard Michel
Articles associés
Euphydryas debilis (Oberthür, 1909)
Observation de Billard Michel - Massif des Bauges 1550 m d’altitude (73) - 11/04/2011

lire la suite de l'article : Euphydryas debilis (Oberthür, 1909)
Cassida sp.
Larve de Chrysomélidae Genre Cassida - Billard Michel - Chambéry (73) - 04/08/2009

lire la suite de l'article : Cassida sp.
Argyresthia sp.
Observation de Billard Michel - Pralognan (73) - Pont de la Pêche 1755m - 31/07/2010

lire la suite de l'article : Argyresthia sp.
Micropterix sp.
Observation de Vogel Gérard - Châteauroux-les-Alpes (05) - 25/06/2014 Observation de Billard Michel - Massif de la Chartreuse (73) Roche Blanche 1500m - 13/06/2010 Observation de Billard Michel - Massif des Bauges (73) - 08/06/2008

lire la suite de l'article : Micropterix sp.
Nemapogon sp.
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 06/07/2013 - Nemapogon inconditella ou agenjoi Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 17/08/2011 Observation de Riffé Jacques - Saint Maurice des Noues (85) - 19/08/2010 Observation de Billard Michel - St Alban Leysse (73) 300m - 08/05/2010 Observation de Teulier Emilien - Albias (82) - 13/08/2009 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 12/07/2009 - Id. T. Muus (N. fungivorella ?) Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 09/07/2009 - Id. T. Muus (N. variatella (...)

lire la suite de l'article : Nemapogon sp.
Eupithecia sp.
Observation de Billard Michel - Chambéry (73) - 07/06/2009

lire la suite de l'article : Eupithecia sp.
Larves d’Hyménoptères
Observation de Cappelaere Joël - Wormhout (59) - 02/12/2010 Observation de Le Mao Patrick - Trébédan (22) - 26/09/2010 Observation de Durand Claire-Marie - Rambouillet (78) - 11/07/2010 Observation de Benoiton Jean-Louis - Sens (89) - 30/05/2010 Observation de Bailloux Jacques - Le Pradet (83) - 20/09/2008 Observation de Jezequel Eric - Coray (29) - 31/07/2010 Observation de M. Meistermann Jean-Marc - Roquevidal (81) - 28/06/2010 Observation d’un auteur inconnu - Nice (06) - 19/06/2010 Observation de M. Jambosson - Anduze (30) - 15/06/2010 Observation de Oudart Fabienne - (...)

lire la suite de l'article : Larves d’Hyménoptères
Chenilles à déterminer - Noctuidae
Observation de l’Ecole de Pern (46) - 19/03/2010 Observation de Le Fur Christine - Boussy Saint-Antoine (91) - 13/11/2009 Observation de Teulier Emilien - Albias (82) - 26/09/2009 Observation de Ventard Daniel - Vallouise 05 - 23/07/2009 Observation de Meistermann Jean-Marc - Roquevidal (81) - 08/07/2009 Observation de Mr Billard Michel - Saint-Alban Leysse (73) - 17/05/2009 Observation de Mr Le Mao Patrick - Trémereuc (22) - 19/04/2009 Observation de Mme Fausten Ségolène - Pfastatt (68) - 15/03/2009 Observation de Wallet Caroline - Versailles 78 - 04/01/2008 Observation de (...)

lire la suite de l'article : Chenilles à déterminer - Noctuidae
Hipparchia genava (Fruhstorfer, 1908)
Sylvandre helvétique
Observation de Billard Michel - Maurienne, Villarodin 1200m (73) - 21/07/2010 Observation de Le Mao Patrick - Bramans (73) - 11/07/2010 Observation de Gueguen Fabrice - Roc Rouge 1710m (73) - 12/08/2009 Observation de Mr Le Mao Patrick - Saint-Germain/Séez (73) - 22/07/2004 Observation de Mr Le Mao Patrick - Col de la Haute-Beaume (05) - 17/07/2000

lire la suite de l'article : Hipparchia genava (Fruhstorfer, 1908)
Macrothylacia rubi (Linnaeus, 1758)
Anneau du diable, Bombyx de la ronce
Les chenilles hivernent et se nymphosent au printemps. En automne, on les rencontre souvent sur les chemins, à la recherche d’un abri. Les mâles volent au soleil, les femelles la nuit en Mai et Juin. (Guide des papillons nocturnes de France)

lire la suite de l'article : Macrothylacia rubi (Linnaeus, 1758)
Lasiocampa quercus (Linnaeus, 1758)
Bombyx du chêne, Bombyx du genêt, Minime à bandes jaunes
Atteint 80 mm de longueur. Dans son jeune âge, noire avec des taches dorsales rhomboïdes fauve jaunâtre ; mature, pourvue d’une ligne latérale blanche discontinue, de touffes dorsales denses de poils gris brunâtre, avec les espaces intersegmentaires noirs. GUIDES NATURE "Quel est donc ce papillon ?" NATHAN

lire la suite de l'article : Lasiocampa quercus (Linnaeus, 1758)
Eriogaster arbusculae (Freyer, 1849)
Observation de Le Mao Patrick - La Gurraz Villaroger (73) - 05/07/2009 Observation de Le Mao Patrick - Pont-Saint-Charles Val-d’Isère (73) - 23/06/2009 Observation de Michel Billard - Barrage de Roselend (73) 2000 m - 21/07/2007 nid de jeunes chenilles sur Dactylorhiza alpestris, altitude 2250 m
Observation de Mr Le Mao Patrick - Entre Bonneval-sur Arc et le col de l’Iseran (73) - 15/07/2007 gros plan sur jeune chenille
Observation de Mr Le Mao Patrick - Entre Bonneval-sur Arc et le col de l’Iseran (73) - (...)

lire la suite de l'article : Eriogaster arbusculae (Freyer, 1849)
Cynthia cardui (Linnaeus, 1758)
Belle dame

L’ornementation rose saumoné, caractéristique du recto, fait de la belle dame l’un des papillons d’Europe les plus faciles à reconnaître, même en vol. D’aspect plus terne, le verso reste semblable au recto. La belle dame vit et se reproduit en Afrique du Nord et en Europe méridionale, où les adultes peuvent se rencontrer presque toute l’année. Elle migre en été vers le nord, souvent en nombre. Beaucoup meurent au premier gel, mais certains retournent dans leurs régions d’origine, plus clémentes. Se rencontre dans les lieux herbus fleuris, souvent jusque dans les jardins. Lorsqu’elle butine des fleurs telles que les chardons et les centaurées, la belle dame se laisse généralement approcher, et c’est le bon moment pour l’observer de près. Vol : Mars à Novembre. (Nature en poche - Larousse) Adulte : 45-60 mm. Ailes teintées de rose. Dessus brun jaunâtre, marques irrégulières brun noir. Aile antérieure : petites taches blanches vers l’apex. Dessous aile postérieure : 5 petites ocelles dans l’aire postdiscoïdale. Plante – hôte : une trentaine de plantes hôtes attestées : Circes, Chardons, Ortie dioïtique, Mauve musquée, Groseillier épineux, Chenille : atteint 40 mm. Jaunâtre pâle à brun verdâtre, avec des dessins sombres d’étendue variable. Habitat : Milieux ouverts et secs : pelouses, friches, carrières, espèce commune partout. Biologie : Espèce MIGRATRICE très étudiée, la vanesse des chardons, grâce à l’éclectisme alimentaire de sa chenille, est apte à conquérir une multitude de milieux. Autochtone dans les pays du Maghreb, l’espèce fournit au printemps une première vague de migrateurs qui atteignent à la fin de mars le sud de l’Europe, où ils se reproduisent aussitôt. Leurs descendants gagnent le nord et le centre de l’Europe en mai/juin où ils donnent une à deux générations. Les adultes automnaux migrent vers l’Afrique, l’espèce semble incapable d’hiverner en Europe. Les œufs sont déposés isolément sur les feuilles de la plante hôte. La chenille se développe à l’abri d’une feuille maintenue grossièrement enroulée par un réseau soyeux. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann).


Exceptionnelle migration de 2009 :

  • J’ai assisté à une migration très importante en mai 2009 dans le sens Sud Nord au Bourget du Lac (en gros un ou deux papillons toutes les deux ou trois minutes). Concernant la migration inverse que j’ai observé en août 2009. Le 17 août 2009, j’étais en randonnée au dessus du col des Montets, qui permet de rejoindre le Valais depuis Chamonix ; plus exactement, j’étais au sommet de l’Aiguillette des Posettes (altitude 2201 m) pour redescendre vers le col des Montets par un sentier qui longe une crête orientée en gros du nord au sud, appelée les Frettes. Au sommet, puis pendant la descente le long de cette crête, nous avons observé un grand nombre de Belles dames qui venaient de quitter la Suisse et descendaient vers le sud en passant par la vallée de Chamonix. Leur trajet était parallèle au nôtre et nous étions doublés régulièrement par ces papillons tantôt isolés, tantôt en petit groupes de 2 à 5. C’était impressionnant. Bernard FONSECA



lire la suite de l'article : Cynthia cardui (Linnaeus, 1758)
Inachis io (Linnaeus, 1758)
Paon du jour
La chenille du paon du jour vit dans une toile de soie sur sa plante nourricière (orties). Il faut rechercher les structures de ce type dans les touffes d’orties en été. Vol : Juillet à Septembre, puis Mars à Mai après hivernage. (Nature en poche - Larousse) Longueur maximale : 42 mm. Corps noir, avec des points blancs bien visibles. Flancs et région dorsale avec des scoli grêles, de couleur noire. Fausses pattes brun jaunâtre. Tête d’un noir brillant. (guide des chenilles d’Europe)

lire la suite de l'article : Inachis io (Linnaeus, 1758)
Aplocera praeformata (Hübner, 1826)
Observation de Billard Michel - Massif des Bauges, Mont Margériaz 1845m (73) - 18/07/2010 Observation de Mr Francoz Philippe - Les Deserts (73) - 25/07/2008 Observation de Mr Mulot Florent - Mont d’Or (63) - 06/08/2008 Observation de Le Mao Patrick Les Bévériers/Pralognan-La-Vanoise (73) 09/07/2003 observation de Francoz Philippe - Sallanches (74) - 28/07/2011

lire la suite de l'article : Aplocera praeformata (Hübner, 1826)
Satyrus ferula (Fabricius, 1793)
Grande coronide
Observation de Vogel Gérard - Châteauroux-les-Alpes (05) - 23/06/2014 Observation de Laprat Michel - Saint-Véran (05) - 11/08/2010 Observation de Billard Michel - Saint-Alban Leysse (73) - 26/08/2007 Observation de Mr Le Mao Patrick - Adret de la Thuile/Montagny (73) - 11/07/2006 Observation de Mr Mulot Patrick - Castellane (04) - 09/07/2006 Observation de Mr Champollion Dominique - Chabottes (05) - 07/07/2006 Observation de Boyet Evelyne - Lanslebourg (73) - 29/07/2005 Observation de Mr Le Mao Patrick - Plan des Mains/Champagny-en-Vanoise (73) - 15/07/2005 Observation de Mr Le Mao (...)

lire la suite de l'article : Satyrus ferula (Fabricius, 1793)
Melitaea varia (Meyer-Dür, 1851)
Observation de Billard Michel - Maurienne, Aussois, Barrage de Plan d’Aval 2000m (73) - 27/06/2010 (identification Michel Savourey)
Observation de Mr Billard Michel - Pralognan Petit Mt-Blanc, Grand Béchu 2350 m (73) - 31/08/2008 Observation de Mr Le Mao Patrick - Mont-Bochor/Pralognan-la-Vanoise (73) - 15/07/2003 Observation de Mr Le Mao Patrick - Lac des Glières/Champagny-en-Vanoise (73) - 05/07/2003 Observation de Mr Le Mao Patrick - La Louza/Champagny-en-Vanoise (73) - 04/07/2002 (sous (...)

lire la suite de l'article : Melitaea varia (Meyer-Dür, 1851)
Zygaena exulans (Hohenwarth, 1792)
Avertissement concernant cette espèce : la détermination certaine passe par l’étude des genitalias. Il ne s’agit donc que de propositions d’identifications.

lire la suite de l'article : Zygaena exulans (Hohenwarth, 1792)
Hepialus humuli (Linnaeus, 1758)
Hépiale du houblon
Observation de Vogel Gérard - Baâlon (55) - 13/06/2013 Observation de Francoz Philippe - Cuzy (74) - 29/06/2012 Observation de Brigitte Seys - Sec Marais (59) - 26/06/2011 Observation de Billard Michel - Pralognan la Vanoise, Les Fontanettes sur GR 5 à 1800m (73) - 15/07/2010 Observation de Vogel Gérard - Courchevel (73) - 05/07/2010 Observation de Brigitte Seys - Beuvry (62) - 12/06/2010 Observation de Mr Nicolas Huart - Haspres (59) - 19/06/2006 Observation de Mr Le Mao Patrick - Chalets des Nants/Pralognan-la-Vanoise (73) - 09/07/2003 femelle
Observation de Brigitte Seys - Peronne (...)

lire la suite de l'article : Hepialus humuli (Linnaeus, 1758)
Adscita geryon (Hübner, 1813)
Observation de Billard Michel - St Alban Leysse (73) 500m - 24/05/2010 (peut être aussi Roccia notata)

lire la suite de l'article : Adscita geryon (Hübner, 1813)
Aetheria bicolorata (Hufnagel, 1766)
Observation de Billard Michel - Saint-Alban Leysse (73) - 28/05/2010 Sur Epervière (jachere située au milieu d’un bois sur un plateau calcaire)
Observation de Mme Konik Edith - Vienne en arthies (95) - 20/09/2008

lire la suite de l'article : Aetheria bicolorata (Hufnagel, 1766)
Alcis repandata (Linnaeus, 1758)
Boarmie recourbée
Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 06/11/2010 Observation de Billard Michel - Village de Polset (73) - 27/06/2010 Observation de Brigitte Seys - Allennes les marais (59) - 21/04/2009 mise en élevage Chrysalide le 12/05/2009 Imago le 21/05/2009

lire la suite de l'article : Alcis repandata (Linnaeus, 1758)
Anthocharis cardamines (Linnaeus, 1758)
Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 10/05/2011 Observation de Le Mao Patrick - Curienne (73) - 22/06/2010 Observation de Villatte Raymond - Rancon (87) - 12/06/2010 Observation de M. Benoiton Jean-Louis - Saint-Valérien (89) - 12/06/2010 Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 07/06/2010 Observation de Billard Michel - Saint-Alban Leysse (73) 400m sur Allaria petiolata - 27/05/2010 Observation de Vogel Gérard - Laneuville sur Meuse (55) - (...)

lire la suite de l'article : Anthocharis cardamines (Linnaeus, 1758)
Antitype chi (Linnaeus, 1758)
Chi, Glouterone
Observation de Billard Michel - Pralognan la Vanoise, Les Fontanettes sur GR 5 à 1800m (73) - sur Plantago media - 15/07/2010 Observation de Le Mao Patrick - Arèches (73) - 07/07/2009 Observation Mme Aarts Tineke - Catus (46) - 06/05/2007

lire la suite de l'article : Antitype chi (Linnaeus, 1758)
Boloria napaea (Hoffmannsegg, 1804)
Observation de Billard Michel - Pralognan la Vanoise, la Séchette 2600m (73) - 15/07/2010 Observation de Mr Le Mao Patrick - Refuge de Péclet-Polset Pralognan-la-Vanoise (73) - 24/07/2008

lire la suite de l'article : Boloria napaea (Hoffmannsegg, 1804)
Callophrys rubi (Linnaeus, 1758)
L’Argus vert, la Thécla de la Ronce
Observation de Vogel Gérard - Brouennes (55) - 12/06/2014 Observations de M. Billard Michel - Pralognan la Vanoise, Les Saulces 2000m (73) - sur Anthyllis vulneraria subsp alpestris - 14/07/2010 Observation de Brigitte Seys - Helfaut (62) - 27/06/2009

lire la suite de l'article : Callophrys rubi (Linnaeus, 1758)
Coleophora vibicella (Hübner, 1813)
Observation de Billard Michel - Saint-Alban Leysse altitude 500m (73) - sur Genista tinctoria - 08/07/2010

lire la suite de l'article : Coleophora vibicella (Hübner, 1813)
Deilephila porcellus (Linnaeus, 1758)
Observations de M. Billard Michel - St Alban Leysse altitude 400m (73) - 05/07/2010 Observation de Villatte Raymond - Les Vaseix Limoges (87) - 24/07/2009

lire la suite de l'article : Deilephila porcellus (Linnaeus, 1758)
Ectropis crepuscularia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Boarmie crépusculaire
La séparation entre E. crepuscularia et E. bistortata est discutée par certains auteurs qui en font parfois deux taxons distincts. Répandue dans toute l’Europe. Présente dans la majeure partie de la où elle est commune en plaine et jusque vers 1600m d’altitude. La chenille, très polyphage, se développe sur diverses essences de feuillus et sur Ronces, Rosiers, Carottes, Artémises, Berberis… (Rubus, Rosa, Daucus, Artemisia, Berberis…). La chrysalide hiverne. Période de vol III-V ; VII-VIII. Espèce bivoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau).

lire la suite de l'article : Ectropis crepuscularia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eilema palliatella (Scopoli, 1763)
Observation de Billard Michel - Maurienne, Sollières 1287m (73) - 21/07/2010 Observation de Eog Yann - Saint Pierre des Tripiers (48) - 19/06/2010

lire la suite de l'article : Eilema palliatella (Scopoli, 1763)
Eilema sororcula (Hufnagel, 1766)
Observation Aarts Tineke - Catus (46) - 09/08/2011 Observation de Billard Michel - Massif des Bauges 900m (73)

lire la suite de l'article : Eilema sororcula (Hufnagel, 1766)
Ematurga atomaria (Linnaeus, 1758)
Phalène picotée

Adulte : Mâle jaune ochracé réhaussé de larges bandes transversales brunes, avec les antennes bipectinées. Femelle Blanc-jaunâtre avec les bandes brun-noir et les antennes filiformes. Ailes finement striolées de sombre dans les deux sexes Chenille : atteint 30 mm. Verte ou brun-grisâtre, souvent avec des motifs dorsaux clairs et une bande latérale caténaire sombre Plantes hôtes : Bruyère commune (Calluna vulgaris),Centaurée jacée (Centaurea jacea), Genêt des teinturiers (Genista tinctoria), Piment royal (ou Cirier, Myrica gale), et diverses autres plantes herbacées et arbustives. Habitat : Landes pelouses maigres, marécages et tourbières, prairies sylvatiques. Espèce largement répandue et commune presque partout. Biologie : L’espèce donne une ou deux générations selon les régions. L’adulte de mœurs diurnes, est très actif par temps ensoleillé. La chrysalide repose dans une logette souterraine, elle hiverne. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)

En France, elle est commune partout, en plaine comme en montagne. Vole dans la journée dans tous les milieux ouverts et secs. Elle atteint de hautes altitudes. Les chenilles consomment de nombreuses plantes basses telles que Genêt, Lotier, Coronille... Hiverne au stade de la chrysalide. Période de vol : Avril-Mai et Août-Septembre. Espèce bivoltine. (Guide des papillons nocturnes de France)



lire la suite de l'article : Ematurga atomaria (Linnaeus, 1758)
Hemistola chrysoprasaria (Esper, 1795)
Phalène printanière
Observation de Billard Michel - Sain-Alban Leysse (73) - 28/05/2010

lire la suite de l'article : Hemistola chrysoprasaria (Esper, 1795)
Iphiclides podalirius (Linnaeus, 1758)
Flambé
Espèce répandue principalement en Europe moyenne et méridionale. En France, presque partout ; souvent rare dans la moitié septentrionale. Description. Longueur maximale : 40 mm. Corps particulièrement trapu, plus mince à l’arrière et près de la tête. Tégument vert, avec une ligne médio-dorsale jaunâtre. Flancs ornés de stries obliques, jaunâtres, sur lesquelles se trouvent des points en relief, de couleur rouge ou jaune. Tête verte, plus ou moins rétractile. Biotopes. Bois clairs, haies, vergers. Cycle biologique. Une ou deux générations par an, selon les régions. Les œufs, sont pondus isolément sous les feuilles de la plante-hôte. On peut trouver les chenilles de mai à septembre et le développement larvaire dure un ou deux mois. En été les chrysalides sont vertes et l’émergence s’effectue un mois après la nymphose. En revanche, les chrysalides formées en automne sont brunes ; elles ne donnent des imagos que l’année suivante, au printemps. (Guide des chenilles d’Europe - D. J. Carter et B. Hargreaves - Delachaux et Niestlé)

lire la suite de l'article : Iphiclides podalirius (Linnaeus, 1758)
Lemonia dumi (Linnaeus, 1761)
Observation de Kaldi Catherine - Puimichel (04) - 15/05/2010 Observation de Billard Michel - St Alban Leysse (73) 500m - 03/05/2010

lire la suite de l'article : Lemonia dumi (Linnaeus, 1761)
Lithophane semibrunnea (Haworth, 1809)
Observation de Billard Michel - Pralognan la Vanoise, Col du Grand Bréchu 2374m (73) - 14/07/2010

lire la suite de l'article : Lithophane semibrunnea (Haworth, 1809)
Lycia hirtaria (Clerck, 1759)
Phalène hérissée
La seule du genre Lycia dont la femelle ne soit pas microptère. Espèce a l’habitus variable avec de nombreuses formes locales, dont la ssp diniensis, grande forme grise du Sud. Espèce répandue à travers toute l’Europe, puis à travers la Sibérie jusqu’au Japon. En France, commune partout. De la plaine à la moyenne montagne, dans les bois, les parcs, les friches, les bords de cours d’eau. Vient à la lumière, mais la femelle normalement est moins observée. Les chenilles se développent sur diverses essences telles que Populus, Salix caprea, Betula, Alnus, Quercus, Rosa, Tilia, Lonicera, Fraxinus…). Hiverne au stade de la chrysalide. Période de vol : III-IV(VI). Espèce univoltine. (Delachaux et niestlé, Guide des papillons nocturnes de France, coordonné par Roland Robineau)

lire la suite de l'article : Lycia hirtaria (Clerck, 1759)
Malacosoma alpicola (Staudinger, 1870)
Livrée des alpages, Alpine
Observation de Gérard Vogel - Les Menuires (73) - 09/07/2011 Observation de Le Mao Patrick - Pont-Saint-Charles Val-d’Isère (73) - 24/06/2009 Observation de Sermet JC - Col du Machairuz - Suisse - 12/06/2009 Observation de Muller Eric - Hures la Parade (48) - 28/04/2009 Observation de Mr Billard Michel - Maurienne Termignon (73) Lac Blanc 2246 m - 04/08/2008 Observation de Mr Billard Michel - Bauges (73) Aillon le Jeune Rocher de la Bade 1850 m - 17/08/2008 Observation de Mr Gaboly Michel - Pra Gra, Arolla (Val d’Hérens, Valais) - 2350 m. alt. Suisse
http://www.gaboly.com/perso/ (...)

lire la suite de l'article : Malacosoma alpicola (Staudinger, 1870)
Mellicta athalia (Rottemburg, 1775)
Mélitée des mélampyres
Comme on peut s’y attendre avec une espèce aussi répandue, cette mélitée présente, outre un léger dimorphisme sexuel, un aspect variable dans tout son domaine. Cependant, chez la plupart des spécimens, le recto orange est orné d’un réseau de dessins noirs créant une sorte de mosaïque. Les ailes postérieures sont globalement plus foncées que les antérieures, elles ont une bordure foncée et exhibent d’ordinaire sur le verso au moins deux rangées de bandes concentriques de taches blanc crème et brun-orange ; la bande centrale, généralement la plus claire, ressort davantage. Fréquente les landes boisées et les sentiers des bois clairs, pourvu que s’y trouve sa plante-hôte. Vol : Mai à Septembre, en générations successives. (Nature en poche - Larousse)

lire la suite de l'article : Mellicta athalia (Rottemburg, 1775)
Omia cymbalariae (Hübner, 1809)
Observation de Mr Billard Michel - Pralognan Ritort 1972 m (73) - 13/08/2008

lire la suite de l'article : Omia cymbalariae (Hübner, 1809)
Orthosia miniosa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Observation de Nathalie Vansieleghem - Marais d’Harchies (Belgique) - 17/05/2012 Observation de Clochard Roger - Piriac (44) - 24/04/2011 Observation de Gérard Vogel - Brouennes (55) - 12/05/2011 Observation de Villatte Raymond - St Pardoux (87) - 12/05/2011 Observation de Brigitte Seys et Raymond Villatte - Coussay les bois (86) - 25/04/2011 Observation de Billard Michel - Sain-Alban Leysse (73) - 02/06/2010 Observation de Schnoering Martine - Sarrebourg (57) - 02/06/2010 Observation de Billard Michel - Saint-Alban Leysse (73) - 27/05/2010 Observation de Billard Michel - (...)

lire la suite de l'article : Orthosia miniosa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Parasemia plantaginis (Linnaeus, 1758)
Observations de Mr Billard Michel - Parc Naturel Régional de Chartreuse (73) - 13/06/2010

lire la suite de l'article : Parasemia plantaginis (Linnaeus, 1758)
Peribatodes rhomboidaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Boarmie rhomboïdale
Toute la France. Longueur maximale : 40 mm. Coloration variable, allant du brun grisâtre au brun rougeâtre. Corps parfois tacheté de brun jaunâtre. Région dorsale avec des dessins sombres, susceptibles de former une série de losanges. Tête brune. (guide des chenilles d’Europe)

lire la suite de l'article : Peribatodes rhomboidaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Epatolmis luctifera (Denis & Schiffermüller, 1775)
Observation de M. Billard Michel - Maurienne, Aussois, Barrage de Plan d’Aval 2000m (73) - 27/06/2010

lire la suite de l'article : Epatolmis luctifera (Denis & Schiffermüller, 1775)
Pleuroptya ruralis (Scopoli, 1763)
Pyrale du Houblon
Ortie
Observation de Vogel Gérard - Laneuville-s-Meuse (55) - 22/05/2012 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 09/06/2011 Observation de Mr Billard Michel - Saint Alban Leysse (73) - 03/10/08 - Altitude 300 m
la chenille était enroulée dans une feuille d’ortie
Observation de Brigitte Seys - Phalempin (59) - 31/05/2008

lire la suite de l'article : Pleuroptya ruralis (Scopoli, 1763)
Jordanita notata (Zeller, 1847)
Observation de Billard Michel - St Alban Leysse (73) 500m sur Quercus sp - 24/05/2010 (peut être aussi Adscita geryon)

lire la suite de l'article : Jordanita notata (Zeller, 1847)
Setina ramosa (Fabricius, 1793)
Endrosie crépitante
Lichen des pierres
Observation de Billard Michel - Pralognan chalet de Rosoire (73) - 21/06/2009 Biotope
Observation de Mr Pollen Daniel - Vallon de la Vare (Suisse) - 16/05/2008

lire la suite de l'article : Setina ramosa (Fabricius, 1793)
Shargacucullia lychnitis (Rambur, 1833)
Bréchette, cucullie de la molène-lychnis
Verbascum lychnite et nigrum
Observation de Villatte Raymond - Pleaux (15) - 15/07/2011 Observation de Billard Michel - Bessans Vincendières 1809m (73) - 19/08/2010 Observation Mme Aarts Tineke - Catus (46) - 04/07/2009 sur molène noire Observation de Bécé Jocelyne - Gourdon (46) - 14/07/2008 Observation Mme Aarts Tineke - Catus (46) - 03/07/2008 (sept chenilles, grandes et petites, sur Molène noire (verbascum nigrum), plante sauvage dans massif à fleurs.) Observation de Mr Le Mao Patrick - Col de la Rèbe/Comaranche (01) - (...)

lire la suite de l'article : Shargacucullia lychnitis (Rambur, 1833)
Cynthia cardui (Linnaeus, 1758)
Belle dame
L’ornementation rose saumoné, caractéristique du recto, fait de la belle dame l’un des papillons d’Europe les plus faciles à reconnaître, même en vol. D’aspect plus terne, le verso reste semblable au recto. La belle dame vit et se reproduit en Afrique du Nord et en Europe méridionale, où les adultes peuvent se rencontrer presque toute l’année. Elle migre en été vers le nord, souvent en nombre. Beaucoup meurent au premier gel, mais certains retournent dans leurs régions d’origine, plus clémentes. Se rencontre dans les lieux herbus fleuris, souvent jusque dans les jardins. Lorsqu’elle butine des fleurs telles que les chardons et les centaurées, la belle dame se laisse généralement approcher, et c’est le bon moment pour l’observer de près. Vol : Mars à Novembre. (Nature en poche - Larousse) Adulte : 45-60 mm. Ailes teintées de rose. Dessus brun jaunâtre, marques irrégulières brun noir. Aile antérieure : petites taches blanches vers l’apex. Dessous aile postérieure : 5 petites ocelles dans l’aire postdiscoïdale. Plante – hôte : une trentaine de plantes hôtes attestées : Circes, Chardons, Ortie dioïtique, Mauve musquée, Groseillier épineux, Chenille : atteint 40 mm. Jaunâtre pâle à brun verdâtre, avec des dessins sombres d’étendue variable. Habitat : Milieux ouverts et secs : pelouses, friches, carrières, espèce commune partout. Biologie : Espèce MIGRATRICE très étudiée, la vanesse des chardons, grâce à l’éclectisme alimentaire de sa chenille, est apte à conquérir une multitude de milieux. Autochtone dans les pays du Maghreb, l’espèce fournit au printemps une première vague de migrateurs qui atteignent à la fin de mars le sud de l’Europe, où ils se reproduisent aussitôt. Leurs descendants gagnent le nord et le centre de l’Europe en mai/juin où ils donnent une à deux générations. Les adultes automnaux migrent vers l’Afrique, l’espèce semble incapable d’hiverner en Europe. Les œufs sont déposés isolément sur les feuilles de la plante hôte. La chenille se développe à l’abri d’une feuille maintenue grossièrement enroulée par un réseau soyeux. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)

lire la suite de l'article : Cynthia cardui (Linnaeus, 1758)
Zygaena filipendulae (Linnaeus, 1758)
Zygène de la filipendule

CHENILLE. Atteint 22 mm de longueur. Jaune, ornée sur chaque segment de deux paires de taches dorsales noires, les taches antérieures, étroites, les postérieures subrectangulaires.

PLANTES HÔTES. Essentiellement le Lotier corniculé, plus rarement le Lotier des marais, mais aussi les Spirées, et dans la région méditerranéenne, les Badasses.

BIOLOGIE. La femelle dépose ses oeufs en petits amas sur les feuilles de divers végétaux, mais pas nécessairement sur celle des plantes hôtes. La nymphose a lieu, comme chez la plupart des autres espèces du genre Zygaena, dans un cocon fusiforme de consistance parcheminée. Celui de la Zygène de la filipendule porte des sillons longitudinaux, et présente en général deux couleurs bien tranchées : jaune ochracé dans sa moitié antérieure, blanchâtre dans sa moitié postérieure. Peu avant l’émergence, la chrysalide, d’un noir brillant, s’extrait elle-même partiellement du cocon, puis libère l’imago. Celui-ci se montre principalement de la fin de juillet à la mi-août, mais la période de vol s’étale en fait de mai jusqu’en septembre.

(Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann - Nathan)



lire la suite de l'article : Zygaena filipendulae (Linnaeus, 1758)
Zygaena lonicerae (Scheven, 1777)
Observation de Le Mao Patrick - Bramans (73) - 11/07/2010 Observation de Billard Michel - Maurienne, Aussois, Barrage de Plan d’Aval 2000m (73) - 27/06/2010 Observation de Le Mao Patrick - Plan des Mains Champagny-en-Vanoise (73) - 28/06/2009 Observation de Mme Malingre Marie-France - Prouilly (51) - 19/06/2003 Observation de Mr Mary Eric - Sur le plateau calcaire au dessus de Dijon (21) - 06/2000

lire la suite de l'article : Zygaena lonicerae (Scheven, 1777)
Aglia tau (Linnaeus, 1758)
Hachette
Eurasiatique. Toute l’Europe, excepté en Grande-Bretagne, Corse et Sicile. Presque partout en France, sauf en région littorale méditerranéenne. Fréquente les forêts de feuillus, principalement les hêtraies jusqu’à 1300 m d’altitude. La chenille se développe sur Corylus avellana, Betula, Carpinus, Tilia, Quercus et surtout Fagus sylvaticus. Les males ont une activité partiellement diurne et parcourent les sentiers forestiers dès la fin de matinée d’un vol rapide alors que les femelles sont actives à partir du crépuscule. Dimorphisme sexuel prononcé. Période de vol : Avril à Juin. Espèce univoltine. (Guide des papillons nocturnes de France - Coordonné par R. Robineau - Delachaux et Niestlé)

lire la suite de l'article : Aglia tau (Linnaeus, 1758)
Agrodiaetus ripartii (Freyer, 1830)
Observation de Billard Michel - Massif du Beaufortain col de Sur-Frêtes à 1826 m (73) - 11/08/2007

lire la suite de l'article : Agrodiaetus ripartii (Freyer, 1830)
Apamea maillardi (Geyer, 1834)
Abromiade brune
Observation de Billard Michel - Briançon (05) - 1304 m - 11/08/2010

lire la suite de l'article : Apamea maillardi (Geyer, 1834)
Canephora hirsuta (Poda, 1761)
Psyché du gramen

ADULTE. Mâle ailé, uniformément noir. Femelle aptère, longue de 13 à 20 mm, cylindrique, dépourvue d’yeux et d’antennes, avec les pattes réduites à de minuscules moignons.

CHENILLE. Atteint 16 mm de longueur ; jaunâtre, avec la tête et les segments thoraciques ornés de brun. Construit un fourreau où sont mêlés débris de feuilles et de tiges sèches. Fourreau mâle tapissé dans sa partie antérieure de longues pailles divergeant obliquement vers l’arrière, nu dans sa partie postérieure ; fourreau femelle tapissé sur toute sa surface de courts fragments végétaux.

PLANTES HÔTES. La chenille se développe sur de nombreux végétaux ligneux et herbacés, notamment sur l’Aubépine à un style, la Ronce frutescente, le Genêt à balais, la Sauge des prés et le Plantain lancéolé.

HABITAT. Bois clairs et milieux ouverts : l’espèce affectionne les sols sablonneux. Elle est largement répartie et localement assez commune, notamment dans les contrées chaudes, mais a nettement régressé dans certaines régions.

BIOLOGIE. Le cycle larvaire s’accomplit au minimum en deux ans. Tandis que les fourreaux larvaires des mâles sont localement abondants, près du niveau du sol, sur les chaumes des graminées et contre les murs, ceux des femelles sont plus difficiles à découvrir. Ils sont généralement dissimulés dans l’épaisseur des buissons, entre 1 et 2 m de hauteur.

(Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann - Nathan)



lire la suite de l'article : Canephora hirsuta (Poda, 1761)
Carsia lythoxylata (Hübner, 1799)
Observation de Billard Michel - Massif de Belledonnes altitude 1990m (73) - 23/09/2012

lire la suite de l'article : Carsia lythoxylata (Hübner, 1799)
Catoptria conchella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Observation de Billard Michel - Massif des Bauges, Col de la Verne 1517m (73) - 18/07/2010 Observation de Le Mao Patrick - Valsavarenche Val d’Aoste (Italie) - 01/07/2009

lire la suite de l'article : Catoptria conchella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Catoptria radiella (Hübner, 1813)
Observation de Billard Michel - Col Izoard 2360, Col Perdu 2479m (05) - 11/08/2010

lire la suite de l'article : Catoptria radiella (Hübner, 1813)
Celypha cespitana (Hübner, 1817)
Observation de Mme Blanc Josselyne - Savas (07) - 27/06/2012 Observation de Billard Michel - Briançon Col du Lautaret les Boussardes, Vallon du Fontenil 2300m (05) - 09/08/2010 Observation de Brigitte Seys - Loos en Gohelle (62) - 06/08/2010 Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 04/06/2010

lire la suite de l'article : Celypha cespitana (Hübner, 1817)
Chersotis alpestris (Boisduval, 1837)
Observation de Billard Michel - Massif des Bauges, Mont Margériaz 1845m (73) - 18/07/2010

lire la suite de l'article : Chersotis alpestris (Boisduval, 1837)
Clossiana euphrosyne (Linnaeus, 1758)
Grand collier argenté
Pour un néophyte, beaucoup de petits nacrés se ressemblent étonnamment. Si la localisation géographique et l’habitat sont de bons indices, seul un examen rapproché du dessin du verso des ailes permet une identification fiable. La couleur et l’ornementation du verso de l’aile postérieure sont en effet déterminants. On y trouve la combinaison de sept taches blanc argenté marginales, d’une seule tache blanche centrale et d’une plus petite vers la base de l’aile. Fréquente les allées des bois et les clairières. L’exploitation traditionnelle des forêts (élaguage par exemple) favorise l’abondance de sa plante hôte et donc sa prospérité. Le grand collier vole bas et aime se poser sur les inflorescences de bugle (Ajuga reptens). Période de vol : surtout Mai-Juin, avec parfois une deuxième génération en Août dans le Sud. (Nature en poche - Larousse)

lire la suite de l'article : Clossiana euphrosyne (Linnaeus, 1758)
Crocota tinctaria (Hübner, 1799)
Observation de Biard Patrick - monts du Cantal (15) - 11/07/2011 Observation de Vogel Gérard - Courchevel (73) - 03/07/2011 Observation de Laprat Michel - Saint-Véran (05) - 13/08/2010 Observation de Senechal Bruno - Alpe d’Huez (38) - 19/07/2009 Observation de Merlen Dominique - Réserve de Tueda (73) - 14/07/2009 Observation de Mr Francoz Philippe - Arvillard (73) - 05/08/2008 Observation de Billard Michel - Champagny le Haut Laisonnay d’en haut (73) - 01/08/2007 Observation de Mr Ygnard Jean - Champigny (89) - (...)

lire la suite de l'article : Crocota tinctaria (Hübner, 1799)
Cucullia lucifuga (Denis & Schiffermüller, 1775)
Observation de Billard Michel - Beaufortain, Roselend, La Grande Berge 2072m (73) - 09/07/2010

lire la suite de l'article : Cucullia lucifuga (Denis & Schiffermüller, 1775)
Discestra melanopa (Thunberg, 1791)
Observations de M. Billard Michel - Parc National de la Vanoise, Orgère, Lac de la Partie 2458m (73) - 27/06/2010

lire la suite de l'article : Discestra melanopa (Thunberg, 1791)
Eana argentana (Clerck, 1759)
Observation de Vogel Gérard - Châteauroux-les-Alpes (05) - 24/06/2014 Observation de Billard Michel - Massif des Bauges, Mont Margériaz 1845m (73) - 18/07/2010

lire la suite de l'article : Eana argentana (Clerck, 1759)
Epiblema cirsiana (Zeller, 1843)
Observation de Billard Michel Pralognan la Vanoise, Pont de Gerlon 1592m (73) - 14/07/2010 Je pose quelques réserves sur le nom de cette tordeuse. En effet, il parait très malaisé de la différencier de deux autres Epiblema, E. sticticanum Fabricus et E. scutulanum D. et Schiffermuller. L’exemplaire figuréici a été capturé à Tournes (ZI) le 8mai 2002. Son envergure est de 15 mm.
Observation et commentaires de Dauphin Claude - Tournes (08) - 08/05/2002

lire la suite de l'article : Epiblema cirsiana (Zeller, 1843)
Epinotia mercuriana (Frölich, 1828)
Observation de Billard Michel - Briançon, Névache, Col de l’Echelle Bois de St-Hippolythe GR57 altitude 2183m (05) - 10/08/2010

lire la suite de l'article : Epinotia mercuriana (Frölich, 1828)
Epinotia tedella (Clerck, 1759)
Observation de Billard Michel - Beaufortain, Arêches, Cuvy 1700m (73) - 10/07/2010

lire la suite de l'article : Epinotia tedella (Clerck, 1759)
Erebia arvernensis (Oberthür)
Moiré arverne
Observation de Vogel Gérard - Val-Thorens (73) 2100m - 09/07/2011 Observation de Mr Billard Michel Pralognan Col du Mône 2533 m (73) - 14/08/2008 Observation de Mr Le Mao Patrick - Mollaret-d’En-Haut Pralognan-la-Vanoise (73) - 24/07/2008 Observation de M. Guyonnet Antoine - Pas de La Case (Andorre) - 31/07/2005

lire la suite de l'article : Erebia arvernensis (Oberthür)
Erebia pronoe (Esper, 1780)
Observation de Billard Michel - Col de l’Alpette (73) - 30/07/2009

lire la suite de l'article : Erebia pronoe (Esper, 1780)
Eulithis pyraliata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cidarie pyrale, Phalène du caille-lait jaune
Au repos, cette espèce a tendance à rabattre ses ailes postérieures sous les antérieures à la manière des pyrales. Elle est présente dans toute l’Europe, de l’Espagne à l’Europe centrale, et du cercle polaire au sud de l’Italie, puis à travers l’Asie centrale jusqu’à l’Amour. En France, elle est répandue partout. On la rencontre dans de nombreux habitats, notamment les mégaphorbiaies, les lisières des bois. Commune surtout en moyenne montagne. L’imago est actif le jour, mais vient également à la lumière. La chenille se développe sur divers Galium (gaillets). Hiverne au stade de l’œuf. Période de vol : Juin à Août. Espèce univoltine. (Guide des papillons nocturnes de France)

lire la suite de l'article : Eulithis pyraliata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Gazoryctra ganna (Hübner, 1804)
Observation de Billard Michel - Pralognan Col des Saulces 2456 m (73) - 14/08/2008 Observation de Billard Michel - Chambery (73) - 14/08/2008

lire la suite de l'article : Gazoryctra ganna (Hübner, 1804)
Psodos coracina (Esper, 1805)
Observation de Francoz Philippe - Valloire (73) - 11/07/2009 Observation de Mr Billard Michel - Termignon Pointe de Lanserlia 2909 m (73) - 06/08/2008 Observation de Francoz Philippe - Chantelouve (38) - 21/06/2007

lire la suite de l'article : Psodos coracina (Esper, 1805)
Pyrausta cingulata (Linnaeus, 1758)
Observation de Gérard Vogel - Méribel (73) - 05/07/2011 Observations de M. Michel Billard - Saint-Alban Leysse 450m (73) - 14/04/2010

lire la suite de l'article : Pyrausta cingulata (Linnaeus, 1758)
Helcystogramma rufescens (Haworth, 1828)
Brachmie roussâtre
Observation de Brigitte Seys - Brenne (36) - 04/09/2010 Rencontres Papillons de Poitou-Charentes - Brenne (36) - 30/08/2010 Observation de Billard Michel - Massif des Bauges altitude 1700m (73) - 23/07/2008 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 18/06/2008

lire la suite de l'article : Helcystogramma rufescens (Haworth, 1828)
Itame brunneata (Thunberg, 1784)
Observation de Brigitte Seys - Carvin (62) - 09/06/2011 Observation de Billard Michel - Saint-Guérin (73) - 20/07/2007 Observation de Francoz Philippe - Chantelouve (38) - 21/07/2006

lire la suite de l'article : Itame brunneata (Thunberg, 1784)
Malacosoma alpicola (Staudinger, 1870)
Observation de Vogel Gérard - Champagny-en-Vanoise (73) - 04/07/2011 Observation de Le Mao Patrick Friburge - Champagny-en-Vanoise (73) - 09/07/2009 Observation de Le Mao Patrick - La Gurraz Villaroger (73) - 05/07/2009 Observation de Mr Billard Michel - Pralognan la Vanoise (73) - Petit Mt-Blanc Grand Béchu 2350 m - 14/08/2008 Observation de Mr Billard Michel - Beaufortain Roselend Crête des Gittes 2538 m (73) - 10/08/2008 Observation de Mr Le Mao Patrick - Rocher-Roux Saint-Martin-de-Belleville (73) - 21/07/2008 Observation de Chassaing Pascale - Le Perier (38) - (...)

lire la suite de l'article : Malacosoma alpicola (Staudinger, 1870)
Malacosoma castrensis (Linnaeus, 1758)
Observation de Billard Michel - Maurienne, Sollières 1287m (73) - 21/07/2010 Observation de Francoz Philippe - Chindrieux (73) - 29/06/2009

lire la suite de l'article : Malacosoma castrensis (Linnaeus, 1758)
Metaxmeste phrygialis (Hübner, 1796)
Observation Bahuaud François - Pas de la Case (66) - 26/06/2012 - altitude 2 000 m environ Observation de Billard Michel - Beaufortain, Roselend, Combe de la Neuva 2000m (73) - 09/07/2010 Observation de Le Mao Patrick - Vallée du Ribon Bessans (73) - 07/07/2010 Observation de Vogel Gérard - Col de l Iseran (73) - 06/07/2010 Observation de Montenot Jean-Pierre - Orcières-Merlette (05) - 24/06/2010 (identification sous reserves) Observation de Laprat Michel - Briançon (05) - 14/06/2010 observation de Francoz Philippe - Le Perier (38) - 22/06/2008 Observation de Mr Cazaux Henri - Laruns (...)

lire la suite de l'article : Metaxmeste phrygialis (Hübner, 1796)
Metaxmeste schrankiana (Hochenwarth, 1785)
Observation de Billard Michel - Beaufortain, Arêches, Lac tournant 2002m (73) - 10/07/2010 observation de Francoz Philippe - Presle (73) - 24/05/2007 observation de Francoz philippe - Villarodin-Bourget (73) - 23/03/2011

lire la suite de l'article : Metaxmeste schrankiana (Hochenwarth, 1785)
Perizoma verberata (Scopoli, 1763)
Larentie rupestre

Répandue dans les montagnes d’Europe centrale et en Asie centrale jusqu’à l’Altaï, absente de Scandinavie. Présente au dessus de 1200m d’altitude dans les différents massifs montagneux français. Elle fréquente les alpages et les prairies tourbeuses, où elle vole en journée. La chenille se nourrit de nombreuses plantes basses dont Fenouil des alpes (Meum anthamanticum) et Prenanthe pourpre (Prenanthes purpurea). Hiverne à l’état d’oeuf.

Période de vol : VII-VIII. Espèce univoltine.



lire la suite de l'article : Perizoma verberata (Scopoli, 1763)
Photedes captiuncula (Treitschke, 1825)
Observation de Billard Michel - Massif des Bauges, Mont Margériaz 1845m (73) - 18/07/2010 Observation de Francoz Philippe - Entremont-le-Vieux (73) - 19/07/2009

lire la suite de l'article : Photedes captiuncula (Treitschke, 1825)
Pleurota bicostella (Clerck, 1759)
Observation de Billard Michel - Massif des Bauges, Mont Margériaz 1845m (73) - 18/07/2010

lire la suite de l'article : Pleurota bicostella (Clerck, 1759)
Ptilocephala plumifera (Ochsenheimer, 1810)
Observation de Réjane Paquereau - La Rochebeaucourt-et-Argentine (24) - 23/03/2013 Observation de Michel Billard - Savoie (73) - 17/04/2011

lire la suite de l'article : Ptilocephala plumifera (Ochsenheimer, 1810)
Pyrgus carlinae (Rambur, 1839)
Observation de Laprat Michel - Saint-Véran (05) - 12/08/2010 Observation de Billard Michel - Col de l’Alpette (73) - 30/07/2009 Observation de Michel Billard - massif du Beaufortain col de Sur-Frêtes à 1826 m (73)

lire la suite de l'article : Pyrgus carlinae (Rambur, 1839)
Sciadia tenebraria (Esper, 1806)
Observation de Billard Michel - Pralognan la Vanoise, Col de Chavières 2796m (73) - 31/07/2010

lire la suite de l'article : Sciadia tenebraria (Esper, 1806)
Scopula incanata (Linnaeus, 1758)
Observation de Vogel Gérard - Champagny en Vanoise (73) - 07/07/2010 Observation de Chassaing Pascale - Le Perier (38) - 03/07/2009 Observation de Mr Billard Michel - Termignon Bellecombe 2307 m (73) - 06/08/2008

lire la suite de l'article : Scopula incanata (Linnaeus, 1758)
Scopula virgulata (Denis & Schiffermüller, 1775)
L’Acidalie striée, l’Acidalie sillonnée
Observation de Laprat Michel - Lavours (01) - 05/08/2011 Observation de Vogel Gérard - Courchevel (73) - 08/07/2010 Observation de M. Vogel Gérard - Ailly-sur-Meuse (55) - 29/06/2010 Observation de Vogel Gérard - Inor (55) - 24/06/2010 Observation de Billard Michel - Monterminod (73) 300m - 29/08/2008

lire la suite de l'article : Scopula virgulata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Setina ramosa (Fabricius, 1793)
Observation de Mr Chaverot Patrice - Col du Lautaret (05) - 06/08/2009 Observation de Ygnard Jean - Col de Chavières (73) - 06/08/2009 Observation de Billard Michel - Saint-Jean de Maurienne (73) - 19/07/2009 Observation de Francoz Philippe - Avrieux (73) - 10/06/2009 Observation de Mr Billard Michel - Pointe de Lanserlia 2909 m (73) - 06/08/2008 Observation de Mr Le Mao Patrick - Pic de la Saulire/Courchevel (73) - 11/07/2005

lire la suite de l'article : Setina ramosa (Fabricius, 1793)
Cryopega aerugaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hibernie messagère
Prunus, Chêne, Aubépine, Chèvrefeuille, Ronces, Épine-vinette
Observation de Brigitte Seys et Josselyne Blanc - Etang de Massé (36) - 28/04/2014 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 21/05/2010 Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 24/05/2010 - chenille en élevage Observation de M. Porteneuve Jean-Jacques - Brioude (43) - 03/06/2010 - Chrysalide en élevage (imago obtenu le 29/11/2010) Observation de M. Billard Michel Saint-Alban Leysse - (73) - (...)

lire la suite de l'article : Cryopega aerugaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Udea lutealis (Hübner, 1809)
Observation de Billard Michel - Petit Mont-Blanc (73) - 14/08/2008 Observation de Mr Mulot Patrick - La Tour d’Auvergne (63) - 05/08/2008

lire la suite de l'article : Udea lutealis (Hübner, 1809)
Xerocnephasia rigana (Sodoffsky, 1829)
Observation de Billard Michel - Pralognan la Vanoise, Plan des Baux 2520m (73) - 14/07/2010

lire la suite de l'article : Xerocnephasia rigana (Sodoffsky, 1829)
Xestia ochreago (Hübner, 1809)
Observation de Francoz Philippe - Doucy en Bauges (73) - 02/09/2010 Observation de Mr Billard Michel - Pralognan Pont du Diable 1652 m (73) - 14/08/2008 Observation de Ygnard Jean - Massif des Aravis (74) 1600m - 06/08/2008 Observation de Mr Guibentif Antoine - Chablais (74) - 29/07/2006

lire la suite de l'article : Xestia ochreago (Hübner, 1809)
Minoa murinata (Scopoli, 1763)
Observation de Billard Michel - Saint-Alban Leysse (73) - 01/09/2016

lire la suite de l'article : Minoa murinata (Scopoli, 1763)
Viminia auricoma (Denis & Schiffermüller, 1775)
Chevelure dorée
Longueur maximale : 40 mm. Corps gris foncé, avec de larges bandes dorsales d’un noir velouté. Sur chacune de celles-ci, quatres verrues rouge orangé qui portent d’assez longues soies rougeâtres. Stigmates blancs, cerclés de noir. Tête d’un noir brillant (le guide des chenilles d’Europe - D-J Carter, B. Hargreaves)

lire la suite de l'article : Viminia auricoma (Denis & Schiffermüller, 1775)
Archips rosana (Linnaeus, 1758)
Tordeuse du rosier, Tordeuse de l’Aubépine

Description

  • Adulte : 17 à 19 mm d’envergure pour le mâle, 19 à 22 mm pour la femelle. La tête et le thorax sont bruns, l’abdomen gris brunâtre. Les ailes antérieures sont tronquées au sommet, marron clair avec 3 taches obliques mal délimitées, surtout chez la femelle. Les ailes postérieures sont gris brunâtre avec l’apex et les franges orangées (*) .
  • Oeufs : déposés sur les écorces en ooplaques (diamètre jusqu’à 7 mm) comportant de 3 à plus d’une centaine d’oeufs, d’abord verdâtres puis gris brunâtre, imbriqués et recouverts d’une sustance protectrice translucide (*) .
  • Larve : 18 à 22 mm, vert olive pouvant varier selon le régime alimentaire du jaunâtre au violacé ; tête et plaque thoracique brun brillant ; pattes thoraciques brunâtres, pattes abdominales claires avec des crochets brun foncé ; parfois une ligne médio-dorsale d’un vert légèrement plus sombre ; de longues soies argentées issues de petites verrues blanchâtres sont disséminées sur tout le corps (*) .

    Biologie

  • Les chenilles se trouvent sur les Rosacées, principalement le Pommier et le Poirier, plus rarement le Pêcher, le Prunier, le Cognassier, le Rosier (Rosa) ; elles peuvent aussi se développer sur les arbres forestiers : le Bouleau (Betula), l’Erable (Acer), les Platanes (Platanus), les Peupliers (Populus), les Chênes (Quercus), le Tilleul (Tilia), le Frêne (Fraxinus), l’Orme (Ulmus), ainsi que des arbustes et des plantes annuelles ou pluri-annuelles : le Groseillier, le Framboisier, le Noisetier, le Houblon, le Laurier (Laurus), le Troëne (Ligustrum), le Chèvrefeuille (Lonicera), le Myrte (Myrtus), le Lilas (Syringa vulgaris), la Viorne (Viburnum), l’Ortie (Urtica).
  • Adulte : durée de vie, 15 jours. Fécondité moyenne : 100 à 150 oeufs.
  • Oeuf : répartis en 2 à 9 ooplaques et disposés de préférence sur les surfaces lisses des écorces ; ils restent en diapause jusqu’au printemps suivant.
  • Larve : le développement larvaire dure 28 à 55 jours. Les jeunes chenilles pénètrent dans les bourgeons puis rassemblent les jeunes feuilles par des toiles soyeuses. Par la suite, elles enroulent les feuilles en faisant une sorte de cigare (*) et rongent le parenchyme en ne respectant que les nervures ; les pousses terminales sont les plus attaquées. Lorsqu’elles pénètrent à l’intérieur des bourgeons encore fermés, elles incisent le pédoncule au dessous du calice. Au moment de la floraison, elles rongent les étamines et le pistil en reliant les pétales par des fils soyeux ; ce mode d’attaque est surtout fréquent sur le Pommier.
  • Nymphe : durée de développement, 15 à 20 jours.

    Cycle de vie

  • 1 génération par an.
  • L’éclosion a lieu de fin février à début mai selon la température et les régions ; elle est terminée pour les Pommiers de 2e floraison au stade E ; elle s’échelonne sur une longue période selon l’exposition des ooplaques. La nymphose se produit à l’intérieur de feuilles recroquevillées. Les vols sont observés de fin mai à fin juillet. Les oeufs restent en diapause jusqu’au printemps suivant.

    Dégâts

    Les dégâts sont fréquents sur Pommier et Poirier (*) . Les incisions du pédoncule du bourgeon entraînent une chute prématurée des fruits. Par ailleurs, les fruits se trouvant au contact des feuilles sont mordillés assez profondément en mai et juin ce qui a pour résultat un arrêt local de la croissance et des déformations assez accusées (*).

    (Source : http:///www.inra.fr/hyppz/RAVAGEUR)



lire la suite de l'article : Archips rosana (Linnaeus, 1758)
Carcharodus alceae (Esper, 1780)
Grisette, Hespérie de l’alcée
Espèce répandue dans le sud et le centre de l’Europe. Fréquente les prairies, les friches et les jardins. On la rencontre de la plaine à 2000 mètres d’altitude. Envergure 3 cm. Vol : Avril à Août, en générations successives.

lire la suite de l'article : Carcharodus alceae (Esper, 1780)
Helicoverpa armigera (Hübner, 1808)
Armigère, Noctuelle de la tomate
Longueur maximale : 40 mm. Tégument rugueux, couvert de minuscules épines (visibles à l’aide d’une loupe). Coloration allant du vert au brun. Des lignes longitudinales blanc jaunâtre, assez variables. Habituellement, deux bandes latéro-dorsales sombres. Région ventrale généralement pâle ou finement mouchetée de blanc. Huitième segment abdominal avec une légère gibbosité dorsale. Tête ocre, marquée de brun ou de vert foncé. (Guide des chenilles d’Europe)

lire la suite de l'article : Helicoverpa armigera (Hübner, 1808)
Lasiocampa trifolii (Denis & Schiffermüller, 1775)
Bombyx du Trèfle
Adulte : Ailes antérieures du mâle brun rougeâtre ou beige grisâtre avec une ligne postmédiane jaunâtre, sinueuse en S aplati, et un point discoïdal blanc cerné de foncé. Chez la femelle la ligne claire peut être vestigiale ou au contraire foncée. Plante – hôte : sur une grande variété de plantes basses, en particulier les papilionacées, notamment : Bugrane épineuse, Trèfle rampant, Sainfoin, Gesse des prés, Luzerne, Genêt à balais ; mais entre autres aussi la Bruyère commune et nombreuses graminées : Canche bleue Chenille : atteint 75 mm. Couleur fondamentale gris sombre presque entièrement dissimulée par une épaisse et longue pilosité jaune ochracé et blanchâtre. Capsule céphalique roux ferrugineux, maculée de noir et de jaune. Habitat : milieux secs herbacés, largement répandu mais en forte régression dans de nombreuses régions. Biologie : La femelle ne fixe pas ses œufs sur les végétaux, mais les disperse en vol sur le sol. Selon les régions, les œufs libèrent les chenilles soit en automne, soit au printemps, après hivernage les chenilles observent des mœurs très discrètes, dissimulées au plus profond de la végétation, mais grimpent parfois au sommet des hautes graminées pour se chauffer au soleil. Elles se laissent tomber à la moindre secousse et s’enroulent sur elles-mêmes. Il convient d’éviter de les manipuler car elles sont pourvues, comme celles de quelques autres espèces apparentées, de poils urticants. La nymphose s’effectue dans un cocon brun, assez résistant, de consistance parcheminée. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)

lire la suite de l'article : Lasiocampa trifolii (Denis & Schiffermüller, 1775)
Malacosoma castrensis (Linnaeus, 1758)
Livrée des prés
Presque partout en France, sauf sur l’ouest, essentiellement sur sol calcaire. Souvent localisée, elle Habite les prairies ensoleillées à végétation herbacée jusqu’à 2000 mètres d’altitude. La chenille, polyphage, vit sur de nombreuses plantes basses. Le dimorphisme sexuel est accusé.(Guide des papillons nocturnes de France - Roland Robineau - Editions Delachaux et Niestlé)

lire la suite de l'article : Malacosoma castrensis (Linnaeus, 1758)
Melitaea cinxia (Linnaeus, 1758)
Mélitée du plantain

CHENILLE. Atteint 25 mm de longueur. Noire, avec des épines concolores, des rangées transversales de points blancs et la tête rouge.

HABITAT. Avant tout dans les milieux ouverts particulièrement chauds et secs, en particulier sur les pelouses calcaricoles, les prairies maigres ensoleillées, les lieux incultes et les orées forestières. Jadis l’une des Mélitées les plus banales, de nos jours en forte régression dans une grande partie de l’Europe non montagneuse. En France, en recul significatif dans la moitié nord et dans l’ouest du pays.

BIOLOGIE. L’adulte, thermophile, aime à se chauffer sur le sol nu. Les oeufs sont déposés en amas de plusieurs couches à la face inférieure des feuilles de la plante hôte. Les chenilles vivent dans un nid soyeux communautaire dans lequel elles hivernent à mi-taille. Elles se dispersent au printemps, atteignent toute leur taille en avril et se nymphosent en mai à l’abri d’un réseau soyeux lâche, à proximité du sol. La chrysalide, succincte, grise, porte de nombreuses protubérances dorsales claires. Selon les régions, l’espèce donne une ou deux générations annuelles.

(Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann - Nathan)



lire la suite de l'article : Melitaea cinxia (Linnaeus, 1758)
Noctua pronuba (Linnaeus, 1758)
Hibou
Longueur maximale : 50 mm. Coloration très variable : vert vif, ocre ou brune (avec diverses nuances). Deux rangées latéro-dorsales de traits brun foncé, bordées chacune - extérieurement - d’une ligne blanchâtre, crème ou verdâtre. De chaque côté du corps, au niveau des stigmates, une rangée de dessins sombres. Tête brun clair, avec des zones brun foncé. (guide des chenilles d’Europe)

lire la suite de l'article : Noctua pronuba (Linnaeus, 1758)
Operophtera brumata (Linnaeus, 1758)
Phalène brumeuse

Proche de O. fagata (la Cheimatobie du hêtre), mais mâle plus petit et plus foncé, la femelle possède des ailes rudimentaires plus petites que celles de O. fagata ; elle peut parfois être abondante sur les branches. Elle se rencontre souvent communément dans les bois de feuillus, les bocages et même les milieux urbanisés. La chenille se développe en Mai-Juin sur de très nombreux arbres et arbustes. Hiverne au stade de l’œuf. Période de vol : Novembre à Février. Espèce univoltine. (Guide des papillons nocturnes de France)

Chenille. Atteint 20 mm de longueur. Vert jaunâtre pâle avec des bandes longitudinales blanchâtres. Plantes hôtes. Sur de nombreux arbres et arbustes feuillus (une cinquantaine de plantes hôtes attestées), entre autres sur le Coudrier noisetier (Corylus avellana), le Pommier cultivé (Malus domestica), le Prunellier (Prunus spinosa), le Tilleul d’hiver (Tilia cordata) et le Saule marsault (Salix caprea). Habitat. Forêts et milieux ouverts. Espèce très commune partout. Biologie. L’espèce ne donne qu’une génération annuelle ; lors de pullulations massives, elle peut être dommageable aux cultures fruitières. L’adulte, de mœurs nocturnes, n’émerge d’ordinaire qu’après les premières gelées. L’œuf hiverne. (Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann - Nathan)



lire la suite de l'article : Operophtera brumata (Linnaeus, 1758)
Parnassius apollo (Linnaeus, 1758)
Observation de Michel Billard - Savoie (73) - 21/04/2011 Observation de Champollion Dominique - Valsenestre (38) - 10/05/2012 Observation de Mr Raymond Nicolas - Canton des Grisons (Engadine) - Mottas Muralg (alt :2453 m) - 24/08/2006 Observation de Mr Landais Jérôme - Pyrénées (65) - 20/06/2005

lire la suite de l'article : Parnassius apollo (Linnaeus, 1758)
Shargacucullia verbasci (Linnaeus, 1758)
Brèche, Cucullie du bouillon-blanc
Longueur maximale : 50 mm. Tégument blanc verdâtre à vert bleuté clair. Dorsalement, des bandes transversales jaunes avec des dessins noirs caractéristiques. Flancs ornés. eux aussi, de tâches noires et jaunes. Tête jaune, mouchetée de noir. (guide des chenilles d’Europe)

lire la suite de l'article : Shargacucullia verbasci (Linnaeus, 1758)
Thyatira batis (Linnaeus, 1758)
Batis
Longueur maximale : 35 mm. Thorax renflé avec, sur le dernier segment, une proéminence dorsale dirigée vers l’avant. Incisions intersegmentaires bien visibles en vue dorsale. Corps brun purpurin ou brun rougeâtre clair, avec une rangée de triangles dorsaux plus pâles. Une protubérance dorsale sur chacun des segments abdominaux 2 à 6, ainsi que sur le segment 8. Tête brun clair avec des dessins plus sombres (guide des chenilles d’Europe)

lire la suite de l'article : Thyatira batis (Linnaeus, 1758)
Vanessa atalanta (Linnaeus, 1758)
Vulcain
Adulte : Ailes noires, antérieures avec la base brun foncé, une bande oblique rouge feu et quelques taches apicales blanches, postérieures avec une bande marginale rouge feu. Revers des ailes postérieures foncé orné de marbrures chatoyantes complexes. Plante – hôte : surtout Ortie dioïque, mais aussi ortie brûlante et Pariétaires des murailles Chenille : Robe très variable, gris jaunâtre à noire, avec une rangée de taches latérales blanc jaunâtre particulièrement apparente sur les sujets foncés. Habitat : Orées forestières, vergers sur prairies à litière, jardins, parcs urbains. Espèce encore commune presque partout. Biologie : Le Vulcain compte parmi les Papillons migrateurs les plus étudiés. Les premiers individus migrants arrivent dès la fin avril, suivis de forts contingents en mai et juin. Les œufs sont déposés isolément sur la plante hôte, en situation ombragée ou semi - ombragée. La chenille confectionne un abri bien reconnaissable en enroulant une feuille qu’elle maintient dans cette position au moyen de fils de soie, et dont elle ronge le pétiole, de sorte que la feuille pend librement. Cet abri sert plus tard à la nymphose. La chrysalide suspendue, brune ou grise, porte des taches dorsales à vif éclat métallique. L’espèce donne d’ordinaire deux générations, la seconde souvent très prolifique. En automne, les adultes de cette dernière vague d’émergences regagnent souvent les contrées plus méridionales. Les sujets en migration observent alors un vol rectiligne en direction du sud, se succédant à quelques mètres de distance. L’adulte hiverne en effet dans les régions sous influence méditerranéenne ; aujourd’hui il a tendance à hiverner dans des contrées plus septentrionales, à la suite du réchauffement climatique. Les individus restés sur place s’attardent souvent jusqu’à la fin d’octobre dans les vergers sur les fruits avancés, dont ils absorbent avidement le jus fermenté ; ils succombent généralement aux premières fortes gelées. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)

lire la suite de l'article : Vanessa atalanta (Linnaeus, 1758)
Apatura ilia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Petit mars changeant
Ce papillon au vol rapide fréquente la cime des arbres mais descend au sol pour boire dans les flaques vaseuses. Seul le mâle présente un reflet irisé bleu à la face supérieure brune à bandes blanches des ailes, sinon la couleur et l’ornementation sont identiques chez les deux sexes. Se rencontre surtout dans les bois humides avec de nombreux grands arbres, souvent près des cours d’eau. Vol : Mai-Juin, rarement deuxième génération en Août-Septembre. (Nature en poche - Larousse)

lire la suite de l'article : Apatura ilia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cochylis roseana (Haworth, 1811)
Observation de Mr Billard Michel - Pralognan Petit Mt-Blanc Grand Béchu 2350 m (73) - 14/08/2008

lire la suite de l'article : Cochylis roseana (Haworth, 1811)
Colias alfacariensis (Ribbe, 1905)
Attention, la différence entre alfacariensis, hyale et certains exemplaires de crocea ne peut se faire que sur les chenilles ou avec l’étude des génitalias. Les observations de cette rubrique ne sont donc que des propositions.

lire la suite de l'article : Colias alfacariensis (Ribbe, 1905)
Euphydryas aurinia (Rottemburg, 1775)
Damier de la succise
Si cette espèce est assez variable, ses ailes plutôt étroites, par rapport à celles de ses congénères, sont caractérisées par une jolie mosaïque orange roussâtre, jaune chamoisé et brun. Le verso a des dessins semblables, aussi attrayants, mais atténués. Le damier de la succise est un papillon assez indolent qui reste sur les plantes basses pour se réchauffer au soleil, les ailes ouvertes - caractéristique qui facilite son observation. La femelle est généralement plus grande que le mâle. Affectionne les lieux herbus, souvent en terrain marécageux, mais également les pentes sèches et les tourbières jusqu’à 2000 m. Période de vol : Mai-Juin. (Nature en poche - Larousse)

lire la suite de l'article : Euphydryas aurinia (Rottemburg, 1775)
Mellicta parthenoides (Keferstein, 1851)
Mélitée des scabieuses, Damier des prés
Mâle : Dessus : dessins réguliers bien définis. Dessous : aile postérieure avec bande discoïdale jaune pâle à blanc. Femelle : Dessus souvent suffusé d’écailles grises. Dessous aile antérieure : aire extérieure dépourvue de taches. Vole près du sol. Pentes et collines jusqu’à 2000m. 2 générations à basse altitude, mais une seule plus haut, avec des formes sombres. PN : Linaire (Octopus. Tous les papillons de France et d’Europe. P. Whalley)

lire la suite de l'article : Mellicta parthenoides (Keferstein, 1851)
Parasemia plantaginis (Linnaeus, 1758)
Observation de Villatte Raymond - monts du Cantal (15) - 11/07/2011 Observation de Montenot Jean-Pierre - Ancelle (05) - 01/07/2011 Observation de Montenot Jean-Pierre - Champoléon (05) - 25/06/2009 Observation de Mr Billard Michel - Pralognan Lac Blanc 2432 m (73) - 13/08/2008 Observation de Philippe Toussaint - Lamorteau (Belgique) - 30/05/2008 Observation de Mr Le Mao Patrick - La Tougne/Champagny-en-Vanoise (73) - 19/07/2007 Observation de Eymeric Barthelat - Tence (43) - 14/06/2007 Observation de Francoz Philippe - Le Perier (38) - 08/08/2006 Observation de Vogel Gerard - (...)

lire la suite de l'article : Parasemia plantaginis (Linnaeus, 1758)
Pieris brassicae (Linnaeus, 1758)
Piéride du chou

Dimorphisme sexuel : la femelle a des points noirs sur les ailes antérieures. Les chenilles vivent en groupe et peuvent causer des dégâts sur les choux. L’imago est visible de avril à septembre en deux ou trois générations.

50-65mm. 3 générations. Dessus des ailes antérieures avec large bordure apicale noire et chez la femelle deux taches et une strie discale noires. Revers blanc jaunâtre, sans dessins distincts. Habitat : Jardins, cultures maraîchères. Espèce commune jadis,de nos jours fort en recul. Biologie : Au printemps les œufs sont déposés par petits groupes, parfois même isolément. En été les pontes peuvent regrouper plusieurs centaines d’œufs.Plantes hôtes : Crucifères : Chou, Colza, Ravenelle, Grande Capucine. (Guide nature Nathan. Quel est donc ce papillon ? Heiko Bellmann)



lire la suite de l'article : Pieris brassicae (Linnaeus, 1758)
Sitochroa verticalis (Linnaeus, 1758)
Pyrale verticale
Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 01/07/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 22/06/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 12/06/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 30/05/2013 Observation Porteneuve Jean-Jacques - Lunel-Viel (34) - 27/09/2012 Observation de Gérard Vogel - Brouennes (55) - 03/05/2011 Observation de Mme Blanc Josselyne – Savas (07) – 09/05/2011 Observation de Henk Smit - Blois (41) - 02/09/2010 Observation de Billard Michel - Lanslevillard Côte Plane 1900m (73) - 20/08/2010 (...)

lire la suite de l'article : Sitochroa verticalis (Linnaeus, 1758)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/