Objets associés au mot-clé : François (79)
Articles associés
Ochropacha duplaris (Linnaeus, 1761)
Double ligne, Bipoint, Colon

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Double ligne, le Bipoint, le Colon. Eurasiatique. Europe septentrionale et centrale à l’exception des régions les plus méridionales. Fréquente les bois clairs et humides plantés de bouleaux, de peupliers, de trembles et d’aulnes. Espèce univoltine ou bivoltine selon la latitude en IV-IX. Chenille sur Betula, Populus, Alnus.

I. Le Fief de François 20/07/1916 (HG).

II. Bessines 07/08/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ochropacha duplaris (Linnaeus, 1761)
Polyommatus thersites (Cantener, 1835)

Etat des connaissances en 1932 - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Répandu en deux générations, mai et août, dans les terrains calcaires.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : déterminance P-C (espèce en très fort déclin, pas de mention récente)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Azuré de Chapman. Espèce localisée dans le sud et le centre de l’Europe, disparu de Belgique. Largement répandue en France mais semble disparue du nord et de l’ouest. Fréquente les prairies, les pelouses sèches et les clairières. Période de vol : IV-IX en plusieurs générations. Chenille sur Onobrychis viciifolia.

I. Forêt de Chizé, Marigny, Bois de Mallet, Saint-Symphorien, Le Fief de François, du 16 juin au 6 septembre (G&L 1912). Mauzé sur le Mignon, 21/05/1914 (G&L 1922).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Polyommatus thersites (Cantener, 1835)
Catoptria falsella (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 10-24 mm. Répandue dans toute l’Europe. L’imago est visible en VI-VIII. Chenille sur les mousses des murs et des rochers.

I. Le Fief de François 29/08/1906 (HG) - Niort 30/06/1906 (HG) - Le Puy d’Enfer 23/06/1913 (HG).

II. Belleville 21/08/2010 (AG) - Boussais 13/06/2009 (CL) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Niort 15/08/2001 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 31/08/2006 (CL) - Thouars 14/07/2008 (CL) - Villiers en Bois 25/08/2001 (AG), 22/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catoptria falsella (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ethmia quadrillella (Goeze, 1783)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 15-19 mm. Période de vol : V-VII. Chenille sur Lithospermum, Symphytum officinale, Pulmonaria.

I. Bessines 11/05/1904 (HG), 10/04/1910 (HG), 27/05/1910 (HG), 21/04/1914 (HG) - Le Fief de François 23/08/1904 (HG) - Prahecq 21/05/1911 (HG).

II. Belleville 21/08/2010 (AG) - Hanc 15/08/2002 (AG) - La Mothe Saint-Héray 15/05/2002 (AG) - Thouars 14/07/2007 (CL) - Villiers en Bois 14/04/1957 (NT), 09/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ethmia quadrillella (Goeze, 1783)
Harpella forficella (Scopoli, 1763)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 19-29 mm. Répandue dans toute l’Europe. Période de vol : VI-IX. Chenille sur Quercus.

I. Le Fief de François 14/07/1914 (HG).

II. Mauzé-Thouarsais16/07/1997 (CL) - Reffannes 25/06/2010 (CL), 02/07/2010 (CL) - Secondigny 30/07/2007 (CL), 30/07/2008 (CL) - Villiers en Bois 05/07/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Harpella forficella (Scopoli, 1763)
Micropterix tunbergella (Fabricius, 1787)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure 8-11 mm. Europe, très localisée en France. Très belle espèce aux couleurs violacées sur fond d’or métallique, la tête portant une petite touffe dorée. Elle se rencontre dans les forêts de feuillus, l’adulte vole de jour. Pour notre part, nous l’avons capturé à la lumière. Les papillons adultes se nourrissent du pollen de fleurs, principalement celles de chêne, d’érable sycomore et d’aubépine. Fréquente forêts et sous-bois en deux générations, IV-VI puis VII. Chenille probablement sur Fagus, Carpinus, Acer pseudoplatanus, Caltha palustris, Crataegus, Quercus.

I. Forêt de Chizé 12/07/1913 (HG) - Le Fief de François, très commun dans les roses « bouquet de la mariée », 07/1914 (HG) - Saint-Médard, commun 23/06/1913 (HG) - Sainte-Pezenne 21/04/1912 (HG), 27/06/1914 (HG).

II. Villiers en Bois 21/04/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Micropterix tunbergella (Fabricius, 1787)
Pieris mannii (Mayer, 1851)
Piéride de l’Ibéride

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur Iberis amara, sinapis arvensis, thlaspi perfoliatum. Considérée longtemps comme simple variation de P. rapae, mannii a été érigée au rang d’espèce distincte par le comte Turati. Cette séparation a été confirmée par M. Ch. Oberthur qui a signalé, dans l’ouest de la France (ET. de Lép. comp., fasc. III, 1909, page 127), la présence de mannii en Gironde, en Charente et dans la Vienne. M. Delahaye l’a rencontrée aux environs d’Angers et a consacré à la forme angevine une brochure ayant pour titre La Pieris manni en Maine et Loire, (Angers, décembre 1910). Le papillon se distingue surtout de rapae par sa taille plus faible, par le bord externe de ses ailes plus régulièrement arrondi, la tache apicale noire descendant plus bas le long de la frange, jusqu’au niveau du point discal, auquel ce prolongementse trouve fréquemment relié par suite de l’écriture en noir de l’extrémité des deux nervures qui le bordent. Ce point discal, plus rapproché du bord externe que dans rapae, n’est pas arrondicomme chez cette dernière, mais nettement échancré à l’extérieur. Chez les femelles les macules sont plus longues, plus épaisses, et les pointes de leur partie échancrée se prolongent plus souvent que chez les mâles jusqu’à la marge. Le vol est plus mou que celui de rapae et se rapproche de celui de Leptidea sinapis. D’après M. le comte Turati, la chenille a les verrues noires de la tête très apparentes, ce qui lui donne une coloration plus foncée que chez rapae, et la chrysalide, qui manque toujours des trois raies jaunes de rapae, est de forme plus trapue. Les ailes deux générations de mannii dans la région ouest se succèdent sans interruption. M. Dupuy et M. Delahaye ont capturé des femelles de la seconde génération qui ont, en dessous, les ailes postérieures d’un jaune très vif, exempt du semis d’écailles grisesqu’on trouve dans la plupart des rapae écloses en automne ; et M. Delahaye fils a pris en juillet 1911 une femelle de mannii (2ème génération) aussi fortement nuancée de jaunâtre que les rapae les plus jaunes. Commun dans la région

Deux-Sèvres : Bordure sud de la forêt de Chizé, sur la limite commune du 79 et du 17 (Gelin). Une dizaine d’exemplaires pris en 1912, aux abords de la forêt de Chizé, à Séchebec le 3 mai (Gelin) et à Rimbault le 8 mai (Lucas). Les individus des Deux-Sèvres se rattachent à la forme manni andegava Delahaye, avec les macules noires généralement sablées de cendré, n’atteignant jamais la teinte jaune des exemplaires du midi.

Vienne : Charroux (Obth.).

Charente-Maritime : Saint-Séverin (Gelin).

Charente : Angoulême (Dupuy).


Supplément 1922 du Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique (Gelin Henri et Lucas Daniel) :

Deux-Sèvres : Niort , 10/05/1920, 10/06/1922, 24/07/1922 (femelle très défraîchie), 21/08/1920 ; Le Fief de François, 12/08/1918, 18-31/08/1917, 10-19/09/1917 (Gelin). - (v. H. Gelin Formes Françaises de Pieris manni, in Annales de la Soc. Ent. de France 1919, avec planche).

Charente-Maritime : Taillebourg, 1 ex. 08/1913 (Leps) ; Dompierre sur mer, 15/08/1921 (Lucas).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}

Statut : Espèce déterminante P-C (espèce en voie de disparition, non retrouvée récemment)


Situation actuelle - 2009 (Guyonnet Antoine - Levesque Robert) :

Espèce considérée disparue de la région par Robert Levesque. Disparition due aux herbicides et pesticides. De nouvelles observations montrent qu’elle reste présente dans la région mais elle est très rare.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Piéride de l’Ibéride. Sud de l’Europe. En France, pourtour méditerranéen, localisée ailleurs. L’imago est visible en IV-X, en deux générations. « Le papillon se distingue surtout de rapae par sa taille plus faible, par le bord externe de ses ailes plus régulièrement arrondi, la tache apicale noire descendant plus bas le long de la frange, jusqu’au niveau du point discal, auquel ce prolongement se trouve fréquemment relié par suite de l’écriture en noir de l’extrémité des deux nervures qui le bordent. Ce point discal, plus rapproché du bord externe que rapae, n’est pas arrondi comme chez cette dernière, mais nettement échancré à l’extérieur. Chez les femelles les macules sont plus longues, plus épaisses, et les pointes de leur partie échancrée se prolongent plus souvent que chez les mâles jusqu’à la marge. Le vol est plus mou que celui de rapae et se rapproche de celui de Leptidea sinapis. D’après M. le comte Turati, la chenille a les verrues noires de la tête très apparentes, ce qui lui donne une coloration plus foncée que chez rapae, et la chrysalide, qui manque toujours des trois raies jaunes de rapae, est de forme plus trapue (Gelin) ». Chenille sur Iberis amara, Sinapis arvensis, Thlaspi perfoliatum.

I. Bordure sud de la forêt de Chizé, sur la limite commune du 79 et du 17 (HG). Une dizaine d’exemplaires pris en 1912, aux abords de la forêt de Chizé, à Séchebec le 3 mai (HG) et à Rimbault le 8 mai (DL). ) - Le Fief de François 12/08/1918 (HG), 18-31/08/1917 (HG), 10-19/09/1917 (HG) - Niort 10/05/1920 (HG), 21/08/1920 (HG), 10/06/1922 (HG), 24/07/1922 (femelle très défraîchie) (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pieris mannii (Mayer, 1851)
Apatura ilia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Petit mars changeant

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Arbres au bord des rivières, des prairies basses. Se pose quelquefois à terre, sur les matières stercoraires. Chenille sur populus, salix, alnus (le peuplier fournirait, d’après Scudder, la variation clytie). Habite toute la région, mais jamais en grand nombre. La variation clytie Schif., à fond des ailes jaune, est à peu près aussi abondante que le type.


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Le catalogue ne mentionne qu’une génération. Une seconde génération a lieu du 20 août au 30 septembre. Les exemplaires sont plus petits en général, et très souvent, ils pourraient être le produit de ilia X clytie (première génération). Les couleurs sont intermédiaires, et les formes pures des deux variétés ilia et clytie sont rares. J’ai vu un exemplaire encore en parfait état le 30 octobre 1958.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Petit mars changeant. Localisé en Europe centrale. En France, espèce largement répandue. Fréquente les forêts et bois à proximité de cours d’eau. Espèce monovoltine ou bivoltine en V-X. Chenille sur Populus tremula, Salix.

I. Répandu partout. Peu commun (G&L 1912). Commun à Bessines le 24/06/1915 (HG), rare en 1908 à François (HG). Le catalogue ne mentionne qu’une génération. Une seconde génération a lieu du 20 août au 30 septembre. Les exemplaires sont plus petits en général, et très souvent, ils pourraient être le produit de ilia X clytie (première génération). Les couleurs sont intermédiaires, et les formes pures des deux variétés ilia et clytie sont rares. J’ai vu un exemplaire encore en parfait état le 30 octobre 1958 (RL 1983).

II. Boussais 01/07/2010 (Rolland Ludovic) – Bressuire 19/07/2010 (Rolland Ludovic) – Echiré 12/07/1991 (AG) – Lezay 19/07/2010 (Debordes Laurent) - Sansais 07/07/1971 (NT), 09/07/1971 (NT) - Villiers en Bois 02/07/1971 (NT), 02/07/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Apatura ilia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Horisme tersata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Horisme élégant, Essuyée

Confusion possible avec H. radicaria, l’examen des genitalia étant indispensable. Les exemplaires de cette page ayant été identifié sur photo, le doute sur l’identification est possible.


Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur clematis. Elle est visible en juin puis en octobre.

Deux-Sèvres : Peu commun à Niort : 15/08/1908 ; le Fief de François : 6 et 20/08/1906 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Horisme élégant, l’Essuyée. Répandue dans toute l’Europe jusqu’en Asie et au Japon. Répandue partout en France. Fréquente les bois clairs, les bords des haies, les parcs et les jardins, les forêts de feuillus. Espèce bivoltine en V puis en VII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Clematis, Lonicera.

I. Le Fief de François 06/08/1906 (HG), 20/08/1906 (HG) - Peu commun à Niort 15/08/1908 (HG).

II. Availles-Thouarsais 18/05/2004 (CL) - Azay le Brûlé 07/05/2009 (AG) - Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Bessines 05/08/1983 (MG) - Chizé 24/04/1969 (NT), 30/04/1981 (NT) - La Mothe Saint-Héray 26/05/1973 (NT), 04/06/1973 (NT), 04/06/1983 (NT), 30/08/1983 (NT) - Marigny 25/05/1993 (CL), 02/06/1997 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/04/2007 (CL), 27/08/2008 (CL) - Niort 18/05/1956 (MG), 24/04/1957 (MG), 31/05/1957 (MG) - Saint-Jean de Thouars 09/05/1998 (AG) - Secondigny 27/08/2008 (CL) - Villiers en Bois 05/06/1970 (NT), 28/08/1970 (NT), 19/08/1980 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Horisme tersata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Thyris fenestrella (Scopoli, 1763)
Sphinx Pygmée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Vole en plein soleil sur les fleurs de sureau, d’hyèble, de ronces. Chenille sur clematis vitalba, sambucus nigra et ebulus, arctium lappa. Elle est visible en août.

Deux-Sèvres : 1 exemplaire à François, 1 exemplaire en forêt de Chizé, 02/07/1910 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Pygmée, le Sphinx pygmé. Envergure : 15-20 mm. Période de vol : V-VIII. Vole en plein soleil sur les fleurs de sureau, d’hyèble, de ronces. Chenille sur Clematis vitalba, Sambucus nigra, S. ebulus, Arctium lappa.

I. Forêt de Chizé, 1 ex. 02/07/1910 (HG) - François, 1 ex. 02/07/1910 (HG).

II. Prin-Deyrançon 21/06/1980 (NT) - Saint-Symphorien 15/07/1941 (MG) - Villiers en Bois 19/07/1948 (MG), 22/07/1956 (MG), 29/06/1960 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thyris fenestrella (Scopoli, 1763)
Trachea atriplicis (Linnaeus, 1758)
Volant doré

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre. Chenille sur rumex, convolvulus, atriplex, polygonum. Elle est visible en octobre. Répandu partout mais généralement peu commun.


Etat des connaissances en 1922 - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Deux-Sèvres : Niort le 31/05/1918, le 15/06/1916 ; Le Fief , le 17/08/1915 (Gelin).


Etat des connaissances en 1932 - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Deux-Sèvres : Des exemplaires mélaniens, dépourvus de la tache claire généralement observée aux ailes antérieures, ont été capturés à Amuré, par l’Olbreuse, le 28/08/1930. Je nomme cette aberration : fusca (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Volant doré. Eurasiatique. Très répandue en Europe. En France, à altitude moyenne, mais plus localisée sur la ceinture méditerranéenne. Présente en divers milieux jusqu’en zone urbaine. Espèce bivoltine, en V-IX. Chenille polyphage, sur Atriplex, Rumex, Polygonum, Convolvulus, Chenopodium, en X.

I. Répandu partout mais généralement peu commun (G&L 1912). Amuré 28/08/1930 (d’Olbreuse) - Le Fief de François 17/08/1915 (HG) - Niort 31/05/1918 (HG), 15/06/1916 (HG).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Bessines 17/08/1969 (NT) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 18/07/1971 (NT), 14/06/1973 (NT), 15/07/1974 (NT), 09/06/1983 (NT) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Magné 09/06/1970 (NT), 08/05/2008 (AG) - Mauzé-Thouarsais 22/07/1998 (CL) - Niort 15/06/1949 (MG), 29/06/1949 (MG), 09/08/1955 (MG), 03/05/1957 (MG), 14/08/1983 (NT), 23/08/1983 (NT), 02/08/1996 (AG), 05/08/1997 (AG), 07/08/2007 (AG), 25/06/2008 (Rebeyrol Christian) - Prin-Deyrançon 08/07/1971 (NT) - Rom 02/06/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Georges de Rex 13/07/1969 (NT), 28/08/1976 (MG) - Saint-Maixent l’Ecole 12/05/1982 (NT) - Saint-Rémy 21/08/1976 (MG) - Sansais 09/06/1970 (NT) - Secondigny 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 19/05/1971 (MG), 19/08/1980 (NT), 29/08/2009 (Joris Antoine).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Trachea atriplicis (Linnaeus, 1758)
Stegania trimaculata (Villers, 1789)
Stéganie du peuplier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur populus. Elle est visible en juin puis en septembre.

Deux-Sèvres : Le Fief de François : 30/08/1904 ; Niort : 08/06/1904 ; 07/06/1904 (Gelin).

Charente-Maritime : Saintes : 28/08/1907 ; Saint-Trojan : 14/07/1906 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Steganie du peuplier. Répandue en Europe centrale et méridionale jusqu’en Asie. Répandue partout en France. Fréquente les milieux humides, ripisylve, bords des rivières. Espèce bivoltine en IV-V puis en VII-VIII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Populus.

I. Le Fief de François 30/08/1904 (HG) - Niort 07/06/1904 (HG), 08/06/1904 (HG).

II. Beaussais 03/2007 (Wilding Neil) - Bessines 05/08/1983 (NT) - Niort 02/05/1948 (MG), 06/06/1968 (MG) - Sansais 15/05/1989 (CL), 24/05/1990 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Stegania trimaculata (Villers, 1789)
Rivula sericealis (Scopoli, 1763)
Soyeuse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Soyeuse. Eurasiatique. Largement répandue à travers toute l’Europe tempérée ; atteint 1600 m dans les montagnes. France : généralement commune. Affectionne les prairies humides et les zones boisées marécageuses, les marais et bords des cours d’eau. Espèce bivoltine, voir trivoltine en V-IX. Chenille hivernante à l’état larvaire sur les Carex et graminées spontanées. Cette espèce ressemble, en forme, quelque peu à une pyrale (NT).

I. Répandu et commun dans toute la région (G&D 1912). Niort 25/06/1902 (HG), 25/07/1903 (HG), 08/06/1904 (HG), 13/06/1904 (HG) - Le Fief de François 25/08/1904 (HG).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - Bessines 20/09/1980 (NT) - Fressines 09/09/2006 (AG) - Hanc 15/08/2002 (AG) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - Massais 22/07/2008 (CL) - Niort 06/06/1969 (NT), 08/06/1969 (NT), 24/05/1970 (NT), 08/06/1970 (NT), 26/09/1983 (NT), 06/08/1997 (AG), 07/09/2008 (Rebeyrol Christian), 20/05/2009 (Rebeyrol Christian) - Saint-Georges de Rex 10/06/1983 (NT) - Sansais 17/06/1992 (AG) - Secondigny 30/07/2008 (CL) - Villiers en Bois 31/05/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rivula sericealis (Scopoli, 1763)
Pelosia muscerda (Hufnagel, 1766)
Lithosie muscerde

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur lichens des frênes et des saules.

  • Deux-Sèvres : Amuré : 05/07/1905 ; Saint-Symphorien : 17/08/1905 ; Le Fief de François : 04/09/1909 (Gelin).
  • Vienne : Sommières (d’Aldin).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Lithosie muscerde, la Lithosie crotte de souris. Eurasiatique. Toute l’Europe, excepté le sud de l’Espagne et le nord de la Scandinavie. En France, presque partout, mais reste très localisée ; signalée de Corse. Fréquente les milieux humides forestiers et prairiaux. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille sur lichens des saules et des frênes.

I. Amuré 05/07/1905 (HG) - Le Fief de François 04/09/1909 (HG) - Saint-Symphorien 17/08/1905 (HG).

II. Amuré 02/08/1996 (AG), 01/09/2000 (AG), 12/07/2003 (AG) - 20/09/1998 (AG) - Bessines 29/07/1971 (MG), 11/08/1972 (MG), 07/08/1982 (NT) - Coulon 21/06/1975 (CL) - Magné 19/08/2010 (AG) - Niort 04/10/1959 (MG), 23/09/1970 (NT), 25/09/1970 (NT), 15/08/2010 (AG) - Villiers en Bois 29/07/1964 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pelosia muscerda (Hufnagel, 1766)
Idaea dimidiata (Hufnagel, 1767)
Phalène écussonnée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène écussonnée. Commune et répandue à travers toute l’Europe. Répandue et commune en France. Fréquente les collines boisées, les coteaux en friche, les forêts de feuillus. L’imago est visible en V-IX en deux générations. Chenille sur Prunus spinosa, Salix, Alnus, Plantago, Anthriscus, Filipendula, Pimpinella, Galium…

I. Amuré 01/07/1905 (HG) - Le Fief de François 25/08/1904 (HG) - Niort 2 ex. 30/06/1906 (HG). Répandu partout (G&L 1912).

II. Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) - Massais 22/07/2008 (CL) - Mauzé-Thouarsais 14/07/2007 (CL) - Niort 22/08/1998 (AG), 02/07/2006 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1996 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea dimidiata (Hufnagel, 1767)
Clostera curtula (Linnaeus, 1758)
Courtaud

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur salix, populus, ulmus, alni etc. Elle est visible de juillet à octobre.

Deux-Sèvres : Niort, 10/04/1905 ; 17/04/1907 ; 24/04/1904 ; 06/07/1907 ; 16/08/1905 ; 01/09/1905 ; 10/09/1904 (Gelin).

Charente-Maritime : Rochefort, juillet (Delavoie) ; Saintes, 05/05/1908 ; 28/07/1907 ; 01/08/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Courtaud, La Hausse queue blanche. Paléarctique. Espèce répandue en Europe et en France. Fréquente les forêts, bois et parcs. Espèce bivoltine en IV-V puis en VII-VIII. Chenille sur Populus, Salix et de nombreux autres feuillus.

I. Amuré 10/08/1929 (G. Durand) - Le Fief de François, chenille sur peuplier, 15/08/1917 (HG) - Niort 24/04/1904 (HG), 10/09/1904 (HG), 10/04/1905 (HG), 16/08/1905 (HG), 01/09/1905 (HG), 17/04/1907 (HG), 06/07/1907 (HG).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 16/07/1982 (NT) - Magné 03/05/1970 (NT), 08/05/2008 (AG) - Massais 20/06/1988 (CL) - Niort 02/05/1959 (NT), 20/04/1971 (NT), 02/08/2006 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/05/1997 (CL), 03/07/1997 (CL) - Sansais 03/05/1970 (NT) - Secondigny 12/05/1998 (CL), 28/04/2006 (CL), 06/08/2008 (CL) - Villiers en Bois 23/04/1982 (NT), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Clostera curtula (Linnaeus, 1758)
Polyommatus bellargus (Rottemburg, 1775)
Azuré bleu céleste, Bel argus

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Coteaux et champs herbus des terrains calcaires. Chenille sur trifolium, sarothamnus, hippocredis, genista, coronilla, etc. Elle est visible en avril puis en juillet. Espèce répandue et commune sur les terrains calcaires de la région. Dans la race de l’ouest, le dessus des ailes du mâle est uniformément d’un bleu céleste très brillant. Les femelles sont de nuance variable : la forme typique est brun noirâtre, avec une bordure de lunules fauves qui, aux ailes supérieures s’estompe et s’atténue de façon à ne montrer qu’une bande maculaire étroite et blanchâtre. Toutes les femelles portent des écailles bleues qui, dans les exemplaires les plus bruns, ne se remarquent guère qu’à la loupe ; mais leur nombre peut augmenter et conduire, par des gradations insensibles, à une forme de l’aberration ceronus Esp. particulière à la région française océanique. Dans cette forme, le brun du disque des ailes a disparu pour faire place à une couleur bleu azuré analogue à celle des mâles, dont on ne les distingue plus que par la bordure d’ocelles noirs intranervuraux, marqués en dedans d’arcs jaune jaune orangé plus ou moins visibles aux ailes supérieures. Ces femelles de bellargus avaient, depuis longtemps attiré l’attention des lépidoptéristes de l’ouest, et Trimoulet dans son Catalogue des lépidoptères (1842) dit que "l’aberration ceronus est remarquable en Gironde par le brillant de sa couleur bleue, qui atteint et même dépasse celui du mâle." Oberthur a donné à cette forme régionale le nom expressif de coelestis (Bul. soc. ent. Fr. 1908, pages 23-26 ; Lépid. comp. pl. XIX (1909) et fasc. IV, p.268). La coloration de coelestis varie d’un bleu à reflet verdâtre, comme dans l’exemplaire provenant d’Angoulême et figuré au n° 67 de la pl. XIX de la Lépid. comp., à un bleu violacé voisin de la teinte d’icarus mâle, mais gardant toujours le reflet nacré caractéristique de l’espèce. Coelestis n’est guère moins abondant que les formes brunes et semi-brunes de bellargus mâle. On trouve ça et là des aberrations radiata, plus ou moins développées. L’aberration cinnides Stgr., qui ne conserve en dessous de chaque aile, que le point central et les points marginaux, a été rencontrée à Milly, en Maine et Loire, par M. Cheux ; à Dompierre, près de La Rochelle par M. Vigé (Exemplaire reprod., pl. IV, 23, de la Feuille des J. nat., 1900, art. Oberthur) ; à Bordeaux par Trimoulet (Catal.). Quelques mâles pris à Auzay (Lucas) et à François (Gelin) portent des points noirs assez nettement indiqués le long du bord externe des ailes inférieures. Ils tendent vers punctifera Obth., qui est d’Espagne et d’Algérie. Le groupe des points placés à la base des ailes supérieures subit, dans bellargus, les variations signalées pour icarus, mais les confluences entre ces points y sont plus marquées et plus fréquentes ; leur absence totale comme dans icarinus est rès rare. Dans un sujet pris à Saint-Séverin (17) le point inférieure de base est relié par un arc noir au dernier des points en ligne médiane de l’aile supérieure (Gelin). Plusieurs hermaphrodites à Auzay et Dompierre (Lucas, Boulé).


Etat des connaissances en 1922 - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Deux-Sèvres : Dans une note sur Quelques formes de lycènes..., parue dans le Bulletin de la Soc. Ent. de France 1914, pp. 184-187, avec planche, j’ai décrit et figuré la variété coelestis-bicolor, dont j’ai pris, en août 1911 et 1914, plusieurs exemplaires au Fief de François (espaces intranervuraux des ailes postérieures mâles marqués d’une bande noire longitudinale) (Gelin).


Etat des connaissances en 1932 - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Charente-Maritime : Plusieurs exemplaires capturés à Dompierre sur mer (Lucas).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Argus bleu céleste. Espèce répandue et abondante en Europe centrale et méridionale. En France, largement répandue sauf dans le nord et en Bretagne. Fréquente les pelouses sèches et les landes ouvertes, surtout sur sol calcaire. Espèce bivoltine en IV-X. Chenille sur Coronilla, Trifolium, Genista, Lotus.

I. Répandu et commun (G&L 1912). Fief de François, août 1911 et 1914 (HG).

II. Assais les Jumeaux 23/06/2008 (CL) - Availles-Thouarsais 29/06/2010 (Rolland Ludovic), 08/07/2010 (Rolland Ludovic) - Bressuire 08/07/2011 (Séchet Vanina) - Chauray 12/09/1948 (MG) - Chef-Boutonne 16/06/2005 (CL) - Chenay 31/08/2009 (Orsini Maria) - Chizé 17/06/1989 (NT) - Epannes 27/06/1971 (NT) - Exoudun 15/09/2010 (Wilding Neil) – Genneton 24/07/2010 (Miteu Martine) - La Crèche 15/05/1989 (NT), 01/07/1989 (NT) - Le Chillou 27/07/1994 (CL), 09/05/2004 (CL), 23/06/2008 (CL), 20/06/2009 (CL) - Marnes 05/06/2005 (CL), 12/06/2005 (CL), 25/05/2010 (Rolland Ludovic) - Mauzé-Thouarsais 12/06/1994 (CL), 21/08/2001 (CL), 27/10/2006 (CL) - Missé 01/05/2005 (CL) - Niort 13/09/1948 (MG) 11/08/1955 (MG), 15/05/1960 (MG), 15/05/1960 (NT), 01/06/1970 (NT), 07/09/1970 (NT), 31/08/1972 (NT), 09/09/1972 (NT), 15/05/1975 (NT), 28/05/2005 (AG), 30/04/2010 (Rebeyrol Christian) - Pas de Jeu 28/05/2010 (Miteu Martine) - Rom 31/07/2010 (Minot Jean-Louis) - Saint-Jean de Thouars 08/07/2006 (AG) - Saint-Maxire 06/08/1959 (MG), 16/08/1959 (MG), 20/08/1959 (NT), 26/08/1962 (NT), 14/06/1970 (NT) - Verrines sous Celles 31/05/1970 (NT) - Villiers en Bois 29/08/1947 (MG), 13/09/1948 (MG), 19/09/1948 (MG), 15/08/1955 (MG), 19/08/1955 (MG), 13/05/1956 (MG), 10/06/1956 (MG), 07/09/1957 (MG), 13/09/1958 (MG), 15/06/1968 (NT), 31/05/1970 (NT), 06/06/1982 (NT), 11/06/1984 (NT), 01/07/1994 (CL), 26/04/1998 (CL), 15/08/2002 (NT), 25/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Polyommatus bellargus (Rottemburg, 1775)
Schrankia costaestrigalis (Stephens, 1834)
Hypénopode du serpolet

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hypénopode du serpolet. Eurasiatique. Présence dans toute l’Europe. France : présence pratiquement sur tout le territoire. Espèce discrète passant souvent inaperçue. Affectionne particulièrement les marécages et marais ainsi que les milieux humides. Espèce bivoltine en V-X. Chenille sur Calluna, Melampyrum, Thymus et autres plantes basses en VII-VIII.

I. Amuré 17/061911 (d’Olbreuse), 27/05 au 20/06/1930 (du Dresnay), 20/08/1930 (du Dresnay), 31/08/1930 (du Dresnay) - Le Fief de François 18/09/1913 (HG), 07/09/1915 (HG).

II. Amuré 20/09/1998 (AG) - Beaussais 08/2002 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - La Mothe Saint-Heray 15/07/2001 (AG) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Schrankia costaestrigalis (Stephens, 1834)
Ancylis mitterbacheriana (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 12-14 mm. Largement répandue en Europe, non signalée de le péninsule Ibérique. Période de vol : V-VI. En France, presque partout. Chenille sur Quercus, Fagus, Castanea, Malus.

I. Forêt de Chizé 09/05/1907 (HG), 08/05/1913 (HG), 13/05/1913 (HG) - Le Fief de François 20/09/1912 (HG).

II. Secondigny 06/05/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ancylis mitterbacheriana (Denis & Schiffermüller, 1775)
Anania crocealis (Hübner, 1796)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 22-25 mm. Répandue dans toute l’Europe. Période de vol : VI-IX. Chenille sur Buphthalmum salicifolium, Inula coniza, Pulicaria dysenterica et Teucrium.

I. Le Fief de François 19/08/1904 (HG).

II. Niort 15/08/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Anania crocealis (Hübner, 1796)
Celypha rivulana (Scopoli, 1763)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 17 mm. Période de vol : VII-VIII. Répandue presque partout en Europe et en France, y compris en Corse. Chenille polyphage sur Alnus, Rubus, Betula, Fragaria, Ribes, Vaccinium, Gallium, Plantago, Geum, Medicago, Genista, Lotus, Orchis, Scabiosa, Hieracium.

I. Le Fief de François 31/08/1912 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Celypha rivulana (Scopoli, 1763)
Thecla betulae (Linnaeus, 1758)
Thécla du bouleau

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre. Lisière des bois, vergers, buissons. Chenille sur Prunus spinosa, betula. Elle est visible de mai à juin. Répandu dans toute la région, mais généralement peu abondant.

Deux-Sèvres : Saint-Maixent, François, 11/09/1903 (Gelin).

Vienne : Trouvé en grand nombre de femelles, le 04/09/1879, endormies le soir sur des touffes de Solidago virgaurea, dans un jardin du Grand Breuil, commune de Rouillé (Gelin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Thécla du bouleau. Espèce répandue en Europe tempérée. Fréquente les lisières de forêts, les landes, les haies, les prairies et jardins. L’imago est visible en VII-X. Chenille sur Prunus spinosa, en V-VI.

I. Répandu dans toute la région, mais généralement peu abondant (G&L 1912).

II. Ardin 20/08/2000 (AG) - Cersay 07/04/1975 (CL) - Coulon 17/09/1972 (NT) - La Crèche 01/08/1974 (NT), 29/07/1981 (NT) - Niort 15/08/1940 (MG), 06/09/1980 (NT), 14/09/1983 (NT), 07/09/1996 (AG) - Saint-Gelais 23/02/2010 (Œuf) (AG), 23/08/2010 (AG) – Saint-Pompain 05/06/2000 (chenille) (AG) - Saint-Rémy 11/09/1972 (NT), 29/09/1972 (NT) - Thiors 27/08/2010 (AG) - Villiers en Bois 13/09/1958 (MG), 15/08/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thecla betulae (Linnaeus, 1758)
Cnephasia incertana (Treitschke, 1835)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Très largement répandue en Europe. Presque partout en France (non signalé en Corse). Période de vol : VI-VII. Chenille polyphage sur Plantago, Rumex, Cirsium.

I. Le Fief de François 05/06/1906 (HG) - Niort 10/06/1907 (HG), 15/05/1908 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cnephasia incertana (Treitschke, 1835)
Phyllocnistis unipunctella (Stephens, 1834)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 7-8 mm. Toute l’Europe. Période de vol : VII-IX. La chenille mine les feuilles de Populus.

I. Le Fief de François, mines sur peuplier de Virginie 20/07/1914 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Phyllocnistis unipunctella (Stephens, 1834)
Herminia grisealis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Herminie grise

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. La chenille est polyphage : carpinus, betula, rubus. Elle est visible en avril.

Vienne : Sommières (d’Ald.).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : L’Hermitain, 10/06/1913, 17/05/1914 ; Niort, 14/06/1917 ; Le Fief, 06/09/1915 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Herminie grise. Eurasiatique. Occupe l’Europe du sud, absente de l’extrême nord et de la Grèce. Cette espèce affectionne les milieux les plus divers y compris les zones de culture intensive. Espèce univoltine ou bivoltine en V-VI puis en VII-VIII. Chenille sur les feuilles sèches de diverses essences forestières et plantes herbacées : Carpinus, Quercus, Betula, Urtica…

I. L’Hermitain 10/06/1913 (HG), 17/05/1914 (HG) - Niort 14/06/1917 (HG) - Le Fief 06/09/1915 (HG).

II. Belleville 21/08/2010 (AG) - Boussais 27/07/1998 (CL) - Chizé 23/08/1970 (NT), 25/08/1970 (NT), 19/05/1971 (NT) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 22/08/1970 (NT), 22/08/1970 (NT), 26/08/1970 (NT) - Mauzé-Thouarsais 27/08/2008 (CL) - Niort 30/08/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 08/06/1982 (NT), 12/08/1983 (NT), 18/08/1983 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Herminia grisealis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Daphnis nerii (Linnaeus, 1758)
Sphinx du laurier rose

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de septembre à octobre en deux générations. Chenille sur nerium oleander. Elle est visible en août. Ce superbe sphingidae est commun en France sur le littoral méditerranéen. Des exemplaires de la première génération se répandent, certaines années vers le nord, et leur ponte donne lieu aux captures de chenilles et de papillons faites çà et là d’août à octobre. Mais les papillons nés dans la nature ou obtenus d’éclosion en notre région sont sans vigueur, incapables de s’accoupler ou d’hiverner. De sorte que la présence temporaire de l’espèce jusqu’aux environs de Paris résulte uniquement des migrations accidentelles.

Deux-Sèvres : 5 chenilles trouvées à François, chrysalidées, le 26/08 ; 4 éclosions 4-17/09/1906 (Gelin). 1 exemplaire du 30/08/1906 à Niort (Sauvaget).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx du laurier rose. Méditerranéo-asiatique. Espèce migratrice en Europe, peut se rencontrer un peu partout en France selon les années. Plus fréquente au sud de la France. L’imago est visible en VI-X, en deux générations. Ce superbe Sphingidé est commun en France sur le littoral méditerranéen. Des exemplaires de la première génération se répandent, certaines années vers le nord, et leur ponte donne lieu aux captures de chenilles et de papillons faites çà et là d’août à octobre. Mais les papillons nés dans la nature ou obtenus d’éclosion en notre région sont sans vigueur, incapables de s’accoupler ou d’hiverner (Gelin). Chenille sur Nerium oleander, en VIII.

I. Taillée d’Echiré 08/1911 (du Dresnay) - François, 5 chenilles trouvées chrysalidées le 26/08/1906, 4 éclosions 04 au 17/09/1906 (HG) - Niort 30/08/1906 (Sauvaget).

II. La Crèche 13/08/2003 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Daphnis nerii (Linnaeus, 1758)
Evergestis pallidata (Hufnagel, 1767)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 24-29 mm. Espèce cosmopolite répandue dans toute l’Europe. Période de vol : VI-VIII. Chenille sur Brassicacées sauvages ou cultivées.

I. Amuré 25/07/1929 (G. Durand) - Le Fief de François 25/08/1904 (HG).

II. Villiers en Bois 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Evergestis pallidata (Hufnagel, 1767)
Pyrgus onopordi (Rambur, 1839)
Hespérie de la malope

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

Se différencie d’alveus par la tache blanche discoïdale du dessous des ailes postérieures pourvue, du côté costal, d’un prolongement vers la base. M. Oberthur figure, sous les n° 521 et 522 de la pl. LVII de la Lépid. comp. 2 exemplaires de Onopordi conizae Guenée, capturés par son frère, en mai 1882, à Charroux (86).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}

Statut : déterminance P-C. Espèce rare et menacée.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hespérie de la malope. Répandue dans le sud-ouest de l’Europe. En France, pourtour méditerranéen et Quercy. Fréquente les pelouses sèches fleuries jusqu’à 2000. Période de vol : IV-X en plusieurs générations. Chenille sur Helianthemum, Potentilla, Fragaria.

I. Le Fief de François 15/08/1907 (HG) - Le Puy d’Enfer, près Saint-Maixent, été 1875 (HG) - Surimeau près Niort 17/06/1900 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pyrgus onopordi (Rambur, 1839)
Satyrium w-album (Knoch, 1782)
Thécla de l’Orme

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Lisières des bois, avenues plantées d’ormes. Chenille sur ulmus, crataegus, tilia, quercus, alnus. Elle est visible en mai. Répandu dans toute la région mais en général localisé et peu abondant.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}

Satut : Déterminance P-C (espèce rare, localisée et en forte régression).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Thécla de l’Orme. Espèce répandue dans une grande partie de l’Europe, mais généralement peu commune. Fréquente bois et parcs. L’imago est visible en VI-VII. Chenille sur Ulmus, Crataegus, Tilia, Quercus, Alnus, en V.

I. François (HG) - Lezay (Maillard) - La Mothe Saint-Héray (Maillard) - Saint-Maixent (HG) - Thouars (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 02/07/1960 (NT) - Niort 06/07/1971 (NT) - Villiers en Bois 02/07/1955 (MG), 09/07/1955 (MG), 15/07/1972 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Satyrium w-album (Knoch, 1782)
Euchoeca nebulata (Scopoli, 1763)
Fidonie hépatique

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à aout en deux générations. Chenille sur alnus, betula. Elle est visible en juin puis en septembre.

Deux-Sèvres : 1 exemplaire dans le marais sud d’Amuré (Lacroix) ; 1 exemplaire bords de la Sèvre à François : 28/08/1911 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Fidonie hépatique. Europe moyenne jusqu’au Japon. En France, préente un peu partout. Fréquente les bois de feuillus, les bois clairs humides où se trouvent des aulnes. Espèce bivoltine en V-VII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Alnus.

I. Marais sud d’Amuré 1 ex. (Lacroix) - Bords de la Sèvre à François 1 ex. 28/08/1911 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euchoeca nebulata (Scopoli, 1763)
Epione repandaria (Hufnagel, 1767)
Epione marginée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur salix, alnus, Populus. Elle est visible en mai puis en juillet. Répandu et plus ou moins abondant dans toute la région. L’ombre violette accompagnant extérieurement la ligne noire flexueuse qui traverse les quatre ailes est plus ou moins étendue, et occupe quelquefois tout l’espace marginal. Elle manque entièrement dans un mâle pris à Amuré par M. Lacroix. On peut appeler cette forme non marginata (Gelin).

Deux-Sèvres : Niort : 30/06/1905 ; Amuré : 01/07/1905 ; Le Fief : 20/08/1904, 3 exemplaires ; 10 exemplaires Amuré, le 29/06/1911 (Lacroix).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Epione marginée, l’Epione des saules. Répandue en Europe centrale et septentrionale jusqu’en Asie Mineure et en Extrême-Orient. En France, presque partout mais de façon localisée. Fréquente les forêts humides, les abords de marais, les bois marécageux, les forêts périodiquement inondées. Vol crépusculaire et nocturne. Espèce bivoltine en VI-VII puis en IX-X. Hiverne au stade d’œuf. Chenille sur Populus, Lonicera, Salix.

I. Répandu et plus ou moins abondant dans toute la région (G&L 1912). Niort 30/06/1905 (G&L) - Amuré 01/07/1905 (G&L) - 10 ex. 29/06/1911 (Lacroix) - Le Fief 3 ex. 20/08/1904 (G&L).

II. Beaussais 06/2004 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 13/07/1980 (NT), 11/08/1982 (NT) - Secondigny 10/10/2008 (CL) - Villiers en Bois 24/05/1970 (NT), 10/07/1970 (NT), 12/07/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Epione repandaria (Hufnagel, 1767)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/