Objets associés au mot-clé : Royan (17)
Articles associés
Drepana curvatula (Borkhausen, 1790)

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur alni, betula, salix, quercus. Elle est visible en juin et en septembre.

Deux-Sèvres : Niort, 14/08/1903 (Gelin) ; 27/08/1909 (Lacroix).

Charente-Maritime : Royan, 01/08/1905 ; Saintes, 25/08/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Cintrée, l’Incurvée. Eurasiatique. Europe moyenne. En France, partout à l’exception du pourtour méditerranéen. Fréquente les forêts humides et les berges des cours d’eau. Espèce bivoltine en IV-V puis en VII-VIII. Chenille sur Alnus, Betula et Quercus.

I. Niort 14/08/1903 (HG), 27/08/1909 (Lacroix).

II. Beaussais 08/2002 (Wilding Neil) - Bessines 07/08/1982 (NT) - Boussais 27/07/1998 (CL) - Coulon 27/05/1992 (CL) - La Chapelle-Bâton 15/06/1983 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/08/1969 (NT), 19/08/1969 (NT), 31/05/1981 (NT), 19/05/1982 (NT), 04/06/1982 (NT), 04/06/1983 (NT), 26/06/1995 (CL), 27/07/1995 (CL) - Mauzé-Thouarsais 08/07/1997 (CL), 28/04/1998 (CL) - Niort 26/08/1954 (MG) - Sansais 04/06/1970 (NT), 24/05/1995 (CL) - Secondigny 04/06/2008 (CL), 30/07/2008 (CL), 10/09/2008 (CL), 22/05/2009 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Drepana curvatula (Borkhausen, 1790)
Eriogaster catax (Linnaeus, 1758)
Laineuse du prunellier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de septembre à novembre en deux générations (L’éclosion du printemps n’a pas lieu chaque année). Chenille sur prunus spinosa, pirus, crataegus, betula, quercus, etc. Elle est visible en juillet.

Vienne : Saint-Secondin, près Saint-Julien l’Ars (d’Aldin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Rochefort, du 2 au 10/11/1877 (Delav.). Saintes, 05/11/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : forêt de Benon, chenilles nombreuses en 1928 (Lucas).


Etat des connaissances en 1998 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Forêt de Chizé (79), forêt de Benon (17), Vallée du Thouet (79) ; région de Poitiers (86).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Laineuse du prunellier. Répandue dans toute l’Europe. Presque partout en France mais de façon localisée. L’imago est visible en IV-V puis en IX-XI en deux générations. Chenille sur Prunus spinosa, Pirus, Crataegus, Betula, Quercus, en IV puis en VII.

I. Forêt de Chizé - Vallée du Thouet 1998 (RL).

II. Availles-Thouarsais 28/04/2002 (CL) - Massais 25/05/1992 (CL) - Moutiers sous Argenton 13/04/2012 (chenille) (CL) - Villiers en Bois 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eriogaster catax (Linnaeus, 1758)
Odonestis pruni (Linnaeus, 1758)
Feuille morte du prunier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août puis en septembre en deux générations. Chenille sur prunus, rosa, pirus, ulmus, tilia, betula. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, du 15 juin au 30 août (Gelin).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.). Rochefort, 23/07/1894 (Delav.). ; Saintes, 28/07/1907, 17/07/1908, 10/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Feuille morte du prunier. Eurasiatique. Presque toute l’Europe et toute la France. L’imago est visible en VI-IX, en deux générations. Fréquente les forêts de feuillus. Chenille sur Prunus, Rosa, Pirus, Ulmus, Tilia, Betula, en V.

I. Commun à Niort, du 15 juin au 30 août (HG).

II. Availles-Thouarsais 24/07/1998 (CL) - Beaussais 08/2005 (Wilding Neil) - La Chapelle-Bâton 23/07/1996 (CL) - La Crèche 24/07/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 02/06/1990 (CL) - Mauzé-Thouarsais 16/07/1997 (CL), 27/07/2001 (CL), 23/07/2006 (CL), 14/07/2007 (CL) - Niort 26/07/1962 (NT), 24/07/1963 (NT), 15/07/1964 (NT), 10/07/1967 (NT) - Saint-Pierre à Champ 17/06/1983 (CL) – Sainte-Radegonde 16/07/1997 (CL) - Secondigny 30/07/2008 (CL) - Villiers en Bois 23/07/1971 (NT), 02/09/1972 (NT), 10/09/1972 (NT), 20/09/1972 (NT), 19/08/1980 (NT), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Odonestis pruni (Linnaeus, 1758)
Rhodometra sacraria (Linnaeus, 1767)
Phalène sacrée, Aspilate sacrée, Vestale

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à novembre. Chenille sur anthemis, rumex, polygonum.

Charente-Maritime : Royan (Delam, d’après Berce).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun certaines années dans le sud des Deux-Sèvres, au cours de la première quinzaine de septembre (Hanc, Souché). La variété sanguinaria a été prise à Souché (coll. D. Lucas). Des exemplaires de couleur intermédiaire entre la forme normale et la sanguinaria, à Hanc (79).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène sacrée. Espèce cosmopolite et migratrice de la partie atlanto-méditerranéenne de l’Europe. En France, largement répandue. Fréquente les friches, les maquis et les bandes côtières. Espèce plurivoltine en III-XI. Chenille polyphage sur Rumex, Anthemis, Polygonum aviculare…

I. Assez commun certaines années dans le sud des Deux-Sèvres, au cours de la première quinzaine de septembre (Hanc, Souché). La variété sanguinaria a été prise à Souché (coll. D. Lucas). Des exemplaires de couleur intermédiaire entre la forme normale et la sanguinaria, à Hanc (RL1983).

II. Beaussais 10/2006 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Magné 25/08/2005 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2000 (CL) - Reffannes 25/06/2010 (CL) - Villiers en Bois 09/09/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rhodometra sacraria (Linnaeus, 1767)
Pelurga comitata (Linnaeus, 1758)
Cidarie accompagnée, Cidarie enfumée, Phalène de la patte d’oie

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur chenopodium, atriplex. Elle est visible en octobre.

Charente-Maritime : 1 exemplaire à Fouras : 05/09/1904 ; 1 exemplaire à Royan, 31/08/1903 (Gelin) ; 1 exemplaire à Ronce les bains : 24/08/1910 (Lucas).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Ile de Ré, fin août, septembre.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Cidarie accompagnée, la Phalène à la patte d’oie. Paléarctique. Répandue dans toute l’Europe jusqu’au Japon. Presque partout en France mais sa présence est assez clairsemée, commune dans tout l’ouest. Espèce univoltine en VII. La chrysalide hiverne. Chenille sur Atriplex, Chenopodium.

II. Argenton l’Eglise 30/06/1958 (MG) - Marnes 20/08/2005 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pelurga comitata (Linnaeus, 1758)
Cleora cinctaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Boarmie ceinte

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur artemisia, genista, lotus.

  • Deux-Sèvres : 1 ex. Niort : 13/04/1904 (Gelin).
  • Charente-Maritime : Commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).
  • Charente : Jarnac (Delam.).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun en forêt dans toute la région.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie ceinte. Répandue dans toute la région paléarctique boréale et tempérée. En France, localisée mais présente un peu partout dont la moyenne montagne où elle est plus commune et ça et là jusqu’à 2400 m d’altitude. Affectionne les forêts et les bois clairs, les champs, les friches et les jardins. Espèce univoltine en IV-V. Chrysalide hivernante. Chenille polyphage sur Prunus, Betula, Pinus, Genista, Coronilla, Artemisia…

I. Niort 1 ex. 13/04/1904 (HG). Assez commun en forêt dans toute la région (RL 1983).

II. Mauzé-Thouarsais 26/04/2000 (CL) - Villiers en Bois 17/04/1969 (NT), 01/05/1969 (NT), 14/04/1971 (NT), 12/05/1971 (NT), 18/05/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cleora cinctaria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hadena luteago (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle limoneuse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur fleurs et capsules de silene. Elle est visible en août. Peut-être répandu dans toute la région mais peu commun. La forme régionale semble former une transition du type à la var. foncée argillacea Hb.

Deux-Sèvres : 12 ex. du 15 mai au 18 juin ; quelques ex. un peu rembrunis (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle limoneuse. Ponto-méditerranéenne. Occupe l’Europe de la France à la Russie sauf l’extrême nord et le nord de l’Europe Centrale. En France, largement répartie, principalement dans la région méridionale, absente du nord-est. Espèce thermophile des milieux herbeux chauds et ouverts. Univoltine, en V-VIII. Chenille sur diverses caryophyllacées dont elle consomme les capsules.

I. 12 ex. du 15 mai au 18 juin, quelques ex. un peu rembrunis, lieu de capture non précisé (HG).

II. Marnes 09/06/2009 (CL) - Massais 20/06/1988 (CL) - Mauzé-Thouarsais 09/06/1987 (CL), 09/08/1997 (CL), 02/06/1998 (CL), 23/06/2006 (CL) - Niort 01/06/1970 (NT), 02/06/1970 (NT), 30/05/2009 (AG), 18/06/2009 (Rebeyrol Christian) - Saint-Maurice la Fougereuse 10/06/1996 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hadena luteago (Denis & Schiffermüller, 1775)
Notodonta tritophus (Denis & Schiffermüller, 1775)
Dromadaire

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur populus, salix, betula. Elle est visible de juillet à octobre. N’a pas encore été trouvée dans toute la région. Un sujet mâle, capturé à Niort le 01/09/1903, est très albinisant. Les grandes macules brunes des ailes antérieures ont disparu ; les lignes ordinaires sont écrites très nettement en brun noir sur fond jaunâtre ; la coudée est accompagnée en dedans d’une ligne brune un peu écartée, coupée de traits noirs sagittés au passage des nervures, et en dehors, de taches arrondies, grisâtre et peu nettes. Cet exemplaire répond exactement à l’ab. Tiefi Bartel, figurée Pl. LXV, 631, de la Lépid. comp. Obth. et signalée seulement de la Finlande et de Digne (Gelin).

Deux-Sèvres : Niort, 20/04/1909 ; 08/05/1908 ; 14/08/1904 ; 01/09/1903 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 05/05/1908 ; 20/06/1907 ; 01/08/1908 ; 25/08/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Dromadaire. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. Fréquente les forêts et bois de feuillus. Espèce univoltine avec éventuellement une deuxième génération partielle en V-VI (VIII). Chenille sur Populus, Salix, Betula.

I. Niort 01/09/1903 (HG), 14/08/1904 (HG), 08/05/1908 (HG), 20/04/1909 (HG).

II. Beaussais 07/2004 (Wilding Neil) - Bessines 29/07/1971 (NT) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 28/05/1970 (NT) - Magné 03/05/1970 (NT), 26/05/1970 (NT), 09/06/1970 (NT) - Niort 24/04/1971 (NT) - Saint-Georges de Rex 19/06/1982 (NT), 10/06/1983 (NT) - Sansais 04/06/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Notodonta tritophus (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ptilodon cucullina (Denis & Schiffermüller, 1775)
Capuchon

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur acer, quercus, ulmus. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : Peu commun à Niort, 13 et 29/07/1904 ; 05/08/1906 (Sauvaget), 14/08/1905 (Gelin).

Charente-Maritime : Rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Capuchon. Eurasiatique. Espèce répandue en Europe tempérée et méditerranéenne. En France, un peu partout mais peu commune dans les régions froides. Fréquente les forêts de feuillus. Espèce bivoltine en V-VII puis en VII-VIII. Chenille sur Ulmus, Acer, Quercus…

I. Peu commun à Niort 13/07/1904 (Sauvaget), 29/07/1904 (Sauvaget), 14/08/1905 (HG), 05/08/1906 (Sauvaget).

II. Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Beaussais 09/2005 (Wilding Neil) - Bessines 29/07/1971 (NT) - La Crèche 13/06/1971 (NT), 22/06/1971 (NT), 12/07/1971 (NT) - Moutiers sous Argenton 28/07/1987 (CL) - Niort 31/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 06/08/1970 (NT), 17/07/1971 (NT), 24/07/1971 (NT), 24/08/1971 (NT), 19/07/1980 (NT) - Sainte-Blandine 10/08/1969 (NT) - Secondigny 06/08/2008 (CL) - Souvigné 09/08/1983 (NT), 09/08/1983 (NT) - Villiers en Bois 25/08/1970 (NT), 30/04/1980 (NT), 20/06/1997 (CL), 30/08/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ptilodon cucullina (Denis & Schiffermüller, 1775)
Stauropus fagi (Linnaeus, 1758)
Ecureuil, le Staurope du hêtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet puis de août à septembre en deux générations. (Hibernation probable de quelques exemplaires). Chenille sur fagus, alni, betula, quercus, corylus. Elle est visible en août.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 01/05/1906 ; 15/05/1904 ; 25/06/1909 ; 04/08/1896 ; 27/08/1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.), Saintes, 12/06/1907 ; 10/09/1908 (Gelin) ; Rochefort, mai-juillet (Delav.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Staurope du hêtre, l’Écureuil. Toute l’Europe. Presque partout en France jusqu’à 1500 m d’altitude. Fréquente les forêts et bois de feuillus. Espèce univoltine en IV-VII avec une seconde génération partielle en VIII-IX. Chenille sur divers feuillus.

I. Niort 04/08/1896 (HG), 15/05/1904 (HG), 01/05/1906 (HG), 27/08/1908 (HG), 25/06/1909 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) – Beauvoir sur Niort 07/10/2010 (chenille) (Genet Grégory) - Bessines 07/08/1982 (MG) - Cersay 23/07/1976 (CL), 23/07/1990 (CL) - Chizé 30/04/1980 (NT), 30/05/1981 (NT), 23/04/1982 (NT) - La Crèche 12/08/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/05/1970 (NT), 05/06/1970 (NT), 19/07/1970 (NT), 04/06/1973 (NT), 05/07/1983 (NT) - Niort 02/08/1996 (AG) - Sansais 18/05/1970 (NT) - Souvigné 09/08/1983 (NT), 09/08/1983 (NT) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 02/06/1970 (NT), 03/06/1970 (MG), 05/06/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 07/07/1970 (MG), 18/07/1970 (MG), 05/05/1971 (MG), 15/05/1971 (NT), 14/07/1971 (MG), 12/07/1972 (MG), 12/07/1972 (NT), 28/05/1976 (MG), 21/05/2010 (AG), 21/05/2010 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Stauropus fagi (Linnaeus, 1758)
Heteropterus morpheus (Pallas, 1771)
Miroir

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Prés marécageux, bois humides. Chenille sur graminées des bois. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Peu commun et localisé, Forêt de Chizé, marais de la Sèvre (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (S. et B) ; environs de Rochefort.

Charente : Environs d’Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Miroir. Europe occidentale et centrale. En France, assez commune dans l’ouest, plus localisée dans le centre. L’imago est visible en VI-VIII. Prés marécageux, bois humides. Chenille sur graminées des bois, en V.

I. Amuré (HG) - Villiers en Bois, (HG).

II. Boussais 21/07/2008 (CL), 24/06/2009 (Rolland Ludovic), 01/07/2010 (Rolland Ludovic) - Etusson 19/06/1986 (CL) - Le Chillou 30/08/1992 (CL) - Sainte-Eanne 30/06/2010 (Debordes Laurent) - Villiers en Bois 29/06/1957 (MG), 17/06/1959 (MG), 29/06/1960 (MG), 14/07/1972 (NT), 15/07/1972 (NT), 30/06/2008 (Joris Antoine), 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Heteropterus morpheus (Pallas, 1771)
Diloba caeruleocephala (Linnaeus, 1758)
Double-Omega

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à novembre. Chenille sur crataegus, corylus, pirus, malus. Elle est visible en mai.

  • Deux-Sèvres : Commun à Niort, en octobre et novembre ; 1 ex. du 02/12/1905.
  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, le 05/11/1908, 15 ex. (Gelin).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Double oméga. Ouest-paléarctique. Europe : largement répandu, surtout dans le sud, mais il atteint environ 1000 m dans les montagnes. En France, régulier et parfois abondant par endroits. Il occupe les pentes sèches et lisières ainsi que les vergers et les friches. Espèce univoltine en IX-XII. Chenille polyphage dont Prunus et divers arbres fruitiers, Malus domestica, Sorbus, en V-VI.

I. Commun à Niort en octobre et novembre, 1 ex. 02/12/1905 (HG).

II. Les Aubiers 20/10/2000 (CL) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL), 30/10/2006 (CL) - Niort 15/10/1969 (NT), 23/10/1971 (NT), 07/11/1980 (NT), 24/10/1981 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 15/04/1985 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Diloba caeruleocephala (Linnaeus, 1758)
Thyris fenestrella (Scopoli, 1763)
Sphinx Pygmée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Vole en plein soleil sur les fleurs de sureau, d’hyèble, de ronces. Chenille sur clematis vitalba, sambucus nigra et ebulus, arctium lappa. Elle est visible en août.

Deux-Sèvres : 1 exemplaire à François, 1 exemplaire en forêt de Chizé, 02/07/1910 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Pygmée, le Sphinx pygmé. Envergure : 15-20 mm. Période de vol : V-VIII. Vole en plein soleil sur les fleurs de sureau, d’hyèble, de ronces. Chenille sur Clematis vitalba, Sambucus nigra, S. ebulus, Arctium lappa.

I. Forêt de Chizé, 1 ex. 02/07/1910 (HG) - François, 1 ex. 02/07/1910 (HG).

II. Prin-Deyrançon 21/06/1980 (NT) - Saint-Symphorien 15/07/1941 (MG) - Villiers en Bois 19/07/1948 (MG), 22/07/1956 (MG), 29/06/1960 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thyris fenestrella (Scopoli, 1763)
Hadena compta (Denis & Schiffermüller, 1775)
Arrangée, Noctuelle de l’oeillet

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur dianthus, graines. Elle est visible en juillet puis en octobre.

Deux-Sèvres : Niort 15 exemplaires (1900 à 1909) du 15/05 au 10/09 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Ald.).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Angoulins, 27/05/1906 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de l’œillet. Paléarctique. Toute l’Europe, sauf l’extrême nord. Toute la France et dans tout type de milieu y compris en zone urbaine. Affectionne surtout les friches et zones herbeuses sèches. Peut-être confondue avec H. confusa et H. adriana (NT). Espèce univoltine (à confirmer), en V-VII. Chenille sur fleurs et graines de Caryophyllacées.

I. Niort 15 ex. du 15/05 au 10/09 (1900 à 1909) (HG).

II. Beaussais 08/2003 (Wilding Neil) - Chauray 07/08/2007 (Réaud Michel) - Etusson 10/06/1986 (CL) - Marnes 09/06/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 21/06/1998 (CL) - Niort 21/05/1948 (MG), 15/06/1949 (MG), 28/06/1949 (MG), 11/06/1963 (MG), 18/08/1983 (NT), 08/08/1997 (AG) - Souvigné 15/07/1969 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hadena compta (Denis & Schiffermüller, 1775)
Costaconvexa polygrammata (Borkhausen, 1794)
Phalène convexe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de août à octobre en deux générations. Chenille sur galium erectum et palustre. Elle est visible en juillet puis en octobre. Espèce répandue sur tout le littoral océanique et qui paraît s’avancer peu à peu dans les terres.

Charente-Maritime : Rare à Dompierre (Vigé) ; Le Galon d’Or, août 1910 (Mab.) ; Royan : 15/08/1902 (Lucas) ; Saint-Trojan : 11/09/1905, et Royan (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1999 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Connue de toute la côte océanique.

Deux-Sèvres : Cette géomètre existe aussi dans les Deux-Sèvres, au Marais Poitevin.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène convexe. Répandue en Europe jusqu’au Caucase. En France, sa répartition a tendance à se restreindre et à être localisée. De plus c’est une espèce discrète, ce qui ne favorise pas son inventaire. Fréquente les friches, les prairies sablonneuses, les bords des rivières. Espèce bivoltine en III-V puis IX-X. Chenille sur Galium.

I. Connue de toute la côte océanique, cette géomètre existe aussi dans les Deux-Sèvres, au Marais Poitevin (RL 1999).

II. Beaussais 08/2006, 09/2007 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Costaconvexa polygrammata (Borkhausen, 1794)
Acherontia atropos (Linnaeus, 1758)
Sphinx Tête de mort

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de août à septembre en deux générations. Dans la zone méditerranéenne atropos a deux générations de mai à juillet puis de août à novembre. La question de savoir si les exemplaires d’atropos qu’on rencontre en mai ont hiverné à l’état d’imago ou de chrysalide a été longuement contrversée (v. Feuille des jeunes Nat., an. 1903), sans recevoir de solution complète, parce que, pendant longtemps, on n’avait pu signaler aucune capture anthentique du papillon vivant faite en plein hiver. Cependant Goossens dit l’avoir "vu au bois de Boulogne dans une cabane et cela tout un hiver" (Ann. Levallois, année 1905, p. 27). Ce qui est très probable, c’est que les deux systèmes biologiques destinés à maintenir la continuité de l’espècepeuvent fonctionner, tour à tour ou simultanément selon les années, les latitudes et les localités, comme le fait est maintenant établi pour quelques unes de nos vanesses, dont on capture, au mois de mai, des sujets frais à côté de sujets fatigués par une hibernation évidente. Les captures d’atropos dans des ruches ont donné naissance à une croyance qui doit-être sans fondement : on l’accuse de se délecter du miel des abeilles ; or, à notre connaissance, jamais ce papillon n’a été pris aux miellées, alors que d’autres sphinx, elpenor notamment, ont été capturés par nous à plusieurs reprises sur les appâts sucrés. La chenille vit sur sur solanum, tuberosum, et dulcamara, fraxinus excelsior, datura stramonium, lycium, ligustrum vulgare, syringa vulgaris. Elle est visible en juillet. Dans son 7ème Mém. sur les insectes, écrit vers 1736, c’est à dire avant l’époque de la diffusion de la pomme de terre comme plante agricole, Réaumur dit que la chenille d’atropos se nourrit de jasmin. Répandu dans toute la région, mais ne se trouvant d’ordinaire que par unité. On rencontre ça et là des chenilles de couleur brune ou grise.

Deux-Sèvres : Niort, 07/05/1905, 25/08/1904, 06/09/1907 ; 02/10/2005. Trouvé la chenille sur pomme de terre, lyciet (chen. brune) et sur lilas (Gelin).

Charente-Maritime : Chenille trouvée sur fraxinus à Royan (Ch. Perez).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx Tête de mort. Afrotropicale. Migratrice en Europe jusqu’en Scandinavie. Répandue dans toute la France. L’imago est visible en VI-VIII. Espèce migratrice. Extrait de Gelin et lucas 1912 : « La question de savoir si les exemplaires d’atropos qu’on rencontre en mai ont hiverné à l’état d’imago ou de chrysalide a été longuement contrversée (v. Feuille des jeunes Nat., an. 1903), sans recevoir de solution complète, parce que, pendant longtemps, on n’avait pu signaler aucune capture anthentique du papillon vivant faite en plein hiver. Cependant Goossens dit l’avoir "vu au bois de Boulogne dans une cabane et cela tout un hiver" (Ann. Levallois, année 1905, p. 27). Ce qui est très probable, c’est que les deux systèmes biologiques destinés à maintenir la continuité de l’espèce peuvent fonctionner, tour à tour ou simultanément selon les années, les latitudes et les localités, comme le fait est maintenant établi pour quelques unes de nos vanesses, dont on capture, au mois de mai, des sujets frais à côté de sujets fatigués par une hibernation évidente. Les captures d’atropos dans des ruches ont donné naissance à une croyance qui doit-être sans fondement : on l’accuse de se délecter du miel des abeilles ; or, à notre connaissance, jamais ce papillon n’a été pris aux miellées, alors que d’autres sphinx, elpenor notamment, ont été capturés par nous à plusieurs reprises sur les appâts sucrés. » La chenille vit sur sur Solanum tuberosum et Solanum dulcamara, Fraxinus excelsior, Datura stramonium, Lycium, Ligustrum vulgare, Syringa vulgaris, en VI-VIII X XII.

I. Niort 25/08/1904 (HG), 07/05/1905 (HG), 02/10/1905 (HG), 06/09/1907 (HG).

II. Argenton les Vallées 14/10/1954 (MG) - Azay le Brûlé 31/10/2004 (NT) - Champeaux 07/08/2010 (AG) - Coulon 14/07/2006 (chenille) (AG) – Magné 11/10/2003 (chenille) (AG) - Niort 15/09/1941 (MG), 25/08/1951 (MG), 02/10/1967 (MG), 09/10/1967 (NT), 23/08/1970 (MG), 02/09/1970 (MG), 15/10/1996 (AG), 16/06/1998 (AG), 25/09/1998 (AG) - Saint-Join de Marnes 15/08/2003 (chenille) (Meyer Daniel) - Saint-Maxire 15/09/1959 (MG) - Sainte-Blandine 15/09/1998 (NT) - Sauzé-Vaussais 15/10/1962 (MG) - Villiers en Bois 20/10/1980 (NT), 23/08/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acherontia atropos (Linnaeus, 1758)
Lygephila craccae (Denis & Schiffermüller, 1775)
Ophiuse des pois à crapauds

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur vicia, astragalus. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Niort : 13/06/1904 ; 25/09/1908 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Ald.).

Charente-Maritime : Royan (Braun).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ophiuse des pois à crapauds. Eurasiatique. Europe du sud et moyenne où elle est assez répandue. En France, on la rencontre un peu partout, mais elle est beaucoup plus localisée dans le nord du pays. On la trouve de jour en milieux herbeux chaud. Espèce plurivoltine en V-IX (hiverne parfois en zone méditerranéenne). Chenille sur diverses Fabacées dont Coronilla, Lathyrus, Vicia.

I. Niort 13/06/1904 (HG), 25/09/1908 (HG).

II. Availles-Thouarsais 24/07/1998 (CL), 20/06/2006 (CL), 07/09/2007 (CL) - Marnes 18/06/2005 (CL), 02/08/2005 (CL), 04/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1997 (CL), 25/07/1997 (CL), 27/07/1997 (CL), 11/08/1997 (CL), 13/09/1997 (CL), 21/06/1998 (CL) - Villiers en Bois 16/07/1971 (NT), 19/08/1980 (NT), 10/10/1996 (AG), 09/09/2005 (AG), 22/06/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 01/07/2010 (AG), 02/06/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lygephila craccae (Denis & Schiffermüller, 1775)
Proserpinus proserpina (Pallas, 1772)
Sphinx de l’épilobe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur Epilobium, oenothera biennis, lythrum salicaria. Elle est visible en août. Espèce rare, capturée en un petit nombre de localités dans la région. Charente-Maritime : Royan (S. et B.). Charente : Angoulême ville (Dupuy).


Supplément 1922 du Catalogue des Lépidoptères de l’Ouest Atlantique (Gelin Henri et Lucas Daniel) :

Deux-Sèvres : Niort, 3 chenilles sur fuchsia, chrysalide le 18/08/1922 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Sphinx de l’épilobe. Méditerranéenne. Europe du sud. Toute la France. L’imago est visible en IV-VI. D’après Marc Le Flohic (La Virgule N°2 – Janvier 2011 – DSNE) : « En Deux-Sèvres, l’éclosion intervient principalement à la fin mai et le papillon est généralement observé jusqu’en juin. Inactif et invisible de jour, il concentre son activité au crépuscule et pour cette raison vient difficilement à la lampe. Début juillet, il s’accouple puis disparaît rapidement (Com. perso. de Robert Levesque). Exceptionnellement, il peut y avoir une seconde génération et des éclosions au mois d’août. D’autre part, les chenilles doivent être recherchées à partir de fin juin et jusqu’à fin juillet. La chrysalidation intervient avant août dans la terre souvent au pied de la plante hôte et les papillons écloront au printemps suivant. Les chenilles se nourrissent uniquement la nuit. Le jour, elles se cachent au pied de leur plante nourricière sauf en fin de croissance où on peut les trouver dessus. Elles adorent les fuschias (Robert Lévesque) mais utilisent aussi les épilobes, les onagres, la salicaire (Gelin et Lucas). En Gâtine, l’espèce est régulièrement observée sur un petit épilobe très courant, l’épilobe à quatre angles (Epilobium tetragonum subsp. Lamy). Au delà de la pression d’observation, les mentions récentes de l’espèce dans le département sont en augmentation mais elles ne nous permettent pas réellement de faire un rapprochement entre la distribution actuelle de l’espèce et une éventuelle augmentation de ses populations. Pour cela, il conviendrait d’adapter la méthode de prospection à la biologie de l’espèce. » Chenille sur Epilobium, Oenothera biennis, Lythrum salicaria, en VII-VIII.

I. Espèce rare (G&L 1912). Niort, 3 chenilles sur fuchsia, chrysalide le 18/08/1922 (HG) - Argenton les Vallées 1983 (RL) – Le Vanneau-Irleau 1983 (RL).

II. Coulon 28/08/2007 (Morvan Corentin) – Exoudun 13/07/2007 (Wilding Neil) – Fontenille-Saint-Martin d’Entraigues 05/2004 (Wilding Neil) - Fors 02/07/2010 (chenille) (Frair Edouard) – La Crèche 18/05/2011 (Debordes Laurent) - Le Tallud 27/07/2009 (Andrault Pascal) - Massais 20/05/1988 (CL) - Niort 1983 (RL) - Saint-Marc la Lande 05/2006 (Le Flohic Marc - Collober Olivier) - Saint-Maxire 29/07/2007 (Chatelier Sylvie) - Sainte-Blandine 17/05/1997 (NT) – Souvigné 16/07/2008 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Proserpinus proserpina (Pallas, 1772)
Harpyia milhauseri (Fabricius, 1775)
Dragon

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur quercus, betula, ulmus, fagus. Elle est visible de août à octobre.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, 20/04/1909 ; 24/05/1905 ; 25/06/1908 ; 11/07/1907 ; 20/08/1908 ; 1 chrysalide en forêt de l’Hermitain (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 05/05/1908 ; 12/06/1907 ; 01/07/1908 ; 28/07/1907 ; 05/09/1907 (Gelin). Rochefort, 18/04/1895 (Delav.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Dragon. Eurasiatique. Europe occidentale et centrale à l’Asie Mineure. En France, presque partout, jusqu’à 1500 m d’altitude. Fréquente les bois de feuillus. Espèce bivoltine en IV-VI puis en VII-VIII. Chenille sur Quercus, Fagus, Betula, Ulmus, Populus.

I. Forêt de Chizé 23/04/1929 (d’Olbreuse) - Echiré (du Dresnay) - Forêt de l’Hermitain, 1 chrysalide (HG) - Commun à Niort 24/05/1905 (HG), 11/07/1907 (HG), 25/06/1908 (HG), 20/08/1908 (HG), 20/04/1909 (HG).

II. Beaussais 07/2004 (Wilding Neil) - Boussais 27/07/1988 (CL) - Chizé 30/05/1981 (NT), 15/05/1982 (NT), 07/08/2010 (Debordes Laurent) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 14/07/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 04/07/1971 (NT), 11/07/1971 (NT), 02/09/1972 (MG), 26/06/1973 (NT), 11/08/1982 (MG), 04/06/1983 (NT), 27/06/1990 (CL) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (MG) - Marnes 21/04/2007 (CL) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 27/04/2008 (CL) - Niort 02/04/1997 (AG) - Saint-Georges de Rex 19/06/1982 (NT) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 08/06/1970 (NT), 06/07/1970 (MG), 19/05/1971 (MG), 19/08/1980 (MG), 21/04/2009 (AG), 21/05/2010 (AG), 01/07/2010 (AG), 07/07/2010 (MG), 07/08/2010 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Harpyia milhauseri (Fabricius, 1775)
Tephronia sepiaria (Hufnagel, 1767)
Gymnospile commune

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet (Niort, 17 juin - 30 juillet). Chenille sur lichens des murs, des arbres et des planches de clôtures. Elle est visible en mai. Répandu dans toute la zone, mais jamais commun.

La sous espèce cremiaria est visible de juillet à août et sa chenille est visible en juin.

  • Deux-Sèvres : 1 ex. Niort : 01/08/1907 (Gelin).
  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Gymnospile commune. Toute l’Europe jusqu’en Transcaucasie. France : répartition mal connue pour une espèce qui semble insignifiante et pour laquelle en fait on sait peu de choses. La sous-espèce cremarie vole dans le nord de la France et le massif central. Espèce présentant plusieurs générations successives en V-VIII. Chenille hivernante, consomme les lichens des arbustes de haies en VI.

I. Répandu dans toute la zone, mais jamais commun (G&L 1912). Niort 1 ex. 01/08/1907 (HG).

II. Mauzé-Thouarsais 17/07/1992 (CL), 09/06/1997 (CL) - Moutiers sous Argenton 12/04/1996 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 04/09/2003 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Tephronia sepiaria (Hufnagel, 1767)
Hadena rivularis (Fabricius, 1775)
Noctuelle du Cucubale, Sinuée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur lychnis, cucubalus, silene inflata, graines. Elle est visible en septembre.

  • Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, du 15 mai à fin août (Gelin).
  • Charente-Maritime : Peu commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Châtelaillon, 15/07/1904 (Lucas).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Sinuée. Eurasiatique. Occupe l’Europe moyenne mais absente du bassin égéen. En France, on la trouve jusqu’en haute altitude, largement distribuée sauf sur le pourtour méditerranéen. Prairies à silènes et talus très fleuris. Espèce univoltine en IV-VIII. Chenille sur les fleurs et fruits de Silene inflata, Lychnis cucubalus, Melampyrum maurosum, Agrostemma, en VII-IX.

I. Assez commun à Niort du 15/05 à fin 08 (HG).

II. Chizé 17/05/1986 (NT) - La Chapelle-Bâton 07/08/1999 (CL) - La Crèche 15/07/1971 (NT), 20/07/1971 (NT) - Massais 20/06/1988 (CL) - Mauzé-Thouarsais 22/07/1997 (CL) - Moutiers sous Argenton 10/11/1995 (CL) - Niort 11/07/1970 (NT), 26/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT), 22/07/1982 (NT), 08/08/1997 (AG) - Saint-Georges de Rex 10/08/1975 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/08/2001 (CL) - Villiers en Bois 10/07/1970 (NT), 07/09/1972 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hadena rivularis (Fabricius, 1775)
Ochropleura leucogaster (Freyer, 1831)
Agrotide à ventre blanc

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à octobre (peut-être en deux générations). Chenille sur lotus ... Elle est visible en mars. Se distingue de plecta par la villosité d’un blanc soyeux de son abdomen, et l’angle apical des ailes postérieures toujours d’un blanc pur.

Deux-Sèvres : Niort, 13/05/1904 ; 30/06/1905 ; 28/07/1908 ; 25/09/1908 ; 10-12/10/1903 ; 9 et 12/10/1907 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 10/07/1907 (Gelin). Le Galon d’or, 08/1910 (Mabille).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Agrotide à ventre blanc. Subtropicale. En Europe, de la péninsule Ibérique à la mer noire, en passant par l’Europe centrale et le Grande-Bretagne. France, surtout sur le pourtour méditerranéen et le long de la côte atlantique. Espèce migratrice, on ne lui connait pas de milieu particulier. A priori bivoltine en V-VII puis en IX-X. Chenille hivernante, sur Lotus, Trifolium, en III.

I. Niort 10-12/10/1903 (HG), 13/05/1904 (HG), 30/06/1905 (HG), 09/10/1907 (HG), 12/10/1907 (HG), 28/07/1908 (HG), 25/09/1908 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ochropleura leucogaster (Freyer, 1831)
Godonella aestimaria (Hübner, 1809)
Philobie du tamaris

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur tamarix, artemisia. Elle est visible en juin puis en octobre. Espèce abondante sur le littoral, au sud de la Loire. On la trouve le jour en battant les tamarins.

Charente-Maritime : Commun à Chatellaillon, Angoulins, Fouras en septembre (Gelin) ; La Rochelle, Royan (Delamain).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Commun à Niort sur fleurs de Lavandins en août et septembre.

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Philobie du tamaris. Répandue en Europe méridionale puis en Asie jusqu’en Extrême-Orient. En France, principalement dans le sud et l’ouest. Espèce inféodée au tamaris, localisée sur le littoral mais qui s’étend de par la diffusion de sa plante hôte dans un but décoratif. Espèce bivoltine en IV-VI puis en IX. Chenille sur Tamarix.

I. Commun à Niort sur fleurs de Lavandins en août et septembre (RL 1983).

II. Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - Magné 19/07/1955 (NT) - Niort 31/05/1957 (NT), 28/06/1969 (NT), 23/05/1970 (NT), 06/05/1981 (NT), 16/06/1982 (NT), 22/07/1982 (NT), 11/07/1983 (NT), 16/07/1983 (NT), 18/08/1983 (NT), 07/10/1983 (NT), 12/06/1991 (NT), 03/08/1997 (AG), 07/09/1997 (AG), 18/10/1998 (AG), 07/05/2006 (AG), 11/08/2006 (AG), 12/07/2009 (AG), 26/06/2010 (AG) - Sansais 19/07/1955 (NT) - Villiers en Bois 11/08/1991 (AG), 23/08/1991 (AG), 17/07/2000 (chenille) (AG), 20/08/2000 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Godonella aestimaria (Hübner, 1809)
Thaumetopoea pityocampa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Processionnaire du pin

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur pinus. Ell est visible en mars. Cette espèce, connue sous le nom de processionnaire des pins, est commune en Poitou et dans le sud de la région ; elle est principalement abondante sur le littoral.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, 06/07/1907 ; 20/08/1900 (Gelin). Bourses dnas les pins : Chauray, Sainte-Pezenne etc.

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Dans les bois de pins maritimes de Saint-Trojan, les bourses de chenilles, au lieu d’avoir pour axe la branche qui les supporte et les traverse, occupent une position latérale (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Processionnaire du pin, le Bombyx pityocampe. Méditerranéenne. Europe centrale et méridionale. Fréquente les pinèdes bien exposées. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille urticante sur Pinus.

I. Commune en Poitou. Bourses dans les pins : Chauray, Sainte-Pezenne etc. (G&L 1912). Commun à Niort 06/07/1907 (HG), 20/08/1900 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) – Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Fressines 03/07/2009 (AG) - La Chapelle-Bâton 27/05/1995 (CL) - La Mothe Saint-Héray 19/08/1969 (NT) - Niort 10/07/1968 (NT), 12/07/1968 (NT), 01/08/1970 (NT), 13/08/1972 (NT), 21/06/2009 (Rebeyrol Christian) - Saint-Georges de Rex 13/08/1969 (NT) - Saint-Jean de Thouars 12/06/2010 (AG) - Secondigny 22/04/2004 (CL) - Villiers en Bois 25/08/1970 (NT), 14/07/1971 (NT), 16/07/1971 (NT), 18/07/1971 (NT), 19/08/1980 (NT), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Thaumetopoea pityocampa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Xanthia togata (Esper, 1788)
Mantelée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Mantelée. Eurasiatique. Toute l’Europe jusqu’au nord de la Russie. Espèce largement répandue en France. En général affectionne les milieux humides parfois dans les bois de chênes au sud du pays. Espèce univoltine en VIII-IX. Vole parfois en plein jour. Chenille sur de nombreuses plantes basses, mais aussi sur Salix, Populus, Fraxinus, en V-VI. Ressemble à X. icteritia, peut-être confondue (NT).

I. Amuré du 26/09 au 04/10/1929 (du Dresnay). Commun dans le Marais Poitevin (RL 1999).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xanthia togata (Esper, 1788)
Eilema complana (Linnaeus, 1758)
Lithosie aplatie

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur lichens du prunus domestica et des rochers parmelia, sticta). Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Peu commun à Niort : 15,18/07/1906 ; 06/08/1903 (Gelin).

Charente-maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Lithosie aplatie, Le Manteau à tête jaune. Eurasiatique. Europe : partout excepté dans l’extrême nord. Partout en France jusqu’à 1500 m, Corse comprise. Fréquente les forêts de feuillus. Espèce univoltine en VI-IX. Chenille sur divers lichens.

I. Peu commun à Niort 06/08/1903 (HG), 15/07/1906 (HG), 18/07/1906 (HG).

II. Assais les Jumeaux 07/09/2007 (CL) - Beaussais 09/2005 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - Boussais 27/06/2008 (CL) - Cours 11/09/2010 (AG) – La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Crèche 03/07/2011 (AG) - La Mothe Saint-Héray 08/06/1969 (NT), 17/07/1980 (NT) - Marnes 20/08/2005 (CL) - Niort 20/05/1948 (MG), 08/05/1969 (NT), 30/05/1997 (AG), 15/06/2000 (AG), 12/06/2010 (Rebeyrol Christian) - Saint-Maurice la Fougereuse 27/06/2001 (CL) - Villiers en Bois 26/06/1950 (MG), 11/09/2009 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eilema complana (Linnaeus, 1758)
Xestia agathina (Duponchel, 1827)
Noctuelle agathine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. Chenille sur erica, calluna. Elle est visible en mai. La chenille est généralement abondante partout où poussent les bruyères. L’élevage de cette chenille est difficile, et la capture du papillon dans la nature est rare. C’est ce qui explique que l’espèce soit signalée dans un petit nombre de localités. Nous avons trouvé, en Vendée et dans les Deux-Sèvres, des exemplaires très rembrunis, se référant à la v. provincialis Guenée (Culot, pl. 6, fig. 8).

Deux-Sèvres : Chenille commune en forêt de l’Hermitain sur bruyère, avril 1 exemplaire de la v. provincialis obtenu d’éclosion à la date du 31/07/1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).

Vienne : Sommières (d’Aldin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle agathine. Atlanto-méditerranéenne. Une grande partie de l’Europe dont les îles Britanniques. En France, un peu partout mais plus rare dans le nord. Xérophile elle affectionne les callunaies, les forêts claires de résineux et les landes à bruyère. Espèce univoltine en VIII-X. Chenille hivernante sur Erica tetralix et Calluna vulgaris, en IV-VI.

I. Chenille commune en forêt de l’Hermitain sur bruyère, avril. 1 ex. de la v. provincialis obtenu d’éclosion à la date du 31/07/1908 (HG).

II. Availles-Thouarsais 21/09/2002 (CL) - Boussais 25/09/2008 (CL) - Mauzé-Thouarsais 13/09/1997 (CL), 21/09/1997 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xestia agathina (Duponchel, 1827)
Cryphia algae (Fabricius, 1775)
Bryophile vert-mousse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur lichens des arbres (arbres fruitiers, peupliers). Elle est visible en mai. La forme type est accompagnée des ab. ou var. suivantes : degener. Esp. (ailes antérieures presque unicolores) ; mendacula Hb. (ailes antérieures variées de parties claires et de parties foncées) ; calligrapha Rkh. (ailes antérieures présentant une série de points jaune orange).

  • Deux-Sèvres : 1 ex. Niort, 10/06/1909 ; 2 ex. de v. degener 18/07/1904, 15/08/1902 (Gelin).
  • Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Bryophile vert-mousse. Méditerranéo-asiatique. Europe : largement répandue excepté dans l’extrême nord-est. En France, on la trouve un peu partout. Dans le sud de la France, cette espèce est difficile à séparer de C. pallida et C. ochsi (NT). Elle affectionne les zones boisées et ripisylves où poussent Quercus et Populus. Espèce univoltine en VII-IX. La Chenille consomme les lichens des troncs d’arbres.

I. Niort 15/08/1902 (HG), 18/07/1904 (HG), 10/06/1909 (HG) - Marais de la Sèvre Niortaise (RL 1999).

II. Beaussais 08/2004 (Wilding Neil) - Marnes 04/08/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 28/07/1992 (CL), 27/07/1997 (CL) - Niort 13/08/1972 (NT), 08/07/1982 (NT), 14/07/1982 (NT), 29/08/1982 (NT), 12/08/1997 (AG) - Saint-Jean de Thouars 15/08/1997 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 04/09/2000 (CL), 31/08/2006 (CL) - Villiers en Bois 30/08/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cryphia algae (Fabricius, 1775)
Gluphisia crenata (Esper, 1785)
Crénelée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en avril puis de juin à août en deux générations. Chenille sur populus, salix. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : Niort, 20/04/1909 (2 exemplaires) ; 10/06/1904 ; 07/07/1904 ; 20/08/1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 12/06/1909 ; 11/07/1907 ; 25/08/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Crénelée. Eurasiatique. Partout en Europe. Un peu partout en France. Fréquente des biotopes variés. Espèce bivoltine en V-VI puis en VII-VIII. Chenille sur Populus, Salix.

I. Amuré 04-25/08/1926 (DL) - Niort 10/06/1904 (HG), 07/07/1904 (HG), 20/08/1908 (HG), 2 ex. 20/04/1909 (HG).

II. Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - Bessines 05/08/1982 (NT) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG) - La Crèche 19/08/1969 (NT) - La Mothe Saint-Héray 12/06/1981 (NT), 19/05/1982 (NT) - Magné 26/05/1970 (NT), 12/08/1971 (NT) - Niort 30/04/1959 (MG), 06/08/1970 (NT), 08/06/1982 (NT), 18/08/1983 (NT), 26/09/1983 (NT) - Saint-Georges de Rex 13/08/1969 (NT), 07/10/1971 (NT), 19/06/1982 (NT), 10/06/1983 (NT) - Sansais 26/07/1994 (CL) - Secondigny 28/04/2006 (CL), 30/07/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Gluphisia crenata (Esper, 1785)
Furcula furcula (Clerck, 1759)
Harpye fourchue, Queue fourchue du hêtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur tremula, salix populus, fagus, betula. Elle est visible en juin puis en octobre.

Deux-Sèvres : 1 exemplaire à Niort, 14/08/1904 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (S. et B.).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Commun dans les marais de l’Osme (16). Quelques unités dans le marais Poitevin.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Harpye fourchue, la Dicranoure furcule, la Petite queue fourchue du hêtre. Paléarctique. Toute l’Europe. Toute la France mais plus ou moins localisée. Fréquente plusieurs types de milieux. Espèce univoltine ou bivoltine en IV-VIII. Chenille sur Fagus, Quercus, Salix, Betula, Populus.

I. Niort 14/08/1904 (HG). Quelques unités dans le Marais Poitevin (RL 1983).

II. Beaussais 07/2001 (Wilding Neil) - Coulon 26/05/1992 (CL) - La Crèche 30/08/1972 (NT), 06/04/1973 (NT), 19/05/1982 (NT) - La Mothe Saint-Héray 09/08/1972 (NT), 04/06/1973 (NT) - Mauzé-Thouarsais 27/07/2001 (CL) - Niort 06/08/1970 (NT) - Saint-Georges de Rex 13/07/1989 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Furcula furcula (Clerck, 1759)
Minois dryas (Scopoli, 1763)
Grand nègre des bois

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Bois et forêts. Vole dans les sous-bois ; se pose sur les bruyères en fleurs. Chenille sur lolium perenne et tremulentum, avena elatior. Elle est visible en juin. "Cette espèce varie beaucoup pour la grandeur des ailes, pour le développement des ocelles pupillés de bleu, quelquefois réduits à deux simples points noirs chez les mâles ; d’autres fois formant, chez les femelles, des taches très grosses, et près de se rejoindre l’une de l’autre au moyen d’une tache supplémentaire qui peut se développer sur le sommet de la seconde macule". (Oberthur, Lépid. comp., p.283.)

Deux-Sèvres : Rare et localisé : Bois du Fouilloux près La Mothe (Maillard), forêt de Chizé, 05/07/1904 (Sauvaget).

Vienne : Rouillé (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (S. et B.).

Charente : Commun dans les marais et dans les bois de la Charente et de la Vienne (Obth.).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Grand nègre des bois. Espèce localisée en Europe centro-méridionale, disparue du Luxembourg. Encore bien présente dans le sud de la France, mais en fort déclin au nord. Fréquente les prairies et bois clairs herbeux. Période de vol : VII-VIII. Chenille sur graminées, notamment Arrhenatherum elatius.

I. La Mothe Saint-Héray (Maillard) - Villiers en Bois 05/07/1904 (Sauvaget). Considéré comme rare et localisé (G&L 1912).

II. Marigny 25/05/1993 (CL) - Villiers en Bois 08/08/1950 (MG), 08/08/1950 (MG), 21/07/1953 (MG), 20/07/1955 (MG), 28/07/1955 (MG), 09/08/1958 (MG), 21/07/1959 (MG), 15/08/1970 (NT), 08/08/1971 (NT), 26/07/1975 (NT), 08/08/1984 (CL), 27/07/1994 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Minois dryas (Scopoli, 1763)
Arctornis l-nigrum (Müller, 1764)
L noir

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur quercus, ulmus, fagi, tilia, betula. Elle est visible en mai puis en juillet.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 10/06/1909, 24/06/1907, 07/07/1904, 05/08/1904, 13/08/1901, 1-10/09/1907 (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez commun à Royan (B. et S.) ; Saintes, 25/08/1908, commun (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le L noir, le V noir. Eurasiatique. Toute l’Europe. Répandue presque partout en France. Fréquente les lisières et clairières dans les bois de feuillus ou mixtes jusqu’à 1 500 m d’altitude. Espèce habituellement univoltine en VI-VII. Chenille sur de nombreux feuillus comme Betula, Fagus, Populus.

I. Assez commun à Niort 13/08/1901 (HG), 07/07/1904 (HG), 05/08/1904 (HG), 24/06/1907 (HG), 1-10/09/1907 (HG), 10/06/1909 (HG).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) – Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - La Crèche 15/08/1971 (NT) - La Mothe Saint-Héray 19/08/1969 (NT), 26/06/1970 (NT), 23/06/1971 (NT), 02/09/1972 (NT), 29/06/1973 (NT), 30/08/1983 (NT) - Magné 19/08/2010 (AG) - Mauzé-Thouarsais 23/07/1996 (CL), 13/08/1999 (CL), 22/08/1999 (CL) - Niort 19/06/1968 (NT), 28/08/2008 (Rebeyrol Christian) - Saint-Georges de Rex 16/06/1972 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 31/08/2006 (CL) - Sansais 13/08/1969 (NT) - Villiers en Bois 06/05/1970 (NT), 25/08/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Arctornis l-nigrum (Müller, 1764)
Synopsia sociaria (Hübner, 1799)
Boarmie compagne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur artemisia, thymus, rubus, prunus spinosa, origanum. Elle est visible en juillet puis en octobre. Cette espèce, commune dans la zone méditerranéenne, est généralement rare et localisée dans l’ouest.

  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.).
  • Charente : Jarnac (Delam.).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Boarmie compagne. Adulte très variable par la taille et la couleur des ailes. Europe méridionale et centrale jusqu’en Asie Mineure en passant par le sud de la Russie. Espèce localisée dans la moitié sud de la France avec quelques incursions un peu plus au nord. Espèce affectionnant les milieux ouverts : collines chaudes, maquis, lisières et éboulis. Espèce bivoltine en IV-V puis en VIII-IX. Chenille polyphage sur Thymus, Genista, Quercus, Artemisia, Hyppophae.

I. Cette espèce, commune dans la zone méditerranéenne, est généralement rare et localisée dans l’ouest (G&L 1912).

II. La Crèche 08/06/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Synopsia sociaria (Hübner, 1799)
Dendrolimus pini (Linnaeus, 1758)
Bombyx du pin

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur abies, pinus. Elle est visible en mai. Paraît répandu partout, mais en état d’abondance très variable. Les exemplaires du Poitou et de la Saintonge ont l’aile antérieure traversée, extérieurement au point blanc cellulaire, par une large bande courbée, d’un gris soyeux, nuance qui se retrouve également sur la marge (Gelin).

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 26/06/1905 ; 11/07/1904 ; 27/07/1905 ; 05/08/1905 ; 20/08/1906 ; 01/10/1903, 6 exemplaires (Gelin).

Vienne : Sapinières de Lussac-les-Châteaux (d’Aldin).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.). Assez commun Le Galon d’or en août (Lucas). Saintes, 28/07/1907 ; 25/08/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Bombyx du pin. Eurasiatique. Toute l’Europe et toute la France. L’imago est visible en V-IX. Habitat : Pineraies. Comptait jadis parmi les plus redoutables ravageurs forestiers, de nos jours, ne se montre plus guère que par individus isolés. Paraît répandu partout, mais en état d’abondance très variable. Chenille sur Pinus abies, en V.

I. Paraît répandu partout, mais en état d’abondance très variable (G&L 1912). Assez commun à Niort, 6 ex. 01/10/1903 (HG), 11/07/1904 (HG), 26/06/1905 (HG), 27/07/1905 (HG), 05/08/1905 (HG), 20/08/1906 (HG).

II. Beaussais 09/1999 (Wilding Neil) - Cersay 21/05/1987 (CL) - La Crèche 01/08/1957 (NT), 04/08/1997 (NT) - Villiers en Bois 19/08/1980 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dendrolimus pini (Linnaeus, 1758)
Eupithecia innotata (Hufnagel, 1767)
Eupithécie réputée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à août (2 générations). Chenille sur suaeda maritima, artemisia. Elle est visible en octobre.

Deux-Sèvres : 1 exemplaire à Niort : 24/04/1909 (Gelin).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; assez commun à Chatelaillon : 29/07/1904, 15/08/1904 ; V. tamarisciata, Grande côte de Royan : 25/08/1902 (Lucas) ; Rochefort (Delavoie) ; Le Galon d’Or, écl. 23/09/1910 (Mab.).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie réputée. Répandue dans toute l’Europe à l’exception des pays scandinaves et du sud de la Grèce. Répandue partout en France. Fréquente les milieux ouverts, les prairies, les friches, les haies, les lisières forestières. Espèce bivoltine en III-X. Chrysalide hivernante. Chenille polyphage sur Prunus, Crataegus, Rosa, Olea, Fraxinus, Tamarix, Sambucus, Hippophae, deuxième génération sur Artemisia.

I. Niort 1 ex. 24/04/1909 (HG).

II. Marnes 22/04/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 18/04/2006 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/10/2003 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia innotata (Hufnagel, 1767)
Aglaope infausta (Linnaeus, 1767)
Aglaope des haies, Zygène des épines, Zygène de l’amandier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur crataegus, prunus spinosa, amygdalis, etc. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Commun gare de pamproux, 07/1869 ; Niort, 1 exemplaire au Vivier (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; commun à Martrou, près Rochefort (Delav.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Aglaope des haies, la Zygène des épines, la Zygène de l’amandier. Europe de l’ouest. Envergure : environ 15 mm. L’imago est visible en VI-VII. Chenille sur Crataegus, Prunus spinosa, Amygdalis, etc. Elle est visible en V. Abondant par endroit.

I. Commun gare de Pamproux, 07/1869 (HG) - Niort, 1 exemplaire au Vivier (HG) – Villiers en Bois 1999 (RL).

II. Cersay 01/08/1978 (CL) - Marnes 12/06/2005 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Aglaope infausta (Linnaeus, 1767)
Lithophane semibrunnea (Haworth, 1809)
Xyline du frêne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de octobre à avril (Niort, 12 octobre - 6 avril). Chenille sur quercus, fraxinus, prunus spinosa. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Commun à Niort, du 12 octobre au 6 avril (Gelin).

Vienne : Sommières : 31/10/1911 (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan ; Saintes : 10/04/1908 (Gelin).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline du frêne. Méditerranéo-asiatique. Europe de l’ouest. En France, largement répandue. Espèce typique des milieux forestiers riches en feuillus. Espèce hivernante univoltine, en IX-V. Chenille surtout sur Fraxinus, Quercus, mais aussi sur Prunus, en IV-V.

I. Commun à Niort du 12 octobre au 6 avril (HG).

II. Niort 25/10/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithophane semibrunnea (Haworth, 1809)
Rhyparia purpurata (Linnaeus, 1758)
Ecaille pourprée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur genista, etc. Elle est visible en mai. Répandue, mais peu abondante, dans toute la région.

Deux-Sèvres : 1 exemplaire à Niort : 08/07/1907 (Gelin) ; 15 exemplaires marais d’Amuré 17 et 29/06/1911 (d’Olbr., Lacroix).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Rochefort : 01/07/1875 ; 28/06/1877 (Delavoie).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Amuré 1 exemplaire 06/1913 (d’Olbreuse).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Assez commun à Hanc ; Bois de la Villedieu.
  • Charente-Maritime : Assez commun en forêt d’Aulnay.

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Écaille pourprée, l’Écaille pourpre, l’Écaille mouchetée. Eurasiatique. Europe centrale et méridionale, non signalée de Corse. En France, autrefois répandue presque partout, l’espèce reste bien présente dans le Sud. Vole jusqu’à 1200 m d’altitude. Fréquente les landes et les garrigues chaudes et sèches. Espèce habituellement univoltine en VI-VII. Chenille sur un grand nombre de plantes basses comme Rubus et Plantago.

I. Répandue, mais peu abondante, dans toute la région (G&L 1912). Marais d’Amuré 15 ex. 17 et 29/06/1911 (d’Olbreuse, Lacroix), Amuré 1 ex. 06/1913 (d’Olbreuse) - Assez commun à Hanc, Bois de La Villedieu (RL 1983) - Niort 1 ex. 08/07/1907 (HG).

II. Argenton l’Eglise 12/08/1956 (MG) - Champdeniers 28/03/1940 (MG) - Chauray 17/05/1948 (MG) - Le Vanneau-Irleau 02/08/1970 (NT) - Niort 26/06/1946 (MG), 01/08/1970 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 16/06/1996 (CL) - Saint-Symphorien 18/08/1970 (NT) - Villiers en Bois 23/05/1956 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rhyparia purpurata (Linnaeus, 1758)
Eilema pygmaeola (Doubleday, 1847)
Manteau nain

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur lichens des arbres. Elle est visible en juin.

  • Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, du 25 mai au 26 août (Gelin).
  • Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre, Royan, Ronce les Bains (Lucas).
  • Charente : Angoulême (Dupuy).

Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Charente-Maritime : Forme existante dans ce département (Lucas).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Manteau nain. Paléarctique. Toute l’Europe et toute la France mais plus répandue dans l’ouest. Fréquente les prairies xérothermiques et les garrigues. Espèce univoltine en VII-VIII. Chenille sur lichens des arbres.

I. Assez commun à Niort, du 25/05 au 26/06 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eilema pygmaeola (Doubleday, 1847)
Agrotis vestigialis (Hufnagel, 1766)
Porte-Flèches

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. La chenille vit dans le sable, sous artemisia maritima (de Joan.), carduus, racines des graminées. Elle est visible en mai. Comme graslini, cette espèce habite surtout le littoral, où elle est assez abondante.

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Ronce les Bains, 25/08/1910 (Lucas). Le Galon d’or, v. à ailes très foncées, août 1910 (Mab.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Porte-flèches. Eurasiatique. Moyenne partie de l’Europe jusqu’à la Russie, absente dans le sud. En France : cantonnée à l’ouest. Psammophile mais fréquente les friches et forêts claires. Espèce univoltine, en VII-IX. Chenille sur graminées en VIII, hiverne, puis enV.

II. Niort 02/09/1998 (AG) - Villiers en Bois 14/07/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrotis vestigialis (Hufnagel, 1766)
Zygaena loti (Denis & Schiffermüller, 1775)
Zygène du lotier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur trifolium, onobrychis, hippocredis, astragalus, coronilla. Elle est visible en avril et en mai. Répandu et assez commun sur les coteaux boisés, entre Loire et Gironde. "Nulle part ailleurs que dans les plaines calcaires de l’ouest, loti n’atteint un égal degré de vivacité dans les couleurs et le développement des taches rouges des ailes supérieures. Je donne à cette race le nom de miniaca" (Obth. Lép. comp. fasc. IV, p. 464). Un certain nombre d’exemplaires ont le fond des ailes antérieures jaunâtre, et tendent vers bitorquata Mén. ; d’autres présentent des confluences de taches qui la font ressembler à purpuralis, dont elle se distingue aisément toutefois par la position de sa tache rouge externe, bien plus rapprochée de la marge vers son angle postérieur, lequel atteint même parfois la bordure. Ces exemplaires appartiennent à l’aberration confluens Dz. Jusqu’à plus ample information, nous pensons que les exemplaires attribués à purpuralis dans notre région appartiennent plutôt à cette dernière forme de loti.

Deux-Sèvres : Assez commun en lisière de la forêt de Chizé, bois de Mallet, Bessines, en mai-juin - et ab. voisine de bitorquata. Nombreux exemplaires à taches rouges confluentes (Gelin).

Charente-Maritime : Commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).

Charente : Commun à Angoulême (Dupuy) ; Richemont de Cognac, juin 1907 (Lucas).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Dompierre sur mer, 1 exemplaire ab. Cingulata (Dziurz), 25/05/1921 (Lucas).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Dompierre sur mer. Quelques exemplairessont munis d’un anneau rouge abdomina. Trois exemplaires de l’aberration flava, Obthr., ont été récemment capturés. Plusieurs sujets ont les ailes supérieures entièrement rouges (ab. Miltosa) (Lucas).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Zygène du Lotier, la Zygène du Fer-à-Cheval. Envergure : 25-35 mm. Largement répandue en Europe. L’imago est visible en V-VI. Chenille sur Trifolium, Onobrychis, Hippocredis, Astragalus, Coronilla, Lotus. Elle est visible en IV-V.

I. Assez commun en lisière de la forêt de Chizé, bois de Mallet, Bessines, en mai-juin 1932 (Gelin) – Villiers en Bois 1999 (RL).

II. Chef-Boutonne 16/06/2005 (CL) - Le Chillou 27/07/1994 (CL), 19/06/2005 (CL), 21/06/2009 (CL) - Marnes 05/06/2005 (CL), 12/06/2005 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Zygaena loti (Denis & Schiffermüller, 1775)
Catarhoe rubidata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eubolie roussâtre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur galium, asperula. Elle est visible en juin puis en septembre. Accepte, en captivité, rubia peregrina (Lucas).

Deux-Sèvres : Niort : 05/04/1906 (Gelin) ; forêt de Chizé : 02/04/1905 (Sauvaget).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Ronce les bains, 28/08/1910 (Lucas).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Vienne : L’Isle jourdain, 07/06/1911 (Dupont).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eubolie roussâtre. Répandue dans toute l’Europe. Partout en France. Fréquente les prairies, les bords des bois et des chemins. Espèce bivoltine en V-VIII. Chenille sur Galium, Asperula.

I. Forêt de Chizé 02/04/1905 (Sauvaget) - Niort 05/04/1906 (HG)

II. Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - Bessines 05/08/1983 (MG) - Coulon 26/05/1992 (CL) - La Crèche 11/06/1973 (NT) - La Mothe Saint-Héray 28/06/1970 (NT), 10/06/1974 (NT), 09/06/1969 (MG), 11/05/1982 (NT), 08/06/1982 (NT) - Mauzé-Thouarsais 02/06/1998 (CL), 14/07/2007 (CL) - Niort 12/06/1983 (NT), 15/06/1997 (AG) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catarhoe rubidata (Denis & Schiffermüller, 1775)
Leptotes pirithous (Linnaeus, 1767)
Azuré de Lang, Azuré de la luzerne

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en avril puis de juillet à octobre en deux générations. Chenille sur Lythrum salicaria, Calluna vulgaris, melilotus, etc. Elle est visible en juillet.

Charente-Maritime : Royan (S. et B.).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : Non mentionné (PCN, 01)

Etat des connaissances {JPEG}


Situation actuelle - 2009 (Guyonnet Antoine - Levesque Robert) : Très rare et localisée, à définir plus précisément par l’atlas.




lire la suite de l'article : Leptotes pirithous (Linnaeus, 1767)
Apamea epomidion (Haworth, 1809)
Noctuelle hépatique

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur rumex, racines de graminées. Elle est visible en mars.

  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.).

Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Forêt de Chizé, juin 1931 (d’Olbreuse) ; Amuré (Lucas).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Marais de la Sèvre Niortaise et autres vallées des Deux-Sèvres.

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle hépatique. Eurasiatique. Répandue dans toute l’Europe tempérée, du sud de la Suède à la partie septentrionale de la péninsule ibérique. En France, elle est localisée, répartie irrégulièrement du Pas-de-Calais aux régions méditerranéennes, y compris en Corse. Elle semble néanmoins absente de Bretagne, du Jura, du sud du Massif Central et de l’extrême Sud-Est. Elle occupe les milieux boisés, frais et humides. Espèce univoltine en V-VII. La chenille vit sur les racines de Graminées, Brachypodium, Deschampsia, Dactylis, Festuca, Poa, Rubus, Rumex, Stellaria.

I. Amuré (DL) - Forêt de Chizé 06/1931 (d’Olbreuse) - Marais de la Sèvre Niortaise et autres vallées des Deux-Sèvres (RL 1983 et 1999).

II. La Mothe Saint-Héray 11/07/1975 (NT) - Villiers en Bois 18/06/1982 (NT), 31/05/2009 (AG), 14/06/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Apamea epomidion (Haworth, 1809)
Cerastis rubricosa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle rubiconde

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à avril. Chenille sur galium, polygonum et autres plantes basses. Elle est visible en juin et juillet.

Deux-Sèvres : Commun à Niort. L’ab. rufa Hw. est presque aussi commune que le type (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).

Charente : Jarnac (Delam.)


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle rubiconde. Eurasiatique. Largement répandue en Europe et en Asie tempérée. En France, présente un peu partout sauf sur le littoral méditerranéen. Affectionne les lisières des bois et les landes humides. Espèce univoltine en II-IV. Chenille polyphage sur Galium, Fragaria, Rumex, Plantago, Taraxacum, en V-VI.

I. Commun à Niort (HG).

II. Beaussais 04/2007 (Wilding Neil) - Chizé 19/04/1971 (NT), 15/03/1972 (NT) - La Crèche 09/03/1972 (NT) - La Mothe Saint-Héray 25/03/1971 (NT), 23/03/1973 (NT), 27/03/1973 (NT) - Saint-Jean de Thouars 20/04/2010 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 08/04/1987 (CL) - Villiers en Bois 12/04/1971 (NT), 07/05/1971 (NT), 13/03/1972 (NT), 17/03/1972 (NT), 27/02/1998 (AG), 18/03/2005 (AG), 15/03/2009 (AG), 18/03/2009 (AG), 21/04/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cerastis rubricosa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Orthosia munda (Denis & Schiffermüller, 1775)
Proprette

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à avril. Chenille sur quercus, tilia, fagus, populus. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Peu commun à Niort : 24/03/1905, 2 exemplaires ; 30/03/1907 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Proprette. Eurasiatique. Toute l’Europe et en France, un peu partout sauf sur le pourtour méditerranéen. Elle fréquente les milieux forestiers frais et les prairies avoisinantes, jusqu’en milieu urbain. L’aberration immaculata (pas rare) est souvent confondue avec d’autres espèces d’Orthosia (NT). Espèce univoltine, en III-V. Chenille sur Quercus, Tilia, Fagus, Prunus spinosa, Ulmus, Salix, Populus, en V-VI.

I. Peu commun à Niort 2 ex. 24/03/1905 (HG), 2 ex. 04/04/1905 (HG), 30/03/1907 (HG).

II. Beaussais 04/2006 (Wilding Neil) - Chizé 01/04/1971 (NT), 17/04/1982 (NT) - La Crèche 14/03/1972 (NT), 04/04/1986 (NT) - La Mothe Saint-Héray 23/03/1973 (NT), 27/03/1973 (NT), 31/03/1973 (NT), 22/03/1974 (NT), 05/04/1985 (NT) - Marnes 22/04/2006 (CL) - Mauzé-Thouarsais 17/03/1999 (CL) - Moutiers sous Argenton 07/03/1997 (CL) - Niort 22/03/1974 (NT), 01/03/1997 (AG) - Saint-Jean de Thouars 23/08/2009 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 08/04/1987 (CL), 01/05/1997 (CL), 12/03/2000 (CL) - Taizé 28/03/1998 (CL) - Villiers en Bois 13/03/1997 (AG), 18/03/2005 (AG), 15/03/2009 (AG), 18/03/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Orthosia munda (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cerura vinula (Linnaeus, 1758)
Queue fourchue

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à mai puis de juin à octobre en deux générations. Sans doute quelques exemplaires hivernent et reparaissent au printemps. Chenille sur salix, populus, alni. Elle est visible en juin puis en septembre.


Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 12/03/1905 ; 08/04/1907 ; 07/05/1904 ; 10/06/1907 (Gelin).

Charente-Maritime : Saintes, 05/05/1908 ; 08/07/1907 ; 20/09/1907 ; 15/06/1907 (Gelin). Assez commun à Rochefort, avril (Delav.). Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Grande queue fourchue. Eurasiatique. Du nord de la zone méditerranéenne jusqu’en Chine en passant par l’Europe tempérée. Partout en France jusqu’à 2500 m d’altitude. Fréquente les milieux plutôt humides. Espèce univoltine en IV-VIII. Chenille sur Salix, Populus.

I. Niort 07/05/1904 (HG), 12/03/1905 (HG), 08/04/1907 (HG), 10/06/1907 (HG).

II. Beaussais 06/2001 (Wilding Neil) - Cersay 16/05/1974 (CL) - La Mothe Saint-Héray 14/06/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cerura vinula (Linnaeus, 1758)
Drepana falcataria (Linnaeus, 1758)
Faucille

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à septembre en deux générations. Chenille sur betula, salix, tilia, populus, alnus, quercus. Elle est visible en juin et en septembre.

Deux-Sèvres : Niort, 15/05/1906 ; 15/07/1904 ; 18/07/1904 ; 08/08/1906 ; 10/09/1904 (Gelin). Amuré, 30/06/1911 (d’Olbreuse, Lacroix).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Faucille. Eurasiatique. Toute l’Europe à l’exception de l’Espagne et de la région méditerranéenne orientale. En France, presque partout à l’exception de l’extrême sud-ouest. Fréquente les forêts claires et les ripisylves. Espèce bivoltine en IV-IX. Chenille sur Betula, Alnus, Populus, Quercus, Salix.

I. Amuré 30/06/1911 (d’Olbreuse, Lacroix) - Niort 15/05/1906 (HG), 15/07/1904 (HG), 18/07/1904 (HG), 08/08/1906 (HG) 10/09/1904 (HG).

II. Coulon 27/05/1992 (CL) - La Chapelle-Bâton 27/08/1995 (CL) - La Mothe Saint-Héray 25/06/1970 (NT), 31/05/1981 (NT), 19/06/1982 (NT), 04/06/1983 (NT) - Magné 11/07/1971 (NT) - Marigny 30/11/1992 (CL) - Mauzé-Thouarsais 11/09/1997 (CL) - Niort 01/08/1970 (NT), 18/09/2008 (Rebeyrol Christian).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Drepana falcataria (Linnaeus, 1758)
Moma alpium (Osbeck, 1778)
Avrilière

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Chenille sur Betula, Castanea, Quercus, Fagus, Carpinus. Elle est visible en septembre.

Charente-Maritime : Royan (B. et S.)


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Quelques exemplaires pris en forêt de Chizé (79), l’Hermitain (79), et à Niort (79) (Ballon fluorescent).


Etat des connaissances en 1999 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun dans les châtaigneraies et les forêts de Gâtine.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Avrilière. Eurasiatique. Europe : largement répandue sauf la zone méditerranéenne. En France, un peu partout sauf sur le pourtour méditerranéen, se rencontre en montagne à altitude modérée. C’est l’hôte des forêts mixtes et des zones boisées de chênes. Espèce univoltine en IV-VII. La chenille vit sur de nombreuses essences forestières, dont Salix, Betula, Fagus, Quercus, Carpinus, Castanea, en VII-IX.

I. Forêt de Chizé, l’Hermitain, et à Niort (RL 1983). Assez commun dans les châtaigneraies et les forêts de Gâtine (RL 1999).

II. Beaussais 06/2004 (Wilding Neil) - Chizé 20/05/1982 (NT) - La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 05/06/1970 (NT), 19/05/1982 (NT) - Romans 12/05/1982 (NT) - Villiers en Bois 03/06/1983 (NT), 30/05/1984 (NT), 20/05/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Moma alpium (Osbeck, 1778)
Furcula bifida (Brahm, 1787)
Petite queue fourchue

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur populus, salix. Elle est visible de juin à octobre.

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, 05/05/1908 : 01/06/1907 ; 28/07/1908 ; 20/08/1909 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Saintes, 22/05/1908 ; 28/07/1907 ; Royan, 01/08/1905 (Gelin).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun dans les marais de l’Osme (16).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Petite queue fourchue, la Dicranoure bifide. Paléarctique. Toute l’Europe. Presque partout en France. Fréquente les zones boisées humides ou à proximité des cours d’eau. Espèce univoltine ou bivoltine en IV-IX. Chenille sur Populus, Salix.

I. Niort 01/06/1907 (HG), 05/05/1908 (HG), 28/07/1908 (HG), 20/08/1909 (HG).

II. Bessines 29/07/1971 (NT) - Magné 11/07/1971 (NT) - Niort 22/07/1969 (NT) - Villiers en Bois 15/05/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Furcula bifida (Brahm, 1787)
Callimorpha dominula (Linnaeus, 1758)
Ecaille marbrée, Ecaille rouge

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur lonicera, lamium, myosotis, cynoglossum, rubus idaeus, symphytum officinale (à Auzay). Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : 1 exemplaire à Niort : 30/06/1904 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; forêt de la Coubre, en juin 1908 (Braun).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Amuré, 27/06/1929, 30/06/1930 (G.Durand et Lucas).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Variété lusitanica Staudinger (Ballon fluorescent) : avec la forme typique, qui est très commune par places dnas les marais de la Sèvre-Niortaise (79) et de l’Osme (16).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille marbrée, l’Ecaille lustrée. Eurasiatique. Toute l’Europe sauf l’extrême nord. En France, répandu presque partout jusqu’à 1500 m d’altitude. Fréquente les milieux plutôt humides et boisés. Activité diurne et nocturne. Cette espèce abondait du temps de Robert Levesque dans le marais Poitevin, elle semble devenue bien rare désormais (AG). Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille en particulier sur Urtica urens.

I. Amuré 27/06/1929 (G. Durand et DL), 30/06/1930 (G. Durand et DL) - Niort 1 ex. 30/06/1904 (HG). Variété lusitanica Staudinger (Ballon fluorescent) : avec la forme typique, qui est très commune par places dans les marais de la Sèvre niortaise (79) (RL 1983).

II. La Crèche 03/07/1971 (NT) - Le Bourdet 21/06/1961 (MG), 06/07/1968 (NT) - Le Vanneau-Irleau 06/07/1971 (MG) - Mauzé-Thouarsais 02/06/1998 (CL) - Niort 16/06/1984 (NT) - Prin-Deyrançon 21/06/1980 (NT) - Saint-Georges de Rex 24/06/1971 (NT), 04/07/1972 (NT), 08/07/1972 (NT), 19/06/1982 (NT), 10/06/1983 (NT) - Sainte-Blandine 24/05/1967 (NT) - Villiers en Bois 29/06/1971 (NT), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Callimorpha dominula (Linnaeus, 1758)
Campaea honoraria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Phalène honorée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Chenille sur quercus, betula. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : 10 ex. forêt de Chizé : 08/5/1912 (Luc., d’Olbr., Lacr.).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; l’Oasis, Deffet, près de Saint-Palais (Br.) ; Saint-Martin de la Coudre, 1 ex. 06/06/1911 (Lacroix).

Charente : Jarnac (Delam.).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Forêt de Chizé, du 24 au 30 mai (du Dresnay).

Charente-Maritime : forêt de Benon, fin mai (du Dresnay).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Une génération dans les forêts de ce département.

Charente-Maritime : Une seconde génération au cours de la première semaine de septembre de septembre à l’Ile d’Oléron.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Phalène honorée. Répandue en Europe centrale et méridionale. En France, bien répandue sauf en Ile de France ou elle semble disparue et dans le nord de sa distribution où elle est en forte régression. Espèce des bois de chêne en priorité. Espèce univoltine dans le nord en VI-VII ; bivoltine dans le sud en V-VI puis en VIII-IX. Les individus de la seconde génération sont plus petits et plus colorés. Chrysalide hivernante (NT). Chenille sur Quercus et selon certains auteurs sur Olea europaea et Betula.

I. Forêt de Chizé 10 ex. 08/5/1912 (DL, d’Olbreuse, Lacroix), du 24 au 30 mai (du Dresnay). Une génération dans les forêts des Deux-Sèvres (RL 1983).

II. Chizé 04/06/1974 (NT) - La Chapelle-Bâton 15/06/1983 (NT) - Mauzé-Thouarsais 08/07/1997 (CL) - Villiers en Bois 30/05/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 04/06/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Campaea honoraria (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hesperia comma (Linnaeus, 1758)
Virgule

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Coteaux secs, rochers, bruyères ; se pose le plus souventà terre ou sur la tige sèche des carduacées. Chenille sur coronilla, lotus, ornithopus, festuca, poa, holcus. Elle est visible en juin. Se trouve en quelques points de la région, localisé et toujours rare.

Deux-Sèvres : Coteaux de Monnée, commune de Saivre ; 06/09/1910, 20/08/1911 à Saint-Symphorien ; Marigny, en bordure de forêt de Chizé, 22/08/1911, 15 exemplaires (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (S. et B.), id., 29/08/1907 (Lucas) ; Dompierre, r. (Vigé).

Charente : Environs d’Angoulême (Dupuy) ; un mâle privé des taches blanches du dessous des ailes inférieures, ab. Dupuyi (Obth.), figuré dans Lépid. comp. IV, pl. XXXVII, 240.

Vienne : Lizant, 8-11/09/1911 ; Morthemer, 17/09/1911 (d’Aldin).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Virgule. Répandue dans toute l’Europe. En France, assez commune dans le midi, rare dans le nord et l’ouest. L’imago est visible en VII-VIII. Coteaux secs, rochers, bruyères ; se pose le plus souvent à terre ou sur la tige sèche des carduacées. Chenille sur Coronilla, Lotus, Ornithopus, Festuca, Poa, Holcus, en VI.

I. Marigny (HG) - Saint-Symphorien (HG) - Saivre, 06/09/1910 (HG), 20/08/1911 (HG) - Villiers en Bois, 22/08/1911 (HG).

II. Boussais 21/07/2008 (CL) – Pressigny 29/08/2010 (Debordes Laurent).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hesperia comma (Linnaeus, 1758)
Drymonia velitaris (Hufnagel, 1766)
Voile

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur quercus, fagus, populus. Espèce signalée ça et là, dans toutes les régions françaises.

Charente : Environs d’Angoulême (Dupuy).

Charente-Maritime : Royan, 1 exemplaire (Braun).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Assez commun en forêt de Chizé, dans le sud des Deux-Sèvres (Hanc) et le nord de la Charente (Aigre). Deux générations : avril-mai, août-septembre.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Voile. Européenne. Europe occidentale et centrale. En France, un peu partout mais très localisée et peu abondante. Fréquente les milieux boisés xérothermiques. Espèce univoltine en V-VII. Chenille sur le Quercus, Fagus, Populus.

I. Echiré, 05/08/1930 (du Dresnay). Assez commun en forêt de Chizé, dans le sud des Deux-Sèvres (Hanc) (RL 1983).

II. Chizé 15/05/1971 (NT) - La Chapelle-Bâton 30/07/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 14/06/1974 (NT), 07/07/1975 (NT), 11/08/1982 (NT) - Mauzé-Thouarsais 13/08/1998 (CL) - Villiers en Bois 06/07/1970 (NT), 19/05/1971 (NT), 16/07/1971 (NT), 02/06/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Drymonia velitaris (Hufnagel, 1766)
Euxoa obelisca (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle Obélisque

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur graminées, helianthemum vulgare, etc. Elle est visible en avril. Cette espèce, d’après Aurivilius, ne serait qu’une variété de tritici ; et Rossler prétend avoir obtenules deux formes de chenilles provenant de la même ponte (Spuler). La type et les variétés ruris Hb. et Villiersii Gn. sont figurées par Culot (Noctuelles, etc. pl. 13, fig. 9, 10, 11).

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort et ab. ruris (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan, type et v. Villiersii (B. et S.). Royan, Grande côte, assez commun avec ab. ruris, 25/08/1902 (Lucas). Saintes, 27/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle obélisque. Eurasiatique. Largement répartie en Europe, sauf le sud de la péninsule Ibérique. Occupe tout le territoire Français. Thermophile, calcicole en biotopes ouverts. Espèce univoltine, en VII-IX. Chenille sur plantes herbacées et Helianthemum, Galium, ainsi que sur les racines des graminées, en IV.

I. Assez commun à Niort (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euxoa obelisca (Denis & Schiffermüller, 1775)
Eupithecia breviculata (Donzel, 1837)
Eupithécie rouillée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur clematis. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : 2 exemplaires à Niort : 11/07/1906 (Gelin).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Eupithécie rouillée. En Europe, dans le bassin méditerranéen jusqu’en Asie Mineure. Répandue presque partout en France. Fréquente les bois clairs, les forêts de feuillus, les prairies sèches, les steppes arbustives, les pentes rocailleuses. Espèce univoltine en VI, partiellement bivoltine en (VIII-X) dans le sud. Chrysalide hivernante. Chenille sur Ptychotis, Heracleum, Pimpinella, Peucedanum.

I. Niort 2 ex. 11/07/1906 (HG).

II. Beaussais 07/2004 (Wilding Neil) - Fressines 03/07/2009 (AG) - Niort 11/07/1970 (NT), 16/07/1970 (NT), 30/07/1972 (NT), 02/07/1982 (NT), 19/07/1998 (AG), 06/07/1999 (AG) - Villiers en Bois 23/06/2001 (AG), 22/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eupithecia breviculata (Donzel, 1837)
Viminia auricoma (Denis & Schiffermüller, 1775)
Chevelure dorée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sur Corylus, Pirus, Scabiosa, Rubus, Calluna, Prunus spinosa. Elle est visible en juin puis en août. Répandu partout mais plus ou moins commun.

Deux-Sèvres : La Fontenelle près de Saint-Maixent, 1 exemplaire ex larva, éclos le 01/08/1903 (Lucas).

Vienne : Sommières (d’Ald.).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Rochefort 29/08/1877 (Delav.). Royan 08/08/1901 ; 14/08/1902 ; Commun à Ronce les Bains, fin août 1910 (Lucas).

Charente : Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Chevelure dorée. Eurasiatique. Répandue en Europe. En France, un peu partout, mais en basse altitude. Espèce forestière, en forêts mixtes claires, surtout les lisières et clairières. Cette espèce peut-être confondue avec V. menyanthidis qui en est très proche (NT). Espèce bivoltine en IV-IX. Chenille sur Rubus, Prunus, Corylus, Salix, Betula, Genista ainsi que sur plantes basses, en VI-VII puis en IX-X.

I. Répandu partout mais plus ou moins commun (G&L 1912) - Hanc 1983 (RL) - La Fontenelle près de Saint-Maixent, 1 ex. ex larva éclos le 01/08/1903 (DL).

II. Availles-Thouarsais 18/05/2004 (CL) - Chizé 11/04/1971 (NT) - La Crèche 30/07/1971 (NT) - Marnes 24/04/2006 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 01/05/1997 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Viminia auricoma (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cerura erminea (Esper, 1783)
Hermine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet (2 générations dans la région méditerranéenne). Chenille sur salix, populus, betula. Elle est visible en août.

Deux-Sèvres : Niort, 15/05/1909 ; 08/06/1904 ; 24/06/1905 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan, (B. et S.). Saintes, 15/06/1908 ; 17/07/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Très commun dans le Marais Poitevin, en deux générations (juin et août). Un peu moins abondant dans les autres régions.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hermine. Européenne. Toute l’Europe. En France, partout mais plus localisée que C. vinula. Fréquente les milieux boisés, le plus souvent près des cours d’eau. Espèce univoltine en IV-VII. Chenille sur Salix, Populus, Betula.

I. Niort 08/06/1904 (HG), 24/06/1905 (HG), 15/05/1909 (HG). Très commun dans le Marais Poitevin, en deux générations (juin et août). Un peu moins abondant dans les autres régions (RL 1983).

II. Beaussais 07/1998 (Wilding Neil) - Coulon 28/04/1961 (MG) - La Mothe Saint-Héray 26/06/1981 (NT) - Le Vanneau-Irleau 20/08/1971 (NT), 24/06/1976 (NT) - Magné 09/06/1970 (NT), 04/06/1971 (NT), 11/07/1971 (NT) - Mauzé-Thouarsais 23/06/2006 (CL) - Niort 24/05/1960 (MG), 26/05/1981 (NT), 02/08/1992 (AG), 02/08/1996 (AG) - Saint-Georges de Rex 10/06/1983 (NT) - Sansais 26/05/1970 (NT), 09/06/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 27/05/1991 (CL) - Secondigny 28/04/1990 (CL) - Villiers en Bois 10/07/1973 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cerura erminea (Esper, 1783)
Gastropacha populifolia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Feuille morte du peuplier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur populus, salix, fraxinus. Elle est visible en mai. Les exemplaires de la génération estivale sont plus petits et de couleur moins claire ; c’est la forme obscura Heuacker.

Deux-Sèvres : Niort, 21/06/1904 ; 24/06/1905 ; 22/07/1908 ; 20/08/1906 ; 25/08/1904 ; 01/09/1904 ; 10/09/1908, 2 exemplaires (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Royan, assez commun en août (Lucas). Saintes, 25/08/1908, 10/09/1907 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Feuille morte du peuplier. Eurasiatique. Toute l’Europe à l’exception des îles Britanniques et de la péninsule Ibérique. Partout en France mais de façon localisée. Fréquente les ripisylves et les prairies humides. L’imago est visible en V-IX en deux générations. Chenille sur Populus, Salix, Fraxinus, en V puis en IX.

I. Niort 21/06/1904 (HG), 25/08/1904 (HG), 01/09/1904 (HG), 24/06/1905 (HG) 22/07/1908 (HG), 20/08/1906 (HG), 2 ex. 10/09/1908 (HG)

II. Cersay 15/05/1990 (CL) - La Crèche 15/08/1971 (NT) - Le Vanneau-Irleau 30/08/1971 (NT) - Niort 11/08/1950 (NT), 29/05/1960 (NT), 03/06/1960 (NT), 23/05/1963 (NT) - Sansais 11/06/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Gastropacha populifolia (Denis & Schiffermüller, 1775)
Lycophotia erythrina (Herrich-Schäffer, 1852)
Noctuelle brique

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en juin. Chenille sur erica. Elle est visible en mars.

Charente-Maritime : Rare dans l’Oasis de Royan, sept 1909 (Braun).


Etat des connaissances en 1999 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Vienne : Commun autour de Poitiers et en forêt de Moulières.


Etat des connaissances en Mars 2015 - Deuxième complément au Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle brique. Envergure : 26-33 mm. Atlanto-méditerranéenne. Répandue sur l’Europe du sud-ouest. En France, on la trouve sur le pourtour méditerranéen et sur la façade atlantique, également en Corse. Espèce des landes sèches. Période de vol : V-VII. Chenille sur Erica.

IV. Boussais, 23-VII-2013 (JPF, détermination JPF).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lycophotia erythrina (Herrich-Schäffer, 1852)
Malacosoma castrensis (Linnaeus, 1758)
Livrée des prés

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur euphorbia, helianthemum, erodium, etc. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Peu commun à Niort, 15/06/1908 ; 27/06/1904 ; 20/06/1907 ; 22 et 29/06/1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.). Rochefort, du 20 juin au 1er juillet 1873 (Delav.) ; Saintes, 01/07/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Livrée des prés. Eurasiatique. Partout en France sauf dans l’ouest. L’imago est visible en VI-VII. Chenille sur Euphorbia, Helianthemum, Erodium, en V.

I. Peu commun à Niort 27/06/1904 (HG), 20/06/1907 (HG), 15/06/1908 (HG), 22/06/1908 (HG), 29/06/1908 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Malacosoma castrensis (Linnaeus, 1758)
Zygaena sarpedon (Hübner, 1790)
Zygène du Panicaut

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur eryngium campestre et maritimum. Toute la région ; commun sur le littoral ; çà et là sur les coteaux secs de l’intérieur. La forme sarpedonqu’on trouve dans l’ouest océanique a été dénommée Carmencita par M. Oberthür (Lép. comp. fas. IV p. 457) ; il n’esn faut pas séparer les grands exemplaires, à tache rouge externe plus ou moins échancrée en dehors, et qu’on rattachait jusqu’ici à balearica Bdv., forme particulière à l’Espagne. Beaucoup d’exemplaires de l’ouest portent un point rouge très distinct dans l’espace cellulaire, à la bifurcation des nervures. Un exemplaire pris à Mallet, près de Mauzé (Deux-Sèvres) est remarquable par la prolongation de la tache rouge basale supérieure sur tout l’espace costal, et par un semis d’écailles rouges qui relie, en une seule bande, la tache basale inférieure, la tache médiane allongée et la tache externe (Gelin).

Deux-Sèvres : Assez commun au bois de Mallet, près Mauzé : 14/07/1894 ; 23/07/1909 (Gelin).

Vienne : Entre Civray et Charroux (d’Aldin).

Charente-Maritime : Royan (Lambertie) ; La Rochelle (Mège) ; Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Chatelaillon : 14/07/1900 (Gelin).

Charente : Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Charente-Maritime : Chatelaillon. Certains exemplaires font transition avec la forme Vernetensis, Obthr. Quelques exemplaires sont sans anneaux rouges (Lucas).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Zygène du panicaut. Envergure : 24-28 mm. Europe de l’ouest. L’imago est visible en VI-VII. Chenille sur Eryngium campestre et E. maritimum.

I. Assez commun au bois de Mallet, près Mauzé 14/07/1894 (HG), 23/07/1909 (HG) – Villiers en Bois 1999 (RL).

II. Availles-Thouarsais 10/06/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Zygaena sarpedon (Hübner, 1790)
Charissa variegatus (Duponchel, 1830)
Gnophos bigarrée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis de août à septembre en deux générations. Chenille sur asplenium ruta-muraria, verbascum, clematis, linaria cymbalaria. Elle est visible en mai puis en septembre.

  • Deux-Sèvres : Niort, 1 ex. : 21/04/1909 (Gelin).
  • Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Gnophos bigarré. Espèce d’Europe centrale et méridionale, jusqu’en Transcaucasie et Asie mineure. En France, cette espèce est rare en plaine et souvent localisée, on la rencontre en zone atlantique et méridionale. Affectionne les collines xériques. Espèce univoltine ou bivoltine selon les biotopes en V-VIII. Chenille sur Asplenium ruta – muraria, Verbascum, Clematis, Sedum.

I. 1 ex. 21/04/1909 (HG).

II. Mauzé-Thouarsais 08/07/1997 (CL), 11/08/1997 (CL), 11/09/1997 (CL), 13/09/1997 (CL), 27/09/1997 (CL), 22/07/1998 (CL), 27/07/1998 (CL), 08/04/2000 (CL), 19/04/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Charissa variegatus (Duponchel, 1830)
Agrotis ripae (Hübner, 1823)
Noctuelle du littoral

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur Honkenya peploides, kakile maritima, atriplex, salsola kaki. Elle est visible en octobre. "Le papillon est extrêmement variable : parfois blanc crème uni, avec une faible indication, en jaunâtre, des taches ordinaires (var. Weissenborni Frr.), parfois rougeâtre (var. Desillei Pierret) ; chez quelques-uns les traits sagittés sont extrêmement accentués, alors que chez d’autres exemplaires ils sont totalement absents" (de Joan.). Ripae est certainement répandu, et sans doute assez commun sur tout le littoral océanique.

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Grande côte de Royan, assez commun, 18/08/1901 ; 20/08/1903 et ab. Desillei Pier. (Lucas).




lire la suite de l'article : Agrotis ripae (Hübner, 1823)
Valeria jaspidea (Villers, 1789)
Valérie jaspée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mars à avril. Chenille sur prunus, prunus spinosa. Elle est visible en juin.

  • Deux-Sèvres : Niort, 29 et 31/03/1905 ; 31/03/1908 ; 04/04/1905 ; 09/04/1904, 2 ex. ; 8 et 17/04/1907 ; 15/04/1908 ; 20/04/1909 (Gelin).
  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Rochefort, 13/03/1878 (Delavoie).

Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Echiré, du 1er au 10 avril, rare (d’Olbreuse et du Dresnay).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Jaspée, la Valérie Jaspée. Atlanto-méditerranéenne. Europe su sud-ouest. En France, semble absente du nord-ouest et de l’extrême nord. Fréquente les milieux boisés et arbustifs, friches et ripisylves. Espèce univoltine en II-V. Chenille sur Prunus spinosa.

I. Echiré, du 1er au 10 avril, rare (d’Olbreuse et du Dresnay). Niort 29/03/1905 (HG), 31/03/1905 (HG), 04/04/1905 (HG), 2 ex. 09/04/1904 (HG), 08/04/1907 (HG), 17/04/1907 (HG), 31/03/1908 (HG), 15/04/1908 (HG), 20/04/1909 (HG).

II. Availles-Thouarsais 31/03/2003 (CL) - La Crèche 06/04/1973 (NT) - Marnes 28/04/2006 (CL) - Moutiers sous Argenton 28/03/1996 (CL) - Niort 17/03/1967 (NT), 06/04/1971 (NT) - Villiers en Bois 26/03/1971 (NT), 07/04/1971 (NT), 13/03/1997 (AG), 10/03/2007 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Valeria jaspidea (Villers, 1789)
Jocheaera alni (Linnaeus, 1767)

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Chenille sur Alnus, Salix, Betula, Populus, etc. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : Niort, 15/05/1904 ; 20/07/1904, 10 exemplaires ; 15/05/1909 ; 22/07/1904 ; 22/07/1906 ; 27/07/1905. Plus de la moitié des exemplaires ont les ailes inférieures bordées d’une marge noire plus ou moins large ; on peut appeler cette forme nigromarginata (Gelin).

Charente-Maritime : Rochefort, 31/05/1878 (Delav.). Royan 01/08/1905 (Gelin), Jonzac (Delamain).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Echiré, 5 mai et 30 juillet 1929. Amuré : 31 juillet 1927.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Aunette. Eurasiatique. Europe : partout. En France, pas commune par endroits et même parfois très rare. Habite les champs entrecoupés de bocages, lisières, pentes broussailleuses, bords de chemins, prairies des vallées. Espèce univoltine en IV-VIII. Chenille sur Betula, Tilia, Carpinus, Salix, Populus. Chenille surprenante de beauté (NT).

I. Amuré, 31/07/1927 (HG) - Echiré, 05/05/1929 (HG), 30/07/1929 (HG) - Niort 15/05/1904 (HG), 10 ex. 20/07/1904 (HG), 22/07/1904 (HG), 27/07/1905 (HG), 22/07/1906 (HG), 15/05/1909 (HG).

II. Beaussais 05/2005 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 04/06/1983 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Jocheaera alni (Linnaeus, 1767)
Anania verbascalis (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Envergure : 22-26 mm. Répandue dans toute l’Europe. Période de vol : VI-VIII. Chenille sur Verbascum thapsus, Teucrium scorodonium, Scrofularia...

II. Boussais 18/06/2009 (CL) - Sansais 11/06/1970 (MG) - Villiers en Bois 25/08/2001 (AG), 30/08/2005 (AG), 14/06/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Anania verbascalis (Denis & Schiffermüller, 1775)
Acronicta leporina (Linnaeus, 1758)
Noctuelle-Lièvre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à août. Chenille sur Betula, Populus, Alnus glutinosa, Salix, Quercus. Elle est visible en octobre.

Deux-Sèvres : Niort 04/06/1905 ; 11/07/1904 (Gelin), 25/08/1907 (Sauvaget).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Flocon de laine. Eurasiatique. Europe, largement répandue mais ne dépasse pas 1600 m d’altitude en montagne. En France, pas rare, mais plus localisée en région méditerranéenne. Hôte des mouillères, marais, berge des ruisseaux et des cours d’eau et forêts mixtes claires. Espèce bivoltine en V-VI puis en VII-VIII. Chenille polyphage et chrysalide hivernante. Chenille sur Salix, Populus, Acer, Ulmus, en VII-IX.

I. Hanc 1983 (RL) - Niort 11/07/1904 (HG), 04/06/1905 (HG), 25/08/1907 (Sauvaget).

II. Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - La Crèche 03/07/2011 (AG) - La Mothe Saint-Héray 05/06/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Acronicta leporina (Linnaeus, 1758)
Viminia euphorbiae (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle de l’Euphorbe

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de avril à mai puis en août en deux générations. Chenille sur euphorbia, erica, euphrasia. Elle est visible de juillet à septembre.

Deux-Sèvres : Sainte-Néomaye, 1 exemplaire ex larva, éclos le 21/08/1903 (Lucas).

Charente-Maritime : Assez rare à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).

Charente : Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de l’euphorbe. Ouest-paléarctique. Répartie dans toute l’Europe. En France, présente partout mais plus commune dans le sud. C’est une espèce de basse et moyenne altitude qui affectionne les pentes chaudes ensoleillées, les endroits rocailleux et secs mais aussi les forêts claires de chênes verts. Espèce bivoltine en III-VI puis en VII-IX. Chenille sur plantes basses dont Euphorbia et Rumex, en VIII-X.

I. Sainte-Néomaye, 1 ex. ex larva éclos le 21/08/1903 (DL).

II. Bessines 17/08/1969 (NT) - Mauzé-Thouarsais 21/08/2001 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 04/09/2000 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Viminia euphorbiae (Denis & Schiffermüller, 1775)
Xestia triangulum (Hufnagel, 1766)
Noctuelle de la Chélidoine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur geum, stellaria. Elle est visible en mai.

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : La Chapelle-Bâton (Houmeau), forêts de Gâtine, sud des Deux-Sèvres : Hanc.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de la Chélidoine. Cosmopolite. Largement répandue en Europe sauf dans l’extrême nord, la bordure méditerranéenne et le sud de l’Espagne. En France, elle se rencontre un peu partout, moins au sud ou elle évite le bord de la mer. Elle affectionne les espaces boisés secs mais plutôt frais. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille sur plantes basses et arbustes. Stellaria, Prunus, Lonicera, en IV.

I. La Chapelle-Bâton (Houmeau) - Forêts de Gâtine - Sud des Deux-Sèvres : Hanc (RL 1983).

II. La Mothe Saint-Héray 26/08/1970 (NT), 26/06/1973 (NT) - Niort 13/05/1957 (MG), 08/06/1971 (NT), 21/05/1976 (NT), 11/05/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xestia triangulum (Hufnagel, 1766)
Rhyacia simulans (Hufnagel, 1766)
Noctuelle pyrophile

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à août. Chenille sur festuca ovina ... Elle est visible en avril.

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).




lire la suite de l'article : Rhyacia simulans (Hufnagel, 1766)
Euxoa nigricans (Linnaeus, 1761)
Noir-Atre

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à septembre. Chenille sur graminées, etc. Elle est visible en mars.

Charente-Maritime : Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : 3 exemplaires le 20 septembre 1976 à Hanc ; 5 exemplaires le 10 septembre 1982 à Hanc.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Noirâtre. Eurasiatique. Une grande partie de l’Europe. En France, surtout en montagne, principalement au sud ; en plaine, en forte régression surtout dans les zones cultivées du nord de la France. Espèce présente dans les prairies et zones cultivées, univoltine, en VII-IX. Chenille hivernante, sur plantes herbacées : Convulvus, Plantago, Trifolium, en III.

I. Hanc 3 ex. 20/09/1976 (RL), 5 ex. 10/09/1982 (RL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euxoa nigricans (Linnaeus, 1761)
Euxoa tritici (Linnaeus, 1761)
Noctuelle du froment

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du froment. Eurasiatique. Toute l’Europe et sans doute toute la France, mais reste souvent confondue avec d’autres espèces proches. Espèce univoltine, en VII-VIII. Chenille sur Stellaria, Galium, Plantago IV-V.

II. La Crèche 20/07/1971 (NT) - Sansais 09/07/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euxoa tritici (Linnaeus, 1761)
Euxoa aquilina (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle Aquiline

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

Cette espèce était considérée à l’époque de Gelin et Lucas comme une forme de Euxoa tritici :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur graminées. Elle est visible en avril. Répandu partout mais surtout abondant aux bords de la mer. On trouve avec le type, les formes aquilina Hb., eruta Hb. et subgothica Hw. Pour leurs différenciations, nous renvoyons aux figures données par M. Culot (Noctuelles etc. pl. 12, fig. 11, 12, 13 et pl. 13, fig. 1).

Deux-Sèvres : 2 exemplaires pris à Niort, le 20/08/1906 et le 17/09/1908 se rapportent à la v. aquilina (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Type et v. eruta, aquilina, subgothica Hw. assez commun sur la Grande côte de Royan, 25/08/1902 (Lucas) ; Le Galon d’or, août 1910 (Mabille).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Aquiline. Eurasiatique. Une grande partie de l’Europe. En France, un peu partout sauf en Bretagne, plus fréquente dans le sud. Nous avons trouvé ce papillon à +- 1700 m dans les Pyrénées Orientales. Le papillon est souvent confondu dans les collections avec E. tritici. Thermophile, coteaux herbeux. Espèce univoltine, en VII-IX. Chenille sur graminées et plantes basses, en IV-V. Chenille hivernante.

I. Répandu partout mais surtout abondant aux bords de la mer (G&L 1912). Niort 20/08/1906 (HG), 17/09/1908 (HG).

II. La Crèche 23/07/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euxoa aquilina (Denis & Schiffermüller, 1775)
Euxoa eruta (Geyer,1828)
Noctuelle déterrée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

Cette espèce était considérée à l’époque de Gelin et Lucas comme une forme de Euxoa tritici :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur graminées. Elle est visible en avril. Répandu partout mais surtout abondant aux bords de la mer. On trouve avec le type, les formes aquilina Hb., eruta Hb. et subgothica Hw. Pour leurs différenciations, nous renvoyons aux figures données par M. Culot (Noctuelles etc. pl. 12, fig. 11, 12, 13 et pl. 13, fig. 1).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.). Type et v. eruta, aquilina, subgothica Hw. assez commun sur la Grande côte de Royan, 25/08/1902 (Lucas) ; Le Galon d’or, août 1910 (Mabille).




lire la suite de l'article : Euxoa eruta (Geyer,1828)
Euxoa temera (Hübner, 1808)
Noctuelle des Champs

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

Cette espèce était considérée à l’époque de Gelin et Lucas comme une forme de Euxoa obelisca :

L’imago est visible de juillet à septembre. Chenille sur graminées, helianthemum vulgare, etc. Elle est visible en avril. Cette espèce, d’après Aurivilius, ne serait qu’une variété de tritici ; et Rossler prétend avoir obtenules deux formes de chenilles provenant de la même ponte (Spuler). La type et les variétés ruris Hb. et Villiersii Gn. sont figurées par Culot (Noctuelles, etc. pl. 13, fig. 9, 10, 11).

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort et ab. ruris (Gelin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan, type et v. Villiersii (B. et S.). Royan, Grande côte, assez commun avec ab. ruris, 25/08/1902 (Lucas). Saintes, 27/09/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle des champs. Eurasiatique. Une grande partie de l’Europe. En France, espèce surtout méridionale. Souvent confondue avec E. nigricans. Espèce univoltine, xérothermophile en milieux ouverts, en VII-IX. Chenille hivernante, sur diverses plantes basses, en IV.

I. Assez commun à Niort et ab. ruris (Gelin).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euxoa temera (Hübner, 1808)
Agrotis obesa (Boisduval, 1829)
Noctuelle obèse

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. Chenille sur racines de la vigne et des plantes basses. Cette espèce, commune dans la région méditerranéenne, a été prise dans deux départements de la région océanique.

Deux-Sèvres : Niort, 20/08/1909 ; 05/09/1907, 2 exemplaires ; 10/09/1905 ; 25/09/1908 (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Saintes, 08/09/1907


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Dompierre sur mer, fin juillet (d’Olbreuse).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle obèse. Atlanto-méditerranéenne. Présente en Europe, en France elle est surtout méridionale bien qu’elle se rencontre sur quelques endroits de la région océanique. Espèce univoltine en VIII-IX. Chenille sur Camphorosma monspeliaca, en milieu clairsemé et coteaux secs et sur vigne (non traitée) ainsi que sur diverses plantes basses, en IV-V.

I. Niort 10/09/1905 (HG), 2 ex. 05/09/1907 (HG), 25/09/1908 (HG), 20/08/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrotis obesa (Boisduval, 1829)
Agrotis graslini (Rambur, 1848)
Noctuelle de De Graslin

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. Chenille sur graminées du bord de la mer. C’est une espèce du littoral, qui doit se trouver sur toutes les dunes, en plus ou moins grande abondance. Le type d’Agrotis graslini, dénommé et décrit par Rambur dans mes An. de la Soc. entom. Fr., (année 1848, 2ème part., p. 71), provient d(un point non indiqué des côtes de la France occidentale, sans doute Brétignolles ou les Sables d’Olonne (Vendée), localités où de Graslin fit de fréquentes excursions entomologiques.

Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Grande côte de Royan, 1 exemplaire, 20/08/1903 (Lucas). Saint-Trojan, 1 exemplaire le 04/09/1905 (Gelin), La Couarde (Ile de Ré) 1 ex. le 07/09/1900 (Gelin). Ronce les Bains, 25/08/1910 (Lucas) ; Le Galon d’or, août 1910 (Mabille).




lire la suite de l'article : Agrotis graslini (Rambur, 1848)
Heliophobus reticulata (Goeze, 1781)
Noctuelle de la saponaire

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. "Se pose volontiers sur les fleurs d’echium" (Spuler). Chenille sur lychnis, dianthus, saponaria, silene. Elle est visible en septembre.

Deux-Sèvres : Niort, 20/06/1904 ; 25/06/1906, 6 ex. (Gelin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Forêt de Chizé, en mai-juin (d’Olbreuse).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de la saponaire. Le genre est souvent appelé Sideridis (NT). Méditerranéenne. Toute l’Europe. En France, partout mais localisée, absente des parties basses en zone méditerranéenne. Affectionne les coteaux herbeux, secs et chauds. Espèce univoltine en V-VII, parfois VIII. Chenille sur Caryophyllacées (Lychnis, Dianthus, Saponaria, Silene), en IX.

I. Forêt de Chizé mai-juin 1932 (d’Olbreuse) - Niort 20/06/1904 (HG), 6 ex. 25/06/1906 (HG).

II. Niort 12/05/1956 (MG), 18/06/1957 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Heliophobus reticulata (Goeze, 1781)
Hadena perplexa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Noctuelle carpophage

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur graines de silene nutans et inflata, saponaria, cucubalus. Elle est visible en août.

  • Deux-Sèvres : Assez commun à Niort de 1903 à 1908, plus de 20 ex. du 18 mai au 3 juillet, quelques exemplaires mélaniens tendent vers carpophila Dup., d’autres, jaune d’ocre, tendent vers ochracea Hw. (Gelin).
  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle carpophage. Eurasiatique. Occupe toute l’Europe, sauf l’extrême nord. En France, on la trouve partout ; c’est l’espèce la plus commune du genre Hadena, toutefois elle affectionne les collines très chaudes dans la partie nord, ce qui en fait une espèce menacée en certaines localités. Espèce univoltine, en IV-VII. Chenille sur Dianthus et Lychnis, en VII-VIII.

I. Assez commun à Niort plus de 20 ex. du 18 mai au 3 juillet (1903 à 1908) (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 14/06/1974 (NT) - Sainte-Blandine 10/08/1969 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hadena perplexa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Hadena irregularis (Hufnagel, 1766)
Noctuelle de la Vipérine

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible en mai puis de juillet à août en deux générations. Chenille sue silene otites, lychnis, gypsophila. Elle est visible en juin et en septembre.

  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; 1 ex. Ronce les Bains, août 1909 (d’Olbreuse).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Charente-Maritime : Assez commune à l’Ile de Ré en août avant l’installation de l’éclairage public.



lire la suite de l'article : Hadena irregularis (Hufnagel, 1766)
Cryphia ravula (Hübner, 1813)
Bryophile lupuline

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juin à juillet. Chenille sur lichens des murailles, parmelia. Elle est visible en mai.

  • Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, du 12 juin au 27 juillet. 1 ex. très clair, du 08/07/1906 (Gelin).
  • Vienne : Poitiers, 1 ex. 24/07/1907 (Lucas).
  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.).
  • Charente : Jarnac (Delam.).



lire la suite de l'article : Cryphia ravula (Hübner, 1813)
Episema glaucina (Esper, 1789)
Noctuelle du muscari

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du muscari. Méditerranéeo-asiatique. Europe du sud. France méridionale mais remonte ça et là, absente de la région parisienne et du nord de la Bretagne. Espèce inféodée aux milieux ouverts calcaires. Espèce univoltine en VIII-X. Chenille sur Muscari racemosum, Anthericum liliago, et Ornithogalum, jusqu’en V.

I. Niort 26/09/1905 (HG), 21/09/1906 (HG), 02/10/1906 (HG), 19/09/1907 (HG), 20/09/1907 (HG), 19/09/1908 (Sauvaget), 22/09/1908 (Sauvaget), 29/09/1908 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Episema glaucina (Esper, 1789)
Ammoconia caecimacula (Denis & Schiffermüller, 1775)
Observations récentes :
Observation de Laluque Olivier - Saint-Georges-d’Oléron (17) - 14/10/2017

lire la suite de l'article : Ammoconia caecimacula (Denis & Schiffermüller, 1775)
Meganephria bimaculosa (Linnaeus, 1767)
Noctuelle bimaculée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle bimaculée. Méditerranéo-asiatique. Europe moyenne et du sud, au nord jusqu’en Pologne et en Grande-Bretagne. En France, principalement dans la moitié sud. Fréquente les coteaux secs arbustifs, les forêts claires et chaudes, les abords des ripisylves. Espèce univoltine en IX-X. Chenille sur Ulmus.

I. Niort 1 ex. 07/1897 (HG).

II. Mauzé-Thouarsais 11/09/1997 (CL), 14/09/2007 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Meganephria bimaculosa (Linnaeus, 1767)
Dryobota labecula (Esper, 1788)
Ecu blanc

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecu blanc. Méditerranéo-asiatique. Europe méditerranéenne. En France, surtout dans la moitié sud. Fréquente les zones boisées sèches et les maquis. Espèce univoltine en IX-X. Chenille sur Quercus ilex.

II. La Mothe Saint-Héray 27/07/1970 (NT) - Niort 16/07/1948 (MG), 26/07/1970 (NT), 01/08/1970 (NT) - Saint-Georges de Rex 28/08/1976 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dryobota labecula (Esper, 1788)
Dryobotodes tenebrosa (Esper, 1789)
Jaspe brun

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Jaspe brun. Atlanto-méditerranéenne. Europe, pourtour méditerranéen. En France, moitié sud. Fréquente les garrigues et les maquis. Espèce univoltine en X-XII. Chenille sur Quercus, principalement Quercus ilex et Quercus coccifera.

II. Niort 08/10/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dryobotodes tenebrosa (Esper, 1789)
Dryobotodes monochroma (Esper, 1790)
Jaspe gris

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Jaspe gris. Ponto-méditerranéenne. Sud de l’Europe jusqu’en Europe centrale. En France, occupe la moitié sud. Fréquente les milieux boisés de type maquis. Espèce univoltine en VIII-X. Chenille sur Quercus, principalement Quercus pubescens et Quercus faginea.

I. Niort 2ex. 09/10/1907 (HG), 25/10/1908 (HG) - Verrines sous Celles 20/10/1909 (G&L).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dryobotodes monochroma (Esper, 1790)
Polyphaenis sericata (Esper, 1787)
Noctuelle du camérisier

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du camérisier. Méditerranéo-asiatique. Présente en Europe, de la péninsule Ibérique à la mer Noire, Europe centrale et bassin méditerranéen. Largement répandue en France sauf dans le Nord-Est. Surtout en milieux forestiers ainsi que les ripisylves chaudes de la région méditerranéenne. Espèce univoltine en V-VIII. Chenille polyphage, Lonicera, Ligustrum vulgare, Cornus mas et C. sanguineum, Syringa, en automne et printemps.

I. Commun à Niort et dans tout le sud de la région (RL 1999).

II. Availles-Thouarsais 20/06/2006 (CL) - Beaussais 07/2006 (Wilding Neil) - Chizé 24/07/1971 (NT), 27/07/1971 (NT), 07/08/2010 (Debordes Laurent) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG), 23/07/1998 (CL) - La Crèche 15/05/1989 (NT) - La Mothe Saint-Héray 23/07/1970 (NT), 12/06/1975 (NT), 11/07/1975 (NT) - Marnes 18/06/2005 (CL) - Mauzé-Thouarsais 18/06/1998 (CL), 21/06/1998 (CL), 18/07/1998 (CL), 17/07/2002 (CL), 23/06/2006 (CL) - Niort 11/07/1970 (NT), 14/07/1971 (NT), 14/07/1972 (NT), 16/06/1982 (NT), 04/07/1983 (NT), 06/07/1983 (NT), 09/07/1983 (NT), 11/07/1983 (NT), 17/07/1998 (AG), 17/06/2007 (AG), 13/06/2009 (AG), 26/06/2010 (AG) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 18/07/1970 (NT), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Polyphaenis sericata (Esper, 1787)
Trigonophora jodea (Herrich-Schäffer, 1850)
Noctuelle allumée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle allumée. Atlanto-méditerranéenne. Localisée au Sud-Ouest de l’Europe. En France, elle remonte au Nord plus facilement que T. flammea, mais est plus largement répandue dans le Sud. Absente de Corse. Fréquente les zones ouvertes à végétation peu dense. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille polyphage (Rumex, Genista, Rosa, Prunus …).

I. Echiré 10/1931 (d’Olbreuse) - Niort 20 ex. en octobre (1903-1907) (HG), 06/10/1909 (Lacroix).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Trigonophora jodea (Herrich-Schäffer, 1850)
Euplexia lucipara (Linnaeus, 1758)
Brillante

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Brillante. Eurasiatique. Partout en Europe. En France, espèce largement répandue mais localisée en région méditerranéenne. Affectionne les landes et divers milieux forestiers bien dégagés. On la trouve également en zone urbaine. Espèce bivoltine en V-IX. Chenille sur plantes basses, Anchusa, Chelidonium, Solanum, Lactua, Rumex, Taraxacum, ainsi que sur feuillus, en X.

I. Commun à Niort avant l’installation de l’éclairage public - Forêts de Gâtine (RL 1983).

II. Chizé 11/06/1970 (NT) - La Mothe Saint-Héray 23/06/1957 (NT), 26/06/1970 (NT), 04/07/1970 (NT), 23/06/1971 (NT), 09/08/1972 (NT), 26/06/1973 (NT) - Secondigny 04/06/2008 (CL), 10/09/2008 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Euplexia lucipara (Linnaeus, 1758)
Naenia typica (Linnaeus, 1758)
Noctuelle typique

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle typique. Eurasiatique. Une grande partie de l’Europe, hormis la moitié sud de l’Espagne et de l’Italie et l’extrême nord. En France, presque partout sauf dans le sud-ouest et en Corse. Elle affectionne tout type de milieu jusqu’en montagne plus au sud. Souvent observé en diverses régions sur miellée (NT). Espèce univoltine (diapause estivale ?) en VI-VIII. Chenille sur Urtica, Lamium, Lycopus…

I. Amuré, en juillet-août (DL) - Niort 1 ex. 06/1894 (HG).

II. Niort 18/06/1957 (MG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Naenia typica (Linnaeus, 1758)
Archanara sparganii (Esper, 1790)
Noctuelle du rubanier

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle du rubanier. Encore une espèce resituée dans un nouveau genre : Capsula ? Eurasiatique. Toute l’Europe excepté le sud de l’Espagne. En France, un peu partout, y compris en Corse. Cette espèce du littoral maritime fréquente également les prairies marécageuses. Espèce univoltine en VII-IX. Chenille dans les tiges d’Iris, Sparganium, Typha et diverses autres plantes aquatiques, jusqu’en VII.

I. Marais à Phragmites de la Sèvre niortaise et de ses affluents. Fin août. (RL 1983).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Archanara sparganii (Esper, 1790)
Nonagria typhae (Thunberg, 1784)
Noctuelle de la massette

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de la massette. Eurasiatique. Présente dans toute l’Europe. En France, un peu partout mais, de plus en plus localisée de part l’assèchement des marécages. Espèce inféodée aux milieux humides de type phragmitaie. Espèce univoltine en VII-IX. Chenille dans la tige de Typha ou elle se chrysalide, en VI-VII.

I. Niort 29/07/1905 (HG), 15/08/1907 (Sauvaget), 26/08/1907 (HG).

II. Genneton 19/08/1996 (CL) - La Mothe Saint-Héray 22/09/1976 (NT) - Niort 21/09/1955 (MG), 10/10/1971 (NT) - Saint-Maurice la Fougereuse 27/09/1998 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Nonagria typhae (Thunberg, 1784)
Oria musculosa (Hübner, 1808)
Noctuelle musculosa

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle musculosa. Eurasiatique. Moitié sud de l’Europe. Largement répartie en France, sauf en altitude. C’est une espèce qui demeure localisée. Prairies riches et pelouses ensoleillées. Espèce univoltine en VI-VIII. Chenille sur graminées, Calamagrostis, Secale, Avena. On trouverait les chenilles aux premiers stades dans les tiges de graminées ?

I. Assez commun à Niort 6 ex. 24-30/06/1904 (HG), 07-15/07/1904 (HG), 08/07/1905 (HG), 3 ex. 12/10/1907 (HG).

II. Marnes 18/06/2005 (CL) - Niort 11/07/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Oria musculosa (Hübner, 1808)
Hydraecia osseola (Staudinger, 1882)
Noctuelle de la guimauve

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle de la guimauve. Eurasiatique. Ça et là dans le sud de l’Europe y compris dans le bassin de la mer Noire. En France, on la trouve surtout sur les côtes atlantique et méditerranéenne et ça et là à l’intérieur des terres. Espèce des zones humides littorales et des marécages. Espèce univoltine en IX-X. Chenille peu observée, sur Calamagnostis, Althaea officinalis, Dactylis ?

I. Habite tout le Marais Poitevin, de la mer jusqu’aux abords de Niort (10 septembre au 15 octobre) (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hydraecia osseola (Staudinger, 1882)
Leucania obsoleta (Hübner, 1803)
Leucanie obsolète

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Leucanie obsolète. Eurasiatique. Occupe une grande partie de l’Europe. En France, l’espèce est largement répandue jusqu’en moyenne altitude, mais souvent localisée. C’est encore une espèce de lieux marécageux, bord des étangs et du littoral (affectionne les phragmitaies où elle se développe). Espèce bivoltine, en IV-VII. Chenille sur Phragmites (dans les tiges où elle hiverne).

I. Niort 1 ex. 17/05/1904 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Leucania obsoleta (Hübner, 1803)
Sablia sicula (Treitschke, 1835)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Leucanie sicilienne. Serait à mon sens mieux classée dans le genre Mythimna (NT). Ponto-méditerranéenne. Répandue dans une grande partie de l’Europe. En France, cette espèce est absente du Nord-Ouest, seule la sous-espèce scirpi vole en France. Thermophile, vole jusqu’en moyenne montagne , mais elle affectionne plus particulièrement les friches, les pelouses sèches et les coteaux herbeux. Bien installée dans l’Ouest. Espèce bivoltine, en V-IX. Chenille sur diverses graminées.

I. Echiré, 19/05 au 28/06/1929 (du Dresnay) - Niort 25/08/1904 (HG), 17/06/1905 (HG), 2 ex. 09/06/1907 (HG), 22/06/1908 (HG).

II. Mauzé-Thouarsais 15/09/1992 (CL), 02/06/1998 (CL) - Niort 30/05/1997 (AG), 15/06/1997 (AG) - Saint-Maurice la Fougereuse 04/09/2000 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Sablia sicula (Treitschke, 1835)
Leucania putrescens (Hübner, 1824)
Leucanie assombrie

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Leucanie assombrie. Méditerranéenne. Surtout en Europe du Sud. En France, sa répartition est encore mal connue, mais semble être plus répandue sur le pourtour méditerranéen avec quelques intrusions dans diverses régions comme la Vendée et les Deux-Sèvres. C’est une espèce thermophile : littoral, plaine de l’arrière pays méditerranéen. Recherche l’humidité mais se trouve en milieu sec. Espèce univoltine en VIII-IX. Chenille sur graminées.

I. Niort 03/08/1907 (Sauvaget).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Leucania putrescens (Hübner, 1824)
Aletia litoralis (Curtis, 1827)
Observations récentes :
Observation de Laluque Olivier - Saint-Denis d’Oléron (17) - 21/05/2016

lire la suite de l'article : Aletia litoralis (Curtis, 1827)
Spodoptera exigua (Hübner, 1808)
Noctuelle exigüe

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle exigüe. Cosmopolite. Présente dans toute l’Europe. En France, assez courante mais bien plus commune sur le pourtour méditerranéen où elle hiverne assez communément. Espèce migratrice de basse altitude. Espèce plurivoltine en IV-VI. Chenille polyphage sur plantes basses dont Polygonum, Taraxacum, Plantago, en IX-X.

I. Niort 02/09/1905 (HG), 08/07/1906 (HG), 22/07/1906 (HG), 7 ex. 20/08/1906 (HG), 14/09/1906 (HG), 20/10/1906 (HG), 26/10/1906 (HG), 3 ex. 25/09/1908 (HG).

II. Beaussais 09/2006 (Wilding Neil) – La Couarde 25/07/2009 (Wilding Neil) - Mauzé-Thouarsais 27/10/2006 (CL) - Niort 29/04/1994 (AG) - Villiers en Bois 11/09/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Spodoptera exigua (Hübner, 1808)
Paradrina flavirena (Guenée, 1852)
Caradrine trouée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Caradrine trouée. Méditerranéo-asiatique. Europe du sud et de l’ouest, atteind la Grande-Bretagne. En France, plus particulièrement dans la moitié sud, toutefois elle remonte par l’ouest jusqu’en Vendée, mais on l’a signalée du Puy de Dôme et dans la Vallée du Rhône. Espèce thermophile ; se rencontre en divers milieux sur plantes basses. Ressemble beaucoup à P. noctivaga (NT).

II. Niort 30/04/1997 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Paradrina flavirena (Guenée, 1852)
Caradrina morpheus (Hufnagel, 1766)
Noctuelle des haies

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle des haies. Eurasiatique. Partout en Europe et en France. Espèce ayant peu d’exigences écologiques, aussi la trouve t’on en des milieux les plus divers restant tout de même assez humides en basse altitude. Espèce univoltine en V-VIII, probablement bivoltine dans le midi. Chenille polyphage sur plantes basses : Erica, Convolvulus, Artemisia, Urtica, Taraxacum, ainsi que sur arbustes, jusqu’en IV.

I. Niort 1 ex. 11/07/1907 (HG).

II. Beaussais 09/2007 (Wilding Neil) - La Mothe Saint-Héray 16/07/1982 (NT) - Magné 08/05/2008 (AG) - Niort 30/04/1997 (AG), 06/08/1997 (AG), 24/04/2009 (AG) - Saint-Jean de Thouars 22/08/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Caradrina morpheus (Hufnagel, 1766)
Rusina ferruginea (Esper, 1785)
Noctuelle ferruginée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle ferruginée. Eurasiatique. Présente dans toute l’Europe ainsi qu’en France. Hygrophile, on la rencontre dans les prairies mésophiles à humides. Espèce univoltine, en VI-VII. Chenille sur plantes basses, Rumex, Polygonum, Taraxacum, Viola, Euphorbia, Rubus, Linaria, Plantago, en V.

II. Boussais 27/07/1998 (CL) - La Crèche 14/07/1972 (NT), 30/06/1973 (NT) - Moutiers sous Argenton 18/06/1998 (CL) - Sainte-Radegonde 04/07/2008 (AG) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rusina ferruginea (Esper, 1785)
Spudaea ruticilla (Esper, 1791)
Observations récentes :
Observation de Jouvel Orianne - Sainte Marie de Ré (17) - 14/04/2016 Observation de Laluque Olivier - Saint-Denis-d’Oléron (17) - 25/02/2016

lire la suite de l'article : Spudaea ruticilla (Esper, 1791)
Agrochola circellaris (Hufnagel, 1766)
Xanthie ferruginée, Fauvette

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xanthie ferruginée, la Fauvette. Eurasiatique. Présente dans une grande partie de l’Europe excepté le Nord et l’extrême Sud-Est. En France, elle est largement répandue, absente de Corse. Fréquente tous types de milieux. Espèce univoltine en VIII-XI. Chenille polyphage sur Ulmus ou Populus (jeunes).

I. Niort 2 ex. 27/09/1904 (HG), 29/10/1904 (HG), 12/10/1906 (HG), 28/09/1907 (HG).

II. Beaussais 10/2006 (Wilding Neil) - Coulon 28/07/1989 (CL) - Magné 01/10/1983 (NT), 31/10/1983 (NT) - Mauzé-Thouarsais 22/08/1999 (CL) - Niort 05/10/1969 (NT), 24/10/1971 (NT) - Secondigny 04/06/2008 (CL) - Villiers en Bois 11/10/1971 (NT), 06/12/1997 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrochola circellaris (Hufnagel, 1766)
Agrochola helvola (Linnaeus, 1758)
Dorée, Xanthie rufine

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Dorée, La Xanthie rufine. Eurasiatique. Répandue dans toute l’Europe excepté l’extrême nord. En France : largement répandue. Cette espèce préfère les milieux particulièrement bien exposés, coteaux secs, landes, prairies chaudes. Espèce univoltine en IX-XI. Chenille sur divers feuillus (dont Salix) et souvent comme la plupart des espèces du genre, on la trouve ensuite sur les plantes basses comme Plantago, Hieracum, etc.

I. Niort 18/10/1904 (HG), 22/10/1904 (HG), 30/10/1905 (HG), 13/11/1906 (HG), 09/09/1907 (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 07/10/1969 (NT) - Moutiers sous Argenton 28/11/1995 (CL) - Niort 25/10/1970 (NT) - Secondigny 10/10/2008 (CL) - Souvigné 31/10/1983 (NT) - Villiers en Bois 11/10/1971 (NT), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Agrochola helvola (Linnaeus, 1758)
Xanthia ocellaris (Borkhausen, 1792)
Xanthie paillée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de septembre à octobre. Chenille sur chatons de populus, puis plantes basses. Elle est visible en mai.

Deux-Sèvres : Niort ; 27/09/1911 (Lacroix).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xanthie cannelle. Eurasiatique. Présente dans toute l’Europe, sauf bassin égéen. En France, de plus en plus localisée mais assez répandue. Espèce de basse altitude des milieux humides. Univoltine en IX-XI. Chenille sur Populus, Salix et plantes basses dont Rumex et Taraxacum, en IV-V.

I. Niort 28/09/1907 (HG), 04/10/1907 (HG), 4 ex. 12/10/1907 (HG), 09/10/1908 (HG) - 20/10/1909 (Lacroix), 27/09/1911 (Lacroix).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xanthia ocellaris (Borkhausen, 1792)
Conistra rubiginosa (Scopoli, 1763)
Isolée, Noctuelle silène, Orrhodie grise

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Isolée, la Noctuelle silène, l’Orrhodie grise. Europe : en grande partie. En France, très largement répandue. Fréquente tous types de milieux. Espèce univoltine en IX-IV (hiverne puis reparaît au printemps). Chenille sur Plantago, Quercus, Salix, Ulmus.

I. Commun à Niort du 26/11 au 29/03 (HG).

II. Beaussais 03/2005 (Wilding Neil) - Niort 01/03/1997 (AG), 11/01/1998 (AG), 27/02/1998 (AG) - Saint-Jean de Thouars 13/03/2005 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Conistra rubiginosa (Scopoli, 1763)
Lithophane furcifera (Hufnagel, 1766)
Xyline du bouleau

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Xyline du bouleau. Eurasiatique. Presque toute l’Europe sauf l’extrême nord et le sud de la péninsule Ibérique. En France, large répartition sauf la Corse. Localisée aux bétulaies et aulnaies de plaine dans une grande partie de la France. Espèce univoltine en VIII-IV (hiverne et vole de nouveau au printemps). Chenille sur Alnus, Betula.

I. Niort 15/03/1904 (HG), 3ex. 09/09/1907 (HG), 06/04/1909 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Lithophane furcifera (Hufnagel, 1766)
Xylena vetusta (Hübner, 1813)
Antique, Noctuelle ancienne

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Antique, La Noctuelle ancienne. Holarctique. Toute l’Europe. En France, un peu partout. Fréquente les milieux frais et humides. Espèce univoltine en VIII-IV (hiverne et reparaît au printemps). Chenille sur divers arbres, arbustes et plantes des milieux humides.

I. Niort 11/05/1907 (HG), 18/05/1907 (HG), 04/04/1908 (HG), 25/03/1909 (HG), 06/04/1909 (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 03/05/1972 (NT) - Niort 21/09/1970 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Xylena vetusta (Hübner, 1813)
Setina irrorella (Linnaeus, 1758)
Endrosie diaphane, Callimorphe arrosée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à août (2 générations). Chenille sur lichens des pierres (parietina, parmelia). Elle est visible en avril et en juin.

  • Deux-Sèvres : Assez commun à Niort, Pamproux, du 16 mai au 29 juillet (Gelin).
  • Vienne : Sommières, Chauvigny (d’Aldin) ; Vivonne : 25 juin 1911 (Lucas).
  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.) ; Saintes : 25/05/1904 (Gelin).
  • Charente : Commun.

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Endrosie diaphane, la Rosée, la Diaphane. Eurasiatique. Toute l’Europe sauf le sud de l’Espagne. En France, essentiellement dans les régions montagneuses, non signalée de Corse. Fréquente les prairies sèches jusqu’à 3000 m. Espèce univoltine ou bivoltine en V-VIII. Chenille sur les lichens.

I. Assez commun à Niort, Pamproux, du 16 mai au 29 juillet (HG).

II. Marnes 12/06/2005 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Setina irrorella (Linnaeus, 1758)
Eucharia festiva (Hufnagel, 1766)
Ecaille rose

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin puis en octobre en deux générations. Chenille sur euphorbia, etc. Elle est visible en avril. Répandu sur les terrains calcaires de la zone, mais jamais en grande abondance.

  • Deux-Sèvres : Niort, assez commun en mai, 3 ex. le 20/10/1905. Le rose des ailes postérieures est plus ou moins vif. Les deux bandes noires transverses du milieu des ailes antérieures sont plus ou moins larges et confluentes ; la bande médiane des ailes inférieures est complète ou simplement indiquée par un trait s’appuyant sur le bord antérieur (Gelin).
  • Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; La Rochelle (Gelin) ; Rochefort (Delav.).

Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

  • Deux-Sèvres : Introuvable depuis certaines années.
  • Charente-Maritime : Saint-Martin de la Coudre, 17/05/1931 (Lacroix).

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille rose. Eurasiatique. Presque toute l’Europe sauf le nord. Sud de la France, espèce en régression. Fréquente les pelouses rocailleuses bien exposées. Espèce univoltine en IV-VII. Chenille sur de nombreuses plantes basses.

I. Répandu sur les terrains calcaires de la zone, mais jamais en grande abondance. Introuvable depuis certaines années (HG 1932).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Eucharia festiva (Hufnagel, 1766)
Catocala nymphagoga (Esper, 1787)
Nymphagogue
Chênes
Observations récentes :
Observation de Champarnaud Claude - Saint-Savinien (17) - 14/07/2018 Collection de M. Levesque Robert

lire la suite de l'article : Catocala nymphagoga (Esper, 1787)
Ennomos autumnaria (Werneburg, 1859)
Ennomos moucheté

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. Chenille sur quercus, alnus, ulmus, et autres arbres forestiers. Elle est visible en juin.

Deux-Sèvres : Niort : 01/09/1903 ; 10/09/1904 ; 30/08/1906 ; 05/09/1907 ; 4 ex. (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Royan : 31/08/1903 ; Saintes : 25/08/1908 (Gelin).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Vienne : Bois de Naintré, près de Poitiers (Leps).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ennomos de l’aulne. Espèce répandue en Europe centrale et septentrionale jusqu’en Sibérie et au Japon. En France, surtout dans la moitié nord. Fréquente les bois clairs et forêts de feuillus, les jardins, les bords des chemins. Espèce univoltine en IX. Hiverne au stade de l’œuf. Chenille sur Crataegus, Prunus, Quercus.

I. Niort 01/09/1903 (HG), 10/09/1904 (HG), 30/08/1906 (HG), 4 ex. 05/09/1907 (HG).

II. Beaussais 08/1998 (Wilding Neil) - La Crèche 30/08/1972 (NT), 28/08/1974 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Ennomos autumnaria (Werneburg, 1859)
Charissa obscuratus (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à août. Chenille sur erica cinerea, artemisia, sedum album, et diverses plantes basses. Elle est visible en mai.

Charente-Maritime : Rare à Dompierre (Vigé) ; Rare sur la Grande côte de Royan : 23/08/1902 ; Ronce les bains, août 1910 (Lucas).


Situation actuelle - 2010 (Guyonnet Antoine) : Espèce qui semble rare et localisée.




lire la suite de l'article : Charissa obscuratus (Denis & Schiffermüller, 1775)
Rhagades pruni (Denis & Schiffermüller, 1775)
Procris du prunier

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juillet. Chenille sur rubus, prunus spinosa, crataegus, calluna. Elle est visible en mai.

Vienne : Sommières (d’Aldin).

Charente-Maritime : Assez commun à Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Martrou et Pillac, du 22/06 au 09/07, 1894 à 1902 (Delavoie).


Etat des connaissances en 1922 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1922 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Deux-Sèvres : Pamproux, 21/07/1916 (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Procris du Prunier, le Procris du Prunellier. Envergure : 10-12 mm pour le mâle, 8-11 mm pour la femelle. Répandue dans toute l’Europe à l’exception des îles Britanniques. Chenille sur Prunus, Calluna.

I. Pamproux, 21/07/1916 (HG) - Villiers en Bois, 1999 (RL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Rhagades pruni (Denis & Schiffermüller, 1775)
Pyrgus carthami (Hübner, 1813)
Hespérie du carthame

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin (2 générations dans la région méditerranéenne). Coteaux secs, clairières des bois. Chenille sur altheae officinalis, malva sylvestris. Elle est visible en avril. Belle espèce trouvée en un petit nombre de localités.

Deux-Sèvres : Assez commun dans le Bois de Mallet, près de Mauzé, 03/06/1894, 17/06/1910 ; lisière ouest de la forêt de Chizé, 23/06/1907. Les espaces qui séparent les taches blanches du dessous des ailes inférieures sont d’une nuance jaunâtre fortement accusée dans les exemplaires très frais (Gelin).

Charente-Maritime : Peu commun à Dompierre (Vigé), Royan (S. et B.).

Charente : Angoulême, 05/06/1906 (Obth.).


Etat des connaissances en 1932 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Supplément 1932 au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

V. Lucasi, Reverdin. Cette nouvelle forme, qui m’a été aimablement dédiée par feu Reverdin, se trouve dans les bois de Benon et de Mallet, ainsi qu’à Bords (Charente-Maritime), en Juin.


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Etat des connaissances au 31122008 {JPEG}

Statut : détermoinance P-C (espèce rare et localisée en fort déclin, connue de la région de Chizé).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Hespérie du carthame. Sud et centre de l’Europe. Disparue du tiers nord de la France. L’imago est visible en V-VI. Coteaux secs, clairières des bois. Chenille sur Altheae officinalis, Malva sylvestris, en IV.

I. Mauzé sur le Mignon 03/06/1894 (HG), 17/06/1910 (HG) - Belleville 23/06/1907 (HG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Pyrgus carthami (Hübner, 1813)
Neohipparchia statilinus (Hufnagel, 1766)
Faune

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de août à septembre. Coteaux arides, dunes du littoral. Se pose sur le sol. Chenille sur festuca, poa, bromus. Elle est visible en juin. Ne recherche pas exclusivement les terrains calcaires, comme ses congénères briseis et arethusa Obth. Assez commun sur le littoral, localisé et généralement peu abondant ailleurs.

Deux-Sèvres : Peu commun, localisé : Puy d’Enfer près Saint-Maixent, Vernoux en Gâtine, La Chapelle Largeau, Saint-Aubin de Baub. (Gelin).

Vienne : Sommières (d’Aldin). Fontaine le comte (Gelin).

Charente-Maritime : Royan (Obth.). Commun sur le littoral, plus rare ailleurs ; Châtellaillon (Gelin), Rochefort (Delavoie).


Etat des connaissances au 31/12/2008 (Atlas des Lépidoptères Rhopalocères du Poitou-Charentes - Poitou-Charentes Nature)

Statut : déterminance P-C (espèce rare et localisée, connue de la région de Saint-Maixent et du nord des Deux-Sèvres)

Etat des connaissances 31122009 {JPEG}


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Faune. Espèce répandue et souvent abondante en Europe méridionale, très localisée en Europe centrale, disparue de Belgique. En France, surtout dans le Midi, Bourgogne et Anjou. Fréquente les pelouses sèches, les landes ouvertes et les bois clairs. Espèce univoltine en VII-X. Chenille sur Bromus, Brachypodium, Festuca.

I. La Chapelle Largeau (HG) - Saint-Maixent (HG) - Saint-Aubin de Baubigné (HG) - Vernoux en Gâtine (HG).

II. Massais 05/08/1987 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Neohipparchia statilinus (Hufnagel, 1766)
Elaphria venustula (Hübner, 1790)
Noctuelle gracieuse

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Noctuelle gracieuse. Eurasiatique. Occupe toute l’Europe. En France, c’est une espèce localisée mais dans une large distribution. Occupe les forêts claires et les zones boisées relativement humides en basse altitude et plu sèches en altitude. Espèce bivoltine en VII-IX. Chenille sur plantes et arbustes, Alchemilla, Calluna, Genista, Potentilla, Rubus, Molinia.

I. Amuré 20/06/1928 (du Dresnay) - Forêt de Chizé 01/06/1927 (du Dresnay) - Bois de Mallet près Mauzé 1 ex. 03/07/1912 (HG).

II. La Mothe Saint-Héray 01/07/1983 (NT) - Marnes 09/06/2006 (CL) - Reffannes 25/06/2010 (CL) - Villiers en Bois 09/06/2006 (AG), 14/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 01/07/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Elaphria venustula (Hübner, 1790)
Autographa gamma (Linnaeus, 1758)
Lambda, Gamma

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de janvier à décembre en deux ou trois générations. Chenille très polyphage, vit sur vicia sepium, rumex, sonchus, galium, urtica, etc. Répandu et extrêmement commun partout. Un bel exemplaire très mélanique, pris à Royan le 01/08/1905, a les lignes des ailes antérieures écrites en brun, l’angle externe de ces mêmes ailes et l’angle anal des inférieures marqués d’une large tache brune. On peut l’appeler brunnescens (Gelin).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Gamma, le Lambda. Eurasiatique. Europe : espèce très répandue et commune. En France, en quantité variable suivant l’endroit, cette migratrice est commune. Occupe les milieux les plus divers jusqu’en altitude. Espèce bivoltine en IV-VII (arrivée d’immigrants) puis en VII-IX (avec émigration vers le sud). Chenille polyphage en IX-V puis en VI-VIII.

I. Répandu et extrêmement commun partout (G&L 1912). Amuré, en juillet (DL).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Cersay 10/06/1975 (CL) - Chizé 17/09/1982 (NT) - Fressines 17/06/2006 (AG), 08/08/2006 (AG), 12/07/1971 (NT), 12/05/1982 (NT), La Mothe Saint-Héray 26/06/1973 (NT), 13/08/1980 (NT) - Magné 15/05/1969 (NT) - Marigny 01/10/2009 (AG) - Marnes 02/08/2005 (CL) - Niort 04/08/1956 (MG), 12/07/1969 (NT), 22/07/1969 (NT), 04/08/1969 (NT), 10/09/1969 (NT), 31/08/1976 (NT), 22/08/1980 (NT), 05/08/1982 (NT), 22/08/1982 (NT), 29/08/1982 (NT), 13/09/1982 (NT), 15/09/1982 (NT), 26/09/1983 (NT), 05/08/1989 (AG), 17/07/1991 (AG), 23/06/1993 (AG), 01/08/1996 (AG), 15/06/1997 (AG), 30/04/2006 (AG), 07/05/2006 (AG), 11/08/2006 (AG), 05/08/2007 (AG), 11/05/2009 (Rebeyrol Christian), 15/08/2010 (AG), 25/10/2011 (AG) - Villiers en Bois 17/08/1982 (NT), 30/08/2005 (AG), 09/06/2006 (AG), 11/09/2009 (AG), 28/10/2011 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Autographa gamma (Linnaeus, 1758)
Trichoplusia ni (Hübner, 1803)
Ni, Plusie ni

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

Le Ni. Cosmopolite. Europe de l’ouest mais plus répandue en pourtour méditerranéen et remonte dans le nord-est de l’Europe. En France, habite surtout la zone proche de la méditerranée, cette espèce migratrice se rencontre ça et là en région parisienne et plus rarement dans le nord-ouest. Cette espèce n’habite pas de milieu particulier, car migratrice. Espèce bivoltine en V-VII puis en VIII-X. Chenille polyphage.

I. Niort 27/09/1911 (Lacroix), Niort (RL 1983) - Hanc (RL 1983).

II. Niort 10/06/1958 (MG), 22/08/1982 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Trichoplusia ni (Hübner, 1803)
Aedia leucomelas (Linnaeus, 1758)
L’imago est visible de juin à juillet. Vu à Royan (17) (Gelin et Lucas).

lire la suite de l'article : Aedia leucomelas (Linnaeus, 1758)
Catephia alchymista (Denis & Schiffermüller, 1775)
Alchimiste

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Alchimiste. Méditerranéo-asiatique. Répandue en Europe dans les contrées les plus chaudes, jusqu’au Caucase par l’Asie Mineure, sporadique ailleurs. En France, on la trouve en divers endroits, plus localisée au nord et sans doute entretenue par un apport migratoire. On la rencontre dans les chênaies et surtout dans les zones boisées de taillis ainsi que dans les prairies sèches environnantes. Espèce univoltine en V-VIII. Chrysalide hivernante. Chenille sur Quercus en VI-VII.

II. Moutiers sous Chantemerle 07/05/2009 (CL) - Villiers en Bois 20/06/1972 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catephia alchymista (Denis & Schiffermüller, 1775)
Catocala elocata (Esper, 1787)
Déplacée

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de juillet à octobre. Chenille sur salix, populus. Elle est visible en juillet. Assez commun dans la vallée de la Loire et toute la région au sud de ce fleuve. 1 exemplaire pris à Royan le 15/08/1901 (Lucas) a les ailes antérieures gris jaunâtre.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Déplacée. Eurasiatique. Europe occidentale, centrale et méridionale, en Asie mineure et en Syrie : à l’est elle s’étend jusqu’en Inde septentrionale. France : espèce répandue, hormis l’extrême nord. C’est une espèce des biotopes humides, les ripisylves ou les endroits broussailleux situés à proximité des rivières et des ruisseaux, jusqu’en zone urbaine. Espèce univoltine en VII-X. Chenille sur divers Salix et Populus, en V-VII. C’est la plus grande des Catocales rouges ; je la rencontre régulièrement chaque année et ce depuis près de quarante ans sur les murs de ma maison (La Crèche 79) (NT).

I. Assez commun dans la vallée de la Loire et toute la région au sud de ce fleuve (G&L 1912).

II. La Crèche 10/09/1971 (NT), 15/09/1971 (NT), 04/09/1975 (NT), 30/08/1983 (NT), 09/09/1985 (NT), 27/08/1987 (NT), 05/09/1987 (NT), 05/09/1988 (NT), 10/09/1989 (NT), 29/08/1994 (NT), 10/08/2003 (NT), 18/09/2012 (NT) - Mauzé-Thouarsais 13/09/1997 (CL), 21/08/2001 (CL) - Niort 31/07/1949 (MG), 28/07/1950 (MG), 11/08/1950 (MG), 01/09/1961 (MG), 20/08/1991 (AG), 03/09/1997 (AG) - Sansais 28/08/1990 (CL), 26/07/2006 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catocala elocata (Esper, 1787)
Catocala dilecta (Hübner, 1808)
Bien aimée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Bien aimée. Méditerranéo-asiatique. Répartie de manière discontinue au sud de l’Europe, du Portugal au bassin égéen, et remontant localement en Europe centrale. France : espèce méridionale et çà et là en zone centrale, mais localisée. Espèce des bois et forêts de chênes. Ressemble à C. sponsa mais elle est nettement plus grande et plus contrastée au niveau des dessous. Espèce univoltine en VII-IX. Chenille sur Quercus, en V-VI.

I. Espèce commune dans les bois de chênes et en particulier ceux du littoral (G&L 1912).

II. Amuré 15/08/1969 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catocala dilecta (Hübner, 1808)
Catocala sponsa (Linnaeus, 1767)
Fiancée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Fiancée. Méditerranéo-asiatique. Espèce répandue en Afrique du nord, dans toute l’Europe tempérée jusqu’à l’Oural et en Asie mineure. France, se rencontre pratiquement partout. Affectionne les chênaies. Ressemble à C. dilecta avec laquelle elle est souvent confondue, mais elle est plus grande que cette dernière. Se capture le plus souvent à la miellée. Espèce univoltine en VII-X. Chenille sur Quercus et Castanea, en V-VI.

I. Le Busseau 1 ex. 09/08/1896 (HG).

II. Availles-Thouarsais 07/09/2007 (CL) - Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) - Mauzé-Thouarsais 21/08/2001 (CL) - Niort 06/09/1998 (AG) - Sansais 20/08/1990 (CL), 25/09/1994 (CL) - Verrines sous Celles 15/07/1971 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catocala sponsa (Linnaeus, 1767)
Catocala promissa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Promise

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Promise. Méditerranéo-asiatique. Occupe une grande partie de l’Europe excepté la Scandinavie et le nord de la Russie. En France, on la trouve un peu partout sauf dans l’extrême nord-ouest et le nord. C’est une espèce des bois et forêts de feuillus. Espèce univoltine en VI-VIII. L’œuf hiverne comme pour les autres Catocales et se développe au printemps sur les chênes. Chenille sur Quercus et Castanea, en V-VI. Comme la Fiancée et l’Elue, cette lichénée se distingue des autres espèces du genre par ses ailes postérieures rouge carminé (et non rouge vermillon) (NT).

I. Répandu partout dans les bois de chênes, mais commun seulement certaines années. Saint-Maixent 1 ex. 07/1875 (HG).

II. Beaussais 06/2005 (Wilding Neil) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 01/07/1971 (NT) - Mauzé-Thouarsais 14/07/2007 (CL) - Saint-Maurice la Fougereuse 22/08/2001 (CL) - Villiers en Bois 10/07/1970 (NT), 11/07/1970 (NT), 18/07/1970 (NT), 13/07/1971 (NT), 16/07/1971 (NT), 22/07/1983 (NT), 23/07/1983 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catocala promissa (Denis & Schiffermüller, 1775)
Catocala conjuncta (Esper, 1787)
Conjointe

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Conjointe. Méditerranéenne. Europe du sud, du Portugal et de la Grèce. France : centre et sud, çà et là sur la côte atlantique. Thermophile, c’est une espèce forestière des chênaies claires. Ne pas confondre avec C. promissa. Espèce univoltine en VII-X. Chenille sur Quercus dont Quercus ilex, en V-VI. J’ai observé cette espèce en quantité sur miellée en forêt d’Olonne (85) dans les années 1970 (NT).

I. Fréquente les bois de chênes, surtout ceux du littoral, mais il est généralement peu commun (G&L 1912).

II. Boussais 27/07/1998 (CL) - La Chapelle-Bâton 23/07/1996 (CL) - Mauzé-Thouarsais 16/07/1997 (CL), 27/07/1997 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catocala conjuncta (Esper, 1787)
Catocala optata (Godart, 1824)
Lichénée de Godart

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Lichénée de Godart. Atlanto-méditerranéenne. Europe : répartition limitée au nord-ouest de l’Italie, la péninsule Ibérique et la France. France : absente de l’extrême nord et des zones montagneuses froides. Espèce des zones humides et des ripisylves, elle est très représentative de la côte atlantique. L’adulte vient facilement à la miellée. Espèce univoltine en VII-X. Chenille sur Salix caprea, S. viminalis, en VI-VIII. On trouve sur la côte atlantique dans la forêt de La Coubre (17) des exemplaires aux couleurs très vives et en général de grande taille (NT).

I. Echiré (d’Olbreuse) - Niort 20/09/1909 (Lacroix) - Parthenay 1 ex. 14/09/1894 (HG).

II. François 18/08/1975 (NT) - La Crèche 20/09/2011 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Catocala optata (Godart, 1824)
Catocala conversa (Esper, 1783)
Chênes
Observations récentes :
Observation de Guyonnet Antoine - Les Mathes (17) - 07/08/2000 Collection de M. Levesque Robert

lire la suite de l'article : Catocala conversa (Esper, 1783)
Zanclognatha tarsipennalis (Treitschke, 1835)
Herminie de la vigne blanche

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Herminie de la Vigne-blanche. Eurasiatique. Largement répandue en Europe, excepté dans l’extrême Sud (Portugal, Grèce). En France, un peu partout. C’est une espèce qui vit dans les milieux à boisements mixtes, souvent humides. Espèce univoltine ou bivoltine, en V-IX. La chenille consomme les feuilles sèches de diverses plantes et essences ligneuses, comme Quercus, Rubus, Salix, Polygonum aviculare...

I. La Chapelle-Bâton (RL 1983) – La Mothe Saint-Heray (RL 1983).

II. Beaussais 09/2004 (Wilding Neil) - Secondigny 10/09/2008 (CL) - Villiers en Bois 14/06/2009 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Zanclognatha tarsipennalis (Treitschke, 1835)
Tethea or (Denis & Schiffermüller, 1775)
Or

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Or, la Double bande brune. Eurasiatique. Espèce répandue dans toute l’Europe à l’exception des régions les plus méridionales. En France, partout. Fréquente les bois humides. Espèce monovoltite dans le nord en V-VII et bivoltine dans le sud en IV-VI puis en VIII-IX. Chenille sur Populus.

II. Beaussais 07/2005 (Wilding Neil) – La Chapelle-Bâton 10/05/2000 (AG) - La Mothe Saint-Héray 04/07/1973 (NT), 04/06/1983 (NT) - Le Breuil sous Argenton 16/04/1996 (CL) - Magné 26/05/1970 (NT), 09/06/1970 (NT), 08/05/2008 (AG), 19/08/2010 (AG) - Moutiers sous Chantemerle 07/05/2009 (CL) - Niort 11/05/1971 (NT), 15/08/2010 (AG), 15/08/2010 (AG) - Sansais 04/06/1970 (NT) - Secondigny 10/09/2008 (CL), 19/05/2009 (CL) – Villiers en Bois 15/05/1999 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Tethea or (Denis & Schiffermüller, 1775)
Cymatophorina diluta (Denis & Schiffermüller, 1775)

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Dilutée, la Cymatophore délayée. Eurasiatique. Europe occidentale et centrale. En France, presque partout à l’exception du sud-ouest. Fréquente les landes arbustives, les chênaies claires. Espèce univoltine en VIII-X. Chenille sur Quercus, Betula et Populus.

I. Forêt de Chizé 18/09/1909 (HG) - Hanc 1983 (RL) - Niort 15/10/1903 (HG) - 30/10/1905 (HG) - 06/10/1906 (HG) - 2 ex. 12/10/1907 (HG).

II. La Crèche 10/10/1971 (NT) - Marnes 07/10/2005 (CL).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cymatophorina diluta (Denis & Schiffermüller, 1775)
Idaea subsericeata (Haworth, 1809)
Acidalie blanche, Acidalie blanchâtre

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Acidalie blanche, l’Acidalie blanchâtre. Répandue en Europe et en France. Fréquente les friches, les bords des chemins, les clairières. L’imago est visible en IV-IX en plusieurs générations. Chenille sur Plantago, Stellaria, Anagallis, Polygonum, Rumex, Lactuca, Taraxacum, Vicia, Galium, Prunus, Urtica…

I. Niort 18/06/1905 (HG), 10/06/1908 (HG). Assez commun et répandu partout (G&L 1912).

II. Beaussais 08/2007 (Wilding Neil) - Belleville 21/08/2010 (AG) - La Chapelle-Bâton 08/08/1997 (AG) - La Mothe Saint-Héray 02/06/1968 (NT), 28/05/1970 (NT), 16/07/1982 (NT) - Niort 25/04/1948 (NT), 07/05/1948 (NT), 04/06/1948 (NT), 24/05/1970 (NT), 11/06/1970 (NT), 22/05/1971 (NT), 08/07/1982 (NT), 10/05/1994 (AG), 11/08/2007 (AG) - Villiers en Bois 25/06/2001 (AG), 09/06/2006 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Idaea subsericeata (Haworth, 1809)
Dyscia fagaria (Thunberg, 1784)
Fidonie des Bruyères

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. Chenille sur calluna, globularia. Elle est visible en avril. La forme de l’ouest atlantique est albidaria, avec les ailes du mâle blanchâtres, très légèrement saupoudrées de brun. (Le cat. Stgr. indique cette forme de la Vendée).

  • Charente-Maritime : Royan (B. et S.).

Etat des connaissances en 1983 - Levesque Robert - Supplément au Catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique :

Charente-Maritime : Forme albidaria. Commun certaines années à l’île de Ré et à l’île d’Oléron, sur les dunes, fin août.


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

La Fidonie des bruyères. Europe : presque toute, de l’Espagne à l’Oural et au Turkmenistan, puis jusqu’en Mongolie. France : très localisée et rare dans l’ouest et le sud. Affectionne les landes à callunes dans l’ouest, les collines arides et les dunes dans le sud. Espèce en voie de disparition si cela n’est déjà fait en de nombreux endroits. Espèce bivoltine en IV-V puis en IX. Chenille sur Erica, Calluna, Artemisia ; elle hiverne.

II. La Crèche 29/06/1973 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Dyscia fagaria (Thunberg, 1784)
Cyclophora lennigiaria (Fuchs, 1883)
Ocellée picotée, Ephyre oocellée de blanc

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ephyre myope, l’Ocellée picotée, Ephyre ocellée de blanc. Europe occidentale. En France, tout le sud du pays, la façade atlantique. Fréquente les coteaux bien exposés, les maquis. Espèce bivoltine en IV-IX. Chrysalide hivernante. Chenille sur Acer.

I. Forêt de Chizé en mai (DL), 1 ex. 23/05/1911 (Lacroix) - Bois de la Foye-Monjault 1 ex. 09/05/1911 (Lacroix) - Hanc 1983 (RL) - Niort, assez commun, 04/08/1903 (HG), 06/08/1903 (HG), 10/08/1903 (HG), 28/04/1904 (HG), 08/07/1906 (HG), 27/04/1909 (HG).

II. Belleville 21/08/2010 (AG) - Chizé 07/08/2010 (Debordes Laurent) - Marigny 25/05/1995 (CL) - Villiers en Bois 02/06/1970 (NT), 06/07/1970 (NT), 10/07/1970 (NT), 24/04/1971 (NT), 19/05/1971 (NT), 24/07/1971 (NT), 20/06/1982 (NT), 03/04/1997 (AG), 14/06/2009 (AG), 05/07/2009 (AG), 25/09/2009 (AG), 21/05/2010 (AG).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cyclophora lennigiaria (Fuchs, 1883)
Cyclophora puppillaria (Hübner, 1799)
Phalène pupillée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ephyre pupillée. Cette espèce méditerranéenne migratrice est présente en France depuis le sud jusqu’au centre et sur la côte atlantique. Espèce à l’habitus très variable. L’imago est visible en III-X, en plusieurs générations. Chenille sur Quercus ilex, Q. cocciferus, Cistus, Myrtus communis, Erica, Arbustus unedo, en VI X.

II. Niort 20/07/1984 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Cyclophora puppillaria (Hübner, 1799)
Scotopteryx luridata (Hufnagel, 1767)
Ortholite plombée

Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ortholite plombée. Largement répandue en Europe et en France. Fréquente les pelouses sèches et les landes rocailleuses. Espèce univoltine ou bivoltine selon les sites, en V-IX. Chenille sur Sarothamnus, Genista.

I. Répandu et commun dans toute la région (G&L 1912).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Scotopteryx luridata (Hufnagel, 1767)
Hyphoraia testudinaria (Fourcroy, 1785)
Ecaille des steppes

Etat des connaissances en 1912 - Gelin Henri et Lucas Daniel - Catalogue des Lépidoptères observés dans l’ouest de la France) :

L’imago est visible de mai à juin. M. Oberthur voit dans cette espèce (Lép. comp. v, 119) une forme occidentale et méridionale d’aulica. Chenille sur rumex, luzula, etc. Elle est visible en avril. Répandu et plus ou moins commun dans toute la zone. Sur 16 exemplaires pris à Niort, je constate que 2 manquent de petits points jaunes à l’angle apical des ailes supérieures, que 3 n’en ont qu’un, que 6 en ont deux, et que les 5 autres en possèdent 3. Le gros point costal de la base des ailes supérieures existe, plus ou moins allongé, dans 8 exemplaires, et manque dans les 8 autres. Dans la grande tache jaune en toupie appuyée sue le milieu de la base des ailes supérieures, la partie médiane est plus ou moins dilatée , et la pointe extérieures est détachée, plus ou moins nettement, dans 4 ou 5 sujets. La macule noire apicale des ailes inférieures est plus ou moins denticulée et bordée de rose le long de la frange ; les deux taches ou bandes qui aboutissent au bord interne confluent légèrement dans 5 exemplaires (Gelin).

Deux-Sèvres : Assez commun à Niort : 25/05/1904 ; 23/05/1906, 3 ex. ; 26/05/1906, 5 ex. ; 18, 25, 26, 3005/1907 ; 04/06/1905 (Gelin).

Vienne : 1 ex. pris à Poitiers en 1879 par le lieutenant Jecker (Gelin).

Charente-Maritime : Dompierre (Vigé) ; Royan (B. et S.) ; Saintes : 25/05/1904 (Gelin) ; Rochefort : 31/05/1876 (Delah.).

Charente : 1 ex. en juin à Jarnac (Delam.) - 1 ex. en juin à Richemont de Cognac (Lucas) ; Angoulême (Dupuy).


Etat des connaissances en 1922 - Supplément au catalogue des Lépidoptères de l’ouest Atlantique par Henri Gelin et Daniel Lucas :

Vienne : Saint-Julien l’Ars, 3ex. (de la Porte).


Etat des connaissances en mai 2013 - Nouveau Catalogue des Lépidoptères des Deux-Sèvres - Guyonnet Antoine, Lemoine Christian, Thibaudeau Norbert

L’Ecaille civique, l’Ecaille des steppes. Atlanto-méditerranéenne. Localisée à l’Europe, des Pyrénées à l’Italie, en passant par le Sud et le Centre de la France. Espèce univoltine en V-VI. Chenille sur diverses plantes basses, notamment Taraxacum et Achillea.

I. Assez commun à Niort 25/05/1904 (HG), 04/06/1905 (HG), 3 ex. 23/05/1906 (HG), 5 ex. 26/05/1906 (HG), 18/05/1907 (HG), 25/05/1907 (HG), 26/05/1907 (HG), 30/05/1907 (HG).

II. Beaussais (Wilding Neil) - Mauzé-Thouarsais 22/05/1999 (CL) - Niort 20/05/1954 (MG) – Sainte-Radegonde 22/05/1999 (CL) - Vouillé 27/05/2001 (NT).

AG = Antoine Guyonnet, CL = Christian Lemoine, DL = Daniel Lucas, G&L = Gelin et Lucas, HG = Henri Gelin, MG = Marius Guimard, NT = Norbert Thibaudeau, RL = Robert Levesque.




lire la suite de l'article : Hyphoraia testudinaria (Fourcroy, 1785)
Membre actif du RPAPN : http://www.biodiversite-poitou-charentes.org/